GAMOPAT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

+30
jameson28fr
barbarian_bros
epc35
Anarwax
freed
arnaudjvc
Copper
k1200rs21
Capitaine
Atari Frog
Kenshinro
dlfrsilver
ArchieForEver
spharrier07
tophe38
TotOOntHeMooN
Vortex
vingazole
Tryphon
rhod-atari
Urbinou
SFK94
Jibanyan
Fleetwood
chacs
wulf
Ataré
babsimov
cryodav76
drfloyd
34 participants

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par freed Sam 27 Fév - 21:29

ArchieForEver a écrit:
freed a écrit:
Vortex a écrit:Ne pas oublier que quand la PS2 est sortie, il y'avait encore 99% de la population qui utilisait une TV comme écran principal, et pour un usage bureautique c'est un peu limite, il aurait fallu un vrai moniteur pour l'affichage d'applications. Peut-être que Sega aurait du fournir un combo console-clavier/souris-écran tournant sous Windows CE pour contrer la PS2 en fait  LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Icon_mrgreen

Euh... Elle est sortie en 2000 la PS2... Les moniteurs SVGA étaient extrêmement courants faut pas déconner...

C'est la population d'Amigaïstes dont il est question, là ...  MDR

Ah non mais moi je suis pas anthropologue, les peuplades disparues je maîtrise pas Mr. Green  (je dis ça, Atari c'est pas mieux hein Wink )

freed
Patient incurable

Nombre de messages : 1596
Date d'inscription : 03/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par Vortex Sam 27 Fév - 21:30

freed a écrit:
freed a écrit:
Vortex a écrit:Ca me donne envie de faire la même chose. C'est possible d'installer une distribution contemporaine sur la PS2 ?

Ca doit être possible puisqu'il me semble que les dernières bidouilles pour y mettre des jeux s'appuient sur un noyau linux... Il faut un disque dur et une carte réseau...

Après, avec 32Mo de RAM, je pense que le machine n'ira pas bien loin (il va falloir un disque rapide parce que ça va swapper pas mal Very Happy )...

Voilà pour l'installer sans le kit officiel Faut pas avoir peur de mettre les mains dans le cambouis:
http://kernelloader.sourceforge.net/tutorial/howtoinstalllinux.html

Ce n'est pas plus compliqué que d'installer une Slackware ou une Gentoo.
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3913
Age : 47
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Sam 27 Fév - 22:38

TotOOntHeMooN a écrit:
ArchieForEver a écrit:Et donc au final ça a coûté combien à C= cette petite histoire ?
Ce n'est pas la question... Amiga aurait pu être Atari, contrairement à ce que tu dis.

Ca aurait pu, mais Atari se serait retrouvé avec des plans non fonctionnels. C'est l'équipe Amiga d'origine qui le dit.

Vortex a écrit:
En même temps, transformer une console en ordinateur a toujours été un fantasme des constructeurs/geeks de touts poils, mais tout ceux qui ont tenté le coup se sont plantés : Coleco avec l'Adam, Spectravideo Compumate, la Famicom qui signifie Family Computer, la Megadrive qui était sensée pouvoir recevoir un clavier et un modem (pour cette dernière je ne sais pas si c'est sorti, mais c'était prévu initialement).
En gros, quand les gens achètent une machine de jeu, c'est pour jouer.

En fait, il fallait directement sortir la PS2 comme un ordinateur dans la lignée du ST et de l'Amiga en leur temps. L'ordinateur familial qui peut servir à tout, bureautique, internet, jeu. Ca évitait au particulier d'acheter une PS2 pour jouer et un PC pour le reste. Et il y avait clairement un marché pour ça comme il existait jadis.

Ne pas oublier que quand la PS2 est sortie, il y'avait encore 99% de la population qui utilisait une TV comme écran principal, et pour un usage bureautique c'est un peu limite, il aurait fallu un vrai moniteur pour l'affichage d'applications. Peut-être que Sega aurait du fournir un combo console-clavier/souris-écran tournant sous Windows CE pour contrer la PS2 en fait  Mr. Green

Et comme de toute façon les particuliers devaient s'acheter un PC pour le reste, ça revient à dire qu'il s'achetaient de toute façon un écran SVGA. Qu'est ce qui est mieux, se payer une PS2  + un PC ou seulement une PS2 + un écran multi synchro (que d'ailleurs Sony aurait pu produire en masse pour un prix raisonnable) ?

Sega était sur le déclin, Sony les avait dépassé. 


epc35 a écrit:


Oui c'est ça, j'avais perdu le nom pour le créateur de la Playstation. C'est dommage quand même je pense qu'il ait pas pu faire ce qu'il voulait.
Sony avait quand même des moyens pour s'attaquer au marché des ordinateurs personnels. Et comme de toute façon la PS2 allait entrer dans les foyers, ça leur aurait pas demandé beaucoup pour faire de la plateforme un ordinateur dans le style ST/Amiga. Et ça aurait été bien plus sympa qu'un PC à mon avis.

Tu n'y es toujours pas. il a fait ce qu'il voulait, c'est pour ca qu'il a été viré après avoir fait perdre 3 milliards de $ à Sony. Et personne n'en veut de ton PC personnel qui n'est pas un PC.

J'ai quand même l'impression qu'il a fait de Sony un acteur majeur du jeux vidéo. Sega a jeté l'éponge et Nintendo a survécu en visant un public différent de celui des PS.

Tout le monde veut un ordinateur qui permet de jouer sans concession, de faire sa bureautique et de surfer sur Internet. Une PS2 conçu dès le départ dans cette optique aurait pu se faire sa place et avoir les outils bureautiques nécessaire. Il s'est vendu des millions de PS2, y avait clairement un marché pour qu'un écosystème bureautique apparaisse. Surtout avec un marketing Sony derrière. 

Parce qu'un ordinateur à base de PS2 pouvait bien plus revendiquer le titre "multimédia" qu'un PC. On avait là un lecteur DVD, un machine de jeu de très bonne performance en son temps et en version ordinateur suffisamment de performances pour la bureautique et l'internet du moment. Le tout pour dans les 5000 frs.

ArchieForEver
En même temps, transformer une console en ordinateur a toujours été un fantasme des constructeurs/geeks de touts poils, mais tout ceux qui ont tenté le coup se sont plantés : Coleco avec l'Adam, Spectravideo Compumate, la Famicom qui signifie Family Computer, la Megadrive qui était sensée pouvoir recevoir un clavier et un modem (pour cette dernière je ne sais pas si c'est sorti, mais c'était prévu initialement).
En gros, quand les gens achètent une machine de jeu, c'est pour jouer.

En fait, il fallait directement sortir la PS2 comme un ordinateur dans la lignée du ST et de l'Amiga en leur temps. L'ordinateur familial qui peut servir à tout, bureautique, internet, jeu. Ca évitait au particulier d'acheter une PS2 pour jouer et un PC pour le reste. Et il y avait clairement un marché pour ça comme il existait jadis.

Ne pas oublier que quand la PS2 est sortie, il y'avait encore 99% de la population qui utilisait une TV comme écran principal, et pour un usage bureautique c'est un peu limite, il aurait fallu un vrai moniteur pour l'affichage d'applications. Peut-être que Sega aurait du fournir un combo console-clavier/souris-écran tournant sous Windows CE pour contrer la PS2 en fait  Mr. Green

Ca aurait marché auprès des Amigaïstes : tout en entrelacé, ça ne les aurait pas choqués  MDR

De l'anti Amiga primaire, encore.
Mais sinon la PS2 est la console la plus vendue
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_consoles_de_jeux_vid%C3%A9o_les_plus_vendues

Une version ordinateur dès le départ aurait représenté un marché plus que suffisant pour voir apparaitre tous les outils et logiciels existant sur ordinateur. 
Les ST/Amiga et même ton Archimedes qui se sont vendu bien moins de ça ont eut ces outils. Il n'y a rien d'étonnant à imaginer qu'un ordinateur basé sur la PS2 les aurait obtenu aussi. Et en plus il les aurait obtenu bien plus vite et en bien plus grand nombre.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4722
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par TotOOntHeMooN Sam 27 Fév - 22:42

babsimov a écrit:Ca aurait pu, mais Atari se serait retrouvé avec des plans non fonctionnels. C'est l'équipe Amiga d'origine qui le dit.
Je pense que ça n'aurait pas vraiment été un problème, tant qu'ils ont les circuits custom commandés fonctionnels. Après, il suffit pour Atari de repasser commande (ce qu'à fait Commodore avec Paula à croire qu'ils n'avaient pas les plans) ... Les erreurs dans les schémas de la machine, n'importe qui peut les trouver.

Je peux me tromper, mais cette histoire de non fonctionnel et lié à l'excuse des circuits custom soit disant défectueux pour pourvoir rompre le contrat avec Atari et rien de plus.
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14899
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Dim 28 Fév - 1:09

TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:Ca aurait pu, mais Atari se serait retrouvé avec des plans non fonctionnels. C'est l'équipe Amiga d'origine qui le dit.
Je pense que ça n'aurait pas vraiment été un problème, tant qu'ils ont les circuits custom commandés fonctionnels. Après, il suffit pour Atari de repasser commande (ce qu'à fait Commodore avec Paula à croire qu'ils n'avaient pas les plans) ... Les erreurs dans les schémas de la machine, n'importe qui peut les trouver.

Je peux me tromper, mais cette histoire de non fonctionnel et lié à l'excuse des circuits custom soit disant défectueux pour pourvoir rompre le contrat avec Atari et rien de plus.

Ce que j'ai compris du documentaire, c'est qu'Atari n'aurait ni obtenu les circuits fonctionnels, ni les plans fonctionnels. Amiga aurait prétendu ne jamais être parvenu à tout faire fonctionner correctement. Ils semblaient de pas du tout vouloir donner leur travail à Atari. Surtout si eux ne pouvaient plus travailler dessus, comme c'est ce qui semblait être prévu par Atari. 


C'est comme ça que j'ai compris les propos dans le documentaire. 

Je crois que le contrat avec Atari prévoyait seulement que si Amiga n'était pas en mesure de rembourser les 500000 dollars dans le délai (volontairement très cours court), Atari devenait automatiquement propriétaire de la technologie Amiga, sans garder personne. Autant dire que c'était ce que cherchait Atari en signant le contrat, car ils savaient qu'Amiga ne serait pas en mesure de rembourser. Mais il faudrait que je revois revoie tout ça.


Dernière édition par babsimov le Dim 28 Fév - 13:11, édité 1 fois
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4722
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Dim 28 Fév - 7:40

babsimov a écrit:
TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:Ca aurait pu, mais Atari se serait retrouvé avec des plans non fonctionnels. C'est l'équipe Amiga d'origine qui le dit.
Je pense que ça n'aurait pas vraiment été un problème, tant qu'ils ont les circuits custom commandés fonctionnels. Après, il suffit pour Atari de repasser commande (ce qu'à fait Commodore avec Paula à croire qu'ils n'avaient pas les plans) ... Les erreurs dans les schémas de la machine, n'importe qui peut les trouver.

Je peux me tromper, mais cette histoire de non fonctionnel et lié à l'excuse des circuits custom soit disant défectueux pour pourvoir rompre le contrat avec Atari et rien de plus.

Ce que j'ai compris du documentaire, c'est qu'Atari n'aurait ni obtenu les circuits fonctionnels, ni les plans fonctionnels. Amiga aurait prétendu ne jamais être parvenu à tout faire fonctionner correctement. Ils semblaient de pas du tout vouloir donner leur travail à Atari. Surtout si eux ne pouvaient plus travailler dessus, comme c'est ce qui semblait être prévu par Atari. 


C'est comme ça que j'ai compris les propos dans le documentaire. 

Je crois que le contrat avec Atari prévoyait seulement que si Amiga n'était pas en mesure de rembourser les 500000 dollars dans le délai (volontairement très cours), Atari devenait automatiquement propriétaire de la technologie Amiga, sans garder personne. Autant dire que c'était ce que cherchait Atari en signant le contrat, car ils savaient qu'Amiga ne serait pas en mesure de rembourser. Mais il faudrait que je revois tout ça.

A malin, malin et demi  Wink

court
et
revoie seraient mieux, puisque tu aimes écrire  Very Happy
ArchieForEver
ArchieForEver
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2573
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par freed Dim 28 Fév - 8:47

Vortex a écrit:Ce n'est pas plus compliqué que d'installer une Slackware ou une Gentoo.

Parce qu'il y a d'autres vraies distributions linux à part la Slackware? Mr. Green Ah si, j'ai commencé avec la SLS avant la Slackware, mais depuis je n'ai jamais changé parce que... euh... bah parce que ça marche quoi Wink
freed
freed
Patient incurable

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 1596
Age : 100
Localisation : chezmoi
Date d'inscription : 03/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par TotOOntHeMooN Dim 28 Fév - 9:44

@babsimov En même temps, t'es au bord de la faillite, une entreprise propose 500K$ :
- Tu peux refuser le contrat et couler (t'as tout perdu)
- Tu peux signer le contrat et l'honorer (tu gardes ta techno)
- Tu peux signer le contrat et foirer (t'as tout perdu)
- Tu peux signer le contrat pour gagner du temps (ce qu'ils ont fait)

Les 500K$ c'était pour réaliser les circuits pour Atari... Rembourser + techno si pas possible.
Je ne vois pas ce qu'il y a d'aberrant à avoir une close de non respect pour ne pas pénaliser l'acheteur.
Atari mise sur la techno, si Amiga ne peut pas honorer le contrat alors ils ont les billes pour faire eux-même.
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14899
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Dim 28 Fév - 13:19

ArchieForEver a écrit:
babsimov a écrit:
TotOOntHeMooN a écrit:
babsimov a écrit:Ca aurait pu, mais Atari se serait retrouvé avec des plans non fonctionnels. C'est l'équipe Amiga d'origine qui le dit.
Je pense que ça n'aurait pas vraiment été un problème, tant qu'ils ont les circuits custom commandés fonctionnels. Après, il suffit pour Atari de repasser commande (ce qu'à fait Commodore avec Paula à croire qu'ils n'avaient pas les plans) ... Les erreurs dans les schémas de la machine, n'importe qui peut les trouver.

Je peux me tromper, mais cette histoire de non fonctionnel et lié à l'excuse des circuits custom soit disant défectueux pour pourvoir rompre le contrat avec Atari et rien de plus.

Ce que j'ai compris du documentaire, c'est qu'Atari n'aurait ni obtenu les circuits fonctionnels, ni les plans fonctionnels. Amiga aurait prétendu ne jamais être parvenu à tout faire fonctionner correctement. Ils semblaient de pas du tout vouloir donner leur travail à Atari. Surtout si eux ne pouvaient plus travailler dessus, comme c'est ce qui semblait être prévu par Atari. 


C'est comme ça que j'ai compris les propos dans le documentaire. 

Je crois que le contrat avec Atari prévoyait seulement que si Amiga n'était pas en mesure de rembourser les 500000 dollars dans le délai (volontairement très cours), Atari devenait automatiquement propriétaire de la technologie Amiga, sans garder personne. Autant dire que c'était ce que cherchait Atari en signant le contrat, car ils savaient qu'Amiga ne serait pas en mesure de rembourser. Mais il faudrait que je revois tout ça.

A malin, malin et demi  Wink

court
et
revoie seraient mieux, puisque tu aimes écrire  Very Happy

Merci pour la précision, j'ai édité. 
J'aime écrire c'est pas faux, mais je sais aussi que je fais des fautes, le français n'a jamais été ma matière de prédilection. Ces fautes m'avaient échappée à la relecture.


TotOOntHeMooN@babsimov En même temps, t'es au bord de la faillite, une entreprise propose 500K$ :
- Tu peux refuser le contrat et couler (t'as tout perdu)
- Tu peux signer le contrat et l'honorer (tu gardes ta techno)
- Tu peux signer le contrat et foirer (t'as tout perdu)
- Tu peux signer le contrat pour gagner du temps (ce qu'ils ont fait)

Les 500K$ c'était pour réaliser les circuits pour Atari... Rembourser + techno si pas possible.
Je ne vois pas ce qu'il y a d'aberrant à avoir une close de non respect pour ne pas pénaliser l'acheteur.
Atari mise sur la techno, si Amiga ne peut pas honorer le contrat alors ils ont les billes pour faire eux-même.

Effectivement Amiga n'avait pas vraiment d'autre choix que d'accepter ces termes. Ils ont eu de la chance que Commodore soit arrivé au dernier moment.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4722
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Dim 28 Fév - 18:03

Et pour l'histoire, comment se fait-il qu'Amiga n'ait trouvé personne d'autre ?
Ils s'y sont pris trop tard, ou bien la somme demandée était trop conséquente ?
( en dollars de début des années 80, 500 000 ça fait déjà pas mal. 
Ca doit bien faire plusieurs millions de dollars d'aujourd'hui. Genre entre 5 et 10 )
ArchieForEver
ArchieForEver
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2573
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par epc35 Dim 28 Fév - 18:17

Acorn a proposé de les racheter, mais avec l'obligation de sortir qu'en Angleterre, A Londres, seulement dans les rues coté paire.

Dommage.
avatar
epc35
Patient incurable

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 22/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Dim 28 Fév - 18:23

epc35 a écrit:Acorn a proposé de les racheter, mais avec l'obligation de sortir qu'en Angleterre, A Londres, seulement dans les rues coté paire.

Dommage.
MDR
ArchieForEver
ArchieForEver
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2573
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Dim 28 Fév - 20:15

ArchieForEver a écrit:Et pour l'histoire, comment se fait-il qu'Amiga n'ait trouvé personne d'autre ?
Ils s'y sont pris trop tard, ou bien la somme demandée était trop conséquente ?
( en dollars de début des années 80, 500 000 ça fait déjà pas mal. 
Ca doit bien faire plusieurs millions de dollars d'aujourd'hui. Genre entre 5 et 10 )

Je crois surtout que comme c'était quasiment tous des anciens d'Atari, ils avaient les bons contacts tout de suite. 

Avant d'en venir à ça, ils avaient tous hypothéqué plusieurs fois leurs maisons pour financer leur projet. 

A l'origine ils sortaient des jeux et périphériques de jeu pour l'Atari 2600 (le terme Guru Meditation vient de leur joyboard). C'était leur source de revenu et ça leur permettait de ne pas trop attirer l'attention sur leur projet réel.
Mais le crash de 83 a fait qu'ils se sont retrouvé sans revenu de cette source là. 
Les 7 millions de dollars des investisseurs de départ arrivait à la fin. Ils se sont tourné vers Atari. C'est à la toute fin que Commodore est entrée dans le jeu, je sais plus trop comment d'ailleurs. Contact de la part d'Amiga, prospective de Commodore en mauvaise situation après le départ de Jack Tramiel ? Je crois qu'il y a peut être un peu des deux.

Pour la somme, à l'origine je crois que les 500000 dollars c'était pour financer le travail sur six mois et il y avait une clause supplémentaire pour le montant des actions. Montant qu'Atari ne cessait de revoir à la baisse, jusqu'à presque rien. Commodore avait payé un peu plus de 4 dollars par actions quand Atari je crois qu'à la fin c'était moins de 1 dollars (voir beaucoup moins). Et Commodore a remboursé les 500000 dollars à Atari. Ensuite il a fallu investir encore plusieurs millions dans la miniaturisation et la finalisation de ce qui sera le premier Amiga. A priori l'équipe Amiga originale était très contente de la manière dont Commodore s'est occupé de l'Amiga au début.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4722
Age : 51
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par freed Ven 7 Mai - 19:40

Je déterre le topic pour partager cette déclaration de Bill Gates, reprise dans SVM 33 de novembre 1986:
LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 SVM33-AVENIR-MICRO
Le lien vers la page internet où j'ai trouvé ça (la page est très intéressante):
https://www.auditsi.eu/?page_id=2119
freed
freed
Patient incurable

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 1596
Age : 100
Localisation : chezmoi
Date d'inscription : 03/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par drfloyd Ven 7 Mai - 20:30

rien de bien génial :

1. Il ne réalise pas que le Pc et le Mac seront le marché familia également

2. ce n'est pas le CDROM qui a fait explosé le marché familial.... mais l'interface fenetré et les outils bureautique, puis l'arrivée de Internet

_______________________________________________________
LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Giphy10
Ma brocante de poilu :
https://www.gamopat-forum.com/t113082-le-retour-de-la-brocante-du-doc
Mon profil Gamopat Advisor :
https://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 173031
Age : 52
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par freed Sam 8 Mai - 10:13

drfloyd a écrit:rien de bien génial :

1. Il ne réalise pas que le Pc et le Mac seront le marché familia également

2. ce n'est pas le CDROM qui a fait explosé le marché familial.... mais l'interface fenetré et les outils bureautique, puis l'arrivée de Internet

Bah nous ne comprenons pas la même chose alors.
Moi je comprends qu'il évoque une simultanéité (présence des ordi à CD-ROM et explosion du marché familial), pas nécessairement une causalité.
Après, c'est vrai qu'on pourrai interpréter "explosera" de différentes manières (ie: disparaitra ou aura une croissance fulgurante). Faudrait avoir accès à l'article complet de ce SVM pour voir...

Ceci-dit, quand on sait (maintenant) comment Microsoft a manœuvré avec Apple pour étouffer la concurrence, on peut aussi se demander si ce n'est pas là une de ces prophéties auto-réalisatrices Mr. Green
freed
freed
Patient incurable

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 1596
Age : 100
Localisation : chezmoi
Date d'inscription : 03/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par epc35 Sam 8 Mai - 15:21

Parier sur les OS à fenetre en 86, ca aurait été un peu gonflé, vu comment MS ramait avec Windows 1.0. Il allait pas dire, l'avenir est aux interfaces intégrés avec souris, alors que seul Apple était sur le créneau.

Quand à la bureautique PC et MAC, elle coutait un bras et n'était pas tourné vers le grand public. Et contrairement à ce que tu penses, cg ton experience du ST, il ne voit pas l'explosion du marché familial en 86 par la bureautique. Citer le CD-ROM, c'est ouvrir la porte au multimedia, qui a été vecteur de popularisation des ordinateurs dans le grand public, il n'a pas tord. Pour lui, le CD-rom, c'est Encarta, pas Myst qui n'existe même pas encore au state de concept ou même Internet. Dans un interview en 86, il est évident que la techno du futur, c'est le CD-rom.

Quand à ce texte, il suit l'echec du MSX, donc MS ne croit pas/plus à la micro (cf le SVM en question).

Quand il parle d'ordinateur CD-ROM, il pense aux compatible PC (et aux MAC) evidemment, pas la peine de le répéter vu sa position.
avatar
epc35
Patient incurable

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 22/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 17 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par TotOOntHeMooN Sam 8 Mai - 15:27

Il fallait-être bien informé... Monsieur tout le monde ne l'était pas.
TotOOntHeMooN
TotOOntHeMooN
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 14899
Age : 52
Localisation : Terre I
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum