-49%
Le deal à ne pas rater :
Coffret Hot Wheels Monster Trucks Circuit de course + petite voiture ...
25.49 € 49.99 €
Voir le deal

les fins de merdes (spoils inside)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par wiiwii007 Mar 16 Juin 2020 - 18:18

C'est pas faux  Razz

wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Nombre de messages : 11297
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par Rudolf III. Mar 16 Juin 2020 - 21:50

Ça me choque qu'on puisse citer Phantasy Star II parmi les pires fins, alors que c'est l'une des meilleures fins qui puissent exister dans un jeu vidéo ! Et assez osée. La dernière phrase m'a beaucoup marqué également, elle est géniale, assez désespérée.
Rudolf III.
Rudolf III.
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3691
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par tilou Mer 17 Juin 2020 - 10:48

j'ai jamais vu la fin de toki (trop dur le niveau du charriot)
je sais me pas s'il redevient humain
tilou
tilou
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4706
Age : 43
Localisation : salon de pce
Date d'inscription : 10/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par Karuga Mer 17 Juin 2020 - 11:53

@tilou a écrit:j'ai jamais vu la fin de toki (trop dur le niveau du charriot)
je sais me pas s'il redevient humain

Dans mon souvenir

Spoiler:
oui
Karuga
Karuga
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1777
Age : 42
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 29/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par Elgregou Ven 19 Juin 2020 - 10:28

@SMR a écrit:Récemment la fin de SOR4 m'a laissé un goût amer. Quand tu connais les fins alternatives des épisodes MD, celle-ci est tout simplement à jeter. Rien ou ça, c'est pareil.
Alors que pourtant j'adore le jeu dans son ensemble, mais la fin est purement ratée!


D'accord avec toi. Et les artworks de fin sentent trop le mauvais fan-art, c'est tout sauf professionnel. Encore plus si on les compare aux illustrations magnifiques qu'on avait à la fin du 3.
Elgregou
Elgregou
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2895
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par Karuga Ven 19 Juin 2020 - 10:30

Clairement, rien que le boss de fin est une grosse blague et limite, le plus facile du jeu.

On dirait qu'il a du être fini à la ''va vite'' ou que les dev' étaient à court d'idée
Karuga
Karuga
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1777
Age : 42
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 29/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par Elgregou Ven 19 Juin 2020 - 10:31

@Rudolf III. a écrit:Ça me choque qu'on puisse citer Phantasy Star II parmi les pires fins, alors que c'est l'une des meilleures fins qui puissent exister dans un jeu vidéo ! Et assez osée. La dernière phrase m'a beaucoup marqué également, elle est géniale, assez désespérée.

Disons qu'on peut comprendre qu'elle déçoit car l'histoire se termine réellement en queue de poisson. Nous sommes sans doute trop habitués aux dénouements bien carrés et aux "happy end" de rigueur. Mais quand on analyse l'atmosphère du jeu, on se dit que ce choix d'une conclusion mélancolique est d'une grande justesse.
Elgregou
Elgregou
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2895
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par Elgregou Ven 19 Juin 2020 - 10:38

@Karuga a écrit:Clairement, rien que le boss de fin est une grosse blague et limite, le plus facile du jeu.

On dirait qu'il a du être fini à la ''va vite'' ou que les dev' étaient à court d'idée


Dans l'ensemble, les boss sont de toute manière ratés et, comme tu le sous-entends, la courbe de difficulté est aux alouettes. Le patch à venir va corriger certaines choses et notamment "nerfer" le premier boss qui est par exemple plus difficile que d'autres dans les niveaux plus avancés.

Mais ça ne suffira pas. Il y a trop de petites choses qui n'ont pas été bien pensées et ont été rushées ou bâclées. Shiva semble inachevé avec un panel de mouvement réduit et trop simple à éviter, Mister Y (boss de l'avant-dernier niveau quand même !!) est une blague. Et le pire reste ces reprises de deux boss : Estel + le commissaire, et le duo Riha-Beyo qui n'est qu'un "palette swap" du premier boss.
Je pense sincèrement que DotEmu a manqué de temps et peut-être de moyens pour finaliser le jeu comme ils le voulaient. Cela expliquerait certains stages beaucoup trop courts et ces boss qui n'en sont pas. Mais le résultat est là : on a le sentiment d'avoir affaire à un jeu qui n'a pas été peaufiné à l'extrême.

Et puis... Tu as noté qu'AUCUN boss n'a d'attaque sautée ?? Je trouve cela assez surprenant pour des ennemis qui sont censés être plus développés que la normale.

Bon enfin, dans l'ensemble le jeu est très bon c'est sûr. Mais pas pour ses boss. :)
Elgregou
Elgregou
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2895
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par le basque Ven 19 Juin 2020 - 18:07

@Elgregou a écrit:
@Rudolf III. a écrit:Ça me choque qu'on puisse citer Phantasy Star II parmi les pires fins, alors que c'est l'une des meilleures fins qui puissent exister dans un jeu vidéo ! Et assez osée. La dernière phrase m'a beaucoup marqué également, elle est géniale, assez désespérée.

Disons qu'on peut comprendre qu'elle déçoit car l'histoire se termine réellement en queue de poisson. Nous sommes sans doute trop habitués aux dénouements bien carrés et aux "happy end" de rigueur. Mais quand on analyse l'atmosphère du jeu, on se dit que ce choix d'une conclusion mélancolique est d'une grande justesse.

A l'époque j'aurai peut etre été plus indulgent et moins déçu si le jeu s'était appelé Phantasy star 1. Mais le gros du problème venait de là : il s'agissait de la suite d'un chef-d’œuvre, une oeuvre fondatrice du JRPG qui avait eu le culot de casser les codes et d'innover tous azymuth alors que le genre était encore en bas-age.

PS2 est sorti assez tôt sur Megadrive et Sega avait fait monté la pression sur le titre qui devait être une suite encore meilleure que le 1 et l'un des premiers gros titres de la console et ce n'était pas les illustrations d'Hitoshi Yoneda qui allaient faire retomber ma fièvre, au contraire. La promesse était forte, et mon esprit d'ado en ébullition...

La désillusion avait donc commencé manette en main, bien avant d'avoir atteint les crédits : Graphisme sympas mais environnement pas trés variés, absence de décor pendant les phases de fight (!), fréquence de combats abusée, dongeons monotones, interminables et labyrinthiques (hint book quasi-obligatoire) et surtout vues de dessus fainéantes alors que PS1 les représentait en 3D sur Master system !!! (une magnifique astuce mise au point par un jeune Yuji Naka, papa de Sonic).

Le scénario était ok mais sans réelles surprises, les personnage étaient peu développés a l'exception notable de Nei (qui offrait un des rares moments poignants du jeu) alors même que la camaraderie et le coté communauté de la l'anneau d'Alys et ses compagnons assurait une grosse partie du charme du 1.

En fait, alors que le saut technologique était sensé  magnifier chaque aspect du jeu, c'est tout l'inverse qui se produisait, tout avait l'air un peu (ou trés) moins bien fini que le 1...

Bref, aprés avoir bataillé pied à pied pour atteindre une fin qui pourrait -peut-etre !- racheter une expérience de jeu décevante, je me suis senti vraiment trahi par Sega.

Clairement, PS2 n'est pas un mauvais jeu mais pour qui a suivi la saga à l'époque,  il souffre atrocement de la comparaison avec son (pourtant petit) ainé.

Et ce n'est pas PS3 qui m'a réconcilié  avec la saga MDR . Non, le salut est bien sur venu de PS4, véritable suite du 1, qui tente la grande synthèse et s'en sort avec les honneurs.
le basque
le basque
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1098
Age : 47
Localisation : 92
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par lincruste Ven 19 Juin 2020 - 18:46

Bugs Bunny Crazy Castle sur GB.
les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 233x8ar
lincruste
lincruste
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3920
Age : 41
Localisation : RP
Date d'inscription : 07/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par lincruste Ven 19 Juin 2020 - 18:47

congraturations !! les mecs !!
lincruste
lincruste
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3920
Age : 41
Localisation : RP
Date d'inscription : 07/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par tilou Ven 19 Juin 2020 - 19:13

et double dragon su tu joues a deux tes obligé de te battre contre ton pote (ton frére dans le jeu)
tout ca pour une gonzesse
tilou
tilou
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4706
Age : 43
Localisation : salon de pce
Date d'inscription : 10/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par Rudolf III. Sam 20 Juin 2020 - 12:05

@le basque a écrit:

A l'époque j'aurai peut etre été plus indulgent et moins déçu si le jeu s'était appelé Phantasy star 1. Mais le gros du problème venait de là : il s'agissait de la suite d'un chef-d’œuvre, une oeuvre fondatrice du JRPG qui avait eu le culot de casser les codes et d'innover tous azymuth alors que le genre était encore en bas-age. 

Je ne trouve pas tellement que le premier Phantasy Star innovait tant que ça… au contraire, même, il ne faisait que reprendre ce qui se faisait déjà avant. Question système de combat, c'est complètement calqué sur Dragon Quest. Niveau donjon en vue subjective, et avec des coffres à trésor qui apparaissent en fin de combat, c'est aussi complètement calqué sur Wizardry (en plus, Phantasy Star n'est même pas le premier RPG japonais à faire ça car il s'était fait légèrement précéder par Megami Tensei sur Famicom et PC-88). Même son univers, malgré son ambition "SF", reste profondément ancré dans l'Heroic-Fantasy classique : c'est plutôt le II qui va vraiment innover sur ce point en proposant un univers résolument "SF". Tu dis toi-même que le genre en était à ses balbutiements : justement, ses "codes" n'étaient pas encore bien établis et Phantasy Star n'a fait que reprendre ce qui existait déjà avant (par contre, le jeu le faisait très bien, c'était une de ses plus grandes forces).


@le basque a écrit:La désillusion avait donc commencé manette en main, bien avant d'avoir atteint les crédits : Graphisme sympas mais environnement pas trés variés, absence de décor pendant les phases de fight (!), fréquence de combats abusée, dongeons monotones, interminables et labyrinthiques (hint book quasi-obligatoire) et surtout vues de dessus fainéantes alors que PS1 les représentait en 3D sur Master system !!! (une magnifique astuce mise au point par un jeune Yuji Naka, papa de Sonic).

Je rappelle quand même que dans le premier Phantasy Star, on n'affrontait qu'un seul type d'ennemi et qu'on ne voyait qu'un seul sprite. Donc certes, dans Phantasy Star II, il n'y a plus de vrai décor, mais on affrontait désormais deux types d'ennemis, pour deux sprites qui apparaissaient à l'écran : c'était quand même une grosse évolution. De plus, les combats étaient tout ce qu'il y avait de plus basique dans le 1, alors que dans le 2, ça évolue un peu : on a plus de personnages (qui ont leurs propres compétences), plus de possibilités de combattre (on avait même l'apparition d'un prototype des "macros" du IV, assez pratique pour éviter le côté "matraquage du bouton d'attaque" qu'on retrouvait malheureusement dans le III).
Pour les donjons, je les trouve justement plus "monotones" et répétitifs dans le I : ils sont tous basés sur le même modèle (on explore des labyrinthes en vue subjective, avec des escaliers et des chausse-trappes). Dans le II, c'est un peu plus varié : tu as des donjons classiques et labyrinthiques avec escaliers (ou ascenseurs), tu avais aussi droit à un donjon où il fallait emprunter plein de portes qui t'amenaient d'un bout à l'autre d'une île, tu avais même un donjon dont le concept unique au jeu consistait à faire tout le chemin en empruntant les bons trous. En tout cas, j'ai noté une énorme régression en terme d'ambition et de level-design pour les donjons dans le III et le IV.
Par contre, la fréquence des combats ne m'a pas semblé plus élevée que dans le I. Sinon, j'ai fait sans le "hint book" : j'ai dessiné à la main les plans des donjons du II, comme pour le I d'ailleurs.



@le basque a écrit:Le scénario était ok mais sans réelles surprises, les personnage étaient peu développés a l'exception notable de Nei (qui offrait un des rares moments poignants du jeu) alors même que la camaraderie et le coté communauté de la l'anneau d'Alys et ses compagnons assurait une grosse partie du charme du 1.


Oui, enfin : le scénario du 1 tenait sur un timbre poste (il avait un seul rebondissement, certes plutôt bien vu et appréciable : ce qui se passe juste après le château céleste). Le II a un scénario incomparativement plus ambitieux que le I, avec des moments forts et bouleversants. C'était l'un des premiers RPG japonais à faire ça avec Final Fantasy IV ! Et je le redis : je trouve la fin du II énorme !
Quant au côté "Communauté de l'anneau", je le ressens justement davantage dans le II, dans la mesure où les personnages sont plus nombreux, plus variés, mieux définis également (dans le I, on ne peut pas dire que Odin et Myau étaient très poussés, quand même)… et en plus il y a le côté "tragique" de leur séparation et du combat désespéré à la fin.
Rudolf III.
Rudolf III.
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3691
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par le basque Sam 20 Juin 2020 - 13:58

Bravo Rudolph arguments très bien exposés. Espérons que certains auront la curiosité de découvrir cette superbe saga trop oubliée et pourront se faire leur propre opinion :)
le basque
le basque
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1098
Age : 47
Localisation : 92
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

les fins de merdes (spoils inside) - Page 2 Empty Re: les fins de merdes (spoils inside)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum