GAMOPAT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le cinéma amené à disparaître ?

+31
louloute
xinyingho
Omega Kyo
Pops
Fellock
François
Ataré
HkFarewell
jeff buckley
Kulten
jahfwed
killvan
Cormano
dami1
Anarwax
kainrijames
Feldo
tieutieu
Carzou
drfloyd
Xorion
Maximilien
suisseretrogaming
avalon471
ace76
BULSARA
darktet
Maxicrash
tapomag
Jacques Atari
Tonkatsu
35 participants

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Vote_lcap45%Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Vote_rcap 45% 
[ 19 ]
Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Vote_lcap55%Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Vote_rcap 55% 
[ 23 ]
 
Total des votes : 42
 
 

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par dami1 Sam 8 Oct 2022 - 12:28

J'oubliais que certains cinés faisaient payer le parking !!!
Un ami bossait dans un ciné à Mulhouse et m'avait parlé de cela (à Paris, cela s'entend).
Incroyable que les salles aient survécu jusqu'en 2022 quand on y pense.

dami1
Infirmier

Nombre de messages : 4998
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par BULSARA Sam 8 Oct 2022 - 12:41

Rigole pas je crois que certains centres commercial font payer egalement le parking .la note s 'allonge tous les 15 minutes .
https://fr.westfield.com/lapartdieu/service-detail/Parking

Sans compter qu ils font payer aussi l acces au WC .

ca donne envie de faire mes courses dans leur carrefour MDR
BULSARA
BULSARA
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2161
Age : 41
Localisation : perpignan
Date d'inscription : 05/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par dami1 Sam 8 Oct 2022 - 13:09

C'est autre souci pour les WC.
Si les gens étaient un peu plus respectueux et moins crades, ils seraient en libre accès partout. Les "saletés" et les dégradations sont les principales raisons de leurs accès payant.
Mais bon, payer pour garer sa voiture afin d'aller dans un lieu où l'on va consommer est une aberration sans fin. Nous sommes vraiment trop idiots..
dami1
dami1
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4998
Age : 40
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Ataré Sam 8 Oct 2022 - 13:43

Le problème c’est moins le prix des places que les racailles qui te ruinent une séance.

Il faut dire et chose sans tortiller du fion comme un trans

C’est le premier problème à résoudre
Ataré
Ataré
Dr du Suppo Suprême *****
Dr du Suppo Suprême *****

Masculin Nombre de messages : 19639
Age : 47
Localisation : Nord
Date d'inscription : 27/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par François Dim 9 Oct 2022 - 1:22

Ataré a écrit:Le problème c’est moins le prix des places que les racailles qui te ruinent une séance.

Il faut dire et chose sans tortiller du fion comme un trans

C’est le premier problème à résoudre

Sans tortiller du fion, je dirais que les deux éléments sont aussi valables l'un que l'autre : prix des places, surtout avec ces fichues lunettes 3D (toujours un plaisir à enfiler par dessus une paire de vraies lunettes Mr. Green ), et comportements irrespectueux ne venant, hélas, pas seulement des racailles. Combien de fois ai-je vu/entendu des spectateurs plutôt BCBG se conduire comme les derniers des beaufs irrespectueux ? C'est d'un triste... sans même parler de la qualité des films projetés, encore un autre problème. Bref, je fais partie des pessimistes quant à l'avenir des salles de ciné.
François
François
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 750
Age : 46
Localisation : Chatville
Date d'inscription : 21/04/2022

dami1 offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Fellock Dim 9 Oct 2022 - 2:52

François a écrit:
Ataré a écrit:Le problème c’est moins le prix des places que les racailles qui te ruinent une séance.

Il faut dire et chose sans tortiller du fion comme un trans

C’est le premier problème à résoudre

Sans tortiller du fion, je dirais que les deux éléments sont aussi valables l'un que l'autre : prix des places, surtout avec ces fichues lunettes 3D (toujours un plaisir à enfiler par dessus une paire de vraies lunettes Mr. Green ), et comportements irrespectueux ne venant, hélas, pas seulement des racailles. Combien de fois ai-je vu/entendu des spectateurs plutôt BCBG se conduire comme les derniers des beaufs irrespectueux ? C'est d'un triste... sans même parler de la qualité des films projetés, encore un autre problème. Bref, je fais partie des pessimistes quant à l'avenir des salles de ciné.
Bien d'accord avec toi !
Ce qui m'insupporte dans les cinémas : les popcorns. Le mec (ou la nana) d'à côté qui bouffe ses pop corns, ça me sort du film.
Et puis, au Japon, il y a aussi les nanas qui hurlent devant les films d'horreur. Rien de tel pour casser l'atmosphère.
Du coup, je préfère mater les films chez moi. Maintenant, je ne vais au cinéma que pour accompagner mes enfants voir un film. La dernière fois, c'était pour le film DBZ et Jurrassic World 3 (la même journée).
La prochaine fois, ce sera sûrement pour Super Mario Bros (sauf si un Pixar sort entre-temps).
Fellock
Fellock
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 11684
Age : 44
Localisation : Kyoto
Date d'inscription : 10/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Pops Dim 9 Oct 2022 - 8:48

Fellock a écrit:
François a écrit:Sans tortiller du fion, je dirais que les deux éléments sont aussi valables l'un que l'autre : prix des places, surtout avec ces fichues lunettes 3D (toujours un plaisir à enfiler par dessus une paire de vraies lunettes Mr. Green ), et comportements irrespectueux ne venant, hélas, pas seulement des racailles. Combien de fois ai-je vu/entendu des spectateurs plutôt BCBG se conduire comme les derniers des beaufs irrespectueux ? C'est d'un triste... sans même parler de la qualité des films projetés, encore un autre problème. Bref, je fais partie des pessimistes quant à l'avenir des salles de ciné.
Bien d'accord avec toi !
Ce qui m'insupporte dans les cinémas : les popcorns. Le mec (ou la nana) d'à côté qui bouffe ses pop corns, ça me sort du film.
Et puis, au Japon, il y a aussi les nanas qui hurlent devant les films d'horreur. Rien de tel pour casser l'atmosphère.
Du coup, je préfère mater les films chez moi. Maintenant, je ne vais au cinéma que pour accompagner mes enfants voir un film. La dernière fois, c'était pour le film DBZ et Jurrassic World 3 (la même journée).
La prochaine fois, ce sera sûrement pour Super Mario Bros (sauf si un Pixar sort entre-temps).
Ma maigre contribution sur les 2 posts:
  • Sur le pop-corn: C'est en moyenne 20% des ventes d'un cinéma en France avec des pointes à 30% par endroit (40 à 50% aux US). Par ailleurs la majorité des salariés sont commissionnés sur la vente des confiseries/boissons...donc ce n'est pas prêt de disparaitre sauf à compenser le manque à gagner par une augmentation supplémentaire du billet qui enterrerait définitivement le cinéma.
  • Sur l'atmosphère: Il faut bien distinguer le comportement courtois/respectueux et les émotions. Les dicussions, les téléphones et tout ce qui touche au manque de civisme c'est bien évidemment une nuisance. Par contre les cris, les rires et toutes les émotions (même si certaines s'expriment haut et fort Razz ) que pourront provoquer les films sont difficilement condamnables...c'est un peu le principe du film: l'évasion.
  • L'expérience: Comme Fellock je n'y vais plus que pour ma gamine, mais principalement car le prix stratosphérique d'une place dans un cinéma bien tenu ne justifie plus "l'experience d'immersion"...chez moi, au calme, dans le salon sur un bon canapé me suffit amplement. Question de goûts (d'âge?).

Le cinéma est à mon sens condamné car, au-delà des bonnes raisons déjà évoquées, tout ce qui le rendait exclusif il y a 30 ans est désormais disponible à la demande chez soi. Fini l'exclusivité dans les petites salles pendant au moins 6 mois, sur les plateformes de streaming tout est disponible sur un temps court ou instantané. Fini les productions de qualité exclusives, sur les plateformes de streaming on trouve désormais quantité de productions superbes et variées. Fini l'exclusivité des productions régionales à petit budget dans des cinémas spécialisés, sur les plateformes de streaming le monde s'invite dans le salon...on pourrait continuer...
Pops
Pops
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 5944
Age : 46
Localisation : RP
Date d'inscription : 24/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Pops Dim 9 Oct 2022 - 8:53

Fellock a écrit:(sauf si un Pixar sort entre-temps).
Les PIXAR sortent encore en salles au Japon? 
Pour moi cela faisait déjà quelques temps (au moins les 2 derniers Soul et Turning red) que les productions sortaient directement et exclusivement sur la plateforme Disney+.
Pops
Pops
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 5944
Age : 46
Localisation : RP
Date d'inscription : 24/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Fellock Dim 9 Oct 2022 - 9:35

Bah, tu vois, j'avais complètement zappé.
Le dernier Pixar que je suis allé voir au cinéma, c'est "En avant", je crois.
Fellock
Fellock
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 11684
Age : 44
Localisation : Kyoto
Date d'inscription : 10/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Omega Kyo Dim 9 Oct 2022 - 11:02

OIls Le marché du cinéma risque de persister mais dans ses extrêmes avec soit des salles magnifiques imax 4dx 3d, soit avec des petite salles de quartier. Ce qui va sélectionner le public comme au théâtre. Disparaître, je n’y crois pas. Surtout avec les blickbuster type Marvel qui ramene 1 milliard de dollars chose impossible sur Disney +
De plus  le cinéma  est fédérateur de licence et non les plateformes de streaming a quelques licences exceptions prêts. Faut alimenter les parcs d’attractions
Le lien social que crée le cinéma est important, même pour les jeunes Amoureux 🥰
Omega Kyo
Omega Kyo
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 325
Age : 47
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par dami1 Dim 9 Oct 2022 - 12:09

Ataré a écrit:Le problème c’est moins le prix des places que les racailles qui te ruinent une séance.

Il faut dire et chose sans tortiller du fion comme un trans

C’est le premier problème à résoudre

Nous avons déjà évoqué ce problème MAIS je doute trouver des racailles qui ruinent la séance lors d'une projection matinale ou face à un film d'auteur français...
Le problème est principalement financier, mais "pas que" effectivement.
D'ailleurs, le cinéma n'est finalement que le reflet de la société française : insécurité et problème de pouvoir d'achat.
dami1
dami1
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4998
Age : 40
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Maximilien Dim 9 Oct 2022 - 12:57

Je suis tombé sur une interview de Matt Damon hier qui expliquait que le buisness model jusqu’à récemment c’était de faire un film en anticipant le fait que même si la prod ne gagnait pas un rond sur les sorties cinés (les salles se payant en premier), il restait les sorties VHS puis dvd pour rentabiliser un film.
Ce qui n’existe plus aujourd’hui à cause du streaming (légal ou non) et fait que les prods ne prennent plus le moindre risque et ne font plus que de la merde formatée pour plaire au plus grand nombre (il ne le disait pas comme ça évidemment lol)
avatar
Maximilien
Infirmier

Nombre de messages : 3238
Date d'inscription : 21/05/2005

http://cybergill.blogspot

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par jeff buckley Dim 9 Oct 2022 - 14:10

Pour le prix des places généralement si tu as un bon CE tu paies 4€ ta place.

Perso j'attends un mois après la sortie du film et je choisis la séance du dimanche matin à 11h (qui en fait commence à 11h20 avec le wagon de pub et de bande annonce), généralement plus calme.

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Rrcb

Par contre j'ai pas de souvenir mais pour les plus âgés est-ce qu'on fumait dans les ciné ?
jeff buckley
jeff buckley
Guéri miraculeux

Nombre de messages : 2066
Date d'inscription : 31/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par xinyingho Dim 9 Oct 2022 - 14:25

jeff buckley a écrit:Perso j'attends un mois après la sortie du film et je choisis la séance du dimanche matin à 11h (qui en fait commence à 11h20 avec le wagon de pub et de bande annonce), généralement plus calme.
Il y a pas besoin d'attendre 1 mois après la sortie pour voir le film un dimanche matin. Il y a presque personne à cette séance dès le début même pour les très gros films, enfin peut-être à part le 1er WE de sortie. Les gens préfèrent faire la grasse mat' ou vaquer à des occupations ménagères. Maintenant, je vais voir les films que le samedi ou dimanche matin sauf à de rares exceptions car c'est moins cher même sans avoir un CE.
xinyingho
xinyingho
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4657
Age : 44
Localisation : Noisy-le-Grand
Date d'inscription : 23/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par dami1 Dim 9 Oct 2022 - 15:30

Maximilien a écrit:Je suis tombé sur une interview de Matt Damon hier qui expliquait que le buisness model jusqu’à récemment c’était de faire un film en anticipant le fait que même si la prod ne gagnait pas un rond sur les sorties cinés (les salles se payant en premier), il restait les sorties VHS puis dvd pour rentabiliser un film.
Ce qui n’existe plus aujourd’hui à cause du streaming (légal ou non) et fait que les prods ne prennent plus le moindre risque et ne font plus que de la merde formatée pour plaire au plus grand nombre (il ne le disait pas comme ça évidemment lol)

C'était la location qui permettait de sauver les meubles pour les producteurs et, parfois, de rentabiliser totalement un film. Le marché s'est effondré pour les raisons que l'on sait (piratage) au milieu des années 2000. Les ventes de films restaient limitées dans la mesure où les gens préféraient investir dans des VHS vierges et attendre la diffusion des films intéressants. En France, on avait surtout Canal + mais aux USA ils avaient xx chaînes cablées qui diffusaient en avant-première les films. En outre, certains films étaient pensés spécialement grâce et pour le marché de la location : les films d'horreur (souvent des "suites") et des series B d'action (JCVD, Dolph Lundgren etc...). Bref, c'était une autre époque. Very Happy
Les plates-forme semblent très bien rémunérer l'acquisition des droits des films, mais ils dictent de plus en plus ce qu'ils veulent voir sur les médias d'où ce formatage dont tu parles.
dami1
dami1
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4998
Age : 40
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Maxicrash Mer 12 Oct 2022 - 13:59

Du canard enchaîné d'aujourd'hui
Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Img_1089
Maxicrash
Maxicrash
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9533
Age : 45
Localisation : Hauts de France
Date d'inscription : 21/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par tieutieu Mer 12 Oct 2022 - 14:35

Dans cet article, on a : Les plateformes de streaming réussissent là où le cinéma américain a échoué - sous entendu à tuer le cinéma français.
un peu avant on a aussi : pour les précédentes crises l'état nous aidait.
CQFD

Le voilà le problème ça fait bien longtemps que le cinéma français est pourri et le fait que les aides disparaissent est le révélateur du problème.

Franchement, rejeter la faute sur le streaming qd on sort au cinéma qu'est ce qu'on a fait au bon dieu 3, faut vraiment avoir du culos.

Existe t'il une comédie française "culte" sortie depuis les années 2000 ? Là spontanément la dernière qui me revient ce sont les visiteurs. Ultime sursaut avec un enchainement de suite toutes plus nulles les unes que les autres et un effondrement des comédies françaises.

Pitié ne me parlez pas de qu'est ce qu'on a fait au bon dieu, un film raciste quui essaie de faire rire avec tous les clichés possibles et inimaginables (le chinois qui fait du karaté oskour)
tieutieu
tieutieu
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 722
Age : 42
Localisation : 92
Date d'inscription : 17/05/2022

Maskass offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par jahfwed Mer 12 Oct 2022 - 14:59

C'est vrai que, bien que je disais que le cinéma français faisait de méchants bons polars, quand on pense au cinéma français en général, c'est soi du Tuche et Cie, soit du drame psychologique.
"Aline, célibataire, 36 ans, se remet d'un cancer du sein et de la prostate. François, 58 ans, veuf et déprimé, cherche chaque jour une raison de continuer à vivre. Lorsqu'Aline emménage sur le palier de François, celui-ci est d'abord récalcitrant mais tous deux vont apprendre à se connaître et reprendre goût à la vie".
Et toi, tu viens de te taper une bonne semaine de boulot bien crevante, et on te propose ça... non merci ça ira.

Comme dit juste plus haut avec les aides de l'état qui n'arrivent plus, à un moment c'est pas mal de se remettre en question, les films particuliers sont bien trop rares (Jan Kounen et consorts), on demande pas des films à la Michael Bay et des explosions dans tous les sens, m'enfin un minimum d'évasion, quoi.
jahfwed
jahfwed
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1155
Age : 47
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Maxicrash Mer 12 Oct 2022 - 15:04

@Tieutieu Bienvenue chez les ch'tis et Intouchables.
Intouchables a même eu son remake US avec Brian Cranston.

Dans l'article on remarque aussi qu'on aide les plus riches en premier. Comme dans tous les autres pans de l'économie.
Maxicrash
Maxicrash
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9533
Age : 45
Localisation : Hauts de France
Date d'inscription : 21/11/2017

killvan offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Jacques Atari Mer 12 Oct 2022 - 15:48

jahfwed a écrit:C'est vrai que, bien que je disais que le cinéma français faisait de méchants bons polars, quand on pense au cinéma français en général, c'est soi du Tuche et Cie, soit du drame psychologique.
"Aline, célibataire, 36 ans, se remet d'un cancer du sein et de la prostate. François, 58 ans, veuf et déprimé, cherche chaque jour une raison de continuer à vivre. Lorsqu'Aline emménage sur le palier de François, celui-ci est d'abord récalcitrant mais tous deux vont apprendre à se connaître et reprendre goût à la vie".
Et toi, tu viens de te taper une bonne semaine de boulot bien crevante, et on te propose ça... non merci ça ira.
Ah les bons films de M. Cotillard (j'ai oublié son nom) où de vilains bobos parisiens, exerçant tous des professions libérales, viennent se lamenter sur leurs problèmes sentimentaux et psychologiques qui seront résolus de toute manière en moins de 2h parce qu'ils sont courageux et forts... Rolling Eyes
Jacques Atari
Jacques Atari
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5182
Age : 51
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 31/08/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par louloute Mer 12 Oct 2022 - 15:49

Un super souvenir pour moi, c est moonwalk one en cinéma de plein air.
Superbes images, je pense que c 'est le type de film que je n'aurais pas suivi sur une TV . L'immersion peut être plus importante sur un grand écran.
Ensuite tout le monde n'a pas le même équipement écran.
C'est sur que les tuches ou bienvenue chez les Ch'tis font plus téléfilm que film de cinéma.
Pour le cinéma français, une critique qui revient , beaucoups de films qui tournent autour du monde bourgeois parisien.
louloute
louloute
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5176
Age : 38
Localisation : Je vais ou je veux
Date d'inscription : 26/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par jahfwed Mer 12 Oct 2022 - 16:06

Et ils viennent résoudre leurs problèmes dans une petite bastide du Sud de la France,  hein, parce que quand même Paris c'est bien, mais passer un mois ou deux à tourner dans le midi, c'est quand même mieux.
Et si c'est pas un film avec des parisiens dedans, c'est l'histoire du Breton qui rencontre un Basque, ou d'un alsacien qui découvre la côte d'azur, avec tous les clichés régionaux plus ou moins authentiques, d'ailleurs.

Sinon merci pour Moonwalk One, je ne connaissais pas (quoi ? on a marché sur la Lune ??) et je vais me faire un plaisir de me le mater :)
jahfwed
jahfwed
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1155
Age : 47
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par dami1 Mer 12 Oct 2022 - 16:25

tieutieu a écrit:

Le voilà le problème ça fait bien longtemps que le cinéma français est pourri et le fait que les aides disparaissent est le révélateur du problème.

Voilà, les aides ont-elles tué le cinéma ou le cinéma a t-il tué les aides?
La médiocrité a commencé il y a déjà une bonne vingtaine d'années...
Et perso, J'EN AI RAS LE BOL de cette caste de "fils/filles de", comme si le talent était héréditaire dans la comédie.
Il n'y a qu'en France que l'on voit ça à un tel niveau.
Marilou Berry, je suis désolé, c'est un cageot MAIS SURTOUT une mauvaise actrice. Où serait-elle si "maman" n'était pas Balasko. Idem pour Léa "mes parents ne m'ont jamais aidé" Seydoux. Comme si, s'appeler Seydoux ne mettait pas une pression à tout metteur en scène français. Si encore, elle était bonne actrice...
Pourquoi les tickets ciné, les aides des régions, bref nos impots devraient toutes ces petites castes ?

Et dans le même temps, il y a ENCORE des pépites. 
Les illusions perdues est un film incroyable dans le top 3 2021, il faut encourager ce genre de production au détriment des merdes habituelles...mais encore faut-il le faire comprendre.  

Monsieur Atari a écrit:
jahfwed a écrit:C'est vrai que, bien que je disais que le cinéma français faisait de méchants bons polars, quand on pense au cinéma français en général, c'est soi du Tuche et Cie, soit du drame psychologique.
"Aline, célibataire, 36 ans, se remet d'un cancer du sein et de la prostate. François, 58 ans, veuf et déprimé, cherche chaque jour une raison de continuer à vivre. Lorsqu'Aline emménage sur le palier de François, celui-ci est d'abord récalcitrant mais tous deux vont apprendre à se connaître et reprendre goût à la vie".
Et toi, tu viens de te taper une bonne semaine de boulot bien crevante, et on te propose ça... non merci ça ira.
Ah les bons films de M. Cotillard (j'ai oublié son nom) où de vilains bobos parisiens, exerçant tous des professions libérales, viennent se lamenter sur leurs problèmes sentimentaux et psychologiques qui seront résolus de toute manière en moins de 2h parce qu'ils sont courageux et forts... Rolling Eyes

Voilà, des films de bobos, sur les bobos avec des préoccupations de bobos. Parfois, dans leur bienveillance, les bobos  parlent de la vie des prolétaires  (en général on y met Vincent Lindon).


Dernière édition par dami1 le Mer 12 Oct 2022 - 20:10, édité 1 fois
dami1
dami1
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4998
Age : 40
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Maskass offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Jacques Atari Mer 12 Oct 2022 - 16:43

Et quand on sait de quelle famille et milieu il vient, quel foutage de gueule... Rolling Eyes
Jacques Atari
Jacques Atari
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5182
Age : 51
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 31/08/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par rhod-atari Mer 12 Oct 2022 - 16:44

1982
Blade Runner, Posltergeist, ET, The Thing, TRON, Le Père Noel est une ordure,
Rambo, Dark Crystal, Conan, Gandi !!, 48H, Rocky III, Firefox, quelques comédies FR,
Mad Max 1 & 2, Missing, Das Boot......

2022
Top Gun (sympa)
Doctor Strange 2 (sympa)
Thor 4 (grosse daube)
et ?

il y a pas photos...

Quand j'y vais 2 fois dans l'année c'est une bonne année, maintenant lol


Tout un pan du cinéma a disparu.

Où sont les films que Gandi, Docteur Zivago, Laurence D'Arabie
Les films d'aventures et autres films ambitieux

J'aime tous les types de cinéma, du films en N&B Jap/US/FR aux Marvel (pas tous)
Mais là, il n'y a plus que cela
Marvel x3 ou x4
quelques films du même style
Des merdes FR financées par nos impôts. il y a une bonne comédie tous les 5 à 10 ans
c'est pas le pied quand même depuis pas mal de temps
rhod-atari
rhod-atari
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4307
Age : 54
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 21/01/2009

http://www.rhod.fr

tieutieu offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Maximilien Mer 12 Oct 2022 - 17:01

L'article est surréaliste  MDR MDR MDR
Arriver à expliquer en dix lignes que c'est la faute du streaming ET que c'est la faute aux baisses de subventions de l'état  MDR MDR MDR
avatar
Maximilien
Infirmier

Nombre de messages : 3238
Date d'inscription : 21/05/2005

http://cybergill.blogspot

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par Tonkatsu Mer 12 Oct 2022 - 17:09

En film français au ciné ces dernières années, je retiens juste un Nicky Larson. C'est con, ça pet pas plus haut que son cul et ça m'a fait marrer. Plus que le très attendu Kaamelott qui n'est qu'un vulgaire flop à mes yeux. 

Qu'est ce qu'on a fait au bon dieu, c'est un ramassis de clichés. Incompréhensible qu'il y ait pu en avoir trois.

Sinon en film d'horreur de chez nous, j'ai aimé La nuit à  dévoré le monde. Tout n'est pas à jeté mais on se cantonné trop souvent soit aux films d'auteurs chiant ou  aux comédies foireuses.

De la SF se serait bien. Ça me fait penser que je vrai me mettre au Visiteur du futur.
Tonkatsu
Tonkatsu
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2631
Age : 42
Localisation : South Town
Date d'inscription : 16/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par corben Mer 12 Oct 2022 - 17:12

je ne suis pas du tout un cinéphile mais j'ai l'impression que la décrépitude du cinéma sur les scénarios, la diversité, l'originalité c'est partout pareil non ? pas seulement en France
corben
corben
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9533
Age : 51
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 03/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par François Mer 12 Oct 2022 - 17:21

Marilou Berry, je suis désolé, c'est un cageot MAIS SURTOUT une mauvaise actrice. Où serait-elle si "maman" n'était pas Balasko.

+10 000 Le cas Marilou Berry est juste sidérant. Etant loin d'être un Apollon moi-même, je n'insisterai pas sur le côté "physique disgracieux", mais c'est vrai qu'elle est mauvaise de chez mauvaise. Au moins, quand le boulet Lulu Gainsbourg a commencé à sévir, tout le monde s'est rendu compte qu'il était nul et depuis on n'entend plus trop parler de lui, comme quoi le côté "fils/fille de..." a ses limites. Mais la Marilou, elle a dû dégotter un totem d'immunité à vie, c'est pas possible autrement.

Autrement, je vois que le sondage donne maintenant dans du 50-50. Bon courage à ceux qui pensent que les salles obscures ont encore un avenir. Même en cherchant bien je ne vois pas trop ce qui pourrait redresser la barre, sauf une remise en cause radicale du cahier des charges des films populaires, moins woke et plus distrayant.
François
François
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 750
Age : 46
Localisation : Chatville
Date d'inscription : 21/04/2022

dami1 offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par François Mer 12 Oct 2022 - 17:41

Maxicrash a écrit:Du canard enchaîné d'aujourd'hui
Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Img_1089

L'Inusable Jack Lang, dixit le Canard, et Agnes Jaoui (actrice que j'ai énormément appréciée dans une autre vie, avant qu'elle ne tourne à l'aigre) : bonjour les sauveteurs du cinéma français  Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 418468
François
François
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 750
Age : 46
Localisation : Chatville
Date d'inscription : 21/04/2022

Revenir en haut Aller en bas

Le cinéma amené à disparaître ?  - Page 3 Empty Re: Le cinéma amené à disparaître ?

Message par jahfwed Mer 12 Oct 2022 - 19:37

Tonkatsu a écrit:En film français au ciné ces dernières années, je retiens juste un Nicky Larson. C'est con, ça pet pas plus haut que son cul et ça m'a fait marrer. Plus que le très attendu Kaamelott qui n'est qu'un vulgaire flop à mes yeux. 

Qu'est ce qu'on a fait au bon dieu, c'est un ramassis de clichés. Incompréhensible qu'il y ait pu en avoir trois.

Sinon en film d'horreur de chez nous, j'ai aimé La nuit à  dévoré le monde. Tout n'est pas à jeté mais on se cantonné trop souvent soit aux films d'auteurs chiant ou  aux comédies foireuses.

De la SF se serait bien. Ça me fait penser que je vrai me mettre au Visiteur du futur.

J'ai aussi été un peu déçu par Kaamelott, je lui concède le fait que c'est le premier volet d'une trilogie, mais j'ai trouvé le jeu de certains acteurs un peu trop caricaturaux de leur propre perso dans la série, et la réalisation était pas non plus au top.
Sinon un film "récent" que j'ai vraiment bien aimé, c'est le Chant du loup, avec une tension assez continue, et si on le compare aux films ricains de sous-marins, je l'ai trouvé bien plus immersif (submersif, pour le coup, huhu). Ça m'a fait plaisir de voir qu'on pouvait faire ce genre de films.
jahfwed
jahfwed
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1155
Age : 47
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum