GAMOPAT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

+19
TotOOntHeMooN
babsimov
Anarwax
vicomte
lincruste
vincetek
philip
chiss
chacs
fzu2801
fonf
barbarian_bros
Evola
ryosaeba
youki
Lesarthois
MacDeath
drfloyd
zutaty
23 participants

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Jeu 3 Aoû 2017 - 22:30

babsimov a écrit:Tu exagères quand même pour le 68000 vs 68020 du 1200. J'ai eu un 500 avec disque dur et je suis passé directement au 1200 de base (sans fast) avec un disque dur. Et bien je t'assure que j'ai vu le gain de performance sous l'OS. Et au niveau jeu, je jouait à Wing Commander à l'époque sur le 500, mais j'avais arrété parce que ça ramait trop après quelques missions. Et bien sur le 1200 sans fast, j'ai pu finir le jeu sans problème.

Je ne dis pas que le jour au j'ai mis une blizzard 1220 à 28 mhz et 4MO de fast ça n'a pas été le jour et la nuit avec le 1200 sans fast, mais face à un 500, le 1200 était quand même une avancée visible.
Normal, la CPU tourne deux fois plus vite. Si tu mets un 68000 à 14MHz sans FAST, tu as des performances très proches
Le 020 se débride avec cette mémoire en plus. Clair qu'avec 28MHz, la c'est sur, tu es quasi 8x plus rapide.  Mr. Green

babsimov a écrit:Avec le recul je regrette de ne pas avoir pris un 4030 qui aurait eu déjà de la fast, un processeur à 25 mhz, un plus gros disque dur et des ports d'extension. Plus tard j'aurais pu y mettre une carte graphique et probablement rester un peu plus longtemps sur Amiga (un ou deux ans de plus) tout en en découvrant encore une autre facette.
Le 4000 faisait envie, mais je trouvais que l'écart de prix avec le A1200 était bien trop conséquent. 
Sincèrement, à 9990F ils auraient pu très bien mettre le 040. J'aurai probablement craqué dans ce cas.
Après, j'aurai préféré qu'il soit en ECS comme le 3000, mais avec une carte équivalente à du VGA, plutôt que l'AGA.

babsimov a écrit:Il y aurait du de la fast et un 68020 ou 68030 au minimum à 25 mhz. [...]
Et il faut savoir que Commodore disposait en 1990, au moment de la présentation du 3000 de la toute première carte accélératrice 68040 au monde. Elle était prévue pour le 3000, Motorola avait fait l'effort de fournir spécialement Commodore en 68040 pour cette première mondiale. D'autant plus que cette carte avait de la mémoire cache pour le 68040 et que les performances semblaient très bonne.
Tout à fait. C'est bien pour cela que c'est complètement débile d'avoir annulé la présentation si c'était pour ne rien avoir derrière...
Si encore ça avait été pour annoncer dans la foulée un A1200 et A4000 directement à base de 040, ça aurait bien calmé tout le monde.

babsimov a écrit:Mais, derrière le HP-PA c'était surtout HP et ils ont réussi à le faire évoluer jusqu'en 2005/2007 et il restait performant. La preuve, ils devaient passer plus tôt à Itanium en partenariat avec Intel. Mais les performances des premiers Itanium était tellement décevante par rapport au PA-RISC qu'ils ont décidé de continuer la gamme PA-RISC jusqu'à ce qu'Intel arrive à proposé quelque chose d'au moins équivalent en performance.
Je n'en doute absolument pas. Par contre, je reste convaincu que ça aurait été la fin de l'Amiga "machine de jeu".
Après, peut-être qu'il aurait conquis un nouveau publique dans des domaines comme la vidéo ou l'infographie et la modélisation 3D.

babsimov a écrit:Je trouve qu'on y a tous perdu que ce soit le système le moins intéressant qui se soit imposé. C'est comme avec la VHS à l'époque, tout le monde s'en satisfaisait et pourtant les formats concurents était techniquement meilleurs. J'avais la naïveté de penser que c'était toujours le meilleur techniquement qui s'imposait, ça me semblait une évidence à l'époque. Tu peux comprendre ma déception donc ?
Je suis désolé de t'apprendre que dans quasi tous les domaines, ce n'est jamais le meilleur qui gagne, mais celui qui baratine le plus...

babsimov a écrit:Je trouve ta remarque quand même un peu désobligeante pour l'équipe. Tu es capable toi de créer un nouveau 680x0 FPGA de ce niveau ? Tout ceux qui ont essayé avant eux n'ont pas réussi. N'oublie pas qu'au départ la V600 utilisait un petit FPGA avec un core 68K existant (uniquement 68000) [...]
Je respecte les compétenses et le travail. Je trouve juste que ça arrive beaucoup trop tard et que c'est hors de prix pour ce que ça apporte.
On est passé de cartes à 100€ à 150 à 200, à 350 et maintenant on nous dis que la prochaine version sera encore plus cher... Probablement 490€.

Sincèrement, en tant qu'utilisateur d'Amiga de la première heure, je n'ai absolument pas besoin du quart du tiers de ce que propose cette carte.
Et mon budjet est plus proche des 150/200 pour avoir en gros la puissance d'un 040 à 50MHz, 16Mo de RAM et une carte RTG pour booster le WB.
Pourquoi avoir du attendre 5 années de plus pour en arriver là ? Il fallait proposer des cartes A500/A1200 bien avant, que les gens en profitent.

Perso, je ne marche plus... C'est pour faire de l'argent car ils vendent les performances et non le matériel. Pour ce prix, j'ai autre chose à acheter.
Ou alors, qu'ils proposent un système de "unlock" de features à la carte pour satisfaire tous les usages et toutes les bourses...

Enfin, qu'ils me fassent mentir en sortant une carte form-factor A1200 qu'ils appellent donc Natami... Mais je crois plutôt que la version autonome se résumera en un boitier plexiglass avec ce qu'on a vu en photo, sans les pins du socket 68000 et avec des DB9 et de la connectique via les I/O.

TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Nombre de messages : 14683
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par babsimov Lun 21 Aoû 2017 - 21:05

TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:Tu exagères quand même pour le 68000 vs 68020 du 1200. J'ai eu un 500 avec disque dur et je suis passé directement au 1200 de base (sans fast) avec un disque dur. Et bien je t'assure que j'ai vu le gain de performance sous l'OS. Et au niveau jeu, je jouait à Wing Commander à l'époque sur le 500, mais j'avais arrété parce que ça ramait trop après quelques missions. Et bien sur le 1200 sans fast, j'ai pu finir le jeu sans problème.

Je ne dis pas que le jour au j'ai mis une blizzard 1220 à 28 mhz et 4MO de fast ça n'a pas été le jour et la nuit avec le 1200 sans fast, mais face à un 500, le 1200 était quand même une avancée visible.
Normal, la CPU tourne deux fois plus vite. Si tu mets un 68000 à 14MHz sans FAST, tu as des performances très proches
Le 020 se débride avec cette mémoire en plus. Clair qu'avec 28MHz, la c'est sur, tu es quasi 8x plus rapide.  Mr. Green

Encore une fois tu exagères.

Sur 1200 l'ajout de fast fait juste que le processeur tourne à sa pleine vitesse (14 mhz), performance x2. Le passage à 28 mhz donne un gain de 2x. Donc 2x2 = 4 (pas 8). La Blizzard 1220 à 28 mhz avait des performance plus élevée qu'un 3000/30 à 25 mhz (test AmigaNews à l'époque) et une très bonne compatibilité car on restait sur un 68020.

Et déjà 4x fois plus c'était visible tout de suite, alors je pense que 2x était aussi visible, comme j'ai vu tout de suite le gain du 1200 standard par rapport mon Amiga 500. 


babsimov a écrit:Avec le recul je regrette de ne pas avoir pris un 4030 qui aurait eu déjà de la fast, un processeur à 25 mhz, un plus gros disque dur et des ports d'extension. Plus tard j'aurais pu y mettre une carte graphique et probablement rester un peu plus longtemps sur Amiga (un ou deux ans de plus) tout en en découvrant encore une autre facette.
Le 4000 faisait envie, mais je trouvais que l'écart de prix avec le A1200 était bien trop conséquent. 
Sincèrement, à 9990F ils auraient pu très bien mettre le 040. J'aurai probablement craqué dans ce cas.
Après, j'aurai préféré qu'il soit en ECS comme le 3000, mais avec une carte équivalente à du VGA, plutôt que l'AGA.

Le 4000 apportait des ports Zorro III (beaucoup plus évolutif dès le départ), un port CPU, il faisait plus pro aussi. Commodore aurait peut être du proposer une version 680EC040. C'était un 68040 sans MMU (pas utile sur Amiga) et sans FPU. L'équivalent du 486SX à l'époque. Le gain de performance en usage courant aurait été bien visible et le prix probablement pas beaucoup plus élevé. D'autant plus qu'il aurait suffit à l'utilisateur de remplacer plus tard le EC040 par un vrai 040 sur le support de la carte CPU.


babsimov a écrit:Il y aurait du de la fast et un 68020 ou 68030 au minimum à 25 mhz. [...]
Et il faut savoir que Commodore disposait en 1990, au moment de la présentation du 3000 de la toute première carte accélératrice 68040 au monde. Elle était prévue pour le 3000, Motorola avait fait l'effort de fournir spécialement Commodore en 68040 pour cette première mondiale. D'autant plus que cette carte avait de la mémoire cache pour le 68040 et que les performances semblaient très bonne.
Tout à fait. C'est bien pour cela que c'est complètement débile d'avoir annulé la présentation si c'était pour ne rien avoir derrière...
Si encore ça avait été pour annoncer dans la foulée un A1200 et A4000 directement à base de 040, ça aurait bien calmé tout le monde.

C'est la direction de Commodore ça, des décisions plus incohérentes les unes que les autres !


babsimov a écrit:Mais, derrière le HP-PA c'était surtout HP et ils ont réussi à le faire évoluer jusqu'en 2005/2007 et il restait performant. La preuve, ils devaient passer plus tôt à Itanium en partenariat avec Intel. Mais les performances des premiers Itanium était tellement décevante par rapport au PA-RISC qu'ils ont décidé de continuer la gamme PA-RISC jusqu'à ce qu'Intel arrive à proposé quelque chose d'au moins équivalent en performance.
Je n'en doute absolument pas. Par contre, je reste convaincu que ça aurait été la fin de l'Amiga "machine de jeu".
Après, peut-être qu'il aurait conquis un nouveau publique dans des domaines comme la vidéo ou l'infographie et la modélisation 3D.

Mais Hombre a d'abord et avant tout été conçu pour le jeu, pour une console 64 bit 3D, premier prix. Et accessoirement de pouvoir aussi être utilisé comme base pour des ordinateurs type 1200 et 4000, ainsi que comme carte graphique PCI pour HP et ses stations de travail. Donc je ne vois pas pourquoi l'Amiga aurait perdu le marché du jeu avec Hombre ?

Il aurait aussi gagné dans la vidéo, car Hombre était compatible avec le nouveau standard HDTV des Etats Unis. Pour moi, comme je l'ai dit, avec le recul Hombre aurait été la meilleure chose qui aurait pu arriver à l'Amiga (à condition que l'AmigaOS y soit porté avec l'ajout de la protection mémoire et du ressource tracking). A l'époque je ne voyais pas Hombre d'un aussi bon oeil (car Commodore ne prévoyait pas de porter AmigaOS dessus). Commodore Angleterre par contre avait bien prévu cela. Malgré tout, le AAA me plaisait davantage à l'époque car plus proche du chipset original. Mais, maintenant, toujours avec le recul, j'ai l'impression que c'était un chipset certes ambitieux, surtout pour 1990, mais justement, tellement ambitieux qu'il ne pouvait pas être produit pour un coût rentable dans l'entrée de gamme et tout juste pour le haut de gamme. Commodore n'en avait pas les moyens. Hombre était vraiment très peu coûteux à produire (25 $).


babsimov a écrit:Je trouve qu'on y a tous perdu que ce soit le système le moins intéressant qui se soit imposé. C'est comme avec la VHS à l'époque, tout le monde s'en satisfaisait et pourtant les formats concurents était techniquement meilleurs. J'avais la naïveté de penser que c'était toujours le meilleur techniquement qui s'imposait, ça me semblait une évidence à l'époque. Tu peux comprendre ma déception donc ?
Je suis désolé de t'apprendre que dans quasi tous les domaines, ce n'est jamais le meilleur qui gagne, mais celui qui baratine le plus...

Je sais ça, je l'ai découvert avec le temps, mais à l'époque j'étais naïf et je pensais vraiment que ce n'était pas comme ça. Le savoir n'enlève rien au fait que c'est révoltant qu'il en soit ainsi.


babsimov a écrit:Je trouve ta remarque quand même un peu désobligeante pour l'équipe. Tu es capable toi de créer un nouveau 680x0 FPGA de ce niveau ? Tout ceux qui ont essayé avant eux n'ont pas réussi. N'oublie pas qu'au départ la V600 utilisait un petit FPGA avec un core 68K existant (uniquement 68000) [...]
Je respecte les compétenses et le travail. Je trouve juste que ça arrive beaucoup trop tard et que c'est hors de prix pour ce que ça apporte.
On est passé de cartes à 100€ à 150 à 200, à 350 et maintenant on nous dis que la prochaine version sera encore plus cher... Probablement 490€.

Sincèrement, en tant qu'utilisateur d'Amiga de la première heure, je n'ai absolument pas besoin du quart du tiers de ce que propose cette carte.
Et mon budjet est plus proche des 150/200 pour avoir en gros la puissance d'un 040 à 50MHz, 16Mo de RAM et une carte RTG pour booster le WB.
Pourquoi avoir du attendre 5 années de plus pour en arriver là ? Il fallait proposer des cartes A500/A1200 bien avant, que les gens en profitent.

Perso, je ne marche plus... C'est pour faire de l'argent car ils vendent les performances et non le matériel. Pour ce prix, j'ai autre chose à acheter.
Ou alors, qu'ils proposent un système de "unlock" de features à la carte pour satisfaire tous les usages et toutes les bourses...

Enfin, qu'ils me fassent mentir en sortant une carte form-factor A1200 qu'ils appellent donc Natami... Mais je crois plutôt que la version autonome se résumera en un boitier plexiglass avec ce qu'on a vu en photo, sans les pins du socket 68000 et avec des DB9 et de la connectique via les I/O.

Je pense que ton point de vue est aussi celui de beaucoup, ça fait cher. Mais, combien coûte l'équivalent actuellement 68060 + carte RTG (pour 1200) en occasion ? Au minimum le double, voir le triple car il faut rajouter le médiator PCI, monter tout ça en tour etc...

Là pour  une somme "raisonnable" on obtient deux à trois fois mieux que le meilleur des 68060 avec une carte RTG qui sera au moins aussi performante que les cartes graphiques "hors de prix" datant de plusieurs années. Le tout en une seule carte, qui devrait en plus apporter Ethernet et USB. Car pour avoir ces deux options là sur un 1200 il faut aussi acheter des cartes additionnels.

Donc au final, la carte n'est pas aussi coûteuse que cela. Je ne dis pas que ce ne sera pas un budget plus important que ce qui avait été annoncé (j'aurais moi aussi préféré mettre 200 euros juste pour tester). Mais, au début c'était une production artisanale. Maintenant vu la demande croissante, ils ont été obligé de faire fabriquer par un professionnel et distribuer par des professionnels également. On peut donc comprendre que les prix montent.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4714
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Lun 21 Aoû 2017 - 21:09

babsimov a écrit:Encore une fois tu exagères.

Sur 1200 l'ajout de fast fait juste que le processeur tourne à sa pleine vitesse (14 mhz), performance x2. Le passage à 28 mhz donne un gain de 2x. Donc 2x2 = 4 (pas 8). La Blizzard 1220 à 28 mhz avait des performance plus élevée qu'un 3000/30 à 25 mhz (test AmigaNews à l'époque) et une très bonne compatibilité car on restait sur un 68020.

Et déjà 4x fois plus c'était visible tout de suite, alors je pense que 2x était aussi visible, comme j'ai vu tout de suite le gain du 1200 standard par rapport un mon Amiga 500. 
8x plus vite qu'un A500, hein. Mr. Green

babsimov a écrit:Mais Hombre a d'abord et avant tout été conçu pour le jeu, pour une console 64 bit 3D, premier prix. Et accessoirement de pouvoir aussi être utilisé comme base pour des ordinateurs type 1200 et 4000, ainsi que comme carte graphique PCI pour HP et ses stations de travail. Donc je ne vois pas pourquoi l'Amiga aurait perdu le marché du jeu avec Hombre ?
Parce que le marché du jeu vidéo c'est cassé sur PC avec CPU Intel. That all. Tu peux inventer la machine que tu veux, si tu n'es plus en phase avec le marché, c'est terminus, tout le monde descend. Wink

Concernant le prix d'okaz des cartes, c'est du grand n'importe quoi et prendre cela comme référence pour vendre "à la fonctionnalité" plutôt qu'au coût du matériel, c'est s'égarer de leur idéologie pour s'enrichir comme les autres.
Evidemment, ils font bien comme ils veulent... Juste qu'ils ne sont plus passionnés par l'Amiga mais par l'argent.
Car il ne faut pas se leurer, mais la production en masse (>1000 unités) ça réduit les coûts. On est passé de <150€ fait maison à >350€ quand même ! Ils justifient ça par l'augmentation de la capacité de RAM (osef) et de la taille du FPGA... Sauf que s'ils ont changé avec le temps, c'est que ces modèles plus rescents sont au même prix, voir moins cher que les anciens. Donc oui, à 200/250 balles on est plus proche du juste prix de vente.
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par babsimov Lun 21 Aoû 2017 - 21:32

TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:Encore une fois tu exagères.

Sur 1200 l'ajout de fast fait juste que le processeur tourne à sa pleine vitesse (14 mhz), performance x2. Le passage à 28 mhz donne un gain de 2x. Donc 2x2 = 4 (pas 8). La Blizzard 1220 à 28 mhz avait des performance plus élevée qu'un 3000/30 à 25 mhz (test AmigaNews à l'époque) et une très bonne compatibilité car on restait sur un 68020.

Et déjà 4x fois plus c'était visible tout de suite, alors je pense que 2x était aussi visible, comme j'ai vu tout de suite le gain du 1200 standard par rapport un mon Amiga 500. 
Non, tu réponds juste à coté de la plaque en revenant de vacances... 8x plus vite qu'un A500 hein.

Je n'avais pas bien lu ta réponse avec le 68000 à 14 mhz, en effet. Comme on parlait du 1200 et de ses performance, j'ai lu trop rapidement et retenu seulement 14 mhz.



Concernant le prix d'okaz des cartes, c'est du grand n'importe quoi et prendre cela comme référence pour vendre "à la fonctionnalité" plutôt qu'au coût du matériel, c'est s'égarer de leur idéologie pour s'enrichir comme les autres.
Evidemment, ils font bien comme ils veulent... Juste qu'ils ne sont plus passionnés par l'Amiga mais par l'argent.
Car il ne faut pas se leurer, mais la production en masse (>1000 unités) ça réduit les coûts.

Je veux bien que ça réduise les coûts, mais surement pas au point d'arriver à des prix de type "carte PC" à 200 euros. 

Tu t'égares je pense quand tu dis qu'ils ne sont plus passionnés par l'Amiga. Autant je suis enclin à penser cela du créateur d'Individual Computers qui fait tout pour racheter tous les brevets qu'il peut et les bloquer pour que la communauté ne puisse plus se passer de lui, autant l'équipe Apollo me parait bien plus proche de ce qu'on peut attendre de passionnés de l'Amiga.

Si tu faisais le travail qu'ils font, tout cela sur leur temps libre, tu ne voudrais pas le faire à tes frais et vendre à perte non ? Ils ont du acheter beaucoup de matériel pour faire les prototypes d'après ce que j'avais lu. Je doute qu'ils fassent fortune avec ce projet et je doute aussi qu'il ait besoin de cela pour vivre. De ce que j'ai compris ils sont déjà très bien rémunérés par ailleurs et font ce projet pour leur plaisir et pour la communauté.  

La carte vampire est le projet le plus abouti sur Amiga depuis de nombreuses années et je n'arrête pas de lire ici ou là des critiques, en particulier de la communauté Amiga francophone. Je ne comprends pas, parfois.

(mais là nous sommes hors sujet, depuis un moment).
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4714
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Lun 21 Aoû 2017 - 22:09

babsimov a écrit:Si tu faisais le travail qu'ils font, tout cela sur leur temps libre, tu ne voudrais pas le faire à tes frais et vendre à perte non ? Ils ont du acheter beaucoup de matériel pour faire les prototypes d'après ce que j'avais lu. Je doute qu'ils fassent fortune avec ce projet et je doute aussi qu'il ait besoin de cela pour vivre. De ce que j'ai compris ils sont déjà très bien rémunérés par ailleurs et font ce projet pour leur plaisir et pour la communauté.  
Perso, quand je crée des extensions pour des ordi 8bit, les dépenses que ça engendre font partie de ma passion, au même titre qu'aller au ciné, faire un karting, un resto, etc. Je vais pas demander aux gens de financer mon temps libre ! Si on va par la, ceux qui font des démos et des jeux, pourquoi c'est gratos ? Les PCB de tests ça ne coute pas un bras et t'en fais pas tous les jours... Beaucoup de choses se font sur ordinateur tu sais !
De plus c'est leurs métiers et le matos du boulot (analyseurs de logiques, simulateurs de circuits, etc) doit bien servir, t'inquiète...

Tu as bien vu sur leur site de vente, plus de 3000 personnes qui veulent se faire vampiriser... Quand j'achète des composants pour faire 50 cartes, je vois bien les tarif de gros. A 100 unités, tu divises déjà par 1.5 à 2 les prix. A 1000 unités, tu peux tomber 2 à 3 fois moins cher tes composants.

Donc, quand tu as une PCB avec principalement un FPGA (de 2014 à 65$), 512MB de DDR3 (8$), une flash (1$) et une poignée d'autres composants et de connecteurs sans grosse valeur qui font que ta carte coute environ 100$ à l'unité, arriver à 350$ après une fabrication industrielle par batch de 100 c'est que ça marge aumoins de 100$ par carte... Alors même s'ils gagent bien leur vie, c'est un loisir au potentiel de plusieurs centaines de milliers de dollars...
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par babsimov Mar 22 Aoû 2017 - 1:06

TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:Si tu faisais le travail qu'ils font, tout cela sur leur temps libre, tu ne voudrais pas le faire à tes frais et vendre à perte non ? Ils ont du acheter beaucoup de matériel pour faire les prototypes d'après ce que j'avais lu. Je doute qu'ils fassent fortune avec ce projet et je doute aussi qu'il ait besoin de cela pour vivre. De ce que j'ai compris ils sont déjà très bien rémunérés par ailleurs et font ce projet pour leur plaisir et pour la communauté.  
Perso, quand je crée des extensions pour des ordi 8bit, les dépenses que ça engendre font partie de ma passion, au même titre qu'aller au ciné, faire un karting, un resto, etc. Je vais pas demander aux gens de financer mon temps libre ! Si on va par la, ceux qui font des démos et des jeux, pourquoi c'est gratos ? Les PCB de tests ça ne coute pas un bras et t'en fais pas tous les jours... Beaucoup de choses se font sur ordinateur tu sais !
De plus c'est leurs métiers et le matos du boulot (analyseurs de logiques, simulateurs de circuits, etc) doit bien servir, t'inquiète...

Tu as bien vu sur leur site de vente, plus de 3000 personnes qui veulent se faire vampiriser... Quand j'achète des composants pour faire 50 cartes, je vois bien les tarif de gros. A 100 unités, tu divises déjà par 1.5 à 2 les prix. A 1000 unités, tu peux tomber 2 à 3 fois moins cher tes composants.

Donc, quand tu as une PCB avec principalement un FPGA (de 2014 à 65$), 512MB de DDR3 (8$), une flash (1$) et une poignée d'autres composants et de connecteurs sans grosse valeur qui font que ta carte coute environ 100$ à l'unité, arriver à 350$ après une fabrication industrielle par batch de 100 c'est que ça marge aumoins de 100$ par carte... Alors même s'ils gagent bien leur vie, c'est un loisir au potentiel de plusieurs centaines de milliers de dollars...

En tout cas, c'est dans la communauté Amiga Française que je vois très souvent descendu et critiqué les projets Amiga les plus intéressants alors que les communautés Amiga étrangères soutiennent en grande majorité ces projets.

Ca a été le cas pour le boitier Amiga 1200 sur Kickstarter. Sur le principal forum Amiga français l'initiateur de ce kickstarter s'est fait incendier et au final il m'a expliqué que très très peu de français ont soutenu le kickstarter. Sur le forum en question, on critiquait le prix aussi, on disait qu'il partirait avec la caisse etc etc... Beaucoup ont pensé que c'était le cas quand le projet a pris du retard.

Pourtant les boitiers Amiga ont été reçu par les participants du kickstarter. Je le sais, j'ai le miens dans son carton, avec en plus un mug que j'avais pris en bonus.

Maintenant cette équipe prépare des touches Amiga toutes neuves pour les claviers Amiga. Pourtant, je n'ai pas l'impression que la personne à l'origine du Kickstarter est devenue riche. Avec tout le mal qui a été dit sur lui, il aurait largement pu arrêter tout devant tant d'ingratitude.

Pour info, le premier kickstarter n'a pas fonctionné, il en a relancé un second, en achetant, cette fois, une licence Amiga pour que la coque puisse avoir la mention Amiga comme l'originale.

Pour la petite histoire, la société dont nous avons parlé à refusé de participer au projet en critiquant les choix techniques et financiers (pour torpiler le projet), parce que de son coté il préparait (en secret) un boitier Amiga aussi... Si tu veux quelqu'un qui, à mon avis, prend la communauté Amiga pour une vache à lait, je pense que tu peux regarder plutôt de ce côté là.

Au prix où il vend ses cartes 68020/030... Là personne dit rien, alors que les Vampire offrent plus pour le même prix ? 
Car ces cartes 020/030, pas de carte graphique intégrée, pas d'AGA pour la gamme OCS/ECS, pas d'USB, pas d'ethernet, pas d'IDE etc etc...

Comme je te l'ais dit, je pense vraiment que l'équipe Apollo n'est pas là pour s'enrichir. Franchement, le professionnel dont ont parle avait toute la technologie depuis belle lurette pour faire ce que l'équipe Apollo a fait et il se contentait de sortir du 020/030 (en plus des processeurs de récup !!!) bien cher avec 16 mo de mémoire (ou 128 MO pour les 030 au mieux) !!!

Cette société a racheté le brevet du connecteur interne du 1200 et en détient les droits pour que personne ne puisse produire des cartes accélératrices pour Amiga 1200 et ça c'est être un passionné d'Amiga ? 

Il a aussi le design complet pour une carte 060, justement appelé Appollo à l'époque. Soit disant racheté et mis sous clef pour éviter que qui que ce soit ne puisse produire ce type de carte. Car selon lui ce serait la pire carte accélératrice Amiga ayant existé... ben voyons (à l'époque c'était une des meilleurs des tests).

Et au lieu de sortir quelque chose à base de 060 il sort du 020 et 030... n'importe quoi !!!

Il devait sortir une version FPGA du chipset Amiga (ECS et AGA) depuis des années... rien du tout... alors qu'en peu de temps l'équipe Appolo a sortit le 68080 et le Super AGA....

Désolé, c'est totalement hors sujet, mais je trouve que la critique est facile quand même. J'ai le plus grand respect et admiration pour le travail de cette équipe de bénévoles qui a fait le travail que beaucoup d'anciens Amigaïstes attendaient de la part des professionnels et qui à ce jour n'avait même pas encore été fait par ces professionnels (soit disant passionnés). Alors j'estime que le prix qu'ils demandent est certes élevé, mais acceptable compte tenu du travail effectué. Personne n'oblige à acheter.

Excuse moi de m'être emporté, ce n'est pas contre toi en particulier, c'est l'accumulation de critiques de cette équipe, ici ou là, qui me fait réagir de cette façon.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4714
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Mar 22 Aoû 2017 - 8:24

Oui, je suis au courant. J'ai commandé une coque blanche, une noire, deux jeux de touches couleurs CD32 avec les deux coques qui vont avec quand il a mis cela à dispo. (d'ailleurs je ne vais pas garder les deux premières) Donc tu ne m'apprends rien sur ce projet de Philippe... Mais tu es totalement dans la caricature de la personne qui n'a aucune valeur des choses et qui pense qu'en fonctionnalité... Le bon client de base qui donne son argent et ferme sa mouille ; Alors les autres devraient faire de même. Le truc, c'est que faire une coque ou des touches de clavier coute bien plus cher en production que faire une PCB avec une poignée de composants dessus. Donc oui, le projet KickStarter ne le rendra pas riche, lui. "On" a juste prix l'habitude de valoriser l'électronique et dénigrer les boitiers parce que ça ne propose rien à l'usage...

Concernant les cartes de Jens, OK elles proposent "moins", mais le ratio "composants/prix de vente" d'une carte 030 ou ACA+ est inférieur à celui de la Vampire 2 ou 4. Cependant, il marge plus sur d'autres choses comme les extensions mémoires, adaptateurs claviers, etc. Bref, il est dans l'esprit de pouvoir vivre de son business retro vu la quantité de choses qu'il propose... Mais si les gens lui en veulent, c'est surtout parce qu'il ne s'en cache pas. Donc, c'est "pas bien"... Alors que ceux qui font style on est trop cool, mais on vous enfilera par derrière ça passe comme une lettre à la poste.... 

Après, je ne dis pas que ce qu'ils font n'est pas exceptionnel et au top du top et je finirai certainement par en acheter une par envie. Juste qu'ils devraient assumer à un moment ou l'autre. (mais comme ça sera vendu via AmigaKits & Co... les mêmes qui voulaient imposer un prix plus élevé de la carte à majsta pour ne pas casser le business Amiga, voir son coup de gueulle, ça en dit long sur le retournement de veste)

Tien, marrant ils annoncent la Vampire IV compatible CDTV. Super, je post sur le forum pour leur dire que le design ne permet pas de s'y loger et comme par magie, sans me répondre (comme d'hab, vu que je ne pose pas des questions de fanboy)  le CDTV disparait... En gros, ils te vendent du rêve car "pin compatible" sans même tester. Pire, ils ne l'ont même pas prévu à la base pour faire que ça le soit.

Donc, arrête de parler de critique facile. J'ai des arguments et je connais les différents tenants et aboutissants... Et certains autres qui ont "aussi" la critique facile comme tu dis, en savent probablement plus que toi qui la ferme et trouve tout cela normal... Enfin non, tu ne la ferme pas vu que tu as apparemment la critique facile sur ceux qui ouvrent leurs bouches pour dire autre chose que Amen.

Sur ST, pas de soucis car pas de business sur leur machine. Ils sont passé au PC comme des grands ! Cool
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par babsimov Mar 22 Aoû 2017 - 9:49

TotOOntHeMooN a écrit:Oui, je suis au courant. J'ai commandé une coque blanche, une noire, deux jeux de touches couleurs CD32 avec les deux coques qui vont avec quand il a mis cela à dispo. (d'ailleurs je ne vais pas garder les deux premières) Donc tu ne m'apprends rien sur ce projet de Philippe... .

Content que tu fasses partie des rares français à avoir soutenu le kickstarter des boitiers. 
Ce dont je me souviens c'est que Philippe s'est fait descendre en règle sur un autre forum et ce, dès qu'il intervenait et malgré qu'il expliquait le prix. 

Mais tu es totalement dans la caricature de la personne qui n'a aucune valeur des choses et qui pense qu'en fonctionnalité... Le bon client de base qui donne son argent et ferme sa mouille ; Alors les autres devraient faire de même. Le truc, c'est que faire une coque ou des touches de clavier coute bien plus cher en production que faire une PCB avec une poignée de composants dessus. Donc oui, le projet KickStarter ne le rendra pas riche, lui. "On" a juste prix l'habitude de valoriser l'électronique et dénigrer les boitiers parce que ça ne propose rien à l'usage..

J'ai peut être été excessif, comme je l'ai dit. Est ce que je trouve que c'est dommage que le prix ait augmenté à ce point, bien sur. Mais, je peux comprendre que le passage en mode "professionnel" implique des intermédiaires et donc des marges. Ca n'enlève absolument rien à la qualité du travail de l'équipe.

Concernant les cartes de Jens, OK elles proposent "moins", mais le ratio "composants/prix de vente" d'une carte 030 ou ACA+ est inférieur à celui de la Vampire 2 ou 4. Cependant, il marge plus sur d'autres choses comme les extensions mémoires, adaptateurs claviers, etc. Bref, il est dans l'esprit de pouvoir vivre de son business retro vu la quantité de choses qu'il propose... Mais si les gens lui en veulent, c'est surtout parce qu'il ne s'en cache pas. Donc, c'est "pas bien"... Alors que ceux qui font style on est trop cool, mais on vous enfilera par derrière ça passe comme une lettre à la poste.... 

J'ai rien contre le fait qu'il puisse vivre de son travail. Ce que je trouve discutable c'est qu'il ait ouvertement critiqué (dénigré) le travail de ses bénévoles sur un autre forum... tout ça parce qu'il avait, soit un autre boitier dans les cartons, soit un hypothétique nouvel Amiga FPGA (qui n'apporte rien de plus qu'un Amiga ECS/AGA), qu'il dit que le 68080 n'est pas fiable, parce que, de mon point de vue, il ne me semble pas capable de faire quelque chose d'équivalent.

Là ou il aurait été plus apprécié, ça aurait été de s'associer avec l'équipe Appolo pour utiliser leur core sur une carte accélératrice qu'il aurait pu produire. Il a toute l'expérience et l'outillage adapté, les sources d'un pilote RTG etc etc... Mais, comme ça venait empiéter (en mieux) sur ce qu'il fait il a tenté de saborder le projet. Je trouve cela pas cool.

Après, je ne dis pas que ce qu'ils font n'est pas exceptionnel et au top du top et je finirai certainement par en acheter une par envie. Juste qu'ils devraient assumer à un moment ou l'autre. (mais comme ça sera vendu via AmigaKits & Co... les mêmes qui voulaient imposer un prix plus élevé de la carte à majsta pour ne pas casser le business Amiga, voir son coup de gueulle, ça en dit long sur le retournement de veste)

Il paraissait évident que vu la demande et le temps nécessaire (et donc l'attente) pour que l'acheteur reçoive sa carte, la solution de la production artisanale initiale ne tenait plus.

Tien, marrant ils annoncent la Vampire IV compatible CDTV. Super, je post sur le forum pour leur dire que le design ne permet pas de s'y loger et comme par magie, sans me répondre (comme d'hab, vu que je ne pose pas des questions de fanboy)  le CDTV disparait... En gros, ils te vendent du rêve car "pin compatible" sans même tester. Pire, ils ne l'ont même pas prévu à la base pour faire que ça le soit.

Peut être feront ils, plus tard, un adaptateur ? Je comprends que ça te déçoive.

Donc, arrête de parler de critique facile. J'ai des arguments et je connais les différents tenants et aboutissants... Et certains autres qui ont "aussi" la critique facile comme tu dis, en savent probablement plus que toi qui la ferme et trouve tout cela normal... Enfin non, tu ne la ferme pas vu que tu as apparemment la critique facile sur ceux qui ouvrent leurs bouches pour dire autre chose que Amen.

Comme je t'ai dit, la communauté Amiga française à quand même tendance à tout faire pour décourager les initiatives de ce genre. Ma critique ne te visait pas en particulier, comme je l'ai dit. Peut être que c'est moi qui me trompe. En tout cas, de mon point de vue, je suis bien content qu'une équipe se soit formée pour sortir un "nouveaux" Amiga qui fait avancer les "classic". Parce que depuis des années sur ce point c'était pas terrible. Certes le prix est plus élevé que prévu, c'est dommage. Mais je préfère que cela existe à ce prix, plutôt que pas du tout.

Sur ST, pas de soucis car pas de business sur leur machine. Ils sont passé au PC comme des grands ! Cool

La communauté ST a aussi embarqué sur la Vampire, puisqu'il y a un mode ST et qu'on peut faire tourner le TOS/GEM dessus. C'est même la communauté ST qui a demandé ça.

Le passage sur PC la communauté Amiga l'a fait aussi, par la force des choses. Mais l'informatique a perdu tout ce qu'elle avait d'intéressant avec ça. L'époque ST/Amiga (et 8 bit avant) était bien plus intéressante, parce que plus diverse.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4714
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Mar 22 Aoû 2017 - 10:29

babsimov a écrit:Content que tu fasses partie des rares français à avoir soutenu le kickstarter des boitiers. 
Ce dont je me souviens c'est que Philippe s'est fait descendre en règle sur un autre forum et ce, dès qu'il intervenait et malgré qu'il expliquait le prix. 
Car les gens ne comprennent pas qu'une coque coute plus de 10€... Malgrès les explications du process.
Je l'ai soutenu, mais oui c'était lamentable de voir le peut de français s'y intéresser pour un produit Amiga. 

Ca me fait penser quand je parle de refaire une carte mère de CPC "évoluée" couterait dans les 100€ on me dit que c'est n'importe quoi, car une machine complète coute 50€... Et pendant ce temps ça continue à percer des coques pour y ajouter des gadgets, sans penser qu'à reproduire sans le moule, ça couterait un billet de 100K€.

babsimov a écrit:J'ai peut être été excessif, comme je l'ai dit. Est ce que je trouve que c'est dommage que le prix ait augmenté à ce point, bien sur. Mais, je peux comprendre que le passage en mode "professionnel" implique des intermédiaires et donc des marges. Ca n'enlève absolument rien à la qualité du travail de l'équipe.
Ils ont profité du passage en mode "professionnel" pour se rémunérer. Sinon, on toucherait la carte autour des 250$ une fois industrialisé. Evidemment, le travail d'équipe n'a rien à voir dans le prix de vente.

babsimov a écrit:J'ai rien contre le fait qu'il puisse vivre de son travail. Ce que je trouve discutable c'est qu'il ait ouvertement critiqué (dénigré) le travail de ses bénévoles sur un autre forum... tout ça parce qu'il avait, soit un autre boitier dans les cartons, soit un hypothétique nouvel Amiga FPGA (qui n'apporte rien de plus qu'un Amiga ECS/AGA), qu'il dit que le 68080 n'est pas fiable, parce que, de mon point de vue, il ne me semble pas capable de faire quelque chose d'équivalent.
Leur travail n'est plus bénévole, partant du principe qu'ils attendent un retour sur investissement. Le savoir faire n'est pas un argument quand tu fais ça pour le plaisir, bien au contraire. Et ce n'est pas parce que tu ne sais pas, que ça doit-être cher payé ; Juste que l'envie fait que tu n'as pas le choix, hormis t'en passer.

babsimov a écrit:Là ou il aurait été plus apprécié, ça aurait été de s'associer avec l'équipe Appolo pour utiliser leur core sur une carte accélératrice qu'il aurait pu produire. Il a toute l'expérience et l'outillage adapté, les sources d'un pilote RTG etc etc... Mais, comme ça venait empiéter (en mieux) sur ce qu'il fait il a tenté de saborder le projet. Je trouve cela pas cool.
Il ne voulait peut-être pas vendre des cartes avec un core prototype sans savoir ou cela mainerait... Après, c'est à lui de gérer le SAV. Si on lui avait demandé seulement aujourd'hui, il aurait peut-être été d'accord. Sauf qu'ils se sont mis à dos pour des histoires qui vont outre la passion pour l'Amiga...

babsimov a écrit:Il paraissait évident que vu la demande et le temps nécessaire (et donc l'attente) pour que l'acheteur reçoive sa carte, la solution de la production artisanale initiale ne tenait plus.

Peut être feront ils, plus tard, un adaptateur ? Je comprends que ça te déçoive.
C'était évident dès le départ... Concernant une version CDTV, ce n'est pas possible. Le design de la carte mère est atypique et ne pas le penser du début, c'est foutu. Je les voient mal se dire, on va proposer une version spécifique pour une poignée d'utilisateurs. Comme toutes les autres cartes, elle ne sera juste pas compatible.

babimov a écrit:La communauté ST a aussi embarqué sur la Vampire, puisqu'il y a un mode ST et qu'on peut faire tourner le TOS/GEM dessus. C'est même la communauté ST qui a demandé ça.

Le passage sur PC la communauté Amiga l'a fait aussi, par la force des choses. Mais l'informatique a perdu tout ce qu'elle avait d'intéressant avec ça. L'époque ST/Amiga (et 8 bit avant) était bien plus intéressante, parce que plus diverse.
Normal qu'il y ait des personnes qui demandent cela. Ca représente une telle minorité, qu'ils sont obligés de passer par leurs ennemies de toujours pour vivre une passion partagée.

Oui, la micro était bien plus passionnante de 80 à 90. Mais le PC des années 90/95 en font aussi parti.
C'était des machines intéressantes qui ont proposés de nombreux jeux. Commodore aurait sorti un PC avec clavier embarqué façon Amiga, les joueurs auraient peut-être regardé cela d'une autre manière.
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par babsimov Mar 22 Aoû 2017 - 12:31

TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:Content que tu fasses partie des rares français à avoir soutenu le kickstarter des boitiers. 
Ce dont je me souviens c'est que Philippe s'est fait descendre en règle sur un autre forum et ce, dès qu'il intervenait et malgré qu'il expliquait le prix. 
Car les gens ne comprennent pas qu'une coque coute plus de 10€... Malgrès les explications du process.
Je l'ai soutenu, mais oui c'était lamentable de voir le peut de français s'y intéresser pour un produit Amiga. 

Ca me fait penser quand je parle de refaire une carte mère de CPC "évoluée" couterait dans les 100€ on me dit que c'est n'importe quoi, car une machine complète coute 50€... Et pendant ce temps ça continue à percer des coques pour y ajouter des gadgets, sans penser qu'à reproduire sans le moule, ça couterait un billet de 100K€.

J'avais bien compris que ça coutaît cher de refaire des moules pour la coque. Pour le reste je ne connais pas l'actualité de cette autre communauté, donc sans commentaire.


babsimov a écrit:J'ai peut être été excessif, comme je l'ai dit. Est ce que je trouve que c'est dommage que le prix ait augmenté à ce point, bien sur. Mais, je peux comprendre que le passage en mode "professionnel" implique des intermédiaires et donc des marges. Ca n'enlève absolument rien à la qualité du travail de l'équipe.
Ils ont profité du passage en mode "professionnel" pour se rémunérer. Sinon, on toucherait la carte autour des 250$ une fois industrialisé. Evidemment, le travail d'équipe n'a rien à voir dans le prix de vente.

Pour l'instant on ne connait pas le tarif pour la V4, peut être que ce sera moins que ce qu'on pense.


babsimov a écrit:J'ai rien contre le fait qu'il puisse vivre de son travail. Ce que je trouve discutable c'est qu'il ait ouvertement critiqué (dénigré) le travail de ses bénévoles sur un autre forum... tout ça parce qu'il avait, soit un autre boitier dans les cartons, soit un hypothétique nouvel Amiga FPGA (qui n'apporte rien de plus qu'un Amiga ECS/AGA), qu'il dit que le 68080 n'est pas fiable, parce que, de mon point de vue, il ne me semble pas capable de faire quelque chose d'équivalent.
Leur travail n'est plus bénévole, partant du principe qu'ils attendent un retour sur investissement. Le savoir faire n'est pas un argument quand tu fais ça pour le plaisir, bien au contraire. Et ce n'est pas parce que tu ne sais pas, que ça doit-être cher payé ; Juste que l'envie fait que tu n'as pas le choix, hormis t'en passer.

Comme je l'ai dit, ça ne me choque pas qu'ils aient un "retour sur investissement" après toutes ces années. Ils ont fait mieux que les professionnels présents sur le marché Amiga depuis longtemps.


babsimov a écrit:Là ou il aurait été plus apprécié, ça aurait été de s'associer avec l'équipe Appolo pour utiliser leur core sur une carte accélératrice qu'il aurait pu produire. Il a toute l'expérience et l'outillage adapté, les sources d'un pilote RTG etc etc... Mais, comme ça venait empiéter (en mieux) sur ce qu'il fait il a tenté de saborder le projet. Je trouve cela pas cool.
Il ne voulait peut-être pas vendre des cartes avec un core prototype sans savoir ou cela mainerait... Après, c'est à lui de gérer le SAV. Si on lui avait demandé seulement aujourd'hui, il aurait peut-être été d'accord. Sauf qu'ils se sont mis à dos pour des histoires qui vont outre la passion pour l'Amiga...

Et quand il sort son indivision mk2 avec des fonctionnalités et pilotes non terminées au prix fort, c'est normal ? Comme je t'ai dit, il pouvait dès le départ travailler avec l'équipe, apporter ses outils professionnels, sa capacité de production, ses connecteurs pour Amiga 1200 etc... Mais, non. A la place il sort une carte mère Amiga 1200 identique avec l'AGA (lent, enfin moins lent selon lui) et "l'obligation" d'acheter une de ses cartes accélératrices et autres extensions pour avoir une machine qui ne sera même pas du niveau de la V4. 
Je ne dis pas qu'il ne fait pas des produits qui ont un intérêt, juste que sa démarche ne me parait pas cool.


babsimov a écrit:Il paraissait évident que vu la demande et le temps nécessaire (et donc l'attente) pour que l'acheteur reçoive sa carte, la solution de la production artisanale initiale ne tenait plus.

Peut être feront ils, plus tard, un adaptateur ? Je comprends que ça te déçoive.
C'était évident dès le départ... Concernant une version CDTV, ce n'est pas possible. Le design de la carte mère est atypique et ne pas le penser du début, c'est foutu. Je les voient mal se dire, on va proposer une version spécifique pour une poignée d'utilisateurs. Comme toutes les autres cartes, elle ne sera juste pas compatible.

Tu ne peux pas trop leur en vouloir, le CDTV c'est vraiment un marché de petite niche dans un marché qui est déjà une petite niche.


babimov a écrit:La communauté ST a aussi embarqué sur la Vampire, puisqu'il y a un mode ST et qu'on peut faire tourner le TOS/GEM dessus. C'est même la communauté ST qui a demandé ça.

Le passage sur PC la communauté Amiga l'a fait aussi, par la force des choses. Mais l'informatique a perdu tout ce qu'elle avait d'intéressant avec ça. L'époque ST/Amiga (et 8 bit avant) était bien plus intéressante, parce que plus diverse.
Normal qu'il y ait des personnes qui demandent cela. Ca représente une telle minorité, qu'ils sont obligés de passer par leurs ennemies de toujours pour vivre une passion partagée.

L'équipe aurait pu dire non. En tout cas, c'est bien aussi pour la communauté ST qui peut, du coup, remercier la communauté Amiga pour une fois.

Oui, la micro était bien plus passionnante de 80 à 90. Mais le PC des années 90/95 en font aussi parti.
C'était des machines intéressantes qui ont proposés de nombreux jeux. Commodore aurait sorti un PC avec clavier embarqué façon Amiga, les joueurs auraient peut-être regardé cela d'une autre manière.

On a déjà évoqué ce point là et tu sais que nous ne partageons pas le même point de vue pour le PC version "Commodore".

D'ailleurs des PC "claviers" ont été proposés à l'époque par plusieurs constructeurs. Celui qui me revient est Tandy, mais il y en avait eu un ou deux autres un peu plus tard. Ca n'a pas eu de succès si je ne me trompe pas.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4714
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Mar 22 Aoû 2017 - 13:09

babsimov a écrit:J'avais bien compris que ça coutaît cher de refaire des moules pour la coque. Pour le reste je ne connais pas l'actualité de cette autre communauté, donc sans commentaire.
Je parle de la vision biaisée des gens sur le coût des choses, car ils ont en référence l'occasion.
Ce n'est qu'un exemple parmis tant d'autres pour l'illustrer.

babsimov a écrit:Pour l'instant on ne connait pas le tarif pour la V4, peut être que ce sera moins que ce qu'on pense.

Comme je l'ai dit, ça ne me choque pas qu'ils aient un "retour sur investissement" après toutes ces années. Ils ont fait mieux que les professionnels présents sur le marché Amiga depuis longtemps.
Ils ont annoncé qu'elle serait plus cher que la Vampire 2 A500, qui est déjà à 350$.
Ce que tu ne veux pas comprendre, c'est qu'il y a largement plus qu'un retour sur investissement.
Et arrêtre de croire que c'est amateur... Le type était entre autre ingénieur Power8 chez IBM.
Le retour sur investissement n'a rien d'un acte bénévole quand même ? MDR

babsimov a écrit:Et quand il sort son indivision mk2 avec des fonctionnalités et pilotes non terminées au prix fort, c'est normal ? Comme je t'ai dit, il pouvait dès le départ travailler avec l'équipe, apporter ses outils professionnels, sa capacité de production, ses connecteurs pour Amiga 1200 etc... Mais, non. A la place il sort une carte mère Amiga 1200 identique avec l'AGA (lent, enfin moins lent selon lui) et "l'obligation" d'acheter une de ses cartes accélératrices et autres extensions pour avoir une machine qui ne sera même pas du niveau de la V4. 
Je ne dis pas qu'il ne fait pas des produits qui ont un intérêt, juste que sa démarche ne me parait pas cool.
Parce que acheter une Vampire 1 avec un contenu non terminé et abandonné au profit de la V2 c'est normal ?
Parce que tu crois que les utilisateur de V2 auront le produit final vu le prix qu'ils ont payé leur bousin ??
Seul la V4 proposera un produit fini. Les autres auront juste essuyé les platres et financé le travail.

babsimov a écrit:Tu ne peux pas trop leur en vouloir, le CDTV c'est vraiment un marché de petite niche dans un marché qui est déjà une petite niche.
Oui, je sais... Et donc, ce n'est commercialement pas viable. Tout est dit tu sais. Wink

babismov a écrit:L'équipe aurait pu dire non. En tout cas, c'est bien aussi pour la communauté ST qui peut, du coup, remercier la communauté Amiga pour une fois. 

On a déjà évoqué ce point là et tu sais que nous ne partageons pas le même point de vue pour le PC version "Commodore".
Pourquoi dire non, alors que la compatibilité est existante et que tu peux faire des ventes en plus ?
C'est limite la même position que le CDTV, ça marchera si vous vous débrouillez à faire rentrer le tout.

Oui, tu as un point de vue borné je sais. Razz 
L'histoire a de toute façon prouvé à plusieurs reprises que c'est une erreur que de ne pas suivre les éditeurs pour survivre, quoi que t'en penses (PC, Consoles, ...). Seul Nintendo est l'exception qui se suffit à lui même.
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par babsimov Mer 23 Aoû 2017 - 12:47

TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:J'avais bien compris que ça coutaît cher de refaire des moules pour la coque. Pour le reste je ne connais pas l'actualité de cette autre communauté, donc sans commentaire.
Je parle de la vision biaisée des gens sur le coût des choses, car ils ont en référence l'occasion.
Ce n'est qu'un exemple parmis tant d'autres pour l'illustrer.

Les prix de l'occasion sont, en effet, assez délirants. En particulier sur Amiga. 


babsimov a écrit:Pour l'instant on ne connait pas le tarif pour la V4, peut être que ce sera moins que ce qu'on pense.

Comme je l'ai dit, ça ne me choque pas qu'ils aient un "retour sur investissement" après toutes ces années. Ils ont fait mieux que les professionnels présents sur le marché Amiga depuis longtemps.
Ils ont annoncé qu'elle serait plus cher que la Vampire 2 A500, qui est déjà à 350$.
Ce que tu ne veux pas comprendre, c'est qu'il y a largement plus qu'un retour sur investissement.
Et arrêtre de croire que c'est amateur... Le type était entre autre ingénieur Power8 chez IBM.
Le retour sur investissement n'a rien d'un acte bénévole quand même ? MDR

Peut être pas plus de 400 $, on verra.
Je sais que c'est un ex ingénieur IBM. Il avait quand même participé au NATAMI, alors que c'était un projet de niche et qui n'aurait pas non plus été vendu a des millions d'exemplaires. On peut dire qu'il a quand même une certaine passion pour l'Amiga.
Leur démarche actuelle ne me choque pas, comme je te l'ai dit. Mais je peux comprendre ton point de vue, forcément que j'aurais préféré que ce soit moins cher, mais en comparaison du prix de toutes les extensions neuves (venant en particulier d'individual computer) pour avoir un "équivalent", c'est largement moins cher.
Alors pour tester un Amiga 68k "rapide" comme ce qu'aurait pu sortir Commodore à l'époque ça m'ira bien.


babsimov a écrit:Et quand il sort son indivision mk2 avec des fonctionnalités et pilotes non terminées au prix fort, c'est normal ? Comme je t'ai dit, il pouvait dès le départ travailler avec l'équipe, apporter ses outils professionnels, sa capacité de production, ses connecteurs pour Amiga 1200 etc... Mais, non. A la place il sort une carte mère Amiga 1200 identique avec l'AGA (lent, enfin moins lent selon lui) et "l'obligation" d'acheter une de ses cartes accélératrices et autres extensions pour avoir une machine qui ne sera même pas du niveau de la V4. 
Je ne dis pas qu'il ne fait pas des produits qui ont un intérêt, juste que sa démarche ne me parait pas cool.
Parce que acheter une Vampire 1 avec un contenu non terminé et abandonné au profit de la V2 c'est normal ?
Parce que tu crois que les utilisateur de V2 auront le produit final vu le prix qu'ils ont payé leur bousin ??
Seul la V4 proposera un produit fini. Les autres auront juste essuyé les platres et financé le travail.

Il me semble que la Vampire 1, tout le monde savait que c'était un "prototype" et un projet "hobby", y a pas eu tromperie, personne n'a obligé à acheter.
La V2 j'ai quand même l'impression qu'elle a un bon soutien de l'équipe, mais j'ai peut être raté des choses.
Dans quelques temps tu pourras dire que la V4 essuyait les plâtres aussi, quand ils sortiront la V5  Very Happy



Tu ne peux pas trop leur en vouloir, le CDTV c'est vraiment un marché de petite niche dans un marché qui est déjà une petite niche.
Oui, je sais... Et donc, ce n'est commercialement pas viable. Tout est dit tu sais. Wink

J'en conclus que tu as un CDTV, tu en penses quoi tu coup de cette machine ? A l'époque je ne comprenais pas trop le concept, trop en avance sur son époque à mon avis ?

L'équipe aurait pu dire non. En tout cas, c'est bien aussi pour la communauté ST qui peut, du coup, remercier la communauté Amiga pour une fois. 

On a déjà évoqué ce point là et tu sais que nous ne partageons pas le même point de vue pour le PC version "Commodore".
Pourquoi dire non, alors que la compatibilité est existante et que tu peux faire des ventes en plus ?
C'est limite la même position que le CDTV, ça marchera si vous vous débrouillez à faire rentrer le tout.

Mais, c'est compatible CDTV la V4, il suffit de mettre la carte stand alone dans le CDTV, à la place de la carte mère d'origine. Tu vois tu as trouvé la solution et ils ont dit vrai  Very Happy .


Oui, tu as un point de vue borné je sais. Razz 
L'histoire a de toute façon prouvé à plusieurs reprises que c'est une erreur que de ne pas suivre les éditeurs pour survivre, quoi que t'en penses (PC, Consoles, ...). Seul Nintendo est l'exception qui se suffit à lui même.

Disons que je ne partage pas ton point de vue, on peut voir ça comme être borné, en effet. Heureusement qu'on a pas tous le même point de vue.

Quant à ce que l'Histoire à prouvé, Commodore avait encore le soutien d'un nombre conséquent d'éditeurs jusqu'à la fin. Il aurait juste suffit de sortir des Amiga 32 bit, plus tôt et un peu plus performant (chipset et processeur) et c'était bon. Tu va dire que je suis borné, mais nous avons déjà eu cet échange  Very Happy.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4714
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Mer 23 Aoû 2017 - 14:24

babsimov a écrit:Je sais que c'est un ex ingénieur IBM. Il avait quand même participé au NATAMI, alors que c'était un projet de niche et qui n'aurait pas non plus été vendu a des millions d'exemplaires. On peut dire qu'il a quand même une certaine passion pour l'Amiga.

Leur démarche actuelle ne me choque pas, comme je te l'ai dit. Mais je peux comprendre ton point de vue, forcément que j'aurais préféré que ce soit moins cher, mais en comparaison du prix de toutes les extensions neuves (venant en particulier d'individual computer) pour avoir un "équivalent", c'est largement moins cher.
Alors pour tester un Amiga 68k "rapide" comme ce qu'aurait pu sortir Commodore à l'époque ça m'ira bien.
C'est le même projet, le même forum, le nom a juste changé avec la collaboration avec Majsta et sa Vampire.
Oui, ils sont forcément passionnés par l'Amiga à la base, sinon ils ne se seraient pas donné autant de peine.
Après, je me souviens avoir lu que leur core "68080" pourrait-être vendu pour d'autres usages.

Oui, quand on compare aux autres extensions, on s'y retrouve effectivement si l'on souhaite tout.
Comme je te l'ai dit, je finirai certainement par l'acheter. Surtout vu la parité USD/EUR plutôt favorable.
Mais ça n'empèche pas qu'ils auraient pu marger moins et rester dans leur idéal d'origine... 
Sauf quand les uilisateurs se tirent eux-même une balle dans le pied ! LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 418468
LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Captur11

babsimov a écrit:Il me semble que la Vampire 1, tout le monde savait que c'était un "prototype" et un projet "hobby", y a pas eu tromperie, personne n'a obligé à acheter. La V2 j'ai quand même l'impression qu'elle a un bon soutien de l'équipe, mais j'ai peut être raté des choses. Dans quelques temps tu pourras dire que la V4 essuyait les plâtres aussi, quand ils sortiront la V5  Very Happy 
Oui, la V1 était la carte pouvant faire tourner le core Natami de l'époque. C'est resté très limité.
Concernant la V2 par contre, elle est encore vendu aujourd'hui à 350$ et ceux qu'il l'on eu cette année vont se sentir floué car il n'y avait pas de réelle raison de changer les specs pour la V4, qui est la version autonome.
(ça représente au moins 500 utilisateurs qui seront limités en terme d'usage par la suite tout de même)

La V4 c'est le Natami finalement. Peut-être qu'il y aura d'autres versions derrière, mais c'est la première "finale".
Il va falloir qu'ils comprennent que tant qu'ils ne figeront pas les specs, il n'y aura pas de réelle communauté.

babsimov a écrit:J'en conclus que tu as un CDTV, tu en penses quoi tu coup de cette machine ? A l'époque je ne comprenais pas trop le concept, trop en avance sur son époque à mon avis ?
Oui j'ai, entre autre, cette machine et elle est formidable. C'est un "Amiga" avec un boitier qui va dans le salon.
Commodore n'a jamais voulu l'afficher en tant que tel pour des raisons marketing à deux balles et entre ceux qui saivent ce que c'était mais n'avaient pas les moyens et les autres qui regardaient ça comme un lecteur CD...
Commodore à vraiment mal communiqué, pourtant c'est un très bel A500 (1Mo chip) en desktop noir.

babsimov a écrit:Mais, c'est compatible CDTV la V4, il suffit de mettre la carte stand alone dans le CDTV, à la place de la carte mère d'origine. Tu vois tu as trouvé la solution et ils ont dit vrai  Very Happy .
Malheureusement non, car le CDTV a sa propre ROM pour gérer l'affichage en façade et le lecteur de disque.  Razz 
C'est quand même le seul Amiga ou le son CD est mixé avec Paula. Il a simplement la classe de toute façon.
Il lui manque juste une solution "plus simple" pour avoir un disque dur, une CPU et l'affichage boosté.
(car on peut adjoindre une Compact Flash via sa carte SCSI optionelle et un adaptateur IDE, mais bon...)

babsimov a écrit:Quant à ce que l'Histoire à prouvé, Commodore avait encore le soutien d'un nombre conséquent d'éditeurs jusqu'à la fin. Il aurait juste suffit de sortir des Amiga 32 bit, plus tôt et un peu plus performant (chipset et processeur) et c'était bon.
Pas du tout... Ils sortaient encore des jeux typé arcade sur Amiga car c'était pas dur à récup de la Megadrive.
Mais les vrais jeux Micro qu'on auraient tant aimer avoir, c'est uniquement sur PC qu'ils ont été édités.
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par babsimov Mer 23 Aoû 2017 - 16:55

TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:Je sais que c'est un ex ingénieur IBM. Il avait quand même participé au NATAMI, alors que c'était un projet de niche et qui n'aurait pas non plus été vendu a des millions d'exemplaires. On peut dire qu'il a quand même une certaine passion pour l'Amiga.

Leur démarche actuelle ne me choque pas, comme je te l'ai dit. Mais je peux comprendre ton point de vue, forcément que j'aurais préféré que ce soit moins cher, mais en comparaison du prix de toutes les extensions neuves (venant en particulier d'individual computer) pour avoir un "équivalent", c'est largement moins cher.
Alors pour tester un Amiga 68k "rapide" comme ce qu'aurait pu sortir Commodore à l'époque ça m'ira bien.
C'est le même projet, le même forum, le nom a juste changé avec la collaboration avec Majsta et sa Vampire.
Oui, ils sont forcément passionnés par l'Amiga à la base, sinon ils ne se seraient pas donné autant de peine.
Après, je me souviens avoir lu que leur core "68080" pourrait-être vendu pour d'autres usages.

Oui, quand on compare aux autres extensions, on s'y retrouve effectivement si l'on souhaite tout.
Comme je te l'ai dit, je finirai certainement par l'acheter. Surtout vu la parité USD/EUR plutôt favorable.
Mais ça n'empèche pas qu'ils auraient pu marger moins et rester dans leur idéal d'origine... 
Sauf quand les uilisateurs se tirent eux-même une balle dans le pied ! LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 418468
LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Captur11

De ce dont je me souviens, le NATAMI continu de son côté et n'a rien à voir avec la Vampire. Le créateur du Natami voulait tout faire tout seul et a stoppé les contacts avec l'équipe du "68070".

Mais, c'est vrai qu'on peut voir la V4 comme une version du NATAMI. Cependant, la carte mère du NATAMI avait un connecteur interne pour un clavier Amiga (ce que n'a pas la vampire). C'était vraiment conçu pour être une carte mère de remplacement dans boitier Amiga, pas une carte accélératrice comme la Vampire.

Déjà pour le "68070" à l'époque du Natami il était question du marché de l'embarqué comme débouché supplémentaire.

Concernant la marge, j'ai consulté le forum officiel et le sujet sur la Vampire V4. Si j'ai bien compris, le FPGA qu'ils utilisent c'est 110 $ à l'unité qu'ils l'achètent, pas 64 $ comme tu annonçais. 

Je pense que le questionnaire que tu cites montre aussi que la majorité des acheteurs étaient conscients que pour avoir plus performant il fallait aussi mettre un peu plus que les 100 $ environ du début. Au final, comme tu le reconnais toi même, on s'y retrouve financièrement comparé à l'achat des diverses extensions pour arriver à la même chose. Donc l'utilisateur n'est pas perdant. 


babsimov a écrit:Il me semble que la Vampire 1, tout le monde savait que c'était un "prototype" et un projet "hobby", y a pas eu tromperie, personne n'a obligé à acheter. La V2 j'ai quand même l'impression qu'elle a un bon soutien de l'équipe, mais j'ai peut être raté des choses. Dans quelques temps tu pourras dire que la V4 essuyait les plâtres aussi, quand ils sortiront la V5  Very Happy 
Oui, la V1 était la carte pouvant faire tourner le core Natami de l'époque. C'est resté très limité.
Concernant la V2 par contre, elle est encore vendu aujourd'hui à 350$ et ceux qu'il l'on eu cette année vont se sentir floué car il n'y avait pas de réelle raison de changer les specs pour la V4, qui est la version autonome.
(ça représente au moins 500 utilisateurs qui seront limités en terme d'usage par la suite tout de même)

La V4 c'est le Natami finalement. Peut-être qu'il y aura d'autres versions derrière, mais c'est la première "finale".
Il va falloir qu'ils comprennent que tant qu'ils ne figeront pas les specs, il n'y aura pas de réelle communauté.

Non je ne crois pas que la V1 ait quoi que ce soit à voir avec le core NATAMI de l'époque. Au départ c'est le projet de quelqu'un d'extérieur à l'équipe NATAMI. Une carte accélératrice FPGA pour le 600. Il utilisait un core 68K open source existant, mais pas très performant. Il a pris contact avec l'équipe du 68050 pour voir ce qui pouvait être fait avec le core 68k sur son FPGA (nettement plus petit et moins performant que celui du NATAMI).

L'équipe à commencé à travailler et a adapté sur ce petit FPGA son core 68k avec la compatibilité 68020 et déjà bien bluffant si je me souviens bien de mes lectures sur divers forum.

Ensuite la V2 a été créée pour avoir le core actuel qui est le 68080.

La V4 sera la version la plus aboutie à ce jour. Les spécifications hardware de la V4 sont finalisées, seul le core évolue encore, mais dans tôt ou tard, le core sera complet.


babsimov a écrit:J'en conclus que tu as un CDTV, tu en penses quoi tu coup de cette machine ? A l'époque je ne comprenais pas trop le concept, trop en avance sur son époque à mon avis ?
Oui j'ai, entre autre, cette machine et elle est formidable. C'est un "Amiga" avec un boitier qui va dans le salon.
Commodore n'a jamais voulu l'afficher en tant que tel pour des raisons marketing à deux balles et entre ceux qui saivent ce que c'était mais n'avaient pas les moyens et les autres qui regardaient ça comme un lecteur CD...
Commodore à vraiment mal communiqué, pourtant c'est un très bel A500 (1Mo chip) en desktop noir.

Il faut quand même reconnaitre que tout équipé cet Amiga a, en effet, la "classe" :

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Cdtv

Mais, il semble qu'il était assez cher à produire et, à l'époque de son lancement c'était les balbutiements du CDROM. Même Philips avec son CDI n'avait pas réussi à percer.

Le problème du CDTV était aussi son prix pour l'acheteur qui aurait voulu l'utiliser en Amiga, il fallait, le CDTV, le clavier, le lecteur de disquette et la souris en plus. Bien trop cher pour une machine "non extensible" et qui restait donc un "simple" Amiga 500 avec lecteur CD.


babsimov a écrit:Mais, c'est compatible CDTV la V4, il suffit de mettre la carte stand alone dans le CDTV, à la place de la carte mère d'origine. Tu vois tu as trouvé la solution et ils ont dit vrai  Very Happy .
Malheureusement non, car le CDTV a sa propre ROM pour gérer l'affichage en façade et le lecteur de disque.  Razz 
C'est quand même le seul Amiga ou le son CD est mixé avec Paula. Il a simplement la classe de toute façon.
Il lui manque juste une solution "plus simple" pour avoir un disque dur, une CPU et l'affichage boosté.
(car on peut adjoindre une Compact Flash via sa carte SCSI optionelle et un adaptateur IDE, mais bon...)

J'ignorais qu'on pouvait ajouter une compact flash et même cette carte SCSI en option. 

Le son de la CD sur CD32 n'est pas mixé avec Paula ?


babsimov a écrit:Quant à ce que l'Histoire à prouvé, Commodore avait encore le soutien d'un nombre conséquent d'éditeurs jusqu'à la fin. Il aurait juste suffit de sortir des Amiga 32 bit, plus tôt et un peu plus performant (chipset et processeur) et c'était bon.
Pas du tout... Ils sortaient encore des jeux typé arcade sur Amiga car c'était pas dur à récup de la Megadrive.
Mais les vrais jeux Micro qu'on auraient tant aimer avoir, c'est uniquement sur PC qu'ils ont été édités.

Mais non il sortait encore les jeux qu'on trouvait ailleurs (stratégie, aventure ect).

Dune
Civilization
The Settlers

etc...

Cela a déjà été discuté dans le sujet ST/Amiga quand on nous disait que les micro 16 bits étaient finis à partir de 1988... Alors qu'en fait l'Amiga auras les plus gros titres de l'époque jusqu'à la faillite. Alors certes, tout n'as pas été porté, principalement de la part des éditeurs Américains, mais parce que Commodore a sortit l'AGA trop tard et pas assez puissant. Je n'ai pas ressentit de pénurie dans le genre de jeu qui me plaisaient (ceux qu j'ai cité) à cette époque. 

Bien entendu je ne nie pas que le PC était mieux servis sur ce point et je le déplore d'ailleurs. 

Car l'Amiga aurait pu faire tourner le jeu PC sans trop de problème, pour peu qu'on sache le programmer et qu'on lui adjoigne un peu de fast, un processeur un peu plus rapide et un disque dur en standard. 

C'est là que Commodore à fait des choix stupides (enfin la direction de Commodore, les ingénieurs ont du faire ce qu'on leur demandait, même s'il ne le voulaient pas).
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4714
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Mer 23 Aoû 2017 - 21:00

babsimov a écrit:De ce dont je me souviens, le NATAMI continu de son côté et n'a rien à voir avec la Vampire. Le créateur du Natami voulait tout faire tout seul et a stoppé les contacts avec l'équipe du "68070".
OK... Donc Gunnar aurait monté son propre projet en partant avec le core du Natami du projet de Thierry ?
Etrange quand même, car c'est le même forum et j'y avais toujours mon identifiant.
Et il n'y a plus rien au sujet du Natami depuis cette bascule du projet...

babsimov a écrit:Concernant la marge, j'ai consulté le forum officiel et le sujet sur la Vampire V4. Si j'ai bien compris, le FPGA qu'ils utilisent c'est 110 $ à l'unité qu'ils l'achètent, pas 64 $ comme tu annonçais. 

Je pense que le questionnaire que tu cites montre aussi que la majorité des acheteurs étaient conscients que pour avoir plus performant il fallait aussi mettre un peu plus que les 100 $ environ du début. Au final, comme tu le reconnais toi même, on s'y retrouve financièrement comparé à l'achat des diverses extensions pour arriver à la même chose. Donc l'utilisateur n'est pas perdant. 
Au temps pour moi, c'est pas 64$ que je voulais écrire mais 74$. Enfin, ça ne change pas grand chose ils n'achètent pas à l'unité. La Vampire 1 était entre 100/150$ avec un FPGA à 25$, donc normal. 
(tu peux trouver tous les prix encore une fois).

Ceux qui ont votés en masse >300$ sont surtout con-scients... Et je pèse mes mots.
"Pas besoin de vaseline les gars, ils baissent tous leurs froques et en redemandent." Mr. Green
Si 200$, 250$ et 300$ étaient proposé, c'est que c'était jouable. Et ça confirme la marge faite aujourd'hui.

Penser en fonctionnalités pourquoi pas. Mais dans ce cas ça veut dire qu'à chaque évolution du firmware faut repayer. Mais comparer cela à l'achat d'autres cartes d'ocasion c'est encore une fois hors de propos...
Sérieux, un 060 à 600€ et un Permedia2 à 300€ ! (5€ en okaz sur PC) MDR.

Ils ont reproduit quelque chose qui fonctionnellement ne vaut rien sur le marché aujourd'hui.
Et donc, aucure raison de payer plus que la valeur du hardware produit, si c'est fait par passion.

babsimov a écrit:Non je ne crois pas que la V1 ait quoi que ce soit à voir avec le core NATAMI de l'époque. Au départ c'est le projet de quelqu'un d'extérieur à l'équipe NATAMI. Une carte accélératrice FPGA pour le 600. Il utilisait un core 68K open source existant, mais pas très performant. Il a pris contact avec l'équipe du 68050 pour voir ce qui pouvait être fait avec le core 68k sur son FPGA (nettement plus petit et moins performant que celui du NATAMI).
C'est Majsta qui a fait sa Vampire avec son propre core et très vite le core de Natami a été utilisé dessus.
Ca a permis de quadrupler les performances et du coup ils ont continué le projet ensemble pour la V2.

babsimov a écrit:Il faut quand même reconnaitre que tout équipé cet Amiga a, en effet, la "classe"
Mais, il semble qu'il était assez cher à produire et, à l'époque de son lancement c'était les balbutiements du CDROM. Même Philips avec son CDI n'avait pas réussi à percer.

Le problème du CDTV était aussi son prix pour l'acheteur qui aurait voulu l'utiliser en Amiga, il fallait, le CDTV, le clavier, le lecteur de disquette et la souris en plus. Bien trop cher pour une machine "non extensible" et qui restait donc un "simple" Amiga 500 avec lecteur CD.
Oui. J'ai tout sauf le moniteur qui n'a pas grade utilisé quand on a un écran Multisync.
Clairement, ce n'est pas du tout un modèle pensé pour l'économie. On se demande ce qu'ils ont fait en pensant cette machine. Le marché de "l'interactif/multimédia" était très flou et leurs avantage face au CDI c'était l'Amiga. Mais ils ont occulté cela.

La machine complète devait couter le prix d'un A2000, donc ça va... Mais vu la place dedans, 2 ports Zorro étaient possible. Et ceux qui voulaient que la télécommande et la platine c'était leur problème après tout. Very Happy

babsimov a écrit:J'ignorais qu'on pouvait ajouter une compact flash et même cette carte SCSI en option. 
Le son de la CD sur CD32 n'est pas mixé avec Paula ?
C'est ce qui fait que cet "Amiga" est au top. On peut même mettre 8Mo de Fast RAM, mais l'extension CPU est introuvable. Du coup t'as l'impression d'avoir un A2000 slim qui se traine un peut. D'ou l'espoir Vampire face aux autres qui ont échoués.

Et tu as raison, la CD32 mixe aussi le son du CDTV. D'ailleurs elle est compatible avec le cdtv.device.
J'aurai limite préfiéré un CDTV32... Hihihi.

babsimov a écrit:Mais non il sortait encore les jeux qu'on trouvait ailleurs (stratégie, aventure ect).

Dune
Civilization
The Settlers

etc...
Ce sont les jeux de transition entre Amiga et PC... Avant d'arrêter quoi.

babsimov a écrit:Car l'Amiga aurait pu faire tourner le jeu PC sans trop de problème, pour peu qu'on sache le programmer et qu'on lui adjoigne un peu de fast, un processeur un peu plus rapide et un disque dur en standard. 

C'est là que Commodore à fait des choix stupides (enfin la direction de Commodore, les ingénieurs ont du faire ce qu'on leur demandait, même s'il ne le voulaient pas).
Pour cela il aurait fallu que le A1200 soit équipé d'origine avec un minimum de la Fast et un lecteur Haute densité. Et même la, le disque dur aurait vité été indispensable... Avoir choisi le 2"1/2 était une belle boulette vu les prix.
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par babsimov Mer 23 Aoû 2017 - 21:46

TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:De ce dont je me souviens, le NATAMI continu de son côté et n'a rien à voir avec la Vampire. Le créateur du Natami voulait tout faire tout seul et a stoppé les contacts avec l'équipe du "68070".
OK... Donc Gunnar aurait monté son propre projet en partant avec le core du Natami du projet de Thierry ?
Etrange quand même, car c'est le même forum et j'y avais toujours mon identifiant.
Et il n'y a plus rien au sujet du Natami depuis cette bascule du projet...

Non, pas du tout. Le core NATAMI reste la propriété du créateur du Natami. En fait Gunnar ne travaillait que sur le core 68070 et peut être un core 3D.

Il semble que ces deux personnes ont eut un différent sur la manière de gérer le projet Natami. Gunnar voulait un travail d'équipe pour accélérer tout ça. L'auteur lui voulait mener le projet tout seul, à son rythme et à sa façon. Il n'appréciait pas tout la publicité et la pression autour du Natami et en particulier le fait que Gunnar n'arrétait pas d'ajouter et promettre des spécifications de plus en plus ambitieuses. Bref il l'a un peu "mis à la porte" du projet avec tous ceux qui y participaient pour pouvoir créer le Natami comme il l'entendait. C'est comme ça que j'avais compris. 


babsimov a écrit:Concernant la marge, j'ai consulté le forum officiel et le sujet sur la Vampire V4. Si j'ai bien compris, le FPGA qu'ils utilisent c'est 110 $ à l'unité qu'ils l'achètent, pas 64 $ comme tu annonçais. 

Je pense que le questionnaire que tu cites montre aussi que la majorité des acheteurs étaient conscients que pour avoir plus performant il fallait aussi mettre un peu plus que les 100 $ environ du début. Au final, comme tu le reconnais toi même, on s'y retrouve financièrement comparé à l'achat des diverses extensions pour arriver à la même chose. Donc l'utilisateur n'est pas perdant. 
Au temps pour moi, c'est pas 64$ que je voulais écrire mais 74$. Enfin, ça ne change pas grand chose ils n'achètent pas à l'unité. La Vampire 1 était entre 100/150$ avec un FPGA à 25$, donc normal. 
(tu peux trouver tous les prix encore une fois).

Ceux qui ont votés en masse >300$ sont surtout con-scients... Et je pèse mes mots.
Si 200$, 250$ et 300$ étaient proposé, c'est que c'était jouable. Et ça confirme la marge faite aujourd'hui.

Penser en fonctionnalités pourquoi pas. Mais dans ce cas ça veut dire qu'à chaque évolution du firmware faut repayer. Mais comparer cela à l'achat d'autres cartes d'ocasion c'est encore une fois hors de propos...
Sérieux, un 060 à 600€ et un Permedia2 à 300€ ! (5€ en okaz sur PC) MDR.

Ils ont reproduit quelque chose qui fonctionnellement ne vaut rien sur le marché aujourd'hui.
Et donc, aucure raison de payer plus que la valeur du hardware produit, si c'est fait par passion.

J'aurais tendance à dire qu'ils n'iraient pas donner des prix pour leur FPGA sur leur forum sans que ce soit les bons. D'autant plus que je n'ai pas vu grand monde dans leur forum ou d'autres d'ailleurs qui leur reprochent de trop marger. C'est surtout dans la communauté Amiga francophone qu'on voit ça.

Tu n'as pas compris, je ne parlais pas du matériel d'occasion, mais bien de matériels neufs pour approcher les performances et fonctionnalités, carte ACA, indivision, médiator, carte gfx PCI, carte son 16 bit, carte ethernet, USB, tout ça c'est largement plus que 400/500 euros. Donc je ne trouve pas que c'est hors de prix pour un tout en un qui en plus offre des performances 68k largement au dessus du meilleur des 68060. 

Tout le monde sait bien que le 68080 tel qu'il est actuellement n'est pas au niveau d'un I7. Ce n'est pas non plus ce qui est demandé à l'équipe, ni son but. Mais, cela pourrait être une base pour permettre à l'Amiga d'avoir de nouvelles productions "artisanales", des portages. Bref, donner aux fans de l'Amiga un peu de fraicheur.

Personnellement, je pense en prendre une pour essayer, comme ça. Ce n'est pas pour faire de mon Amiga mon ordinateur de tous les jours, juste pour voir ce qu'aurait pu être un hypothétique Amiga 5000 si Commodore avait continué. C'est une sorte de AAA lite. 


babsimov a écrit:Non je ne crois pas que la V1 ait quoi que ce soit à voir avec le core NATAMI de l'époque. Au départ c'est le projet de quelqu'un d'extérieur à l'équipe NATAMI. Une carte accélératrice FPGA pour le 600. Il utilisait un core 68K open source existant, mais pas très performant. Il a pris contact avec l'équipe du 68050 pour voir ce qui pouvait être fait avec le core 68k sur son FPGA (nettement plus petit et moins performant que celui du NATAMI).
C'est Majsta qui a fait sa Vampire avec son propre core et très vite le core de Natami a été utilisé dessus.
Ca a permet quadrupler les performances de son taf, et du coup ils ont continué le projet ensemble pour la V2.

Non non non, le core NATAMI n'a pas été utilisé dessus. C'est une version très allégée du core 68070 qui a été adapté sur un plus petit FPGA sur la V1.
La V2 c'est le core 68070 qui a été amélioré et devenu le 68080, avec l'ajout du "super AGA" qui inclut l'ECS/l'AGA et un mode chunky géré par le blitter et le copper de l'Amiga. Mais, ce core est différent du NATAMI tel que j'ai compris les choses. Le super AGA prévu sur le NATAMI avait d'autres modes qui ne sont pas présents ici (ou pas encore, ça je ne sais pas). 
J'avais discuté avec un membre de l'équipe NATAMI en charge de tester le prototype de la carte avec le core de l'époque et en particulier le nouveau "Paula" 16 bits. Mais la carte était basée sur un 68060 physique. Il avait installé ça dans un boitier Amiga 500 avec le clavier relié au connecteur interne de la carte Natami. 

Mais, comme je te l'ai dit, il y a une scission dans l'équipe et le Natami tel qu'il était a été stoppé. Son auteur le présentera à son heure (ou pas d'ailleurs). C'est son projet, il veut le mener à sa façon ou même le stopper s'il n'a plus l'envie. Il ne voulait pas avoir la pression d'une communauté derrière. Certes cela à déçu à l'époque, mais ça peut se comprendre aussi, pour un projet hobby.


babsimov a écrit:Il faut quand même reconnaitre que tout équipé cet Amiga a, en effet, la "classe"
Mais, il semble qu'il était assez cher à produire et, à l'époque de son lancement c'était les balbutiements du CDROM. Même Philips avec son CDI n'avait pas réussi à percer.

Le problème du CDTV était aussi son prix pour l'acheteur qui aurait voulu l'utiliser en Amiga, il fallait, le CDTV, le clavier, le lecteur de disquette et la souris en plus. Bien trop cher pour une machine "non extensible" et qui restait donc un "simple" Amiga 500 avec lecteur CD.
Oui. J'ai tout sauf le moniteur qui n'a pas grade utilisé quand on a un écran Multisync.
Clairement, ce n'est pas du tout un modèle pensé pour l'économie. On se demande ce qu'ils ont fait en pensant cette machine. Le marché de "l'interactif/multimédia" était très flou et leurs avantage face au CDI c'était l'Amiga. Mais ils ont occulté cela.

La machine complète devait couter le prix d'un A2000, donc ça va... Mais vu la place dedans, 2 ports Zorro étaient possible. Et ceux qui voulaient que la télécommande et la platine c'était leur problème après tout. Very Happy

Mais justement le prix d'un A2000 pour une machine qu'on ne peut pas étendre facilement c'était beaucoup trop cher. Surtout que la logithèque CD de cette machine était quasi inexistante.


babsimov a écrit:J'ignorais qu'on pouvait ajouter une compact flash et même cette carte SCSI en option. 
Le son de la CD sur CD32 n'est pas mixé avec Paula ?
C'est ce qui fait que cet "Amiga" est au top. On peut même mettre 8Mo de Fast RAM, mais l'extension CPU est introuvable. Du coup t'as l'impression d'avoir un A2000 slim qui se traine un peut. D'ou l'espoir Vampire face aux autres qui ont échoués.

Et tu as raison, la CD32 mixe aussi le son du CDTV. D'ailleurs elle est compatible avec le cdtv.device.
J'aurai limite préfiéré un CDTV32... Hihihi.

J'ai vu qu'il y avait un port d'extension dessus :
https://en.wikipedia.org/wiki/Commodore_CDTV

Le connecteur DMA 30 points ça peut pas être ça ?

Le CDTV II était prévu, mais c'était le même en version coût réduit.
http://obligement.free.fr/articles/cdtv-cr.php


babsimov a écrit:Mais non il sortait encore les jeux qu'on trouvait ailleurs (stratégie, aventure ect).

Dune
Civilization
The Settlers

etc...
Ce sont les jeux de transition entre Amiga et PC... Avant d'arrêter quoi.

En quoi ce sont des jeux de transition ? 

A l'époque personne ne savait ou même ne pensait que Commodore allait disparaître si soudainement en 1994.  Il suffit de voir la bataille pour le rachat de Commodore et la technologie Amiga à l'époque pour voir qu'il y avait encore une communauté présente et qui voulait voir l'Amiga continuer.

Donc les jeux que je t'ai cité (et d'autres) ne sont en rien des jeux de transition, mais bien les gros jeux qui sortaient à l'époque sur PC, MAC, Amiga (parfois ST). Je te l'ai dit et je l'ai dit sur un autre sujet, à l'époque je ne sentais pas une pénurie de jeux ou applicatifs sur Amiga. Il y avait certes moins que sur PC, mais beaucoup qui n'ont pas été sortit sur Amiga auraient très bien pu y tourner correctement. C'est comme Wolfenstein ou Doom soit disant impossibles sur Amiga. Il y a eu beaucoup de clones tout aussi bien.


babsimov a écrit:Car l'Amiga aurait pu faire tourner le jeu PC sans trop de problème, pour peu qu'on sache le programmer et qu'on lui adjoigne un peu de fast, un processeur un peu plus rapide et un disque dur en standard. 

C'est là que Commodore à fait des choix stupides (enfin la direction de Commodore, les ingénieurs ont du faire ce qu'on leur demandait, même s'il ne le voulaient pas).
Pour cela il aurait fallu que le A1200 soit équipé d'origine avec un minimum de la Fast et un lecteur Haute densité. Et même la, le disque dur aurait vité été indispensable... Avoir choisi le 2"1/2 était une belle boulette vu les prix.

On en a déjà parlé de tout ça un peu plus tôt dans ce sujet. Le 1200 et le 4000 ne sont pas les machines AGA prévue à l'origine. Le 1000+ et le 3000+ initialement prévues avaient tout ce qu'il fallait en standard, y compris un DSP en bonus pour le 3000+. Leur seul point faible aurait été l'AGA qui restait l'AGA.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4714
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Mer 23 Aoû 2017 - 23:39

babsimov a écrit:J'aurais tendance à dire qu'ils n'iraient pas donner des prix pour leur FPGA sur leur forum sans que ce soit les bons. D'autant plus que je n'ai pas vu grand monde dans leur forum ou d'autres d'ailleurs qui leur reprochent de trop marger. C'est surtout dans la communauté Amiga francophone qu'on voit ça.
Je te mets les prix sous les yeux, lien à l'appuie sur Digikey. Tu peux en dire ce que tu veux, c'est un fait. 
Après, ils peuvent très bien le payer 110$ chez leur fournisseur prestataire car il n'y a pas de prix fixe. Mais je trouve ça gros d'accepter une telle différence quand tu sais que tu vas produire des centaines voir un millier de carte. Quoi qu'il en soit, il y a un business pour leur loisir et ils en profitent, car les clients sont là. Si le sondage avait été majoritairement autour de 250$, la carte aurait couté 249$ et c'est tout.

babsimov a écrit:Mais, comme je te l'ai dit, il y a une scission dans l'équipe et le Natami tel qu'il était a été stoppé. Son auteur le présentera à son heure (ou pas d'ailleurs). C'est son projet, il veut le mener à sa façon ou même le stopper s'il n'a plus l'envie. Il ne voulait pas avoir la pression d'une communauté derrière. Certes cela à déçu à l'époque, mais ça peut se comprendre aussi, pour un projet hobby.
Je comprends bien. Maintenant, on joue sur les mots... Car toute la Team Natami, le site, le core CPU et graphique du projet original est dans l'Apollo-core. Même si un type c'est mis à dos toute la team pour faire son truc dans son coin, il en aura finalement gardé que le nom.

babsimov a écrit:En quoi ce sont des jeux de transition ?  A l'époque personne ne savait ou même ne pensait que Commodore allait disparaître si soudainement en 1994.  Il suffit de voir la bataille pour le rachat de Commodore et la technologie Amiga à l'époque pour voir qu'il y avait encore une communauté présente et qui voulait voir l'Amiga continuer.
Faut vraiment avoir des bonnes grosses oeillières de fanboys... Quand j'ai eu mon A1200 en 1992 et que j'ai vu que rien sortait dessus, j'ai vite compris que ce n'était pas l'avenir. Surtout quand tu attends ton pauvre Amiga News / Review / Dream, alors que le kiosque est blindé d'une grosse vingtaine de revues PC et consoles qui font plus réver les une que les autres. ("Obligé" d'acheter PC-Team pour profiter du dossier Amiga sur leur CD)

babsimov a écrit:On en a déjà parlé de tout ça un peu plus tôt dans ce sujet. Le 1200 et le 4000 ne sont pas les machines AGA prévue à l'origine. Le 1000+ et le 3000+ initialement prévues avaient tout ce qu'il fallait en standard, y compris un DSP en bonus pour le 3000+. Leur seul point faible aurait été l'AGA qui restait l'AGA.
On s'en tape de ce qui n'est pas sortie... Ce n'est pas avec des SI qu'on trace l'avenir de l'Amiga ou du ST. Ce qu'ils avaient dans les tirroirs, avec DSP machin & Co. ça n'avait aucune raison de marcher et ça coutait cher. Simplement pour cela que ça n'a pas vu le jour. Il en était simplement fini de l'ère "micro".
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par ryosaeba Jeu 24 Aoû 2017 - 0:00

Vampire ou non la meilleure alternative est un raspberry pi 3 avec happiga.....
ryosaeba
ryosaeba
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4269
Age : 48
Date d'inscription : 02/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Jeu 24 Aoû 2017 - 0:57

Clair que ça cause ! Wink
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par Zarnal Jeu 24 Aoû 2017 - 10:46

Il n'empêche que je suis de plus en plus inquiet concernant le tarif de la standalone. Je ne peux qu'extrapoler pour l'heure mais je suppose que le tarif sera plus élevé que la version dépendante et ce même si le design est commun. Le souci est que les machines (du 500 au 1200) commencent à être à bout de souffle. On a l'impression que les personnes pensent que la machine est éternelle et quand je lis " change les condos et c'est reparti pour 30 ans " je reste dubitatif. A croire que la maintenance préventive ne se limite qu'à cela. Et quand je vois une personne manipuler (hors amiga, un " technicien " dans mon coin) les PCB sans gestion de l'esd là je m'inquiète... What a Face

Et puis comme le soulignait ryosaeba, des alternatives existent PI, FPGA. Mais concernant la puissance brute Winuae demeure le king (tant que tu n'utilises pas la MMU je précise).
MDR

Après moi ce qui m'intéresse potentiellement dans la standalone c'est la gestion du RTG. Mais surtout avoir un truc indépendant et neuf. Le terasic DE10 nano semble également une autre alternative à suivre.
Zarnal
Zarnal
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3712
Age : 47
Localisation : Kekpart Ailleurs
Date d'inscription : 27/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par babsimov Jeu 24 Aoû 2017 - 15:39

TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:J'aurais tendance à dire qu'ils n'iraient pas donner des prix pour leur FPGA sur leur forum sans que ce soit les bons. D'autant plus que je n'ai pas vu grand monde dans leur forum ou d'autres d'ailleurs qui leur reprochent de trop marger. C'est surtout dans la communauté Amiga francophone qu'on voit ça.
Je te mets les prix sous les yeux, lien à l'appuie sur Digikey. Tu peux en dire ce que tu veux, c'est un fait. 
Après, ils peuvent très bien le payer 110$ chez leur fournisseur prestataire car il n'y a pas de prix fixe. Mais je trouve ça gros d'accepter une telle différence quand tu sais que tu vas produire des centaines voir un millier de carte. Quoi qu'il en soit, il y a un business pour leur loisir et ils en profitent, car les clients sont là. Si le sondage avait été majoritairement autour de 250$, la carte aurait couté 249$ et c'est tout.

Et si le sondage avait été à 100 $ le prix aurait été à 99 $  Very Happy

Plus sérieusement, tu n'a peut être pas tord pour le sondage si la majorité avait marqué moins de 300 $, ils auraient sortit une version à 299 $. Mais aurait elle eut les caractéristiques techniques de la V4 ou seulement celles de la V2, nous ne pouvons le savoir.

Je préfères donner sa chance à cette équipe plutôt que de "pinailler" sur le tarif demandé qui est certes plus élevé que prévu, mais qui reste raisonnable face à ce qu'il faut débourser actuellement sur Amiga pour du matériel neuf "équivalent".


Mais, comme je te l'ai dit, il y a une scission dans l'équipe et le Natami tel qu'il était a été stoppé. Son auteur le présentera à son heure (ou pas d'ailleurs). C'est son projet, il veut le mener à sa façon ou même le stopper s'il n'a plus l'envie. Il ne voulait pas avoir la pression d'une communauté derrière. Certes cela à déçu à l'époque, mais ça peut se comprendre aussi, pour un projet hobby.
Je comprends bien. Maintenant, on joue sur les mots... Car toute la Team Natami, le site, le core CPU et graphique du projet original est dans l'Apollo-core. Même si un type c'est mis à dos toute la team pour faire son truc dans son coin, il en aura finalement gardé que le nom.

Non, le core Super AGA, n'est pas le même que celui annoncé pour le NATAMI. Ce dernier devait avoir des modes graphiques hybrides (comme le AAA), planar 24 et 32 bits, chunky 16/24/32 bit et un core 3D. Le Super AGA de la V2/V4 c'est juste l'AGA et un mode Chunky 24 bit visible et gérable par le blitter et le copper (à ce que j'ai compris).

Mais, c'est vrai que l'appolo core et son Super AGA coupent l'herbe sous le pied au projet NATAMI voulu par le créateur original. Il me parait peu probable qu'il sorte un jour son NATAMI. 

En quoi ce sont des jeux de transition ?  A l'époque personne ne savait ou même ne pensait que Commodore allait disparaître si soudainement en 1994.  Il suffit de voir la bataille pour le rachat de Commodore et la technologie Amiga à l'époque pour voir qu'il y avait encore une communauté présente et qui voulait voir l'Amiga continuer.
Faut vraiment avoir des bonnes grosses oeillières de fanboys... Quand j'ai eu mon A1200 en 1992 et que j'ai vu que rien sortait dessus, j'ai vite compris que ce n'était pas l'avenir. Surtout quand tu attends ton pauvre Amiga News / Review / Dream, alors que le kiosque est blindé d'une grosse vingtaine de revues PC et consoles qui font plus réver les une que les autres. ("Obligé" d'acheter PC-Team pour profiter du dossier Amiga sur leur CD)

Et tu penses que les personnes qui avaient des MAC n'étaient pas dans la même situation ?
Il y avait beaucoup moins de revues MAC en kiosque, moins de logiciels (en particulier des jeux) que sur PC (ou même que sur Amiga pour ce qui est des jeux, car il sortait plus de jeux sur Amiga que sur un MAC). 
Tu penses qu'ils se sont dit "c'est pas l'avenir le MAC" ? 
Non ils tenaient à leur système et le soutenaient. C'est pareil pour l'Amiga, personnellement je préférais mille fois mon Amiga à un PC. Bien sur que j'aurai préféré que la nouvelle génération sorte plus tôt et soit plus puissante et aussi révolutionnaire que le fut le premier Amiga. Cela c'est la faute à la direction de Commodore, nullement à la technologie Amiga qui aurait pu rester compétitive voir en avance et donc se vendre plus et faire que les éditeurs qui avaient délaissés l'Amiga restent.

En ce qui concerne PC-Team, c'est en fait plutôt Amiga Dream qui a changé de nom pour avoir d'autre lecteurs (la communauté Linux PC) et pouvoir continuer aussi à parler de l'informatique alternative (dont l'Amiga). Mais, ça c'était vers la fin, peut être même après la faillite. Tant que Commodore était là, la presse Amiga se portait bien. La preuve, c'est à cette époque qu'on a vu le nombre de publication en kiosque doubler (Amiga Dream, Amiga Concept, AmigaNews (le premier) et Amiga Revue (le deuxième et quasi officiel). Il y a même eu en 1992 une autre revue Amiga dont j'ai oublié le nom (AmigaDP ?) et qui était spécialisée dans les logiciels domaines publics et leurs tests (et ça se vendait). J'achetais tous ces magazines à l'époque, même si AmigaNews était, de loin, mon préféré. 
La presse Amiga anglophone aussi se portait pas mal. 

On en a déjà parlé de tout ça un peu plus tôt dans ce sujet. Le 1200 et le 4000 ne sont pas les machines AGA prévue à l'origine. Le 1000+ et le 3000+ initialement prévues avaient tout ce qu'il fallait en standard, y compris un DSP en bonus pour le 3000+. Leur seul point faible aurait été l'AGA qui restait l'AGA.
On s'en tape de ce qui n'est pas sortie... Ce n'est pas avec des SI qu'on trace l'avenir de l'Amiga ou du ST. Ce qu'ils avaient dans les tirroirs, avec DSP machin & Co. ça n'avait aucune raison de marcher et ça coutait cher. Simplement pour cela que ça n'a pas vu le jour. Il en était simplement fini de l'ère "micro".

C'est pas l'objet de cette discussion sur ce sujet ? Les raisons de la disparition d'Atari et Commodore ? 

Tu me disais qu'il aurait fallu ci et ça pour que l'Amiga reste au niveau. Je t'explique que c'était grosso modo ce que les ingénieurs avaient dans les cartons (quasi finalisé) avant qu'une décision de la direction les oblige à tout reprendre pour sortir des machines moins bien et plus tard. 

C'est pourquoi je reste "dubitatif" face à ta remarque "on s'en tape de ce qui n'est pas sortie". Il me semble avoir répondu pile dans le sujet.

Par ailleurs ces machines n'aurait pas été cher comme tu dis. Le 1000+, 68020/30 à 25 mhz, AGA, 2 MO de chip, 2 Mo de fast, disque dir IDE (3.5"), lecteur de disquette, clavier externe, boitier desktop, 2 ports zorro III et un port CPU devait être vendu pour 800 $, soit un prix correct pour une telle configuration en 1991.

Le 3000+ avec un 030 à 33 mhz (peut être un 040, je suis pas certain) avec le DSP en standard aurait couté le même prix que le 3000 à l'époque, soit dans 12000/15000 frs en 1991 (de mémoire). Ca ne me parait pas non plus excessif. On peut même supposer qu'il serait rapidement arriver autour des 10000,00 frs.

Le 1200 c'est relativement bien vendu a ses début malgré ses défauts. Alors le 1000+ largement mieux équipé et capable aurait certainement eu encore plus de succès. Il reste que c'était l'AGA et que ce chipset était loin d'être une merveille.


ryosaeba a écrit:Vampire ou non la meilleure alternative est un raspberry pi 3 avec happiga..... 

A ce compte là autant aller sur du WinUAE. Et puis, ça fait moins "Amiga" que l'appolo core. En plus ça n'apporte rien de plus à ma connaissance que l'AGA et peut être du RTG ?


ZarnalIl n'empêche que je suis de plus en plus inquiet concernant le tarif de la standalone. Je ne peux qu'extrapoler pour l'heure mais je suppose que le tarif sera plus élevé que la version dépendante et ce même si le design est commun. Le souci est que les machines (du 500 au 1200) commencent à être à bout de souffle. On a l'impression que les personnes pensent que la machine est éternelle et quand je lis " change les condos et c'est reparti pour 30 ans " je reste dubitatif. A croire que la maintenance préventive ne se limite qu'à cela. Et quand je vois une personne manipuler (hors amiga, un " technicien " dans mon coin) les PCB sans gestion de l'esd là je m'inquiète... What a Face

Et puis comme le soulignait ryosaeba, des alternatives existent PI, FPGA. Mais concernant la puissance brute Winuae demeure le king (tant que tu n'utilises pas la MMU je précise).
MDR 

Après moi ce qui m'intéresse potentiellement dans la standalone c'est la gestion du RTG. Mais surtout avoir un truc indépendant et neuf. Le terasic DE10 nano semble également une autre alternative à suivre.

C'est quoi l'esd ?

WinUAE est très bien c'est certain, mais encore une fois, c'est pas la même chose.

C'est aussi le gros avantage de la standalone, RTG, Ethernet, USB etc, tout ça en un seul produit. Le point qui est dommage, c'est, qu'à ma connaissance, il n'est pas possible de brancher un clavier Amiga dessus. Avec ce détail là on aurait vraiment pu penser avoir un "nouvel" Amiga.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4714
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Jeu 24 Aoû 2017 - 17:00

babsimov a écrit:Et si le sondage avait été à 100 $ le prix aurait été à 99 $  Very Happy

Plus sérieusement, tu n'a peut être pas tord pour le sondage si la majorité avait marqué moins de 300 $, ils auraient sortit une version à 299 $. Mais aurait elle eut les caractéristiques techniques de la V4 ou seulement celles de la V2, nous ne pouvons le savoir.

Je préfères donner sa chance à cette équipe plutôt que de "pinailler" sur le tarif demandé qui est certes plus élevé que prévu, mais qui reste raisonnable face à ce qu'il faut débourser actuellement sur Amiga pour du matériel neuf "équivalent".
Hehehe... Je ne pense pas, ils ont proposé que des prix plutôts envisageables d'une façon ou d'une autre. Mr. Green 
Le sondage c'était pour la V2+, donc elle aurait eu les même caractéristiques mais un peut moins cher.
Que veux tu changer ? Il y avait déjà 128Mo (la puce coûte moins de 2$, ils pouvaient proposer 512Mo).

Je suis bien d'accord avec toi qui faut qu'ils aient une certaine latitude et pas l'impression de bosser pour la gloire.
Mais il y avait un juste milieu pour la V2+. Effectivement la mettre à 299$ par exemple.

basimov a écrit:Non, le core Super AGA, n'est pas le même que celui annoncé pour le NATAMI. Ce dernier devait avoir des modes graphiques hybrides (comme le AAA), planar 24 et 32 bits, chunky 16/24/32 bit et un core 3D. Le Super AGA de la V2/V4 c'est juste l'AGA et un mode Chunky 24 bit visible et gérable par le blitter et le copper (à ce que j'ai compris).

Mais, c'est vrai que l'appolo core et son Super AGA coupent l'herbe sous le pied au projet NATAMI voulu par le créateur original. Il me parait peu probable qu'il sorte un jour son NATAMI. 
Je ne dis pas le contraire, vu que je partage ta conclusion... Au final, ça revient à proposer quelque chose de nouveau avant.
Et même déjà la, il va falloir que ces nouveaux modes soient utilisés : C'est pas gagné.

Perso, je me serai largement contenté d'un FPGA plus petit avec CPU, RAM; RTG et audio un peut boosté pour le A1200.
Quelque chose de plus light qui suffirait déjà largement aux utilisateurs de base, pour moins de 200$ justement.

babsimov a écrit:En ce qui concerne PC-Team, c'est en fait plutôt Amiga Dream qui a changé de nom pour avoir d'autre lecteurs (la communauté Linux PC) et pouvoir continuer aussi à parler de l'informatique alternative (dont l'Amiga). Mais, ça c'était vers la fin, peut être même après la faillite. Tant que Commodore était là, la presse Amiga se portait bien. La preuve, c'est à cette époque qu'on a vu le nombre de publication en kiosque doubler (Amiga Dream, Amiga Concept, AmigaNews (le premier) et Amiga Revue (le deuxième et quasi officiel). Il y a même eu en 1992 une autre revue Amiga dont j'ai oublié le nom (AmigaDP ?) et qui était spécialisée dans les logiciels domaines publics et leurs tests (et ça se vendait). J'achetais tous ces magazines à l'époque, même si AmigaNews était, de loin, mon préféré. La presse Amiga anglophone aussi se portait pas mal. 
J'aimais beaucoup Amiga Revue. Mais aussi, je devais un peut tout acheter tant c'était mort en 1994.
Je pense que toutes les revues Amiga sont plus ou moins mortent dans cette année, ou à l'agony. Wink

Le Mac aussi était "mort"... Normal, ils faisent de la merde. Le désert total pour Apple sur cette décénie qui a manqué de disparaitre. Faut voir que le PPC était une vrai bouse à programmer comparé au 68000. Phase 5 nous a bien enfilé ! MDR

babsimov a écrit:C'est pas l'objet de cette discussion sur ce sujet ? Les raisons de la disparition d'Atari et Commodore ? 
C'est pourquoi je reste "dubitatif" face à ta remarque "on s'en tape de ce qui n'est pas sortie". Il me semble avoir répondu pile dans le sujet.
Ca qu'ils avaient dans les cartons et qui n'est pas sorti est juste lié au fait que ça n'aurait rien changé, hormis couter de l'argent pour rien. C'est ça que je te dis. Donc oui, on s'en tape des idées farfelues d'ingénieurs qui ne sont pas en phase avec le marché... C'était des projets qui auraient juste tué un peut plus vide Commodore. Et je suis même persuadé que le coup de la CD32 chez Commodore ou la Jaguar chez Atari étaient leurs "Adviendra que pourra", leur dernière carte à jouer.

babsimov a écrit:Par ailleurs ces machines n'aurait pas été cher comme tu dis. Le 1000+, 68020/30 à 25 mhz, AGA, 2 MO de chip, 2 Mo de fast, disque dir IDE (3.5"), lecteur de disquette, clavier externe, boitier desktop, 2 ports zorro III et un port CPU devait être vendu pour 800 $, soit un prix correct pour une telle configuration en 1991.

Le 3000+ avec un 030 à 33 mhz (peut être un 040, je suis pas certain) avec le DSP en standard aurait couté le même prix que le 3000 à l'époque, soit dans 12000/15000 frs en 1991 (de mémoire). Ca ne me parait pas non plus excessif. On peut même supposer qu'il serait rapidement arriver autour des 10000,00 frs.

Le 1200 c'est relativement bien vendu a ses début malgré ses défauts. Alors le 1000+ largement mieux équipé et capable aurait certainement eu encore plus de succès. Il reste que c'était l'AGA et que ce chipset était loin d'être une merveille.
Si tout avait été fait plus tôt et ainsi comme je l'aurai aussi souhaité, peut-être que oui ça aurait pu changer la donne pour un certain temps. Repousser l'échéance. Mais bon... Sans logiciels professionnels viables, ça aurait quand même été compliqué.
Surtout que sur le créneau du jeu, dès 1996, tout le monde pouvait avoir une PlayStation. Commodore se serait vautré.

babsimov a écrit:A ce compte là autant aller sur du WinUAE. Et puis, ça fait moins "Amiga" que l'appolo core. En plus ça n'apporte rien de plus à ma connaissance que l'AGA et peut être du RTG ?
Avoir un Amiga pour faire plus aujourd'hui, ça ne sert à rien hormis rêver dans le passé.
D'ici peut tu auras le Pi4 qui sortira et il mettra à l'amande le Vampire4 pour moins de 50$.

Quitte à avoir un système autonome incapable d'utiliser un lecteur de disquette, des ports manettes, etc. 
Le choix est vite fait. Pour ça que j'attends plus une carte fille pour A1200 ou tout fonctionne encore...
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par Zarnal Jeu 24 Aoû 2017 - 17:16

babsimov a écrit:
C'est quoi l'esd ?

WinUAE est très bien c'est certain, mais encore une fois, c'est pas la même chose.

C'est aussi le gros avantage de la standalone, RTG, Ethernet, USB etc, tout ça en un seul produit. Le point qui est dommage, c'est, qu'à ma connaissance, il n'est pas possible de brancher un clavier Amiga dessus. Avec ce détail là on aurait vraiment pu penser avoir un "nouvel" Amiga.
Pour simplifier c'est un acronyme pour l'électricité statique.

Aucun risque avec des condensateurs par exemple insensibles à la chose, mais pour les circuits intégrés c'est une autre histoire. Une vraie bombe à retardement si cela se produit. Il ne faut jamais prendre une CM amiga à mains nues. Alors oui tu peux te décharger avant mais rien ne vaut le tapis et le bracelet (et la station isolée) pour éviter le moindre risque par la suite. Certaines personnes trouvent que j'éxagère en tenant ce discours. Chacun voit à sa porte.
Zarnal
Zarnal
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3712
Age : 47
Localisation : Kekpart Ailleurs
Date d'inscription : 27/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Jeu 24 Aoû 2017 - 17:20

Il y a effectivement des gros risques de destruction des composants.
Surtout si l'on fait ça dans sa chambre, en survet' sur la moquette ! Mr. Green
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par Zarnal Jeu 24 Aoû 2017 - 17:49

TotOOntHeMooN a écrit:Il y a effectivement des gros risques de destruction des composants.
Surtout si l'on fait ça dans sa chambre, en survet' sur la moquette ! Mr. Green

Spa grave puisque l'on vient d'acheter la dernière station weller hors de prix, on devient mécaniquement pro avec, on s'improvise " dépanneur/technicien " et l'esd on s'en balance (tout comme des accessoires indispensables), cela ne risque rien, si tu prétends le contraire c'est que tu n'y connais rien... MDR  Razz
Zarnal
Zarnal
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3712
Age : 47
Localisation : Kekpart Ailleurs
Date d'inscription : 27/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par ryosaeba Jeu 24 Aoû 2017 - 19:47

babsimov a écrit:

ryosaeba a écrit:Vampire ou non la meilleure alternative est un raspberry pi 3 avec happiga..... 

A ce compte là autant aller sur du WinUAE. Et puis, ça fait moins "Amiga" que l'appolo core. En plus ça n'apporte rien de plus à ma connaissance que l'AGA et peut être du RTG ?
Tu auras quoi de plus ? Le SAGA ? Oui il n'y a même pas de logiciel qui l'exploite et il y en aura peu. 
Qu'est-ce qui fait moins Amiga ? La vamipre est une carte comme le raspberry pi. La différence est que l'on parle d'émulation dans ce dernier. Si tu veux avoir l'illusion d'utiliser un amiga, met un PI dans une coque amiga.
ryosaeba
ryosaeba
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4269
Age : 48
Date d'inscription : 02/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par Zarnal Jeu 24 Aoû 2017 - 20:56

babsimov a écrit:

WinUAE est très bien c'est certain, mais encore une fois, c'est pas la même chose.

C'est aussi le gros avantage de la standalone, RTG, Ethernet, USB etc, tout ça en un seul produit. Le point qui est dommage, c'est, qu'à ma connaissance, il n'est pas possible de brancher un clavier Amiga dessus. Avec ce détail là on aurait vraiment pu penser avoir un "nouvel" Amiga.

C'est un point discutable. Ce n'est pas la même chose c'est certain puisque c'est gratuit Mr. Green . Si tu veux aller en puissance brute non conforme (comprendre sans te soucier du réalisme de la vitesse passé le 68030) winuae est plus ou moins 3x plus rapide sur ma machine de 2007 par rapport à la vampire. Tu disposes d'un FPU soft complet et d'une MMU complète (dernières bétas) au besoin. Ok tu perds l'avantage du JIT si tu actives la  MMU, tout s'effondre et la vampire reprend la main (mais d'un autre coté la vampire ne dispose pas de MMU, comparons le comparable Razz ). Sous winuae au moins tu peux imprimer ton très vieux rapport de stage du lycée avec n'importe quelle imprimante ou le dessin que tu viens de faire sous dpaint. Tu as le début d'une gestion plus ou moins fiable du PPC. Tu peux balancer plus de 512 Mo de ram, et le tout du 2 couleurs en passant par le ham et le 24 bits...  MDR   Bon si tu veux une expérience encore plus sympathique, le G-Sync est ton ami.
Zarnal
Zarnal
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3712
Age : 47
Localisation : Kekpart Ailleurs
Date d'inscription : 27/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Jeu 24 Aoû 2017 - 21:08

Celui qui sortira une backplate A600/1200 qui se connecte au PI en USB et qui ressort les signaux de périphériques (clavier, port série, parallèle, souris/manettes et disquette) aura tout compris.
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par babsimov Jeu 24 Aoû 2017 - 22:13

TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:Et si le sondage avait été à 100 $ le prix aurait été à 99 $  Very Happy

Plus sérieusement, tu n'a peut être pas tord pour le sondage si la majorité avait marqué moins de 300 $, ils auraient sortit une version à 299 $. Mais aurait elle eut les caractéristiques techniques de la V4 ou seulement celles de la V2, nous ne pouvons le savoir.

Je préfères donner sa chance à cette équipe plutôt que de "pinailler" sur le tarif demandé qui est certes plus élevé que prévu, mais qui reste raisonnable face à ce qu'il faut débourser actuellement sur Amiga pour du matériel neuf "équivalent".
Hehehe... Je ne pense pas, ils ont proposé que des prix plutôts envisageables d'une façon ou d'une autre. Mr. Green 
Le sondage c'était pour la V2+, donc elle aurait eu les même caractéristiques mais un peut moins cher.
Que veux tu changer ? Il y avait déjà 128Mo (la puce coûte moins de 2$, ils pouvaient proposer 512Mo).

Je suis bien d'accord avec toi qui faut qu'ils aient une certaine latitude et pas l'impression de bosser pour la gloire.
Mais il y avait un juste milieu pour la V2+. Effectivement la mettre à 299$ par exemple.

Il y a 512 MO dans la V4 (j'aurai préféré 1GO). 

Je pense que tout le monde aurait préféré un tarif à 300 $ pour la V4, en effet.



basimov a écrit:Non, le core Super AGA, n'est pas le même que celui annoncé pour le NATAMI. Ce dernier devait avoir des modes graphiques hybrides (comme le AAA), planar 24 et 32 bits, chunky 16/24/32 bit et un core 3D. Le Super AGA de la V2/V4 c'est juste l'AGA et un mode Chunky 24 bit visible et gérable par le blitter et le copper (à ce que j'ai compris).

Mais, c'est vrai que l'appolo core et son Super AGA coupent l'herbe sous le pied au projet NATAMI voulu par le créateur original. Il me parait peu probable qu'il sorte un jour son NATAMI. 
Je ne dis pas le contraire, vu que je partage ta conclusion... Au final, ça revient à proposer quelque chose de nouveau avant.
Et même déjà la, il va falloir que ces nouveaux modes soient utilisés : C'est pas gagné.

Perso, je me serai largement contenté d'un FPGA plus petit avec CPU, RAM; RTG et audio un peut boosté pour le A1200.
Quelque chose de plus light qui suffirait déjà largement aux utilisateurs de base, pour moins de 200$ justement.

La version lite c'est la V2, mais pas pour le 1200. Mais comme ça permet d'avoir plus performant qu'un 1200 dans un 500 avec l'AGA intégré en plus... peut être que ça te suffirait ?


babsimov a écrit:En ce qui concerne PC-Team, c'est en fait plutôt Amiga Dream qui a changé de nom pour avoir d'autre lecteurs (la communauté Linux PC) et pouvoir continuer aussi à parler de l'informatique alternative (dont l'Amiga). Mais, ça c'était vers la fin, peut être même après la faillite. Tant que Commodore était là, la presse Amiga se portait bien. La preuve, c'est à cette époque qu'on a vu le nombre de publication en kiosque doubler (Amiga Dream, Amiga Concept, AmigaNews (le premier) et Amiga Revue (le deuxième et quasi officiel). Il y a même eu en 1992 une autre revue Amiga dont j'ai oublié le nom (AmigaDP ?) et qui était spécialisée dans les logiciels domaines publics et leurs tests (et ça se vendait). J'achetais tous ces magazines à l'époque, même si AmigaNews était, de loin, mon préféré. La presse Amiga anglophone aussi se portait pas mal. 
J'aimais beaucoup Amiga Revue. Mais aussi, je devais un peut tout acheter tant c'était mort en 1994.
Je pense que toutes les revues Amiga sont plus ou moins mortent dans cette année, ou à l'agony. Wink 

Le Mac aussi était "mort"... Normal, ils faisent de la merde. Le désert total pour Apple sur cette décénie qui a manqué de disparaitre. Faut voir que le PPC était une vrai bouse à programmer comparé au 68000. Phase 5 nous a bien enfilé ! MDR 

Amiga Revue, je trouvais que les articles n'étaient pas vraiment intéressant. Et cette revue était un peu trop "proche" de Commodore France. Il faut quand même savoir qu'au début (1988), Commodore France avait refusé à Anews de s'appeler Amiga News. Pourquoi ? Eh bien parce que les rédacteurs voulaient rester indépendant et que Commodore voulait pouvoir faire un peu de "censure". Officiellement Commodore a présenté ça en disant qu'ils trouvaient la politique tarifaire d'Anews trop basse et pensait que cette publication ne pouvait pas survivre longtemps pour l'associer au nom Amiga... bidon (je pense même avoir lu ça dans Amiga Revue justement, lors d'un interview d'un dirigeant de Commodore France). En tout cas, Commodore ont soutenu Commodore Amiga Revue (voir même lancé ?). J'ai même eu un bulletin d'abonnement inclus dans le carton de mon Amiga 500 en 1988. Bref, une revue avec un sens critique peu développé pour moi.
A côté de ça, Amiga News (qui a fini par pouvoir utiliser le nom plus tard), savait dire les choses qui ne plaisaient pas toujours. Et surtout avait des articles techniques ou de tests bien plus approfondis et intéressants que ceux d'Amiga Revue. En plus le ton des rédacteurs d'Amiga News (surtout dans ces premiers numéro) était vraiment cool. On sentait vraiment que c'était une équipe de passionnés de l'Amiga qui se faisaient plaisir tout en travaillant. D'ailleurs Amiga News était entièrement écrit et mis en page en n'utilisant que des Amiga. C'était même une volonté de la rédaction, montrer qu'on pouvait faire un travail professionnel sur Amiga. Au final, seule la partie envoi vers la rotative passait par autre chose (car il n'existait pas les logiciels pour ça sur Amiga). On peut voir la mise en page d'Amiga News évoluer au fil des numéros, en fonction de l'augmentation de la puissance des Amiga de la rédaction.
Rien de tout ça chez Amiga Revue, aucune passion pour la machine. Juste des journalistes qui rédigent leurs articles  probablement sur des MAC... Pour une revue soit disant officielle "Amiga" ça fait un peu désordre quand même ! Malgré tout, comme je ne voulais pas rater une information ou un test d'un logiciel ou matériel, je prenais toutes les revues Amiga françaises existantes. Il n'y avait pas internet à cette époque et c'était la seule sources d'informations spécifiques Amiga. 

Je te parlais d'avant 1994 et donc à cette époque la presse Amiga se portait bien. J'ai vu grandir la presse Amiga française entre 1988 et 1994 puis décliner. C'est même en 91/92 que sont apparues de nouvelles publications comme je te l'expliquais, c'est bien que personne ne pensait voir disparaître Commodore ou l'Amiga. 

Pour le PPC, à l'époque, les utilisateurs ne savaient pas qu'il n'était pas si bien que ça. Mais, je pense que Motorola aurait mieux fait de continuer la série 68000 à la place. On avait déjà du en parler ici.


babsimov a écrit:C'est pas l'objet de cette discussion sur ce sujet ? Les raisons de la disparition d'Atari et Commodore ? 
C'est pourquoi je reste "dubitatif" face à ta remarque "on s'en tape de ce qui n'est pas sortie". Il me semble avoir répondu pile dans le sujet.
Ca qu'ils avaient dans les cartons et qui n'est pas sorti est juste lié au fait que ça n'aurait rien changé, hormis couter de l'argent pour rien. C'est ça que je te dis. Donc oui, on s'en tape des idées farfelues d'ingénieurs qui ne sont pas en phase avec le marché... C'était des projets qui auraient juste tué un peut plus vide Commodore. Et je suis même persuadé que le coup de la CD32 chez Commodore ou la Jaguar chez Atari étaient leurs "Adviendra que pourra", leur dernière carte à jouer.

Pourquoi ça aurait couté de l'argent pour rien ? Les machines dont je te parle étaient les véritables plateformes AGA conçues et réalisées pour ce chipset. C'est sur ces machines que l'AGA a été mis au point. Elles étaient quasi finalisées, tout comme l'Amiga OS 3.0 (et sa couche DSP). 
C'est plutôt le fait d'annuler ces machines, d'obliger les ingénieurs à concevoir, à la va vite, des nouvelles cartes mères, en annulant le DSP (licence qui avait été payées à AT&T pour l'usage de son DSP et de son OS, développement et adaptation d'une interfaçage avec l'AmigaOS). Là, oui, Commodore a perdu du temps (environ 1 an, ce qui est énorme en informatique) et de l'argent !

Pourquoi tu dis que ces machines n'étaient pas en phase avec le marché ? C'est justement le contraire, tout le monde aurait voulu une machine de type 1000+. Ca aurait pu être le nouveau 500 des années 90 ! Pourquoi penses tu qu'en 1994 Commodore annonçait justement un Amiga 1400 qui aurait eu ses spécifications ? Ils se sont aperçu que le 1200 était une bourde. 
La direction des ingénieurs avait changé entre temps et le type qui était responsable du 600/1200/4000 n'était plus là. 
Mais, il restait encore celui qui l'avait nommé et qui est en grande partie responsable de toutes les mauvaises décisions.

babsimov a écrit:Par ailleurs ces machines n'aurait pas été cher comme tu dis. Le 1000+, 68020/30 à 25 mhz, AGA, 2 MO de chip, 2 Mo de fast, disque dir IDE (3.5"), lecteur de disquette, clavier externe, boitier desktop, 2 ports zorro III et un port CPU devait être vendu pour 800 $, soit un prix correct pour une telle configuration en 1991.

Le 3000+ avec un 030 à 33 mhz (peut être un 040, je suis pas certain) avec le DSP en standard aurait couté le même prix que le 3000 à l'époque, soit dans 12000/15000 frs en 1991 (de mémoire). Ca ne me parait pas non plus excessif. On peut même supposer qu'il serait rapidement arriver autour des 10000,00 frs.

Le 1200 c'est relativement bien vendu a ses début malgré ses défauts. Alors le 1000+ largement mieux équipé et capable aurait certainement eu encore plus de succès. Il reste que c'était l'AGA et que ce chipset était loin d'être une merveille.
Si tout avait été fait plus tôt et ainsi comme je l'aurai aussi souhaité, peut-être que oui ça aurait pu changer la donne pour un certain temps. Repousser l'échéance. Mais bon... Sans logiciels professionnels viables, ça aurait quand même été compliqué.
Surtout que sur le créneau du jeu, dès 1996, tout le monde pouvait avoir une PlayStation. Commodore se serait vautré.

Personnellement je pense que ça aurait pu permettre à l'Amiga de rester un standard informatique jusqu'à nos jours. Nous avons déjà évoqué ça aussi.
Les logiciels professionnels existaient (notamment en anglais), certains commençaient à être traduit en français, merci à la locale.library qui facilitait bien les choses.
Tout n'aurait pas été facile, je te l'accorde. Mais, il ne faut pas oublier que dès son apparition l'Amiga avait obtenu une image positive et novatrice auprès du grand public. Qu'avec le 500 il est entré en masse dans les foyers. Donc, si Commodore avait sortit une machine 32 bits dans la gamme de prix du 500 (type 1000+) vers fin 90/début mi 91, la donne aurait pu être changée. D'autant plus si, au lieu de l'AGA ,on avait eu un chipset avec du chunky en plus.
Pourquoi Commodore se serait vautré ? Hombre (RISC 3D) devait sortir en 1995 et avoir des performances au moins similaire (sinon meilleures) que la Playstation. Le PA-RISC tournait à 50 mhz au lieu de 33 mhz pour la Playstation. Et le PA-RISC était meilleur que MIPS. Il était le deuxième meilleur RISC de son époque derrière l'Alpha. 
Bien dirigée l'Amiga avait la capacité de rester une plateforme majeure pour le grand public. 
Le PC est entré dans les foyers "par défaut" et aussi parce que les cadres américains ont acheté des PC pour chez eux dans les années 80 parce que c'était ce qu'il y avait dans les bureaux. Mais en Europe le marché était bien différent.

babsimov a écrit:A ce compte là autant aller sur du WinUAE. Et puis, ça fait moins "Amiga" que l'appolo core. En plus ça n'apporte rien de plus à ma connaissance que l'AGA et peut être du RTG ?
Avoir un Amiga pour faire plus aujourd'hui, ça ne sert à rien hormis rêver dans le passé.
D'ici peut tu auras le Pi4 qui sortira et il mettra à l'amande le Vampire4 pour moins de 50$.

Quitte à avoir un système autonome incapable d'utiliser un lecteur de disquette, des ports manettes, etc. 
Le choix est vite fait. Pour ça que j'attends plus une carte fille pour A1200 ou tout fonctionne encore...

La V4 a des ports manettes à ce que j'ai vu.

Pour moi, l'appolo core c'est un peu pour voir ce qu'aurait pu donner un Amiga 5000 comme je te l'ai dit.

Si je veux juste émuler les Amiga existant, j'achète rien de plus. J'ai déjà un PC avec WinUAE qui fait déjà ça très bien.

D'ailleurs personne ne t'oblige à acheter une vampire V2 ou V4 si tu trouves que le tarif ou ce qu'il apporte ne te convient pas ou ne t'es pas utile.


Zarnal
babsimov a écrit:
C'est quoi l'esd ?

WinUAE est très bien c'est certain, mais encore une fois, c'est pas la même chose.

C'est aussi le gros avantage de la standalone, RTG, Ethernet, USB etc, tout ça en un seul produit. Le point qui est dommage, c'est, qu'à ma connaissance, il n'est pas possible de brancher un clavier Amiga dessus. Avec ce détail là on aurait vraiment pu penser avoir un "nouvel" Amiga.
Pour simplifier c'est un acronyme pour l'électricité statique.

Aucun risque avec des condensateurs par exemple insensibles à la chose, mais pour les circuits intégrés c'est une autre histoire. Une vraie bombe à retardement si cela se produit. Il ne faut jamais prendre une CM amiga à mains nues. Alors oui tu peux te décharger avant mais rien ne vaut le tapis et le bracelet (et la station isolée) pour éviter le moindre risque par la suite. Certaines personnes trouvent que j'éxagère en tenant ce discours. Chacun voit à sa porte.

Merci de ton explication.
C'est vrai que c'est une chose qui n'est pas souvent évoquée.


ryosaeba
babsimov a écrit:

ryosaeba a écrit:Vampire ou non la meilleure alternative est un raspberry pi 3 avec happiga..... 

A ce compte là autant aller sur du WinUAE. Et puis, ça fait moins "Amiga" que l'appolo core. En plus ça n'apporte rien de plus à ma connaissance que l'AGA et peut être du RTG ?
Tu auras quoi de plus ? Le SAGA ? Oui il n'y a même pas de logiciel qui l'exploite et il y en aura peu. 
Qu'est-ce qui fait moins Amiga ? La vamipre est une carte comme le raspberry pi. La différence est que l'on parle d'émulation dans ce dernier. Si tu veux avoir l'illusion d'utiliser un amiga, met un PI dans une coque amiga.

On verra avec le temps s'il y a des logiciels qui exploitent le super AGA. Mais, je me dit que c'est le projet le plus intéressant et "novateur" sur Amiga depuis bien longtemps et que ce serait dommage de ne pas en tester une version.

Le raspberry pi, pour moi, fait juste ce que fait WinUAE, pas de plus valu. La vampire apporte deux ou trois choses nouvelles sur Amiga et je le vois plus comme une tentative de présenter ce qu'aurait pu être un Amiga 5000, comme je l'ai dit.

Mais ce n'est qu'un point de vu personnel et je ne force personne à acheter ce produit, j'espère que personne n'a compris le contraire ? 
Je n'ai absolument aucun lien avec cette équipe, j'ai juste lu plusieurs forum pour glaner des informations et faire des recoupements.


Zarnal
babsimov a écrit:

WinUAE est très bien c'est certain, mais encore une fois, c'est pas la même chose.

C'est aussi le gros avantage de la standalone, RTG, Ethernet, USB etc, tout ça en un seul produit. Le point qui est dommage, c'est, qu'à ma connaissance, il n'est pas possible de brancher un clavier Amiga dessus. Avec ce détail là on aurait vraiment pu penser avoir un "nouvel" Amiga.

C'est un point discutable. Ce n'est pas la même chose c'est certain puisque c'est gratuit Mr. Green . Si tu veux aller en puissance brute non conforme (comprendre sans te soucier du réalisme de la vitesse passé le 68030) winuae est plus ou moins 3x plus rapide sur ma machine de 2007 par rapport à la vampire. Tu disposes d'un FPU soft complet et d'une MMU complète (dernières bétas) au besoin. Ok tu perds l'avantage du JIT si tu actives la  MMU, tout s'effondre et la vampire reprend la main (mais d'un autre coté la vampire ne dispose pas de MMU, comparons le comparable Razz ). Sous winuae au moins tu peux imprimer ton très vieux rapport de stage du lycée avec n'importe quelle imprimante ou le dessin que tu viens de faire sous dpaint. Tu as le début d'une gestion plus ou moins fiable du PPC. Tu peux balancer plus de 512 Mo de ram, et le tout du 2 couleurs en passant par le ham et le 24 bits...  MDR   Bon si tu veux une expérience encore plus sympathique, le G-Sync est ton ami.

Bien sur que je sais que WinUAE sera toujours plus rapide avec le JIT. C'est aussi parce que le PPC a été supporté par WinUAE que j'avais achété l'AmigaOS 4.1 FE. C'était une bonne façon (enfin une façon abordable) de le voir tourner. Mais j'ai eu beaucoup de mal à arriver à le faire. Au final c'est Amiga Forever qui m'a permis d'y arriver. Mais, je n'ai pas fais grand chose avec parce que y a pas grand chose de moderne dessus. De toute façon ce qui pourrait être utilisé en PPC avec WinUAE est bien trop lent pour être pratique. Mais, avec les années ça le deviendra.

Là ou je rejoins TotOOntHeMooN, c'est que, DE NOS JOURS, dans la situation dans laquelle se trouve l'Amiga, c'est stupide de rester sur du PPC pour les NG. Vendre des cartes mère obsolètes des sommes "astronomiques" (là on peut parler de prix "abusifs"). Il vaudrait mieux porter AmigaOS 4 sur x86/x64. Il y a beaucoup d'anciens Amigaïstes qui seraient surement content de pouvoir réutiliser leur AmigaOS modernisé sur du hardware puissant et abordable. Surtout si en plus ils faisaient un truc du style Wine (comme sur linux). Je pense que même dans la communauté Amiga NG tout le monde a compris que le PPC c'était plus du tout logique d'y rester. 
En plus, l'émulation (et donc la compatibilité) Amiga ECS/AGA 680x0 est déjà bien au point sur X86. Donc cet hypothétique AmigaOS 4 x86 serait aussi compatible avec les Amiga originaux sans problème.

Mais, pour moi une vampire V4 c'est avant tout pour essayer la "nouveauté". Je ne suis pas dans le rétro gaming etc... WinUAE je l'ai utilisé quelques fois ici pour faire des vidéos. Mais, l'Amiga, hormis pour tester à l'époque le 3.9, je ne l'utilise plus que très très occasionnellement (et quasiment plus le véritable hardware). 

WinUAE a énormément d'avantages sur ce dernier, notamment qu'ils permet d'avoir à peu près toutes les extensions hardware ayant existé (ou indispensables de nos jours, tel le RTG), mais gratuitement.

Je suis bien consciens qu'une vampire V4 me demandera un peu plus pour arriver à tout bien configurer, paramétrer et n'aura peut être pas la souplesse d'un WinUAE. J'espère que la communauté Amiga francophone saura m'apporter son aide le moment venu, comme à l'époque  Very Happy
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4714
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par TotOOntHeMooN Jeu 24 Aoû 2017 - 23:01

babsimov a écrit:Il y a 512 MO dans la V4 (j'aurai préféré 1GO). 
Je pense que tout le monde aurait préféré un tarif à 300 $ pour la V4, en effet.
Je parle de la V2+ qui aurait pu avoir 512Mo pour le prix, afin de rester en phase avec les programmes pour la V4.
Et pourquoi tu souhaites 1Go ? Ca avance à quoi, déjà qu'aucun programme n'utilise ne serait-ce 16Mo.
Apparemment, tout le monde préfèrais plutôt que se soit si possible plus de 300$. 

babsimov a écrit:Pour le PPC, à l'époque, les utilisateurs ne savaient pas qu'il n'était pas si bien que ça. Mais, je pense que Motorola aurait mieux fait de continuer la série 68000 à la place. On avait déjà du en parler ici.
Motorola stagnais avec la fréquence... Et c'était l'argument de vente de l'époque.

babsimov a écrit:La V4 a des ports manettes à ce que j'ai vu.

Pour moi, l'appolo core c'est un peu pour voir ce qu'aurait pu donner un Amiga 5000 comme je te l'ai dit.
Si je veux juste émuler les Amiga existant, j'achète rien de plus. J'ai déjà un PC avec WinUAE qui fait déjà ça très bien.

D'ailleurs personne ne t'oblige à acheter une vampire V2 ou V4 si tu trouves que le tarif ou ce qu'il apporte ne te convient pas ou ne t'es pas utile.
Oui, dans sa version autonome... Le seul truc qu'on aurait aimé remplacer par de l'USB avec la soucis ! MDR
Par contre, pas de port floppy pour utiliser ses jeux. C'est bien plus pénalisant quand on est pas un tipiak.

J'ai expliqué pourquoi je souhaiterais une carte pour mon A1200 ou CDTV. 
La décision d'acheter ou pas ne regarde que moi au final... Et je ne sais pas encore.

babsimov a écrit:Là ou je rejoins TotOOntHeMooN, c'est que, DE NOS JOURS, dans la situation dans laquelle se trouve l'Amiga, c'est stupide de rester sur du PPC pour les NG. Vendre des cartes mère obsolètes des sommes "astronomiques" (là on peut parler de prix "abusifs"). Il vaudrait mieux porter AmigaOS 4 sur x86/x64. Il y a beaucoup d'anciens Amigaïstes qui seraient surement content de pouvoir réutiliser leur AmigaOS modernisé sur du hardware puissant et abordable. Surtout si en plus ils faisaient un truc du style Wine (comme sur linux). Je pense que même dans la communauté Amiga NG tout le monde a compris que le PPC c'était plus du tout logique d'y rester. 
En plus, l'émulation (et donc la compatibilité) Amiga ECS/AGA 680x0 est déjà bien au point sur X86. Donc cet hypothétique AmigaOS 4 x86 serait aussi compatible avec les Amiga originaux sans problème.
A faire cela dès 1992, on ne se poserai même pas la question aujourd'hui car on aurait jamais plus eu besoin de changer d'architecture pour apprécier notre Amiga. Les utilisateurs de PC ne savent pas la chance qu'ils ont finalement.
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14683
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE - Page 5 Empty Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par babsimov Jeu 24 Aoû 2017 - 23:43

TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:Il y a 512 MO dans la V4 (j'aurai préféré 1GO). 
Je pense que tout le monde aurait préféré un tarif à 300 $ pour la V4, en effet.
Je parle de la V2+ qui aurait pu avoir 512Mo pour le prix, afin de rester en phase avec les programmes pour la V4.
Et pourquoi tu souhaites 1Go ? Ca avance à quoi, déjà qu'aucun programme n'utilise ne serait-ce 16Mo.
Apparemment, tout le monde préfèrais plutôt que se soit si possible plus de 300$. 

Je me disais que plus il y a de mémoire, mieux c'est. L'AmigaOS aurait une limite à 2GO de RAM, je me disais qu'il vallait mieux, quitte à sortir une carte mère standalone qui sera là pour quelques temps, avoir dès le départ le maximum de RAM. Ils n'ont pas choisit cette option.

Les nouveaux programmes utiliseront peut être beaucoup plus de ram, puisqu'elle sera là.



babsimov a écrit:Pour le PPC, à l'époque, les utilisateurs ne savaient pas qu'il n'était pas si bien que ça. Mais, je pense que Motorola aurait mieux fait de continuer la série 68000 à la place. On avait déjà du en parler ici.
Motorola stagnais avec la fréquence... Et c'était l'argument de vente de l'époque.

Je me souviens de ça. Et puis, à l'époque, tout le monde pensais que le CISC c'était fini, que le RISC était l'avenir. Le fait qu'Intel s'accroche à son CISC qui chauffait beaucoup déjà venait aussi conforter l'idée que le CISC c'était la technologie du passé. Au final, il me semble que le X86 est devenu un mix entre CISC et RISC et que c'est ça qui a permit de monter en fréquence en ayant des bonne performances (meilleures que le RISC) ?


babsimov a écrit:La V4 a des ports manettes à ce que j'ai vu.

Pour moi, l'appolo core c'est un peu pour voir ce qu'aurait pu donner un Amiga 5000 comme je te l'ai dit.
Si je veux juste émuler les Amiga existant, j'achète rien de plus. J'ai déjà un PC avec WinUAE qui fait déjà ça très bien.

D'ailleurs personne ne t'oblige à acheter une vampire V2 ou V4 si tu trouves que le tarif ou ce qu'il apporte ne te convient pas ou ne t'es pas utile.
Oui, dans sa version autonome... Le seul truc qu'on aurait aimé remplacer par de l'USB avec la soucis ! MDR 
Par contre, pas de port floppy pour utiliser ses jeux. C'est bien plus pénalisant quand on est pas un tipiak.

J'ai expliqué pourquoi je souhaiterais une carte pour mon A1200 ou CDTV. 
La décision d'acheter ou pas ne regarde que moi au final... Et je ne sais pas encore.

Il y aura surement un pilote USB pour utiliser des souris USB, comme aussi des claviers.

Le lecteur de disquette c'est effectivement un problème. C'est vrai que je me souviens pas avoir vu de connecteur. Ils partent du principe que les utilisateurs passeront par un truc de type Gotek en USB peut être ? Ou une compact flash ?

Pour moi aussi l'achat n'est pas encore totalement certain, il faudra d'abord voir les tests. J'opterais bien pour une standalone, bien que la version pour 1200 réglerait les problèmes de clavier Amiga et lecteur de disquette. Je me déciderais le moment venu.


babsimov a écrit:Là ou je rejoins TotOOntHeMooN, c'est que, DE NOS JOURS, dans la situation dans laquelle se trouve l'Amiga, c'est stupide de rester sur du PPC pour les NG. Vendre des cartes mère obsolètes des sommes "astronomiques" (là on peut parler de prix "abusifs"). Il vaudrait mieux porter AmigaOS 4 sur x86/x64. Il y a beaucoup d'anciens Amigaïstes qui seraient surement content de pouvoir réutiliser leur AmigaOS modernisé sur du hardware puissant et abordable. Surtout si en plus ils faisaient un truc du style Wine (comme sur linux). Je pense que même dans la communauté Amiga NG tout le monde a compris que le PPC c'était plus du tout logique d'y rester. 
En plus, l'émulation (et donc la compatibilité) Amiga ECS/AGA 680x0 est déjà bien au point sur X86. Donc cet hypothétique AmigaOS 4 x86 serait aussi compatible avec les Amiga originaux sans problème.
A faire cela dès 1992, on ne se poserai même pas la question aujourd'hui car on aurait jamais plus eu besoin de changer d'architecture pour apprécier notre Amiga. Les utilisateurs de PC ne savent pas la chance qu'ils ont finalement.

On a déjà eu cet échange, tu sais donc que je pense qu'à l'époque ce n'était pas du tout dans l'air du temps.

Les utilisateurs de PC actuels se contre fiche des choix techniques de cette époque. J'aurais même tendance à dire qu'en fait de chance, ils ne savent surtout pas ce qu'ils ont raté de cette époque. 
Le plaisir de pouvoir utiliser des machines VRAIMENT différentes d'un PC avec leur propre OS qui apportait déjà à l'époque ce qu'ils considèrent comme "normal" aujourd'hui. 

Les jeunes générations ont du mal à imaginer que cela a pu exister et pensent que l'informatique a toujours été le PC et à la rigueur le MAC (les médias font aussi tout pour qu'ils le croient). Ils n'ont pas connu l'age d'or de l'informatique, tout simplement (je parles de l'ère 8 bit et 16 bit, pour qu'on n'interprète pas mal mes propos).
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4714
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum