GAMOPAT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Questions pour mon avenir professionnel

+8
suisseretrogaming
Monsieur Atari
gasteropodekiller
Paradis
Ataré
GuiM
Anarwax
Vortex
12 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Mer 13 Oct 2021 - 16:56

Bonjour à tous  BIENVENUE.

 Je profite de ce topic pour jeter ce que l'on peut appeler une bouteille à la mer.

 J'ai déjà posté ce post sur plusieurs forums/discords (on m'a même reproché un manque d'exclusivité  Mr. Green), et comme cela fait plus de 10 ans que je suis sur Gamopat j'ai donc décidé de créer un topic ici également.

 Je serai bientôt en pleine reconversion professionnelle, actuellement je bosse dans le médical mais ça me sort par les trous de nez pour tout plein de raisons , raisons que l'on peut évoquer en MP si ça intéresse quelqu'un.

 Ma passion est l'informatique, c'est ce que j'ai toujours voulu faire, mais quand j'avais 18 ans  vieux j'étais con (je ls suis toujours un peu  Wink ) et j'ai donc suivi les desideratas de mes parents pour qui un Amiga 500 était une console de jeux et que le PC n'avait pas de futur (confortés par un conseiller d'orientation bien avisé Questions pour mon avenir professionnel  517947 ).

Je voudrais donc savoir si parmi vous quelqu'un pourrait me montrer son activité professionnelle, que ce soit dans la programmation, dans le webdesign, dans l'infographie, afin que je voie comment cela se passe et que je me fasse une idée approfondie de ces domaines professionnels.

Je ne demande pas un stage, mais seulement une visite approfondie, une immersion dans le respect du secret professionnel bien entendu.

J'ai rencontré ma Médecin du Travail, une personne charmante au demeurant  thumleft, qui m'a indiqué que j'étais en surmenage +++, une façon polie de me dire que je fais un burn-out.

Je suis dans le 17, et je peux me déplacer idéalement sur le 16, le 33, le 79 et pourquoi pas le 75, mais je suis prêt à étudier toute proposition émanant de votre part.

Merci pour vos réponses les Gamopats  love micro
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Anarwax Mer 13 Oct 2021 - 17:04

en tout cas chapeau bas !!! je croise les orteils pour ton projet !!

suis moi même en pleine rupture conventionnelle pour changer de vie !!! depuis cet été, et je ne regrette rien, j'aurais du le faire avant...

tu es loin dommage, je connais des graphistes et webdesigner mais en BZH...
Anarwax
Anarwax
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 8422
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 06/09/2012

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Mer 13 Oct 2021 - 19:01

Hello , ravi de trouver quelqu’un dans le même cas que moi. 
Tu te reconvertis dans quoi ?
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par GuiM Mer 13 Oct 2021 - 19:31

Tu t'es déjà renseigné sur les formations / diplômes?

J'ai 2 connaissances qui se sont reconvertis dans l'info (mais aucun idée du domaine exact).
L'un avait une formation universitaire en économie à la base et l'autre ingénieur.
Ils ont repris une licence (pro?).

Faudra forcément un diplôme...
avatar
GuiM
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2595
Age : 39
Localisation : 92
Date d'inscription : 15/10/2017

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Ataré Mer 13 Oct 2021 - 20:20

Très courageux 
Bravo
Ataré
Ataré
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 18670
Age : 44
Localisation : Nord
Date d'inscription : 27/01/2012

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Paradis Mer 13 Oct 2021 - 20:36

A 46 ans (si c'est bien ton âge)
Je te tire également mon chapeau, c'est vraiment pas évident cheers

Paradis
Paradis
Docteur *
Docteur *

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 18891
Age : 18
Localisation : Agrabah
Date d'inscription : 24/05/2012

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Mer 13 Oct 2021 - 20:38

@GuiM a écrit:Tu t'es déjà renseigné sur les formations / diplômes?

J'ai 2 connaissances qui se sont reconvertis dans l'info (mais aucun idée du domaine exact).
L'un avait une formation universitaire en économie à la base et l'autre ingénieur.
Ils ont repris une licence (pro?).

Faudra forcément un diplôme...

Je suis en pleine recherche de ce qui me plairait.

Par exemple lundi j'ai rdv avec une infographiste (j'aime bien tout ce qui est graphisme) de ma ville afin qu'elle me fasse découvrir son métier, et que je voie si cela me plait où pas. C'est la première rencontre que je ferais grâce à ma "bouteille à la mer"  Cool , je compte bien en faire d'autres.

Ce qui me plaît aussi beaucoup c'est tout ce qui tourne autour de la cybersécurité, avec tous les Russes et Chinois qui nous tournent autour, il va y avoir du boulot dans ce domaine  Questions pour mon avenir professionnel  418468

Actuellement j'ai un bac+3 reconnu bac+2 (je me fais bien enc#ler sur ce coup là) , et je suis conscient qu'il faut un certain niveau pour accéder à certaines études, je ne vais par exemple pas tenter de faire un diplôme d'ingénieur en IA.

Pour l'instant, cela fait 4 semaines que je suis en arrêt pour mon burn-out, je prends surtout le temps de me reposer pour l'instant (grosso modo, cela fait 1 an que je ne dors pas plus de 2h par nuit...). Ma prochaine étape sera de refaire le point avec le Médecin du Travail et le psy.

Sinon, je me suis aussi renseigné pour faire une remise à niveau en anglais via le CPF , il y a un organisme dans ma ville qui donne des cours de langue, j'attends leur réponse concernant les formalités.
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Mer 13 Oct 2021 - 20:42

Merci pour vos encouragements , je suis bien conscient que ce ne sera pas de la tarte à mon âge et qu'il y aura des obstacles sur le chemin, mais j'ai la chance d'avoir une épouse formidable  amoureux amoureux amoureux qui est à 100% derrière moi.

Cela fait 23 ans que je fais le même métier, j'ai toujours été un brave soldat, mais il faut se prendre un mur pour se rendre compte qu'il faut changer de chemin au bon moment.

EDIT : comment fonctionnent les citations multiples ?  Embarassed
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par gasteropodekiller Jeu 14 Oct 2021 - 8:30

Ayant aussi effectué par deux fois des reprises d'études dans les domaines de l'informatique je peux te :

1/ déconseiller très fortement les instituts privés sur les cycles "courts", donnant une certification qualifiante et normalement reconnue au niveau Européen, mais rarement valorisée par les RH, sauf si tu pars sur une formation complète d'ingénieur en 5 ans à 6000 €/an environ.

2/ conseiller pour une formation rapide et efficace, mais il faut se donner à fond, un DUT Informatique Année Spécial (un DUT en 1 an pour des titulaires au préalable d'un Bac +2 quel qu'il soit) est un bon départ, avec des postes d'analyste programmeur à la clé orienté applications mobiles / progiciels / développement Web.

3/ dire : Va sur le site OpenClassrooms (anciennement site du zéro) qui te permettra d'apprendre les bases et les mette en œuvre, tu sauras ainsi rapidement si le cheminement logique et les langages de programmation peuvent vraiment te plaire.
gasteropodekiller
gasteropodekiller
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2882
Age : 40
Localisation : 44
Date d'inscription : 04/01/2015

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Monsieur Atari Jeu 14 Oct 2021 - 9:10

Mon conseil : garde ton job qui te fait bouffer, même si c'est chiant. On sait ce qu'on largue mais pas ce qu'on trouve. En plus, et sans vouloir t'insulter, tu ne sembles pas avoir un gros niveau informatique, ça se s'improvise pas vraiment tout ça, et quand on sait qu'il y a des killers dans le domaine qui n'arrivent pas à trouver une place... Confused
Tout le monde rêve en ce moment d'un ailleurs professionnel, parce qu'ils en ont marre de ce qu'ils font, la pression, le petit chef, les collègues tous cons, le sentiment de gâcher sa vie etc. Je comprends tout ça. On l'a tous connu. Mais quand tu as largué ta place merdeuse, mais qui te faisait bouffer, et que tu te retrouves au RSA parce que t'as plus de ronds, et que tu ne trouves rien dans ce que tu voudrais faire, qui est bien souvent du rêve romantique, là, les problèmes de job évoqués plus haut deviennent de suite mineurs. Pour avoir connu VRAIMENT la merde dans ma vie, je peux te dire que le toit sur la tête, le frigo plein et les factures payées, c'est le plus important. Foutre tout ça en l'air pour un rêve, c'est une sorte de roulette russe, moi, je dis non. Après, tu fais ce que tu veux. Je ne suis pas là pour te fracasser le moral, je te donne juste mon avis. My two cents.
Monsieur Atari
Monsieur Atari
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 48
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 31/08/2021

http://super-shogun.blogspot.com/

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par suisseretrogaming Jeu 14 Oct 2021 - 9:18

Si t'as passion est l'informatique, quel domaine ? Car si tu aimes utiliser un ordinateur pour regarder Youtube et discuter sur des forums, je n'appellerais pas ça de l'informatique.

Tu t'intéresses à l'actu des sorties hardwares, cartes graphiques, processeurs, etc. ?
Tu aimes monter des PC ou dépanner des PC pour ton entourage ?
Tu aimes dessiner avec Photoshop et compagnie ?
Tu aimes programmer des scripts ?
...
avatar
suisseretrogaming
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3008
Age : 31
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 14/09/2013

http://retrogaming.ch

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Jack O'Lantern Jeu 14 Oct 2021 - 9:25

C'est toujours compliqué de changer de direction professionnelle mais parfois nécessaire, je l'ai fait une fois mais j'avais 30 piges et 18 ans plus tard je ne regrette rien... au contraire !

Après pour l'histoire du boulot qui te fait vivre, c'est une réalité surtout en cette période mais après tout dépend de ce que tu "perdrais" vraiment.
As-tu un salaire qui suit avec ton investissement passé et présent dans ton job actuel ?
Es-tu valorisé dans ton travail ou es-tu dans cette méchante étape de routine que connaissent bien trop de salariés ?
Moi j'estime qu'il est nécessaire, pour son bien-être mental déjà, de tenter ce genre de reconversion. A partir du moment où les nombreuses difficultés sont identifiées dès le départ !
Pour éviter une nouvelle désillusion par exemple...

Mais il y a d'autres domaines dans lesquels tu peux te reconvertir car celui que tu choisis demande un temps d'apprentissage long et une part de chance dans les gens du milieu que tu croiserais Wink
Jack O'Lantern
Jack O'Lantern
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2016
Age : 47
Localisation : Dans ma citrouille !
Date d'inscription : 09/03/2020

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Jeu 14 Oct 2021 - 9:49

Merci à tous pour vos réponses !
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Jeu 14 Oct 2021 - 10:11

@Monsieur Atari a écrit:Mon conseil : garde ton job qui te fait bouffer, même si c'est chiant. On sait ce qu'on largue mais pas ce qu'on trouve. En plus, et sans vouloir t'insulter, tu ne sembles pas avoir un gros niveau informatique, ça se s'improvise pas vraiment tout ça, et quand on sait qu'il y a des killers dans le domaine qui n'arrivent pas à trouver une place... Confused
Tout le monde rêve en ce moment d'un ailleurs professionnel, parce qu'ils en ont marre de ce qu'ils font, la pression, le petit chef, les collègues tous cons, le sentiment de gâcher sa vie etc. Je comprends tout ça. On l'a tous connu. Mais quand tu as largué ta place merdeuse, mais qui te faisait bouffer, et que tu te retrouves au RSA parce que t'as plus de ronds, et que tu ne trouves rien dans ce que tu voudrais faire, qui est bien souvent du rêve romantique, là, les problèmes de job évoqués plus haut deviennent de suite mineurs. Pour avoir connu VRAIMENT la merde dans ma vie, je peux te dire que le toit sur la tête, le frigo plein et les factures payées, c'est le plus important. Foutre tout ça en l'air pour un rêve, c'est une sorte de roulette russe, moi, je dis non. Après, tu fais ce que tu veux. Je ne suis pas là pour te fracasser le moral, je te donne juste mon avis. My two cents.

Je prends tes considérations en compte, je sais bien que le principal est d'arriver à faire vivre sa famille, et que l'herbe n'est pas forcément plus verte ailleurs, je connais d'ailleurs 3 personnes qui ont quitté mon employeur pour finalement revenir peu de temps après. Je ne compte pas faire comme eux, ça donne encore plus d'importance à mes !" de patrons actuels.

J'ai passé 12 ans à faire deux boulots en 1 : par économie, on n'a jamais voulu me faire passer cadre (on m'a même ri au nez quand j'en ai fait la demande), alors que c'est une grande partie de mon taf. Donc  je suis nommé "responsable de service" (c'est ce qui est marqué sur ma fiche de paie) , et par conséquent, je fais le même job que mes autres collègues pour 100€ de plus, tout en sachant que toute la partie administrative (faire les plannings, prévoir les maintenances, passer et vérifier les commandes, démarcher des prestataires, planifier les formations de tout le monde) je la fais chez moi. Et je t'assure qu'au bout de 12 ans, ma marmite va exploser, je ne dors plus la nuit par peur d'avoir oublié quelque chose, et je rêve même de mon taf...

Désormais nous exploitons deux sites, mais le nombre de postes d'a pas été doublé, il y a eu 1 embauche, on prend des personnes à mi-temps pour boucher les trous (quand c'est possible, car en cas d'absence ou de congés tu te retrouves tout seul comme un couillon à tout gérer). Bien entendu, qui dit 2 sites distants à gérer dit 2 fois plus de taf administratif à faire chez moi car c'est impossible de tout faire pendant mes 35h hebdomadaires.

Ah, j'oubliais, j'ai aussi des astreintes, c'est à dire qu'un week-end sur 5 du vendredi soir au lundi matin on peut m'appeler à n'importe quelle heure, à quoi se rajoutent 1 nuit d'astreinte supplémentaire hebdomadaire. 

Là mon corps dit stop, c'est humain, j'ai toujours été le bon petit soldat mais arrivé à un moment on se prend un mur en pleine face et on s'arrête net.

Quand je lis les forums spécialisés, les magazines centrés sur le hardware, je remarque, comme tu le fais remarquer, que je n'ai pas un gros niveau informatique (après ça reste à définir) , qu'il y a des killers comme tu dis qui ne trouvent pas de taf , mais peut-être leur problème est ailleurs ? Ca c'est une autre discussion.

Je ne cherche pas à être un Prix Nobel en informatique ou ingénieur en IA dans la Silicon Valley, mais l'informatique est vraiment ce qui me botte et ce qui me motive.
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Jeu 14 Oct 2021 - 10:16

@gasteropodekiller a écrit:Ayant aussi effectué par deux fois des reprises d'études dans les domaines de l'informatique je peux te :

1/ déconseiller très fortement les instituts privés sur les cycles "courts", donnant une certification qualifiante et normalement reconnue au niveau Européen, mais rarement valorisée par les RH, sauf si tu pars sur une formation complète d'ingénieur en 5 ans à 6000 €/an environ.

2/ conseiller pour une formation rapide et efficace, mais il faut se donner à fond, un DUT Informatique Année Spécial (un DUT en 1 an pour des titulaires au préalable d'un Bac +2 quel qu'il soit) est un bon départ, avec des postes d'analyste programmeur à la clé orienté applications mobiles / progiciels / développement Web.

3/ dire :  Va sur le site OpenClassrooms (anciennement site du zéro) qui te permettra d'apprendre les bases et les mette en œuvre, tu sauras ainsi rapidement si le cheminement logique et les langages de programmation peuvent vraiment te plaire.

Comme tu le dis, je préfère ton option numéro 3, qui correspond le plus à ma vision, je n'ai plus 20 ans.

Je suis allé sur différents sites, dont OpenClassroom, Tuto.com, Youtube, etc... mais j'aimerais bien avoir des cours en présentiel, même si je suis motivé je préfère avoir un tuteur ou un maitre à qui me référer. Cependant, après plusieurs lectures, il semble que cette dernière possibilité est en voie de disparition.

Dans le cas d'un recyclage en programmation, j'aimerais savoir pas quoi commencer, il y a tellement de langages, j'ai des bouquins chez moi, mais je n'ai pas de voie directrice.
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Jeu 14 Oct 2021 - 10:31

@suisseretrogaming a écrit:Si t'as passion est l'informatique, quel domaine ? Car si tu aimes utiliser un ordinateur pour regarder Youtube et discuter sur des forums, je n'appellerais pas ça de l'informatique.

Tu t'intéresses à l'actu des sorties hardwares, cartes graphiques, processeurs, etc. ?
Tu aimes monter des PC ou dépanner des PC pour ton entourage ?
Tu aimes dessiner avec Photoshop et compagnie ?
Tu aimes programmer des scripts ?
...

Je suis tous les jours l'actualité Mac/PC, j'achète tous les mois PC Update ou Hardware mag, voire Canard PC lorsque c'est consacré au hardware.

J'ai monté moi même mon dernier desktop, en partant de zéro, j'ai monté une configuration pour une collègue.
J'ai dépanné , optimisé et amélioré des PC , desktops et laptops de mon entourage , ainsi que des Macs mais dans ce dernier domaine on a plus accès au matos, donc c'est surtout de l'optimisation / dépannage logiciel.
J'ai aussi fait ça à mon boulot, mes anciens boss préféraient demander mon avis avant d'appeler la hotline, on gagnait beaucoup de temps, idem quand les secrétaires avaient des problèmes de connexion réseau , d'imprimante ou de logiciels divers et variés. Toujours à mon boulot, c'est moi qui choisis le matos informatique et qui l'installe avant la venue de prestataires pour les progiciels, j'ai crée notre site internet (rien de bien sorcier, c'est basé sur Wordpress, mais pour 99% gens de mon taf et de mon entourage c'est de la sorcellerie).

J'ai récupéré des vieux PC pour les optimiser et les revendre sur LBC par exemple afin de me faire un petit pécule pour alimenter ma passion.

Concernant Photoshop, je n'appelle pas ça un logiciel de dessin, mais plutôt de retouche de photo, je touche un peu, comme Lightroom. J'adorerai faire une formation sur la suite Adobe incluant aussi Indesign et Illustrator, j'aime bien dessiner et la création graphique comme dit plus haut. Le hic c'est le prix de la suite complète  que je trouve super élevé pour une utilisation amateur comme la mienne.

La programmation de scripts j'ai fait ça dans le passé, je touche de la ligne de commande, mais ce n'est pas quelque chose que je pratique actuellement car je n'en ressent pas le besoin.
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Monsieur Atari Jeu 14 Oct 2021 - 10:38

Pour les "citations multiples", il faut cliquer sur chaque post que tu veux quoter et quand c'est fait, clique sur "répondre"...
Monsieur Atari
Monsieur Atari
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 48
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 31/08/2021

http://super-shogun.blogspot.com/

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Jeu 14 Oct 2021 - 10:47

@Jack O'Lantern a écrit:C'est toujours compliqué de changer de direction professionnelle mais parfois nécessaire, je l'ai fait une fois mais j'avais 30 piges et 18 ans plus tard je ne regrette rien... au contraire !

Après pour l'histoire du boulot qui te fait vivre, c'est une réalité surtout en cette période mais après tout dépend de ce que tu "perdrais" vraiment.
As-tu un salaire qui suit avec ton investissement passé et présent dans ton job actuel ?
Es-tu valorisé dans ton travail ou es-tu dans cette méchante étape de routine que connaissent bien trop de salariés ?
Moi j'estime qu'il est nécessaire, pour son bien-être mental déjà, de tenter ce genre de reconversion. A partir du moment où les nombreuses difficultés sont identifiées dès le départ !
Pour éviter une nouvelle désillusion par exemple...

Mais il y a d'autres domaines dans lesquels tu peux te reconvertir car celui que tu choisis demande un temps d'apprentissage long et une part de chance dans les gens du milieu que tu croiserais Wink

Si j'avais su, je me serai reconverti il y a une quinzaine année, comme toi, j'avais des opportunités, mais aussi de la peau de saucisson devant les yeux, je n'avais pas encore fait le tour de mon métier.

En fait, ce n'est pas que j'ai fait le tour de mon métier, mais ce que l'on nous demande actuellement ne correspond pas à mes valeurs : je bosse dans la santé, et on nous demande avec un effectif restreint de nous occuper d'un patient toutes les 15 minutes, donc il n'y a aucun relationnel, rien, on fait le minimum auprès du patient pour ne pas finir son service avec 2h de retard, le tout avec la pression du patron et le mécontentement des gens qui pour certains attendent plus de 2h en salle d'attente.

Concernant mon investissement personnel, je ne suis clairement pas valorisé, je suis un pion comme un autre finalement, alors que ma quantité de travail et ma rentabilité sont  largement supérieures à la moyenne pour mes dirigeants.

Donc, oui, comme tu le dis, pour mon bien être mental, il faut que je passe à autre chose, que je fasse une reconversion. Pour l'instant c'est centré sur tout ce qui a un lien avec un ordinateur, mais comme tu le dis, peut-être au détour d'un chemin je m'orienterai vers quelque chose d'autre.

J'ai la chance d'avoir une épouse formidable amoureux amoureux amoureux qui gagne bien sa vie et qui peut trouver aisément le même job ailleurs en France, et qui de plus est à fond derrière moi et qui soutient ma démarche. J'habite dans un quartier qui a vu sa cote exploser ces deux dernières années, si je vends ma maison actuelle, je peux en acheter une ailleurs sans prendre de crédit. 

Désole pour le mode "3615 Mylife" mais je ne suis pas dans la mouise complète, j'ai de bonnes cartes dans mon jeu. La seule chose qui joue contre moi est le temps, car à 46 ans c'est plus difficile qu'à 20 ans de commencer des études puis de trouver du taf. Mais comme j'ai encore 20 ans à bosser, autant que je fasse quelque chose qui me plaise et qui me rende fier de moi.


Dernière édition par Vortex le Jeu 14 Oct 2021 - 10:50, édité 1 fois
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Jeu 14 Oct 2021 - 10:48

@Monsieur Atari a écrit:Pour les "citations multiples", il faut cliquer sur chaque post que tu veux quoter et quand c'est fait, clique sur "répondre"...

Merci pour l'info  thumleft thumleft thumleft

Par contre j'ai la flegme de tout remettre en page  Mr. Green


Dernière édition par Vortex le Jeu 14 Oct 2021 - 11:09, édité 1 fois
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Anarwax Jeu 14 Oct 2021 - 10:53

@Vortex a écrit:Hello , ravi de trouver quelqu’un dans le même cas que moi. 
Tu te reconvertis dans quoi ?


une de mes passions depuis gamin : tout ce qui pousse ! maraichage bio, fruitiers, herbes aromatiques médicinales, fleurs, pepi, etc etc...

suis auto suffisant chez moi depuis des années en fruits ,légumes et œufs, mais bon, je veux aller plus loin quoi ! cette société me gonfle, bouchons le matin pour aller au taff, bouchons le soir pour en revenir...

je me lance, j'ai deja le terrain, enfin plusieurs mais un surtout, je viens d'acheter une serre maraichère, et à la Ste Catherine, tout prenant racine hein, je compte mettre 100 à 200 fruitiers.

tout en restant GEEK ! la vie quoi
Anarwax
Anarwax
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 8422
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 06/09/2012

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Anarwax Jeu 14 Oct 2021 - 11:00

@GuiM a écrit:Tu t'es déjà renseigné sur les formations / diplômes?

J'ai 2 connaissances qui se sont reconvertis dans l'info (mais aucun idée du domaine exact).
L'un avait une formation universitaire en économie à la base et l'autre ingénieur.
Ils ont repris une licence (pro?).

Faudra forcément un diplôme...

pour le diplome tout dépend de ce que tu comptes faire comme taf

je connais plusieurs graphistes qui n'ont pas de diplomes la dedans, juste super doués, suffi de faire ses preuves...

sinon, le mieux, essaye d'être ton propre boss, si tu trouves pas...
Anarwax
Anarwax
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 8422
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 06/09/2012

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Jeu 14 Oct 2021 - 11:02

@Anarwax a écrit:
@Vortex a écrit:Hello , ravi de trouver quelqu’un dans le même cas que moi. 
Tu te reconvertis dans quoi ?


une de mes passions depuis gamin : tout ce qui pousse ! maraichage bio, fruitiers, herbes aromatiques médicinales, fleurs, pepi, etc etc...

suis auto suffisant chez moi depuis des années en fruits ,légumes et œufs, mais bon, je veux aller plus loin quoi ! cette société me gonfle, bouchons le matin pour aller au taff, bouchons le soir pour en revenir...

je me lance, j'ai deja le terrain, enfin plusieurs mais un surtout, je viens d'acheter une serre maraichère, et à la Ste Catherine, tout prenant racine hein, je compte mettre 100 à 200 fruitiers.

tout en restant GEEK ! la vie quoi
Une de mes options est de remonter en Auvergne, afin de nous rapprocher de notre famille, on a du terrai  là bas , c'est assez spacieux, pas comme où j'habite actuellement. Et en plus ma femme et ma fille sont branchées nature.
Tu as du reprendre des cours pour ça ? Réglementation, etc ? tu as fait un stage comme apprenti chez un vrai maraicher ? Tu comptes faire les marchés ou vendre à des boutiques / magasins ?
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Jeu 14 Oct 2021 - 11:07

@Anarwax a écrit:
@GuiM a écrit:Tu t'es déjà renseigné sur les formations / diplômes?

J'ai 2 connaissances qui se sont reconvertis dans l'info (mais aucun idée du domaine exact).
L'un avait une formation universitaire en économie à la base et l'autre ingénieur.
Ils ont repris une licence (pro?).

Faudra forcément un diplôme...

pour le diplome tout dépend de ce que tu comptes faire comme taf

je connais plusieurs graphistes qui n'ont pas de diplômes la dedans, juste super doués, suffi de faire ses preuves...

sinon, le mieux, essaye d'être ton propre boss, si tu trouves pas...

Quand j'ai fait mon bilan de compétence, on m'a fait passer le test MBTI et j'ai été diagnostiqué INTJ. Ca vaut ce que ça vaut, il y a des discussions là-dessus, mais cela signifie Introversion, Intuition, Pensée, Jugement. Cela signifie aussi que je peux mais que j'ai du mal à bosser avec des "collègues" , par conséquent le fait d'être mon propre boss m'a déjà effleuré l'esprit.
Ca veut dire aussi si lors d'un recrutement je réponds franchement aux questions que l'on me pose afin de déceler mon profil, et bien on embauche quelqu'un d'autre  Mr. Green
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Fellock Jeu 14 Oct 2021 - 11:19

Bon courage, l'ami ! Je ne peux malheureusement pas t'aider, parce que je ne bosse pas dans l'informatique (et surtout j'habite un peu trop loin), mais je suis passé par la même case que toi. J'ai également fait une reconversion professionnelle il y a deux ans et, pour le moment, je ne le regrette absolument pas.
Bref, je croise les doigts pour toi.
Fellock
Fellock
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6631
Age : 41
Localisation : Kyoto
Date d'inscription : 10/09/2013

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Jeu 14 Oct 2021 - 11:23

@Fellock a écrit:Bon courage, l'ami ! Je ne peux malheureusement pas t'aider, parce que je ne bosse pas dans l'informatique (et surtout j'habite un peu trop loin), mais je suis passé par la même case que toi. J'ai également fait une reconversion professionnelle il y a deux ans et, pour le moment, je ne le regrette absolument pas.
Bref, je croise les doigts pour toi.

Merci pour ta réponse  et pour tes doigts croisés Very Happy !
Peux tu m'en dire plus stp ?
Que faisais tu avant, que fais-tu désormais  comme job ?
Comment s'est passée ta reconversion ? (prise en charge, financement, charge de travail...)
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Anarwax Jeu 14 Oct 2021 - 11:25

Une de mes options est de remonter en Auvergne, afin de nous rapprocher de notre famille, on a du terrai  là bas , c'est assez spacieux, pas comme où j'habite actuellement. Et en plus ma femme et ma fille sont branchées nature.
Tu as du reprendre des cours pour ça ? Réglementation, etc ? tu as fait un stage comme apprenti chez un vrai maraicher ? Tu comptes faire les marchés ou vendre à des boutiques / magasins ?


non pas de formation en particulier, mais ca viendra si la MSA ou popole emploi me le demande...

ma cops est maraichere bio de formation, mais là elle est dans autre chose mais... ça la titille si ça marche.

après, honnêtement, je ne compte pas faire tous les légumes machin truc bidule, non, je veux pas etre esclave.

en France on manque de tomates tu vois, meme la basique... regarde les prix en bio, c'est la folie !
perso je tape deja, chez moi et dans le fameux champ, des variétés anciennes de tomates, de cucurbitacées, céréales, etc

je compte planter pas mal de kiwis et kiwais aussi

enfin long à tout décrire, mais dans ma tete, faire un ecolieu sans machines.

mon ideal serait de vendre du bio en fruits et legumes, aux ecoles et alsh du coin, au prix du pas bio !
que les gamins mangent correctement, en circuit court, local...
Anarwax
Anarwax
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 8422
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Fellock Jeu 14 Oct 2021 - 11:44

@Vortex a écrit:
@Fellock a écrit:Bon courage, l'ami ! Je ne peux malheureusement pas t'aider, parce que je ne bosse pas dans l'informatique (et surtout j'habite un peu trop loin), mais je suis passé par la même case que toi. J'ai également fait une reconversion professionnelle il y a deux ans et, pour le moment, je ne le regrette absolument pas.
Bref, je croise les doigts pour toi.

Merci pour ta réponse  et pour tes doigts croisés Very Happy !
Peux tu m'en dire plus stp ?
Que faisais tu avant, que fais-tu désormais  comme job ?
Comment s'est passée ta reconversion ? (prise en charge, financement, charge de travail...)

Bien sûr.
Je bossais dans une école de langue. C'est grâce à cette boîte que je suis arrivé au Japon il y a 15 ans. La première année était idyllique : salaire honorable, emploi du temps flexible, cadre de travail agréable, etc. Puis, la boîte a fait faillite. Un type sans scrupule l'a reprise et il a viré une grande partie du personnel. Pendant 5 ans, j'avais la boule au ventre au moment du renouvellement de mon contrat annuel. Les conditions de travail n'ont cessé de se dégrader, les salaires ont baissé, les emplois du temps ressemblaient à n'importe quoi. Puis en 2012, j'ai commencé à faire des petits boulots de recherches et traductions pour Pix'n Love et ça a continué avec Third Editions. 3 ans plus tard, j'ai signé mon premier contrat pour une traduction de mangas. Puis j'ai continué à en traduire tout en poursuivant mon boulot dans l'école de langue. En 2018, le changement forcé d'emploi du temps de trop (sans rien en retour : pas de cotisations pour la retraite, 37 heures hebdomadaires pour ne pas être forcé de payer mon assurance, des aller-retours incessants entre Osaka et Kyoto avec des horaires abominables, etc). Mes traductions avançaient bien, je n'avais quasiment plus de temps libre entre mes deux boulots. J'ai pu mettre un peu d'argent de côté et, en août 2019, je n'ai pas renouvelé mon 14e contrat. Les premiers mois se passaient plutôt bien puisque je parvenais à toucher un salaire un peu plus haut que celui que j'avais, mais le deuxième semestre 2020 me faisait peur, parce que beaucoup de mes séries se terminaient ou rattrapaient les sorties japonaises. Puis, en août 2020, mon éditeur m'a donné de nouvelles séries, un deuxième éditeur m'a contacté et il m'a donné plusieurs séries d'un coup et l'université départementale de Kyoto m'a proposé un contrat.
Du coup, je suis blindé de travail (mais c'est parce que je le veux bien), je gagne bien mieux ma vie qu'avant et je fais 90 % de mon boulot à la maison. Et ça, c'est tout bonnement génial. Very Happy
Fellock
Fellock
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6631
Age : 41
Localisation : Kyoto
Date d'inscription : 10/09/2013

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par kinski Jeu 14 Oct 2021 - 11:45

Par rapport a ce que dit Monsieur Atari, je m'inscris un peu en faux. Si Vortex disait tout vouloir arrêter pour devenir comédien ou ouvrir une café librairie, je lui dirais "gaffe". Mais là, vouloir se diriger vers l'informatique, même à 46 piges, ça me parait assez jouable. C'est pas le boulot qui manque dans ce secteur _ qu'il faut pas le fantasmer non plus.

J'ai un pote qui était maître nageur et qui a voulu quitter ce milieu pour des raisons de santé (le chlore et les yeux, chez certains ça finit par faire du dégât) et qui est désormais développeur web, après une formation de 10 mois. Il a trouvé du boulot sans souci malgré un CV atypique. 

Seul point à mon avis un peu problématique : il a commencé sa formation à 34 piges, tu en as 12 de plus quand même, et il ne faut pas se leurrer sur le jeunisme de certains employeurs.
kinski
kinski
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 497
Age : 47
Localisation : Road to nowhere
Date d'inscription : 11/01/2010

Vortex offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par Vortex Jeu 14 Oct 2021 - 11:52

@Fellock a écrit:
@Vortex a écrit:
@Fellock a écrit:Bon courage, l'ami ! Je ne peux malheureusement pas t'aider, parce que je ne bosse pas dans l'informatique (et surtout j'habite un peu trop loin), mais je suis passé par la même case que toi. J'ai également fait une reconversion professionnelle il y a deux ans et, pour le moment, je ne le regrette absolument pas.
Bref, je croise les doigts pour toi.

Merci pour ta réponse  et pour tes doigts croisés Very Happy !
Peux tu m'en dire plus stp ?
Que faisais tu avant, que fais-tu désormais  comme job ?
Comment s'est passée ta reconversion ? (prise en charge, financement, charge de travail...)

Bien sûr.
Je bossais dans une école de langue. C'est grâce à cette boîte que je suis arrivé au Japon il y a 15 ans. La première année était idyllique : salaire honorable, emploi du temps flexible, cadre de travail agréable, etc. Puis, la boîte a fait faillite. Un type sans scrupule l'a reprise et il a viré une grande partie du personnel. Pendant 5 ans, j'avais la boule au ventre au moment du renouvellement de mon contrat annuel. Les conditions de travail n'ont cessé de se dégrader, les salaires ont baissé, les emplois du temps ressemblaient à n'importe quoi. Puis en 2012, j'ai commencé à faire des petits boulots de recherches et traductions pour Pix'n Love et ça a continué avec Third Editions. 3 ans plus tard, j'ai signé mon premier contrat pour une traduction de mangas. Puis j'ai continué à en traduire tout en poursuivant mon boulot dans l'école de langue. En 2018, le changement forcé d'emploi du temps de trop (sans rien en retour : pas de cotisations pour la retraite, 37 heures hebdomadaires pour ne pas être forcé de payer mon assurance, des aller-retours incessants entre Osaka et Kyoto avec des horaires abominables, etc). Mes traductions avançaient bien, je n'avais quasiment plus de temps libre entre mes deux boulots. J'ai pu mettre un peu d'argent de côté et, en août 2019, je n'ai pas renouvelé mon 14e contrat. Les premiers mois se passaient plutôt bien puisque je parvenais à toucher un salaire un peu plus haut que celui que j'avais, mais le deuxième semestre 2020 me faisait peur, parce que beaucoup de mes séries se terminaient ou rattrapaient les sorties japonaises. Puis, en août 2020, mon éditeur m'a donné de nouvelles séries, un deuxième éditeur m'a contacté et il m'a donné plusieurs séries d'un coup et l'université départementale de Kyoto m'a proposé un contrat.
Du coup, je suis blindé de travail (mais c'est parce que je le veux bien), je gagne bien mieux ma vie qu'avant et je fais 90 % de mon boulot à la maison. Et ça, c'est tout bonnement génial.  Very Happy

Merci pour ta réponse  !

Je trouve ton cursus vraiment extraordinaire pour le simple européen que je suis  salut

De plus, tu fais ça à l'étranger, dans ton pays de cœur (je suppose ? ).

Je constate une constante commune dans ton parcours : dès qu'une boite est rachetée, ça se passe toujours mal, à penser qu'il n'y a jamais de personnes bienveillantes qui se lancent dans le rachat de société. Le bénéfice est un moteur essentiel de toute entreprise, mais c'est toujours au détriment des employés qui créent la  valeur. En choyant ses employés, les gens seraient heureux et la rentabilité bien meilleure. Mais comme tout est prévu à court terme, c'est à dire revendre rapidement lorsque la société est à sa valeur soi-disant maximale, les salariés sont exclus du système.
Vortex
Vortex
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3886
Age : 46
Localisation : Saint Palais sur mer
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Questions pour mon avenir professionnel  Empty Re: Questions pour mon avenir professionnel

Message par corben Jeu 14 Oct 2021 - 11:55

@Fellock a écrit:
@Vortex a écrit:
@Fellock a écrit:Bon courage, l'ami ! Je ne peux malheureusement pas t'aider, parce que je ne bosse pas dans l'informatique (et surtout j'habite un peu trop loin), mais je suis passé par la même case que toi. J'ai également fait une reconversion professionnelle il y a deux ans et, pour le moment, je ne le regrette absolument pas.
Bref, je croise les doigts pour toi.

Merci pour ta réponse  et pour tes doigts croisés Very Happy !
Peux tu m'en dire plus stp ?
Que faisais tu avant, que fais-tu désormais  comme job ?
Comment s'est passée ta reconversion ? (prise en charge, financement, charge de travail...)

Bien sûr.
Je bossais dans une école de langue. C'est grâce à cette boîte que je suis arrivé au Japon il y a 15 ans. La première année était idyllique : salaire honorable, emploi du temps flexible, cadre de travail agréable, etc. Puis, la boîte a fait faillite. Un type sans scrupule l'a reprise et il a viré une grande partie du personnel. Pendant 5 ans, j'avais la boule au ventre au moment du renouvellement de mon contrat annuel. Les conditions de travail n'ont cessé de se dégrader, les salaires ont baissé, les emplois du temps ressemblaient à n'importe quoi. Puis en 2012, j'ai commencé à faire des petits boulots de recherches et traductions pour Pix'n Love et ça a continué avec Third Editions. 3 ans plus tard, j'ai signé mon premier contrat pour une traduction de mangas. Puis j'ai continué à en traduire tout en poursuivant mon boulot dans l'école de langue. En 2018, le changement forcé d'emploi du temps de trop (sans rien en retour : pas de cotisations pour la retraite, 37 heures hebdomadaires pour ne pas être forcé de payer mon assurance, des aller-retours incessants entre Osaka et Kyoto avec des horaires abominables, etc). Mes traductions avançaient bien, je n'avais quasiment plus de temps libre entre mes deux boulots. J'ai pu mettre un peu d'argent de côté et, en août 2019, je n'ai pas renouvelé mon 14e contrat. Les premiers mois se passaient plutôt bien puisque je parvenais à toucher un salaire un peu plus haut que celui que j'avais, mais le deuxième semestre 2020 me faisait peur, parce que beaucoup de mes séries se terminaient ou rattrapaient les sorties japonaises. Puis, en août 2020, mon éditeur m'a donné de nouvelles séries, un deuxième éditeur m'a contacté et il m'a donné plusieurs séries d'un coup et l'université départementale de Kyoto m'a proposé un contrat.
Du coup, je suis blindé de travail (mais c'est parce que je le veux bien), je gagne bien mieux ma vie qu'avant et je fais 90 % de mon boulot à la maison. Et ça, c'est tout bonnement génial.  Very Happy
bravo  Very Happy
corben
corben
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7051
Age : 48
Localisation : Gard
Date d'inscription : 03/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum