GAMOPAT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin ...
Voir le deal
59.99 €

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

+5
Serial Pixel
Bluntstick
Lesarthois
evad
MTL
9 participants

Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par MTL Sam 10 Nov 2012 - 20:06

Voilà je poste ce sujet suite aux "problèmes" récurrents qu'il y a lors des sujets d'estimation et parfois les "affrontements" entre ceux qui sont décriés pour estimer trop bas et ceux chahutés pour estimer trop haut.

Dégageons d'abord le problème, il s'agit de savoir quel est le juste prix d'un objet, pour qu'il soit ensuite mis en vente.

Pourquoi un prix juste?

Une vente c'est un contrat, et un contrat suppose un équilibre entre les prestations: on doit recevoir autant qu'on a perdu(je noircis le trait et vous épargne le baratin juridique), il existe pour le cas ou le contrat serait reconnu comme déséquilibré des mécanismes correcteurs permettant de restaurer l'égalité(ce n'est pas le sujet ici).

Notez que la notion de "Juste prix" n'exclue pas la notion de profit, il n'est pas nécessaire que les prestations soient convertibles en un étalon commun(l'argent), d'autres paramètres entrent en jeux(l'envie, les sentiments attachés à l'objet...), un vendeur peut donc faire du profit en vendant au prix juste là n'est pas la question.

Alors comment déterminer ce prix?

Deux écoles/théories que je présente(mal et de manière incomplète ici):

1)La théorie de l'égalité interne.

C'est la théorie en vigueur dans le Droit Français, elle repose sur l'échange de deux volontés(pas de contrat donc pas de vente sans rencontre des volontés), le vendeur exprime sa volonté de vendre, l'acheteur exprime sa volonté d'acheter, les volontés se rencontrent et le contrat est formé: il y a vente(je vulgarise).

Je l'ai dit plus haut, un contrat suppose que l'on perde autant que l'on gagne, dans le cadre se cette théorie, c'est la volonté de l'acheteur d'acheter qui va conférer sa justesse au prix de la chose(Je veux acheter le Vampire Kiss à 50000 euros, le fait de vouloir m'engager confère la justesse à ce prix).

Pourquoi cette volonté confère au prix son caractère juste?
Parce que la volonté extériorisée est l'expression de la Raison, raisonnement scientifique(il existe en Droit Français des mécanismes de protection, au cas ou cette volonté ait été viciée et ne soit donc plus le fruit d'un raisonnement scientifique: on appelle ça les vices du consentement).

Conséquence de cette théorie: la justesse d'un prix(et donc l'égalité du contrat) NE DEPEND PAS de la chose elle même, mais de la subjectivité des parties au contrat.

Exemple pratique pour vulgariser, sans tenir compte des facteurs habituels liés à al variation du prix d'un jeu(état, présence de notice etc...):

1)Un jeu est en vente à 10 euros.
2)Je veux acheter ce jeu.
3)Ma volonté confère de la justesse au prix de ce jeu(on ne m'a pas contraint à vouloir, ou si on m'a contraint, le Droit me protège et je peux faire valoir mes droits...).
4)Les prestations retirées du contrat sont NECESSAIREMENT égales(attention, comme dit plus haut il ne s'agit pas de convertir les prestations en argent).

Donc si je résume, on ne s'occupe pas de la chose, mais bien de la volonté des parties, nous ne sommes absolument pas dans une conception réelle(res=la chose en latin) du contrat: la volonté fait la justesse du contrat.

Comment cela ce traduit il sur le marché et plus particulièrement sur notre secteur du jeu video/jeu retro?

Sur plusieurs topics d'estimations, on conseille souvent pour se baser sur les prix d'Ebay de regarder les items "vendus" plutôt que ceux "en vente"(et d'appliquer ou non une décote).

Il s'agit d'une application de cette théorie: je regarde les contrats de vente précédents ayant réussi(ou il y a eu rencontre des volontés, donc justesse de l'échange, donc justesse du prix) et je fixe mon prix, on va dire, à la moyenne du prix des échanges précédents.

Un des objectif du forum est de vendre "moins cher" que les prix du marché, car les adhérents n'ont pas envie(n'ont pas la volonté) d'acheter à ces prix là.

Cette théorie est donc difficilement appliquable au forum puisque la justesse du prix qu'on recherche est inférieure à celle du marché principal(Ebay pour simplifier).

il éxiste une deuxième théorie qui pourrait ètre plus facilement appliquable au forum.

2)La théorie de l'égalité externe.

C'est la théorie en vigueur dans le Droit Anglo-saxon, elle repose sur l'échange de deux choses(un jeu vidéo contre de l'argent par exemple), ici la volonté n'est pas pris en compte, la rencontre des volontés ne forme pas le contrat.

D'ailleurs en Angleterre, le prix de la chose n'est souvent pas connu à l'avance, pour acheter un appartement, le prix du loyer vous est souvent annoncer à votre arrivée(vous pouvez négocier), idem dans les échanges commerciaux: on montre le matos avant, on fixe le prix après, le contrat est extériorisé, la volonté interne n'a aucune utilité(elle est présente mais ne forme pas le contrat).

Le contrat se forme lors de l'échange des choses, pas avant(donc la promesse de vente n'a AUCUNE valeur selon cette théorie).

L'avantage de cette théorie est que l'acheteur est plus protégé, il peut s'aider d'un référent externe pour déterminer si le prix de la chose est juste(sur le forum: le topic d'historique des prix de la brocante).

Dans l'idéal, il faudrait pour tous les jeux partir du prix déterminé par la théorie 1)(prix Ebay des objets vendus), appliquer une décote fixe(-10/20%) à tous les jeux, et ne pas faire du cas par cas.

Ainsi si l'on dépense 100 euros sur le forum, on aurait potentiellement 10/20% de valeur vidéoludique en plus qu'en ayant dépensé la même valeur sur Ebay).

L'équilibre serait restauré quand on vendrait pour 100 euros de jeux vidéos sur le forum(on en aurait vendu 20% plus cher sur Ebay).


Faites de beaux rêves ce soir:)

EDIT:

Critique Marxiste de ces théories:

Dans l'une comme dans l'autre, on recherche l'égalité de manière différente, mais toujours dans entre les parties.

On peut critiquer en disant qu'on pourrait tendre vers une égalité globale(sociale) en autorisant, pour schématiser, les pauvres à vendre plus cher aux riches et les riches à vendre moins cher aux pauvres.

L'égalité entre les parties est ici sacrifiée au profit d'une égalité sociale globale.












Dernière édition par MTL le Sam 10 Nov 2012 - 20:50, édité 1 fois
MTL
MTL
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3472
Age : 30
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Invité Sam 10 Nov 2012 - 20:19

C'est vraiment intéressant, merci MTL.

Juste une chose, que je ne saisis pas bien, au sujet de la première théorie:

@MTL a écrit:
Cette théorie est donc difficilement appliquable au forum puisque la justesse du prix qu'on recherche est inférieure à celle du marché principal(Ebay pour simplifier).


Sur le forum, on est bien tout de même dans la rencontre de deux volontés: celle pour l'acheteur de ne pas payer au prix du marché qu'il juge trop haut, et celle du vendeur de ne pas vendre au prix du marché qu'il juge trop haut.

C'est bien donc cette première théorie qui prévaut, sur ce forum, non?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par MTL Sam 10 Nov 2012 - 20:27

@Ouais_supère a écrit:C'est vraiment intéressant, merci MTL.

Juste une chose, que je ne saisis pas bien, au sujet de la première théorie:

@MTL a écrit:
Cette théorie est donc difficilement appliquable au forum puisque la justesse du prix qu'on recherche est inférieure à celle du marché principal(Ebay pour simplifier).


Sur le forum, on est bien tout de même dans la rencontre de deux volontés: celle pour l'acheteur de ne pas payer au prix du marché qu'il juge trop haut, et celle du vendeur de ne pas vendre au prix du marché qu'il juge trop haut.

C'est bien donc cette première théorie qui prévaut, sur ce forum, non?

Dans les deux théories il y a rencontre des volontés, seulement dans la première, la volonté est l'unique déterminant de la justesse du prix.

Dans la seconde, il y a une pression collective,le vendeur, en vendant sur le forum, se soumet bien à un référent extérieur qui lui interdit en quelque sorte de vendre trop cher.

C'est une sorte d'interventionisme si tu veux, un élément extérieur à la volonté vient "perturber" l'échange normal( l'échange aurait pu avoir lieu avec les mêmes personnes et le même objet à un prix supérieur ailleurs).

Je sais pas si je suis clair.

Et ce sont deux grand modèles théoriques: innapliquables complètement dans le réel^^
MTL
MTL
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3472
Age : 30
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par evad Sam 10 Nov 2012 - 20:28

je comprends mieux pourquoi lorsque j'ai acheter ma voiture en UK, le vendeur, pro pourtant, ne m'a pas garder la voiture, à un jour près Mad ...
Heureusement que j'en avais une autre en vu Confused

Sinon merci pour le mal de tête
evad
evad
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 703
Age : 39
Localisation : millau
Date d'inscription : 14/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par MTL Sam 10 Nov 2012 - 20:29

@evad a écrit:je comprends mieux pourquoi lorsque j'ai acheter ma voiture en UK, le vendeur, pro pourtant, ne m'a pas garder la voiture, à un jour près Mad ...
Heureusement que j'en avais une autre en vu Confused

Sinon merci pour le mal de tête

Héhé et ouais, fallait allonger le blé direct:p
MTL
MTL
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3472
Age : 30
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Lesarthois Sam 10 Nov 2012 - 20:37

En clair, la justesse du prix est fonction du prix qu'on veut y mettre Very Happy En tout cas du point de vue de l'acheteur.
Lesarthois
Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3208
Age : 32
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par MTL Sam 10 Nov 2012 - 20:47

@Lesarthois a écrit:En clair, la justesse du prix est fonction du prix qu'on veut y mettre Very Happy En tout cas du point de vue de l'acheteur.

Tu confères sa justesse au prix par ta volonté, mais uniquement PARCE QUE TA VOLONTE t'engages.

Si t'as volonté ne t'engageais pas, le prix ne serait pas le "juste prix" selon la théorie 1.

MTL
MTL
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3472
Age : 30
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Bluntstick Sam 10 Nov 2012 - 21:06

C'est très intéressant, on va pouvoir enfin parler expressément du prix des objets !

Pour ma part, je pense que si personne ne veut avoir l'impression de faire des sacrifices douloureux en vendant peu cher, il faut que tout le monde ici respecte la volonté de pratiquer des prix bas.

Les "personnes" du forum dont on a jamais vu le bout du nez ailleurs que pour acheter des jeux et des consoles venant de vendeurs mettant des prix bas (en espérant que ceux-ci finiront entre de bonne mains) qui les vendent plus cher ailleurs font du tort aux "bons" vendeurs qui ont en tête les sommes parfois exorbitantes pratiquées ailleurs mais qui ne montent pas les prix justement pour ne pas privatiser le jeu vidéo. Et ça, en plus d'un manque certain de respect (oui, mais la crise, mes enfants, ma femme ...Rolling Eyes) font eux-mêmes monter progressivement la cote des jeux alors que cela est injustifié.

(D'ailleurs, pour moi, ce qui doit faire le prix d'un objet est :

- sa qualité
- son nombre d'exemplaire (qui fait sa rareté)
- son état

Peut-être y a t'il d'autres critères auxquels je n'aurais pas pensé, mais pour moi, ça se résume à ça.)

Après, la valeur sentimentale, étant quelque chose de très personnelle, varie selon la personne (logique) , et peut difficilement faire évoluer le prix d'un objet, c'est triste mais je vois pas comment on peut appliquer ce facteur sur un "Prix" en "Monnaie". Sinon, ma Game Boy Advance vaut plus cher que ta Gamecube Panasonic. Eh oui !






Bluntstick
Bluntstick
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5558
Age : 25
Localisation : La Boissière-de-Montaigu (85)
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Serial Pixel Sam 10 Nov 2012 - 22:07

Excellent initiative et débat bien lancée MTL. La majorité des autres interventions sont de même qualité et chacune, le sujet principal aussi, méritent d'être traitée en détail et avec citation c'est pourquoi je ne vais pas le faire tout de suite (pour bien le faire plus tard) mais je vais plutôt poser un autre élément du "problème".

Le problème principal selon moi et uniquement selon mon point de vue c'est la qualité et la diversité de l'offre or il me semble que les derniers conflits concernant les prix ont eu l'effet désastreux que justement je jugeais comme le pire : la fuite des vendeurs, donc de la diversité et des qualités.

Non je me corrige, j'ai dit "il me semble" mais je devrais dire "j'en ai la certitude et je l'ai lu de mes yeux" : j'ai lu depuis un mois de nombreuses réflexions faites par divers vendeurs disant ouvertement à tord ou à raison (on s'en fiche je parle de faits) que c'était je cite "devenu la foire à la saucisse ici" ou encore je cite "à ce tarif là je préfère garder" etc..

Que l'on soit d'accord ou non avec l'avis de ceux qui s'expriment ainsi, le constat reste le même : on a tous oublié de préserver, renforcer et élargir un marché local que l'on aurait voulu "équilibré et juste" mais aussi "riche et varié".

Quelques soient les réflexions à mener, et il faut les mener, ce point doit être prioritaire sur le reste à mon sens : sauvegarder la richesse ici et ne pas la voir se divertir et disparaitre là-bas.
Gamopat devrait avant tout être une "mine d'or" (je cite un nouveau membre, UltraBlackIris, qui voit ce site de cette façon, comme une mine d'or) et pour cela il faut trouver des solutions qui garderont le plus possible l'or sur place n'en déplaise à certain si ces solutions ne sont pas à leur avantage..


C'est pas seulement un avis, c'est un constat : les vendeurs qui préfèrent vendre ailleurs ou du moins leur meilleurs produits ailleurs. Ils ne sont pas majoritaires, je ne dis pas ça mais si on n'y fait pas attention, ce qui est une exception peut devenir une tendance!












Serial Pixel
Serial Pixel
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 667
Age : 42
Localisation : recherche Drakkhen 5"¼ wie neue
Date d'inscription : 06/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Bluntstick Sam 10 Nov 2012 - 22:36

@Serial Pixel a écrit:Excellent initiative et débat bien lancée MTL. La majorité des autres interventions sont de même qualité et chacune, le sujet principal aussi, méritent d'être traitée en détail et avec citation c'est pourquoi je ne vais pas le faire tout de suite (pour bien le faire plus tard) mais je vais plutôt poser un autre élément du "problème".

Le problème principal selon moi et uniquement selon mon point de vue c'est la qualité et la diversité de l'offre or il me semble que les derniers conflits concernant les prix ont eu l'effet désastreux que justement je jugeais comme le pire : la fuite des vendeurs, donc de la diversité et des qualités.

Non je me corrige, j'ai dit "il me semble" mais je devrais dire "j'en ai la certitude et je l'ai lu de mes yeux" : j'ai lu depuis un mois de nombreuses réflexions faites par divers vendeurs disant ouvertement à tord ou à raison (on s'en fiche je parle de faits) que c'était je cite "devenu la foire à la saucisse ici" ou encore je cite "à ce tarif là je préfère garder" etc..

Que l'on soit d'accord ou non avec l'avis de ceux qui s'expriment ainsi, le constat reste le même : on a tous oublié de préserver, renforcer et élargir un marché local que l'on aurait voulu "équilibré et juste" mais aussi "riche et varié".

Quelques soient les réflexions à mener, et il faut les mener, ce point doit être prioritaire sur le reste à mon sens : sauvegarder la richesse ici et ne pas la voir se divertir et disparaitre là-bas.
Gamopat devrait avant tout être une "mine d'or" (je cite un nouveau membre, UltraBlackIris, qui voit ce site de cette façon, comme une mine d'or) et pour cela il faut trouver des solutions qui garderont le plus possible l'or sur place n'en déplaise à certain si ces solutions ne sont pas à leur avantage..


C'est pas seulement un avis, c'est un constat : les vendeurs qui préfèrent vendre ailleurs ou du moins leur meilleurs produits ailleurs. Ils ne sont pas majoritaires, je ne dis pas ça mais si on n'y fait pas attention, ce qui est une exception peut devenir une tendance!

Pour moi, si des vendeurs fixent des prix jugés trop hauts, et que ceux-ci pensent donner un prix juste malgré tout, c'est leur droit. Seulement, ils sont peut-être plus dans l'optique de se faire de l'argent et dans ces cas-là, le fait qu'ils choisissent en fin de compte de vendre ailleurs n'est pas un mal en soi.

Après, c'est vrai qu'il vaut mieux s'expliquer que de perdre bêtement des vendeurs (pour faire le rapport avec la notion de richesse du site) mais malgré tout, il faut garder en tête que notre but est de donner des prix au moins raisonnables. Il ne faudrait pas subir l'influence d'arrivants qui gonflent à bloc les prix.

(Je sais, ça fait un peu sectaire de dire ça langue )

Bluntstick
Bluntstick
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5558
Age : 25
Localisation : La Boissière-de-Montaigu (85)
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Lesarthois Sam 10 Nov 2012 - 23:42

@Bluntstick a écrit:

(D'ailleurs, pour moi, ce qui doit faire le prix d'un objet est :

- sa qualité
- son nombre d'exemplaire (qui fait sa rareté)
- son état

Peut-être y a t'il d'autres critères auxquels je n'aurais pas pensé, mais pour moi, ça se résume à ça.)

Après, la valeur sentimentale, étant quelque chose de très personnelle, varie selon la personne (logique) , et peut difficilement faire évoluer le prix d'un objet, c'est triste mais je vois pas comment on peut appliquer ce facteur sur un "Prix" en "Monnaie". Sinon, ma Game Boy Advance vaut plus cher que ta Gamecube Panasonic. Eh oui !

Pour ton critère "qualité" il est extrêmement subjectif.
Pour moi, un shmup n'aurait pas de "qualité" puisque c'est un genre de jeu qui ne m'amuse pas, alors que pour un fan, le jeu serait de très haute qualité.


Il y a aussi un autre critère, c'est celui de l'offre et de la demande.

Et celui-ci est le plus important.
Si on regarde au niveau qualité, Burger Time et Lock'n'chase sur Intellivision sont de très bonne qualité, et pourtant, ces jeux valent entre 2 et 4€ sur Internet!
Pourquoi? Parce que la demande est très faible.
A l'inverse, des jeux Super Nintendo tirés à des millions d'exemplaires valent plus cher, parce que plus demandés. (je ne prends pas en compte l'inflation du rétro).

Pour la valeur sentimentale, on "peut" la quantifier... pour un achat.

Par exemple, une personne qui as des souvenirs très clair d'avoir joué à Star Speeder sur Super Cassette Vision étant petit, sera plus porté à mettre 150€ dans une SCV + jeux que le collectionneur lambda.
Lesarthois
Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3208
Age : 32
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Bluntstick Sam 10 Nov 2012 - 23:58

Ah oui, c'est vrai que le mot "qualité" est assez subjectif. Disons que ce qui fait la qualité d'un jeu est une somme de ses bons points, comme l'histoire, les graphismes, le gameplay novateur ou agréable, les musiques, tout ça, quoi. Les goûts font que certains préféreront les graphismes
2D d'un jeu SNES, alors que pour d'autres ça vaut pas la 3D d'une PS3, mais il n'empêche que les deux peuvent faire preuve de qualité. (sans parler de l'époque bien sûr.)

Sinon, j'avais effectivement pas pensé au critère offre/demande.

... Du coup, il doit y rester des jeux très bons qui sont pas chers, mais chuuut ! Mr. Green
Bluntstick
Bluntstick
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5558
Age : 25
Localisation : La Boissière-de-Montaigu (85)
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Abraxas76 Dim 11 Nov 2012 - 0:08

Bizarre ! je voulais lancer ce topic depuis quelques jours et MTL m'a devancé ... et il a bien fait finalement car je n'aurais point été aussi prolixe que lui dans mon introduction ! :thumright:

@Bluntstick a écrit:

Après, la valeur sentimentale, étant quelque chose de très personnelle, varie selon la personne (logique) , et peut difficilement faire évoluer le prix d'un objet, c'est triste mais je vois pas comment on peut appliquer ce facteur sur un "Prix" en "Monnaie". Sinon, ma Game Boy Advance vaut plus cher que ta Gamecube Panasonic. Eh oui !


je pense qu'au contraire la valeur sentimentale peut faire evoluer le prix, mais dans le cas de l'acheteur. L'amstrad a tjs eu une grande valeur sentimentale pour moi, et a cause de cela, j'aurai été pret a mettre le prix pour en obtenir un de nouveau. Je pense qu'il y a bcp de personnes qui ont eu une machine, une console ou un jeu qu'elles desirent a tout prix avoir de nouveau. et ce desir fait indubitablement flamber les tarifs ! Je vends mon cpc 20 euros. X le veut. Mais Y reve de le posseder car grande valeur sentimentale pour lui, et donc je dis 'ok Y, mais X etait avant toi... Pour 30 euros par contre il serait a toi"
la finalité reste que c'est le vendeur qui en profites. Doit on lui reprocher cela ? scratch

Abraxas76
Abraxas76
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 5854
Age : 47
Localisation : Dans le brouillard des reves perdus...
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Bluntstick Dim 11 Nov 2012 - 0:19

Le vendeur en profite, c'est bien pour lui. :) Le truc qui est moins bien c'est que cet intérêt fait certainement monter le prix de l'objet.

Bluntstick
Bluntstick
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5558
Age : 25
Localisation : La Boissière-de-Montaigu (85)
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Lesarthois Dim 11 Nov 2012 - 0:47

Le problème c'est que j'ai l'impression que ce qui fait augmenter les prix, c'est une sorte de concours de bistouquette entre "collectionneurs", genre "regarde, moi j'ai un CPC 464, un CPC 664, un CPC 6128, un CPC+464, etc..."

Je dis ça, j'ose pas compter combien j'ai de machines Embarassed mais bon comme je le disais dans un autre forum, à moins qu'on m'en offre une ou que je tombe sur l'affaire du siècle, on ne verra jamais chez moi ni Neo Geo ni Saturn, parce que sont deux consoles qui n'ont pas ou peu d'intérêt pour moi.
Lesarthois
Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3208
Age : 32
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Abraxas76 Dim 11 Nov 2012 - 1:25

pffff ca y est, decu par lesarthois !!
COMMENT ne pas aimer la neo geo ?!! ouuhh, honte a toi !!! What a Face

Et plus serieusement, ce n'est pas qu'un coucours
Bcp de personnes ont flairé le business du retro, et se font passer ici pour des collectionneurs alors qu'ils ne sont que des receleurs. On se jette sur une nintendo a bas prix ici ou ailleurs, et un pti mois apres, c'est en vente... mais certainement a cause de l'inflation, le prix initial a bien augmenté !
Et je ne sais pas si c'est juste une impression ou une verité, mais il me semble que ce genre de personne pullule de plus en plus sur gamopat Sad


Abraxas76
Abraxas76
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 5854
Age : 47
Localisation : Dans le brouillard des reves perdus...
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Void Dim 11 Nov 2012 - 2:21

@Abraxas76 a écrit:Et je ne sais pas si c'est juste une impression ou une verité, mais il me semble que ce genre de personne pullule de plus en plus sur gamopat Sad

Toi, tu essayes de relancer un énième débat sans fin ! Very Happy

Plus sérieusement, je ne suis pas là depuis très longtemps (~1 ans), mais il suffit de suivre un peu la brocante pour constater que c'est une vérité... C'est un peu triste pour un forum de collectionneur :/

Mais bon, dans le tas, il y a tout de même un sacré paquet de gens passionnés (il y a même des receleurs passionnés ^^).

@Lesarthois a écrit:Le problème c'est que j'ai l'impression que ce qui fait augmenter les prix, c'est une sorte de concours de bistouquette entre "collectionneurs", genre "regarde, moi j'ai un CPC 464, un CPC 664, un CPC 6128, un CPC+464, etc..."

Je dis ça, j'ose pas compter combien j'ai de machines Embarassed mais bon comme je le disais dans un autre forum, à moins qu'on m'en offre une ou que je tombe sur l'affaire du siècle, on ne verra jamais chez moi ni Neo Geo ni Saturn, parce que sont deux consoles qui n'ont pas ou peu d'intérêt pour moi.

Je suis totalement d'accord, essentiellement parce que j'ai pas de tunes ! Very Happy

Plus sérieusement (toujours le même modèle de réponses xD), je suis très loin d'avoir un gros budget, et pourtant ça ne me dérange absolument pas. Les prix sont assez délirant, donc on cherche de bonne affaire et on achète peu. Mais au final, ça me fait fouiller dans les cash, fouiner sur gamopat, on a le temps de jouer à ce qu'on achète (bon ok seulement en partie :p) et surtout on est vraiment content quand on fait une bonne acquisition ou qu'on trouve un bon jeu à pas cher.

Quand je vois certains qui commence une collection, et qui un mois après on une vingtaine de pack complet de telle ou telle console tous chopés sur ebay (car on trouve pas ça en broc ni sur gamopat), je ne suis même pas jaloux. Je trouve même ça un peu triste. Encore une fois, il suffit de suivre le topic de des derniers achats pour se rendre compte que certains claques des centaines d'euros par semaines dans ça. Ca ne me dérange pas, chacun fait ce qu'il veux, mais ou est le plaisir avec un budget illimité et la possibilité de récupérer n'importe quelle lot "parce qu'il est sur la liste !!". C'est pas de la collection, c'est du ramassage.

Bref, c'est du redis.
avatar
Void
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 504
Age : 28
Localisation : Il est passé par ici
Date d'inscription : 06/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par JC75600 Dim 11 Nov 2012 - 3:22

J'ai vu le titre du topic :lol: j'ai vu l'auteur du topic :lol: :lol: j'ai vu "critique marxiste de cette théorie :lol: :lol: :lol: j'ai fait "accueil" et j'ai été voir autre chose.

Merci.

Edit: Bon, j'ai essayé de lire, comprenant que mon message peut-être perçue de manière néfaste. J'ai tenu que 2 paragraphes. Juste une question, es-tu en école de commerce, ou en fac de gestion, ou autre chose dans le genre? Si c'est le cas, je t'en voudrai peu de recracher les âneries de tes aînés, c'est ton rôle. Dans le cas contraire, bon on verra selon ta réponse.
JC75600
JC75600
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 863
Age : 41
Date d'inscription : 14/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Serial Pixel Dim 11 Nov 2012 - 8:32

Pour revenir sur la qualité des jeux - le sous-sujet lancé par BlunStick - elle peut être tout à fait objective, en tous cas moi je le vois comme ça dans le domaine du PC et bien entendu il faut mettre de côté ses affinités avec le jeu :

Une boite en bon état, complète, des supports fonctionnels, un manuel propre etc sera de meilleur valeur objective qu'une boite pourrie d'un jeu plus "réputé". Dans ce cas c'est l'objet qui prime :

Contenu d'Origine / Qualité du contenu d'origine + état de conservation

Rien de subjectif, c'est comme l'archéologue : il a pas besoin d'aimer les jeux olympiques pour apprécier et juger de la valeur d'une statue grecque représentant un sportif..


Et ça devient une grosse hypocrisie d'entendre certains prétendre qu'il ne faut pas avoir un minimum de notion théoriques de commerce pour évaluer un tel objet d'archéologie.

Mes études sont orientées art plastique je suis pas un commercial, j'suis pas pro oncle sam mais les théories sur la volonté de l'acheteur sanctionnant la valeur irréelle mais effective sont très bonnes.

Ce qui me fait rire moi, c'est que beaucoup de mes jeux datent de mon enfance, je n'ai cessé de les avoir et même d'y jouer sans connaitre le mot "retrogaming" et on voit des gens débarquer avec je ne sais quelle vision de ce que devrait être un retrogamer alors qu'ils étaient encore dans les couilles de leur parent pendant que je frittais du pixel.

Mais il y'a pire encore, y'a une bourgeoisie qui explique ouvertement qu'il existe de méchants et vilains petits collectionneurs qui dilapident les jeux vidéos et de gentils et sérieux gros collectionneurs qui conservent les jeux vidéos.................. vous rigolez les gars? OH faut arrêter la moquette là!

Quand je vois les gros collectionneurs qui se la pètent sans jouer à leur jeu, ça me tire autant d'éclats de rire que les donneurs de leçons pro-gauchistes qui voudraient que le retro ne soit pas aussi vu comme un marché.
Je vais vous dire, je suis pro-NPA mais y a des discours ici qui sont à côté de la plaque faits par des gens qui se disent à gauche mais à gauche de quoi? De leur pompe?


et hors sujet:

Je vais vous dire, ceux qui critiquent MTL : MTL?

Voilà un type que je connais pas, et qui instinctivement au début de ma présence ici, a vu mon engouement pour un vieux jeu que je cherchais et qui est introuvable en abandonware, MTL que certains désignent comme un sale capitaliste avec je ne sais quel argument pourrave et bien ce type sans connaitre, sans rien demander m'a envoyé des disquettes de ce jeu chez moi comme ça avec un petit mot hyper sympa qu'il était pas obligé de faire bordel.

Entendre de soit disant humanistes venir trouver en MTL une bête noire à combattre alors que ce type est un pur humain qui ne fait qu'ouvrir un débat moi ça me fiche la rogne sévère autant que les gars qui trimballent leur grosse collection en disant qu'ils sont plus important que les petits collectionneurs, autant que les gens moins âgés que moi qui croient savoir ce que c'est le rétro ou qui jugent du profil type que devrait avoir un rétrogamer.

Déjà rien dans ce topic y'a plein d'intervention inutiles tellement elles sont ironiques ou de mauvaise foi.

ça sert à rien les smiley ici pour faire de l'ironie hein.. un débat intéressant est ouvert, inutile de venir se lâcher en attaquant nominativement des gens qui font la démarche de l'alimenter.




Serial Pixel
Serial Pixel
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 667
Age : 42
Localisation : recherche Drakkhen 5"¼ wie neue
Date d'inscription : 06/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par pouletmagique Dim 11 Nov 2012 - 9:18

Je sais pas si je suis à coté de la plaque, vu que j'ai lu en diagonale (couché 2 heures du mat un peu touché, réveil à 6h par ma fille...) mais tout simplement, ce qui justifie un prix n'est il pas simplement l'offre et la demande ? et de quel point de vue on se place à savoir "collectionneur" ou "joueur" ?

Le collectionneur, en fonction de sa maladie, aura tendance à tout vouloir, même les petites bouses et, en fonction aussi de sa capacité financière, à mettre n'importe quel prix pour l'obtenir.

Le joueur jaugera le prix d'un jeu en fonction d'autres critères tel que le gameplay, le feeling, les souvenirs etc etc.

D'autant que fixer un juste prix pour un objet qui ne sera plus jamais produit, avec aucun argus viable quand on touche au domaine de la collection est impossible. Si demain je vois un pack mariokart sur Ebay, comment vais je juger son juste prix ? 150 euros vu que c'est le prix "moyen" ? sauf que non, si je le veux vraiment parce que je l'aime d'amour, ben je mettrais la main à la poche quitte à le surpayer.

Après, on peut parler de théorie, de plan, de stratégie, de capitalisme ou de gauchisme (que de notions trop sérieuses pour une passion comme le jeu vidéo), je pense que le juste prix, c'est celui que l'on estime correct et qu'on peut se permettre sans se mettre dans le rouge financièrement (ou du moins raisonnablement).

J'aimerais aussi rebondir (boing boing) sur la théorie des petits nouveaux qui font que du mal au retro.

Déja d'une, pour ma part, je suis bien content que plus de gens partagent ma passion. Ca me fait plaisir de voir des mecs qui mettent des morceaux de sample de SF2 dans leurs mixs, de voir des jeux indies ressortir, de voir des salons du rétro et du flipper.
Et puis l'air de rien, ça permet aussi, en partageant notre passion, de faire tourner les jeux communs et quelque part, de se financer sa dose perso.

D'autre part, comment veut on "éduquer" les "petits jeunes" quand certains ici ne jouent même pas le jeu ? MP pour les ventes, hypocrisie, mauvaise foi, donneurs de leçon etc etc.

J'espère ne pas avoir été trop HS hein, je suis un peu au fond du sac...
avatar
pouletmagique
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5921
Age : 43
Localisation : dans le poulailler magique
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par MTL Dim 11 Nov 2012 - 9:54

@JC75600 a écrit:J'ai vu le titre du topic :lol: j'ai vu l'auteur du topic :lol: :lol: j'ai vu "critique marxiste de cette théorie :lol: :lol: :lol: j'ai fait "accueil" et j'ai été voir autre chose.

Merci.

Edit: Bon, j'ai essayé de lire, comprenant que mon message peut-être perçue de manière néfaste. J'ai tenu que 2 paragraphes. Juste une question, es-tu en école de commerce, ou en fac de gestion, ou autre chose dans le genre? Si c'est le cas, je t'en voudrai peu de recracher les âneries de tes aînés, c'est ton rôle. Dans le cas contraire, bon on verra selon ta réponse.

Fac de Droit, et je ne trouve pas qu'on y enseigne que des âneries(même si il y 'en a beaucoup en effet).

Si tu veux j'ai pas essayé de justifier tels ou tels agissements des vendeurs, ni de cracher sur Ebay/LBC(je me suis mis à utiliser LBC et j'en suis satisfait).

En fait ce post c'est pas une opinion, j'ai même pas essayé de lancer un débat, c'est juste une tentative pour expliquer pourquoi on peut dire qu'un prix est juste ou non(et je n'ai rien inventé, mais ça, tu l'avais deviné...).

Moi je ne prend pas partie, mon opinion je l'ai et je la garde, j'ai juste essayé de prendre un peu de recul face au phénomène et de proposer plusieurs interprétations.

Alors je sais que c'est rapide, mais j'ai allégé au maximum pour pas emmerder les gens.


En fait l'objectif était surtout de démontrer qu'on ne peut pas reprocher à un acheteur qui a voulu acheter à un tel prix de ne pas avoir acheté au juste prix.

Et effectivement ça se base sur un enseignement qui vient de l'université, tu imaginais quand même pas que je puisse inventer tout ça?(si oui merci, ça me fait plaisir^^).

Pour le coté "critique marxiste", un peu concis c'est vrai, c'est juste un dépassement des théories, montrer qu'on peut rechercher une égalité globale à travers une inégalité spécifique(là encore je propose, je dis pas que j'adhère ou non, je ne donne JAMAIS mon opinion le long du premier post).

Je rappelle de plus que les modèles présentés sont purement théoriques et ne s'appliqueront JAMAIS de façon pure dans la vie réelle.



MTL
MTL
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3472
Age : 30
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Bluntstick Dim 11 Nov 2012 - 13:17

@Serial Pixel a écrit:Pour revenir sur la qualité des jeux - le sous-sujet lancé par BlunStick - elle peut être tout à fait objective, en tous cas moi je le vois comme ça dans le domaine du PC et bien entendu il faut mettre de côté ses affinités avec le jeu :

Une boite en bon état, complète, des supports fonctionnels, un manuel propre etc sera de meilleur valeur objective qu'une boite pourrie d'un jeu plus "réputé". Dans ce cas c'est l'objet qui prime :

Contenu d'Origine / Qualité du contenu d'origine + état de conservation

Rien de subjectif, c'est comme l'archéologue : il a pas besoin d'aimer les jeux olympiques pour apprécier et juger de la valeur d'une statue grecque représentant un sportif..


Et ça devient une grosse hypocrisie d'entendre certains prétendre qu'il ne faut pas avoir un minimum de notion théoriques de commerce pour évaluer un tel objet d'archéologie.

Mes études sont orientées art plastique je suis pas un commercial, j'suis pas pro oncle sam mais les théories sur la volonté de l'acheteur sanctionnant la valeur irréelle mais effective sont très bonnes.

Ce qui me fait rire moi, c'est que beaucoup de mes jeux datent de mon enfance, je n'ai cessé de les avoir et même d'y jouer sans connaitre le mot "retrogaming" et on voit des gens débarquer avec je ne sais quelle vision de ce que devrait être un retrogamer alors qu'ils étaient encore dans les couilles de leur parent pendant que je frittais du pixel.

Mais il y'a pire encore, y'a une bourgeoisie qui explique ouvertement qu'il existe de méchants et vilains petits collectionneurs qui dilapident les jeux vidéos et de gentils et sérieux gros collectionneurs qui conservent les jeux vidéos.................. vous rigolez les gars? OH faut arrêter la moquette là!

Quand je vois les gros collectionneurs qui se la pètent sans jouer à leur jeu, ça me tire autant d'éclats de rire que les donneurs de leçons pro-gauchistes qui voudraient que le retro ne soit pas aussi vu comme un marché.
Je vais vous dire, je suis pro-NPA mais y a des discours ici qui sont à côté de la plaque faits par des gens qui se disent à gauche mais à gauche de quoi? De leur pompe?


Oué Tout à fait d'accord !! Euh, enfin ... Bon. pale
(On choisit pas sa date de naissance ! Sad )
Bluntstick
Bluntstick
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5558
Age : 25
Localisation : La Boissière-de-Montaigu (85)
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Invité Dim 11 Nov 2012 - 13:40

vous vous faîtes mal pour rien les mecs parce qu'on voit vraiment de tout en matière de prix retro (ou pas) sur le jeu vidéo aujourd'hui, c'est très difficile de trouver une raison à çà (mais vous avez le mérite d'essayer !!! Mr. Green) même si beaucoup sont là pour se faire de la tune et pis c'est tout

perso, quand je vends ici je mets des prix au plus bas possible parce que justement, c'est censé être une communauté de passionnés et donc je suis tout aussi content de trouver du matos et des jeux pas chers que d'en proposer moi aussi

c'est surtout une question d'état d'esprit !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Lesarthois Dim 11 Nov 2012 - 13:55

@Serial Pixel a écrit:

Une boite en bon état, complète, des supports fonctionnels, un manuel propre etc sera de meilleur valeur objective qu'une boite pourrie d'un jeu plus "réputé". Dans ce cas c'est l'objet qui prime :

Contenu d'Origine / Qualité du contenu d'origine + état de conservation

Rien de subjectif, c'est comme l'archéologue : il a pas besoin d'aimer les jeux olympiques pour apprécier et juger de la valeur d'une statue grecque représentant un sportif..

Il a cité la notion "d'état" et l'état d'un objet n'a RIEN à voir avec sa qualité de toutes façons.
Je corrigeais juste le fait que la qualité est une notion subjective, contrairement à l'état.

Et encore. Perso une boite avec des traces de craquelures a l'ouverture et un léger affaissement des côtés, si c'est une boite de jeu vieille de 30 ans, c'est du bon état, chose qui ferait rigoler certains psychopathes de l'état "menthe" What a Face .

@Serial Pixel a écrit:Ce qui me fait rire moi, c'est que beaucoup de mes jeux datent de mon enfance, je n'ai cessé de les avoir et même d'y jouer sans connaitre le mot "retrogaming" et on voit des gens débarquer avec je ne sais quelle vision de ce que devrait être un retrogamer alors qu'ils étaient encore dans les couilles de leur parent pendant que je frittais du pixel.
Ben si tu ne connais pas leur vision, comment peut-tu la critiquer?
D'ailleurs quelle est TA vision du rétrogaming?
Lesarthois
Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3208
Age : 32
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Bluntstick Dim 11 Nov 2012 - 14:29

@Lesarthois a écrit:

Et encore. Perso une boite avec des traces de craquelures a l'ouverture et un léger affaissement des côtés, si c'est une boite de jeu vieille de 30 ans, c'est du bon état, chose qui ferait rigoler certains psychopathes de l'état "menthe" What a Face .

C'est bien vrai, ça ! Par contre, le même type de carton de boîte pour jeu qui a deux ans, c'est plus du "bon état". Il faut prendre en compte l'âge de l'objet. Si il n'y avait pas des gens qui conservaient des jeux en boîte dans des vitrines et tout, je suis pas certain que dans cent ans on puisse trouver des pack SNES Mario tarte à la menthe. (okay, la blague était pourrie 👁 )
Bluntstick
Bluntstick
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5558
Age : 25
Localisation : La Boissière-de-Montaigu (85)
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par pouletmagique Dim 11 Nov 2012 - 15:18

EternalWorms a écrit:vous vous faîtes mal pour rien les mecs parce qu'on voit vraiment de tout en matière de prix retro (ou pas) sur le jeu vidéo aujourd'hui, c'est très difficile de trouver une raison à çà (mais vous avez le mérite d'essayer !!! Mr. Green) même si beaucoup sont là pour se faire de la tune et pis c'est tout

perso, quand je vends ici je mets des prix au plus bas possible parce que justement, c'est censé être une communauté de passionnés et donc je suis tout aussi content de trouver du matos et des jeux pas chers que d'en proposer moi aussi

c'est surtout une question d'état d'esprit !

Alors oui, effectivement, je suis d'accord. Sauf qu'ici, certains sont "pro" avec, il semblerait, des boutiques online achètent des lots. Alors bon, ça peut être à titre perso, pour jouer ou pour collectionner mais quand c'est un lot de jeux en loose, on peut se poser la question du bien fondé des ventes au prix "sympas".

Le juste prix, pour moi, c'est celui qui, lorsque par exemple je le fixe, me fait dire qu'à ce prix la, je l'achèterais. (rah putain cette phrase, chuis vraiment en dedans aujourd'hui...)
avatar
pouletmagique
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5921
Age : 43
Localisation : dans le poulailler magique
Date d'inscription : 13/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Serial Pixel Dim 11 Nov 2012 - 15:57

(bien entendu Blunt tu as compris que je ne te visais pas, loin de là, j'admire ta maturité supérieure en tout à celle de gars plus vieux)

Déjà Lesarthois si tu veux te la jouer "crédible" tu prendras soin de respecter au minimum deux comportements :

1) apprendre à lire
2) ne pas saisir une citation en prenant bien soin de garder ce qui t'intéresse


Faire l'éducation des gens c'est lourd mais je serais grand prince et je vais répondre à ta vraie fausse question dont je connais parfaitement l'intention mais qu'il m'amuse d'honorer:

Si tu savais comprendre ne serais-ce que 1% de ce qui a été dit plus haut tu aurais certainement compris que justement, non seulement je n'ai pas une vision du retrogaming mais qu'au contraire je combat totalement les prêtres qui se défendent d'en avoir une mais toi t'es incapable de me citer jusqu'au bout préférant faire joujou sur forum et pour t'aider je vais non seulement t'offrir la partie des propos que tu venais de citer mais en plus citer la suite que tu as volontairement tronqué (j'espère que tu ex vicieux pour avoir tronqué mon texte sinon ça signifie que t'es débile, et je préfère penser que t'es pas débile):

@Serial Pixel a écrit:Ce qui me fait rire moi, c'est que beaucoup de mes jeux datent de mon enfance, je n'ai cessé de les avoir et même d'y jouer sans connaitre le mot "retrogaming" et on voit des gens débarquer avec je ne sais quelle vision de ce que devrait être un retrogamer alors qu'ils étaient encore dans les couilles de leur parent pendant que je frittais du pixel.

Mais il y'a pire encore, y'a une bourgeoisie qui explique ouvertement qu'il existe de méchants et vilains petits collectionneurs qui dilapident les jeux vidéos et de gentils et sérieux gros collectionneurs qui conservent les jeux vidéos.................. vous rigolez les gars? OH faut arrêter la moquette là!

Pourquoi tu m'obliges à sortir du sujet encore et toujours avec tes questions inutiles?

N'as-tu pas compris dans mes propos que, contrairement à certains ici, je n'ai pas de vision définie du retrogaming tant celle-ci ne peut rien signifier?

N'as-tu donc pas compris que dans le même temps je désignais des visions identifiables qui n'étaient pas les miennes que je connaissais tant celles-ci s'étalent ici et sur youtube?

Alors pourquoi tu affiches ce genre de questions hors sujets :

le type de mauvaise foi a écrit:Ben si tu ne connais pas leur vision, comment peut-tu la critiquer?
D'ailleurs quelle est TA vision du rétrogaming?

Mais bordel.. on va faire quoi avec ce genre de réflexions à la con..

T'es pas obligé de me répondre, je perd du temps avec toi. J'ai pas que ça à faire mais j'en profite tout de même pour ajouter une chose et revenir au sujet:

le sujet de départ vise à poser des postulats que l'on partage ou pas dans l'unique objectif de faire la lumière sur la possibilité ou non d'établir une certaine éthique spécifique à ce forum concernant les évaluations tarifaires.

Beaucoup ont compris que la valeur réelle d'un objet ne peut être définie de façon non arbitraire donc tous ou presque seront d'accord pour avouer clairement que le prix d'un objet est subjectif, qu'il est le résultat d'une équation virtuelle dont les variables sont constituées d'une part de la volonté d'achat, d'autre part de celle d'acquérir. En ce sens la première théorie exposée par les cours de MTL est vérifiée et même partagée par tous : c'est la volonté qui fait le prix, rien d'autre.

Mais là où le sujet devient intéressant c'est lorsque MTL aborde l'idée qu'il est possible de servir d'ebay (de ces cotes) pour que les acheteurs locaux de Gamoat gagnent 10 à 20% si les vendeurs se basant sur ebay (sauf exceptions délirantes on a compris) acceptent quand à eux de jouer le jeu en "perdant" cette marge-ci.

Personne ne s'exprime sur ce point. Et le pire c'est qu'en aucun cas cette éthique théorique n'empêche un collectionneur de pratiquer des prix moindres s'il en a le choix.

Pour finir y a des sales types sur ce forum qui ne comprennent pas qu'un vendeur défendent des prix supérieures à 5 ou 6 euros sous prétexte que GameCash pratique ces prix. A ces types là je n'ai qu'une chose à dire : commences par payer les factures du ménage et la bouffe des gosses, ensuite tu viendras discuter des prix mais sans ça qu'est-ce qui te permet de décider à la place du vendeur du prix qu'il pratique pour tel ou tel objet?

On est en train de vouloir comparer les prix de gros collectionneurs pétés de tunes avec ceux de petits collectionneurs qui n'ont pas que ça à foutre et c'est à coup de smiley pourris que ces mêmes gars répondront aux arguments qu'on leur offrira : avoir 20 ans ça justifie pas la connerie. Il se reconnaitra.

N'importe quoi ici.
Entre malhonnêtes, élitistes et fanfarons ça va pas aller loin. ça me gave d'avoir cru que le débat était possible.

Mais la vérité c'est que certains, un type sur dix, ne répondent que par ambition personnelle. Sinon je ne vois pas comment c'est possible d'être aussi peu objectif.










Serial Pixel
Serial Pixel
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 667
Age : 42
Localisation : recherche Drakkhen 5"¼ wie neue
Date d'inscription : 06/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Void Dim 11 Nov 2012 - 16:28

C'est dingue ce forum, on peut pas poster un avis, même totalement tranquillement, sans agresser personne, sans que quelqu'un vienne nous agresser (version édulcorée).

edit : laissons tomber.


Dernière édition par Void le Dim 11 Nov 2012 - 18:00, édité 2 fois
avatar
Void
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 504
Age : 28
Localisation : Il est passé par ici
Date d'inscription : 06/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Bluntstick Dim 11 Nov 2012 - 17:24

Toutes blagues à part, on a la possibilité de traiter un sujet qui nous intéresse tous sur un forum qu'on aime bien. Alors ce serait bien que l'on trouve un juste milieu entre la défense de son opinion et l'attaque de celle des autres.

En gros, si l'on veut éviter de subir la fermeture foudroyante et irréversible de ce topic, je pense que l'on devrait "s'auto-modérer" et dire ce que l'on pense sans se taper dessus.

(Je dis ça, mais c'est pas pour déplaire à qui que ce soit ou "arbitrer". D'ailleurs je ne suis probablement pas un modèle. )
Bluntstick
Bluntstick
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5558
Age : 25
Localisation : La Boissière-de-Montaigu (85)
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Void Dim 11 Nov 2012 - 18:00

@Bluntstick a écrit:Toutes blagues à part, on a la possibilité de traiter un sujet qui nous intéresse tous sur un forum qu'on aime bien. Alors ce serait bien que l'on trouve un juste milieu entre la défense de son opinion et l'attaque de celle des autres.

Bah de toute façon j'ai viré mon message. Son post est tellement à vomir de condescendance que ça n'en vaut même pas la peine.
avatar
Void
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 504
Age : 28
Localisation : Il est passé par ici
Date d'inscription : 06/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat... Empty Re: Réflexion sur le juste prix d'un objet/théorie du contrat...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum