GAMOPAT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ?

+7
sirkoss
Urbinou
sloth
lucifershalo
Ataré
Shaoth
drfloyd
11 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Empty Re: HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ?

Message par Urbinou Dim 27 Jan 2019 - 0:17

drfloyd a écrit:Gravitar, c'etait chiant et dur

Toujours tout en finesse je vois :) alors qu'en fait c'est juste l'avis d'un mec nul à ce jeu HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 435303
C'est un jeu exigeant, mais gratifiant une fois qu'on progresse un peu.

Urbinou
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Nombre de messages : 12623
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Empty Re: HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ?

Message par Urbinou Dim 27 Jan 2019 - 0:20

Rudolf III. a écrit:Gravitar, ce n'est pas le jeu qui a inspiré Solar Jetman sur NES (que j'aime beaucoup) ?

Si tu es rudolf 1er de grospixels, tu en parlais il y a quelques années Very Happy

http://www.grospixels.com/phpBB/viewtopic.php?topic=13201&forum=1
Urbinou
Urbinou
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12623
Age : 54
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Empty Re: HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ?

Message par drfloyd Dim 27 Jan 2019 - 0:26

en tout cas ATARI maitrisait bien le jeu en vecteurs, y avait de super effets visuels sur certains jeux.

_______________________________________________________
HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Giphy10
Ma brocante de poilu :
https://www.gamopat-forum.com/t113082-le-retour-de-la-brocante-du-doc
Mon profil Gamopat Advisor :
https://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 172203
Age : 52
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Empty Re: HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ?

Message par Urbinou Dim 27 Jan 2019 - 0:27

Tempest amoureux Star wars amoureux
Urbinou
Urbinou
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12623
Age : 54
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Empty Re: HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ?

Message par drfloyd Dim 27 Jan 2019 - 0:30

meme les effets dans Gravitar sont top

et c'est super fluide

_______________________________________________________
HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Giphy10
Ma brocante de poilu :
https://www.gamopat-forum.com/t113082-le-retour-de-la-brocante-du-doc
Mon profil Gamopat Advisor :
https://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 172203
Age : 52
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Empty Re: HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ?

Message par Rudolf III. Jeu 11 Mar 2021 - 14:48

Du coup, j'ai fini par me prendre la compilation Atari Flashback Classics sur Switch, il y a quelques semaines. J'y joue par petites sessions chaque jour et je ne regrette pas mon achat : je m'amuse bien.

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 81GyyOJiaqL._AC_SY500_

J'ai eu l'occasion de jouer à deux à certains jeux :


- Pong : Le fameux jeu que tout le monde connaît et auquel tout le monde n'a pas forcément joué. Moi par exemple, je n'y avais jamais joué avant, mais maintenant c'est chose faite. Bah, j'avoue qu'on a bien rigolé, avec un concept simple mais efficace, demandant un peu plus de maîtrise que ça en a l'air pour bien placer la "raquette" et toucher la balle au bon endroit de la raquette pour l'envoyer avec un certain angle ou vitesse. Pas de quoi y passer des heures non plus, mais un petit quart d'heure, c'est rigolo.

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Hqdefault


En fait, je me suis pas mal documenté dernièrement sur les jeux vidéo d'avant la NES et donc en particulier les premiers jeux vidéo. Il s'avère que j'ai appris pas mal de choses qui ont changé ma vision que je pouvais avoir de Pong, moi qui croyais qu'à l'époque on n'avait pas les moyens techniques pour faire un jeu plus ambitieux dans son contenu et son gameplay. En réalité, non, ce n'est pas du tout ça ! Il s'avère que le jeu vidéo existait déjà un peu plus de dix ans avant la sortie de Pong, mais que ça restait cantonné dans des milieux assez fermés, principalement universitaires, donc avec des scientifiques qui faisaient mumuse avec la technologie (et la physique) pour tester la performance de leurs appareils électroniques et ordinateurs.


Entre autres, dès 1962 (donc dix ans avant Pong), des scientifiques du MIT avaient sorti Spacewar! qui est l'un des premiers jeux vidéo au monde, sorti sur leur ordinateur central (ou "Mainframe Computer") appelé "PDP-1". Il s'avère que ce jeu est nettement plus complexe que Pong : chaque joueur dirige un vaisseau à l'aide de propulseurs qu'on peut faire tourner à 360°, vaisseau soumis à son inertie (pas de frottement pour ralentir le vaisseau dans l'espace) et surtout à la gravité du trou noir central qui les aspire (et vu que la physique était gérée, on pouvait s'en servir comme "fronde gravitationnelle" pour se propulser plus rapidement et avec le bon angle), sans compter qu'on avait une fonction "d'hyperespace" pour se téléporter aléatoirement à un endroit de l'écran (avec le risque de mourir).

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Spacewar_gameplay


Mais Spacewar! est un jeu qui resté cantonné à un milieu universitaire et d'étudiants ingénieurs, physiciens ou informaticiens, donc qui était distribué dans un milieu assez fermé, mais de manière suffisante pour que des "visiteurs" puissent voir le jeu en démonstration, dont justement Nolan Bushnell et d'autres développeurs qui ont pu y jouer et le voir en action. Résultat : il y a eu bon nombre de "clones" de Spacewar! qui sont sortis sur d'autres ordinateurs et sur les premières bornes d'Arcade, dont deux jeux sortis la même année à quelques semaines ou mois d'intervalle : d'abord Galaxy Game (qui reprend vraiment tout le concept de Spacewar! en l'améliorant), puis ensuite Computer Space (premier jeu de Nolan Bushnell, mais qui au contraire simplifie un peu plus Spacewar! à l'image de la suppression du trou noir central), tous deux sortis en 1971. Ces deux jeux avaient trouvé leur petit public, mais principalement des ingénieurs ou étudiants en université, donc pas chez le grand public : les jeux étaient trop compliqués pour eux qui étaient en train de boire une bière au bar.

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Spacewar1
Image qui illustre le principe de Spacewar! et de ses "clones"

Du coup, Nolan Bushnell a eu une idée : avec sa nouvelle société Atari, il a repris (pour ne pas dire "plagié") le concept d'un jeu de tennis de Ralph Baer sorti sur la console Odyssey (avec toutes sortes de projets qui ont été engendrés entre Magnavox et Atari), qui est devenu ensuite le jeu Pong. Le but, c'était de conquérir le grand public, donc pour cela, il a délibérément opté pour un gameplay et un concept beaucoup plus simples que dans Spacewar! et ses clones, et non pas parce que la technique n'était pas prête pour faire plus ambitieux ludiquement, mais plutôt parce que le grand public n'était pas encore prêt à jouer à des jeux relativement complexes, surtout le public qui fréquente les bars et est étranger de tout milieu d'ingénieurs et d'étudiants.


Ce qui est marrant dans tout ça, c'est toujours la même histoire qui se répète : conquérir le grand public non joueur avec un jeu à la fois très simple à comprendre et très "addictif" pour s'améliorer. C'est ce qui s'est passé encore assez récemment avec certains jeux sur Wii ou smartphone, mais déjà à l'époque c'était le cas pour Pong. Bref, ce n'était vraiment pas ce que j'imaginais, tout le contexte lié à Pong et sa genèse. Et ça me donne également un autre éclairage sur la raison d'être de la console VCS d'Atari : toujours dans le même but de conquérir le grand public, cette fois en apportant des jeux Arcade à la maison, simples d'accès et fun. Quelque part, la VCS, c'était un peu la Wii de l'époque (et les deux consoles ont d'ailleurs eu un peu le même destin funeste : elles ont accueilli un nombre faramineux de daubes qui ont entaché leur réputation, au point que même aujourd'hui les joueurs gardent cette image en tête et sont rétifs à l'idée de "déterrer" ces consoles pour se pencher sur tous ces autres jeux qui, eux, valent vraiment la peine d'être joués).


Houla, je digresse méchamment ! Du coup, je reprends le fil en abordant l'autre jeu que j'ai pratiqué à plusieurs :


- Combat, sur VCS. Bah là, franchement, c'est un petit coup de coeur, ce jeu. J'y ai joué avec mes neveux de douze ou treize ans et on s'est vraiment bien marrés. Ce qui fait tout le sel du jeu, ce sont les différents modes et variations, et en particulier la possibilité de diriger ses tirs ! L'air de rien, pouvoir changer l'angle du projectile déjà tiré pour faire des trajectoires curvilignes afin de "gruger" son adversaire qui se croyait à l'abri derrière son muret, ça a quelque chose de jouissif ! ^^

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Combat-atari-port

Ce jeu est apparemment une sorte d'adaptation d'un autre jeu sorti trois ans plus tôt en 1974 en Arcade, c'est Tank, mais avec davantage de contenu et visiblement davantage d'améliorations (je n'a pas l'impression qu'on pouvait, comme ça, faire varier les tirs pour leur donner une trajectoire curviligne dans Tank), et l'ajout de divers modes dont les modes "biplans" et "avions" qui sont également assez fun. L'un de mes neveux a d'ailleurs bien accroché au mode "1 contre 3" en avion, et moi-même je me suis marré car c'est plus intéressant que ça en a l'air malgré le déséquilibre apparent : si, avec trois avions, on peut effectivement tirer trois fois plus de projectiles, on a également trois fois plus de "hitbox", donc c'est à double tranchant. En tout cas, son père l'a bien charrié en lui disant "je vais revendre ta console nouvelle génération". ^^


- Super Breakout, version Arcade : bon, un classique. Alors, ce n'est pas un vrai mode deux joueurs car on ne peut jouer qu'en alternance, le gagnant étant celui qui a le plus de points. Néanmoins, c'était rigolo, c'est un concept toujours aussi efficace, surtout avec le mode deux balles et deux raquettes. Et on voit bien que Breakout est une sorte de transposition de Pong mais en version "solo".



Voilà pour les jeux multijoueurs que j'ai pratiqués à plusieurs. Je passe maintenant sur les jeux solos, surtout deux en particulier :


- Asteroids (et toutes ses variantes) : Franchement, je me suis bien éclaté, c'est l'un de mes coups de coeur de la compilation. Je n'avais jamais joué à ce jeu-là, mais je dois bien avouer qu'il est sacrément addictif dans son concept. Quelque part, là encore, je revois l'influence qu'a pu avoir Spacewar! sur ce jeu car on trouve pas mal de points communs, dont l'idée de "l'hyperespace" pour se téléporter en catastrophe à un endroit aléatoire (mais au risque de mourir). Au début, ça commence doucement, puis le rythme devient de plus en plus frénétique avec ces astéroïdes qui se subdivisent, les soucoupes volantes qui nous attaquent. Au début, il faut s'habituer aux contrôles, mais ce sont les mêmes que dans Combat ou Gravitar (et j'imagine Spacewar! et ses clones) : le joystick ou la croix ne servent qu'à changer l'angle d'inclinaison du vaisseau à 360°, et ensuite il faut se servir d'un autre bouton pour se propulser. Une fois habitué, ça fonctionne bien. En tout cas, il m'éclate bien, ce jeu.

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Asteroids_game_screen


- Gravitar : Bon, bah lui, c'est LE jeu de la compilation pour moi jusqu'à présent, celui qui se détache le plus du lot. Je ne vous ai jamais cachés mon attirance pour les "shoots à gravité" avec des jeux que j'aime beaucoup comme Solar Jetman de Rareware sur NES. Ce jeu est aussi la raison pour laquelle mes recherches m'ont amené à découvrir l'existence de Spacewar! car, là encore, l'ombre de ce jeu plane sur Gravitar : on retrouve entre autres cette fameuse étoile centrale mortelle qui nous attire, autour de laquelle on peut se mettre en orbite et s'en servir comme "fronde gravitationnelle" pour accélérer et dévier notre angle sans utiliser notre moteur et donc notre carburant (comme les vaisseaux ou sondes qu'on envoie dans l'espace, je n'invente rien, c'est le terme officiel et c'est un truc qui se fait vraiment, le fait de se servir de la gravité d'une planète pour qu'une sonde accélère sans consommer son carburant).

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Grav2

On peut aussi y voir la fusion entre Asteroids (le vaisseau qui a de l'inertie, son mode de propulsion et sa dimension "tir") et Lunar Lander (que j'ai aussi testé dans la compilation) pour cette gestion de la gravité de la planète et aussi de l'inertie pour économiser du carburant.

En fait, autant les autres jeux que j'ai testés s'adressaient à des "enfants" ou au grand public, autant celui-ci, pas du tout : je pense que ça explique bien son insuccès à l'époque, avec une courbe de difficulté franchement raide dès le début du jeu ! Et encore, moi, ça va à peu près (mais je galère un max quand même) car j'ai déjà joué à des jeux du même genre, mais je pense vraiment que le jeu devait s'adresser à des plus grands qui n'avaient pas peur de perdre une pièce en faisant un game over au bout d'une minute de jeu.

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Gravitar2
Les points bleus représentent les endroits où on peut ramasser du fuel.

En tout cas, je suis étonné par sa richesse du gameplay, la subtilité qu'il offre dans la manière d'aborder les contrôles, mais aussi l'ordre des objectifs à accomplir et le score. Il faut savoir que dans le premier système solaire, on bénéficie d'un "super bonus" plus ou moins grand en fonction de la difficulté de la première planète qu'on termine (si on commence en revanche par la planète la plus facile, on n'a aucun super bonus), ce qui a aussi pour conséquence d'augmenter la difficulté (et le score) des autres planètes (ça augmente non seulement le nombre d'ennemis, mais également leur cadence de tir, et même la gravité est plus forte ! ). Et on a aussi un bouclier pour parer les tirs, ce qui consomme toutefois du carburant : ça aussi, c'est une super idée. Et le score diminue d'autant plus qu'on passe du temps sur une planète, sachant que le score est très important pour gagner des vies (tous les 10 000 points dans les réglages de base).


Et puis le jeu est assez joli dans ses graphismes vectoriels. On a même un effet de "zoom dynamique" quand on approche d'une planète, plutôt bien rendu et qui ne me semble pas si courant que ça pour un jeu de l'époque (sans compter qu'on a du scrolling).

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Monde1-4

Ce qui me surprend aussi, pour certaines planètes, c'est que la gravité ne s'exerce pas de haut en bas, mais en direction du centre de la planète, ce qui est flagrant avec la planète circulaire du nord-ouest, donc ce n'est pas évident à négocier au niveau des trajectoires. Cela dit, la gravité et l'inertie sont super bien rendus (ils ont juste fait quelques petites entorses : les tirs ne sont pas affectés par la gravité et l'inertie par exemple) et il y a toute une dimension "tactique" sur l'itinéraire qu'il faut choisir, sachant qu'on a aussi la possibilité de passer directement au système solaire suivant si on termine la "Red Planet" : cette dernière est la seule qui n'a pas de gravité et dispose d'un temps limite pour désactive un réacteur et en ressortir vivant, ce qui signifie que le vaisseau se déplace selon une trajectoire rectiligne uniforme tant qu'on n'active pas les propulseurs.

Maintenant, j'arrive à finir la "Red Planet", par contre je galère encore sur le second système solaire que je n'arrive toujours pas à terminer (c'est super dur de négocier à la fois la gravité, l'inertie du vaisseau, le boulier pour se protéger des tirs, et la viser pour détruire les bunkers rouges, sachant qu'un seul contact et on meurt). Mais je progresse, c'est vachement gratifiant pour le joueur quand on progresse avec les contrôles.

HAVE YOU PLAYED ATARI (ON SWITCH) TODAY ? - Page 3 Reactor

Vraiment un grand jeu pour moi.



Voilà. Sinon, j'ai testé rapidement certains jeux qui m'ont paru assez fun, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de les approfondir : Missile Command, Tempest, Adventure, Yar's Revenge, Lunar Lander, Centipede/Millipede.


Très content de cette compilation, pour ma part.
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6097
Age : 35
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum