-8%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 watts – 12000 BTU)
599.99 € 649.99 €
Voir le deal

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par MTL le Jeu 24 Jan 2013, 00:07

Comment j'ai fait:

1) Graver les hiraganas/katakanas dans ta mémoire à jamais, quand t'as pas l'habitude d'apprendre des trucs par coeur c'est difficile.

C'est faisable en un week end sans problème à condition de travailler( j'ai dit bosser, pas travailler avec le PC allumé, le portable à coté et facebook/skype qui pop toutes les deux secondes).

Après une fois que tu as la base de donnée, tu pratiques la lecture(mangas en japonais, peu importe que tu comprennes le sens, entraines toi à enchainer les syllabes).

Quand t'as finit ça(si tu t'y met vraiment, en une semaine c'est fait, mais il faut s'y mettre et accepter de travailler, je me permet de dire ça parce que ya quand mème une grosse base de données à ingérer et quand on a pas l'habitude on se décourage vite ou on manque d'efficience dans son travail=on perdu temps).

Trois choses à faire en parallèle selon moi:

1)Listes thématiques de vocabulaires(les fruits, les animaux...les trucs de base, savoir dire caméléon ou tourneur-fraiseur en Japonais: on s'en branle pour le moment).

2) Grammaire/structure des phrases/conjugaisons(voir une méthode)

3) Les Kanjis(c'est de la base de donnée=c'est du taff=c'est redondant et chronophage).

Constater tes progrès:

-si tu lis les katakanas/hiraganas de manière fluide, c'est bon
-si tu comprends le sens géénral d'une conversation en regardant un de tes animés préféré, on avance
-si tu arrives à utiliser des formulations usuelles/formules de politesse, te débrouiller pour les actions simples, nickel(tu parlera géopolitque des Kouriles un peu plus tard, chaque chose en son temps:p).

Erreurs à éviter:

-ne pas apprendre les kanjis au motif que tu n'en a pas besoin pour communiquer

-ne pas comprendre qu'un apprentissage d'une base de donnée certe un peu chiant mais indispenable est à la base d'un apprentissage moins lourd et plus
épanouissant(Phase 1: j'apprend à compter, Phase 2: je résoud des équations)

-ne pas "s'y mettre', les kanas, c'est un week end à fond et on en parle plus, pas 10 minutes chaque soir pendant 4 mois.

-croire que la solution est sur youtube ou je ne sais ou alors que la solution est dans un simple bouquin, ce qui me permet de dire qu'à mon humble avis, le travail, pour tout ce qui concerne apprentissage pur(kanas/kanjis) se fait sans ordi, avec un paquet de feuille double et un stylo^^(après on aura besoin d'outils très pratiques en ligne pour confirmer les connaissances et commencer un apprentissage plus fonctionnel).

MTL
Infirmier

Nombre de messages : 3472
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par pocahontos le Ven 25 Jan 2013, 17:32

@Sybillin a écrit:Pas de quoi !
Pas de problème non plus pour traduire d'autres écrans, si c'est utile à l'occasion. Je ne connais pas ce jeu (n'ayant jamais joué sur cette console), mais ça a l'air sympa !
Pour l'immédiat, les rochers les plus petits sont les plus âgés. Voilà en gros l'indice, reste à trouver lesdits rochers ?

Bonne chance en tout cas ! dwarf

Un vrai moment de poésie en 2d, ce jeu! Le nom en entier est nanatsu kaze no shima monogatari(ouf!) pour en savoir d'avantage, il y a quelque vidéos qui zone sur youtube et une bien bel revue sur satakore : http://www.satakore.com/sega-saturn-game,,T-35501G,,Nanatsu-Kaze-no-Shima-Monogatari-JPN.html .
Après le truc vraiment étrange avec ce jeu, c'est qu'il n'y a pas grand chose d'autre sur le net a son sujet, d' ou ma frustration permanente :|, et ç'a m'est relativement dur d'avancer, bref je horsujette, mais le vieux Somu n'essayerait pas de me parler d'insecte, de vent vert, d'herbe!!!
Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Dsc00455-10-_imagesia-com_52fq_small

En tout cas, je veux bien t'envoyer quelques autres photos en mp si tu es d'accord salut

Après, pour revenir au sujet du forum, je ne sais pas si on peut parler de meilleurs ou moins bonne méthode,chacun à sa technique, pour moi, c'est surtout "l'élément déclencheur" c'est vraiment de pouvoir continuer à jouer à ce jeu parce qu'il représente beaucoup de chose à mes yeux 2d, Saturn jap forever, never forget!!
pocahontos
pocahontos
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 39
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 08/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par neoforever le Ven 25 Jan 2013, 19:03

Salut alors si il y a des gens qui savent traduire le japonais, j'ai un appel à lancer, traduire cette importante liste.....( hi-scores gamest et arcadia magazine)

http://mtlayk.web.fc2.com/Top/TopFr.htm

Alors c'est long, ça prends du temps......Mais y'a pleins de monde qui seraient interéssé, si une âme charitable à quelques temps à consacrer à ceci gratuitement, je lui en serait éternellement reconnaissant, sinon ben je comprend que bon.... c'est long quoi

neoforever
neoforever
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 37
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Sejakun le Ven 25 Jan 2013, 20:05

Je réagis sur le post de MTL avec lequel je ne suis pas du tout d'accord.

Torcher les 2 syllabaires en 1 weekend pour après aller lire des mangas, faut arrêter. On retient beaucoup mieux sur le long terme en travaillant un peu tous les jours et puis franchement lire des mangas où tu vas buter sur un kanji tous les 3 caractères, ça n'a aucun intérêt. Rolling Eyes
Tout comme commencer l'apprentissage des kanjis en même temps que la grammaire, c'est plutôt un mauvais conseil.

C'est avec des posts comme ça que les gens s'imaginent qu'avec un bouquin et 1 site web, ils pourront lire des mangas et comprendre des RPG japonais en quelques mois... Il faut arrêter de vendre du rêve hein...

On en revient toujours au même point : prendre des cours. C'est le seul moyen d'avoir une vraie méthode pédagogique et efficace.



@neoforever : ça devrait pas être spécialement très très long vu que les titres de jeux se répètent sur plusieurs lignes. Tu cherches un jeu en particulier ? Je vois qu'il y a de tout : outrun, initial D, arcana heart, vampire savior....


Dernière édition par Sejakun le Ven 25 Jan 2013, 20:09, édité 1 fois
Sejakun
Sejakun
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2493
Age : 40
Localisation : Metz
Date d'inscription : 17/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Sybillin le Ven 25 Jan 2013, 20:08

.


Dernière édition par Sybillin le Ven 19 Sep 2014, 14:34, édité 1 fois
Sybillin
Sybillin
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2032
Age : 45
Localisation : Au loin...
Date d'inscription : 13/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Diabocalipte le Ven 25 Jan 2013, 21:03

Tien ma soeur, a acheter le livre dont tu parle ryo ! Je le potasserai petre
Diabocalipte
Diabocalipte
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 711
Age : 25
Localisation : près de chez Bluntstick 85
Date d'inscription : 25/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par neoforever le Ven 25 Jan 2013, 21:47

@neoforever a écrit:Salut alors si il y a des gens qui savent traduire le japonais, j'ai un appel à lancer, traduire cette importante liste.....( hi-scores gamest et arcadia magazine)

http://mtlayk.web.fc2.com/Top/TopFr.htm

"Alors c'est long, ça prends du temps......Mais y'a pleins de monde qui seraient interéssé, si une âme charitable à quelques temps à consacrer à ceci gratuitement, je lui en serait éternellement reconnaissant, sinon ben je comprend que bon.... c'est long quoi
Je suis traducteur, et ai jeté un coup d'oeil sur cette liste : en effet, elle est plus que conséquente... Pour un texte de cette nature et de cette envergure, il me semble que l'idéal serait que plusieurs personnes suffisamment motivées mettent leurs forces en commun, par exemple en se répartissant les rangées phonétiques du syllabaire japonais, pour proposer un premier jet (qui ne sera d'ailleurs pas trop difficile à initier, quitte à laisser en rouge les cases inintelligibles dans un premier temps).
Il serait beaucup plus facile et plus court, et du coup plus réaliste, d'imaginer opérer une vérification d'un tel premier jet, plutôt que de devoir produire une traduction de zéro... En tout cas, je pourrais réaliser une telle relecture, si une équipe ici souhaite se lancer sur un projet de ce genre. Mais je n'aurai hélas pas le temps de la traduire seul depuis le départ... Désolé !"




Merci de ta réponse, c'est vrai j'imagine que c'est long, je comprends
neoforever
neoforever
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 37
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Remar McAnus le Lun 11 Fév 2013, 14:43

@Sybillin a écrit:
@pocahontos a écrit:Après le truc vraiment étrange avec ce jeu, c'est qu'il n'y a pas grand chose d'autre sur le net a son sujet, d' ou ma frustration permanente :|, et ç'a m'est relativement dur d'avancer, bref je horsujette, mais le vieux Somu n'essayerait pas de me parler d'insecte, de vent vert, d'herbe!!!
Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Dsc00455-10-_imagesia-com_52fq_small

En tout cas, je veux bien t'envoyer quelques autres photos en mp si tu es d'accord salut
Pas de problème pour ce qui est de quelques captures d'écran. Celui figurant dans le corps du message signifie en gros :

"Un vent comme celui-ci, caressant les herbes...
Un vent à faire s'envoler les insectes...
"

Je ne connais pas ce jeu, n'ayant jamais joué sur Saturn, mais le charme des jeux 2D n'est plus à démontrer !

Après, pour ce qui est des questions de motivation personnelle, évidemment chacun la sienne, et l'existence d'un élément moteur de cette nature est toujours nécessaire, mais hélas pas toujours suffisant...
Et notamment, tout l'engouement qui entoure les jeux, les BD et les dessins animés japonais, reste dans la plupart des cas une source de motivation apparemment insuffisante pour franchir la série d'obstacles de long terme qui rythme l'acquisition d'une véritable maîtrise de la langue, basée sur un usage et une compréhension articulés au quotidien.

@neoforever a écrit:Salut alors si il y a des gens qui savent traduire le japonais, j'ai un appel à lancer, traduire cette importante liste.....( hi-scores gamest et arcadia magazine)

http://mtlayk.web.fc2.com/Top/TopFr.htm

Alors c'est long, ça prends du temps......Mais y'a pleins de monde qui seraient interéssé, si une âme charitable à quelques temps à consacrer à ceci gratuitement, je lui en serait éternellement reconnaissant, sinon ben je comprend que bon.... c'est long quoi
Je suis traducteur, et ai jeté un coup d'oeil sur cette liste : en effet, elle est plus que conséquente... Pour un texte de cette nature et de cette envergure, il me semble que l'idéal serait que plusieurs personnes suffisamment motivées mettent leurs forces en commun, par exemple en se répartissant les rangées phonétiques du syllabaire japonais, pour proposer un premier jet (qui ne sera d'ailleurs pas trop difficile à initier, quitte à laisser en rouge les cases inintelligibles dans un premier temps).
Il serait beaucup plus facile et plus court, et du coup plus réaliste, d'imaginer opérer une vérification d'un tel premier jet, plutôt que de devoir produire une traduction de zéro... En tout cas, je pourrais réaliser une telle relecture, si une équipe ici souhaite se lancer sur un projet de ce genre. Mais je n'aurai hélas pas le temps de la traduire seul depuis le départ... Désolé !

Si besoin est, je suis en master Jap et j'ai deux ou trois potes qui pourraient aussi être intéressés par un projet de traduction. En tout cas moi, ça me branche bien, et puis ça me motive à bosser sur d'autres textes que ce qu'on nous refile à la fac...
avatar
Remar McAnus
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 504
Age : 30
Localisation : Au trou. et à Lille aussi.
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par MTL le Mer 13 Fév 2013, 16:51

@Sejakun a écrit:Je réagis sur le post de MTL avec lequel je ne suis pas du tout d'accord.

Torcher les 2 syllabaires en 1 weekend pour après aller lire des mangas, faut arrêter. On retient beaucoup mieux sur le long terme en travaillant un peu tous les jours et puis franchement lire des mangas où tu vas buter sur un kanji tous les 3 caractères, ça n'a aucun intérêt. Rolling Eyes
Tout comme commencer l'apprentissage des kanjis en même temps que la grammaire, c'est plutôt un mauvais conseil.

C'est avec des posts comme ça que les gens s'imaginent qu'avec un bouquin et 1 site web, ils pourront lire des mangas et comprendre des RPG japonais en quelques mois... Il faut arrêter de vendre du rêve hein...

On en revient toujours au même point : prendre des cours. C'est le seul moyen d'avoir une vraie méthode pédagogique et efficace.



@neoforever : ça devrait pas être spécialement très très long vu que les titres de jeux se répètent sur plusieurs lignes. Tu cherches un jeu en particulier ? Je vois qu'il y a de tout : outrun, initial D, arcana heart, vampire savior....

Pour régir(un peu tard) à ton post:

Pour les mangas, les Kanjis sont traduits en furiganas, aucun problème de lecture donc, et l'intérèt est là, mémoriser les kanas par la lecture, le sens on le comprend toujours à peu près, si on est habitué des anime/mangas.

Pareil dans les jeux, les Kanjis sont souvent mis en furiganas.

D'autre part ça a marché pour moi, pas dit que ça marche pour les autres, je témoignais juste.

Mais passer 1 mois sur deux syllabaires qui sont juste une base de donnée essentielle...je trouve ça dommage, il y a des choses plus intéressante à faire.
MTL
MTL
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3472
Age : 29
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par pocahontos le Ven 21 Juin 2013, 14:32

Bonjour les gamopats!


Je m'incruste dans ce topic à nouveau pour vous faire part de ma demande (que c'est bien dit!Very Happy).
Voilà, j'essaye de jouer à ce merveilleux jeu qu'est Nanatsu Kaze sur la fabuleuse Saturn. Ce jeu n'étant sorti qu'au japon, et bien il est en...japonais! Mais quel trip mes enfants! Avec ma fille, on kiffe comme des petits fous devant ce petit dragon dodu, mais hélàs, il se trouve que parfois, nous sommes coincés et qu'il me faut des traductions (que me donne Sybillin en temps normal!1 grand merci à lui). Et il se trouve aussi que le Sybillin en question n'est pas disponible en ce moment. Alors je me suis dit qu'un gamopat sachant parler cette merveilleuse et mystérieuse langue qu'est le japonais pourrait me traduire ces quelques phrases :

El Professor
http://imagesia.com/chap10a-25-_8vf4
http://imagesia.com/chap10a-24-_8vf5

Viel arbre
http://imagesia.com/chap10a-26-_8vez
http://imagesia.com/chap10a-27-_8vf0

kangoo
http://imagesia.com/chap10a-28-_8vf2

pou poum
http://imagesia.com/chap10a-29-_8vf3

hells bells
http://imagesia.com/chap10a-30-_8vf6

Je vous remercie d'avance! Merci merci merci!
pocahontos
pocahontos
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 39
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 08/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par pocahontos le Mer 26 Juin 2013, 16:11

Sonneper?pale
pocahontos
pocahontos
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 39
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 08/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par pocahontos le Jeu 04 Juil 2013, 14:04

help help help help help help help help help help help help help 
Hé, ce n'est pas des pleines pages de textes, juste une phrase par tofs!!!(Si cela peut rassurer(j'espère que oui!!)))
pocahontos
pocahontos
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 819
Age : 39
Localisation : ailleurs
Date d'inscription : 08/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Rudolf III. le Dim 02 Fév 2020, 23:02

Bon, j'avais envie de remonter ce topic pour dire également où j'en suis dans mon apprentissage du japonais et donner mon petit témoignage qui peut éventuellement intéresser, voire "inspirer" certaines personnes qui hésitent à se lancer. J'apprends quotidiennement le japonais depuis environ un an et trois mois en autodidacte, pour info.

Déjà, la première chose que je vais dire : méfiez-vous des conseils que vous pouvez lire ou entendre ! Il faut faire attention avec ça, car des conseils qui peuvent éventuellement convenir à quelqu'un mais pas à quelqu'un d'autre. Du coup, vous allez vous dire "Ok, mais en quoi puis-me me fier à tes conseils ? ". :-p
Justement, je vais donner très peu de conseils, je vais surtout donner quelques "principes" très généraux qui me semblent importants ("généraux" car ils ne sont pas propres à l'apprentissage du japonais, ni à l'apprentissage d'une langue, d'ailleurs).

De même, à la question "Quelle est la meilleure méthode pour apprendre au japonais ? ", je vais surtout répondre "Arrêtez de chercher la ''meilleure'' méthode et mettez-vous y pour de bon ! Mieux vaut commencer avec une méthode certes non optimale plutôt que de ne rien faire, attendez de vous être vraiment mis dans l'apprentissage pour ensuite éventuellement changer de méthode ou bien la compléter avec une autre méthode". Du coup, je ne vais pas vous donner de "méthodes" à utiliser sur Internet ou dans des livres (pas dans ce message, du moins, je vous dirais éventuellement plus tard ce que j'utilise moi, sachant que ce qui me convient ne conviendra certainement pas à tout le monde).

Quels sont les "principes généraux" dont je parlais ? Franchement, il n'y en a pas cinquante, je vais quand même les hiérarchiser, en commençant par ce que j'estime être le plus important, mais je vous préviens que ça ne va sûrement pas contenter grand monde, car mes "principes" sont très généraux, pour ne pas dire "vagues", il ne s'agit pas de "recettes surgelées" à appliquer tout de suite (au contraire, ça va vous demander de "bosser" pour trouver vous-mêmes la meilleure façon de vous mettre au japonais) :

1) Posez-vous les questions suivantes et surtout REPONDEZ-Y :
- Pourquoi ai-je envie d'apprendre le japonais ?
- En quoi ma vie demain serait meilleure qu'aujourd'hui si j'apprenais le japonais ?
- En apprenant le japonais, qu'est-ce que je pourrais faire demain mais que je ne peux pas faire aujourd'hui ?
Si vous n'arrivez pas à y répondre, ce n'est même pas la peine de commencer le japonais, à part si vous aimez perdre votre temps !
Si, en revanche, vous y répondez, très bien, c'est bon signe, mais là encore, attention : ça ne veut pas dire que ça va marcher, ce questionnement est loin d'être infaillible (par exemple, on peut vouloir apprendre une langue pour de mauvaises raisons, mais on ne s'en rend pas compte). Sachez d'ailleurs que ce n'est pas une question d'âge, ni de "passif" : l'apprentissage d'une langue, ça peut se faire à tous âges de la vie, et peu importe qu'on ait été éventuellement "mauvais en langue" par le passé (car on peut avoir été mauvais par le passé sûrement parce que ce point 1) et les suivants n'ont pas été bien respectés).

2) Vous avez passé cette étape du questionnement, très bien. Maintenant, voici le maître-mot de l'apprentissage d'une langue (donc pas seulement du japonais) : la ré-gu-la-ri-té ! Et au quotidien ! L'apprentissage d'une langue, c'est LONG, c'est du TRAVAIL ! Vous allez aussi avoir des moments "chiants" ou de flottement. Donc si vous ne voulez ou ne pouvez pas consacrer un moment de chaque jour de votre vie à partir de maintenant, et ce pendant des années, là encore, LAISSEZ TOMBER TOUT DE SUITE, sinon, vous allez gaspiller du temps et de l'énergie pour rien ! D'ailleurs, si vous passez par un enseignant, très bien, mais attention : sachant que vous n'allez sûrement pas avoir un cours de langue tous les jours de la semaine, que ça ne vous dispense pas de vous consacrer à la langue tous les jours, y compris quand vous n'avez pas cours ! Et attention : même une demi-heure par jour (ou même deux fois quinze minutes séparées par jour), si ça dure des années, c'est BEAUCOUP, on progresse à la longue (pour ça, d'ailleurs, essayez au maximum de "rentabiliser" vos "temps morts" de la journée, moi par exemple, j'étudie BEAUCOUP dans les transports en commun étant donné que je les utilise très fréquemment tous les jours).

3) Par contre, certes, c'est du "travail", mais il faut que ça reste avant tout un plaisir. Donc si votre apprentissage relève d'une "souffrance", même avec la meilleure volonté et régularité du monde, vous aurez de fortes chances d'échouer dans votre apprentissage. Comme je l'ai dit, méfiez-vous comme la peste des "conseils" ou "super techniques" qu'on peut vous donner dans l'apprentissage de la langue : soyez CRITIQUES sur ce que vous lisez ou entendez, ne soyez pas non plus trop "enfermés" dans votre "méthode" (livre ou Internet) que vous utilisez, mais essayez d'aller "au-delà de la méthode ou des méthodes" que vous utilisez (une "super technique" peut en fait être "super" pour certains, ou bien "super chiant" pour d'autres). Ainsi, essayez au maximum d'accorder la priorité à apprendre des choses qui sont en rapport direct ou étroit avec ce pour quoi vous avez décidé d'apprendre la langue, car si vous vous mettez à apprendre des choses qui ne vous serviront pas dans votre motivation profonde pour laquelle vous apprenez cette langue, fatalement, ça risque à terme de déboucher sur de gros moments de "flottement" et de démotivation, alors que si au contraire ce que vous apprenez est en lien avec ce pour quoi vous vouliez apprendre la langue, là, le plaisir sera présent. Bref, essayez au maximum de vous faire "PLAISIR" en apprenant, mais restez conscients que ça reste du "travail" et que vous ne pourrez pas éviter certains moments "chiants" (mais essayez vraiment de minimiser ces moments chiants). Faites-vous un apprentissage "personnalisé", un apprentissage "à votre image".

4) D'aucuns diraient que pour mieux apprendre le japonais et progresser plus vite, "Il faut partir au Japon afin de s'immerger", "Il faut coucher avec une Japonaise pour faire de super progrès en japonais", j'en passe et des meilleures. A vrai dire, je ne suis pas là pour dire "C'est bien" ou "C'est mal", car, à vrai dire, il peut y avoir du bon à prendre même dans ces "conseils" là. Mais attention, encore une fois, ce qui marche pour une personne X ne marchera peut-être pas pour une personne Y. Par exemple, j'estime que "partir au Japon", ce n'est absolument pas une méthode miracle pour bien progresser et rapidement (ça peut même être le contraire si c'est mal fait ou que ce n'est pas en accord avec notre motivation initiale d'apprendre la langue). Quant à l'idée de "coucher avec une Japonaise", ça peut être "bien" pour certaines personnes, mais ça peut aussi être soit contre-productif, soit très irrespectueux si on n'est pas "sincère" avec la personne. Par contre, je peux résumer ces "conseils" à un "principe"  qui est le suivant : pour progresser plus rapidement en japonais (et même dans une langue de manière générale), il ne faut pas seulement "étudier" la langue, mais il faut également "s'immerger dans la langue et la culture du pays", et ce en lien étroit avec la motivation première pour laquelle on s'est décidé à apprendre la langue. Personnellement, je n'utilise pas ces deux "méthodes d'immersion", j'en ai une autre bien à moi, qui me convient, mais qui ne conviendra certainement pas à tout le monde (j'en reparlerai plus bas).


Voilà pour les "principes généraux" que je pouvais dégager afin d'apprendre le japonais (et pas seulement le japonais, même pas seulement pour apprendre une langue, c'est très général et peut s'appliquer à plein d'autres domaines que les langues, ce que je dis). Je suis conscient que c'est très vague, que ça ne va pas contenter grand monde, ni même "encourageant" quand je parle de "travail" ou "d'apprentissage pendant des années", mais c'est comme ça. Maintenant, je passe à ma partie "témoignage", en vous expliquant comment j'applique ces "quatre principes".

Comment j'applique le principe "1" ? Pour quelle(s) raison(s) ai-de décidé de me mettre au japonais il y a un peu plus d'un an ? Il faut savoir que c'est quelque chose qui me travaillait depuis bien des années, donc ça ne s'est pas fait comme ça, du jour au lendemain. C'est à force d'accumulation et d'immersion dans des éléments de culture japonaise me plaisant beaucoup que j'ai fini par me lancer. A vrai dire, j'aime bien évidemment le jeu vidéo, mais aussi le cinéma japonais, la "mythologie japonaise" (j'ai beaucoup appris par l'intermédiaire de certains jeux comme Ôkami, les comics Usagi Yôjimbo ou les Shin Megami Tensei, sans parler des dessins animés Ghibli bien sûr). J'aime beaucoup également le cinéma japonais (les films d'Akira Kurosawa, d'Ozu ou de Takeshi Kitano par exemple). Bizarrement, je ne suis pas tellement manga (je suis plus BD franco-belge et ensuite un peu comics), du coup, je suis très "sélectif" en la matière, j'ai lu des choses assez "particulières" qui ne sont pas spécialement par la masse (par exemple, j'adore les mangas de Jirô Taniguchi et en particulier Quartiers Lointains).

Bref, tout un ensemble de choses qui se sont accumulées avec les années jusqu'à ce que je finisse par me lancer, mais j'en viens maintenant à LA raison première pour laquelle j'apprends cette langue. Cette raison est toute "bête", mais la voici : c'est pour jouer à certains jeux vidéo très "particuliers" qui ne sont jamais sortis du Japon, n'ont jamais été traduits (pas même en anglais) et qui me font baver depuis des ANNEES ! Et LE jeu qui a tout déclenché, c'est Tengai Makyou the 4th Apocalypse sur Saturn (et PSP) ! Ce jeu, c'est simple : j'en ai entendu parler il y a dix ans sur un autre site consacré aux vieux jeux vidéo, ça faisait depuis dix ans que je voulais y jouer et que j'attendais un patch de traduction en anglais, EN VAIN ! Un jour, sur un coup de tête (il y a un an), alors que j'étais en train de découvrir l'émulation de la Saturn, j'ai voulu lancer l'iso de ce jeu, là, comme ça, "pour le fun", me disant "Bon, de toute façon, c'est juste pour tester, mais ce sera injouable, je ne pourrais même pas dépasser le premier village". A ma grande surprise, non seulement j'ai réussi à quitter le premier village, mais à vrai dire, les heures se sont enchaînées, enchaînées, les unes après les autres. En fait, je pense que j'ai eu de la "chance" en ayant choisi CE RPG en particulier, car il est assez facile d'accès, pas compliqué à prendre en main, et avec un humour très "visuel" qui s'apprécie même si on ne comprend pas un mot de la langue (bon, forcément, une perd une partie de l'intérêt du jeu, ses dialogues par exemple, mais on arrive quand même à profiter des différentes situations du jeu. J'étais même tellement motivé que j'ai recommencé deux fois le jeu depuis le début après dix heures de jeu à cause d'un plantage systématique au même endroit, m'obligeant à tester un autre émulateur, puis ensuite la version PSP, jusqu'à ce que je puisse terminer le jeu !

Du coup, pendant que je jouais et surtout après, j'ai commencé à apprendre le japonais, à me renseigner, à aller sur un premier site (pas forcément super, mais même ce site m'a servi, comme quoi, ce que je disais, "Arrêtez de chercher la meilleure méthode et mettez-vous-y d'abord, et seulement après vous allez pouvoir optimiser votre méthode ! ". Bien entendu, ce n'est pas que pour ce jeu que j'ai commencé à apprendre la langue ! A vrai dire, ce jeu n'est pas du tout un cas isolé : en réfléchissant, il y a plein d'autres jeux pas sortis du Japon et non traduits qui m'intéressent, que ce soit sur Saturn, PC Engine, Gamecube, Playstation, DS, Super Nintendo, ou encore Playstation 2 ! Mais au moment où j'ai fait ce jeu Saturn, c'est là que j'ai eu cette "révélation" qui m'a permis de dégager mon "principe 1" : je me suis dit "Mais en fait, je suis trop con, pourquoi ai-je attendu des années que des patchs de traduction sortent, au risque qu'ils ne sortent jamais ? Il ne faut pas toujours compter sur les autres, mais en attendant, il faut avant tout compter sur soi-même ! Si, en revanche, je me décide à apprendre la langue, alors là, c'est bon, je vais pouvoir jouer à tous les jeux que je veux, je résoudrai toutes mes frustrations d'un coup, plutôt que d'attendre une traduction jeu après jeu ! ". Ainsi, ma motivation profonde, celle qui m'anime quand j'apprends le japonais, c'est de ne plus jamais(*) subir la barrière de la langue quand je joue à un jeu vidéo.

(*)Oui, d'accord, il restera toujours une petite poignée de "jeux exotiques" qui se jouent uniquement dans une langue que je ne parle pas. ^^

J'en viens alors à mon "principe 2" sur la régularité dans l'apprentissage au quotidien. On va dire que j'ai la "chance" d'avoir du "temps libre", même si, attention, j'ai un travail qui me fait bosser tous les jours de la semaine (dimanches et jours fériés compris, sauf pendant mes vacances, bien sûr), mais j'ai un emploi du temps particulièrement "flexible", et de plus je n'ai pas fondé de famille avec épouse et enfants. Toutefois, avec mon boulot, je passe énormément de temps dans les transports (parfois, ça peut être deux ou trois heures de transport dans une journée), mais pour ça, je "rentabilise" à fond ces "temps morts", en étudiant à fond la langue pendant mes temps de transport ! Et même si j'ai un rythme de vie qui me permet d'étudier plus qu'une demi-heure par jour, attention : j'ai quand même fait des concessions sur d'autres choses (en particulier, j'ai pas mal réduit mon temps de jeux vidéo). En tout cas, très rares sont les jours où je ne fais pas un peu de japonais, mais autrement, j'étudie du japonais TOUS LES JOURS, depuis un peu plus d'un an ! Je précise que je fais tout en autodidacte, seul, sans aucun enseignant.

Concernant mon "principe 3", comme je l'ai dit, j'essaie au maximum d'éviter les "trucs chiants" dans mon apprentissage de la langue. Toutefois, on peut aussi dire que j'ai de la "chance" : la grammaire, c'est quelque chose que j'aime beaucoup, peu importe la langue (ça me rappelle les maths, en fait, à savoir un ensemble de "définitions", de "règles" et de "raisonnement logique" qu'il faut ensuite appliquer, ça me plaît bien). Par contre, là où je suis peut-être assez "particulier", c'est que... je n'ai absolument jamais communiqué avec qui ce soit en japonais (ni à l'oral, ni à l'écrit) ! C'est quelque chose qui m'a un peu "travaillé", voire "culpabilisé", j'ai essayé plusieurs fois de "me motiver" à le faire, mais... je ne m'y suis pas encore mis. En fait, le souci, c'est que la communication avec autrui, c'est un truc qui ne rentre absolument pas en phase avec ce pour quoi je veux apprendre la langue, à savoir jouer à des jeux non traduits et non sortis du Japon. Rien qu'à l'idée de "baragouiner" deux-trois mots et dire des banalités affligeantes, c'est un truc qui me bloque, me complexe, que je n'arrive pas (encore du moins) à dépasser. Du coup, je fais quelque chose de sûrement très "contestable" : je me focalise uniquement sur la partie "compréhension" de la langue, mais pas sur la partie expres​sion(bon, ce n'est pas tout à fait vrai : je fais quand même de l'"auto-expression" : soit j'écris des phrases en japonais pour voir si j'ai bien "compris" tel ou tel point grammatical par exemple, soit je prononce à haute voix bon nombre de phrases et de mots, j'essaie d'ailleurs de faire attention à bien prononcer les mots, pour ça, j'écoute beaucoup et j'essaie de reproduire, par exemple pour ne pas dire le "r japonais" comme un "r français" ni comme un "l français").

En fait, c'est bon à dire, mais je n'ai pas envie de parler aux gens : ça me fait trop chier à l'idée de le faire et j'ai l'impression de ne rien avoir à leur dire dans leur langue ! :-p
L'impression de "perdre mon temps" et de me faire chier, si je fais ça. Du coup, tant pis, j'ai décidé de faire ce que j'ai dit dans mon "principe 3" : privilégier au maximum les trucs qui me font "bosser" mais surtout "plaisir", en minimisant les trucs "chiants" pour moi, mais je suis conscient que ma façon de faire est très particulière et contestable. A vrai dire, j'ai surtout envie de dire "Ne faites surtout pas comme moi, ou alors réfléchissez-y à deux fois ! ", même si... là encore, j'incite quand même à donner la priorité à ce qui nous fait plaisir plutôt que ce qui nous fait chier.
Par contre, si votre motivation dans l'apprentissage de la langue, c'est par exemple communiquer avec les Japonais, vivre et bosser là-bas, alors là, non, il ne faut surtout pas faire comme moi !!!

Autrement, afin de pouvoir joindre l'utile à l'agréable dans mon apprentissage, j'apprends pas mal de choses en rapport avec le jeu vidéo. Par exemple, moi qui adore le RPG japonais, je me suis fait plaisir à apprendre un "champ lexical du RPG japonais", plutôt que les classiques "fruits et légumes", "couleurs", etc. (mais attention, j'en ai quand même appris, parce que justement je suis tombé sur des jeux qui m'ont quand même "forcé" à apprendre en partie le "champ lexical de la couleur", celui des "fruits et légumes", etc.).


Pour finir, je vais dire comment j'applique mon "principe 4", c'est-à-dire comment je "m'immerge" dans la langue et la culture japonaise. Bon, certainement pas "en allant au Japon", car, comme je vous l'ai dit, ça me fait chier à l'idée de parler aux gens ! :-p
Je pourrais aussi, bien sûr, "coucher avec une Japonaise", mais, euh, non, pour moi, c'est compliqué tout ça, moi qui suis devenu un "célibataire endurci" au point que j'ai pris goût à mon célibat, à ma "liberté" de faire ce que je veux et quand je veux, mon "confort de vie", etc.
Et puis, qu'est-ce que j'y gagnerais ? Mon but, encore une fois, c'est de pouvoir avant tout jouer à des jeux vidéo en japonais, qui n'ont pas été traduits : ce n'est pas en allant au pays ou en m'acoquinant avec une Japonaise que je pourrai le faire.

Du coup, j'ai ma propre méthode pour "m'immerger" dans la langue et la culture japonaise, en lien étroit avec ma motivation principale explicitée dans mon "principe 1" : je me suis mis à jouer à tous les jeux japonais en japonais, même quand ils ont été traduits en anglais ou en français. J'ai fait le choix de ne pas comprendre tout ce que je fais, décision un peu difficile à prendre au début, mais maintenant je m'y suis largement fait (ma Switch est d'ailleurs actuellement en japonais). La raison pour laquelle je l'ai fait, c'est que je me suis rappelé de quand j'étais gosse : sur ma Megadrive, j'étais capable d'aller loin dans un Action-RPG en anglais alors que je ne comprenais rien en anglais (ce jeu, c'était Super Hydlide). Je me suis également rappelé qu'au début, j'étais "nul en anglais" et que "je détestais l'anglais" (mauvaise note au Bac), mais... un jour, par la force des choses, j'ai absolument voulu jouer à des "RPG cultes" jamais traduits en français comme Final Fantasy VI et Chrono Trigger : ma motivation de découvrir ces jeux était finalement plus forte que mon "désamour de l'anglais", et au final ça a payé, car très vite, j'ai beaucoup progressé en anglais et avec les années je suis devenu très à l'aise dans la compréhension orale (et récemment je me suis beaucoup amélioré dans la compréhension orale).

Ainsi, je me suis dit : "Pourquoi ce qui a marché pour l'anglais ne marcherait pas pour le japonais ? ", et ça a marché, car depuis que je joue en japonais, que je mets en application ce que j'étudie en grammaire et en vocabulaire, ça m'aide beaucoup, je sens vraiment les progrès (même si au départ, attention : c'était "rude", de jouer à un jeu entièrement en japonais, même quand c'était un jeu que je "connaissais par coeur" comme Zelda Ocarina of Time que j'ai refait de A à Z en japonais dans sa version N64 d'origine). Grâce à ça d'ailleurs, j'ai énormément progressé en lecture des kana, car certes, "apprendre les kana", c'est une chose, d'aucuns diraient que "ça se torche en une semaine", mais en fait c'est un "leurre" : le vrai apprentissage des kana commence dans la lecture "fluide" des textes japonais, pas dans le simple apprentissage des caractères, et autant l'apprentissage des caractères en eux-mêmes est assez "facile" et "rapide", autant l'apprentissage de la lecture est quelque chose de LONG et exigeant, qui prend des mois et des mois et des mois et des mois et des mois... J'ai bien vu les progrès faits en lecture : là où au début je mettais DIX PLOMBES à lire un simple texte de dix lignes, maintenant je lis de manière beaucoup plus fluide et rapide !

J'écoute aussi beaucoup de japonais, tous les jours. J'essaie de privilégier les jeux vidéo qui ont du doublage audio, ce qui permet d'avoir un son sur les kanji que je peux découvrir mais dont je ne connais pas forcément la lecture, et aussi pour m'initier peu à peu à l'intonation japonaise, au rythme des phrases. Je regarde aussi pas mal d'animes japonais (presque tous les jours), je vois aussi quelques films. La compréhension orale, ça a toujours été mon principal point faible dans les langues : j'ai comme particularité de mieux m'exprimer que je ne comprends une langue oralement (sachant que je suis assez à l'aise avec les règles grammaticales et leur usage, sans parler que j'ai une bonne mémoire pour le vocabulaire), donc j'essaie vraiment de travailler cet aspect, et là aussi, je sens quand même les progrès à ce niveau-là (je comprends de plus en plus de choses). Je n'en suis pas encore au niveau où je comprends des phrases complètes à l'écrit (encore moins à l'oral), mais j'y comprends de plus en plus de choses (je suis de plus en plus à l'aise avec les Kanji, sachant qu'en plus, j'adore les Kanji, c'est quelque chose dont j'ai très bien compris la "logique" de construction et de tracé, j'ai l'impression d'entrevoir toute une culture et philosophie d'Extrême-Orient qui s'ouvre de plus en plus en moi, comme un nouveau monde, donc c'est quelque chose de particulièrement galvanisant et stimulant pour moi).

Bref, ma manière de "m'immerger" dans la langue et la culture japonaise se résume à la chose suivante : lire, écouter, lire, écouter, lire, écouter, lire, écouter, lire, écouter, lire, écouter, lire, écouter, lire, écouter, lire, écouter...

Voilà, je pense avoir fait un bon tour d'horizon sur mon apprentissage et sur ma vision des choses. Et encore, je ne vous ai absolument pas parlé des supports ou "méthodes" que j'utilise, ni du "nombre de Kanji" que je "connais" (je n'en sais rien, en fait, mais ça commence à en faire quelques-uns...), ni de ce que j'étudie exactement (et dans quel ordre), et j'en passe, car ce n'était pas l'objectif de ce message (peut-être une autre fois :-) ).
Rudolf III.
Rudolf III.
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1718
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Fellock le Lun 03 Fév 2020, 04:49

Ton retour est très intéressant.

Pour moi, apprendre une langue, c'est comme faire de la muscu. Tu dois faire certains exercices pour travailler certains muscles en particulier. Bah là, c'est pareil. Au début, si tout peut être regroupé à partir d'une petite méthode qui enseigne les bases, par la suite, il faut diversifier l'apprentissage en fonction de ce que l'on souhaite améliorer.
Par exemple, pour la compréhension orale, il faut faire plus d'écoute et d'exercices de répétition.
Pour le débit de paroles, il faut faire des exercices de répétition et de lecture orale.
Pour la compréhension écrite, la lecture sera le point clé de l'apprentissage.

Je pense qu'on n'est pas trop obligés de se poser des questions quand on veut essayer quelque chose. Un apprentissage ou une expérience ne constitue jamais une perte de temps.

Pour débuter, je trouve ce livre très utile : https://www.amazon.fr/japonais-en-40-le%C3%A7ons/dp/2266031597/ref=sr_1_14?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&keywords=japonais+40+le%C3%A7ons&qid=1580701360&s=books&sr=1-14

Je l'ai conseillé à pas mal de monde et je n'en ai jamais eu de retour négatif. Ce petit bouquin constitue un bon test. Si vous le terminez, vous pourrez passer à la vitesse supérieure. En revanche, si vous n'atteignez pas la 40e leçon, autant passer à autre chose.
Quand je l'étudiais, je faisais une leçon par semaine que je révisais un peu tous les jours. A mesure que j'avançais, je révisais également les leçons que j'avais faites les semaines précédentes.
Le contenu n'est pas trop dense, ce qui fait des révisions assez rapides. Une fois que vous aurez terminé ce bouquin, vous aurez de bonnes petites bases.

Fellock
Fellock
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3930
Age : 40
Localisation : Kyoto
Date d'inscription : 10/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par chacs le Lun 03 Fév 2020, 10:23

Malheureusement, on est pas tous égaux devant l'apprentissage des langues. Je connais des personnes qui au bout de quelques mois d'immersion seulement au Japon ont acquis un niveau d'aisance à l'oral plus que correct et d'autres, au contraire, après plusieurs années au Japon, en ayant même suivi des cours dans une école de langue, ont toujours autant de mal à l'oral.
ça dépend aussi de l'âge (plus facile de commencer jeune), du caractère aussi (introverti / extraverti), la peur de faire des fautes etc ...
chacs
chacs
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3664
Age : 45
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Fellock le Lun 03 Fév 2020, 11:34

Une chose est sûre, il ne faut pas partir battu d'avance.
Chaque étudiant progresse à son rythme, mais avec un minimum de sérieux, 99,9 % des gens progressent.
Fellock
Fellock
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3930
Age : 40
Localisation : Kyoto
Date d'inscription : 10/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Rudolf III. le Lun 03 Fév 2020, 12:26

Ce n'est pas parce que nous sommes pas tous égaux dans l'apprentissage d'une langue, qu'on ne peut pas apprendre une langue pour autant. Vous êtes "moins doués" qu'un autre pour apprendre une langue ? Pas de problème : vous apprendrez juste moins vite et moins efficacement que lui, mais à terme, vous apprendrez (vous mettrez juste un peu plus longtemps). Et puis, autrement, il ne faut pas croire, mais à part peut-être les "génies" (très faible pourcentage parmi les "polyglottes"), on ne naît pas "doué en langues", mais on le devient, par l'expérience, à force d'apprendre des langues, d'acquérir de l'expérience en la matière.

Je l'ai dit, mais partir dans un pays, c'est loin d'être une solution miracle. Imaginez par exemple que vous partez dans un pays étranger, mais que vous êtes entourés de francophones, vous aurez beaucoup de mal à progresser (et si vous faites surtout de l'oral, ce ne sera pas évident de bien progresser à l'écrit, encore faut-il en avoir la force, car, là aussi, je parle d'expérience, mais à partir un certain temps à l'étranger, ça fatigue davantage le cerveau que de rester en France, donc on a moins d'énergie de se consacrer au reste de l'apprentissage de la langue en dehors de l'oral). Et puis même si vous partez seul, encore faut-il que vous arriviez à nouer de vrais contacts locaux intéressants (ce qui n'est pas gagné, ça va non seulement dépendre du caractère de l'apprenant, mais aussi de la mentalité des gens d'un pays, s'ils sont "ouverts" ou pas, s'ils sont "cultivés" ou pas, car si nos conversations ne vont pas au-delà de parler de la pluie et du beau temps, alors très vite, les progrès seront beaucoup moins fulgurants).

@Chacs a écrit:(plus facile de commencer jeune)


Je ne suis pas sûr. Moi, perso, j'ai l'impression que j'apprends mieux aujourd'hui que quand j'étais ado. Avec l'âge, on acquiert aussi de l'expérience (et des connaissances sur pas mal de domaines) pour apprendre de manière plus efficace.

Le truc en revanche qui dépend vraiment de l'âge, on va dire, c'est le "bachotage" bête et méchant : là, oui, plus on vieillit, moins on est capable de "bachoter" et d'"apprendre" (avec de grosses guillemets, vu que "bachoter" ne signifie pas forcément "apprendre sur le long terme") un maximum d'informations en un minimum de temps.
Rudolf III.
Rudolf III.
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1718
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Fellock le Lun 03 Fév 2020, 13:53

Partir dans un pays ou s'entourer de Japonais n'est pas la solution miracle, mais ça file un bon coup de pouce quand même, surtout au niveau de la motivation.
Quand tu vas au Japon en touriste pendant deux semaines, si tu as étudié un peu avant, je peux t'assurer que tu kiffes ton séjour et que, prendre un taxi, commander des plats dans un resto, discuter avec des locaux dans un bar, t'assureront de bons moments et parfois même des bonnes (ou mauvaises) surprises.

Après, quand tu vis plus longuement dans un pays, ça devient différent. Au Japon, tu te rends compte que quand tu rencontres quelqu'un, c'est souvent les mêmes discussions et les mêmes réactions de la part de tes interlocuteurs. Au début, c'est marrant, mais à la longue, ça devient saoulant.

Chez moi, on parle japonais et français à l'envie. Mes enfants et moi parlons français ensemble, et depuis quelque temps déjà, ma femme arrive à saisir certaines conversations. Je parle en japonais avec ma femme et lors des discussions familiales. Ma femme parle en japonais avec mes enfants.
C'est limite écœurant de voir comment ils peuvent changer de langue naturellement et à l'envie. Mais ça montre bien que l'immersion est quelque chose d'important. Quand mes enfants ont commencé à parler, ils ne communiquaient qu'en japonais, parce qu'ils me voyaient parler japonais avec leur maman. Je faisais l'effort de leur parler français, mais ils me répondaient en japonais. Le déclic, ça a été l'école française. Mon fils a compris qu'il ne pouvait plus se contenter de parler japonais et qu'en parlant français avec moi, ça lui faciliterait la vie à l'école.

Bref, comme le disait Rudolf, l'immersion est importante. Maintenant, avec le net, c'est beaucoup plus facile qu'avant. Si vous habitez près d'une grande ville française, vous aurez de grandes chances de rencontrer des Japonais. N'hésitez pas à les fréquenter. Montrez-leur le pays dans lequel ils sont et discutez en japonais et en français. C'est vraiment motivant.
Fellock
Fellock
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3930
Age : 40
Localisation : Kyoto
Date d'inscription : 10/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par chacs le Lun 03 Fév 2020, 14:10

@Fellock a écrit:

Bref, comme le disait Rudolf, l'immersion est importante. Maintenant, avec le net, c'est beaucoup plus facile qu'avant. Si vous habitez près d'une grande ville française, vous aurez de grandes chances de rencontrer des Japonais. N'hésitez pas à les fréquenter. Montrez-leur le pays dans lequel ils sont et discutez en japonais et en français. C'est vraiment motivant.


Oui le net ça aide pour apprendre une langue étrangère quand on ne vit pas dans le pays de la langue que l'on veut apprendre.
Mais à contrario, ça peut être aussi un frein quand on vit dans le pays de la langue.
ça multiplie les occasions de revenir dans sa langue maternelle (skipe, blog, forum, film/série streaming etc ..)
J'ai l'impression qu'avant internet, une fois à l'étranger, on n'avait quasiment plus accès aux supports dans sa langue maternelle (surtout au japon) et donc on était obligé "d'affronter" la langue du pays, ce qui facilitait la progression.
chacs
chacs
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3664
Age : 45
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Rudolf III. le Lun 03 Fév 2020, 14:10

Ah ça, si effectivement les conditions sont réunies, alors oui, le séjour dans un pays, c'est extra pour progresser :-)
Sinon, je sais que dans ma ville, il y a des "cafés linguistiques", mais je n'ai jamais trop essayé.

Autrement, oui : depuis qu'il y a Internet, c'est beaucoup plus facile qu'avant d'apprendre une langue. Et un bon côté des consoles récentes, c'est leur "dézonage" et la possibilité de changer de langue en mettant carrément le jeu PAL en japonais (ce qui est quand même vachement plus pratique que de "pucer" sa console et d'importer des jeux ^^).

C'est cool que ça se passe aussi bien dans ta famille à ce niveau-là.
Rudolf III.
Rudolf III.
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1718
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par chacs le Lun 03 Fév 2020, 14:15

Un des jeux qui m'avait fait un peu progresser, c'est Tomodachi Life sur 3DS.
C'est beaucoup de vocabulaire du "quotidien" et en plus ça "parle".
chacs
chacs
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3664
Age : 45
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Fellock le Lun 03 Fév 2020, 17:11

C'est vrai que changer la langue des jeux, ça change la vie.
Mes deux premiers RPG en japonais, c'était FFV et Romancing Saga 2. Mais à l'époque, je ne parlais pas la langue.
En revanche, mon premier RPG en japonais que j'ai fait en comprenant tout, c'était le premier FF sur Wonderswan l'année de sa sortie. J'étais vraiment fier de moi pour le coup.

Chacs : Crois-en mon expérience, je suis très content d'avoir le net au Japon. Ca me permet de garder un orteil en France. Certes, j'ai décidé de faire ma vie au Japon, mais ce n'était pas par aversion vis-à-vis de la France. Donc, je suis très content d'avoir trouvé un équilibre entre le net/l'école française de Kyoto et la communauté française qui gravite autour et ma vie au Japon.

Rudolf : Tengai Makyo 4 est vraiment cool. Je ne sais pas si tu as fait les deux premier sur PCE. J'ai fait un test du premier opus sur Gamo, il y a 5 ans : https://www.gamopat-forum.com/t74328-test-tengai-makyo-ziria
Si tu peux te faire des jeux sur PCE, je te conseille Aurora Quest: Otaku no Seiza.
Fellock
Fellock
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3930
Age : 40
Localisation : Kyoto
Date d'inscription : 10/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par chacs le Lun 03 Fév 2020, 17:18

@Fellock a écrit:

Chacs : Crois-en mon expérience, je suis très content d'avoir le net au Japon. Ca me permet de garder un orteil en France. Certes, j'ai décidé de faire ma vie au Japon, mais ce n'était pas par aversion vis-à-vis de la France. Donc, je suis très content d'avoir trouvé un équilibre entre le net/l'école française de Kyoto et la communauté française qui gravite autour et ma vie au Japon.

Oui bien sur, je ne critiquais pas le fait d'avoir le net.
Je pense juste que dans l'absolu ça reste un frein à l'immersion.
Je me souviens quand j'étais ado, j'ai passé 3 semaines en Angleterre, sans internet à l'époque, et bien pendant 3 semaines, je n'ai pas entendu ni lu du français, ni parlé non plus, tout simplement parce que je n'avais pas le choix.
Si c'était maintenant, si ça se trouve, entre skipe, les séries, les sites d'infos, les forum etc .. j'aurais utilisé autant le français que l'anglais.
chacs
chacs
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3664
Age : 45
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Maskass le Lun 03 Fév 2020, 17:21

Je ne sais pas ce que ça vaut, mais ça a l'air d'être un bon début :
Maskass
Maskass
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5288
Age : 39
Localisation : 76000
Date d'inscription : 08/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Fellock le Lun 03 Fév 2020, 17:24

Disons que ça dépend aussi de la durée du séjour. La première fois que je suis allé au Japon, j'y suis resté un mois, et j'utilisais très peu le net (pour laisser un message à mes parents et leur dire que tout se passait bien). J'ai dû me faire quatre sessions d'une heure dans un netcafé et deux sessions d'une heure dans mon hôtel à Tokyo.
Mais maintenant que j'y vis, c'est différent.

Sinon, ce site existe depuis longtemps et il y a encore beaucoup de Japonais/Japonaises qui cherchent des correspondants. Certains vivent au Japon, d'autres en France.
https://fr.multilingual-network.com/amis/japonais/

Je l'avais utilisé avant de partir m'installer au Japon, et quand je suis arrivé sur place, j'ai pu rencontrer facilement une demi-douzaine de personnes avec qui j'avais déjà communiqué au préalable.
Fellock
Fellock
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3930
Age : 40
Localisation : Kyoto
Date d'inscription : 10/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Rudolf III. le Lun 03 Fév 2020, 17:25

Je n'ai pas fait les autres Tengai Makyou car je sais qu'ils sont moins faciles d'accès (euphémisme) que le IV, donc j'attends d'avoir un meilleur niveau de japonais pour bien en profiter. Mais oui, ils me tentent grave.
Je prends note de ton conseil sur PC Engine, merci.
Rudolf III.
Rudolf III.
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1718
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Rudolf III. le Lun 03 Fév 2020, 19:16

Sinon, je connais la vidéo de "Tev Ici Japon", je l'avais vue au moment de sa mise en ligne. Elle est sympathique et plutôt bien faite afin d'avoir un premier regard sur la langue japonaise, même s'il faut être conscient qu'il fait beaucoup de simplifications (mais bon, c'est son approche). Je me suis d'ailleurs inspiré de son tableau des verbes, plutôt bien fait, sauf que je l'ai refait complètement en virant tous les "rômaji" (la transcription latine du japonais) pour écrire les verbes en kanji et hiragana à la place (c'est dingue, mais maintenant, je ne supporte plus de voir du japonais écrit en caractères latins, je me suis vraiment habitué à réellement lire en caractères japonais).

En fait, c'est avec son site "Ici Japon" que j'ai commencé à apprendre le japonais. Un site qui est à l'image de sa vidéo : assez "décontracté", explications "simplifiées", mais c'est sympathique comme première approche, ça m'a quand même un peu servi (j'y retourne de temps en temps pour relire certaines explications et les confronter avec ce que j'ai lu ailleurs). On y trouve de l'audio pour pouvoir écouter les textes et dialogues, et il y a des exercices de grammaire et vocabulaire avec une partie "compréhension/expression écrite" et une partie "compréhension orale". Il a aussi des petits "quizz" plutôt bien faits sur la lecture des kanas et des kanjis.

Par contre, pour moi, le gros point noir de ses cours de japonais, c'est qu'il n'explique rien sur l'écriture et en particulier les kanji. Les kanji, c'est quelque chose d'intimidant quand on y est confronté la première fois, et au départ je les apprenais un peu n'importe comment car je n'avais pas la méthode, je ne comprenais pas la "logique" derrière ces kanji. De toute façon, au début, j'étais un peu "en roue libre" quand j'apprenais la langue, même si, très vite, je suis allé voir ailleurs (j'ai acheter plusieurs livres et utilisé d'autres ressources en anglais ou en français sur Internet) et j'ai fait ce que j'ai dit plus haut : il faut "prendre de la distance" par rapport à la "méthode" ou "cours" qu'on utilise pour apprendre quelque chose, il faut apprendre à aller "au-delà" et à rester critique sur ce qu'on lit ou entend quand on apprend quelque chose.

Avant de s'engager dans l'apprentissage des kanji, je pense qu'il faut d'abord essayer de comprendre la "logique" derrière ce système d'écriture (comprendre comment ils se tracent et connaître de plus en plus de "clés" ou "radicaux" qui constituent les kanji, ça m'aide beaucoup pour apprendre "facilement" de nouveaux kanji). Ensuite, une fois que c'est compris, libre à chacun d'apprendre les kanji avec la méthode qui lui convient le mieux (il n'y a pas vraiment de "méthode miracle", ça dépend de chacun, même si moi personnellement, je pense que c'est mieux d'apprendre progressivement les kanji via le vocabulaire qu'on apprend, car à force de revoir les mêmes kanji dans plusieurs mots dont on a "besoin", ça finit par "rentrer").

Concernant l'écriture japonaise, je trouve que la saison 1 des cours de Julien Fontanier est remarquable : https://www.youtube.com/channel/UChFfLNTK64xQj7NscGmLLLg/videos

Ses cours de grammaire sont très bien aussi, mais c'est très lent au niveau de la mise en ligne, donc ça reste encore incomplet tant qu'il n'aura pas abordé les adjectifs et les verbes (mais quand il aura bien avancé d'ici quelques années, ça devrait être vraiment chouette pour apprendre le japonais en autodidacte).


Dernière édition par Rudolf III. le Lun 03 Fév 2020, 19:25, édité 1 fois
Rudolf III.
Rudolf III.
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1718
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Maskass le Lun 03 Fév 2020, 19:24

Merci pour ton retour sur la vidéo que j'ai postée. J'ai commencé à la regarder mais ne suis pas allé au bout. Faut dire que je n'ai pas l'objectif d'apprendre le japonais dans l'immédiat.
J'aime bien sa chaîne Youtube par contre, on y apprend plein de choses sur la culture japonaise, même si certaines de ses vidéos sont moins intéressantes comme les X-site (avis perso).
Maskass
Maskass
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5288
Age : 39
Localisation : 76000
Date d'inscription : 08/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Rudolf III. le Sam 15 Fév 2020, 09:02

Ah, mais de rien ! Very Happy

Sinon, j'avais dit que je développerai un peu sur ma façon de faire pour apprendre le japonais. Je précise à nouveau que je vais parler de choses qui me conviennent A MOI, mais ça ne va pas forcément convenir à tout le monde.

Au niveau des "méthodes de japonais", j'avais débuté avec le site "Ici Japon" qui, ma foi, est assez sympathique pour débuter, bien que ce soit quand même assez simplifié et que la partie "Kanji" soit assez négligée (pas dans le sens où il n'y a pas de kanji, au contraire, mais le site nous lâche trop dans la nature à ce niveau-là, il ne nous donne aucune méthodologie d'apprentissage sur les kanji, comment ça fonctionne, etc.). On peut faire quelques exercices de compréhension écrite et orale, et aussi des petits tests de reconnaissance des kana et des kanji. Mais ensuite, j'ai découvert la chaîne des cours de japonais de Julien Fontanier qui est excellent, mais hélas incomplète (il n'a fait que deux "saisons", mais il n'a pas encore vraiment abordé les verbes et les adjectifs), donc je suis aussi allé voir ailleurs pour compléter. J'ai cherché des livres en me fixant un critère éliminatoire : si ce livre utilise les "rômaji" (nos caractères latins) au lieu d'utiliser les kana, c'est mort pour moi ! Du coup, j'ai trouvé un livre qui m'a bien convenu, c'est le Banzai : pas un seul rômaji, et en plus on a des textes explicatifs en japonais (avec kanji et kana) sur l'histoire et la culture japonaise. J'ai quand même pris le tome 1 du Japonais en manga, malgré la présence de "rômaji", pour la présence des extraits de mangas, car c'est intéressant de pouvoir voir à quoi ressemble le "japonais populaire" ou le "japonais natif" qu'on ne lit pas d'habitude dans les "méthodes de langue", et ensuite je suis actuellement sur le tome 2 qui, lui en revanche, a totalement abandonné les "rômaji" (et qui est encore plus intéressant que le tome 1, du coup).

Côté Internet, j'aime bien ce site (en anglais), qui aborde assez en profondeur la partie grammaire avec beaucoup d'exemples : https://www.learn-japanese-adventure.com/
Toujours côté Internet, mais cette fois côté français, j'aime bien aussi le "guide de Tae Kim" : http://www.guidetojapanese.org/french/index.html#contents

Je me sers aussi un peu de l'outil "Google Translation", mais avec une certaine prudence : je fais uniquement de la traduction "japonais-anglais" (plus précise que la traduction "japonais-français") de phrases en japonais que j'ai moi-même inventées afin de voir si la traduction à peu près à ce que je voulais dire initialement, pour voir si j'ai à peu près compris tel ou tel point grammatical (mais là encore, il ne faut pas non plus prendre tout ça au pied de la lettre, il faut rester prudent sur ça, l'outil montre vite ses limites, ça reste juste une solution alternative si on n'a pas de Japonais francophones sous la main).

Bon, ça, c'est la partie "apprentissage" de la langue, mais je vais maintenant expliquer comment je m'y prends pour la partie "immersion". Comme je l'avais dit, mon but ultime dans l'apprentissage de la langue, c'est pouvoir jouer en japonais à des jeux japonais qui n'ont jamais été traduits, donc je m'investis à fond sur la compréhension écrite ! C'est donc tout naturel que je me suis mis à jouer à des jeux en japonais. J'ai d'abord commencer par des jeux que je connaissais par coeur : j'ai commencé par Zelda Ocarina of Time, que j'ai refait de A à Z en japonais sur sa version N64. Alors, quand je joue en japonais, je ne m'amuse absolument pas à "traduire" chaque phrase en japonais, d'ailleurs je ne traduisais rien du tout, car mon but ne consistait pas à "comprendre" ce que je lisais, mais surtout à me familiariser avec la lecture du japonais. Bah oui, on a beau avoir "appris les kana", ça ne veut rien dire en soi, c'est juste "l'étape facile", mais le plus dur, c'est pouvoir lire ces kana de manière "fluide", sans hésitation, et ça, ça prend des mois, et des mois, et des mois, et des mois de travail presque quotidien ! Bien qu'on ait appris à lire les kana et qu'on connaisse quelques kanji, ça reste quand même très "intimidant" au départ de jouer à un jeu sans le moindre caractère latin ! Ca n'a rien à voir avec le fait de jouer pour la première fois à un jeu en anglais, vu qu'on a quand même les mêmes caractères latins qu'en français et qu'on peut toujours se démerder à comprendre des mots qui ressemblent au français au départ. Il faut vraiment prendre son souffle et plonger là-dedans, moi-même, ça m'a intimidé au départ ! C'est donc pour ça que je me suis concentré sur un jeu que je connaissais par coeur, afin de ne pas galérer à "comprendre" les dialogues et le scénario, mais pour me focaliser uniquement sur la partie "lecture", afin que cette "écriture étrangère" me soit de moins en moins "étrangère" et de plus en plus "familière".

Par la suite, j'ai cherché des jeux que je pouvais vraiment faire en japonais, ceux qui sont le plus "appropriés". Très vite, j'ai laissé tomber les jeux trop anciens, surtout les jeux 8 bits qui ne comportent pratiquement aucun kanji et dont la faible résolution rend la lecture et compréhension des kana particulièrement inconfortable. Même sur 16 bits, ce n'est pas idéal du tout. Pour moi, les meilleurs jeux pour apprendre le japonais, c'est à partir des 32 bits, mais surtout à partir des 128 bits, car c'est là que la résolution des caractères devient bien meilleure et surtout qu'il y a... du doublage audio ! J'ai donc privilégié les jeux japonais qui ont du doublage audio pour mettre des sons sur les caractères japonais que je lisais !

J'ai ainsi refait Tales of Symphonia (version Gamecube) que je connaissais bien aussi (mais pas "par coeur" comme le Zelda), puis ensuite j'ai enchaîné sur un jeu que je n'avais jamais fait avant : Tales of Vesperia (sur ma Switch, en profitant d'un truc formidable avec une console récente comme celle-ci, c'est de pouvoir changer de langue pour du japonais sans faire de l'import, c'est un truc de ouf pour moi !!! ). Je trouve que cette série est vachement bien pour apprendre le japonais, vu qu'elle n'est pas très difficile, que les menus sont clairs et comportant des icônes pour mieux comprendre de quoi il s'agit.

Je me suis également amusé à rechercher les titres japonais de jeux ou séries que j'aime beaucoup, comme les séries Zelda, Castlevania, Mana, Ghouls'n Ghosts, Shin Megami Tensei, Okami (c'était l'impression de voir que le titre japonais comporte un jeu de mot sur les kanji), mais aussi à lire les pages Wikipedia japonaises de tous ces jeux ! Là encore, mon but n'était pas de "traduire" les phrases que je lisais, mais surtout de me familiariser avec la lecture et de reconnaître des kanji que j'avais déjà étudiés afin de pouvoir les "contextualiser" et donc pour pouvoir mieux les apprendre. J'ai aussi regardé en parallèle la série animée Dragon Ball : je ne me suis pas prié pour rechercher la signification de pas mal de mots (comme "kaioh") et kanji (comme celui de la tortue) ! ^^

D'ailleurs, concernant les kanji, j'ai pris soin de bien comprendre les "règles de tracé" et d'apprendre les "clés" ou "radicaux" qui constituent les kanji : ça m'a beaucoup aidé à les apprendre. Je ne passe pas énormément à les écrire, mais je le fais de temps en temps pour bien intégrer les règles de tracé et aussi pour mieux apprendre les kanji en complétant ainsi ma "mémoire visuelle" (j'ai une bonne mémoire visuelle, en fait). D'ailleurs, souvent dans les transports en commun, je m'amuse à "tracer les kanji sur ma main" avec mes doigts uniquement, je trouve que ça m'aide aussi. Mais je ne m'amuse pas non plus à tout apprendre sur les kanji, que ce soit toutes les significations et surtout toutes ses prononciations ! J'apprends juste ce que je peux, mais ensuite j'essaie surtout d'apprendre ces kanji en contexte, et c'est pour ça que je joue en japonais et que je lis ces pages Wikipedia, afin de retrouver ces kanji et donc de mieux prendre conscience de leur importance : c'est à force de voir des "occurrences", de voir leurs apparitions récurrentes, que je les retiens mieux sur le long terme (idem pour la prononciation, je la retiens mieux lorsque je découvre de nouveaux mots de vocabulaire qui combinent des kanji que j'avais déjà vus mais avec telle ou telle prononciation, ce qui me permet de mieux retenir la prononciation des kanji). En tout cas, je peux vous dire que des mots comme "château" ou "légende", je les connais bien maintenant (le genre de mot qu'on ne voit pas forcément dans les "listes de vocabulaire" des "mots importants" à apprendre, mais pour moi ils sont justement importants que je joue à des jeux vidéo). ^^

En fait, c'est seulement depuis peu de temps que je commence vraiment à faire des efforts pour mieux comprendre les phrases (dernièrement, j'ai refait en japonais tout le jeu Zelda Link's Awakening, mais dans sa version Switch). Que ce soit dans les jeux, ou bien les extraits de manga des livres Le japonais en manga, c'est là qu'on voit que le "japonais natif" n'a absolument rien à voir avec le "japonais des méthodes" (mais ça, c'est valable pour toutes les "méthodes de langue") : c'est bien galère, au début, pour comprendre les phrases (surtout si c'est du "shônen" par exemple) ! Mais il faut ce qu'il faut ! Donc oui, maintenant, je m'intéresse davantage à la partie "compréhension" des phrases quand je joue : ça progresse touuuut douuucement, mais sûrement.

Voilà, ceci est ma façon de faire, mais encore une fois, tout ce que je fais ne va pas convenir à tout le monde non plus, et je ne prétends pas que ma façon soit vraiment "optimale" non plus (mais je ne cherche pas à avoir une méthode "optimale", plutôt à me faire plaisir tout en apprenant afin de minimiser le côté "effort").
Rudolf III.
Rudolf III.
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1718
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par chacs le Sam 15 Fév 2020, 09:29

@Rudolf III. a écrit: Que ce soit dans les jeux, ou bien les extraits de manga des livres Le japonais en manga, c'est là qu'on voit que le "japonais natif" n'a absolument rien à voir avec le "japonais des méthodes" (mais ça, c'est valable pour toutes les "méthodes de langue") : c'est bien galère, au début, pour comprendre les phrases (surtout si c'est du "shônen" par exemple) !

Le japonais des JV ou des mangas n'a rien à voir avec le japonais des méthodes, certes, mais il n'a rien à voir non plus avec le japonais courant parlé par la population.
A choisir, si tu dois parler à un japonais, mieux vaut utiliser ce japonais des méthodes que le japonais des mangas, sinon tu risques de passer pour un con.
chacs
chacs
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3664
Age : 45
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Rudolf III. le Sam 15 Fév 2020, 09:33

Ah, mais bien sûr, cela va de soi. Je ne vais pas m'amuser à leur sortir des "kisamaaa", "temeeee" ou "nandatoooo ? ". ^^
Je repère aussi les personnes qui "s'expriment bien" dans les oeuvres de fiction (et je regarde des films également, en faisant quand même la différence entre un "Japonais lambda", un "paysan" et un Yakuza, et selon qu'ils soient dans un milieu informel ou un milieu formel professionnel :-p ). Je vois aussi comment ils sont dans les "interviews".
Rudolf III.
Rudolf III.
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1718
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ? - Page 3 Empty Re: Quelle la meilleure méthode pour apprendre le japonais ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum