GAMOPAT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

JE VIENS DE MATER UN FILM !

+62
RPG
tikiandskull
François
Z
dami1
corben
Vetea
Kenshinro
Irata64
Keirdul
Le super cancre
Houbi
youk
ace76
Anarwax
Feyd
ichigobankai
Atmostfear
ArchieForEver
groovykid
Gilles_fx
Jack O'Lantern
Aziz de Boulazac
kain
Maxicrash
TheoSaeba
Carzou
fofo.rider
cact88
Shovel Knight
copel
Arkansas
rhod-atari
polton
sneazzysneazzy
herboratum
killvan
darktet
Tonkatsu
LuckyGame
Susanoorbatos
Captain Obvious
spip
esperluette
petitevieille
Cormano
Still good
jeff buckley
Urbinou
Cathedrale
Lequintal
drfloyd
G-fly
dav1974
wiiwii007
antifrog
Maskass
avalon471
lessthantod
Tryphon
M. Korekuta
Mbx
66 participants

Page 34 sur 37 Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36, 37  Suivant

Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par dami1 Mar 10 Mai 2022 - 17:23

lessthantod a écrit:Le film de vampire des années 80 qui essaie de faire du neuf avec du vieux, certaines scènes sont magnifique. Dans le même genre et toujours dans les années 80, y'a aussi Aux frontières de l'aube de Kathryn Bigelow qui est vraiment très beau lui aussi.

J'ai vu le film de Bigelow il y a quelques semaines justement et j'ai nettement moins accroché, même si voir une partie du casting d'Aliens réuni est sympa. Les persos sont peu charismatiques (le premier rôle est transparent), certaines situations grotesques...

dami1
Patient incurable

Nombre de messages : 1716
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par lessthantod Mar 10 Mai 2022 - 19:27

C'est un peu le Twilight de années 80, mais en version badass ^^


dami1 a écrit:voir une partie du casting d'Aliens réuni est sympa.
Elle était en couple avec James Cameron à cette époque là, ceci explique cela ^^
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73086
Age : 40
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par Maxicrash Ven 13 Mai 2022 - 16:43

Wander

L'histoire est vraiment sympa. Deux complotistes (Aaron Eckhart / Tomy Lee Jones) sont chargés d'enquêter sur une disparition.
Très vite, ils vont découvrir une grosse machination du gouvernement.
Je me suis perdu dans le scénario. Sur la fin, impossible de différencier le réel de l'imaginaire. Ils m'ont perdu en route tout comme mon envie de finir le film.


Rencontre avec le mal
Samuel L Jackson montre encore à quel point il est l'un des meilleurs acteurs au monde. Un super film, teinté de beaucoup de noirceur et d'hémoglobine. 
Malheureusement, la fin nous laisse sur la notre (faim). On dirait une très mauvaise conclusion de série B.
Le film est néanmoins excellent, jamais sorti en blu ray chez nous (meeting evil en VO).
Maxicrash
Maxicrash
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5279
Age : 43
Localisation : Hauts de France
Date d'inscription : 21/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par jeff buckley Dim 15 Mai 2022 - 15:14

J'ai été voir The Northman, sans avoir vu au préalable de bande d'annonce ni le ptich, ni les acteurs, juste l'affiche.

J'ai bien aimé, c'est beau visuellement, réalisation soignée, bonne ambiance sonore, il y a un vrai effort de reconstitution, c'est sanglant, mais pas exempts de petits défauts. LE scénario est bon et les acteurs font le taf
Il y a une partie immersion dans la mythologie et le mode de vie nordique de l'époque qui est bien foutue. Il y a des scènes/séquences que je n'avais jamais vu avant.

On dirait un mix d'Elden Ring pour l'ambiance (bien que je n'ai pas joué au jeu...) et de Conan le Barbare
Spoiler:

Mais y a pas dire c'est très joli :
Spoiler:
jeff buckley
jeff buckley
Patient incurable

Nombre de messages : 1777
Date d'inscription : 31/03/2005

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par RPG Dim 15 Mai 2022 - 22:37

Idem j'ai vu The Northman , par contre moi le film ma saoulé !

Je voulais voir un truc guerrier/violent mais qui avait un coté historique du genre Braveheart  ou la série Spartacus , mais la toute la partie onirique ma littéralement gonflé.
J'avais eu le même soucis avec la série Viking qui avait trop de délire sorcellerie/religieux/mystique et qui au final ma sortie de la série a certain moment.

Enfin bon je reste sur ma faim et le film sera vite oublié pour ma part !
RPG
RPG
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 415
Age : 37
Localisation : 75
Date d'inscription : 29/05/2020

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par François Dim 15 Mai 2022 - 22:52

dami1 a écrit:
lessthantod a écrit:Le film de vampire des années 80 qui essaie de faire du neuf avec du vieux, certaines scènes sont magnifique. Dans le même genre et toujours dans les années 80, y'a aussi Aux frontières de l'aube de Kathryn Bigelow qui est vraiment très beau lui aussi.

J'ai vu le film de Bigelow il y a quelques semaines justement et j'ai nettement moins accroché, même si voir une partie du casting d'Aliens réuni est sympa. Les persos sont peu charismatiques (le premier rôle est transparent), certaines situations grotesques...

Ah, ça fait du bien d'entendre un peu de mal de "Aux frontières de l'aube", tellement j'ai toujours trouvé ce film surcoté et effectivement chargé en passages grotesques, dont une transfusion de sang paternel guérisseuse du vampirisme du fiston... et puis quoi encore ?  langue
François
François
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 44
Localisation : Paris-sur-blues
Date d'inscription : 21/04/2022

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par lessthantod Dim 15 Mai 2022 - 23:25

J'ai rematé L'Arriviste d'Alexander Payne ...
JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 L_Arriviste

L'Arriviste c'est mon premier Alexander Payne et c'est aussi mon préféré. Et même si son meilleur film, c'est très probablement Sideways (son plus gros succès aussi) ... pour des tas de raisons, celui qui est le plus cher à mon cœur, ça reste L'Arriviste.

Alors tout d'abord, si on connait la filmographie du bonhomme, y a pas de surprises, Alexander Payne c'est un peu comme Woody Allen ... il refait à chaque fois peu ou prou le même film et seul les protagonistes changent (âges et milieu social). Il applique toujours la même formule, le même ton qui font de ses films, des petites comédie plus ou moins douce/amer très singulières. Il y a vraiment une touche Alexander Payne, et quand on aime le bonhomme et qu'on regarde l'un de ses films, on veut du Alexander Payne. Jusqu'à présent il n'a jamais dérogé à la règle, films après films il s'applique à nous resservir sa formule avec plus ou moins de réussite ... dernièrement avec beaucoup moins de réussite, malheureusement !

Et puis moi qui ne suis vraiment pas fan de Matthew Broderick, là j'avoue qu'il est excellent. Alexander Payne a réussi l'exploit de me faire apprécier cet acteur, qui trouve là clairement son meilleur rôle. Et puis tous les acteurs même les plus petits rôles sont excellents car ils ont tous matière à se mettre en évidence. Là encore c'est une force des films d'Alexander Payne qui brillent par son écriture, les dialogues sont jubilatoires.

Selon moi, L'arriviste c'est le meilleur d'Alexander Payne, c'est sa plus grande réussite. C'est le plus drôle, un humour très acerbe, un peu dépressif et trash aussi ... mais toujours avec une pointe de bonne humeur, ni trop ni trop peu.


Dernière édition par lessthantod le Sam 21 Mai 2022 - 17:35, édité 1 fois
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73086
Age : 40
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par lessthantod Lun 16 Mai 2022 - 16:22

Je viens de mater Agora ...
JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Agora

La grande force du film d'Alejandro Amenábar, c'est son contexte historique et religieux. Il s'agit là d'un péplum et d'un film philosophique ... un péplum philosophique, quoi !

Agora, c'est une réflexion sur le savoir, la recherche de connaissance en sciences et tout particulièrement en astronomie. Plusieurs plans du film montre la Terre vue du ciel, voire même de l'espace. On explore donc les mystères de l'univers, mais on reste à l'échelle humaine, dans cette petite cité d'Alexandrie.

Nous sommes au IVème siècle après J-C, en Egypte dans la cité d'Alexandrie. Dés les premiers plans du film, on assiste à un cours de savants/professeurs avec des élèves à la bibliothèque, qui se posent des questions sur l'immensité de l'univers et sur les règles qui la régisse. Ils cherchent donc à percer les mystères de l'univers et tout particulièrement sur le mouvements des astres "errants". A cette époque, ils ne connaissaient que les cinq planètes les plus proches de la Terre, de part leur position et leur forte luminosité. Ils ne comprennent pas pourquoi, dans un système géocentrique, les planètes qui les entourent (mercure, vénus, Mars, Jupiter et Saturn) ne suivent pas la même trajectoire que les autres étoiles, donnant l'impression qu'elle tournent sur elles-mêmes (le mouvement rétrograde). Ils ne comprennent pas non plus, toujours dans un système géocentrique, pourquoi une même étoile semble parfois plus proche (plus grosse) et parfois plus loin (plus petite).

En parallèle, nous suivons le triangle amoureux entre la savante Hypatia (Rachelle Weiz), l'élève Orestes (Oscar Isaac) et l'esclave Davus (Max Minghella) qui assiste Hypatia. Elle est une savante païenne, donc une femme et une non croyante, tout ce que détestait les chrétiens. Quant à l'élève Orestes, il est destiné à une grande carrière et ne cesse de la courtiser, pour n'obtenir en retour que des refus. L'une des scènes les plus touchantes du film (et on aurait aimé en avoir plus) est lorsqu'il joue de la flute à double becs dans le petit amphithéâtre d'Alexandrie, pour lui déclarer sa flamme. Le lendemain, elle lui fait comprendre son refus en lui offrant le tissus taché de son flux menstruel.

Alejandro Amenábar met en lumière la vie d’Hypatia en essayant d'être le plus proche possible de la vérité historique, même si elle est évidemment fortement romancée ici. C'est Rachel Weisz qui incarne Hypatia et elle est magnifique. Elle correspond exactement à l'image que l'on se fait de la beauté grec. Alejandro Amenábar choisit de se concentrer sur les tensions religieuses de l’époque, en Égypte sous domination romaine. La science est un problème secondaire par rapport à l'ordre en place et le dogme imposé par la religion. Or, Hypatia est un danger pour les Chrétiens. Non seulement c'est une païenne, mais également une femme savante qui sera la première à révéler la théorie du système héliocentrique, avec le soleil centre au centre et la Terre qui tourne autour, qui plus est, non pas en faisant des cercles, mais en faisant des ellipses.

Certains personnage historique rencontrent d'autres personnages fictifs, introduits dans l'histoire pour les besoins du récit. L'exemple le plus frappant est l'esclave Davus, personnage fictif introduit pour produire un triangle amoureux et pour montrer un personnage qui évolue du côté des chrétiens. Pour le reste, j'ai fait mes petites recherches et ça semble assez fidèle à la réalité, même s'il y a quelques éléments exagérés pour accentuer la dramaturgie du film. De toute façon, il ne reste plus rien des travaux d'Hypatia et sa biographie est elliptique ... désolé pour le mauvais jeu de mot, je n'ai pas pu m'en empêcher.

Le changement des mentalités dépeint ici et les événements tumultueux qui en découlent, qu’ils soient historiquement exacts ou non, servent d’exemple. Fondamentalement, c'est la fin d’une époque, la religion prenant de plus en plus de place au niveau politique, social et culturel de la cité. Bien que l'histoire d'amour semble un peu forcée, elle trouve justification dans l’idée que les chrétiens prennent le pouvoir au détriment des juifs et des païens et plus important encore, forçant Orestes à jouer leur jeu politique ...
Spoiler:

Les spectateurs qui se soucient de la vérité historique, quelle qu’elle soit, devraient se soucier de quelques choses ici. En effet, il n’y a pas assez de faits historiques vérifiés et vérifiables, pour que nous puissions raconter une histoire factuelle des événements. Or ici, dans ce film en particulier, nous ne devrions pas prendre les choses "pour argent comptant", mais les considérer comme des métaphores. Les personnages représentent ce qu’ils représentent, dans leur contexte. Tout est métaphore ici, y compris l’acte physique de destruction de la bibliothèque. C'est une destruction de la connaissance (des livres en arrières plan) et non du lieu physique (le bâtiment).

La bibliothèque d'Alexandrie est un bâtiment intéressant, puisqu'il est au centre du récit. Tout d’abord, vous avez l’école grecque (les savants) qui contrôle la bibliothèque et le peuple d'Alexandrie qui est à l’extérieur. Ensuite, les chrétiens prennent de force la bibliothèque, jettent les Grecs dehors et transforment les lieux en quelque chose de plus proche de la pensée de l'église. Les savants grecs restants, sont alors rejetés à la périphérie et l’Agora, centre de discussion sociale, devient centre d’émeutes. Celui qui contrôle la bibliothèque, contrôle la cité et Hypatia est condamnée à poursuivre ses recherches en dehors de la ville ... elle devient marginale par rapport au nouvel ordre.

D'un point de vue visuel, c'est là qu'Alejandro Amenábar s'inspire de la mise en scène des péplum pour l'appliquer à son film. C'est un péplum parce qu'il y a de longs plans séquences et parce que les décors majestueux du films semblent avoir été tous recréés en studio, à l'image du Cléopâtre de Joseph L. Mankiewicz ou du Ben Hur de William Wyler. Mais voilà, le résultat est plus que mitigé, j'ai plus eu l'impression de voir un téléfilm tourné à Cinecittà, qu'à autre chose. Les décors semblent être faits de carton pâte et les mouvements de caméra semblent être plus mécaniques qu’ils ne devaient l'être, comme si Alejandro Amenábar n'arrivait pas à s'approprier l'espace qui l'entoure.

Agora c'est Hypatia et Hypatia c'est Agora. Tout l'intérêt du film c'est donc Hypatia et tout le reste déçoit vraiment. Alejandro Amenábar a trouvé un sujet et un personnage intéressant, mais manifestement il n'a pas eu les moyens de ses ambitions. Le film semble s'évertuer à supprimer sa personnalité pour n'en faire qu'un symbole. Hypatia a souvent été considérée comme une martyr de la science, ce qui est vraiment dommage, puisque l’histoire semble contredire cela. Et puis si Rachel Weisz est fabuleuse dans le rôle d'Hypatia, à contrario les rôles masculins sont peu convaincants, ce qui empêche le film de décoller vraiment.
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73086
Age : 40
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par dami1 Lun 16 Mai 2022 - 17:36

jeff buckley a écrit:J'ai été voir The Northman, sans avoir vu au préalable de bande d'annonce ni le ptich, ni les acteurs, juste l'affiche.

J'ai bien aimé, c'est beau visuellement, réalisation soignée, bonne ambiance sonore, il y a un vrai effort de reconstitution, c'est sanglant, mais pas exempts de petits défauts. LE scénario est bon et les acteurs font le taf
Il y a une partie immersion dans la mythologie et le mode de vie nordique de l'époque qui est bien foutue. Il y a des scènes/séquences que je n'avais jamais vu avant.

On dirait un mix d'Elden Ring pour l'ambiance (bien que je n'ai pas joué au jeu...) et de Conan le Barbare
Spoiler:

Mais y a pas dire c'est très joli :
Spoiler:

J'ai adoré !
Déjà, rare film a montré l'esclavage des blancs et grosse pate visuelle et atmosphérique.
Après l'aspect fantasmagorique peut déplaire à certains...

François a écrit:
dami1 a écrit:
lessthantod a écrit:Le film de vampire des années 80 qui essaie de faire du neuf avec du vieux, certaines scènes sont magnifique. Dans le même genre et toujours dans les années 80, y'a aussi Aux frontières de l'aube de Kathryn Bigelow qui est vraiment très beau lui aussi.

J'ai vu le film de Bigelow il y a quelques semaines justement et j'ai nettement moins accroché, même si voir une partie du casting d'Aliens réuni est sympa. Les persos sont peu charismatiques (le premier rôle est transparent), certaines situations grotesques...

Ah, ça fait du bien d'entendre un peu de mal de "Aux frontières de l'aube", tellement j'ai toujours trouvé ce film surcoté et effectivement chargé en passages grotesques, dont une transfusion de sang paternel guérisseuse du vampirisme du fiston... et puis quoi encore ?  langue

Very Happy Very Happy Very Happy

Surcôté...comme Kathryn Bigelow. Son meilleur film étant l'excellentissime Strange Days, écrit par son ex-Cameron, qui était plus que présent sur les plateaux. Forcément ça aide. D'ailleurs dans la photographie et les plans, tout est très "cameronien" et tout ceci ne ressemble en rien aux travaux suivants et précédents de la réalisatrice. Je crois moyennement au hasard dans ce cas précis...
dami1
dami1
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1716
Age : 38
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par Maxicrash Mer 18 Mai 2022 - 23:04

Dancer in the dark, Björk exceptionnelle, un excellent casting. Une histoire prévisible sur certains points.
J'ai du mal avec les comédies musicales même dramatiques.

Sorry we missed you. Une nouvelle fois bluffé par ce Ken Loach. Il arrive vraiment à dépeindre la société actuelle. 
Ça traite de l'uberisation, en montrant comment on te fait croire que tu es ton propre patron alors qu'en réalité tu es un employé de seconde zone.
La famille mise en avant est on ne peut plus réaliste, on se demande ce qu'on ferait à leur place et comment.

Ses films ne ressemblent à aucun autre, j'en ai vu seulement 2, celui là et moi Daniel Blake et j'apprécie énormément le travail.
Maxicrash
Maxicrash
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5279
Age : 43
Localisation : Hauts de France
Date d'inscription : 21/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par RPG Sam 21 Mai 2022 - 23:49

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 0774508


Ayant fait les 2 jeux NES dernièrement je m’étais dit que je regarderai le film a sa sortie.

Que dire a part que le film est complétement JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 418468 , je sais pas qui a pondu un scénario pareil mais je suis surpris que disney est osé le produire.
Ni bon ni mauvais juste un ovni dans sa catégorie , j'ai aucune idée de qui est le public cible pour se film car un mélange de vieux/jeunes qui laisse perplexe , mais bon ça reste a voir pour l'audace de la chose surtout venant de disney.

Ah oui et spécial dédicace a "S.... le moche" qui m'a bien fait rire.
RPG
RPG
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 415
Age : 37
Localisation : 75
Date d'inscription : 29/05/2020

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par drfloyd Dim 22 Mai 2022 - 9:36

lessthantod a écrit:Je viens de mater Agora ...
JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Agora


Pas vu mais le scénario fait grandement envie !!!!!!! 
Refroidi cependant par ta critique....

_______________________________________________________
JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Giphy10
Ma brocante de poilu :
https://www.gamopat-forum.com/t113082-le-retour-de-la-brocante-du-doc
Mon profil Gamopat Advisor :
https://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 171781
Age : 52
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par fofo.rider Dim 22 Mai 2022 - 20:13

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 7k6ir5

Film destiné aux amateurs de films de Zombi et de clin d'oeil au cinéma en général !
Les 30 premières minutes vous font croire que c'est un NAVET GALACTIQUE..  mais après, tout est expliqué avec une certaine dose d'humour !

Film.. perturbant.. mais on rigole quand même  
lol!
fofo.rider
fofo.rider
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 9644
Age : 44
Localisation : Come Get Some !
Date d'inscription : 19/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par lessthantod Dim 22 Mai 2022 - 20:30

J'ai maté Animal Kingdom ...
JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Animal_kingdom

Premier film du réalisateur australien David Michôd, Animal Kingdom est sans aucun doute l'un de mes coups de cœur du film de gangsters, un genre que j'aime tout particulièrement. C'est donc un film de gangsters, mais un film de gangsters noir, très noir ... ne cherchez pas la moindre lueur d'espoir dans tout ça, y'en a pas.

L'histoire se déroule au sein d'une famille de truands, dans une banlieue anonyme de Melbourne, qui doit accueillir Joshua 18 ans, un neveu éloigné dont mère est décédée d'overdose. Son arrivée dans l'équation familiale offre à la police un moyen de pression pour faire tomber ses oncles. Joshua devra alors choisir son camp, sa famille ou les flics.

Sur Animal Kingdom, David Michôd porte la double casquette de réalisateur et scénariste, ce qui lui permet de livrer son regard à lui (un regard très trouble et singulier) sur le monde des criminels. Et pour cela, il s'intéresse à une famille de truands, que des hommes menés par la mère matriarche. Nous sommes dans le règne animal, avec la femelle la plus âgée (la matriarche) qui mène le troupeau. Et croyez-moi, cette petite famille, vous ne voudriez pas les avoir comme voisins. Ce ne sont pas des criminels hauts en couleurs, comme dans Les Affranchis ou Casino de Martin Scorsese. Non, ces gars-là ... ils sont bien pires.

Très loin donc des familles mafieuses dépeintes dans les films de Martin Scorsese ou Francis Ford Coppola, David Michôd nous propose ici le portrait de personnages violents qui fonctionnent à l'instinct, un instinct animal (aka Animal Kingdom) et sans la moindre compassion. Dans Animal Kingdom, il n’y a pas de méchants, ni de gentils.Il n’y a que des gars qui se battent, mais pas pour la même chose ... et au bout, il n'y aura que des perdants. Les truands sont de véritables gangsters qui suivent leurs propres règles, sans se soucier des dégâts collatéraux. La police quant à elle utilise les mêmes méthodes que les truands, capables d'abattre de sang froid un truand désarmé et de maquiller le meurtre en légitime défense. Et au milieu de tout ça, il y a Joshua qui n'appartient à aucun des deux mondes ... mais les évènements à venir vont l'obliger à choisir son camp.

La matriarche est jouée par Jacki Weaver et elle est fabuleuse. Elle est la mère (ou la grand-mère pour Joshua) des gars, dans cette bande de truand. Alors qu’elle offre une image de mère (et de grand-mère) aimante, ce n’est que dans les 20 dernières minutes du film, qu’elle montre son vrai visage et il est terrifiant. C'est vraiment à ce moment-là qu'on découvre son terrible pourvoir et qu'on comprend pourquoi sa seule fille (la mère de Joshua) a fuit le foyer familiale il y a de ça plusieurs année en arrière. Elle est la matriarche en puissance et gare à qui osera se mettre sur son chemin.

Il n’y a que quelques acteurs avec un CV reconnaissable, sinon la plupart étaient de parfaits inconnus au moment de la sortie du film. Vous reconnaitrez instantanément Joel Edgerton, un acteur de "gueule", qui joue l’outsider dans le groupe. C'est l'oncle sage qui sait que tout ça, ça ne peut que finir mal et qui veut donc quitter le "business" familial pour investir en bourse. Il veut placer ses gains en bourse et essaye de convaincre ses frères de faire de même. L’autre tête connue au sein de ce casting hétéroclite, c'est Guy Pearce, qui joue le détective essayant à la fois de mettre un terme aux action de la famille mafieuse et de sauver le jeune Josh, joué par le nouveau venu James Frecheville.

Mais le grand gagnant du meilleur psychopathe de la famille, revient sans problème à Ben Mendelsohn dans le rôle de Pope. Ses paupières tombantes et son regard mort, vous feront craindre le pire à chaque moment. On ne sait jamais de quoi il est capable, son comportement étant complètement erratique. Ses actions sont imprévisibles et la plupart du temps vous dégoûteront. Il faudra être attentif a deux lignes de dialogues qui nous aideront à trouver un sens à tout ça. Très tôt, la voix off de Josh nous dit que tous les truands finissent par tomber un jour ou l'autre et que ce n'est qu'une question de temps. Plus tard, le détective (Guy Pearce) s'adresse à Josh et lui dit que dans le règne animal, soit vous êtes parmi les faibles, soit êtes parmi les forts. Les enjeux sont assez claires, Josh doit prouver qu'il est fort, le plus fort parmi les forts.

Le film se concentre sur Josh qui se retrouve piégé dans cette famille de truands, après le décès de sa mère. Sa grand-mère (Jackie Weaver) va l'accueillir, pour le pire et rien que pour le pire (As Bad as It Gets). Josh va alors passer le reste du temps à essayer de se fondre dans la masse, tout en restant clean, sans s'impliquer dans les "affaires" familiales. Bien sûr, même son visage stoïque ne nous trompe pas, il se sait condamné s'il ne met pas fin au règne de destruction massive incarné par son oncle Pope.

Animal Kingdom s’appuie sur un bon scénario, une histoire captivante, un bon jeu d’acteur, une caractérisation solide et une excellente réalisation. Pour un premier film, David Michôd surprend son monde de par sa parfaite maitrise de la mise en scène, s'appuyant en outre sur un excellent scénario évitant tout manichéisme. Ici la violence n'est pas stylisée, vous ne trouverez aucune flamboyance dans les scènes de meurtre. La mise en scène est au contraire minimaliste, la violence est toujours brutale, on ne la voit jamais venir et on ne s'attarde pas dessus. De plus la caméra à l'épaule renforce le ton réaliste de l'ensemble.

La mise en scène semble avoir été pensée pour être la plus souple possible, permettant aux acteurs de jouer librement ... c’est ce qu’ils font le mieux après tout, non ? Le fait que la plupart des acteurs soient peu connus, renforce également cette impression de véracité et nous épargne du syndrome "Bruce Willis qui fait du Bruce Willis" ou "Tom Cruise qui fait du Tom Cruise". Les premiers rôles du film sont interprétés avec brio par Guy Pearce dans le rôle de l'inspecteur vertueux, Jacki Weaver exceptionnelle en matriarche de la famille de truands et bien sûr James Frecheville, dans le rôle du "gentil" Joshua (mais est-il si gentil que ça ?). Et puis le film bénéficie aussi de son décor, l'Australie. Sérieux, ça fait du bien un film de gangsters qui ne se passe pas à NY ou LA.

En fin de compte, le film parle surtout de survie et d’adaptation (aka le règne animal) et de ce que ça signifie vraiment d'être le plus fort ou le plus faible, de faire le bien ou le mal. Si comme moi vous aimez les films de gangsters, celui-ci vaut vraiment le détour. Aprés, si j'ose émettre une petite réserve, le film est très lent, parfois trop lent (surtout dans sa première partie) et certaines scènes auraient mérité d'être raccourcies, voire coupées. En tout cas, David Michôd est un réalisateur prometteur et je vais m'empresser de regarder son second film The Rover, toujours avec Guy Pierce et avec le nouveau venu Robert Pattinson.
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73086
Age : 40
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

invité offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par lessthantod Dim 22 Mai 2022 - 23:36

J'ai aussi maté High Fidelity ...
JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 High_Fidelity

Mon top 5 de ce que j'aime le plus dans High Fidelity :
5/ la BO du film excellente;
4/ Jack Black qui fait du Jack Black;
3/ John Cusack donnant la meilleure performance de sa carrière depuis Dans la peau de John Malkovich;
2/ la queue de cheval et la boucle d'oreille de Tim Robbins;
1/ la conversation sur Evil Dead II ... "tellement drôle et violent, il a une bande-son kick-a$$ ... et c’est tellement violent".

John Cusack est la star du film, l'acteur principal, mais aussi l’un des coscénaristes et coproducteurs du film, de cette adaptation du roman éponyme de Nick Hornby. À la base, c'est une comédie romantique des plus classiques dans le genre, mais qui se distingue de la masse par son concept, à savoir se moquer des goût musicaux du gars lambda, grâce à leurs connaissances et leurs goûts musicaux prétendument supérieurs aux autres. Il bénéficie en outre d'un casting assez prestigieux et attachant. Et puis tout naturellement pour un film sur la musique, on a le droit à une BO éclectique et du meilleur goût.

John Cusack joue Rob, le propriétaire névrosé d’un magasin de disques qui est loin d’être prospère. Ses employés sont le timide Dick (Todd Louiso) et le beaucoup plus grandiloquent Barry (Jack Black, au meilleur de sa forme). Après que sa petite amie de longue date Laura (la charmante actrice danoise Iben Hjejle) l’ait abandonné pour Ian (Tim Robbins avec une queue de cheval), cela l’oblige à faire le point sur sa vie amoureuse. Et ce qu'il aime le plus, c'est d'établir des top 5 de toutes sortes, il va alors énumérer tout au long du film son top 5 des ruptures les plus douloureuses de sa vie.

John Cusack a toujours suscité beaucoup de sympathie dans ses films et on s'identifie sans peine à lui. Mais voilà, pour une fois il n'incarne pas le "good guy", c'est au contraire un bad guy" assez antipathique sur le papier, lâche, feignant, menteur ... il fallait bien tout le talent de John Cusack pour faire passer la pilule. De plus le film décide dés le début que le personnage principal allait s'adresser au spectateur en brisant le quatrième mur. Pendant tout le film John Cusack fait des pauses pour s'adresser directement au spectateur, face caméra. C'est à la fois un procédé habile et facile. C'est habile, car ça permet de délivrer les pensées du personnage principal en transposant directement les écrits du roman. C'est facile, car sans aucune astuce de mise en scène.

Jack Black est fantastiquement drôle et montre une fois de plus pourquoi il a une longueur d’avance sur tous les autres comiques de sa génération. Il ne s'appuie pas uniquement sur sa bonhommie, sa palette de jeu et ses talents cachés sont divers et variés. Jack Black est acteur de sa carrière et a produit de très bons films, L'Amour extra large des frères Farelly où on découvre son humour mais aussi sa sensibilité, Rock Académy où il se révèle être un musicos talentueux, King Kong, Soyez sympas rembobinez ... et son projet de musical Tenacious D avec son compère Kyle Gass.

Le scénario bénéficie amplement des dialogues très drôles issus du roman et de références nombreuses à des films / musiques, ainsi qu'un joli caméo de Bruce "The Boss" Springsteen. Le film nous offre également un défilé de charmantes demoiselles (Iben Hjejle, Lisa Bonet, Catherine Zeta-Jones, Lili Taylor et Joelle Carter) dans le rôle des femmes qui ont attiré l’attention de Rob au fil des années. Rob lui-même n’est pas trop sympathique, mais c’est tout l’intérêt du film, car il faut un certain temps pour comprendre que le dénominateur commun dans toutes ces ruptures, c'est bien Rob lui-même ...
Spoiler:

Un dernier mot sur Stephen Frears, le réalisateur de High Fidelity. Ce sont ici les retrouvailles entre le réalisateur britannique et John Cusack, 10 ans après Les Arnaqueurs (le premier film américain de Stephen Frears). La connivence est évidente entre le réalisateur et son acteur star, les deux travaillant main dans la main. C'est donc difficile pour moi d'aborder Hight Fidelity comme un film de Stephen Frears, tellement John Cusack semblent avoir eu le contrôle de toutes les étapes de production du film. J'ai eu plus l'impression que Stephen Frears est au service de John Cusack, que l'inverse.

Au final, High Fidelity mérite amplement d'être classé parmi l'une des meilleures comédies romantiques américaines (et britanniques aussi).
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73086
Age : 40
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par dami1 Lun 23 Mai 2022 - 22:39

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Exorcist%2Biii%2Bscream%2Bfactor


L'Exorciste 3 - director's cut
Chargé d'enquêter sur une série de meurtres troublants, un détective s'aperçoit que ces meurtres sont l'exacte réplique de ceux commis par un tueur fou mort douze ans plus tôt.


Comme pour beaucoup de franchise, L'exorciste fut un film grandiose acclamé par la critique et le public mais dont les suites ne furent jamais à la hauteur. 
Après une suite WTF, l'auteur du roman original, William Peter Blatty décide d'écrire SA suite : Légion qui devient vite un best seller (oublié depuis).
Rapidement, le livre devient un film et Blatty hérite de la réalisation. La version originale ne convient toutefois pas les studios qui demandent rapidement des reshoots et pour cause le film qui s'appelle "l'exorciste III" ne contient aucune scène d'exorcisme !
Le hic, c'est que le script, adapté du roman est une suite spirituelle, pas une suite directe. Nous sommes ici face à un thriller psychologique et non un film d'épouvante, l'auteur a inclus quelques personnages de l'exorciste.


La version director's cur édité en 2016 tente de rendre justice à la vision d'origine. Hélas, le matériau de base ayant disparu, la copie est un mix entre HD, SD et VHS.
Malgré tout, cette version est sympathique et possède un aspect plus froid et plus clinique que la version cinéma. On reprochera toutefois les mêmes défauts : les nombreuses scènes de jour qui donnent un aspect de téléfilm, alors que d'autres plans sont plus digne d'un long-métrage, et une scène particulièrement ratée avec la fille de Kinderman (le perso principal) vers la fin.
Certaines séquences sont toutefois incroyable d'effroi et de mystère, avec de vraies idées !
Ce troisième film est en tout cas toujours aussi atypique (le seul qui ne soit pas produit par la Warner !) et il rend justice à l'énorme prestation de l'excellent Brad Dourif ! Dans la franchise, c'est en tout cas la meilleure suite du chef d'oeuvre de Friedkin, tant le deuxième et quatrième opus furent étrange et quelconque. 
dami1
dami1
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1716
Age : 38
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par Jack O'Lantern Mar 24 Mai 2022 - 10:54

pour l'exorciste, seul le premier est une référence du genre pour son ambiance malsaine (pas le fait qu'il fasse plus ou moins peur selon les gens), les autres c'est vraiment bof

j'ai revisionné Beetlejuice, le film a clairement mal vieilli au niveau des effets spéciaux mais l’âme du film est toujours là notamment avec le personnage principal himself
oui car tout le film réside sur Beetlejuice, sa présence et son aura, sa capacité à générer du bordel aussi ; l'histoire est relativement banale en terme de fantastique tant l'idée principale est de faire apparaître (ou pas) Beetlejuice, Beetlejuice, Beetlejuice !

les autres personnages ne sont pas en reste quand même et font que l'ensemble du casting, du jeu d'acteur, des costumes forment un tout décalé
après Tim Burton est un fan du Technicolor kitsch d'époque et dans ce film, ça se voit même en 1988

c'est le film qui a lancé Winona Ryder au ciné et aussi dans le show business, alors adolescente ; on note la présence déjà d'acteurs comme Geena Davis, Alec Baldwin et évidemment Michael "Batman" Keaton dans le rôle déjanté de Beetlejuice ("Bételgeuse" au Québec)


bref un bon p'tit re-visionnage (je l'avais pas vu depuis une bonne vingtaine d'années à minima)
Jack O'Lantern
Jack O'Lantern
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2683
Age : 48
Localisation : Oise
Date d'inscription : 09/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par dami1 Mar 24 Mai 2022 - 20:04

Jack O'Lantern a écrit:pour l'exorciste, seul le premier est une référence du genre pour son ambiance malsaine (pas le fait qu'il fasse plus ou moins peur selon les gens), les autres c'est vraiment bof

Ce que j'aime, c'est que les deux suites ont au moins essayé de faire quelque chose de différent, contrairement au quatrième film complètement con (Renny Harlin oblige).
Même si, au fond, on le sait, un chef d'oeuvre comme l'exorciste n'avait guère besoin de suite...
dami1
dami1
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1716
Age : 38
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par avalon471 Mar 24 Mai 2022 - 21:32

drfloyd a écrit:
lessthantod a écrit:Je viens de mater Agora ...
JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Agora


Pas vu mais le scénario fait grandement envie !!!!!!! 
Refroidi cependant par ta critique....
L'écoute pas,c'est un super film! Razz
Après je l'ai vu au ciné à l'époque donc pour ce qui est des décors je n'ai forcément pas eu le même ressenti..
avalon471
avalon471
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 22045
Age : 36
Localisation : un peu partout
Date d'inscription : 08/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par Maxicrash Mar 24 Mai 2022 - 23:38

La trilogie Pusher 
JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 41xHGcF9hMS._AC_SY1000_
Chaque film mettra en lumière un malfrat, paumé et camé de Copenhague. 
Le premier, l'image est moche, la cameraman est toujours trop près des visages, l'histoire est bof. La fin consternante.

Le second est un peu mieux niveau histoire, le caméraman a appris à reculer un peu. L'image est meilleure.

Le troisième est soporifique, se termine sur du gore.

J'ai pas aimé du tout cette trilogie.
Maxicrash
Maxicrash
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5279
Age : 43
Localisation : Hauts de France
Date d'inscription : 21/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par lessthantod Mer 25 Mai 2022 - 1:09

Rhooo, elle est géniale la trilogie Pusher, surtout le 2 avec un Mads Mikkelsen phénoménal. J'ai aussi un p'tit faible pour le 3, parce que Milo. Aprés c'est vrai que le premier Pusher souffre de son petit budget et on ne reconnait pas vraiment la patte de NWR, mais putain ça fait du bien un film de gangsters qui ne se déroule pas à NY ou LA.
lessthantod
lessthantod
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 73086
Age : 40
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par dav1974 Mer 25 Mai 2022 - 7:06

dami1 a écrit:
Jack O'Lantern a écrit:pour l'exorciste, seul le premier est une référence du genre pour son ambiance malsaine (pas le fait qu'il fasse plus ou moins peur selon les gens), les autres c'est vraiment bof

Ce que j'aime, c'est que les deux suites ont au moins essayé de faire quelque chose de différent, contrairement au quatrième film complètement con (Renny Harlin oblige).
Même si, au fond, on le sait, un chef d'oeuvre comme l'exorciste n'avait guère besoin de suite...
 Il faut mater les deux versions du préquel, sortie en même temps par deux réal différents.
  Une version "action" et une version bien plus profonde. Et surtout, la grosse différence avec le "1", c'est que la possession du gosse "l’améliore", le soigne (handicapé au depart, cheaté au fur et a mesure qu'il accepte sa possession)... alors que dans le 1, la fille devient de plus en plus pourrie de la gueule...
 C'est pour ça que j'aime le "préquel", parce qu'il me semble que c'est la première fois ou je voyais une possession traité de cette façon.
dav1974
dav1974
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9483
Age : 47
Localisation : Drome
Date d'inscription : 20/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par dami1 Mer 25 Mai 2022 - 9:55

dav1974 a écrit:
dami1 a écrit:
Jack O'Lantern a écrit:pour l'exorciste, seul le premier est une référence du genre pour son ambiance malsaine (pas le fait qu'il fasse plus ou moins peur selon les gens), les autres c'est vraiment bof

Ce que j'aime, c'est que les deux suites ont au moins essayé de faire quelque chose de différent, contrairement au quatrième film complètement con (Renny Harlin oblige).
Même si, au fond, on le sait, un chef d'oeuvre comme l'exorciste n'avait guère besoin de suite...
 Il faut mater les deux versions du préquel, sortie en même temps par deux réal différents.
  Une version "action" et une version bien plus profonde. Et surtout, la grosse différence avec le "1", c'est que la possession du gosse "l’améliore", le soigne (handicapé au depart, cheaté au fur et a mesure qu'il accepte sa possession)... alors que dans le 1, la fille devient de plus en plus pourrie de la gueule...
 C'est pour ça que j'aime le "préquel", parce qu'il me semble que c'est la première fois ou je voyais une possession traité de cette façon.

Vu à l'époque : le prequel ou "L'exorciste 4" fut un "développement hell" de dingue.
Pour résumer, Paul Schrader (scénariste de Taxi Driver) est embauché pour réalisé un préquel à la suite du décès de John Frankenheimer. Les séances test d'emballent pas les producteurs et le vire au profit de Renny Harlin qui donne naissance à la version qui sortira dans les salles.
Le coût est exorbitant pour Morgan Creek Production qui débourse presque 80 millions pour les deux films et dont la version sortie en salles obtiendra un succès mitigé de une salve de critiques.
Paul Schrader, qui avait bouclé sa version, obtient une petite rallonge pour mixer et monter définitivement son film et l'exploiter (plutôt) clandestinement sur le marché de la vidéo (en mettant en avant un titre alternatif : Dominion).

Bref, un des ces nombreux films maudits qui aura une production particulièrement intéressante au même titre qu'Alien 3, Lost in la Manche, Dune, Hellraiser 4 etc...


dami1
dami1
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1716
Age : 38
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par Jack O'Lantern Mer 25 Mai 2022 - 10:20

je n'ai pas vu le 4ème, je m'en passerai à vrai dire mais vu ce que décrit Dav ci-dessus, franchement ce n'est pas vision des choses d'une "possession"
la possession est dégénérative et démoniaque, pas censée guérir quoique ce soit Wink

je reste campé sur mon bon vieux exorciste en version longue director's cut, le premier qui aurait du être le dernier aussi et le meilleur pour moi
il date quand même de 1973 !
Jack O'Lantern
Jack O'Lantern
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2683
Age : 48
Localisation : Oise
Date d'inscription : 09/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par skyw4lkr Mer 25 Mai 2022 - 11:48

Vu AMBULANCE (2022 de Michael Bay)
Ca faisait un moment que je n'avais pas vu un navet pareil ! Fuyez ! !
avatar
skyw4lkr
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1570
Age : 44
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par avalon471 Mer 25 Mai 2022 - 12:10

Il a réussi à faire pire que six underground???
avalon471
avalon471
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 22045
Age : 36
Localisation : un peu partout
Date d'inscription : 08/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par dami1 Mer 25 Mai 2022 - 13:43

skyw4lkr a écrit:Vu AMBULANCE (2022 de Michael Bay)
Ca faisait un moment que je n'avais pas vu un navet pareil ! Fuyez ! !

avalon471 a écrit:Il a réussi à faire pire que six underground???

Je ne saisis pas l'acharnement sur ce film (Ambulance) : des gunfights, une belle brune, de l'action presque non stop, pas beaucoup de psychologie, ça ne raconte rien...bref un film de Michael Bay !
On y va pour débrancher son cerveau et s'offrir un divertissement testostéroné.
Je le trouve moins pire que d'autres de ses films qui n'ont pourtant pas mangé un tel bashing (les derniers Bad Boys et Transformers par exemple, pas vu six undergroud).
Le seul point qui m'a déçu, c'est l'orientation encore une fois woke, postBLM (deux frères : un blanc, un noir, devinez qui est le gentil?). Au-delà du reste, c'est Speed, en moins bien.
dami1
dami1
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1716
Age : 38
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par dav1974 Mer 25 Mai 2022 - 14:58

On débranche même pas son cerveau : C'est la pire daube de l'année, avec uncharted en seconde place, et Morbius en 3.
 
 Même les Resident evil sont moins débiles que ce débile de film. Je pense qu'il faudrait boycoter ce genre de cinéma trucs machins choses qui volent 10 euros par gosse a des parents qui leurs filent de l'argent de poche pour voir ce genre de film.
 Une succession de scènes sans queue ni tête, des courses poursuite a 10 km/h chiantes a mourir avec des voitures montées sur ressort. Des mecs qui ont le QI de Nabila..que dis-je, du chien de Nabila...
 Enfin, j'adore le ciné pop corn, le truc a la top gun (qui lui est une bombe), mais la c'est du foutage de gueule, de la merde jetée sur le respect des spectateurs.
dav1974
dav1974
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9483
Age : 47
Localisation : Drome
Date d'inscription : 20/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par Jack O'Lantern Mer 25 Mai 2022 - 17:27

j'ai regardé La Momie hier, celui avec Tomtom Cruz de 2017

j'ai appris que c'était un reboot des précédents (le premier en 99 avec Brendan Fraser) ; qui eux-mêmes étaient une adaptation de La Momie de 1932 (jamais vu)
en tout cas ça se voit pas je trouve, j'avais pas fait le rapprochement en tout cas mis à part le titre, mais ça fait un bail que j'ai pas revu les précédents et je ne m'en souviens plus à vrai dire

il y a aussi Sofia Boutella (déjà vue dans Kingsman : Services secrets), une actrice que j'aime bien

au final, ça passe, ça se regarde tranquille, le scénario ne vole pas haut et reste classique et relativement prévisible pour ce genre de film fantastique, un peu horreur (mais un peu) avec des scènes surréalistes comme d'hab et la petite dose d'humour/amour habituelle

c'était pas mal, à voir une fois, mais je sais que les puristes du film d'action critiquent fatalement (j'ai été lire sur allociné hahaha) mais je pense que ces fameux critiques se trompent quand même sur le fait que le but du film est de divertir et moi, il m'a diverti malgré ses défauts et sa tête d'affiche censé assuré un minimum d'entrées
Jack O'Lantern
Jack O'Lantern
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2683
Age : 48
Localisation : Oise
Date d'inscription : 09/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par dami1 Mer 25 Mai 2022 - 17:59

dav1974 a écrit:On débranche même pas son cerveau : C'est la pire daube de l'année, avec uncharted en seconde place, et Morbius en 3.
 
 Même les Resident evil sont moins débiles que ce débile de film. Je pense qu'il faudrait boycoter ce genre de cinéma trucs machins choses qui volent 10 euros par gosse a des parents qui leurs filent de l'argent de poche pour voir ce genre de film.
 Une succession de scènes sans queue ni tête, des courses poursuite a 10 km/h chiantes a mourir avec des voitures montées sur ressort. Des mecs qui ont le QI de Nabila..que dis-je, du chien de Nabila...
 Enfin, j'adore le ciné pop corn, le truc a la top gun (qui lui est une bombe), mais la c'est du foutage de gueule, de la merde jetée sur le respect des spectateurs.

C'est Bay qu'il boycotter dans ce cas, tant sa filmo est du même acabit.
dami1
dami1
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1716
Age : 38
Localisation : Oise
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

JE VIENS DE MATER UN FILM ! - Page 34 Empty Re: JE VIENS DE MATER UN FILM !

Message par Carzou Mer 25 Mai 2022 - 20:49

Il a certes fait beaucoup de daubes irregardables, mais aussi plusieurs divertissements bien sympathiques. Et surtout l'absolument génial No pain no gain, que je vous recommande vivement.
Carzou
Carzou
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2345
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Page 34 sur 37 Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36, 37  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum