L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Page 1 sur 23 1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par Suprémaciste PC Jeu 28 Jan 2021 - 23:56

Bon. Il faut que les choses soit dites. Clairement. Sans ambages. Une bonne fois pour toutes.

Il faut sortir du fantasme de l'Amiga en tant que micro-ordinateur "totalement révolutionnaire, avant-gardiste, tueur de ces machines à deux sous que sont les consoles de jeu japonaises et à des années-lumière du PC, avec 10 ans d'avance sur la concurrence" et j'en passe. L'Amiga n'aura été, tout comme l'Atari ST, qu'un bon petit micro-ordinateur de la seconde moitié des années 80, polyvalent, multimédia, un trés bon outil sur lequel les créatifs ont pu faire leurs gammes. C'est déjà trés bien et ce sont des qualités que personne ne lui conteste.

Mais non l'Amiga n'a pas été dépassé "seulement en 1993-94 quand Doom a déferlé sur le PC" : l'Amiga était déjà un peu à la traine à la fin des années 80 et un véritable mort-vivant dès 1990


Le principal défaut de l'Amiga est qu'il a été totalement pris en étau entre l'Atari ST (sorti un an plus tôt et à un prix bien plus abordable jusqu'à la sortie de l'Amiga 500) voire le C64 (qui dominait le marché vidéoludique, Cf. par exemple les Tilt d'or 1987), et la déferlante des consoles japonaises et des PC 286/386 VGA avec carte son et pads Gravis 4 boutons, à la fin des années 80.

Ainsi dès 1990, le PC ou mieux encore le duo PC + NES ou Mega Drive devenait beaucoup plus intéressant pour le joueur lambda que l'Amiga. Certains diront que l'Amiga a vécu 10 ans, 15 ans, 20 ans ou utilisent toujours leur bécane antédiluvienne. Pour ma part je dirais que ce bon petit micro n'a finalement connu son heure de gloire qu'en 1988-1989, ce qui est finalement bien peu. Non pas que les jeux sortis en 1990 et après soient de moins bonne qualité, au contraire, seulement ils sont égalés voire dépassés par la concurrence.

Bon les arguments des amigaïstes on les connait.

"Gneugneu Défendeur ove the Crone, Deunjone Mastère, Souorde ove Sodane, Chado ove ze Biste, Tu ricanes, etc."

Soyons sérieux ... Defender of the Crown n'est pas un jeu qui déchaîna les passions, pas plus que Sword of Sodan ou Shadow of the Beast qui sont absolument ridicules tant en jouabilité, musiques ou difficulté et durée de vie face au légendaire Zelda II sorti sur NES à la même époque et dans le genre action / aventure en vue de profil dans un style heroic fantasy avec combats à l'épée, potions magiques etc. Honnêtement quelqu'un a déjà fini ces jeux sans trainers ?

Alors oui SotB ou Jim Power ont plein de plans de scrollings différentiels et Sword of Sodan a de "gros sprites", et vous savez pourquoi on vante tant ces qualités ? Parce que ce sont les principales de bien trop de jeux Amiga ! Ce sont des jeux qui ont plu aux geeks mais qui ont été largement oubliés par l'histoire des jeux vidéo. Xenon II, Gods et les jeux Bitmap Brothers en général, les jeux Cinemaware en général ou Another World, qui sont par ailleurs de sympathiques jeux, sont surcotés car finalement pas géniaux du tout en dehors de leur intro, leurs belles palettes de couleurs ou leurs cinématiques en animations vectorielles. Sonic sur Mega Drive a plein de plans de scrolling (ou même les cinématiques de Punch-Out!! ou Ninja Gaiden sur NES) mais ni la presse ni les joueurs ne l'ont réellement retenu car ce jeu est excellent pour son originalité, son design, ses musiques et sa jouabilité aux petits oignons, pas pour ses scrollings !

Dungeon Master est aussi assez surcoté, oui le jeu est immersif et a une bonne ambiance sonore mais côté jouabilité et fun il y aurait beaucoup à redire. Le jeu est semblable du début à la fin (une critique parfois faite aux jeux 8-bits NES qui pourtant changeaient au moins dans les coloris des niveaux et palais) et presqu'impossible à finir sans faire des cartes et des listes de potions ... On est selon moi trés loin d'un The Legend of Zelda sorti quelques mois plus tôt et dont le monde et les donjons sont autrement plus agréables à arpenter. Oui Dungeon Master est resté dans les mémoires des ataristes et des amigaïstes, pas du grand public.

Lotus Esprit Turbo Challenge ? Un Rad Racer amélioré (sorti 2 ans plus tôt sur NES), sans doute en deçà de Super Monaco Grand Prix sur Mega Drive ou même Vette (sorti 1 an plus tôt) ou Test Drive III: The Passion, sans même parler de 4D Sports Driving / Stunts sur PC, toujours pour comparer des jeux sortis à la même époque.

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu 1593553483-tilt-n-85h-decembre-1990-page022-et-page023

Quand on voit que Tilt ose mettre Turrican ex-aequo avec The Revenge of Shinobi ... ça montre à quel point la rédac était pro-micro à l'époque. Un simple Mega Man sur NES est trés au-dessus de Turrican dont l'absence de frame d'invulnérabilité met les nerfs des joueurs à rude épreuve, surtout vu l'imprévisibilité et le caractère punitif du level design.

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu 1593553479-tilt-n-85h-decembre-1990-page024-et-page025

"Mé le PC à l'époque y'a zéro jeux d'arcade, shoot them up et beat them up pan pan boum boum, c'est que des simulations en CGA 4 couleurs et des bips bips"

Bon sans partir dans des comparaisons sur la puissance brute qui n'auraient pas de sens (l'Intel 286 est sorti en 1982, le 386 en 1986 mais à des prix sans commune mesure avec le Motorola 68000), précisons que le CGA n'est pas seulement limité au mode 4 couleurs mais peut aussi afficher 16 couleurs en composite.

Ainsi un jeu comme Burger Time sorti en 1983 sur PC n'a donc rien à envier aux versions Commodore 64, Apple II et consorts, bien au contraire.

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu 1593539286-dtgg6asxoaeefkd

Poursuivons ... De nouvelles cartes graphiques sortent sur PC, compatibles avec le mode EGA et ses 16 couleurs affichables simultanément parmi 64 dès 1984 (théoriquement comparable à l'Atari ST donc), puis VGA 256 couleurs dès 1987 (contre pour rappel 16 couleurs sur ST et 32 couleurs hors Halfbrite / HAM sur Amiga) sans parler des cartes plus performantes mais à vocation plus professionnelles et moins grand public donc.

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu 1593539284-dtgg4ptwwai3qp3

Bubble Bobble sur PC en 1988

Ce jeu exploite les systèmes sonores Tandy (1984), Adlib (1987) et Creative Music System Game Blaster (1987) comme bien d'autres jeux sortis à partir de 1987.

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu 1593539263-dtgbr38wkaelxaa

Operation Wolf sur PC en 1988

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu 1593539266-dtgbslnw0aetzw2

Mean Streets sur PC en 1989

Ce jeu exploite RealSound d'Access Software (système "Pulse-width modulation" du PC Speaker)

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu 1593539281-dtgc6f7x4aadswh

The Secret of Monkey Island sur PC en 1990, la plus belle version micro en VGA 256 couleurs et son Adlib / Roland MT-32 / Sound Blaster

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu 1593539277-dtgc3x1woamqgrg

Links: The Challenge of Golf sur PC en 1990, utilisant lui aussi RealSound

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu 1593539272-dtgc2wvxgamhb4x

Wing Commander sur PC en 1990

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu 1593539268-dtgbtw6woaeggvs

Golden Axe sur PC en 1990, sans doute la meilleure conversion de l'arcade, toutes machines confondues. Et l'un des meilleurs Beat Them Up sur PC aux côtés de The Simpsons Arcade Game ou Crime Wave.

https://www.youtube.com/watch?v=YJ_M4bzHkH8

Je me suis d'ailleurs volontairement limité aux années 1980 pour éviter de trop mettre la misère aux ST et Amiga avec Heart of China, Wing Commander II ou le premier jeu à exploiter le CD-ROM PC en 1991 à savoir Sherlock Holmes: Consulting Detective, Ultima VII en 1992, Doom en 1993 etc.

Comme vous le voyez il y a déjà à boire et à manger sur PC dans ces années d'adulation de l'Amiga, y compris dans les jeux typés arcade ... et encore ma connaissance de la ludothèque de ce micro-ordinateur est trés parcellaire, jouant plutôt sur consoles à l'époque et parfois sur les Amiga / ST de mes camarades de classe. Honnêtement peu de jeux m'ont fait envie sur Amiga et le peu qui ont retenu mon attention étaient généralement disponibles sur PC.

Je vous renvoie à cette liste assez exhaustive et représentative des meilleurs jeux de l'Amiga :

https://www.senscritique.com/top/resultats/Les_meilleurs_jeux_sur_Amiga/188445

Sur ces 25 meilleurs jeux Amiga, 23 sont disponibles à peu près à la même époque sur PC (j'enlève Turrican 2 sorti seulement en 1995 sur PC dans une version remasterisée alors qu'il était disponible depuis 1991 sur Amiga). Certains sont un peu moins bons techniquement sur PC (Speedball 2, North & South, Kick Off 2), tandis que beaucoup sont nettement plus agréables en VGA 256 couleurs sur carte son Adlib ou Sound Blaster (les Monkey Island, Syndicate, Indiana Jones etc.).

Alors ne vous méprenez pas : j'adore Lemmings qui est un excellent jeu, mais passé les deux premiers niveaux de difficulté, creuser des trous dans le sol pour construire des escaliers au pixel près pour faire changer de direction les lemmings devient franchement lassant. De façon générale le gameplay des jeux Amiga laisse à désirer face à la concurrence japonaise et au PC, tout comme les sticks à 1 bouton quand la Famicom / NES en a 4 dès 1983 / 1985.

"Gneugneu mé si tu veux jouer sur PC à l'époque ça coûte 20 000 francs alors qu'un Amiga coûte 3 500 francs !"

Alors oui ... mais non ! L'argument est vrai à la sortie de l'Amiga 500 sous les 5 000 francs en 1987 et dans les mois qui suivent mais fallacieux après. Il est de toutes façons difficile de comparer des micros "consoles de jeu" comme l'Amiga 500 ou l'Atari ST à un PC 286 / 386 avec disque dur (environ 5 000 francs pour un disque de 20 Mo) et lecteur de disquette HD (environ 2 000 francs). Il faudrait plutôt les comparer à des PC à base d'Intel 8086, 512 ko de RAM, carte EGA et dans ce cas le PC ferait presque jeu égal même dans les années 1986-1989.

En 1986 un Amiga 1000 coûte plus de 12 000 francs quand un PC Tandy avec carte EGA en coûte un peu plus de 10 000.

En 1987 on commence à trouver des PC 286 à 8 000 francs.

En 1988 les PC VGA deviennent abordables à ce même prix.

En 1989 l'Amiga avec une extension mémoire 1 Mo se rapproche dangereusement du prix des PC équivalents et se retrouve entre les PC EGA et les PC VGA.

En 1990, le PC, technologiquement trés supérieur aux autres micro-ordinateurs (VGA 256 couleurs, disque dur, cartes son puis lecteurs de CD-ROM), devient aussi abordable que les ordinateurs Amiga, il est souvent équipé en standard pour le jeu avec manette et chipset sonore (PC Tandy ou Amstrad) et représente déjà 90 % du marché de la micro-informatique aux États-Unis alors que l'Amiga ne s'est vendu qu'à 5 millions d'unités tout au plus. Trés clairement l'Amiga ne fait plus rêver personne et ce ne sont pas les flops annoncés de l'Amiga 1200 et CD 32 qui changeront la donne bien au contraire.

À cette époque, la fin pour Commodore et l'Amiga est de toutes façons proche face aux consoles : la ludothèque de la NES déjà riche de plusieurs dizaines de titres (Super Mario Bros., Super Mario Bros. 2, The Legend of Zelda, Metroid, Mega Man, Kid Icarus, Mike Tyson's Punch-Out!!, Rad Racer, Castlevania, Green Beret ...) explose avec Zelda II: The Adventure of Link, Mega Man 2, Castlevania II: Simon's Quest, Faxanadu, Double Dragon II, Tetris, Batman, Contra, Duck Tales, Rygar, TMNT, Life Force, Track 'n Field II, Metal Gear etc. en attendant les futurs hits comme Super Mario Bros. 3 en 1991. La Mega Drive débarque en France avec The Castle of Illusions Starring Mickey Mouse, Thunder Force III, Revenge of Shinobi ou encore Phantasy Star III et s'apprête à accueillir la déferlante Sonic the Hedgehog. La Neo Geo est dispo en import ainsi que la Super Famicom avec Super Mario World, F-Zero qui décolle la rétine avec son fameux mode 7, Final Fight apporte ce que les magazines d'époque appelleront "l'arcade à domicile".

Les rares titres Amiga portés sur consoles font souvent un flop : Another World, Flashback plutôt bon mais assez anodin dans la ludothèque SNES / MD, ou encore Turrican II porté sous le titre "Universal Soldier" sur Mega Drive.

N'allons pas plus loin côté consoles pour ne pas achever définitivement l'Amiga avec Sonic the Hedgehog, Super Ghouls and Ghosts, Super Castlevania IV, Contra III, Zelda: A Link to the Past, Super Aleste, Street Fighter II, Super Mario Kart, Teenage Mutant Hero Turtles IV, Streets of Rage II, Mega Man X, Super Metroid, Donkey Kong Country, Super Mario World 2: Yoshi's Island, Secret of Mana, Final Fantasy VI, Chrono Trigger etc.

Non Super Frog, Zool ou Brian The Lion n'ont jamais valu les Mario, les Sonic ou les Donkey Kong Country, Turrican n'a jamais valu les Mega Man, les Contra ou les Metroid.

Côté software l'Amiga devient également has been malgré de bonnes licences telles que Deluxe Paint, Lightwave ou Imagine, puisque dès 1990 débarquent Windows, Word pour Windows 3.0 avec ses polices de caractères TrueType, Deluxe Paint Animation et 3D Studio sur PC, Photoshop sur Mac.

En résumé ...

1986, 1987, 1988 : L'Amiga peine à se démarquer de l'Atari ST dans un marché ou la NES voire le C64 sont sans doutes les meilleures options vidéoludiques.

1989 : on commence à voir apparaître des jeux exploitant l'Amiga tels que Shadow of the Beast ou Sword of Sodan ... mais on n'achète pas un micro-console à 1 500 € pour deux titres à la jouabilité et à l'intérêt douteux, juste parce qu'ils ont 13 plans de scrollings, des gros sprites ou parce que la version de Marble Madness ou Dungeon Master est un peu plus jolie graphiquement, non ? Relisez la presse de l'époque, beaucoup ne voient pas l'intérêt d'acheter un Amiga vu les faibles différences techniques des jeux face à l'Atari ST ainsi que le manque de logiciels et pensent à tort la machine condamnée à moyen terme par le piratage.

1990 : l'Amiga est enfin exploité pleinement (Lotus Esprit Turbo Challenge, Turrican, Wings, Elvira, Monkey Island etc.) malheureusement il se fait démolir par la NES et sa ludothèque de folie, la Mega Drive, la Super Famicom (disponible à 2 500 balles contre environ 3 500 pour l'Amiga) et le PC.


Dernière édition par Suprémaciste PC le Lun 22 Fév 2021 - 17:00, édité 10 fois
Suprémaciste PC
Suprémaciste PC
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/06/2020

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par oldgamer24 Ven 29 Jan 2021 - 0:11

Euh... tu t'es inscrit exprès sur le forum juste pour dire ça ? MDR

Plus sérieusement je lirais ton article demain à tête reposée.
oldgamer24
oldgamer24
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 14869
Age : 41
Localisation : Pays de l'homme (24)
Date d'inscription : 01/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par Matari Ven 29 Jan 2021 - 0:39

Il aurait surtout fallu de bons éditeurs/programmeurs comme les japonais de Konami, Capcom et autres Sega pour nous pondre des adaptations dignes de ce nom.

Sens Critique mouais, c'est vraiment pas une référence !

On a quand même eu eu de très bons jeux comme R-Type, Sylkworm, SwiV, Battle Squadron, Rainbow Islands et j'en passe, si les développeurs de l'époque s'étaient un peu sortis les doigts du cul il en aurait été tout autrement... drunken
Matari
Matari
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2996
Age : 49
Localisation : Somewhere in your ass
Date d'inscription : 26/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par marmotjoy Ven 29 Jan 2021 - 0:48

Let me Introduce You Archie Razz
L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Source10
marmotjoy
marmotjoy
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 18161
Age : 42
Localisation : Agen
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par Matari Ven 29 Jan 2021 - 0:54

@marmotjoy a écrit:Let me Introduce You Archie Razz
L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Source10

NAAAAAANNNNN PAS ÇA PITIÉ !!!!!!!! MDR
Matari
Matari
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2996
Age : 49
Localisation : Somewhere in your ass
Date d'inscription : 26/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par barbarian_bros Ven 29 Jan 2021 - 1:25

@Suprémaciste PC a écrit:
Le principal défaut de l'Amiga est qu'il a été totalement pris en étau entre l'Atari ST (sorti un an plus tôt et à un prix bien plus abordable jusqu'à la sortie de l'Amiga 500) voire le C64 (qui dominait le marché vidéoludique, Cf. par exemple les Tilt d'or 1987), et la déferlante des consoles japonaises et des PC 286/386 VGA avec carte son et pads Gravis 4 boutons, à la fin des années 80.
Le Gravis Gamepad est sorti fin 1991 (fallait quand même leur laisser le temps de copier le pad SuperFamicom). Avant ça sur PC il n'y avait que des joysticks analogiques, géniaux pour la simulation, mais inutilisable pour les jeux d'action (ça tombe bien il n'y en avait quasiment pas)

Les cartes VGA sur PC ne se sont démocratisées en Europe qu'à partir de 1990-91 (et deux ans plus tôt aux USA), les jeux Européens sur PC qui exploitaient le VGA en 1990-1991 se comptent sur les doigts d'une seule main. La version VGA de "Indiana Jones & The Last Crusade - The Graphic Adventure" n'aura même pas droit à une diffusion en France.
Pareil pour la soundblaster, sortie en 1989 aux USA, qui ne deviendra un standard (cher, la moitié du prix d'un Atari STe) que 2 ans plus tard avec un son FM bas de gamme (la Gravis Ultrasound ça c'était de la carte-son de qualité).



Ainsi dès 1989 voire 1990, le PC ou mieux encore le duo PC + NES ou Mega Drive devenait beaucoup plus intéressant pour le joueur lambda que l'Amiga.
En 1990 un PC VGA (peu exploité encore), avec une soundblaster c'était le prix de 3 Amigas (complets, écrans compris).
Et encore c'était mieux pour : les simulateurs, et les gros RPG, pour les jeux d'action le PC était totalement à la ramasse jusqu'à Wolfenstein 3D.
Donc à moins d'être très riche, il valait mieux opter pour ST ou Amiga + NES ou Megadrive.



Sonic sur Mega Drive a plein de plans de scrolling (ou même les cinématiques de Punch-Out!! ou Ninja Gaiden sur NES) mais ni la presse ni les joueurs ne l'ont réellement retenu car ce jeu est excellent pour son originalité, son design, ses musiques et sa jouabilité aux petits oignons, pas pour ses scrollings !
Toute la communication de Sega à l'époque était axée sur la vitesse (et la fluidité) de Sonic... techniquement infaisable avec le processeur asthmatique de la SNES.


Bon sans partir dans des comparaisons sur la puissance brute qui n'auraient pas de sens (l'Intel 286 est sorti en 1982, le 386 en 1986 mais à des prix sans commune mesure avec le Motorola 68000), précisons que le CGA n'est pas seulement limité au mode 4 couleurs mais peut aussi afficher 16 couleurs en composite.
-Le mode CGA composite n'était pas disponible en Europe, il ne fonctionne que sur un écran NTSC. Et nous avions le bon goût d'utiliser un signal net plutôt qu'une bouillie de pixels.
Il ne s'agit pas d'une possibilité technique officielle, mais d'une bidouille jouant sur le dithering du au manque de netteté du signal composite. Et assez peu de jeux en tirent partie.
-16 couleurs sur une palette de... 16 (et avec de grosses contraintes de proximité), contre 16 couleurs sur 512 sur STf, 16 couleurs sur 4096 sur STe, 32 couleurs sur 4096 sur Amiga. Seulement 2 teintes de gris en EGA!


Poursuivons ... De nouvelles cartes graphiques sortent sur PC, compatibles avec le mode EGA et ses 16 couleurs affichables simultanément parmi 64 dès 1984 (théoriquement comparable à l'Atari ST donc)
Alors non, le mode EGA de base c'est 16 couleurs sur les 16 du CGA. On peut les réassigner parmi les 64 existantes mais chaque couleur réassignée bouffe de la mémoire vidéo. Les cartes ayant assez de VRAM pour ne pas être limité dans le choix des couleurs, coutent pendant des années... le prix d'un ST ou d'un Amiga complet.


Puis VGA 256 couleurs dès 1987 (contre pour rappel 16 couleurs sur ST et 32 couleurs hors Halfbrite / HAM sur Amiga) sans parler des cartes plus performantes mais à vocation plus professionnelles et moins grand public donc.
Mean Streets sur PC en 1989
Ce jeu exploite RealSound d'Access Software (système "Pulse-width modulation" du PC Speaker")
Tu fais une erreur courante : une techno dans le monde PC mets plusieurs années à se démocratiser, le  temps que son coût baisse.
C'est valable pour les processeurs (oui 386 est sorti 1986, mais en pratique presque personne n'en avait dans un PC à la maison avant 1989-90), mais aussi pour les cartes video : quand le VGA sort (1987), l'EGA commence tout juste à être le standard dans les PC (en Amérique du Nord, en Europe on reste au CGA jusqu'en 89-90)
Le VGA de base en mode 13H c'est une palette fixe de 256 couleurs, on peut faire varier chaque teinte en jouant sur les valeurs RGB, mais il faudra stocker chaque modification en mémoire (sans modifier les teintes une image 320x200 utilise 64 000 octet de mémoire vidéo)
Énormément des premiers jeux VGA affichent 256 couleurs sur la palette de base de 256... avec au final moins de nuances que sur Amiga ou ST.

Le RealSound, une technique impressionnante, mais qui occupe presque 100% du CPU, du coup c'est utilisé quasiment que dans les intros où les séquence de jeu pas trop gourmande.
D'ailleurs sur Atari ST dès 1986 Dave Lowe a utilisé cette technique pour faire sortir un son digitalisé d'un ordinateur pourtant équipé d'une puce sonore ridicule :
Intro de Starglider :



En 1986 un Amiga 1000 coûte plus de 12 000 francs quand un PC Tandy avec carte EGA en coûte un peu plus de 10 000.
En 1987 on commence à trouver des PC 286 à 8 000 francs.
En 1988 les PC VGA deviennent abordables à ce même prix.
En 1989 l'Amiga avec une extension mémoire 1 Mo se rapproche dangereusement du prix des PC équivalents et se retrouve entre les PC EGA et les PC VGA.
En 1990, le PC, technologiquement trés supérieur aux autres micro-ordinateurs (VGA 256 couleurs, disque dur, cartes son puis lecteurs de CD-ROM), devient aussi abordable que les ordinateurs Amiga, il est souvent équipé en standard pour le jeu avec manette et chipset sonore (PC Tandy ou Amstrad) et représente déjà 90 % du marché de la micro-informatique aux États-Unis alors que l'Amiga ne s'est vendu qu'à 5 millions d'unités tout au plus.

Oser comparer un PC Tandy avec ses 16 couleurs sur 16 et son son 'buzzer' (sur 3 voies certes, mais ça reste un buzzer qu'un simple C64 met à l'amende), sans aucune aptitude à animer ce qu'il y a à l'écran,  avec un Amiga (32 couleurs sur 4096, son digital sur 4 voies, animations fluides) fallait le faire.
Un PC VGA abordable, en Europe il faut attendre 1990 pour en trouver.
J'ouvre un SVM de décembre 1989 :
CPU 286 16MHz
RAM 1Mo
Affichage : écran Multisynch couleur, Carte VGA 256ko
HDD 40Mo
Lecteur disquette : au choix entre 5.25" 1.2Mo ou 3.5" 1.44Mo.
Prix : 13 800 F
HORS TAXES !!! (soit 16 300F TTC).
On est sur 3 Amiga ou ST (5500F l'ordi avec écran couleur), 2.5 si on ajoute une extension 1Mo (6800F le ST ou l'Amiga +  écran couleur et extension 1Mo).

Le marché US et le marché européens n'avaient rien à voir.
Les US sont passés directement de quelques ordis 8 bits (Apple II, C64, Ti99) au PC. Ils n'ont pas eu la multitude de micros 8bits qu'on a eu en Europe, et les 16bits (ST et Amiga) y ont été anecdotique (le ST quasi inexistant, l'Amiga marché de niche pour geeks gamers).
En Europe entre 86-88 les deux ordinateurs les plus vendus étaient l'Amstrad CPC et le C64. pour 89-91 c'étaient l'Amiga et le ST.
Le PC était trop cher et trop peu performant en jeu.
Ce dernier point a changé avec Wing Commander II, puis Wolfenstein3D et Ultima Underworld.
Concernant les lecteurs CD-ROM, à part les modèles dans les CDI de lycées ou les démonstrations à la FNAC, le premier que j'ai vu sur un PC de particulier c'était en 1993, et encore, c'était un modèle 1x qui est très vite devenu inexploitable (et vu le prix qu'avait couté le pack multimédia Soundblaster 16 + lecteur CD, ça a du faire mal de devoir en racheter un au bout de même pas 2 ans).

Commodore et Atari auraient pu essayer de résister, mais pour ça il aurait fallu sortir le Falcon et l'A1200 dès 1989-90, et avec des architectures ouvertes et évolutives.

Et concernant ton screenshot de Monkey Island : La version VGA de 1990 utilise encore l'interface 'texte' des premiers jeux SCUMM de chez lucas, avec une liste d'inventaire en texte.
La version avec les icônes (héritée de Monkey Island 2) est la version "Enhanced CD", qui ajoute aussi des musiques CD. Cette version CD est sortie en 1992 (elle est basée sur la version FM-TOWNS sortie au Japon un peu plus tôt la même année, qui servira aussi de base aux version Mac et Mega-CD).

Version VGA :
L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu 11913monkey_007
Version CD :


Dernière édition par barbarian_bros le Ven 29 Jan 2021 - 13:29, édité 1 fois
barbarian_bros
barbarian_bros
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 5117
Age : 43
Localisation : 33
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par Ataré Ven 29 Jan 2021 - 7:21

Ce topic mérite un ban à vie avec internement dans le coffre de benalla avec les photos des partouzes gay de Macron
Ataré
Ataré
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 18202
Age : 43
Localisation : Nord
Date d'inscription : 27/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par HkFarewell Ven 29 Jan 2021 - 8:33

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Unname10
HkFarewell
HkFarewell
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1673
Age : 35
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 16/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par tophe38 Ven 29 Jan 2021 - 8:50

Comme le dit si bien le Doc, l'Amiga, c'est la console du pauvre où l'on ne paye pas les jeux (merci le piratage).
Dès que le PC s'est un peu démocratisé, les utilisateurs d'Amiga ont migrè vers cet plateforme.
Sinon, ça va encore mettre une bonne ambiance ce genre de post MDR
tophe38
tophe38
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3152
Age : 47
Localisation : Crolles
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par kawickboy Ven 29 Jan 2021 - 8:58

On dirait surtout un truc pris sur un forum américain qui passe complètement à côté du marché européen. On a déjà eu à gérer ce genre de beauf il y a longtemps sur GK, ça troll, ça insulte et ça finit ban.
Les jeux nes sortaient chez nous 1 à 2 après les USA, eux-même un bon moment après le Japon.
Le C64 était le boss en Allemagne, en Europe du Nord, peut-être en Italie aussi mais chez nous c'était le CPC, en Angleterre le Spectrum et en Espagne les micros Z80 (le trio CPC/Spectrum MSX).
Quelque part vers l'automne 89 l'amiga est devenu la machine vitrine jusque 93, mais encore à cette époque tout le monde ne rêvait pas forcément de Alone in the dark ou Doom. Par contre le fait que les éditeurs n'aient pu offrir des versions décentes (ou des clones équivalents) de Final Fight ou Street Fighter 2 lui ont fait beaucoup de mal. Atari et Commodore ont également  trop longtemps négligé le disque dur.
Le PC c'est la machine qui a gagné non par adhésion ou par génie de ses concepteurs, mais par défaut. Les 3 autres constructeurs Atari/Amstrad/Commodore ont accumulé les bourdes.

Et il existe une vidéo qui retrace pas mal ce que les jeux ST avec MT32 pouvaient donner, le PC n'a pas été le seul. Mais à quel prix cependant ? Les jeux d'actions PC 2D qui rivalisaient c'est arrivé tardivement: Jazz jackrabbit (le PC a énormément progressé via la scène shareware), Prehistorik 2 etc... Et avant cela à part des cas rarissimes comme en effet golden axe (pas si maniable que cela, mais le jeu a le niveau inédit de la megadrive) où le buzzer sort un son excellent le son soudblaster ou pas avait un rendu adlib du pauvre.
kawickboy
kawickboy
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7417
Age : 42
Localisation : Paris / Eu - Le Tréport
Date d'inscription : 30/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par drfloyd Ven 29 Jan 2021 - 9:18

Je precise une chose :
Il y avait encore beaucoup beaucooooup moins cher cote Pc que 10000f en 86 avec les Tandy 1000sx et hx, au look micro, qui etaient en plus equipes pour jouer, avec carte graphique et sonore. C'etait une vraie alternative avec des jeux superbe !

_______________________________________________________
L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Giphy10
Mes objets en vente :
https://www.gamopat-forum.com/t111596-l-armoire-a-pharmacie-du-doc

Mon profil Gamopat Advisor :
https://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 161444
Age : 51
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par JeromeLange Ven 29 Jan 2021 - 9:46

Dans les comparaisons de prix, il faut considérer qu'une grande partie des amigaistes/ataristes n'achetaient pas d'écran — et se connectaient sur leur TV.
Une chose est certaine, aucune console n'apporta une telle variété et diversité que la ludothèque amiga.
JeromeLange
JeromeLange
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par marmotjoy Ven 29 Jan 2021 - 10:01

@Ataré a écrit:Ce topic mérite un ban à vie avec internement dans le coffre de benalla avec les photos des partouzes gay de Macron
gagnons du temps, au bûcher direct Razz
@JeromeLange a écrit:Une chose est certaine, aucune console n'apporta une telle variété et diversité que la ludothèque amiga.
mouais c'est à discuter, surtout si on prends en compte la qualité des titres. Parce que oui il y a des plateformers, des shoots, des run & gun, des Versus sur Amiga mais bon ............. ils jouent pas non plus dans la même cour.
marmotjoy
marmotjoy
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 18161
Age : 42
Localisation : Agen
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par ace76 Ven 29 Jan 2021 - 10:12

Merci @Barbarian de remettre l'église au milieu du village.

Pour le comparatif avec le pc Tandy 1000 et ses 16 couleurs il y a quelques erreurs.
Le Tandy 1000 ex,sx est de Novembre 84 aux states,ses specs en font une tres bonne machine pour cette année là ,moins pour 86/87

L'Amiga c'est Deluxe paint,le sampling,les instruments qui ressemblent a des instruments et pas des formes d'ondes et puis bordel 4096 couleurs!!!!
Turrican,speedball,rick dangerous,la programmation ,les demos......les possibilitees creatives étaient immenses!! Franchement le Mig et L'atari c'étaient des bécanes pour les créatifs.Sur pc tout ça arrive seulement chez nous a partir de 91 pour le son fm et  l'interface midi  avec les cartes a 1200frs.
ace76
ace76
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4210
Age : 44
Localisation : lyon
Date d'inscription : 21/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par oldgamer24 Ven 29 Jan 2021 - 10:13

@Ataré a écrit:Ce topic mérite un ban à vie avec internement dans le coffre de benalla avec les photos des partouzes gay de Macron
amoureux
oldgamer24
oldgamer24
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 14869
Age : 41
Localisation : Pays de l'homme (24)
Date d'inscription : 01/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par k1200rs21 Ven 29 Jan 2021 - 10:28

Suprémaciste PC a 38 ans donc il y a 30 ans il n'avait que 8 ans en 1991!!! Wink

un pc Amstrad 1512 en 1987 coutait 10 000 fr (que l'on pouvait appeler le pc du peuple! )

Il disposait selon les modèles de un ou deux lecteurs de disquette 5"1/4, et un écran pouvant afficher les modes MDA, CGA et un mode Super-CGA en 16 couleurs 640x200, mode graphique qui a été très peu utilisé.
Il embarquait un processeur Intel 8086 à 8 MHz, avec un jeu de chipsets maison, qui le rendait plus rapide que beaucoup de machines concurrentes.
La quantité de mémoire vive était de 512 Kio.

De cette manière, Amstrad voulait mettre en avant son matériel à la norme Super-CGA mais elle n'a jamais percé le marché malgré ses avantages.

un beau bip comme son!!! j'avais ce pc en 1987 avant mon amiga 500 en 1988  Mr. Green




et Atari st aussi était bien mieux que le pc des années 80  Wink


Dernière édition par k1200rs21 le Ven 29 Jan 2021 - 13:53, édité 4 fois
k1200rs21
k1200rs21
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 115
Age : 45
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 28/09/2020

https://www.amigafrance.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par kawickboy Ven 29 Jan 2021 - 10:30

Il a dû trop profiter de l'arrivée de Wing Commander 1 à l'âge de 7 ans j'imagine.
kawickboy
kawickboy
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7417
Age : 42
Localisation : Paris / Eu - Le Tréport
Date d'inscription : 30/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par JeromeLange Ven 29 Jan 2021 - 10:31

@marmotjoy a écrit:
@Ataré a écrit:Ce topic mérite un ban à vie avec internement dans le coffre de benalla avec les photos des partouzes gay de Macron
gagnons du temps, au bûcher direct  Razz
@JeromeLange a écrit:Une chose est certaine, aucune console n'apporta une telle variété et diversité que la ludothèque amiga.
mouais c'est à discuter, surtout si on prends en compte la qualité des titres. Parce que oui il y a des plateformers, des shoots, des run & gun, des Versus sur Amiga mais bon ............. ils jouent pas non plus dans la même cour.

Quand tu dis qu'ils ne jouent pas dans la meme cour, je suis globalement d'accord avec toi.
Mais ce n'est pas de ça que je parlais. Je parlais de diversité, de variété, de quantité. C'est factuel, il y a eu beaucoup plus de titres développés sur amiga que sur n'importe quelle console.
Et c'est dans cette quantité qu'on peut trouver le/les jeux qui nous plaisent. Et ce n'est pas forcement les meilleurs, pas forcement ceux qui sont reconnus unanimement qui nous plaisent si ? Quand mes amis jouaient à Zelda, je trouvais ça sympa mais l'univers héroic fantasy ne me parlait pas. Je rentrais chez moi et je me retrouvais face au Manoir de Mortevielle, ça me parlait beaucoup plus par exemple. Croisière pour un cadavre j'en parle meme pas. 
Bref, l'Amiga ne proposait pas LES MEILLEURS JEUX, mais proposait l'offre la plus large afin que chacun trouve SON MEILLEUR JEU.
JeromeLange
JeromeLange
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par dav1974 Ven 29 Jan 2021 - 10:36

Bon alors, je vais faire un truc que je ne ferai qu'une fois dans ma vie. Prendre la défense des Amiga.

 Les jeux sur Amigas etaient tjrs ou la plupart du temps "un peu mieux" que sur l'Atari ST. Mais comparer Amiga (ou atari) et les daubes PC ? sans devoir payer pour une machine de guerre qui coute un an de Smic ? Serieux ?
 Je parle pas de chiffres ou de trucs techniques ou je suis une bille..je parle de voir des jeux tourner chez des amis qui avaient des pc a 10 000 francs sur le bureau de papa. Alors ok le PC a la base etait pas fait pour le jeu, mais a meme "époque/classe sociale/budget"..les PC ct la hchouma.
dav1974
dav1974
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7026
Age : 46
Localisation : Drome
Date d'inscription : 20/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par marmotjoy Ven 29 Jan 2021 - 10:50

@JeromeLange a écrit:Quand tu dis qu'ils ne jouent pas dans la meme cour, je suis globalement d'accord avec toi.
Mais ce n'est pas de ça que je parlais. Je parlais de diversité, de variété, de quantité. C'est factuel, il y a eu beaucoup plus de titres développés sur amiga que sur n'importe quelle console.
Et c'est dans cette quantité qu'on peut trouver le/les jeux qui nous plaisent. Et ce n'est pas forcement les meilleurs, pas forcement ceux qui sont reconnus unanimement qui nous plaisent si ? Quand mes amis jouaient à Zelda, je trouvais ça sympa mais l'univers héroic fantasy ne me parlait pas. Je rentrais chez moi et je me retrouvais face au Manoir de Mortevielle, ça me parlait beaucoup plus par exemple. Croisière pour un cadavre j'en parle meme pas. 
Bref, l'Amiga ne proposait pas LES MEILLEURS JEUX, mais proposait l'offre la plus large afin que chacun trouve SON MEILLEUR JEU.
Si, il proposait les meilleurs jeux mais pas forcément dans les mêmes genres. D'ailleurs tu le montre dans tes exemples face à Zelda, ces jeux n'ont rien à voir. A contrario le point & click est très peu présent sur console. Donc dire qu'il y a de la variété oui ok si tu veux, mais bon, perso je préfère jouer à un seul Mario plutôt qu'à des 10aines de plateformers ratés. Pour çà que je dis que ça se discute. Perso, dans mon raisonnement je préfère lister les jeux auxquels j'ai envie de jouer plutôt que de regarder qui en a le plus. Le nombre est aussi très élevé car dans l'absolu n'importe qui pouvait sortir un jeu alors que beaucoup plus contraignant sur console, donc quand même pas mal de trucs assez mauvais dans la masse. Donc oui tu as tous les styles sur Amiga, mais pour certains y a juste une absence de jeux qui donnent vraiment envie d'y jouer.

Et je précise que ado j'ai eu un Amiga et non des consoles 16bits, donc c'est une machine de coeur Wink
marmotjoy
marmotjoy
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 18161
Age : 42
Localisation : Agen
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par Anarwax Ven 29 Jan 2021 - 10:56

perso, le ptit truc en plus du St ou Gaga par rapport aux consoles, c'est la souris ! les jeux de stratégie ou même d'aventure, comme cités juste plus haut, à la souris c'est top, à la manette la cata...

bon, je ne parle même pas du reste, programmation et autre...

j'étais micro, mon frangin consoles, ca n'a pas changé 30 ans après...
Anarwax
Anarwax
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7514
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 06/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par k1200rs21 Ven 29 Jan 2021 - 11:00

recherche un pc 286 en 1987 sur la revue SVM

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Science%26Vie%20Micro%20035%20-%20Page%20004%20%281987-01%29


L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Science%26Vie%20Micro%20037%20-%20Page%20035%20%281987-03%29
k1200rs21
k1200rs21
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 115
Age : 45
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 28/09/2020

https://www.amigafrance.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par killvan Ven 29 Jan 2021 - 11:00

D'accord avec l'auteur du topic, l'amiga ne m'a jamais intéressé, alors que la NES... amoureux amoureux
killvan
killvan
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4471
Age : 36
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par k1200rs21 Ven 29 Jan 2021 - 11:04

on parle du pc des années 80 face au Atari Amiga  MDR
k1200rs21
k1200rs21
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 115
Age : 45
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 28/09/2020

https://www.amigafrance.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par killvan Ven 29 Jan 2021 - 11:10

@k1200rs21 a écrit:on parle du pc des années 80 face au Atari Amiga  MDR

Oui mais l'auteur cite des ex de jeux NES (entre autres consoles), donc je suis pas HS Razz
killvan
killvan
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4471
Age : 36
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par naoned_west Ven 29 Jan 2021 - 11:17

S'échauffer sur des machines "mortes"... 
Punaise... et dans 20 ans, des super vieux vont se foutre sur la gueule entre la PS4 et la XBOX one ??!! Sérieux....
J'ai eu un atari STE /STF très longtemps...mais respect à l'amiga , qui me faisait baver chez un copain (hein Cédric !!)).
Tout cela est de l'histoire ancienne...morte et enterrée. 
L'amiga est mort... vive l'amiga !
naoned_west
naoned_west
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2975
Age : 49
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par JeromeLange Ven 29 Jan 2021 - 11:18

@marmotjoy a écrit:
@JeromeLange a écrit:Quand tu dis qu'ils ne jouent pas dans la meme cour, je suis globalement d'accord avec toi.
Mais ce n'est pas de ça que je parlais. Je parlais de diversité, de variété, de quantité. C'est factuel, il y a eu beaucoup plus de titres développés sur amiga que sur n'importe quelle console.
Et c'est dans cette quantité qu'on peut trouver le/les jeux qui nous plaisent. Et ce n'est pas forcement les meilleurs, pas forcement ceux qui sont reconnus unanimement qui nous plaisent si ? Quand mes amis jouaient à Zelda, je trouvais ça sympa mais l'univers héroic fantasy ne me parlait pas. Je rentrais chez moi et je me retrouvais face au Manoir de Mortevielle, ça me parlait beaucoup plus par exemple. Croisière pour un cadavre j'en parle meme pas. 
Bref, l'Amiga ne proposait pas LES MEILLEURS JEUX, mais proposait l'offre la plus large afin que chacun trouve SON MEILLEUR JEU.
Si, il proposait les meilleurs jeux mais pas forcément dans les mêmes genres. D'ailleurs tu le montre dans tes exemples face à Zelda, ces jeux n'ont rien à voir. A contrario le point & click est très peu présent sur console. Donc dire qu'il y a de la variété oui ok si tu veux, mais bon, perso je préfère jouer à un seul Mario plutôt qu'à des 10aines de plateformers ratés. Pour çà que je dis que ça se discute. Perso, dans mon raisonnement je préfère lister les jeux auxquels j'ai envie de jouer plutôt que de regarder qui en a le plus. Le nombre est aussi très élevé car dans l'absolu n'importe qui pouvait sortir un jeu alors que beaucoup plus contraignant sur console, donc quand même pas mal de trucs assez mauvais dans la masse. Donc oui tu as tous les styles sur Amiga, mais pour certains y a juste une absence de jeux qui donnent vraiment envie d'y jouer.

Et je précise que ado j'ai eu un Amiga et non des consoles 16bits, donc c'est une machine de coeur Wink
Et oui, sur Amiga, n'importe qui pouvait sortir un jeu, et c'est bien la sa qualité principale.
En faisant le parallèle avec la musique, certaines personnes préfèrent écouter ce qui est unanimement salué par le public, et techniquement parfait parce qu'enregistré dans les meilleurs studios du monde. Pour ma part, je préfère écouter ce qui m'est proche, meme si c'est moins bien produit.


Enfin, je trouve ça limitant de vouloir comparer Amiga VS console en se focalisant sur les STU ou les jeux de plateforme. Pour moi, je trouvais que l'intérêt de l'Amiga résidait surtout dans le fait qu'il proposait des jeux "adultes". Je ne parle pas d'Emmanuelle mais de tous les jeux qui demandent autre chose que de la dextérité avec un pad.
JeromeLange
JeromeLange
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par kawickboy Ven 29 Jan 2021 - 11:24

L'amiga n'a pas mario 2 ou 3 à son catalogue mais quand un possesseur de machine 8 bits découvrait Populous, Gobliiins, B.A.T, Maupiti Island, Monkey Island sur Amiga ou ST il ne crachait pas sur une après-midi gaming.
 
Les jeux nes que l'on pouvait trouver à une époque jusqu'à 700FF (!) chez jouetclub face aux jeux amiga à 250/300FF en moyenne, sans parler des rééditions à 80FF et des compilations ou pour le prix d'une nouveauté on avait 4 à 10 jeux.
kawickboy
kawickboy
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7417
Age : 42
Localisation : Paris / Eu - Le Tréport
Date d'inscription : 30/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par JeromeLange Ven 29 Jan 2021 - 11:26

@kawickboy a écrit:L'amiga n'a pas mario 2 ou 3 à son catalogue mais quand un possesseur de machine 8 bits découvrait Populous, Gobliiins, B.A.T, Maupiti Island, Monkey Island sur Amiga ou ST il ne crachait pas sur une après-midi gaming.
 
Les jeux nes que l'on pouvait trouver à une époque jusqu'à 700FF (!) chez jouetclub face aux jeux amiga à 250/300FF en moyenne, sans parler des rééditions à 80FF et des compilations ou pour le prix d'une nouveauté on avait 4 à 10 jeux.

Amen.
JeromeLange
JeromeLange
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par killvan Ven 29 Jan 2021 - 11:28

@kawickboy a écrit:L'amiga n'a pas mario 2 ou 3 à son catalogue mais quand un possesseur de machine 8 bits découvrait Populous, Gobliiins, B.A.T, Maupiti Island, Monkey Island sur Amiga ou ST il ne crachait pas sur une après-midi gaming.
 
Les jeux nes que l'on pouvait trouver à une époque jusqu'à 700FF (!) chez jouetclub face aux jeux amiga à 250/300FF en moyenne, sans parler des rééditions à 80FF et des compilations ou pour le prix d'une nouveauté on avait 4 à 10 jeux.

En grande surface les jeux NES n'atteignaient pas ces prix là Razz
killvan
killvan
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4471
Age : 36
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu Empty Re: L'Amiga est trés surestimé comme machine de jeu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 23 1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum