Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Page 10 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15  Suivant

Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Tryphon le Ven 24 Mai 2019 - 13:20

Pas de synchro labiale : les persos n'ont pas de bouche dans FF7 Razz

Tryphon
Docteur *
Docteur *

Nombre de messages : 26165
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par eraserhead le Ven 24 Mai 2019 - 13:44

C'est fait exprès pour diminuer les coûts de production. On est deux ans après Toy Story et squaresoft (surtout à l'époque ) c'est pas Disney.
C'est vraiment le tout début de l'animation CGI de masse et dans ce domaine la synchro labiale est un des trucs les plus compliqués à animer . C'est toujours le cas.
eraserhead
eraserhead
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 10671
Age : 37
Localisation : Podunk (92)
Date d'inscription : 06/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Beubleu le Ven 24 Mai 2019 - 13:59

Justement, en combat la modélisation et plus détaillée (avec une bouche), et tu peux avoir des dialogues pendant ces phases. Mais bon à 80% du temps ils n'ont pas de bouche, ça paraît pas très cohérent de les faire parler.

Et on parle d'un jeu à 80 millions de dollars.
Les concepteurs ont quand même dit que le développement avait été chaotique et que le projet était d'un challenge énorme en termes de 3d et de vidéos avec des timings très serrés.
Comme dit Eraserhead, le doublage ça s'improvise pas entre potos surtout vu les sommes engagées avec encore une fois des délais tendus. Ça se voit quand même que les équipes bossaient en silo donc pour caler les voix...
Si tu te plantes sur les voix avec un boulot moyen, tu salopes complément le jeu et tu fais un four.

Si on parle encore de ce jeu maintenant ce n'est pas pour rien, il marque un tournant esthétique, artistique avec un paquets d'idées fraîches, mais de pas de voix, et ça me paraît normal. On parle aussi du premier gros jeu square sur 32bits...
Beubleu
Beubleu
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2207
Age : 38
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 31/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Rudolf III. le Ven 24 Mai 2019 - 14:04

@eraserhead a écrit: Mettre un doublage implique de faire une synchro labiale et donc des coûts de production supplémentaires assez importants.


Non, non, et non, pas forcément ! 

Il y a de la synchronisation labiale dans Demon's Souls, Dark Souls et Bloodborne ? 

Et même de la simple voix-off, ce n'était pas possible ?

Je ne vois d'ailleurs pas en quoi il est plus acceptable de voir des personnages ne remuant pas les lèvres dans un jeu sans doublage qu'avec du doublage : à partir du moment où ils sont en train de communiquer et que le joueur découvre ce qu'ils disent, peu importe que ce soit par écrit ou à l'oral, il devrait voir leurs lèvres bouger. A moins que le jeu ne dise explicitement que les personnages du jeu ne communiquent que par télépathie, mais bon, ce n'est pratiquement jamais le cas en général. Même dans un jeu comme Zelda Wind Waker, tu vois le "Lion Rouge" remuer ses lèvres pour parler alors qu'il n'y a pas de doublage audio.

Bref, c'est une fausse excuse, le coup de la synchronisation labiale, ce n'est pas ça qui empêche de mettre un peu de doublage audio, je n'y crois pas une seconde.


@eraserhead a écrit:Pour les scènes narratives hors CGI, franchement je ne vois aucun intérêt à mettre un doublage. 

Ca tombe bien, ça fait depuis au moins une page que je précise que je ne parlais pas nécessairement d'un doublage audio intégralRazz

Pour moi, entre un doublage à 100% et du zéro doublage, il y avait peut-être moyen de se positionner un peu entre ces deux extrêmes sans faire péter le budget.

@eraserhead a écrit:En plus à l'époque on sort de la période 16 bits et les joueurs étaient encore habitués à faire l'effort de lire pour se plonger dans l'histoire.

Mouais : je dirais plutôt que les joueurs sortaient d'une époque où ils regardaient plein de films et de dessins animés sans le moindre sous-titre. ^^

Est-ce que tu crois vraiment que les jeux avec plein de texte étaient les plus populaires, sur consoles 16 bits ?!?
Le genre roi, c'était l'action et la plate-forme, pas les "jeux de parlotte" du style RPG ou aventure. Des genres de jeu où on ne s'amusait pas à lire.

Donc non, une fois de plus, je ne crois pas en un choix du zéro doublage sous prétexte que "les joueurs de l'époque aimaient lire".

Et puis ce n'est pas comme s'il n'y avait pas de choses à lire dans les jeux actuels, avec toute cette "narration fragmentée" sous forme de "journaux" qu'on nous impose au détriment de la quête principale.


@Beubleu a écrit:Les concepteurs ont quand même dit que le développement avait été chaotique et que le projet était d'un challenge énorme en termes de 3d et de vidéos avec des timings très serrés.

Dans ce cas, comment expliquer l'absence totale de doublage dans les autres RPG Squaresoft de la Playstation ? Ont-ils eu à chaque fois un développement chaotique ?

Cela dit, le "développement chaotique", c'est toujours le cas chez Square-Enix, mais ça ne leur empêche pas de proposer du doublage.


Dernière édition par Rudolf III. le Ven 24 Mai 2019 - 14:17, édité 1 fois
Rudolf III.
Rudolf III.
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2253
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Beubleu le Ven 24 Mai 2019 - 14:14

Un des rares jeux PS1 à proposer une animation labiale c'est Vagrant Story, un jeu Square, en fin de vie de la console. C'était une révolution à l'époque, une claque ce jeu mais pas de voix non plus.
Beubleu
Beubleu
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2207
Age : 38
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 31/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Rudolf III. le Ven 24 Mai 2019 - 14:16

Faut que je le fasse, d'ailleurs, celui-là. J'y pense depuis dix ans.
Rudolf III.
Rudolf III.
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2253
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Beubleu le Ven 24 Mai 2019 - 14:29

@Rudolf III. a écrit:Faut que je le fasse, d'ailleurs, celui-là. J'y pense depuis dix ans.

La maniabilité est rigide au début, il y a un temps d'adaptation. Ensuite tu vas te rendre compte que tu peux te déplacer, gérer la caméra et les actions de manière fluide.
L'ambiance qu'il arrive à dégager est impressionnante. La musique joue un grand rôle et rythme parfaitement les différentes phases.
Autre point la psychologie des perso est mature.

C'est du Mastuno, du travail d'artisan.
Beubleu
Beubleu
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2207
Age : 38
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 31/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Maximilien le Ven 24 Mai 2019 - 20:36

Je me rappelle que le gros argument pub à l'époque, c'était le jeu entièrement en français.
J'imagine que c'était pareil partout du coup si il y avait eu un doublage, ils auraient du le faire dans toutes les langues dans lequel le jeu est sorti, ça rajoute tout de suite un très gros coût de production.

Sinon, je suis en train de refaire le jeu sur switch avec le mode x3 et du coup, je me pose vraiment la question: pourquoi est-il aussi mythique ? C'est juste horrible quand je repasse en vitesse normale  MDR MDR MDR je comprends pas comment j'ai pu farmer autant à l'époque lol

(bon là j'ai toutes les limites niveau 4 et déjà 3 persos au niveau 99 et demain j'ai mon chocobo d'or. Je dois être au premier quart du CD2. A l'époque je crois que j'avais fini en 80 heures, les persos autour du level 70, la moitié des limites 4 et aucune master materia)
avatar
Maximilien
Guéri miraculeux

Nombre de messages : 2028
Date d'inscription : 21/05/2005

http://cybergill.blogspot

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Emeldiz le Ven 24 Mai 2019 - 20:39

J'approuve ^^ thumleft
Emeldiz
Emeldiz
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1804
Age : 28
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/09/2015

https://www.youtube.com/channel/UCYdUnwyMOLPGlsJOuc4yXew

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par fuegan le Dim 25 Aoû 2019 - 12:04

@Maximilien a écrit:Je me rappelle que le gros argument pub à l'époque, c'était le jeu entièrement en français.
J'imagine que c'était pareil partout du coup si il y avait eu un doublage, ils auraient du le faire dans toutes les langues dans lequel le jeu est sorti, ça rajoute tout de suite un très gros coût de production.

Sinon, je suis en train de refaire le jeu sur switch avec le mode x3 et du coup, je me pose vraiment la question: pourquoi est-il aussi mythique ? C'est juste horrible quand je repasse en vitesse normale  MDR MDR MDR je comprends pas comment j'ai pu farmer autant à l'époque lol

(bon là j'ai toutes les limites niveau 4 et déjà 3 persos au niveau 99 et demain j'ai mon chocobo d'or. Je dois être au premier quart du CD2. A l'époque je crois que j'avais fini en 80 heures, les persos autour du level 70, la moitié des limites 4 et aucune master materia)

On est d'accord sur le fait qu'il est mythique parce qu'il est  l'un des 1er rpg jap à être sorti en France et traduit .

Quand j'étais gamin je l'avais même pas fini j'en suis resté au volcan où tu dois tuer sephiroth ( donc la fin ) , bref ça reste un bon jeu mais avec du recul il ne fait plus du tout parti de mon top 10 rpg ( entre temps j'ai joué à shining force 3  What a Face )
fuegan
fuegan
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 331
Age : 36
Localisation : quelque part
Date d'inscription : 25/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Tryphon le Dim 25 Aoû 2019 - 14:11

Putain j'ai jamais fait Shining Force III... (alors que je suis archi-fan des deux premiers).

Vite, ma Saturn !!!
Tryphon
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 26165
Age : 43
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par darksonic le Dim 6 Oct 2019 - 18:18

J'ai redécouvert Final Fantasy 7 dans une nouvelle traduction (celle de neo-midgar) que je trouve de meilleure qualité que l'officiel

J’ai quasiment redécouvert le scénario du jeu
darksonic
darksonic
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 50
Localisation : lyon
Date d'inscription : 02/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Rudolf III. le Mer 22 Avr 2020 - 23:51

J’ai profité de certaines promotions à moitié prix pour me prendre Final Fantasy VII sur ma Switch il y a un mois. Je trouve que ce genre de jeu se prête à merveille au jeu nomade, j’y prends beaucoup plus de plaisir que si j’y jouais en mode salon (et puis les graphismes rendent quand même mieux en portable qu’en salon). Je voulais aussi y jouer sur Switch pour une raison toute conne : c'est à la fois jubilatoire et ironique de pouvoir ENFIN jouer à Final Fantasy VII sur une console Nintendo, quand on connaît l'histoire du développement (le jeu était prévu pour sortir sur N64).

En tout cas, il s’agit en quelque sorte de mon « RPG maudit » :

- il y a vingt ans, j’avais joué à peine une demi-douzaine d’heures au jeu, avant que mon grand frère ne parte de la maison avec la Playstation et le jeu ;
- il y a un peu plus de dix ans, j’avais repris le jeu dans sa version américaine, j’étais allé assez loin. Las : j’avais été obligé d’abandonner vers la fin du CD2 (de mémoire, c’était quand je partais dans l’espace je crois) qui plantait systématiquement au même endroit (CD rayé).

Bref, « jamais deux sans trois », je me suis décidé à y rejouer pour « conjurer le sort », en espérant que, cette fois, c’est la bonne !

Ca fait depuis maintenant tout juste un mois que j’y joue, j’ai environ 35 heures de jeu au compteur. Cela me fait très plaisir de rejouer à ce jeu qui, quoi que je puisse lui reprocher, est tout de même un « jeu culte », un peu l’analogue de Zelda Ocarina of Time pour la Playstation.

Je trouve les treize premières heures à Midgar toujours aussi énormes, c’est incroyable, même aujourd’hui. L’introduction avec l’attaque du réacteur Mako, la fuite en train, la rencontre avec Earis et la scène de l’église, le « Wall Market » et le passage énorme où on se déguise en fille, le bidonville, le cimetière de train avec une ambiance de solitude excellente, et enfin tout le final de ouf dans l’immeuble Shinra !

Du coup, je n’en démords pas : même la suite du jeu est plaisante, rien à faire, mais je maintiens que Midgar écrase totalement le reste du jeu, aussi bien en terme d’ambiance qu’en terme de mise en scène, d’originalité des situations et de rythme. C’est paradoxal, mais le jeu démarre et « meurt » en même temps dès qu’on atteint la carte du monde. Cela dit, attention, j’ai quand même beaucoup apprécié le flashback au village de Niebelheim avec sa narration assez originale, et dernièrement les ruines du temple des « anciens ».  J’ai aussi fait un passage très sympa dont je n’avais aucun souvenir, peut-être parce que je ne l’avais pas fait car c’est visiblement une quête annexe : le village de Utai et la quête de Yufi. Bref, dans l’ensemble, la suite après Midgar est de bonne tenue, mais… elle ne parvient pas à me faire oublier Midgar, ni même Final Fantasy VI qui se montrait quand même plus marquant dans son rythme et ses situations : ça reste très classique, même à l’époque de la sortie du jeu.

Sinon, dans les trucs qui me dérangent, c’est que j’ai un désagréable sentiment de « régression » sur certains aspects, à commencer par le système de combat :

- trois personnages au lieu de quatre : ce n’est pas sans conséquence sur la profondeur tactique des combats, hélas ;
- des personnages beaucoup trop interchangeables en combat, là où dans le VI ils avaient leurs propres capacités.

Des donjons qui me semblent également en régression par rapport aux anciens épisodes (sauf les ruines du temple qui sortent quand même un peu du lot, avec un petit effort sur le level-design et les petites énigmes comme la salle de l’horloge).

Des personnages moins mis en avant dans le VII que dans le VI : une fois de plus, le VI se démarquait en nous obligeant vraiment à diriger tous les personnages, alors que dans le VII, il est trop simple de choisir nos deux compagnons de Cloud et de délaisser totalement les autres (vu qu’ils sont tous interchangeables en combat comme je l’ai dit).

Autre régression : la musique. Attention, il y a d’excellents thèmes, comme les musiques de Midgar, les thèmes de boss, de Cosmo Canyon, de Sephiroth. Mais on sent quand même que le VI marquait l’apogée d’Uematsu, qu’à partir du VII, c’est le début de la fin pour lui. Déjà, l’énorme déception, c’est le thème de la carte du monde qui est tout pourri : le plus mauvais thème de carte du monde de toute la série (même si je n’ai pas encore joué au VIII et au IX pour comparer), un thème fade au possible, sans éclat. On a aussi des thèmes carrément mauvais qui cassent les oreilles, comme l’espèce de fanfare militaire naze de Junon, ou le thème du Gold Saucer (je n’aime pas du tout cet endroit). Bon, ça reste quand même une bonne bande-son, mais une légère et inévitable pointe de déception se fait sentir quand on connaît son travail dans le VI. Il y a d’ailleurs un autre souci : on sent bien que le processeur sonore de la Playstation n’était pas encore bien exploité, parce que la qualité purement sonore n’est pas bonne du tout (ça m’avait déjà frappé il y a dix ans sur Playstation).

Le jeu nous refait d’ailleurs une sorte de resucée de la scène d’opéra du VI au Gold Saucer, mais en nettement moins bien, et ce n’est pas le seul truc « repompage de vieux RPG en moins bien » qu’on a dans le VII. Toutefois, un aspect pour lequel le VII tire quand même son épingle du jeu, c’est son héros Cloud qui sort un peu des sentiers battus et qui n’a pas son équivalent dans les anciens épisodes de la série. Bon, j’aime bien aussi Nanaki et Earis.

Un truc aussi qui me choque, c'est l'absence TOTALE de doublage dans le jeu : Squaresoft était vraiment en retard à l'époque, vu que ça se faisait depuis huit ans dans certains RPG japonais avant la sortie de ce jeu ! C'est dommage, parce que ça aurait apporté quelque chose en plus au jeu. Cela peut s'expliquer en partie par le fait que Squaresoft était totalement passé de la PC Engine et du Mega CD, vu qu'ils avaient uniquement développé sur Super Nintendo à ce moment-là (mais c'est encore plus choquant qu'il n'y ait AUCUN doublage non plus dans le VIII et le IX : là, ce n'est plus du tout "excusable").

Par contre, c’est la toute première fois que je joue à un jeu Squaresoft en mode « Active » pour les combats : putain, mais j’aurais dû faire ça dès le début il y a dix ans, tellement c’est plus agréable que le mode « wait » ! Vu que les combats de la série n’ont pas la profondeur tactique d’un Dragon Quest, d’un Shin Megami Tensei ou d’un Bravely Default, on perd vraiment au change avec le mode « wait », alors qu’en mode « Active », ça apporte un dynamisme qui rend les combats beaucoup plus plaisants, car ça nous demande de réfléchir mais vite vu que le temps passe et que les ennemis peuvent nous attaquer pendant qu’on navigue dans les menus ! C’est teeeellement mieux de jouer ainsi, purée !

Bon, et sinon, je trouve que les décors restent vraiment jolis : il y a un certain cachet à Midgar, dans certains lieux ou villages, et même les maisons sont très détaillées (un détail qui tue, rarissime dans un RPG japonais : il y a même des chiottes ! ). J’apprécie aussi que les personnages ne soient plus pixelisés, parce que franchement, à l’époque de la sortie du jeu, je les trouvais hideux (maintenant, ce n’est pas que je les trouve « beaux », mais disons que ça passe).

En tout cas, j’avance à mon rythme, j’apprécie quand même beaucoup le jeu, je viens de finir les ruines du temple des « anciens » après environ 35 heures de jeu, et si ma mémoire est bonne, je sens que la mort d’Earis est très, très proche « malheureusement ».
Rudolf III.
Rudolf III.
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2253
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par marmotjoy le Jeu 23 Avr 2020 - 0:01

Bah aussi, avec le tapage sur le remake je me suis décidé à enfin le faire. Bon par contre je l'ai que sur ps1, donc j'ai tenté sur ps1, 2 et 3 mais c'est degueulasse et ca me faisait chier de repasser à la caisse sur le Ps Store pour la ps4. Finalement, je le fait en émulation sur mon ordi portable, sur epsxe c'est mieux. Mouais pas mal, mais je suis assez déçu par rapport aux autres que j'ai fait. Comme Rudolf, 3 perso et assez interchangeables (surtout qu'en fait je me retrouve âme servir quasiment je des magies), je trouve le système de combat assez banal. Je passe un bon moment mais je ne suis pas archi convaincu pour l'instant.


Dernière édition par marmotjoy le Jeu 23 Avr 2020 - 0:03, édité 1 fois
avatar
marmotjoy
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 16462
Age : 42
Localisation : Agen
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Tryphon le Jeu 23 Avr 2020 - 0:02

Il est sorti sur Switch FF7 ?
Tryphon
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 26165
Age : 43
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par marmotjoy le Jeu 23 Avr 2020 - 0:05

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 S-l400
tout ce qui a plus de 10ans est susceptible de sortir sur switch Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 435303
avatar
marmotjoy
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 16462
Age : 42
Localisation : Agen
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Judasboy le Jeu 23 Avr 2020 - 2:11

FF7, c'est probablement un des jeux auquel j'ai le plus joué.

Je pense qu'il est mythique pour plusieurs raisons:

- les cinématiques: à l'époque, je me demande si on pouvait trouver mieux autre part

-l'époque: ou le JRPG avait le vent en poupe, on lui pardonnait tout!

-une très bonne comm/teasing: tous les magasines en parlait chaque mois

-une grosse license qui venait de chez nintendo à un moment où Sony cartonnait (et le fait que le 6 ait été une grosse réussite)

-un gameplay rodé (meme si je préfère celui du 6),un contenu et une durée de vie de malade (je pense que ça a été la première fois que j'ai trouvé un jeu aussi long...à l'époque c'était ouf!)

Je l'ai refait récemment, il a pas super bien vieilli... le rythme du jeu est degueulasse. Mais à l'époque y avait il mieux?
Judasboy
Judasboy
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 541
Age : 38
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Invité le Dim 3 Mai 2020 - 17:41

FFVII est un des rares rpgs que j'aime refaire (pas forcément en entier) tous les 4/5 ans. 
J'y ai pas joué à l'époque (j'avais une saturn, panzer dragon saga et shinning force 3) et j'étais carrément passé à côté. 
Après avoir eu une psx, je suis passé direct à xenogear, chrono cross, et ffIX. 
Le 8 je regardais mon pote y jouer, puis j'ai tenté quelques heures sans grande conviction. 

C'est vrai que midgar est une grosse claque dés le début, mais la suite offre quand même pas mal de dépaysement, justement pour appuyer l'ouverture des personnages à la nature (tout en farmant des animaux innofensifs). 
Je suis pas fan de tout, mais à part le texte et quelques cinématiques pas très bien animées, je retoucherais rien. 
J'aime beaucoup le fait que le jeu n'ait pas de doublage (au secours le surjeu dans le remake ps4 Shocked), que l'émotion circule par 3 mots et 2 mouvements de polygonnes, ça permet de donner plus d'ampleur à l'interprétation. 

J'attendais vraiment plus un lissage de la 3D avec des nouveaux effets d'éclairages, et un nouveau rendu des décors, que le parti pris du remake. 
Trop de bavardage, trop de poseurs et de pnj agaçants et inutiles, pratiquement plus de cadrages qui donnaient du cachet au jeu, et des situations qui rendent le jeu complètement ridicule avec des persos réalistes (sérieux, la scène de danse avec Cloud, c'est abusé! Ok, ils assument surement, mais ça gâche tout !).

En SD, je trouve que tout passe mieux: il y a un certain décalage qui permet de jongler plus facilement entre le sérieux d'une situation et une scène plus légère. 

Depuis le 8 (et hormis le 9), je trouve qu'on a vraiment perdu cet aspect "théâtre de Marionnettes" qui autorise plus de dérision et d'humour visuel qui sont importants pour l'équilibre de jeux aussi ambitieux et denses. 
L'humour des opus suivants qui se basent sur les mêmes ressorts humoristiques ne fonctionne plus et est donc moins présent. C'est bien trop sérieux, trop premier degré.

Rendre Barret réaliste, c'est absurde, ne serait-ce que son bras qui ne devrait même pas passer les contrôles de la shinra et effrayer les personnages qui le croisent. 
En sd, ça fonctionne car on admet plus facilement que c'est une  image d'épinal.

Enfin, je loue cette volonté de vouloir améliorer et enrichir le jeu, mais c'est clairement pas pour moi, amoureux du jeu original.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Invité le Mer 6 Mai 2020 - 10:40

Au fait, la version switch est-elle la version pal en 50hz ou la version en 60hz?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Rudolf III. le Mer 6 Mai 2020 - 10:49

Je n'ai pas fait gaffe si c'est du 50 Hz ou du 60 Hz (pour un RPG classique, la différence ne saute pas aux yeux), mais vu qu'il y a toutes les langues (japonais, anglais, français...), j'imagine qu'ils ont mis le 60 Hz, quand même.
Rudolf III.
Rudolf III.
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2253
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Invité le Mer 6 Mai 2020 - 11:50

Ok.
C'est surtout niveau vitesse de jeu que ça change. 
Autant qu'il tourne en vitesse normale plutôt qu'au ralenti.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par marmotjoy le Mer 6 Mai 2020 - 12:27

Marrant, j'ai posté un avis "en cours de jeu" (j'en suis après le snowboard, en train d'escalder une falaise) ce matin sur un autre forum. Donc voici ce que j'ai posté, et tant pis si ça fait bondir Razz
marmotplay a écrit:Bon je suis sur Final Fantasy 7, l'original sur PS1 et j'ai attendu d'avoir fini le CD1 pour commencer à en parler. Alors on va pas tourner autour du pot, je suis très déçu vu la notoriété du titre.

Alors qu'il ait vieilli, ce genre d'histoire je m'en tamponne je n'ai pas vraiment de difficultés avec çà pour faire de vieux titres. Même si techniquement ça pique bien, il faut le reconnaitre. Donc j'ai l'original et j'ai essayé sur PS1, sur PS2 avec le filtre et sur PS3 (sur catho et LC) et finalement là où c'est le plus agréable c'est en ému sur ePsxe Razz

On me disait que le 10 ou le 13 était nazes car linéaire, bah oui ils le sont (linéaires, pas nazes je les beaucoup apprécié) mais là c'est pareil donc je ne comprends pas ce reproche. Alors oui il y a une grande carte mais vu qu'elle est construite de manière à ce qu'il n'y ait qu'un seul chemin, ça ne change pas grand chose.

Au niveau des persos, mouais j'ai l'impression qu'ils sont surtout interchangeables vu qu'on peut attribuer les matérias comme on le souhaite, du coup ils ont assez peu de spécificités. Ce qui entraine que je trouve les combats assez peu stratégiques. Surtout que les invocations arrivent vite en nombre donc les Boss sont d'une facilité déconcertante, vive le bourrinage.

Au niveau scénario, ouais c'est du FF dans la lignée du 6 avec son orientation un peu SF Steampunk. Ce que j'aime bien d'habitude. Mais là, je ne sais pas, je n'arrive pas à être surpris ou intrigué. Je précise que vu que je fais en ému, j'en profite pour faire la version retraduite Neo Midgar.

Alors attention, c'est un bon jeu, je ne remet pas çà en cause. Par contre il a une appellation de chef d’œuvre culte et là je ne m'y retrouve pas. J'ai quand même l'impression qu'il bénéficie d'une espèce d'aura car c'est le premier FF dispo sur nos contrées.

Je le ferais jusqu'au bout, à voir s'il arrive à me surprendre.
avatar
marmotjoy
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 16462
Age : 42
Localisation : Agen
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Gringos10 le Mer 6 Mai 2020 - 12:30

non mais découvrir l'original aujourd'hui c'est une hérésie
ça sert à rien. Il fallait le vivre à l'époque, c'était unique!
Gringos10
Gringos10
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 41932
Age : 38
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Tryphon le Mer 6 Mai 2020 - 12:37

Bof. Si t'avais fait le VI avant il manquait quand même pas mal de saveur...
Tryphon
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 26165
Age : 43
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Gringos10 le Mer 6 Mai 2020 - 12:40

gaban a écrit:
(j'avais une saturn, panzer dragon saga et shinning force 3)
l.
j'étais dans la même situation et pleinement satisfait de ma belle sega.....
avant de voir ff7 tourner chez un pote et de tomber amoureux de ce jeu!
j'ai tout fait pour vite me procurer une ps1 et le saigner pendant plusieurs dizaines d'heures souvent de nuit alors que j'avais cours le lendemain,  J avais même enregistrés les cinématiques sur vhs pour me les foutre en enchaînées. Punaise le gros kiff à l'époque! !!
j'ai dû vivre ça avec 4 ou 5 jeux maximum dans mon histoire vidéoludique.
Gringos10
Gringos10
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 41932
Age : 38
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Gringos10 le Mer 6 Mai 2020 - 12:46

@Tryphon a écrit:Bof. Si t'avais fait le VI avant il manquait quand même pas mal de saveur...
j'aimais pas le 6 (ni zelda 3) à l'époque.
j'ai eu le coup de foudre sur le 7 grâce à ses superbes cinématiques et ses persos réalistes en phase de combat. Les décors photorealistes, et toutes les phases annexes de folie (moto, gold sauver etc). Je le trouvais plus mature que n importe quel autre rpg (et c'est ce que je cherchais), sans compter pour mon attirance plus prononcée pour les univers futuristes/steam punk.
Bref, c'était la rencontre parfaite pour toute une génération.
Gringos10
Gringos10
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 41932
Age : 38
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Invité le Mer 6 Mai 2020 - 12:48

@marmotjoy: moi je l'adore ce FFVII, pour plein de raisons. Mais je ne peux nier ses défauts. Techniquement c'est pas vraiment les graphismes qui me dérangent, je les trouves bien moi, justement parce que les modèles 3D sont très simples. Certains lieus mériteraient un nouveau rendu, ainsi que les cinématiques (parfois t'as une video avec les persos sd et parfois en taille normale scratchWhat the fuck ?!?)
L'histoire passe parfois par des introspections et des réflexions plus dignes d'adolescents adeptes de plus belle la vie, (j'ai pas encore tester à fond la version midgar)  mais elle reste assez agréable. 
Et c'est vrai que c'est en ligne droite, mais j'aime bien l'ambiance générale. 
Pas grave si tu es déçu, il a marqué son époque pour un tas de raisons, mais surtout car il était le premier dans son registre et avec une telle envergure. 
Peu de jeux vieillissent bien, tout dépend comment on le perçoit.
C'est un de mes jeux préférés, et pourtant je trouve séphiroth à chier! Mr. Green
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Invité le Mer 6 Mai 2020 - 12:57

@Gringos10 a écrit:
gaban a écrit:
(j'avais une saturn, panzer dragon saga et shinning force 3)
l.
j'étais dans la même situation et pleinement satisfait de ma belle sega.....
avant de voir ff7 tourner chez un pote et de tomber amoureux de ce jeu!
j'ai tout fait pour vite me procurer une ps1 et le saigner pendant plusieurs dizaines d'heures souvent de nuit alors que j'avais cours le lendemain,  J avais même enregistrés les cinématiques sur vhs pour me les foutre en enchaînées. Punaise le gros kiff à l'époque! !!
j'ai dû vivre ça avec 4 ou 5 jeux maximum dans mon histoire vidéoludique.
J'ai commencé le jrpg par PDS et SF3. FFVII, j'ai vu tourner chez mon pote, j'ai trouvé ça sympa, mais j'ai enchainé directe avec xenogear, chrono cross et FFIX qui me paraissaient plus modernes à l'époque.
J'ai vraiment découvert FFVII vers 2005/2006, en récupérant une ps one. 

Aujourd'hui, je n'explique pas vraiment pourquoi je reviens avec plaisir vers cet opus, alors que j'aime plus trop les jrpgs.
Par contre, le remake, je peux vraiment pas....
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Beubleu le Mer 6 Mai 2020 - 13:00

@Gringos10 a écrit:non mais découvrir l'original aujourd'hui c'est une hérésie
ça sert à rien. Il fallait le vivre à l'époque, c'était unique!

C'est discutable sur le principe Very Happy
Celui qui n'a pas fait Chrono Trigger à l'époque peut le découvrir avec amour aujourd'hui.

Je pense que c'est pareil pour ff7.
Beubleu
Beubleu
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2207
Age : 38
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 31/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Tryphon le Mer 6 Mai 2020 - 13:10

@Gringos10 a écrit:
@Tryphon a écrit:Bof. Si t'avais fait le VI avant il manquait quand même pas mal de saveur...
j'aimais pas le 6 (ni zelda 3) à l'époque.
j'ai eu le coup de foudre sur le 7 grâce à ses superbes cinématiques et ses persos réalistes en phase de combat. Les décors photorealistes, et toutes les phases annexes de folie (moto, gold sauver etc). Je le trouvais plus mature que n importe quel autre rpg (et c'est ce que je cherchais), sans compter pour mon attirance plus prononcée pour les univers futuristes/steam punk.

Toi, t'as pas joué à Phantasy Star II à l'époque Wink
Tryphon
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 26165
Age : 43
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Gringos10 le Mer 6 Mai 2020 - 13:49

@Tryphon a écrit:
@Gringos10 a écrit:
@Tryphon a écrit:Bof. Si t'avais fait le VI avant il manquait quand même pas mal de saveur...
j'aimais pas le 6 (ni zelda 3) à l'époque.
j'ai eu le coup de foudre sur le 7 grâce à ses superbes cinématiques et ses persos réalistes en phase de combat. Les décors photorealistes, et toutes les phases annexes de folie (moto, gold sauver etc). Je le trouvais plus mature que n importe quel autre rpg (et c'est ce que je cherchais), sans compter pour mon attirance plus prononcée pour les univers futuristes/steam punk.

Toi, t'as pas joué à Phantasy Star II à l'époque Wink
non c'est vrai, je me suis intéressé aux rpg à partir des 32 bits, avant j'étais plutôt en attente de beaux graphismes et de performances technologique, je préférais les jeux comme another world ou flashback, et je bandais sur le MCD et ses intros dégueulasses  MDR
Gringos10
Gringos10
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 41932
Age : 38
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ? - Page 10 Empty Re: Final Fantasy 7 : Pourquoi est-il aussi mythique ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum