GAMOPAT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LES SORTIES CINE

+75
François
ace76
lessthantod
Samus le Hareng
Elritone
le gamer
Kulten
Laharl
Kristof
RetroBalboa007
VieuxBouz1
Cormano
Nanaki
Horizon
thief
Vortex
on-off
Bob90
Maskass
RPG
Feldo
Anarwax
dami1
MajorTom
G-fly
Laucops
Wabs
Jacques Atari
invité
salocin
ArchieForEver
Mbx
groovykid
Jack O'Lantern
Matari
eraserhead
Révo
Kenji Ōba
Papy cpc
iwillbeback
SMR
kain
Carzou
Kenshinro
spip
Maxicrash
Ataré
M. Korekuta
Solon Jee
kainrijames
ika62
xinyingho
ekarrissor
djbegi
SoLamoi
MonsieurBouboule
xtopher
wiiwii007
Kouris
jeff buckley
Lequintal
mateo
TrAkA
Noiraude
vingazole
Supasaya
Cathedrale
Tryphon
antifrog
rhod-atari
Captain Obvious
dav1974
avalon471
Urbinou
drfloyd
79 participants

Page 28 sur 29 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant

Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par lessthantod Dim 28 Avr 2024 - 11:11

Vu Civil War hier soir d'Alex Garland et c'est une excellente surprises, l'un des meilleurs films de 2024. Dans le genre scènes de guerres civiles comme dans La chute du foucon noir de Ridley Scott, c'est très impressionnant, surtout pour un film indépendant.

lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Nombre de messages : 73781
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par Kristof Dim 28 Avr 2024 - 11:47

xinyingho a écrit:Pas la peine de ménager le suspens mais ce film est très réussi, au moins pour les fans de City Hunter. Je n'ai aucune idée de comment quelqu'un d'étranger à la franchise prendrait ce film.

Vu hier soir avec ma femme, elle a beaucoup aimé alors qu'elle ne connait rien a l'univers de City Hunter. Le film est en effet bien construit, bien joué et agreable a regarder. L'histoire ce tien et c'est assez drole, pour peu en effet qu'on adhere a l'humour decalée japonaise. La tete de cheval c'était bien vu :)

 Ils n'ont pas osé faire de blague explicite sur le mokkori alors que ça abonde dans le manga.

Dans la version francaise a plusieurs reprise il mentionne "avoir la banane". C'est assez explicite.


Dernière édition par Kristof le Dim 28 Avr 2024 - 15:40, édité 1 fois
Kristof
Kristof
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1993
Age : 50
Localisation : Narbonne
Date d'inscription : 16/04/2013

http://www.dk-games.com/CK/Collection/Welcome.php

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par killvan Dim 28 Avr 2024 - 14:39

xinyingho a écrit:Il n'y a pas de sujet Netflix donc je mets ici mes impressions sur la dernière adaptation de City Hunter.


J'ai vu le film en VO sous titré anglais, donc je vais pas parler de tout le bordel de la traduction en français avec les noms du Club Do (Nicky au lieu de Ryo, Laura au lieu de Kaori, etc.).

Le film est une origin story, on voit les interactions entre les personnages se mettre en place, il y a quelques allusions au passé de Ryo pour les fans, et surtout l'Union Teope et l'Angel Dust sont centraux à l'intrigue du film. L'histoire ne se passe plus dans les années 80 mais aujourd'hui.

Pas la peine de ménager le suspens mais ce film est très réussi, au moins pour les fans de City Hunter. Je n'ai aucune idée de comment quelqu'un d'étranger à la franchise prendrait ce film :

+ L'humour est présent par petites touches mais il fait mouche à chaque fois,
+ Tous les acteurs arrivent à bien incarner les personnages, à part Saeko,
+ Les scènes d'action sont impressionnantes pour la plupart et montrent bien la performance et la sagacité de Ryo quand il faut,
+ Les changements par rapport à l'histoire originale ne sont pas dérangeants pour un fan car le coeur de City Hunter est là et a été bien compris par les scénaristes,
+ L'acteur principal Ryohei Suzuki arrive à rendre les aspects délirants et badass de Ryo Saeba sans difficulté,
+ Le film a eu un budget généreux et ça se voit dans le film, avec des décors magnifiques au milieu de Tokyo et un nombre conséquent de figurants et de petits rôles,
+ Ce qui manquait au film français de Philippe Lacheau : Shinjuku, Shibuya, Kabuki-Cho, les vrais quartiers et la vraie ambiance japonaise.
+ L'élément vraiment irréaliste du manga est introduit intelligemment et de façon naturelle (vive les marteaux ! Mais il manque les corbeaux),
+ Le film n'hésite pas à montrer le monde de la nuit de Tokyo : les cabarets, les gays, les soapland !

- Par contre, bien que les blagues sur l'obscénité de Ryo abondent, il n'y a pas de blagues grivoises, et Ryo reste trop correct avec les femmes,
- Saeko est vraiment trop en retrait et ne joue jamais la carte de la femme fatale,
- Il n'y a que 2 reprises de la BO de la série TV originale : une version techno courte assez anecdotique de Footsteps dans le combat final avec les soldats de l'Union et un léger remix de Get Wild placé au bon moment (j'ai versé une larme en l'entendant Razz).
 
Franchement, je ne me suis pas ennuyé et on pourra regretter 2 choses :
* L'absence de certains personnages incontournables comme Umibozu (Mammouth en VF) mais ils sont censés arriver plus tard donc...
* Ils n'ont pas osé faire de blague explicite sur le mokkori alors que ça abonde dans le manga. Il y a bien une allusion avec une scène où le mokkori est matérialisé par une tête de cheval mais ça va pas assez loin...

J'ai lu certaines critiques où les gens pas habitués à voir les acteurs japonais surjouer n'ont pas aimé ce film à cause de ça. Pour les habitués d'animés et de films japonais, ce n'est évidemment pas un problème. Les japonais sont vraiment comme ça dans la vie de tous les jours, ça change effectivement de la vie tout en retenu aux Etats-Unis et dans les films d'Hollywood (je parle pas de la France exprès, on a tendance à être très bruyant et à beaucoup râler MDR ).




Pour la petite histoire : l'un des rôles marquants de Ryohei Suzuki est celui du Hentai Kamen... Oui, oui, c'est lui dans les 2 adaptations filmiques du manga du gars anti-superhéroïque qui porte un slip sur sa tête et un string en tant que costume...

LES SORTIES CINE - Page 28 Hentai_Kamen_%28film%29_poster
Merci pour le retour, ça m'a donné envie de le voir ^^
killvan
killvan
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 11300
Age : 39
Localisation : En duel vs Aban
Date d'inscription : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par TheoSaeba Dim 28 Avr 2024 - 15:53

xinyingho a écrit:Il n'y a pas de sujet Netflix donc je mets ici mes impressions sur la dernière adaptation de City Hunter.
J'étais passé à côté complet, merci pour l'info.

Je copie/colle mon post sur le topic SF du fofo :

Je viens de voir The Creator.
LES SORTIES CINE - Page 28 2600718.jpg?u=https%3A%2F%2Fde.web.img3.acsta.net%2Fpictures%2F23%2F09%2F08%2F09%2F29%2F2600718

Il y a de belles images, c'est toujours sympa du budget triple A en science-fiction. J'ai bien aimé les quelques plans longs, un peu contemplatifs, même s'ils sont maladroits et juste là parce que c'est la hype en ce moment.
L'idée de la limite homme/machine n'est pas assez exploitée selon moi, et donne surtout lieu à du ouin-ouin à l'américaine, dommage.
Par contre, soit j'ai rien compris, soit il y a pleins d'incohérences.

Les incohérences (ça spoile beaucoup):
TheoSaeba
TheoSaeba
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2655
Age : 39
Localisation : Orléans (si, si, y'a des gens qui habitent là)
Date d'inscription : 30/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par xinyingho Dim 28 Avr 2024 - 21:51

Kristof a écrit:
 Ils n'ont pas osé faire de blague explicite sur le mokkori alors que ça abonde dans le manga.

Dans la version francaise a plusieurs reprise il mentionne "avoir la banane". C'est assez explicite.
Dans la version japonaise, ça parle aussi du mokkori. Mais dans les 2 versions, il n'y a pas de blague sur le mokkori / la banane elle-même !
Dans l'animé, il n'en font pas non plus mais, dans le manga, ça montre le mokkori (Ryo en train de bander) et ça fait des blagues avec.
xinyingho
xinyingho
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4657
Age : 44
Localisation : Noisy-le-Grand
Date d'inscription : 23/07/2018

Kristof offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par Samus le Hareng Dim 28 Avr 2024 - 22:05

Vu Civil War hier soir aussi, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre et j'ai été agreablement surpris.

Le film propose des images et des plans sympas et une narration originale sous l'angle des reporters de guerre. Le pitch est pas mal rt comme on rentre pas trop dans les détails on est encore plus à même d'y croire !

Et sinon dans un tout autre registre j'ai vu Drive Away Dolls de Mr. Cohen. Comment dire, c'est un peu loufoque mais ça  propose surtout une bonne grosse dose de scènes lesbiennes ce qui ne transpirait pas vraiment de la bande annonce !
Samus le Hareng
Samus le Hareng
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 504
Age : 29
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 07/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par TheoSaeba Lun 29 Avr 2024 - 9:25

Lol, je viens de regarder la bande-annonce, ça a l'air d'être rigolo.
TheoSaeba
TheoSaeba
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2655
Age : 39
Localisation : Orléans (si, si, y'a des gens qui habitent là)
Date d'inscription : 30/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par lessthantod Lun 29 Avr 2024 - 11:36

Pour ceux qui ont vu et apprécié Ex Machina, c'est du même acabit (dans un genre différent).
Samus le Hareng a écrit:Le film propose des images et des plans sympas et une narration originale sous l'angle des reporters de guerre. Le pitch est pas mal rt comme on rentre pas trop dans les détails on est encore plus à même d'y croire !
La séquence avec Jesse Plemons est juste excellente et les 15 dernières minutes du film sont un véritable feux d'artifices.
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73781
Age : 42
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par lessthantod Jeu 2 Mai 2024 - 16:55

lessthantod a écrit:Vu Civil War hier soir d'Alex Garland et c'est une excellente surprises, l'un des meilleurs films de 2024. Dans le genre scènes de guerres civiles comme dans La chute du foucon noir de Ridley Scott, c'est très impressionnant, surtout pour un film indépendant.
LES SORTIES CINE - Page 28 Civil_war

Ayant toujours apprécié le cinéma d'Alex Garland, que ce soit comme réalisateur et/ou scénariste, sa proposition labélisée "blockbuster d'auteur" m'intriguait fortement. Se posant dans un contexte particulier, Civil War s'annonçait comme étant le projet le plus ambitieux du réalisateur à ce jour et mes attentes ont été totalement comblées. Avec Civil War, Alex Garland réussit un road trip tendu, sans concession, sans censure et viscéral, pour déployer un récit le plus réaliste possible lors d'une guerre civile. Et le rythme du film est très particulier avec des séquences intenses et tendues qui s'enchaînent au milieu de moments contemplatifs à la Apocalypse Now.

Avec Civil War, Alex Garland met en image une nation plongée dans le chaos total. Et comme dans n'importe quel road movie, nous suivons l'errance des personnages principaux (quatre journalistes) lors d'un périple sur les routes pour atteindre une destination finale. Ici, la destination finale, c'est Washington pour interviewer le président des Etats-Unis (Nick Offerman). Et notre petite équipe de reporters se compose de la photo reporter Lee (Kirsten Dunst) et de son collègue Joel (Wagner Moura), accompagnés du vieux Sammy (Stephen McKinley Henderson) et de la jeune Jessie (Cailee Spaeny). Ils voguent au milieu des horreurs à petite échelle et rencontrent une multitudes de personnages qui en profitent pour régler leurs comptes personnels (les deux employés de la station essence, le sniper, un Jesse Plemons absolument terrifiant ...). Et plus ils se rapprochent de la destination finale, plus le film se transforme en guerre démesurée avec des moyens militaires totalement colossaux.

La grande force de Civil War, c'est qu'il ne s'étend pas vraiment sur "le pourquoi du comment ?" de cette guerre civile, sur qui sont les gentils et qui sont les méchants. Il n'y a donc pas vraiment de gentils, ni de méchants. Peu importe qui l'a commencée, une fois lancée la guerre civile transforme tout le monde en monstres. C'est un processus d'habituation à la violence et tout le monde est un ennemi potentiel. Ce flou est bien dépeint dans la scène du sniper. Dans tous les cas, la guerre civil c'est moche et il faut parfois se battre uniquement pour sa survie.

Alors certes, le président des Etats-Unis est en quelques sorte le grand méchant du film. Il permet aussi d'en savoir un peu plus sur les raison de ce conflit, d'avoirs quelques explications sur le "pourquoi et le comment" de cet embrasement des Etats-Unis. Cependant, à aucun moment Alec Garland ne nous donne plus d'explications que nécessaire. À travers ce personnage, il nous donne tout de même des causes indéniables de la guerre civile. Ainsi, ce président a été élu deux fois, mais il a bafoué les règles établies en briguant un troisième mandat. Ensuite, on apprend qu'il a dissout le FBI, qu'il a bombardé des civils et que le dollar américain ne vaut plus rien.

Suite à ces événements, certains Etats américains se sont regroupés afin de tuer le président, coûte que coûte. Tout le propos du film est politique, un président fasciste qui viole tous les amendements constitutionnels en faisant un troisième mandat, deux énormes Etats politiquement diamétralement opposés avec la Californie (les Démocrates) et le Texas (les Républicains) qui se joignent pour faire respecter la constitution. C'est dans ce contexte de chaos que nous suivons nos quatre journalistes aux caractères très différents. Ils ont chacun leurs raisons de faire ce voyage et ont chacun leurs raisons de faire du journalisme et tous vont évoluer au cours de ce périple sur les routes.

Le film nous montre que pour être photo reporter de guerre, il faut se forger une carapace solide (notre "homard intérieur"). Une fois sur le terrain, il faut savoir se blinder et à se fermer à toutes émotions pour capturer "l'instant", en faisant en sorte que l'appareil photo devienne une extension de son corps. C'est seulement une fois de retour dans la chambre d'hôtel, que les trauma refont surface. On le voit chez le personnage de Lee qui se remémore les horreurs du passé (l'africain dans le pneu, image qui a imprimé ma rétine et m'a fait frissonner). Lee est de plus en plus fatiguée, désabusée et l'adrénaline du " Shoot parfait" ne la fait plus vibrer, ce qui l'a conduit jusqu'à cet instant clé final ...
Spoiler:

Pour Jessie, c'est un long apprentissage. Après s'être vu, entre autres, finir dans un charnier où sont entassés des cadavres et d'avoir littéralement nagé dedans, il y a alors un basculement un peu suicidaire qui la pousse à de se mettre sans cesse en danger. C'est souligné par les militaires qui ne cessent de la repousser pour la mettre en sécurité. Qui plus est, Jessie utilise de "vrais" appareils photos, qui font de "vrai" photos, de l'argentique, de la chimie, ce qui résume bien ce personnage idéaliste et naïf. L'avidité, la découverte des situations de crise, l'absence totale de moralité ... beaucoup de spectateurs n'ont pas compris le film et pense que Lee est la "dure" de l'équipe, celle qui a tout vu, tout connu, une femme blindée et fermée aux sentiments. En réalité, elle est bien plus fragile qu'elle n'y paraît, comme en atteste cette scène où elle essaie une robe avec Jessie qui la prend en photo. C'est le point de bascule pour elle dans le film, c'est la première fois depuis très longtemps qu'elle se voit en "vraie" femme. Ensuite, sa carapace se fissure de partout et elle ne va tenir que grâce à l'expérience. Non, le vrai "monstre" froid dans Civil War, c'est Jessie comme elle le démontre clairement à fin du film. Tout le long du film, l'évolution de Lee et de Jessie sont diamétralement opposées.

Alors, qu'est ce qu'une bonne photo et qu'est-ce qu'un bon photo reporter finalement ? Tout d'abord, avoir de l'empathie, ça ne semble pas être une condition nécessaire pour devenir photo reporter. Au contraire, il vaut mieux être insensible et dépourvu d'émotions. Ensuite, une bonne photo, c'est une photo qui raconte une histoire et peu importe qu'elle soit vraie ou fausse. Une bonne photo, c'est une belle photo d'un point de vue esthétique. Une bonne photo, c'est donc de l'information et de l'art ... ou presque ! Vient ensuite la question de la neutralité du photo reporter. Quel prix sommes-nous prêts à payer pour obtenir ces photos ? Sommes-nous prêts à laisser des humains mourir devant l'objectifs sans leur venir en aide, tout en esthétisant ces morts via le noir et blanc, via la recherche du bon angle et de la bonne luminosité.

Bref, que ce soit les acteurs, les décors, la mise en scène, le son, les musiques ... tout est réussi et l'immersion est totale. Civil War est un film puissant et intense, à en retenir sa respiration par instant. Tout est dans ce subtile mélange entre silences et scènes assourdissantes, entre suggestion et spectaculaire, pour un film qui, quoiqu’on en pense, ne laissera personne indifférent ... un film éprouvant et à ne pas louper assurément !
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73781
Age : 42
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par lessthantod Sam 4 Mai 2024 - 3:06

Oops, my mistake !


Dernière édition par lessthantod le Lun 13 Mai 2024 - 19:38, édité 1 fois
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73781
Age : 42
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

drfloyd offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par lessthantod Sam 4 Mai 2024 - 12:32

Je viens de mater Eraserhead ...

LES SORTIES CINE - Page 28 Eraserhead

Dés son premier film, David Lynch nous impose son génie déstructuré dans les méandres de la folie. C'est totalement timbré et d'ailleurs le titre Eraserhead ("Tête de gomme") annonce la couleur ... on a un gros effacement du cerveau à son visionnage ! C'est donc son premier film et son film le plus barré, le plus malaisant et le plus conceptuel (à égalité avec Inland Empire). J'ai bien accroché à la direction artistique et à l'esthétique en noir et blanc qui appuie l’aspect morne et obscur du film. Mais alors, pour le reste, pour la compréhension du film ... il faut vraiment s'accrocher !

Le film est exigent et ne va rien faire pour vous faciliter la tâche. Cependant, j'y vois tout de même une allégorie sur la dépression post-partum. Devenir parent, avoir des enfants, ça nous pousse en quelques sorte à tuer l'enfant qu'il y a en nous. C'est le message que je retiens du film, à partir du moment où on pénètre dans les rêves d'Henry (Jack Nance), comme quand il retire les fœtus du lit comme si c'étaient des petites parcelles d'enfances à détruire. Dans la même idée et toujours dans ses rêves, il y a aussi la femme aux bajoues qui écrase les fœtus au fur et à mesure qu'ils tombent sur la scène.

J’adore le titre du film Eraserhead, il fait référence au rêve de l’usine à gommes et dans le fait de vouloir effacer certaines choses dans sa vie. Le bébé est quelque chose qu’Henry aimerait pouvoir effacer, mais qu’il ne peut pas. Et le fait que se soit le premier film de David Lynch, son premier enfant en quelques sorte, va dans le sens de cette interprétation. Et je pense que David Lynch avait vraiment à cœur de faire ce film pour pouvoir justement s'émanciper de son état d'apprentie réalisateur, pour se diriger vers celui d'auteur émérite du septième art.

Dans une interview de David Lynch, il dit avoir vécu à Philadelphie et qu'il voyait cette ville comme une ville cauchemardesque et malsaine. Je pense qu'il a donc donné une retranscription de ce qu'il ressentait pendant cette période, avec toute les horreurs qu'il a vu/vécu pour illustrer le cauchemar dans lequel il vie. C'est quand on lui annonce qu'il va être père, que le cauchemar commence ...
Spoiler:

Selon mon interprétation, Eraserhead représente donc l'angoisse de la grossesse et du rôle de père. A cette époque, la femme de David Lynch était enceinte de leur premier enfant (Jennifer Lynch). David Lynch a dû craindre de perdre son premier enfant avec sa première femme, j'imagine à cause de malformations du fœtus. Un peu comme une fable, je verrais ça comme une introspection, un genre de voyage à travers un certain mal être. Celui-ci est représenté par le fœtus qui le maintient dans ce malaise et qui en est malgré lui responsable.

Rien de l'œuvre de David Lynch n'est réalisée sans que ce dernier lui donne tout un sens. Il sait ce qu'il cherche à exprimer et pousse l'expression de ses films dans une même continuité. Il passe par l'expressionisme, le surréalisme et la bizarrerie parce qu'il n'a pas forcément envie de passer par une représentation du réel qui ne lui permettrait pas de développer son propos comme il l'entend. Il n'a pas passé cinq ans sur ce film, pour qu'on dise de lui qu'il "ne sait pas ce qu'il fait".

Eraserhead est le plus sombre et le plus dérangeant de toutes les œuvres de David Lynch. Le film nous fait voyager dans la conscience d'Henry, qui essaie d’échapper a une forme de réalité qui le terrifie. C'est un mauvais rêve transposé à l'écran qui va réellement vous mettre mal a l’aise ... et donc à ne pas conseiller à tout le monde. Moi même je ne sais pas trop quoi en penser. C'est un film exigeant, pas facile d'accès et difficilement appréciable ... mais très intéressant pour comprendre le travail de David Lynch !
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73781
Age : 42
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

drfloyd et Maskass offrent 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par RPG Dim 5 Mai 2024 - 21:05

https://deadline.com/2024/05/biggest-box-office-bombs-2023-lowest-grossing-movies-1235902825/

Disney qui fait des records ... de perte en 2023 sur ses films ! clown


4 films dans le top 5.

The Marvels
-$237M

Indiana Jones and the Dial of Destiny
-$143M

Wish
-$131M

Haunted Mansion
-$117M
RPG
RPG
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1466
Age : 39
Localisation : 75
Date d'inscription : 29/05/2020

Arrakis offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par drfloyd Dim 5 Mai 2024 - 21:10

lessthantod a écrit:

Eraserhead est le plus sombre et le plus dérangeant de toutes les œuvres de David Lynch. Le film nous fait voyager dans la conscience d'Henry, qui essaie d’échapper a une forme de réalité qui le terrifie. C'est un mauvais rêve transposé à l'écran qui va réellement vous mettre mal a l’aise ... et donc à ne pas conseiller à tout le monde. Moi même je ne sais pas trop quoi en penser. C'est un film exigeant, pas facile d'accès et difficilement appréciable ... mais très intéressant pour comprendre le travail de David Lynch !


mais y a t-il réellement quelque chose à comprendre ?

Parce que c'est facile de faire ce genre de truc totalement dingue, comme un mauvais rêve, et de parler de génie car on ne comprend pas tout tellement le travail de Lynch est énorme......

_______________________________________________________
LES SORTIES CINE - Page 28 Giphy10





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 182355
Age : 54
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par lessthantod Dim 5 Mai 2024 - 22:19

J'aime beaucoup David Lynch, mais là c'est vraiment un film très éprouvant. Je lui préfère très largement Lost Highway et Mulholland Drive (un chef d'œuvre absolu).
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73781
Age : 42
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par lessthantod Lun 6 Mai 2024 - 18:46

Oops, my mistake !


Dernière édition par lessthantod le Lun 13 Mai 2024 - 19:38, édité 1 fois
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73781
Age : 42
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par dami1 Sam 11 Mai 2024 - 15:47

Un peu de jv au ciné, avec Latency : 

dami1
dami1
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4998
Age : 40
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par lessthantod Lun 13 Mai 2024 - 19:31

J'ai vu Comme un Lundi au ciné ...

LES SORTIES CINE - Page 28 Comme_un_lundi

Comme un lundi (ou Mondays) de Ryo Takebayashi est une vraie bonne comédie qui arrive à délivrer un message profond et touchant. Le concept est très bien trouvé et sur la forme ça transpire la volonté et l’engagement de bien faire les choses. En gros, Le concept c'est mixer The Office avec Un Jour sans Fin ... un concept intrigant, non ? Mais j'avais quand même peur que ça n'aille pas plus loin que ça. Heureusement, Comme un lundi arrive à nous emmener bien au delà de son concept, au delà de sa surface rigolote.

Akemi Yoshikawa (Wan Marui) travaille dans une agence de communication et son travaille phagocyte sa vie privée, au point où elle perd pied. Elle vit littéralement sur place et ne quitte jamais son boulot. Elle va alors se rendre compte que tous les jours de la semaine se ressemblent et que tous les lundis semblent se répéter éternellement, exactement de la même façon. Elle va donc revivre la semaine du 25 octobre en boucle et devra compter sur ses collègue pour essayer de briser la malédiction. Et comme un malheur ne vient jamais seul, son patron Shigeru Nagahisa (Makita Sports) est la copie conforme de Michael Scott dans The Office, c'est à dire d'apparence incompétent et un peu "benêt" ... mais les apparences sont parfois trompeuses, non ?

Sans être un chef-d'œuvre, Comme un Lundi va bien au-delà de la comédie sympathique et amusante. Il y a un vrai propos derrière et un message profond et touchant. Ici on joue sur tous les tableaux de la comédie, y compris le burlesque. Le film arrive à la fois à nous faire rire, à nous toucher et à nous faire réfléchir. Le concept aurait pu s'essouffler sur les un peu plus de 1h20 de film, mais Ryo Takebayashi arrive à transformer une idée de base plutôt rigolote en vrai sujet de réflexion. Il nous montre comment le travail peut nous phagocyter de l'intérieur, au point où toutes les semaines semblent se répéter ad nauseam.

Sur la base d'une idée rigolote (une semaine qui ressemble à une autre), le film nous ramène à la réalité. Les employés de cette agence sont malmenés par la direction, qui leur en demande toujours plus. Ils sont littéralement "enfermés" dans leur boulot et se "tuent" à la tâche, au risque de tout perdre. La grande force du film, c'est de nous projeter dans ce personnage enfermé dans une boucle temporelle et dans ce contexte loufoque. Et on rit d'autant plus, que tout ça, ça nous paraît vraiment crédible.

Comme un Lundi est bien plus qu'une pâle copie d'Un Jour sans Fin. Il développe son propos en nous faisant réfléchir sur le sens de la vie, les regrets et les rêves inavoués. C'est amusant et pour la touche d'émotion, c'est juste la cerise sur le gâteau.
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73781
Age : 42
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Kristof offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par Elritone Mar 14 Mai 2024 - 15:06

lessthantod a écrit:J'aime beaucoup David Lynch, mais là c'est vraiment un film très éprouvant. Je lui préfère très largement Lost Highway et Mulholland Drive (un chef d'œuvre absolu).
Je ne suis pas un spécialiste de Lynch, je n'ai clairement pas vu toute sa filmographie mais Mulholland Drive m'a littéralement hypnotisé à son premier visionnage.

Il y avait un petit moment que je n'avais pas été au cinéma ! Enfin si j'avais été voir le dispensable L'empire de Dumont. Bref j'ai vu, La planète des singes : nouveau royaume.


Je suis assez réceptif à cette franchise, autant les films que la série (hormis peut être celui avec Whalberg). Et pas de déception, conforme à ce que je m'attendais, c'est sympathique, les effets spéciaux font le taf et c'est rythmé, même si la mise en place est un poil longue. Pas le film de l'année mais plaisant.

Après j'ai quelques difficultés à différencier les singes, au tout début j'ai bien été incapable de savoir qui était Noa et son acolyte. Ce qui au final explique sans doute que l'unique gibon et ses mimiques, soit pour ma part le singe le plus sympathique du film.
Elritone
Elritone
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 113
Age : 51
Localisation : Evry / Tours
Date d'inscription : 15/11/2023

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par dami1 Mar 14 Mai 2024 - 15:37

C'est moi où ce nouvel épisode est sorti plutôt discrètement ?
J'ai pas vu une grosse promo...
dami1
dami1
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4998
Age : 40
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par Elritone Mar 14 Mai 2024 - 16:09

En tout cas à la télévision c'était limite du matraquage à mes yeux. C'est un peu grâce à cela que j'ai fait suer Madame pour m'accompagner. Et elle n'a fait qu'une sieste d'un quart d'heure, une performance si je devais en juger via ce curseur, elle avait dormi 1 h 00 pour le dernier spiderman et n'avait pas aimé. Alors que là, elle aussi, a trouvé que c'était sympathique.
Elritone
Elritone
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 113
Age : 51
Localisation : Evry / Tours
Date d'inscription : 15/11/2023

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par avalon471 Mar 14 Mai 2024 - 18:16

dami1 a écrit:C'est moi où ce nouvel épisode est sorti plutôt discrètement ?
J'ai pas vu une grosse promo...
je ne regarde pas la TV donc sur ce point aucune idée mais alors entre FB,les trailers au ciné et sur youtube et les affiches dans la rue...si,si on a eu ce qu'il faut! (comme ghostbuster)
avalon471
avalon471
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 23463
Age : 37
Localisation : un peu partout
Date d'inscription : 08/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par lessthantod Mar 14 Mai 2024 - 21:45

Elritone a écrit:
lessthantod a écrit:J'aime beaucoup David Lynch, mais là c'est vraiment un film très éprouvant. Je lui préfère très largement Lost Highway et Mulholland Drive (un chef d'œuvre absolu).
Je ne suis pas un spécialiste de Lynch, je n'ai clairement pas vu toute sa filmographie mais Mulholland Drive m'a littéralement hypnotisé à son premier visionnage.
Bah justement, j'ai revu Mulholland Drive la semaine dernière et je prépare une critique dessus. Mais si jamais vu, je te recommande chaudement Lost Highway et Twin Peaks aussi (la série et le le film).
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73781
Age : 42
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par dami1 Mer 15 Mai 2024 - 8:07

avalon471 a écrit:
dami1 a écrit:C'est moi où ce nouvel épisode est sorti plutôt discrètement ?
J'ai pas vu une grosse promo...
je ne regarde pas la TV donc sur ce point aucune idée mais alors entre FB,les trailers au ciné et sur youtube et les affiches dans la rue...si,si on a eu ce qu'il faut! (comme ghostbuster)

Qui regarde la TV aujourd'hui ?  Very Happy
La promo m'a nettement moins sauté aux yeux que celle du dernier Ghostbusters alors...
dami1
dami1
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4998
Age : 40
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par Maxicrash Mer 15 Mai 2024 - 10:21

Je regarde la TV tous les jours et effectivement il y a eu de la promo et des bandes annonces.
Maxicrash
Maxicrash
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9533
Age : 45
Localisation : Hauts de France
Date d'inscription : 21/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par Elritone Mer 15 Mai 2024 - 10:26

lessthantod a écrit:
Elritone a écrit:
lessthantod a écrit:J'aime beaucoup David Lynch, mais là c'est vraiment un film très éprouvant. Je lui préfère très largement Lost Highway et Mulholland Drive (un chef d'œuvre absolu).
Je ne suis pas un spécialiste de Lynch, je n'ai clairement pas vu toute sa filmographie mais Mulholland Drive m'a littéralement hypnotisé à son premier visionnage.
Bah justement, j'ai revu Mulholland Drive la semaine dernière et je prépare une critique dessus. Mais si jamais vu, je te recommande chaudement Lost Highway et Twin Peaks aussi (la série et le le film).
Je viens de consulter sa filmographie, en réalité je n'ai pas vu Eraserhead et Inland Empire, je pensais qu'il avait beaucoup plus tourné que cela. Twin Peaks entre le film et la série, je fais de nombreuses confusions. Comme çà fait plus de 20 ans que j'ai vu les autres, j'ai un peu oublié !
Elritone
Elritone
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 113
Age : 51
Localisation : Evry / Tours
Date d'inscription : 15/11/2023

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par lessthantod Mer 15 Mai 2024 - 14:35

Inland Empire est son film somme, il a tout mis dedans ... voire même un peu trop !
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73781
Age : 42
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par Arrakis Mer 15 Mai 2024 - 20:10

RPG a écrit:
Disney qui fait des records ... de perte en 2023 sur ses films ! clown

C est encore trop de profit pour Disney company ,film daube de chez daube en série ,oust du balai
Ils annoncent une nouvelle trilogie star Wars prochainement ? Loool
Qui croit encore qu ils vont se sortir du bourbier de la médiocrité ?
Arrakis
Arrakis
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 184
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par dami1 Mer 15 Mai 2024 - 21:19

Arrakis a écrit:
RPG a écrit:
Disney qui fait des records ... de perte en 2023 sur ses films ! clown

C est encore trop de profit pour Disney company ,film daube de chez daube en série ,oust du balai
Ils annoncent une nouvelle trilogie star Wars prochainement ? Loool
Qui croit encore qu ils vont se sortir du bourbier de la médiocrité ?

Ca fait plaisir !
Je regardais un live qui parlait de la dernière série Doctor Who et de son wokisme...peu fin et assez virulent.
Qu'ils sortent des daubes, est une chose mais l'idéologie à destination des teenagers, ça passe encore moins.
dami1
dami1
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4998
Age : 40
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

RetroBalboa007 offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par Arrakis Jeu 16 Mai 2024 - 13:28

Beaucoup de suite cinéma cette année :Furiosa ,Gladiator II ,Beetljuice II ,Venom 3 ,Alien XYZ ,Sonic 3 etc

Tout cela me laisse sceptique 

je laisse la porte entreouverte ,mais méfiance tout de même .
Bien que personne n a encore maté ces suites ,elles sont souvent décevantes et moins bien réussies que l original habituellement, les exemples pullulent (Indiana Jones 5 ?)

J avais entendu un reportage radiophonique ,indiquant que le moment idéal pour la suite d une franchise ciné se situe entre 10 et 15ans et qu a partir de 20ans cela fait un gros flop ,le public ayant perdue de vue l oeuvre originelle ou migré vers d autre média/loisir 

L industrie cinématographique est en pleine mutation à présent :Séquelle du Covid ,plate forme de streaming ,fréquentation des salles ,IA à outrance .
Pour le meilleur ou pour le pire ,qui sait 
see and wait
Arrakis
Arrakis
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 184
Age : 50
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/02/2017

Kristof offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par lessthantod Mer 22 Mai 2024 - 15:15

Je suis allé voir Le Deuxième Acte de Quentin Dupieux ...

LES SORTIES CINE - Page 28 Le_deuxieme_acte

Pour Le Deuxième Acte, Quentin Dupieux s’entoure de nouveau d’un casting prestigieux, avec Raphaël Quenard et Vincent Lindon (ces deux-là sont absolument formidables), ainsi que Louis Garrel et Léa Seydoux (un peu moins formidables ces deux-là). Et à leurs côtés, un acteur totalement inconnu fait son apparition. Cet inconnu qui joue le figurant "tremblotant", c'est Manuel Guillot et il rivalise sans problème avec les quatre acteurs "stars" qui l’accompagnent en obtenant beaucoup de rires dans la salle.

Le film est divisé en trois actes ou trois niveaux de mise en abyme des acteurs. Le premier acte, c'est l’arrivée au restaurant des quatre acteurs (Louis Garrel avec Raphael Quenard et Vincent Lindon avec Léa Seydoux). Le deuxième acte c'est le repas au restaurant. Le troisième et dernier acte c'est la sortie du restaurant (Raphael Quenard avec Vincent Lindon et Louis Garrel avec Léa Seydoux). Chaque acte du film apporte une réflexion sur le cinéma. Le premier acte explore les polémiques piégeuses, l’utilité du cinéma, la cancel-culture et la validation du public. Le second acte explore l’égo des acteurs, la parentalité en tant qu’acteur, les agressions sexuelles et la difficulté du jeu d’acteur. Le troisième acte explore la création par intelligence artificielle, la manipulation mentale et la dureté du milieu.

En 1h20 chrono, une marque de fabrique du réalisateur, Quentin Dupieux s’attaque aux acteurs, les taquine, se moque de leurs manies et de leurs névroses. Chaque acteur en prend pour son grade et se laisse faire. Vous avez Vincent Lindon et ses tiques, Louis Garrel qui joue l'habituel beau gosse, Raphael Quenard et sa gouaille et pour finir Léa Seydoux qui ne fait que des films d'auteurs dans des films où elle se retrouve inévitablement nue devant la caméra.

On rigole beaucoup, c'est à la fois très drôle, très cynique et grinçant. La scène avec Léa Seydoux et sa mère est vraiment à hurler de rire. Quant au regard que le réalisateur porte sur le cinéma et le monde qui gravite autour, il est très méchant et acerbe (et ça nous fait réfléchir). Le parti pris de mise en scène est très intéressant et créé quelque chose de très étrange, donnant au film un aspect assez unique.

Mais, il y a un (gros) "mais". Quentin Dupieux se perd totalement après 50 minutes de dialogues délicieux. Les deux premiers actes sont un régal de cinéma et de jeu d'acteurs, mais le dernier acte vient vraiment comme un cheveux sur la soupe. Les 30 dernières minutes du film sont totalement bâclées et gâchent vraiment tout, dommage ! Et puis ce long, très long travelling de fin qui rajoute 5 minutes pour rien m'a laissé complètement perplexe.
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73781
Age : 42
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Kristof offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

LES SORTIES CINE - Page 28 Empty Re: LES SORTIES CINE

Message par dami1 Mer 22 Mai 2024 - 20:26

Arrakis a écrit:Beaucoup de suite cinéma cette année :Furiosa ,Gladiator II ,Beetljuice II ,Venom 3 ,Alien XYZ ,Sonic 3 etc

Georges Miller n'a jamais fait de navet.
Pour le reste, on peut être sceptique, en effet. Sauf pour Venom. Les deux premiers film étant indigestes, je mise volontiers sur la même qualité. 
Comme pour le JV, le cinéma ne prend plus de risque. Les enjeux étant colossaux.
dami1
dami1
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4998
Age : 40
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 28 sur 29 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum