GAMOPAT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ecco : Un hit, vraiment ?

+20
Paradis
kinskii
Fleetwood
Luke
Irata64
dami1
Srogneugneu
Kopec
drfloyd
Barbecue78
tilou
xinyingho
last.wave
retroactionman
Rudolf III.
tieutieu
wiiwii007
Maximilien
HkFarewell
Tonkatsu
24 participants

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Srogneugneu Mer 7 Déc 2022 - 11:55

Un jeu qui je n'ai jamais apprécié. Ni à l'époque, et aujourd'hui, je laisse une place dans mon esprit à l'éventualité que je tente la version Mega CD mais sans trop de conviction.

Trop de contraintes pour que j'y prenne du plaisir (et le stress de l'oxygène, c'est le truc rédhibitoire qui me sort de l'expérience ludique, sur un niveau je veux bien, sur tout le jeu, au secours !).
Cependant, je reconnais l'originalité et la qualité de l'expérience globale (les propos de rudolf en atteste, carrément dans le top et dans ton idéal de jeu, je suis estomaqué) malgré quelques tares.
Tares, dont le JDG a over abusivement exagéré la portée, mais bon, c'est son format qui l'exige.

Srogneugneu
Patient contaminé

Nombre de messages : 496
Date d'inscription : 14/02/2021

Paradis offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Tonkatsu Mer 7 Déc 2022 - 12:45

wiiwii007 a écrit:Force toi à passer le premier niveau et à commencer le second, si ça te saoule toujours laisse tomber. Cer sera comme ça tout le jeu.C'est pas grave de ne pas aimer une licence que beaucoup aime. Moi j'aime pas les Sonic MD en général  Razz
Ah ouais, bien vu... Le second stage est relou, avec des espèces de coraux ou étoiles de mer que tu dois déplacer avec ton sonar et faire passer par une pieuvre mais qu'elle galère sérieux. D'ailleurs j'ai regardé après coup la vidéo de JDG et ça m'a fait marrer car il pointe exactement le même passage  MDR

Je me doute qu'il abuse et force les points négatifs mais sur le scrolling vers la fin qui bouge en indiquant faussement où il faut aller, si c'est véridique, c'est du putoretrogaming dont j'ai horreur. Le machin qui te donne une info mais se cache dans le décor est gratiné aussi. 

Non mais en fait ce jeu n'est clairement pas fait pour moi et quand je vois sa vidéo, ça me réconforte car j'hallucinais de lire que certains l'ont finis à l'époque  Shocked
Faut dire que je n'ai jamais été patient alors sans saves states, j'aurai pété un câble. 

Rien qu'au début où tu dois pousser dans le vide un monticule de coraux pour détruire des blocs de pierres plus bas mais bordel de nouilles j'ai dû m'y reprendre à plusieurs reprises mais qu'on me dise pas que c'est parce qu'on doit faire qu'un avec son dauphin. C'est juste mal branlé  What the fuck ?!?

Bref j'ai moins de regrets à abandonner lâchement devant ce challenge, je suis allé plus loin et je me dis que si c'est encore plus rageant, autant éviter une hypothétique crise de nerfs  Razz

Respect à ceux qui en ont vu le bout !




OK c'est du show, n'empêche doit y avoir du vrai dedans et je peux enfin associer "fun" et "Ecco" après cette vidéo  Mr. Green

"N'enculez pas les dauphins..."
Tonkatsu
Tonkatsu
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2424
Age : 41
Localisation : South Town
Date d'inscription : 16/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Rudolf III. Mer 7 Déc 2022 - 13:08

Le niveau 2 "Undercaves" est une sorte de "tutoriel" du jeu : c'est là qu'on apprend vraiment le fonctionnement du jeu.Et pour peu qu'on lise les messages du jeu, ainsi que la notice, l'obstacle de la pieuvre se passe sans aucun problème.

Sinon, ce que je n'appréciais pas non plus dans sa vidéo, au-delà des choses fausses ou hyper exagérées sur le jeu en lui-même, c'est sa désinformation doublée de diffamation de zoophilie au sujet de John C. Lilly. A partir de là, le JDG a rejoint pour moi la POUBELLE de Youtube.
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6704
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par wiiwii007 Mer 7 Déc 2022 - 14:21

Je comprends tout à fait ton point de vue Tonka. J'ai passé ce cap, je me demande encore comment ^^ Mais après coup c'est vrai qu'il est très sympa. 

C'est clairement pas un jeu qui plaira à tout le monde, et c'est normal. Et il n'y a aucune honte/gloire d'arrêter/terminer ce jeu. C'est juste une question d'envie, de ressenti personnel. Le jeu a des soucis de jouabilité, c'est certain, mais il possède aussi pas mal de qualités.
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12439
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Tonkatsu Mer 7 Déc 2022 - 14:57

J'ai eu une théorie là dessus, sans doute foireuse mais je me demande parfois si les joueurs après en avoir chié sur un jeu tout juste bon, ne le voient pas plus beau qu'il ne l'est une fois finis. Evincant ses défauts pourtant parfois grossier, voir rédhibitoires pour d'autres et le qualifiant de jeu génial une fois la sueur séchée aux credits Mr. Green

Un plaisir prit dans la souffrance dont la satisfaction de la récompense d'en avoir vu le bout prime sur l'objectivité Razz
Tonkatsu
Tonkatsu
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2424
Age : 41
Localisation : South Town
Date d'inscription : 16/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par last.wave Mer 7 Déc 2022 - 15:14

En fait, ce que je regrette un peu dans ce jeu, c'est de ne pas avoir  quelques stages orientés plus "action" et "vitesse". On peut aller super vite, mais le level design n'exploite pas ça, à part sur de courtes séquences. Par contre, je ne comprends pas les critiques sur la maniabilité, je la trouve très bonne.
last.wave
last.wave
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3159
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par wiiwii007 Mer 7 Déc 2022 - 16:05

Tonkatsu a écrit:J'ai eu une théorie là dessus, sans doute foireuse mais je me demande parfois si les joueurs après en avoir chié sur un jeu tout juste bon, ne le voient pas plus beau qu'il ne l'est une fois finis. Evincant ses défauts pourtant parfois grossier, voir rédhibitoires pour d'autres et le qualifiant de jeu génial une fois la sueur séchée aux credits Mr. Green

Un plaisir prit dans la souffrance dont la satisfaction de la récompense d'en avoir vu le bout prime sur l'objectivité Razz
Je crois aussi beaucoup à cette théorie. Surmonter la souffrance amène forcément une fierté et donc l'aveuglement qui va souvent avec. Ca m'arrivait souvent, de moins en moins aujourd'hui. Mais je vois bien ce truc  Wink


Dernière édition par wiiwii007 le Mer 7 Déc 2022 - 18:53, édité 1 fois
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12439
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par dami1 Mer 7 Déc 2022 - 17:45

Sujet intéressant.
A l'époque, le jeu me tentait : une belle affiche, une promesse originale, une exclue Sega (toutes les consoles !) et surtout, des tests très positifs.
Lorsque j'y ai joué des années plus tard sur la compilation PSP, je fus douché. C'est (trop) labyrinthique, et le concept n'est pas clair selon moi. Bref, l'engouement était difficilement compréhensible.

Pourtant, peut-on parler d'un titre racoleur ? 
Ecco n'a pas été mis en avant via quelques packs MD, mais on ne peut pas dire que le titre fut un fer de lance pour la MD (et encore moins pour la GG ou MS). Et qui se souvient qu'il fut en fait sujet à une trilogie sur MD (en plus d'un jeu sur 128 bits) ?

Comme le dit le doc, c'était surtout la promesse d'un jeu qui sort des sentiers battus et, dans les années 90, c'était déjà une performance sur consoles. La plupart des titres lorgnant largement vers le beat em all, course et la plate-forme.
En outre, on l'oublie souvent, mais Ecco c'était surtout un jeu...européen puisqu'il fut développé Appaloosa Interactive, une boîte...hongroise ! 
Voilà l'intérêt du titre selon moi, son background, et sa diversité culturelle, en un temps où la grande majorité des titres sur cartouches provenaient du Japon ou d'Amérique du Nord.


Dernière édition par dami1 le Jeu 8 Déc 2022 - 7:20, édité 1 fois
dami1
dami1
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2508
Age : 38
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Rudolf III. Mer 7 Déc 2022 - 20:08

Tonkatsu a écrit:J'ai eu une théorie là dessus, sans doute foireuse mais je me demande parfois si les joueurs après en avoir chié sur un jeu tout juste bon, ne le voient pas plus beau qu'il ne l'est une fois finis. Evincant ses défauts pourtant parfois grossier, voir rédhibitoires pour d'autres et le qualifiant de jeu génial une fois la sueur séchée aux credits Mr. Green

Un plaisir prit dans la souffrance dont la satisfaction de la récompense d'en avoir vu le bout prime sur l'objectivité Razz

Du coup, voici ma théorie : je me demande si les gens qui n'arrivent pas à jouer à un jeu pas si difficile, ne le voient pas plus moche qu'il ne l'est une fois fini. Grossissant les défauts parfois légers, voire négligeables pour d'autres, et le qualifiant de merdique une fois la sueur séchée au générique. Mr. Green
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6704
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Irata64 Mer 7 Déc 2022 - 20:26

je n'ai jamais vraiment aimé ECO sur MD à part pour sa beauté graphique / animation mais jamais joué plus de 15 minutes...

par contre celui sur Dreamcast est extra ordinaire mais putain de dur encore une fois ! mais quel jeu !! là j'y ai joué des heures.
Irata64
Irata64
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2347
Age : 51
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 25/03/2021

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par xinyingho Mer 7 Déc 2022 - 20:27

Tonkatsu a écrit:J'ai eu une théorie là dessus, sans doute foireuse mais je me demande parfois si les joueurs après en avoir chié sur un jeu tout juste bon, ne le voient pas plus beau qu'il ne l'est une fois finis. Evincant ses défauts pourtant parfois grossier, voir rédhibitoires pour d'autres et le qualifiant de jeu génial une fois la sueur séchée aux credits Mr. Green
Je peux pas confirmer ou infirmer cette théorie sur Ecco vu que je n'avais pas trouvé le jeu particulièrement difficile. Je me retrouve pas mal dans ce que dit Rudolf.

Rudolf III. a écrit:Du coup, voici ma théorie : je me demande si les gens qui n'arrivent pas à jouer à un jeu pas si difficile, ne le voient pas plus moche qu'il ne l'est une fois fini. Grossissant les défauts parfois légers, voire négligeables pour d'autres, et le qualifiant de merdique une fois la sueur séchée au générique. Mr. Green
Je pense qu'on peut valider celle là vu les retours sur ce sujet MDR
xinyingho
xinyingho
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3089
Age : 43
Localisation : Noisy-le-Grand
Date d'inscription : 23/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par dami1 Jeu 8 Déc 2022 - 16:39

Le jeu était-il si difficile que ça ?
Et qu'en est-il des versions 8 bits ?
dami1
dami1
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2508
Age : 38
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par wiiwii007 Jeu 8 Déc 2022 - 16:47

dami1 a écrit:Le jeu était-il si difficile que ça ?
Et qu'en est-il des versions 8 bits ?
Par rapport à la norme d'un jeu vidéo lambda de cette époque, je pense qu'il est dans la moyenne haute oui. Pour peu que le gameplay rebute, il peut devenir très difficile.

En soit, ça va, mais il y a des passages vraiment pas bien pensés à mon sens. Certains stages au milieu dont j'ai oublié les noms qui te pourrissent avec des ennemis de partout. Et surtout le dernier stage complètement abusé, et que je trouve très mal branlé. Rien que pour ce dernier et son boss, tu peux passer 5H sur le jeu si tu y joues sans soluce, ni save, et que tu n'abandonnes pas avant...
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12439
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Rudolf III. Jeu 8 Déc 2022 - 16:53

En fait, maintenant, le dernier niveau, j'y arrive toujours du premier coup. Very Happy

Il faut juste faire attention au son : quand on entend soit un bruit de bulle sur Mega Drive, ou bien un bruit plus strident sur Mega CD, ça prévient de l'arrivée d'un Vortex. En sachant ça, ça change considérablement la perception de la difficulté de ce dernier niveau. Avant ça, je passais mon temps à bourriner mon sonar (ce qui me déconcentrait), alors que si on sait précisément à l'avance quand un Vortex arrive, je trouve qu'on est beaucoup moins "surpris" par les ennemis et donc bien plus attentif au défilement de l'écran (mais aussi plus rapide et efficace sur l'élimination des Vortex).

C'est plutôt le niveau d'avant, à savoir "The Tube", que je n'arrive jamais à passer du premier coup, le trouvant beaucoup plus "aléatoire" et confus. Aujourd'hui, je trouve le niveau "The Tube" nettement plus difficile que "Welcome to the Machine".

En tout cas, je trouve ça cool, comme mécanique dans un jeu vidéo, de prêter attention au son pour s'en sortir : ce n'est pas si courant, dans les jeux vidéo (qui misent beaucoup plus sur le visuel, peut-être parce que la majorité des gens ne sont pas du tout à l'aise avec l'ouïe et donc les mécaniques sonores associées, préférant plutôt les mécaniques visuelles).
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6704
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par wiiwii007 Jeu 8 Déc 2022 - 18:19

Oui, quand tu l'as fait des 10ène de fois, après il ne pose plus de souci, mais bon... Sur le coup c'est un enfer, même en écoutant le son. Car dès le départ j'y prêté attention perso, mais ça ne m'a pas tant aidé que ça car tu apprends surtout le labyrinthe par cœur avant tout. Les coups de pute du scrolling, merci !  Razz
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12439
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Rudolf III. Jeu 8 Déc 2022 - 21:29

Toujours est-il que le jour où j'ai réalisé ça, j'ai toujours réussi le niveau du premier coup, ce que je n'arrivais pas à faire avant malgré le fait que je connaissais les "pièges" du scrolling.
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6704
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par wiiwii007 Ven 9 Déc 2022 - 7:23

saispas
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12439
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Rudolf III. Ven 9 Déc 2022 - 8:58

Je n'ai pas compris la réponse .
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6704
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par wiiwii007 Ven 9 Déc 2022 - 10:11

Ca veut dire "Ben oui, c'est normal". Vu que tu as passé un temps fou à tout apprendre et qu'il ne te restait plus que ça à comprendre, une fois compris, ça a déroulé tout seul. 

Dans mon cas, je l'avais compris dès le début, mais je n'avais pas du tout le stage en tête, donc même en sachant ça ben j'ai galéré comme un porc. Et surtout, quand tu le fais les 20 première fois, c'est juste une horreur, son ou pas. Mais oui, quand t'as le trajet en tête et que tu as le truc du son, tout va beaucoup mieux.

Je trouve ça hyper mal foutu. Le combo : Instant death (si ils apparaissent sur toi), labyrinthe, scrolling auto + feinte de scrolling, zéro check point, boss à comprendre et à battre sinon retour au tout début du stage, c'est n'importe quoi. Je ne sais même pas pourquoi j'ai perdu mon temps à ça. Fierté mal placée j'imagine Razz  Aujourd'hui un truc comme ça, je crois que je le dégage. Ce qui est rageant c'est que c'est à la toute fin donc en gros t'es niqué... T'as passé tout ton temps pour lâcher à la fin ?... T'es un putain d'otage !  lol!

Quand tu réussis, pour moi tu passes dans la case que décris Tonka : Tellement fier de toi d'avoir surmonter un truc aussi difficile que tu es beaucoup plus gentil avec le jeu après coup, tu relativises pas mal de choses, t'es libéré, content ^^
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12439
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Maximilien Ven 9 Déc 2022 - 11:01

Ah yes, ça décrit bien mon ressenti.
J'ai jamais eu le courage d'apprendre le dernier niveau par coeur, trop pénible  Razz trop de moments de type "haaaaaa raaaaah grrrrrrr mais putaaaaaain !!!! [cassage de manette]"  Razz
avatar
Maximilien
Guéri miraculeux

Nombre de messages : 2717
Date d'inscription : 21/05/2005

http://cybergill.blogspot

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par dami1 Ven 9 Déc 2022 - 13:29

Et la suite, on en parle ?
Le second opus a eu au mois le mérite de faire vivre les consoles Sega 8 bits un peu plus longtemps (1994 sur GG et MS) mais l'effet de surprise semblait écoulé.
Il marque de profonds changements avec l'original ?
dami1
dami1
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2508
Age : 38
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Rudolf III. Ven 9 Déc 2022 - 14:31

wiiwii007 a écrit:Ca veut dire "Ben oui, c'est normal". Vu que tu as passé un temps fou à tout apprendre et qu'il ne te restait plus que ça à comprendre, une fois compris, ça a déroulé tout seul. 

Dans mon cas, je l'avais compris dès le début, mais je n'avais pas du tout le stage en tête, donc même en sachant ça ben j'ai galéré comme un porc. Et surtout, quand tu le fais les 20 première fois, c'est juste une horreur, son ou pas. Mais oui, quand t'as le trajet en tête et que tu as le truc du son, tout va beaucoup mieux.

Je trouve ça hyper mal foutu. Le combo : Instant death (si ils apparaissent sur toi), labyrinthe, scrolling auto + feinte de scrolling, zéro check point, boss à comprendre et à battre sinon retour au tout début du stage, c'est n'importe quoi. Je ne sais même pas pourquoi j'ai perdu mon temps à ça. Fierté mal placée j'imagine Razz  Aujourd'hui un truc comme ça, je crois que je le dégage. Ce qui est rageant c'est que c'est à la toute fin donc en gros t'es niqué... T'as passé tout ton temps pour lâcher à la fin ?... T'es un putain d'otage !  lol!

Quand tu réussis, pour moi tu passes dans la case que décris Tonka : Tellement fier de toi d'avoir surmonter un truc aussi difficile que tu es beaucoup plus gentil avec le jeu après coup, tu relativises pas mal de choses, t'es libéré, content ^^

Bah, écoute, tu ne vas peut-être pas me croire, mais le scrolling, non, je ne le connais pas par coeur du tout., Pourtant, maintenant, j'y arrive du premier coup.

Et aujourd'hui, je le trouve bien, ce niveau.

A l'inverse, le niveau d'avant, "The Tube", je le trouve effectivement mal fichu, j'y passe souvent plusieurs essais, sans espèce de satisfaction à y arriver (justement parce que je trouve qu'il se résume uniquement à du par coeur, contrairement à "Welcome to the Machine"), donc je ne me reconnais pas du tout dans la description de Tonkatsu à ce niveau-là.
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6704
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Maximilien Ven 9 Déc 2022 - 14:41

dami1 a écrit:Et la suite, on en parle ?
Le second opus a eu au mois le mérite de faire vivre les consoles Sega 8 bits un peu plus longtemps (1994 sur GG et MS) mais l'effet de surprise semblait écoulé.
Il marque de profonds changements avec l'original ?

Ecco 2 n'est sorti qu'au brésil sur master system.
avatar
Maximilien
Guéri miraculeux

Nombre de messages : 2717
Date d'inscription : 21/05/2005

http://cybergill.blogspot

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Rudolf III. Ven 9 Déc 2022 - 14:44

dami1 a écrit:Et la suite, on en parle ?
Le second opus a eu au mois le mérite de faire vivre les consoles Sega 8 bits un peu plus longtemps (1994 sur GG et MS) mais l'effet de surprise semblait écoulé.
Il marque de profonds changements avec l'original ?

La base est la même, mais avec beaucoup d'améliorations, et quelques nouveautés :

- le niveau de difficulté est nettement plus accessible, avec l'apparition de trois modes de difficulté (le mode "difficile" est assez ardu, quand même) :
- il est plus rythmé et ambitieux dans son scénario et ses environnements, nous faisant voyager entre autres dans deux futurs alternatifs (un "bon futur" avec des dauphins ayant évolué et des tubes d'eau aériens reliant entre eux les océans de la planète ; et un "mauvais futur" dominé par les Vortex, ravagé, "organique", avec là encore des inspirations esthétiques à la Giger) à cause du fait que dans le premier, en utilisant la machine à voyager dans le temps pour sauver ses amis, Ecco a changé le cours de l'histoire si bien que les Vortex ont décidé de venir carrément sur Terre pour l'envahir ;
- il est encore plus joli et plus abouti dans ses musiques (et ses bruitages) ;
- la nouveauté des métamorphoses : transformation en oiseau, en requin, méduse, et... autres ;
- apparition de sortes de "phases de plateforme" où il faut vraiment sauter de plateforme en plateforme au-dessus de l'eau ;
- certains niveau assez longs comportent des checkpoints ;
- dans certains niveaux, Ecco peut trouver un chant dévastateur contre les ennemis (actif tout au long du niveau en cours).

Quant au volet Dreamcast, il est dans la continuité des deux premiers, en particulier du 2, mais en 3D. Là aussi, il est question de visiter plusieurs époques alternatives :

- le présent normal ;
- le présent "cauchemar des hommes", où les humains ont pollué la Terre avant de la quitter, avec des dauphins serviles ;
- le présent "cauchemar des dauphins", où ce sont cette fois les dauphins qui sont devenus mauvais et ont dominé le monde, avec des guerres de clan ;
- le présent "terre de l'Ennemi", où l'ennemi extraterrestre a mis la main sur le monde (environnements d'inspiration "Giger" une fois de plus) ;
- on peut apprendre divers chants qui donnent plusieurs pouvoirs temporaires à Ecco (comme le chant pour détruire des rochers, mais pas que).

Certains niveaux mettent en scène quelques énigmes environnementales, notamment dans le "cauchemar des hommes", sans oublier qu'il faut parfois parler à certains personnages pour débloquer la suite.

On retrouve quelques idées provenant du second volet, comme un célèbre niveau à travers les tubes d'eau aériens, ou encore la métamorphose à certains moments.
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6704
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par wiiwii007 Ven 9 Déc 2022 - 15:15

Rudolf III. a écrit:
wiiwii007 a écrit:Ca veut dire "Ben oui, c'est normal". Vu que tu as passé un temps fou à tout apprendre et qu'il ne te restait plus que ça à comprendre, une fois compris, ça a déroulé tout seul. 

Dans mon cas, je l'avais compris dès le début, mais je n'avais pas du tout le stage en tête, donc même en sachant ça ben j'ai galéré comme un porc. Et surtout, quand tu le fais les 20 première fois, c'est juste une horreur, son ou pas. Mais oui, quand t'as le trajet en tête et que tu as le truc du son, tout va beaucoup mieux.

Je trouve ça hyper mal foutu. Le combo : Instant death (si ils apparaissent sur toi), labyrinthe, scrolling auto + feinte de scrolling, zéro check point, boss à comprendre et à battre sinon retour au tout début du stage, c'est n'importe quoi. Je ne sais même pas pourquoi j'ai perdu mon temps à ça. Fierté mal placée j'imagine Razz  Aujourd'hui un truc comme ça, je crois que je le dégage. Ce qui est rageant c'est que c'est à la toute fin donc en gros t'es niqué... T'as passé tout ton temps pour lâcher à la fin ?... T'es un putain d'otage !  lol!

Quand tu réussis, pour moi tu passes dans la case que décris Tonka : Tellement fier de toi d'avoir surmonter un truc aussi difficile que tu es beaucoup plus gentil avec le jeu après coup, tu relativises pas mal de choses, t'es libéré, content ^^

Bah, écoute, tu ne vas peut-être pas me croire, mais le scrolling, non, je ne le connais pas par coeur du tout., Pourtant, maintenant, j'y arrive du premier coup.

Et aujourd'hui, je le trouve bien, ce niveau.

A l'inverse, le niveau d'avant, "The Tube", je le trouve effectivement mal fichu, j'y passe souvent plusieurs essais, sans espèce de satisfaction à y arriver (justement parce que je trouve qu'il se résume uniquement à du par coeur, contrairement à "Welcome to the Machine"), donc je ne me reconnais pas du tout dans la description de Tonkatsu à ce niveau-là.
saispas Razz
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12439
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Rudolf III. Ven 9 Déc 2022 - 16:01

Désolé, je ne parle pas du tout le langage des smileys. Donc si tu as un truc à dire, exprime-toi clairement, dans une langue intelligible.
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6704
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par wiiwii007 Ven 9 Déc 2022 - 16:40

Non ça ira. Je n'ai rien d'autre à ajouter sur ce sujet.
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12439
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par dami1 Ven 9 Déc 2022 - 17:08

Maximilien a écrit:
dami1 a écrit:Et la suite, on en parle ?
Le second opus a eu au mois le mérite de faire vivre les consoles Sega 8 bits un peu plus longtemps (1994 sur GG et MS) mais l'effet de surprise semblait écoulé.
Il marque de profonds changements avec l'original ?

Ecco 2 n'est sorti qu'au brésil sur master system.

J'ignorais ce détail, mais il est malgré tout sorti chez nous sur GG (en plus de la version 16 bits donc).

Rudolf III. a écrit:
dami1 a écrit:Et la suite, on en parle ?
Le second opus a eu au mois le mérite de faire vivre les consoles Sega 8 bits un peu plus longtemps (1994 sur GG et MS) mais l'effet de surprise semblait écoulé.
Il marque de profonds changements avec l'original ?

La base est la même, mais avec beaucoup d'améliorations, et quelques nouveautés :

- le niveau de difficulté est nettement plus accessible, avec l'apparition de trois modes de difficulté (le mode "difficile" est assez ardu, quand même) :
- il est plus rythmé et ambitieux dans son scénario et ses environnements, nous faisant voyager entre autres dans deux futurs alternatifs (un "bon futur" avec des dauphins ayant évolué et des tubes d'eau aériens reliant entre eux les océans de la planète ; et un "mauvais futur" dominé par les Vortex, ravagé, "organique", avec là encore des inspirations esthétiques à la Giger) à cause du fait que dans le premier, en utilisant la machine à voyager dans le temps pour sauver ses amis, Ecco a changé le cours de l'histoire si bien que les Vortex ont décidé de venir carrément sur Terre pour l'envahir ;
- il est encore plus joli et plus abouti dans ses musiques (et ses bruitages) ;
- la nouveauté des métamorphoses : transformation en oiseau, en requin, méduse, et... autres ;
- apparition de sortes de "phases de plateforme" où il faut vraiment sauter de plateforme en plateforme au-dessus de l'eau ;
- certains niveau assez longs comportent des checkpoints ;
- dans certains niveaux, Ecco peut trouver un chant dévastateur contre les ennemis (actif tout au long du niveau en cours).

Quant au volet Dreamcast, il est dans la continuité des deux premiers, en particulier du 2, mais en 3D. Là aussi, il est question de visiter plusieurs époques alternatives :

- le présent normal ;
- le présent "cauchemar des hommes", où les humains ont pollué la Terre avant de la quitter, avec des dauphins serviles ;
- le présent "cauchemar des dauphins", où ce sont cette fois les dauphins qui sont devenus mauvais et ont dominé le monde, avec des guerres de clan ;
- le présent "terre de l'Ennemi", où l'ennemi extraterrestre a mis la main sur le monde (environnements d'inspiration "Giger" une fois de plus) ;
- on peut apprendre divers chants qui donnent plusieurs pouvoirs temporaires à Ecco (comme le chant pour détruire des rochers, mais pas que).

Certains niveaux mettent en scène quelques énigmes environnementales, notamment dans le "cauchemar des hommes", sans oublier qu'il faut parfois parler à certains personnages pour débloquer la suite.

On retrouve quelques idées provenant du second volet, comme un célèbre niveau à travers les tubes d'eau aériens, ou encore la métamorphose à certains moments.

Tu as fait l'impasse sur le troisième opus, Ecco Jr édité aux USA et en Australie en 1995 et censé être "plus accessible" que les deux autres jeux.

Mais pour revenir sur l'épisode Dreamcast, je trouve que pour le coup, SEGA a été très discret. Il me semble que le titre ne fut pas vraiment mis en avant à l'époque (manque de budget marketing ?).
dami1
dami1
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2508
Age : 38
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Luke Ven 9 Déc 2022 - 17:10

J'ai jamais fait de Ecco, toujours intrigué, en admiration, mais je ne m'y suis jamais lancé.

Tout ce que vous avez donné ici comme expérience ça me donne énormément envie de m'y mettre, maintenant que j'ai les deux versions Mega CD dans la mini, avec les sauvegardes et sans les temps de chargement, on pourrait presque dire la version superior en 2022. 
Je fonctionne beaucoup à l'ambiance, c'est peut-etre le critère le plus important pour moi dans un jeu vidéo. Je peux surkiffer un jeu bancale sur son gameplay si il a une ambiance puissante, et Ecco a l'air d'être dans cette catégorie. Pour sa difficulter, y'a les sauvegarde pour les 1ers try, et peut-etre le challenge de faire sans plus tard avec de l'entrainement.

La présentation en pixel art est juste dingue. Faire ça sur une Mega Drive ou un Mega CD en 92/93, chapeau les artistes. Je me risque à dire qu'artistiquement c'est une des plus belle de la génération.
Luke
Luke
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1290
Age : 42
Localisation : Grenoble/Pékin
Date d'inscription : 10/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Rudolf III. Ven 9 Déc 2022 - 18:35

dami1 a écrit:
Maximilien a écrit:
dami1 a écrit:Et la suite, on en parle ?
Le second opus a eu au mois le mérite de faire vivre les consoles Sega 8 bits un peu plus longtemps (1994 sur GG et MS) mais l'effet de surprise semblait écoulé.
Il marque de profonds changements avec l'original ?

Ecco 2 n'est sorti qu'au brésil sur master system.

J'ignorais ce détail, mais il est malgré tout sorti chez nous sur GG (en plus de la version 16 bits donc).

Rudolf III. a écrit:
dami1 a écrit:Et la suite, on en parle ?
Le second opus a eu au mois le mérite de faire vivre les consoles Sega 8 bits un peu plus longtemps (1994 sur GG et MS) mais l'effet de surprise semblait écoulé.
Il marque de profonds changements avec l'original ?

La base est la même, mais avec beaucoup d'améliorations, et quelques nouveautés :

- le niveau de difficulté est nettement plus accessible, avec l'apparition de trois modes de difficulté (le mode "difficile" est assez ardu, quand même) :
- il est plus rythmé et ambitieux dans son scénario et ses environnements, nous faisant voyager entre autres dans deux futurs alternatifs (un "bon futur" avec des dauphins ayant évolué et des tubes d'eau aériens reliant entre eux les océans de la planète ; et un "mauvais futur" dominé par les Vortex, ravagé, "organique", avec là encore des inspirations esthétiques à la Giger) à cause du fait que dans le premier, en utilisant la machine à voyager dans le temps pour sauver ses amis, Ecco a changé le cours de l'histoire si bien que les Vortex ont décidé de venir carrément sur Terre pour l'envahir ;
- il est encore plus joli et plus abouti dans ses musiques (et ses bruitages) ;
- la nouveauté des métamorphoses : transformation en oiseau, en requin, méduse, et... autres ;
- apparition de sortes de "phases de plateforme" où il faut vraiment sauter de plateforme en plateforme au-dessus de l'eau ;
- certains niveau assez longs comportent des checkpoints ;
- dans certains niveaux, Ecco peut trouver un chant dévastateur contre les ennemis (actif tout au long du niveau en cours).

Quant au volet Dreamcast, il est dans la continuité des deux premiers, en particulier du 2, mais en 3D. Là aussi, il est question de visiter plusieurs époques alternatives :

- le présent normal ;
- le présent "cauchemar des hommes", où les humains ont pollué la Terre avant de la quitter, avec des dauphins serviles ;
- le présent "cauchemar des dauphins", où ce sont cette fois les dauphins qui sont devenus mauvais et ont dominé le monde, avec des guerres de clan ;
- le présent "terre de l'Ennemi", où l'ennemi extraterrestre a mis la main sur le monde (environnements d'inspiration "Giger" une fois de plus) ;
- on peut apprendre divers chants qui donnent plusieurs pouvoirs temporaires à Ecco (comme le chant pour détruire des rochers, mais pas que).

Certains niveaux mettent en scène quelques énigmes environnementales, notamment dans le "cauchemar des hommes", sans oublier qu'il faut parfois parler à certains personnages pour débloquer la suite.

On retrouve quelques idées provenant du second volet, comme un célèbre niveau à travers les tubes d'eau aériens, ou encore la métamorphose à certains moments.

Tu as fait l'impasse sur le troisième opus, Ecco Jr édité aux USA et en Australie en 1995 et censé être "plus accessible" que les deux autres jeux.

Mais pour revenir sur l'épisode Dreamcast, je trouve que pour le coup, SEGA a été très discret. Il me semble que le titre ne fut pas vraiment mis en avant à l'époque (manque de budget marketing ?).

Ecco Jr. est un jeu pour jeunes enfants, il ne m'a jamais intéressé pour ça  

Sinon, à l'époque, je voyais l'opus Dreamcast en démo dans les Fnac, ça m'envoyait vraiment du rêve. Il y avait aussi la caution David Brin au scénario pour essayer de faire vendre le jeu. Du coup, je n'ai pas trouvé le jeu si discret que ça, dans sa promo, à l'époque, d'autant plus qu'il s'agit de l'un des plus beaux jeux de son temps.

J'en profite aussi pour dire que les musiques de Tim Follin étaient absolument somptueuses, dans cet épisode !
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6704
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ecco : Un hit, vraiment ?  - Page 2 Empty Re: Ecco : Un hit, vraiment ?

Message par Fleetwood Ven 9 Déc 2022 - 18:49

Une ambiance très sympa et original. Une bien belle réalisation mais un jeu médiocre comme souvent avec les productions occidentales de l'époque.
Fleetwood
Fleetwood
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1315
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum