Le Deal du moment :
NIKE : -20% supplémentaires sur les articles ...
Voir le deal

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Page 13 sur 17 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Mer 24 Fév 2021 - 19:29

@epc35 a écrit:Le survivant de la Shoa, il se payait en millions de $, faut pas sortir le violon.

Ca, pourquoi pas, c'est le but quand tu es pdg, mais si c'est pris sur le dos des fournisseurs car il les tuait avec son approche 'guerre' du business.
Je m'avance sans doute, mais si le bonhomme a forcé Ti a retiré du marché son TI99, je pense qu'aux USA les acteurs du secteur en avaient bien conscience, qu'il était fêlé, et que traiter avec lui serait de toutes façons source d'emmerdes. ...
En Europe ça n'a pas dû trop affoler de monde, par comparaison.


Dernière édition par ArchieForEver le Mer 24 Fév 2021 - 19:30, édité 1 fois

ArchieForEver
Patient incurable

Nombre de messages : 1929
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par epc35 Mer 24 Fév 2021 - 19:29

@freed a écrit:Encore une fois, faudrait vérifier les données, mais le gars qui a fait le post (je remets le lien: https://www.amigalove.com/viewtopic.php?f=5&t=131 ) a pas mal documenté son analyse. 


En gros (ce que je disais plus haut): aux USA, Atari était vu comme un truc pour jouer et les revendeurs de ST étaient plutôt des supermarchés 'ce qui la fout mal quand on veut jouer sur le terrain du Mac)... Du coup: 2/3 des ordinateurs Atari sont vendus en Europe (au moins jusqu'en 87 puisque l'article date de cette période).

1/3 des chiffres dans ce tableau sur 85-88, ca fait 200k pour les US, en sachant qu'après 88, le ST etait mort la bas, ca colle.
avatar
epc35
Patient contaminé

Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 22/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Mer 24 Fév 2021 - 19:40

Tramiel a amené la guerre des prix.
C'était sympa pour les acheteurs, mais ça a forcé C= à suivre, et je pense que tout ça au final a fait que le budget pour la R & D s'est effondré chez les 2 guerriers.
Acorn, indirectement subventionné par l'Etat britannique via le secteur de l'éducation, ne s'est jamais aligné sur les prix d'Atari ou C= ( allez, un petit peu avec l'A3010 ) et a pu non seulement concevoir sur papier ( clin d'oeil à Babs ah ah ah ) de nouvelles puces, mais les produire et les vendre dans leur gamme de machines.


Dernière édition par ArchieForEver le Mer 24 Fév 2021 - 19:45, édité 1 fois
ArchieForEver
ArchieForEver
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par Atari Frog Mer 24 Fév 2021 - 19:44

Où ça colle ? Il est démontré plus bas que les chiffres ne concordaient pas car il est fait état d'une baisse des ventes alors qu'elles augmentaient !

--
Atari Frog
http://www.atarimania.com
avatar
Atari Frog
Patient contaminé

Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 12/03/2005

http://www.atarimania.com

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par Atari Frog Mer 24 Fév 2021 - 19:57

Loin de moi l'idée de sortir les violons ou de souscrire aux agissements de Tramiel, je dis juste qu'il a eu un destin incroyable. En plus, l'époque permettait de faire beaucoup de choses à la limite de la légalité pour parler gentiment. Oui, c'était une crapule mais il exerçait une certaine fascination malgré tout...

--
Atari Frog
http://www.atarimania.com
avatar
Atari Frog
Patient contaminé

Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 12/03/2005

http://www.atarimania.com

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par epc35 Mer 24 Fév 2021 - 20:12

@Atari Frog a écrit:Où ça colle ? Il est démontré plus bas que les chiffres ne concordaient pas car il est fait état d'une baisse des ventes alors qu'elles augmentaient !

--
Atari Frog
http://www.atarimania.com

On s'en fout, c'est l'ordre de grandeur qui est interessant, pendant que vous vous disputez sur des miettes.
avatar
epc35
Patient contaminé

Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 22/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Mer 24 Fév 2021 - 20:29

@ArchieForEver a écrit:@ Babs, pour l'Archie qui était 100% une machine nouvelle.
note que : 
1/ L'adoption par les écoles et universités lui garantissait déjà d'avoir les principaux softs et périphériques pour que ce soit une machine utilisable
( ton Amiga hombre n'aurait pas eu un tel marché ), 

Mais Hombre aurait été la suite de l'Amiga, il aurait eu l'écosystème Amiga existant, Commodore derrière, une distribution internationale établie et sérieuse. L'Amiga avait déjà les niches vidéo, multimédia et 3D et dans ce domaine il aurait gardé le soutien des éditeurs. Dans la partie graphique aussi. Les éditeurs de jeux Européens ont soutenu l'Amiga jusqu'à 94/95, alors que la génération AGA n'était pas folichone. Alors une machine avec l'AGA+HOMBRE (avec de la 3D matérielle, du son 16 bit, un DSP), clairement que ça aurait pu relancer l'Amiga et faire revenir du monde ou en attirer de nouveau tout en gardant ceux qui étaient là.

donc acheter un Archie ce n'était pas un grand saut dans l'inconnu.

Ah mais si TOTALEMENT que c'était un saut dans l'inconnu. A part en Angleterre tes softs tu les trouvais pas à tous les coins de rue. C'était largement plus un saut dans l'inconnu que l'achat d'un produit Commodore distribué partout.

Note aussi qu'Acorn a pourvu la machine d'une floppée de langages, dès sa sortie, ou dans les quelques mois qui ont suivi : l'environnement pour développer était là, quasi depuis le day one.

Parce que HP il avait pas tous les langages sur ses stations PA-RISC que Commodore aurait pu utiliser pour développer et les éditeurs aussi ? C'était ce qui était prévu que les stations HP servent de base aux développeurs. 

Je te rappelle que les PRM ( Programmer's Reference Manuals ) qui totalisent 3000 pages d'infos dès RISC OS 2, c'était bien la marque que l'Archie était ouvert à du développement ( même si j'en veux à Acorn d'avoir caché les infos les plus bas niveau sur le MEMC, l'IOC et le VIDC, clairement pour les jeux et démos ce fut une erreur )

C'est sur Commodore ne distribtuait aucune doc pour les dévellopeurs, n'assurait aucun soutien. Ce qu'il faut pas lire  Rolling Eyes
Tiens un exemple :
http://obligement.free.fr/articles/amiga_rom_kernel_reference_manual_libraries_3.php

2/ Moi je l'ai acheté clairement en visant la programmation assembleur : que les autres l'achètent ou pas, qu'il ait foultitude de programmes, ou pas, évidemment oui je le souhaitais, mais au final je m'en foutais.
Mon choix de l'Archie ne s'est pas fait sur l'idée que mon voisin allait en avoir un.

Oui, très bien que tu te sois fait plaisir dessus, tant mieux pour toi. J'ai acheté mon Amiga 500 alors qu'il était pas très répandu, on m'a même conseillé d'acheter un ST à la place pour trouver de l'aide. Mais, moi aussi je m'en foutais, j'avais choisi l'Amiga parce que ça me paraissait le meilleur des deux. Je m'étais dit "il a pas encore beaucoup de softs", pas grave ça viendra. Ca a été le cas. Au départ j'achetais pour faire du BASIC d'ailleurs.

J'avais suffisamment joué sur mon Spectrum, ( j'étais un taré du jeu sur mon Speccy, j'en suis devenu myope ) : le fait que l'Archie n'allait pas devenir un Spectrum ou une bécane essentiellement utilisée pour le jeu, c'était un truc qui me plaisait bien : je me disais que j'allais quitter l'époque de la perte de temps, du jeu, propre à l'enfance, et devenir un codeur, un créateur, et développer mon intellect. J'ai aussi fait du sport à l'époque.

Tu jouais plus sur Archimedes, mais sur consoles. Bon je taquine  Very Happy



En bref mon choix d'acquérir l'Archie quand j'en aurais les moyens est arrivé au moment où j'ai changé pour devenir, à mon sens, mieux.


Tu sais t'as pas à justifier ton choix, chacun achète ce qu'il juge le mieux pour lui. Y a aucun problème et c'est parfait si tu as trouvé tout ce que tu recherchais avec l'Archimedes.

Ca a aussi été le début de ma période business avec le matériel acheté en salle des ventes, et mon intérêt pour l'économie, les sociétés, orienté investissement boursier, avec en sous-jacent l'idée de mieux comprendre le monde dans lequel on vit.
En tout cas, merci pour ces anecdotes sur ce qui t'a amené à choisir l'Archimedes.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4191
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Mer 24 Fév 2021 - 20:31

@freed a écrit:
@babsimov a écrit:Tu veux dire qu'à l'origine MultiTOS avait repris un noyau multitâche était en fait repris d'un projet open source ? Noyau qui était repris plus ou moins d'UNIX ? C'est peut être pour ça que le noyau semblait assez gourmand en mémoire pour avoir du multitâche préemptif avec protection mémoire. J'avais lu qu'il lui fallait 4MO pour ça. D'ailleurs j'avais demandé si quelqu'un pouvait confirmer où mieux faire le test réellement. C'était un test que j'avais trouvé sur une revue d'époque au fil des débats. Faudrait que je recherche ça.

En fait le gars qui a lancé le projet cherchait à adapter les outils GNU au TOS... Et finalement il a trouvé plus simple d'ajouter des couches de compatibilité unix au TOS... C'était en 89, sur un ST. J'avoue que je n'ai pas testé sur autre chose que mon Falcon, donc je ne sais pas dire si le machin démarre sur une config avec moins de 4Mo (en bricolant une config minimale on doit pouvoir lancer le bidule, mais de là à dire que c'est utilisable confortablement, c'est une autre histoire...).

Merci des infos.
Ais je bien compris ? Atari aurait donc utilisé son travail ?
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4191
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Mer 24 Fév 2021 - 20:32

Un truc que je ne pige pas bien concernant C=.
La boîte a vendu 17 millions de C64, je lis dans cette file.
C'était quoi la marge sur chaque machine ?
Parce que si ce n'est que 10 dollars ça fait 170 millions de dollars de gain.
J'ose espérer que c'est a minima plutôt 50 dollars ( je parle en net de tout ), ça ferait donc quasi 1 milliard de dollars de bénéfices, sur la durée de vie du C64.
Comment en ayant ensuite l'Amiga peut-on arriver à bouffer 1 milliard de dollars de l'époque ?
Je suis scié là ... Je croyais que seul J2M en était capable.
ArchieForEver
ArchieForEver
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Mer 24 Fév 2021 - 20:33

@ArchieForEver a écrit:Perso je n'ai pas du tout l'impression que le C64 ait été un grand succès en France.
Vous connaissiez combien de personnes en ayant un ?
Moi : 0.

Au moins deux.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4191
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Mer 24 Fév 2021 - 20:35

@ArchieForEver a écrit:Tramiel : 'Business is war'.
Qui va sereinement bosser avec un type comme ça ?

Oui, il s'était fait une sale réputation, en particulier aux Etats Unis dans les magasins spécialisés en informatique.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4191
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Mer 24 Fév 2021 - 20:39

@babsimov a écrit:
@ArchieForEver a écrit:@ Babs, pour l'Archie qui était 100% une machine nouvelle.
note que : 
1/ L'adoption par les écoles et universités lui garantissait déjà d'avoir les principaux softs et périphériques pour que ce soit une machine utilisable
( ton Amiga hombre n'aurait pas eu un tel marché ), 

Mais Hombre aurait été la suite de l'Amiga, il aurait eu l'écosystème Amiga existant, Commodore derrière, une distribution internationale établie et sérieuse. L'Amiga avait déjà les niches vidéo, multimédia et 3D et dans ce domaine il aurait gardé le soutien des éditeurs. Dans la partie graphique aussi. Les éditeurs de jeux Européens ont soutenu l'Amiga jusqu'à 94/95, alors que la génération AGA n'était pas folichone. Alors une machine avec l'AGA+HOMBRE (avec de la 3D matérielle, du son 16 bit, un DSP), clairement que ça aurait pu relancer l'Amiga et faire revenir du monde ou en attirer de nouveau tout en gardant ceux qui étaient là.

donc acheter un Archie ce n'était pas un grand saut dans l'inconnu.

Ah mais si TOTALEMENT que c'était un saut dans l'inconnu. A part en Angleterre tes softs tu les trouvais pas à tous les coins de rue. C'était largement plus un saut dans l'inconnu que l'achat d'un produit Commodore distribué partout.

Note aussi qu'Acorn a pourvu la machine d'une floppée de langages, dès sa sortie, ou dans les quelques mois qui ont suivi : l'environnement pour développer était là, quasi depuis le day one.

Parce que HP il avait pas tous les langages sur ses stations PA-RISC que Commodore aurait pu utiliser pour développer et les éditeurs aussi ? C'était ce qui était prévu que les stations HP servent de base aux développeurs. 

Je te rappelle que les PRM ( Programmer's Reference Manuals ) qui totalisent 3000 pages d'infos dès RISC OS 2, c'était bien la marque que l'Archie était ouvert à du développement ( même si j'en veux à Acorn d'avoir caché les infos les plus bas niveau sur le MEMC, l'IOC et le VIDC, clairement pour les jeux et démos ce fut une erreur )

C'est sur Commodore ne distribtuait aucune doc pour les dévellopeurs, n'assurait aucun soutien. Ce qu'il faut pas lire  Rolling Eyes
Tiens un exemple :
http://obligement.free.fr/articles/amiga_rom_kernel_reference_manual_libraries_3.php

2/ Moi je l'ai acheté clairement en visant la programmation assembleur : que les autres l'achètent ou pas, qu'il ait foultitude de programmes, ou pas, évidemment oui je le souhaitais, mais au final je m'en foutais.
Mon choix de l'Archie ne s'est pas fait sur l'idée que mon voisin allait en avoir un.

Oui, très bien que tu te sois fait plaisir dessus, tant mieux pour toi. J'ai acheté mon Amiga 500 alors qu'il était pas très répandu, on m'a même conseillé d'acheter un ST à la place pour trouver de l'aide. Mais, moi aussi je m'en foutais, j'avais choisi l'Amiga parce que ça me paraissait le meilleur des deux. Je m'étais dit "il a pas encore beaucoup de softs", pas grave ça viendra. Ca a été le cas. Au départ j'achetais pour faire du BASIC d'ailleurs.

J'avais suffisamment joué sur mon Spectrum, ( j'étais un taré du jeu sur mon Speccy, j'en suis devenu myope ) : le fait que l'Archie n'allait pas devenir un Spectrum ou une bécane essentiellement utilisée pour le jeu, c'était un truc qui me plaisait bien : je me disais que j'allais quitter l'époque de la perte de temps, du jeu, propre à l'enfance, et devenir un codeur, un créateur, et développer mon intellect. J'ai aussi fait du sport à l'époque.

Tu jouais plus sur Archimedes, mais sur consoles. Bon je taquine  Very Happy



En bref mon choix d'acquérir l'Archie quand j'en aurais les moyens est arrivé au moment où j'ai changé pour devenir, à mon sens, mieux.


Tu sais t'as pas à justifier ton choix, chacun achète ce qu'il juge le mieux pour lui. Y a aucun problème et c'est parfait si tu as trouvé tout ce que tu recherchais avec l'Archimedes.

Ca a aussi été le début de ma période business avec le matériel acheté en salle des ventes, et mon intérêt pour l'économie, les sociétés, orienté investissement boursier, avec en sous-jacent l'idée de mieux comprendre le monde dans lequel on vit.
En tout cas, merci pour ces anecdotes sur ce qui t'a amené à choisir l'Archimedes.

Elles sont vraiment bizarres tes réponses, mais bon, passons.

Ton Amiga hombre il aurait fallu qu'il arrive avant les 486DX2/66 et cartes 3DFX.
J'ai vraiment, mais alors vraiment beaucoup de mal à croire que les ingés de C= avaient un chipset fonctionnel, non buggué, du niveau des premières cartes 3DFX.
Oui du monde aurait suivi ta nouvelle machine Amiga, sortie sur le tard, mais à mon avis pas des masses, ça aurait été une machine pour marché de niche, bien trop chère pour ce que la plupart des utilisateurs d'Amiga en faisait, savoir : jouer.
Mais peut-être qu'en console de jeux ça aurait été intéressant, pourquoi pas. Vendue pas chère et avec xx dollars de pris sur le dos des éditeurs pour chaque jeu vendu.


Dernière édition par ArchieForEver le Mer 24 Fév 2021 - 20:44, édité 1 fois
ArchieForEver
ArchieForEver
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Mer 24 Fév 2021 - 20:43

@ArchieForEver a écrit:Tramiel a amené la guerre des prix.
C'était sympa pour les acheteurs, mais ça a forcé C= à suivre, et je pense que tout ça au final a fait que le budget pour la R & D s'est effondré chez les 2 guerriers.
Acorn, indirectement subventionné par l'Etat britannique via le secteur de l'éducation, ne s'est jamais aligné sur les prix d'Atari ou C= ( allez, un petit peu avec l'A3010 ) et a pu non seulement concevoir sur papier ( clin d'oeil à Babs ah ah ah ) de nouvelles puces, mais les produire et les vendre dans leur gamme de machines.

Déjà dit, Commodore n'a pas suivi la guerre des prix avec Atari. Parce que Irving Gould était là quand Jack Tramiel a fait le coup à Texas Instrument sur le TI99. Il a vu venir le truc quand le ST a été artificiellement baissé à 2990 frs. Il est pas entré dans le jeu. Un an après le ST retrouvait son tarif de rentabilité 3490 fr, mais entre temps l'Amiga 500 était autour de 4000 fr et exploité correctement ce qui a fait que le ST a perdu des parts de marché. 
Donc non ce n'est surement pas une guerre des prix avec Atari qui a tué Commodore. Irving Gould l'a fait tout seul en nommant Medhi Ali à la tête de Commodore et en se remplissant les poches au lieu de financer la mise à jour du chipset.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4191
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par freed Mer 24 Fév 2021 - 20:43

@Atari Frog a écrit:Où ça colle ? Il est démontré plus bas que les chiffres ne concordaient pas car il est fait état d'une baisse des ventes alors qu'elles augmentaient !

--
Atari Frog
http://www.atarimania.com

Parce qu'Atari ne vendait pas que des ST mais aussi des PC, le portfolio, et autres trucs... On n'a pas de détail des ventes par produit, c'est le problème Confused
freed
freed
Patient contaminé

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 307
Age : 99
Localisation : chezmoi
Date d'inscription : 03/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Mer 24 Fév 2021 - 20:53

@ArchieForEver a écrit:Un truc que je ne pige pas bien concernant C=.
La boîte a vendu 17 millions de C64, je lis dans cette file.
C'était quoi la marge sur chaque machine ?
Parce que si ce n'est que 10 dollars ça fait 170 millions de dollars de gain.
J'ose espérer que c'est a minima plutôt 50 dollars ( je parle en net de tout ), ça ferait donc quasi 1 milliard de dollars de bénéfices, sur la durée de vie du C64.
Comment en ayant ensuite l'Amiga peut-on arriver à bouffer 1 milliard de dollars de l'époque ?
Je suis scié là ... Je croyais que seul J2M en était capable.

Alors il faudrait que je relise les livres récents, mais en tout cas, pour tuer le TI99, Jack Tramiel a divisé par deux le prix de vente du C64 et de tout ses périphérique. Le C64 est passé du jour au lendemain de 600 dollars à 300 dollars. 
Pourquoi 300 dollars ? Parce que Jack Tramiel avait fait étudier le TI99 par ses ingénieurs pour déterminer son coût de production et c'était 300 dollars. Le C64 à 300 dollars, Commodore faisait encore de la marge, mais je me souviens plus combien.

Ce qui est certain c'est que c'est là de début des problèmes entre Irving Gould et Jack Tramiel. En effet Irving Gould n'a pas du tout apprécié de voir ses revenus divisé par deux sans même que Jack Tramiel lui ait parlé de ça avant. Commodore faisait des profits, mais en 84 après le départ de Jack Tramiel plussieurs projets de 8 bits furent des échecs parce que vendu bien trop cher par rapport aux performances (et en plus aucun n'était compatible C64). Je crois que c'était le +4 que Jack Tramiel avait prévu de vendre 50 dollars pour tuer le Spectrum et qu'Irving Gould décidera de vendre 200 ou 300 dollars. Il en produira plein et ça se vendra pas. Des erreurs comme ça il en a fait plein. Au final il rachètera l'Amiga qui permettra de maintenir Commodore à flot. Il virera sans ménagement Thomas Rattigan (venu de chez Pepsi) alors que ce dernier était à l'origine de la remise sur les rails de Commodore et avait bien compris qu'il fallait un Amiga grand public et un pour le pro. Thomas Rattigan attaquera Commodore pour rupture de contrat abusif et gagnera avec paiement des sommes qui lui étaient dues.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4191
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Mer 24 Fév 2021 - 20:55

@babsimov a écrit:
@ArchieForEver a écrit:Tramiel a amené la guerre des prix.
C'était sympa pour les acheteurs, mais ça a forcé C= à suivre, et je pense que tout ça au final a fait que le budget pour la R & D s'est effondré chez les 2 guerriers.
Acorn, indirectement subventionné par l'Etat britannique via le secteur de l'éducation, ne s'est jamais aligné sur les prix d'Atari ou C= ( allez, un petit peu avec l'A3010 ) et a pu non seulement concevoir sur papier ( clin d'oeil à Babs ah ah ah ) de nouvelles puces, mais les produire et les vendre dans leur gamme de machines.

Déjà dit, Commodore n'a pas suivi la guerre des prix avec Atari. Parce que Irving Gould était là quand Jack Tramiel a fait le coup à Texas Instrument sur le TI99. Il a vu venir le truc quand le ST a été artificiellement baissé à 2990 frs. Il est pas entré dans le jeu. Un an après le ST retrouvait son tarif de rentabilité 3490 fr, mais entre temps l'Amiga 500 était autour de 4000 fr et exploité correctement ce qui a fait que le ST a perdu des parts de marché. 
Donc non ce n'est surement pas une guerre des prix avec Atari qui a tué Commodore. Irving Gould l'a fait tout seul en nommant Medhi Ali à la tête de Commodore et en se remplissant les poches au lieu de financer la mise à jour du chipset.

ok mais Atari a taillé des croupions à C= en matière de vente de bécanes pendant toute cette époque de bas prix du ST.
Moralité : pas de marge pour Atari et pas d'argent pour C=. ( ou si peu, ou pas assez, réfléchis un peu avant de critiquer )
Dans les 2 cas ça affecte les budgets R et D.
ArchieForEver
ArchieForEver
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Mer 24 Fév 2021 - 20:59

@babsimov a écrit:
@ArchieForEver a écrit:Un truc que je ne pige pas bien concernant C=.
La boîte a vendu 17 millions de C64, je lis dans cette file.
C'était quoi la marge sur chaque machine ?
Parce que si ce n'est que 10 dollars ça fait 170 millions de dollars de gain.
J'ose espérer que c'est a minima plutôt 50 dollars ( je parle en net de tout ), ça ferait donc quasi 1 milliard de dollars de bénéfices, sur la durée de vie du C64.
Comment en ayant ensuite l'Amiga peut-on arriver à bouffer 1 milliard de dollars de l'époque ?
Je suis scié là ... Je croyais que seul J2M en était capable.

Alors il faudrait que je relise les livres récents, mais en tout cas, pour tuer le TI99, Jack Tramiel a divisé par deux le prix de vente du C64 et de tout ses périphérique. Le C64 est passé du jour au lendemain de 600 dollars à 300 dollars. 
Pourquoi 300 dollars ? Parce que Jack Tramiel avait fait étudier le TI99 par ses ingénieurs pour déterminer son coût de production et c'était 300 dollars. Le C64 à 300 dollars, Commodore faisait encore de la marge, mais je me souviens plus combien.

Ce qui est certain c'est que c'est là de début des problèmes entre Irving Gould et Jack Tramiel. En effet Irving Gould n'a pas du tout apprécié de voir ses revenus divisé par deux sans même que Jack Tramiel lui ait parlé de ça avant. Commodore faisait des profits, mais en 84 après le départ de Jack Tramiel plussieurs projets de 8 bits furent des échecs parce que vendu bien trop cher par rapport aux performances (et en plus aucun n'était compatible C64). Je crois que c'était le +4 que Jack Tramiel avait prévu de vendre 50 dollars pour tuer le Spectrum et qu'Irving Gould décidera de vendre 200 ou 300 dollars. Il en produira plein et ça se vendra pas. Des erreurs comme ça il en a fait plein. Au final il rachètera l'Amiga qui permettra de maintenir Commodore à flot. Il virera sans ménagement Thomas Rattigan (venu de chez Pepsi) alors que ce dernier était à l'origine de la remise sur les rails de Commodore et avait bien compris qu'il fallait un Amiga grand public et un pour le pro. Thomas Rattigan attaquera Commodore pour rupture de contrat abusif et gagnera avec paiement des sommes qui lui étaient dues.

Dépeint comme ça c'est juste un gros con ce Tramiel, pas du tout un bon businessman.
Quelles étaient les banques partenaires et / ou fonds d'investissements qu'il a dû bien niquer ?
Tu as ça ?
Pour ma culture personnelle ...  MDR
ArchieForEver
ArchieForEver
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Mer 24 Fév 2021 - 21:02

@ArchieForEver a écrit:
@babsimov a écrit:
@ArchieForEver a écrit:@ Babs, pour l'Archie qui était 100% une machine nouvelle.
note que : 
1/ L'adoption par les écoles et universités lui garantissait déjà d'avoir les principaux softs et périphériques pour que ce soit une machine utilisable
( ton Amiga hombre n'aurait pas eu un tel marché ), 

Mais Hombre aurait été la suite de l'Amiga, il aurait eu l'écosystème Amiga existant, Commodore derrière, une distribution internationale établie et sérieuse. L'Amiga avait déjà les niches vidéo, multimédia et 3D et dans ce domaine il aurait gardé le soutien des éditeurs. Dans la partie graphique aussi. Les éditeurs de jeux Européens ont soutenu l'Amiga jusqu'à 94/95, alors que la génération AGA n'était pas folichone. Alors une machine avec l'AGA+HOMBRE (avec de la 3D matérielle, du son 16 bit, un DSP), clairement que ça aurait pu relancer l'Amiga et faire revenir du monde ou en attirer de nouveau tout en gardant ceux qui étaient là.

donc acheter un Archie ce n'était pas un grand saut dans l'inconnu.

Ah mais si TOTALEMENT que c'était un saut dans l'inconnu. A part en Angleterre tes softs tu les trouvais pas à tous les coins de rue. C'était largement plus un saut dans l'inconnu que l'achat d'un produit Commodore distribué partout.

Note aussi qu'Acorn a pourvu la machine d'une floppée de langages, dès sa sortie, ou dans les quelques mois qui ont suivi : l'environnement pour développer était là, quasi depuis le day one.

Parce que HP il avait pas tous les langages sur ses stations PA-RISC que Commodore aurait pu utiliser pour développer et les éditeurs aussi ? C'était ce qui était prévu que les stations HP servent de base aux développeurs. 

Je te rappelle que les PRM ( Programmer's Reference Manuals ) qui totalisent 3000 pages d'infos dès RISC OS 2, c'était bien la marque que l'Archie était ouvert à du développement ( même si j'en veux à Acorn d'avoir caché les infos les plus bas niveau sur le MEMC, l'IOC et le VIDC, clairement pour les jeux et démos ce fut une erreur )

C'est sur Commodore ne distribtuait aucune doc pour les dévellopeurs, n'assurait aucun soutien. Ce qu'il faut pas lire  Rolling Eyes
Tiens un exemple :
http://obligement.free.fr/articles/amiga_rom_kernel_reference_manual_libraries_3.php

2/ Moi je l'ai acheté clairement en visant la programmation assembleur : que les autres l'achètent ou pas, qu'il ait foultitude de programmes, ou pas, évidemment oui je le souhaitais, mais au final je m'en foutais.
Mon choix de l'Archie ne s'est pas fait sur l'idée que mon voisin allait en avoir un.

Oui, très bien que tu te sois fait plaisir dessus, tant mieux pour toi. J'ai acheté mon Amiga 500 alors qu'il était pas très répandu, on m'a même conseillé d'acheter un ST à la place pour trouver de l'aide. Mais, moi aussi je m'en foutais, j'avais choisi l'Amiga parce que ça me paraissait le meilleur des deux. Je m'étais dit "il a pas encore beaucoup de softs", pas grave ça viendra. Ca a été le cas. Au départ j'achetais pour faire du BASIC d'ailleurs.

J'avais suffisamment joué sur mon Spectrum, ( j'étais un taré du jeu sur mon Speccy, j'en suis devenu myope ) : le fait que l'Archie n'allait pas devenir un Spectrum ou une bécane essentiellement utilisée pour le jeu, c'était un truc qui me plaisait bien : je me disais que j'allais quitter l'époque de la perte de temps, du jeu, propre à l'enfance, et devenir un codeur, un créateur, et développer mon intellect. J'ai aussi fait du sport à l'époque.

Tu jouais plus sur Archimedes, mais sur consoles. Bon je taquine  Very Happy



En bref mon choix d'acquérir l'Archie quand j'en aurais les moyens est arrivé au moment où j'ai changé pour devenir, à mon sens, mieux.


Tu sais t'as pas à justifier ton choix, chacun achète ce qu'il juge le mieux pour lui. Y a aucun problème et c'est parfait si tu as trouvé tout ce que tu recherchais avec l'Archimedes.

Ca a aussi été le début de ma période business avec le matériel acheté en salle des ventes, et mon intérêt pour l'économie, les sociétés, orienté investissement boursier, avec en sous-jacent l'idée de mieux comprendre le monde dans lequel on vit.
En tout cas, merci pour ces anecdotes sur ce qui t'a amené à choisir l'Archimedes.

Elles sont vraiment bizarres tes réponses, mais bon, passons.

Si tu le dis.


Ton Amiga hombre il aurait fallu qu'il arrive avant les 486DX2/66 et cartes 3DFX.
J'ai vraiment, mais alors vraiment beaucoup de mal à croire que les ingés de C= avaient un chipset fonctionnel, non buggué, du niveau des premières cartes 3DFX.


Peut être que des cartes 3D auraient pu être au dessus, mais elle auraient couté le prix d'un Amiga Hombre complet. Sans parler de la joie de faire tourner ça correctement sur un PC.


Oui du monde aurait suivi ta nouvelle machine Amiga, sortie sur le tard, mais à mon avis pas des masses, ça aurait été une machine pour marché de niche, bien trop chère pour ce que la plupart des utilisateurs d'Amiga en faisait, savoir : jouer.


Comme la majorité des particuliers qui achetaient des 3DFX faisaient, jouer. Résumer les utilisateurs d'Amiga au jeu, c'est très caricatural. 


Mais peut-être qu'en console de jeux ça aurait été intéressant, pourquoi pas. Vendue pas chère et avec xx dollars de pris sur le dos des éditeurs pour chaque jeu vendu.

Au départ c'est pour une console de jeu. C'était le dernier espoir de Commodore pour survivre. Les ingénieurs eux voulaient en faire un véritable Amiga de nouvelle génération avec l'OS etc... mais Commodore n'avait plus d'argent pour ça. Après cette console et son éventuel succès, Commodore aurait pu financer les souhaits des ingénieurs.
Commodore Angleterre dans son projet de reprise par contre avait budgété ce qu'il fallait pour faire d'Hombre le nouvel Amiga. C'était d'ailleurs eux qui avaient la préférence des ingénieurs comme repreneurs.


Dernière édition par babsimov le Mer 24 Fév 2021 - 22:49, édité 1 fois
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4191
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Mer 24 Fév 2021 - 21:22

@ Babs : je ne vois absolument pas comment ton amiga Hombre aurait pu être moins cher qu'un PC 486 taïwanais avec une carte 3DFX, mais bon, si tu veux croire que C= en aurait été capable, comme c'est du domaine de la croyance, crois.

Contrairement à toi, je ne pense pas qu'il y avait un véritable attachement au nom 'Amiga' pour les joueurs : ils sont allés ensuite vers les consoles, le PC 486, et ces gens là  seraient revenus à une console avec Hombre, pas un Amiga avec Hombre, bien plus cher que le PC décrit ci-dessus.
A l'époque du DX2/66 tout était sur PC, ça avait plus de sens d'ajouter une 3DFX, que de se mettre sur de la niche sans logithèque ou ludothèque l'exploitant. ( bien sûr il y en aurait eu malgré tout, des acquéreurs, mais pas assez. Ca aurait été un RISC PC bis, qui lui au moins était très compatible avec l'Archie ; ton Amiga Hombre super compatible avec les ludothèque et logithèque Amiga existantes je n'y crois absolument pas )
ArchieForEver
ArchieForEver
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par freed Mer 24 Fév 2021 - 21:34

@ArchieForEver a écrit:@ Babs : je ne vois absolument pas comment ton amiga Hombre aurait pu être moins cher qu'un PC 486 taïwanais avec une carte 3DFX, mais bon, si tu veux croire que C= en aurait été capable, comme c'est du domaine de la croyance, crois.

Contrairement à toi, je ne pense pas qu'il y avait un véritable attachement au nom 'Amiga' pour les joueurs : ils sont allés ensuite vers les consoles, le PC 486, et ces gens là  seraient revenus à une console avec Hombre, pas un Amiga avec Hombre, bien plus cher que le PC décrit ci-dessus.
A l'époque du DX2/66 tout était sur PC, ça avait plus de sens d'ajouter une 3DFX, que de se mettre sur de la niche sans logithèque ou ludothèque l'exploitant. ( bien sûr il y en aurait eu malgré tout, des acquéreurs, mais pas assez. Ca aurait été un RISC PC bis, qui lui au moins était très compatible avec l'Archie ; ton Amiga Hombre super compatible avec les ludothèque et logithèque Amiga existantes je n'y crois absolument pas )

Je partage globalement. J'ajouterais aussi que dans les années 90, on commençait à avoir beaucoup de PC dans les entreprises Françaises (un PC par bureau, c'était pas forcément le cas qq années avant) et du coup, Papa ou Maman avaient plutôt tendance à orienter leur bambin préféré vers un PC pour la maison plutôt qu'un Amiga, un Atari ou autre truc pas trop mainstream "avec lequel papa pourra pas ramener du travail du bureau".
Avec le PC, c'était simple "même maman pourra te montrer comment ça marche elle a le même au bureau".
En gros, le même schéma qu'aux USA 5 ou 10 ans plus tôt.
freed
freed
Patient contaminé

Autre / Ne pas divulguer Nombre de messages : 307
Age : 99
Localisation : chezmoi
Date d'inscription : 03/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Mer 24 Fév 2021 - 21:39

@freed a écrit:
@ArchieForEver a écrit:@ Babs : je ne vois absolument pas comment ton amiga Hombre aurait pu être moins cher qu'un PC 486 taïwanais avec une carte 3DFX, mais bon, si tu veux croire que C= en aurait été capable, comme c'est du domaine de la croyance, crois.

Contrairement à toi, je ne pense pas qu'il y avait un véritable attachement au nom 'Amiga' pour les joueurs : ils sont allés ensuite vers les consoles, le PC 486, et ces gens là  seraient revenus à une console avec Hombre, pas un Amiga avec Hombre, bien plus cher que le PC décrit ci-dessus.
A l'époque du DX2/66 tout était sur PC, ça avait plus de sens d'ajouter une 3DFX, que de se mettre sur de la niche sans logithèque ou ludothèque l'exploitant. ( bien sûr il y en aurait eu malgré tout, des acquéreurs, mais pas assez. Ca aurait été un RISC PC bis, qui lui au moins était très compatible avec l'Archie ; ton Amiga Hombre super compatible avec les ludothèque et logithèque Amiga existantes je n'y crois absolument pas )

Je partage globalement. J'ajouterais aussi que dans les années 90, on commençait à avoir beaucoup de PC dans les entreprises Françaises (un PC par bureau, c'était pas forcément le cas qq années avant) et du coup, Papa ou Maman avaient plutôt tendance à orienter leur bambin préféré vers un PC pour la maison plutôt qu'un Amiga, un Atari ou autre truc pas trop mainstream "avec lequel papa pourra pas ramener du travail du bureau".
Avec le PC, c'était simple "même maman pourra te montrer comment ça marche elle a le même au bureau".
En gros, le même schéma qu'aux USA 5 ou 10 ans plus tôt.

Oui, tu as ajouté ce que j'aurais dû mettre initialement dans mon message.

A noter : tous les mags généralistes ont été des traîtres et ont commencé à parler PC, PC et encore PC.
Le pire je crois étant SVM ( ou bien l'ordinateur individuel ).
Les mags soit disant généralistes étaient en fait PC.
C'est très con mais la presse fait bcp ( tiens ça me rappelle l'élection d'un certain président :-) ).
ArchieForEver
ArchieForEver
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par epc35 Mer 24 Fév 2021 - 21:46

Oui, même les mags de jeux ont fait la survente des jeux PC.
avatar
epc35
Patient contaminé

Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 22/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Mer 24 Fév 2021 - 22:06

@ArchieForEver a écrit:
@babsimov a écrit:
@ArchieForEver a écrit:Tramiel a amené la guerre des prix.
C'était sympa pour les acheteurs, mais ça a forcé C= à suivre, et je pense que tout ça au final a fait que le budget pour la R & D s'est effondré chez les 2 guerriers.
Acorn, indirectement subventionné par l'Etat britannique via le secteur de l'éducation, ne s'est jamais aligné sur les prix d'Atari ou C= ( allez, un petit peu avec l'A3010 ) et a pu non seulement concevoir sur papier ( clin d'oeil à Babs ah ah ah ) de nouvelles puces, mais les produire et les vendre dans leur gamme de machines.

Déjà dit, Commodore n'a pas suivi la guerre des prix avec Atari. Parce que Irving Gould était là quand Jack Tramiel a fait le coup à Texas Instrument sur le TI99. Il a vu venir le truc quand le ST a été artificiellement baissé à 2990 frs. Il est pas entré dans le jeu. Un an après le ST retrouvait son tarif de rentabilité 3490 fr, mais entre temps l'Amiga 500 était autour de 4000 fr et exploité correctement ce qui a fait que le ST a perdu des parts de marché. 
Donc non ce n'est surement pas une guerre des prix avec Atari qui a tué Commodore. Irving Gould l'a fait tout seul en nommant Medhi Ali à la tête de Commodore et en se remplissant les poches au lieu de financer la mise à jour du chipset.

ok mais Atari a taillé des croupions à C= en matière de vente de bécanes pendant toute cette époque de bas prix du ST.
Moralité : pas de marge pour Atari et pas d'argent pour C=. ( ou si peu, ou pas assez, réfléchis un peu avant de critiquer )
Dans les 2 cas ça affecte les budgets R et D.

Il faut aussi voir que pour Jack Tramiel l'aventure Atari c'était d'abord et avant tout un moyen d'essayer de couler Commodore qu'il ne voulait pas laisser dans les mains d'Irving Gould. Ces deux là ne s'appréciaient plus et Jack Tramiel devait quand même vivre assez mal de s'être fait un peu "dépouiller" de SA société. Car sans lui Commodore ne serait JAMAIS devenu la multinationale qu'elle est devenue.

Le succès de Commodore c'est Jack Tramiel. C'est lui qui a fait confiance à Chuck Peedle pour le 6502, c'est lui qui a autorisé le PET, c'est lui qui a fait le nécessaire pour que le VIC20 soit le premier a atteindre 1 millions d'unité vendue, c'est lui qui a consciencieusement préparé le lancement du C64 faisant volontairement des stocks pour inonder le marché. Si les ventes du C64 sont entrés dans le Guiness Book, c'est en grande partie grâce à lui et sa politique

Si Jack Tramiel était resté à la tête de Commodore, le 16 bit qu'il aurait fait produire contre le MAC je pense qu'il aurait réussi à refaire le coup du C64 avec. Et Commodore aurait continué. Et tu serais content parce que ce Commodore là n'aurait probablement pas racheté et produit l'Amiga.

Quand au R&D, déjà expliqué, chez Commodore c'est pas les ventes de l'Amiga qui l'ont limité, mais le fait que la direction préférait garder le maximum d'argent dans ses poches et n'avait qu'une vision court terme. 
Et pour le tarif du ST, ça a joué, mais quand tu avais choisi d'acheter un Amiga, tu faisais ce qu'il fallait pour avoir le budget. Quand j'ai acheté mon Amiga, le ST était à  2990 frs et j'aurais pu l'acheter bien plus tôt que l'Amiga, mais j'avais fait le choix de l'Amiga et ma décision était prise (comme toi pour l'Archimedes d'ailleurs). 

Le R&D chez Atari me paraissait d'ailleurs bien mieux géré que chez Commodore, rien que le Falcon semble le montrer. Il faut aussi savoir que de tout temps, Jack Tramiel exigeait que ses ingénieurs sortent un produit nouveau tous les six mois, pour qu'on parle toujours de sa marque. Donc les ingénieurs devaient faire le nécessaire pour ça.




Alors il faudrait que je relise les livres récents, mais en tout cas, pour tuer le TI99, Jack Tramiel a divisé par deux le prix de vente du C64 et de tout ses périphérique. Le C64 est passé du jour au lendemain de 600 dollars à 300 dollars. 
Pourquoi 300 dollars ? Parce que Jack Tramiel avait fait étudier le TI99 par ses ingénieurs pour déterminer son coût de production et c'était 300 dollars. Le C64 à 300 dollars, Commodore faisait encore de la marge, mais je me souviens plus combien.

Ce qui est certain c'est que c'est là de début des problèmes entre Irving Gould et Jack Tramiel. En effet Irving Gould n'a pas du tout apprécié de voir ses revenus divisé par deux sans même que Jack Tramiel lui ait parlé de ça avant. Commodore faisait des profits, mais en 84 après le départ de Jack Tramiel plussieurs projets de 8 bits furent des échecs parce que vendu bien trop cher par rapport aux performances (et en plus aucun n'était compatible C64). Je crois que c'était le +4 que Jack Tramiel avait prévu de vendre 50 dollars pour tuer le Spectrum et qu'Irving Gould décidera de vendre 200 ou 300 dollars. Il en produira plein et ça se vendra pas. Des erreurs comme ça il en a fait plein. Au final il rachètera l'Amiga qui permettra de maintenir Commodore à flot. Il virera sans ménagement Thomas Rattigan (venu de chez Pepsi) alors que ce dernier était à l'origine de la remise sur les rails de Commodore et avait bien compris qu'il fallait un Amiga grand public et un pour le pro. Thomas Rattigan attaquera Commodore pour rupture de contrat abusif et gagnera avec paiement des sommes qui lui étaient dues.

Dépeint comme ça c'est juste un gros con ce Tramiel, pas du tout un bon businessman.
Quelles étaient les banques partenaires et / ou fonds d'investissements qu'il a dû bien niquer ?
Tu as ça ?
Pour ma culture personnelle ...  MDR

Ben au contraire c'est un businessman qui est parti de rien et a fondé une multinationale. Rien que ça ça mérite le respect. Quand t'auras fait pareil tu pourras critiquer.

Je crois me souvenir que plusieurs fois Irving Gould a injecté des millions dans Commodore sur sa fortune personnelle.

Pour les banques je sais pas trop. Mais, ce dont je me souviens c'est qu'il faut pas non plus trop taper contre Jack Tramiel, parce que la réputation de Commodore auprès de ses fournisseurs s'est bien plus ternie sous le règne d'Irving Gould qu'avant. J'ai souvenir d'une interview expliquant qu'un des meilleurs fabriquant de composants VLSI du moment avait carrément refusé violement de travailler sur un nouveau projet pour Commodore parce que la société n'avait toujours pas payé le travail sur les deux ou trois précèdent. D'ailleurs c'est la BNP qui est responsable de la faillite de Commodore, parce qu'elle a refusé à Irving Gould et Medhi Ali de revoir l'étalement d'un prêt en cours. J'ai pas souvenir d'avoir lu que sous Jack Tramiel les banquiers fuyaient Commodore.
Par contre, oui, Jack Tramiel s'est complétement mis à dos le réseau de distribution des magasins informatiques spécialisés des USA en décidant du jour au lendemain de distribuer le PET (je crois que c'était ce modèle, faudrait relire) en grande surface et de leur permettre de la vendre au public au prix que Commodore le vendait au magasins informatiques. De ce jour là ce réseau a boycotté les produits Commodore. Mais son leitmotiv c'était "computer for the masses, not the classes". Ca marchera au final puisque Commodore atteindra des records de ventes plus tard pour le VIC20 et le C64.

C'est pour ça que je pense qu'un Jack Tramiel resté à la tête de Commodore aurait réussi à imposer un 16 bit dans les foyers (y compris américains). Il n'a pas pu le faire avec Atari, parce qu'il repartait quasiment de zéro et que comme dit, c'était pas vraiment son but. Il voulait juste régler ses comptes avec Commodore.


@ArchieForEver a écrit:@ Babs : je ne vois absolument pas comment ton amiga Hombre aurait pu être moins cher qu'un PC 486 taïwanais avec une carte 3DFX, mais bon, si tu veux croire que C= en aurait été capable, comme c'est du domaine de la croyance, crois.

Ben déjà le PA-RISC à 50 mhz qui devait l'équiper c'est plus dans le Pentium 70/75 qu'il faut le classer. Une configuration de type 1200 à base d'Hombre (disque dur et CDROM inclus) j'avais calculé que pour 1995 au aurait été dans le 6000 frs (en me basant sur les coûts de productions mentionnés dans les livres récents). 

En équivalent PC (sans carte 3D en plus je crois) c'était déjà 8000/9000 frs, sans les 12 voies 16 bit, le DSP et autre mode 4 playfield d'Hombre. Sans parler que là c'est du plug and play, pas comme sur PC. Alors oui en comparaison ça aurait pu être compétitif, comme l'était l'Amiga 500 face à un PC de tarif équivalent à l'époque.



Contrairement à toi, je ne pense pas qu'il y avait un véritable attachement au nom 'Amiga' pour les joueurs : ils sont allés ensuite vers les consoles, le PC 486, et ces gens là  seraient revenus à une console avec Hombre, pas un Amiga avec Hombre, bien plus cher que le PC décrit ci-dessus.

Les joueurs vont là ou c'est le plus beau et vers ce qui en met le plus dans les yeux. Hors, Hombre c'était au moins du niveau de la Playstation à l'époque. Tu vas pas me dire que la Playstation ne fut pas un raz de marrée qui a balayé la concurrence non ? Alors même si Commodore n'aurait surement pas eu le marketing adéquat, y a rien d'étonnant à penser que ça aurait pu remettre l'Amiga sur le devant de la scène, à minima jeux vidéo.



A l'époque du DX2/66 tout était sur PC, ça avait plus de sens d'ajouter une 3DFX, que de se mettre sur de la niche sans logithèque ou ludothèque l'exploitant. ( bien sûr il y en aurait eu malgré tout, des acquéreurs, mais pas assez. Ca aurait été un RISC PC bis, qui lui au moins était très compatible avec l'Archie ; ton Amiga Hombre super compatible avec les ludothèque et logithèque Amiga existantes je n'y crois absolument pas )

Mais oui, tout le monde voulait du PC, le PC c'est bien mangez en ! A l'époque, désolé, mais il y avait une demande pour de l'alternatif. 
Hombre avait des concepts repris de l'Amiga ce qui aurait permis d'avoir des titres exclusifs qu'aucune carte 3D PC (très cher) n'aurait pas égaler à l'époque, comme à l'époque de l'OCS les jeux Amiga était mieux que leur version PC.

Pour la compatibilité si tu mets dedans l'AGA+68020 (sous forme de SOC) à côté d'Hombre, ben t'es forcément 100 % compatible avec le précédent. Allez 90 % pour te faire plaisir.


Dernière édition par babsimov le Mer 24 Fév 2021 - 22:43, édité 2 fois
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4191
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Mer 24 Fév 2021 - 22:11

@freed a écrit:
@ArchieForEver a écrit:@ Babs : je ne vois absolument pas comment ton amiga Hombre aurait pu être moins cher qu'un PC 486 taïwanais avec une carte 3DFX, mais bon, si tu veux croire que C= en aurait été capable, comme c'est du domaine de la croyance, crois.

Contrairement à toi, je ne pense pas qu'il y avait un véritable attachement au nom 'Amiga' pour les joueurs : ils sont allés ensuite vers les consoles, le PC 486, et ces gens là  seraient revenus à une console avec Hombre, pas un Amiga avec Hombre, bien plus cher que le PC décrit ci-dessus.
A l'époque du DX2/66 tout était sur PC, ça avait plus de sens d'ajouter une 3DFX, que de se mettre sur de la niche sans logithèque ou ludothèque l'exploitant. ( bien sûr il y en aurait eu malgré tout, des acquéreurs, mais pas assez. Ca aurait été un RISC PC bis, qui lui au moins était très compatible avec l'Archie ; ton Amiga Hombre super compatible avec les ludothèque et logithèque Amiga existantes je n'y crois absolument pas )

Je partage globalement. J'ajouterais aussi que dans les années 90, on commençait à avoir beaucoup de PC dans les entreprises Françaises (un PC par bureau, c'était pas forcément le cas qq années avant) et du coup, Papa ou Maman avaient plutôt tendance à orienter leur bambin préféré vers un PC pour la maison plutôt qu'un Amiga, un Atari ou autre truc pas trop mainstream "avec lequel papa pourra pas ramener du travail du bureau".
Avec le PC, c'était simple "même maman pourra te montrer comment ça marche elle a le même au bureau".
En gros, le même schéma qu'aux USA 5 ou 10 ans plus tôt.

J'ai pas dit que ça aurait été facile, mais ça aurait pu le faire. On voit ça comme ça parce qu'il y a eu la faillite de Commodore, mais si ça n'avait pas été le cas, Commodore était encore un acteur du marché. L'Amiga avait les portages des plus gros titres issus du PC et pourtant l'OCS et l'AGA étaient techniquement à la traine. Alors Hombre qui aurait été au niveau ou mieux que ce que proposait le PC de monsieur tout le monde, y avait un coup à jouer pour relancer la plateforme.


Dernière édition par babsimov le Mer 24 Fév 2021 - 22:14, édité 1 fois
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4191
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Mer 24 Fév 2021 - 22:13

@ArchieForEver a écrit:
@freed a écrit:
@ArchieForEver a écrit:@ Babs : je ne vois absolument pas comment ton amiga Hombre aurait pu être moins cher qu'un PC 486 taïwanais avec une carte 3DFX, mais bon, si tu veux croire que C= en aurait été capable, comme c'est du domaine de la croyance, crois.

Contrairement à toi, je ne pense pas qu'il y avait un véritable attachement au nom 'Amiga' pour les joueurs : ils sont allés ensuite vers les consoles, le PC 486, et ces gens là  seraient revenus à une console avec Hombre, pas un Amiga avec Hombre, bien plus cher que le PC décrit ci-dessus.
A l'époque du DX2/66 tout était sur PC, ça avait plus de sens d'ajouter une 3DFX, que de se mettre sur de la niche sans logithèque ou ludothèque l'exploitant. ( bien sûr il y en aurait eu malgré tout, des acquéreurs, mais pas assez. Ca aurait été un RISC PC bis, qui lui au moins était très compatible avec l'Archie ; ton Amiga Hombre super compatible avec les ludothèque et logithèque Amiga existantes je n'y crois absolument pas )

Je partage globalement. J'ajouterais aussi que dans les années 90, on commençait à avoir beaucoup de PC dans les entreprises Françaises (un PC par bureau, c'était pas forcément le cas qq années avant) et du coup, Papa ou Maman avaient plutôt tendance à orienter leur bambin préféré vers un PC pour la maison plutôt qu'un Amiga, un Atari ou autre truc pas trop mainstream "avec lequel papa pourra pas ramener du travail du bureau".
Avec le PC, c'était simple "même maman pourra te montrer comment ça marche elle a le même au bureau".
En gros, le même schéma qu'aux USA 5 ou 10 ans plus tôt.

Oui, tu as ajouté ce que j'aurais dû mettre initialement dans mon message.

A noter : tous les mags généralistes ont été des traîtres et ont commencé à parler PC, PC et encore PC.
Le pire je crois étant SVM ( ou bien l'ordinateur individuel ).
Les mags soit disant généralistes étaient en fait PC.
C'est très con mais la presse fait bcp ( tiens ça me rappelle l'élection d'un certain président :-) ).

Je suis d'accord pour les magazines. C'est d'ailleurs pour ça que je me contentais souvent de survoler SVM en kiosque plutôt que de l'acheter. Je le prenais quand un article m'intéressait mais sinon, lire des pub PC en plus de celles qui finançaient la revue, ça m'intéressait pas.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4191
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Mer 24 Fév 2021 - 22:14

@epc35 a écrit:Oui, même les mags de jeux ont fait la survente des jeux PC.

+1
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4191
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par epc35 Mer 24 Fév 2021 - 22:25

Ton Hombre aurait été balayé par la campagne Win95. Tu y a échappé, tu es bien le seul.
avatar
epc35
Patient contaminé

Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 22/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par babsimov Mer 24 Fév 2021 - 22:41

@epc35 a écrit:Ton Hombre aurait été balayé par la campagne Win95. Tu y a échappé, tu es bien le seul.

Non je l'ai bien vu cette campagne, mais quand j'ai pu tester Windows95 j'ai bien rigolé. Et d'ailleurs je crois que beaucoup de PCistes ont bien vu que c'était encore bien bancal.

Il faut pas oublier qu'à l'époque il y avait encore une demande pour de l'alternatif. Il y avait les slogans "Intel Outside" ou encore le sobriquet "Windaube". Bref, une partie des utilisateurs d'ordinateurs ne voulaient pas de PC et le PC ne les faisaient pas rêver. Certes il avait sa logithèque, mais c'était une véritable usine à gaz pour le faire tourner. 

Mais, comme je l'ai dit, ça n'aurait pas été facile, mais jouable surtout en partant d'une plateforme avec un nom connu et reconnu à l'époque comme l'était l'Amiga.
babsimov
babsimov
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4191
Age : 50
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Jeu 25 Fév 2021 - 6:16

@babsimov a écrit:

Ben au contraire c'est un businessman qui est parti de rien et a fondé une multinationale. Rien que ça ça mérite le respect. Quand t'auras fait pareil tu pourras critiquer.



ROTFL.
Mon pauvre Babs, va, tellement petit qu'il va prendre la moindre luciole pour une étoile.
Comme c'est mignon et révélateur du type en bas de l'échelle sociale qui n'a jamais rien fait de grand, et va être sidéré par ce qui est au sommet  MDR
J'ai véritablement éclaté de rire en te lisant.
Si tu savais ...
Atteindre un sommet et se planter royalement ça a été typique de tous les nases à l'ego démesuré et à tendance sociopathe qui ont profité d'une vague à une époque.
Ils n'étaient pas bons : ils étaient juste portés par un marché montant.
Je n'ai pas de raison particulière d'avoir du respect pour les grandes gueules comme Tramiel qui finissent sous les ponts, après avoir brillé ( j'en ai connu dans mon activité des types comme ça, et j'ai assez suivi d'épopée de mauvais patrons genre Tchuruk, J2M ou Bonnell ( massacreur d'Infogrames / Atari ) pour savoir ne pas admirer les mauvaises personnes )
Juste pour rire : Site officiel - Bruno Bonnell député LREM de Villeurbanne (brunobonnell-villeurbanne.fr)
ArchieForEver
ArchieForEver
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par Templeton Jeu 25 Fév 2021 - 6:38

@babsimov a écrit:On voit ça comme ça parce qu'il y a eu la faillite de Commodore, mais si ça n'avait pas été le cas, Commodore était encore un acteur du marché.
L'Amiga avait les portages des plus gros titres issus du PC et pourtant l'OCS et l'AGA étaient techniquement à la traine.

Babounet, quand je te lis j'ai parfois l'impression que tu vis dans un monde parallèle.  scratch
L'amiga n'avait pas les portages des plus gros titres PC.
Il est mort ludiquement avant Commodore, mort en 1992 avec l'AGA, on voyait déjà son étoile brillée dans le ciel.  sunny

1992 est une année charnière dans l'histoire du jeu vidéo, une année historique à plus d'un titre!

1992 C'est la mortalité néonatale du 1200 et du Falcon, les derniers ordinateurs pour geek oldsckool.
1992 C'est l'année ou les plus grands éditeurs  abandonnent l'Amiga (comme Infogramme ou Cinemaware par exemple)via des annonces officielles pour certains (sic!)*.
1992 c'était la banalisation des jeux en 256 couleurs avec Ultima 7, Batman Returns Aventure et Laura Bow la dague d'amont ra qui me faisait tant envie.
1992 C'est le début des jeux en haute résolution 256c avec Battle Chess 4000.
1992 C'est le début de l'ère CD-Rom sur PC avec des jeux comme Inca.
1992 C'est la naissance ou la confirmation de nouveau genre comme le survival horror avec Alone in The Dark ou le FPS avec Terminator 2029 et Wolfenstein 3D.
1992 C'est aussi et surtout la naissance de techniques révolutionnaires qui ont bouleversé l'histoire et l'industrie du jeu vidéo. Le Raycasting avec Wolfenstein, le voxel avec Comanche et surtout, la 3D mappé avec le fabuleux RPG Ultima Underworld qui m'avait fait décrocher la mâchoire au salon du jeu vidéo.

Aucun de ces jeux issue du PC (dont certains europeens) ne sont sortie sur Amiga à l'époque, AUCUN !
Les jeux avec les nouvelles technologies qui ont révolutionnés l'industrie et qui ont lancé des genres omnipresent aujourd'hui sont sortie en 1992... et n'on pas été portés sur Amiga!

Pourquoi? Parce-que l'AGA était techniquement à la traîne? Non presque pas, ca tu l'as bien compris car ça n'a jamais dérangé les éditeurs de porter des jeux qui rament sur l'Amiga et ce, des 1987 !
Alors pourquoi? Tout simplement parce-que l'Amiga n'était plus rentable et son cycle de vie presque arrivé à son terme!

Avec ces nouvelles technos et des jeux de plus en plus gros, les coûts de développement avaient augmenté, alors monopoliser une équipe pour une machine avec une Fanbase trop réduite, qui plus est, endeuillé par un piratage endémique, ce n'était plus viable commercialement.
Il faut rajouter aussi la perte de confiance des plus gros éditeurs.
Trip Hawkins le patron d'Electronic Art (n°1 mondial de l'édition à l'époque) a déclaré qu'il était très en colère contre Commodore, car il avait beaucoup investi sur l'Amiga pour un rendement nul. Il n'a pas gagné d'argent avec l'Amiga!

Les rares développeurs/éditeurs qui supportaient encore l'Amiga en 94 étaient issues de l'ère 8/16 bits et sont mort pour la plupart avec Commodore (ou peu de temps après).
Parce qu'ils sont restés coincés sur la 2d avec l'Amiga et n'ont pas su négocier le virage technologique de la 3D à temps. Sad
Les quelques bon jeux sortis en 94 venaient principalement de ces développeurs (Ruff 'n' Tumble, Kid Chaos, Alien Breed, ATR, Banshee, Brian the Lion, Dragonstone, Elfmania,etc).
Des jeux en gestation depuis 1 ou 2 ans, des jeux majoritairement originaire de l'Amiga (les conversions PC sur Amiga étaient rares, anecdotique et bâclées..), sympa mais... démodés! What a Face
94 c'était l'ère de la 3D d'où l’absence de portage de ces hits 2D Amiga sur PC. 2 ans trop tard comme l'AGA... on en revient donc à 92.

Bref! 1992... une année mortelle! study


* Je ne suis pas Sisyphe, les sources sont dans le topic Amiga vs ST.
Templeton
Templeton
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 277
Age : 103
Localisation : France
Date d'inscription : 13/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par ArchieForEver Jeu 25 Fév 2021 - 6:43

@babsimov a écrit:



A l'époque du DX2/66 tout était sur PC, ça avait plus de sens d'ajouter une 3DFX, que de se mettre sur de la niche sans logithèque ou ludothèque l'exploitant. ( bien sûr il y en aurait eu malgré tout, des acquéreurs, mais pas assez. Ca aurait été un RISC PC bis, qui lui au moins était très compatible avec l'Archie ; ton Amiga Hombre super compatible avec les ludothèque et logithèque Amiga existantes je n'y crois absolument pas )

Mais oui, tout le monde voulait du PC, le PC c'est bien mangez en ! A l'époque, désolé, mais il y avait une demande pour de l'alternatif. 
Hombre avait des concepts repris de l'Amiga ce qui aurait permis d'avoir des titres exclusifs qu'aucune carte 3D PC (très cher) n'aurait pas égaler à l'époque, comme à l'époque de l'OCS les jeux Amiga était mieux que leur version PC.

Pour la compatibilité si tu mets dedans l'AGA+68020 (sous forme de SOC) à côté d'Hombre, ben t'es forcément 100 % compatible avec le précédent. Allez 90 % pour te faire plaisir.
Quand Doom a été là et que les prix du PC ont baissé, avec l'arrivée des cartes 3DFX, et comme les cartes son de bonne facture étaient là, et bien oui, la très grande majorité des gens voulaient du PC, oui.
Je crois en réalité Babsimov que tu extrapoles un peu trop tes goûts et tes choix aux autres utilisateurs d'informatique. 

Je ne pense pas que ce soit si simple pour la compatibilité ...
Il faudrait quasiment avoir les 2 machines en une seule, avec chacune leurs bus, leurs mémoires, leurs chips d'I/O ... ça me semble complexe niveau électronique et de toutes façons très onéreux.
A ma connaissance aucune machine n'a jamais eu un truc comme ça, et pour cause.
Si tu peux m'en citer une seule avec un tel niveau de complexité, ça m'intéresse ( pas le C128, hein. Le RISC PC avec sa carte x86 à la limite a réussi ça, mais c'est compréhensible vue la simplicité de l'architecture d'un PC, et les points communs avec le côté Acorn du RISC PC ).
Je maintiens qu'Hombre n'était pas viable, pour toutes ces raisons.
ArchieForEver
ArchieForEver
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1929
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT - Page 13 Empty Re: LES ERREURS DE L'ERE 16/32 BIT

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 17 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum