Au début des années 90, c'était le bon temps pour Bandai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au début des années 90, c'était le bon temps pour Bandai

Message par Invité le Dim 29 Nov 2009 - 19:38

On a tous été un jour client de cette boite, mais souvent on a été trop petit pour comprendre ce qu'il se passait dans les coulisses.

Bandai, au début des années 90, distribue de façon monopolistique les produit jeux vidéos Nintendo
Virgin pour sa part importe les produit Sega.
A eux deux, ils représentent 90% des importations de jeux video sur notre territoire.

Bandai en 89, c'est 350 Millions de francs de Chiffre d'affaire (oui oui!)
en 90, 1 milliards de Francs de CA, et 2, 450 milliards de francs en 92;

Bandai a l'époque (qui a dit tjrs?), c'est la filouterie a l'état pur, il faut se remettre dans le contexte.
Les chers tètes blondes que nous sommes découvrent le jeu vidéo depuis peu, il en devient le jouet indispensable a voir sous le sapin...

Bandai (et Nintendo..) ont vraiment flairé la bonne affaire, et "impose" des prix de vente minimum aux revendeurs de jeux videos, chose qui était déjà a l'époque interdit en France, on parle alors de fraude massive a la concurrence.

En pratique, Bandai délivrait des remises sur les volumes aux grandes surfaces: 0 à 9% sur le Hardware, rien sur les logiciel.

Pour les grands magasins spécialisés (jouet club...) 9% consoles et 3% sur les jeux.
Pour les maitres de la VPC (redoute, ect...) elle octroyait 15% sur les consoles selon le volume, et 3% sur les jeux.

En fait quel que soit le prix d'achat, le prix de vente devait être identiques selon les différentes enseignes.
C'est Bandai qui fixait et contrôlait en magasin combien se vendait un jeu, il était impossible pour le magasin de déroger a la règle sous menaces de pressions diverses, voir de non distribution de produits, ou retard dans la commercialisation des nouveautés.

Bandai choisissait aussi entre autre l'emplacement "jeux " dans le magasin, et les animations diverses (consoles de présentations...)

Suite a diverses plaintes et associations de revendeurs concernés, notamment diverses grandes surfaces et grandes enseignes, la DGCCRF a démontré que la Sté Bandai avait un fort abus de position dominante, et la sté Bandai fus condamnée a payer, en raiosn de son chiffre d'affaire, une amende d'un montant de 30 millions de francs (oui oui! encore!)

Vous comprenez maintenant pourquoi vous cassiez le porte monnaie si cher pour l'achat de vos cartouches.

Source:
rapport du conseil de la concurrence- Décision n° 93-D-56 du 7 décembre 1993 relatives à la situation de la concurrence dans le secteur des consoles et logiciels de jeux vidéos électroniques.

(que je scanne si besoin, je l'ai sous les yeux ca fait deux pages...)

Fou non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au début des années 90, c'était le bon temps pour Bandai

Message par Invité le Lun 19 Juil 2010 - 21:53

Up pour ceux qui avaient pas vu....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au début des années 90, c'était le bon temps pour Bandai

Message par Astha le Lun 19 Juil 2010 - 22:05

Merci, c'est assez instructif, surtout que j'étais à l'époque à l'affut de chaque sortie de cartouche Dragon Ball, et que le dernier que j'ai acheté (le 2 chez nous sur SNES), jel'ai payé 690frcs en grande surface, Soit 100 balle de plus que mon plus gros achat sur cette console (Ninja Turtle ou encore Rival Turf, à 590 chaque).

Même si dans le domaine du jeu vidéo ils n'ont plus le pouvoir tel qu'ils ont pu l'avoir, au niveau des licences ils s'en sortent encore très bien. Je bosse dans un magasin de jouets, et dans le rayon garçon, bandai ça reste tout de même un fournisseur assez important.

Astha
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 99
Age : 34
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au début des années 90, c'était le bon temps pour Bandai

Message par Invité le Lun 19 Juil 2010 - 22:13

@Astha a écrit:Merci, c'est assez instructif, surtout que j'étais à l'époque à l'affut de chaque sortie de cartouche .



Nous l'étions tous! Bandai, malgré des trouvailles encore géniales aujourd'hui et hier, (pokemon et cie), est une des entreprise qui joue le mieux avec nos pulsions d'achats, et notre portefeuille.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au début des années 90, c'était le bon temps pour Bandai

Message par Invité le Lun 19 Juil 2010 - 22:21

de manieres generale , tous ce qui touche au secteur de la distribution (au sens large) est pourrie . Et y'a pas que Bandai.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Au début des années 90, c'était le bon temps pour Bandai

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum