GAMOPAT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

+25
Arkansas
Darkopsix
Papy cpc
Kenji Ōba
vingazole
zoe
Snoz
Ulysse21
chiss
lessthantod
Maskass
RetroGrade
F.L
avalon471
Sarambo
darktet
petitevieille
lincruste
Anarwax
Tryphon
Urbinou
Captain Obvious
dav1974
drfloyd
Inirius
29 participants

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par darktet Jeu 18 Aoû 2022 - 14:26

Pour donner du "grain a moudre" a  la théorie du "Melon"
Cela me fait penser a une expérience célèbre qui a eu lieu en mécanique quantique ,l'expérience de "la double fente de Young"
Cette expérience est spectaculaire et troublante.Elle est même complètement "crazy" ! La plus part d'entre vous doivent la connaitre.
Bien que cette expé  soi de la quantique ,donc  théo que tout s'expliquerai par la matière,pour moi son explication démontrerai l'inverse.Elle renforcerai la théorie du Melon du Doc.
Elle renforcerai le fait que tout serai conscience.

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Tzolzo23

Pour bien comprendre,ce que je veux dire.Rafraichissez vous de l'expérience.
voici une vidéo qui explique bien cette expérience des plus folles.
Lisez la !ça prends que 7 minutes. vous avez bien 7 minutes..et c'est vraiment fascinant!

https://www.youtube.com/watch?v=Q-KRSGQvr6U

Conclusion,
Quand un observateur,veux mesurer,voir le trajet de l'électron.Ce dernier ne se comporte pas de la même manière.
-Si on ne l'observe pas,il se comporte a la fois comme une particule et a la fois comme une onde.Il fait ce qu'il veut.Il s'en "balec"."Je frappe le mur ou je veux."
-Par contre si on l'observe,sa physique change,il se comporte que comme un corpuscule."On me regarde,hors de question de me comporter comme une onde". "Je frappe le mur par la fente ou je suis passé."

c'est comme si l'électron était conscient que l'on l'observai !!

L'expérience a été dupliqué moultes fois et on en arrive toujours a la même conclusion.C'est fou non ?

Cela nous amène a nous poser pleins de questions :
-Comme une entité si miniscule peut 'elle avoir conscience?
-Comment fait'elle pour être a la fois une bille et ou une onde?
-Comment fait'elle pour se rétrograder en particule?
-Comment en apprendre davantage sur son fonctionnement si quand on l'étudie, elle change de comportement ?.La ça pose un grave problème.
-D'ou viens cette conscience,ou se situe t'elle en elle ?
-Pourquoi,si on l'observe,elle ne veux pas avoir le statut d'ondes (faire des interférences) ?
-ect ect...

C'est a vouloir en savoir plus sur la matière,que la conscience semble rentrer en jeu^^un comble^^
La conscience aurai donc bien un rôle a jouer,dans le monde du tout petit.

c'est Crazy !!

darktet
Interne
Interne

Nombre de messages : 7079
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par e0x Jeu 18 Aoû 2022 - 15:19

darktet a écrit:Conclusion,
Quand un observateur,veux mesurer,voir le trajet de l'électron.Ce dernier ne se comporte pas de la même manière.
-Si on ne l'observe pas,il se comporte a la fois comme une particule et a la fois comme une onde.Il fait ce qu'il veut.Il s'en "balec"."Je frappe le mur ou je veux."
-Par contre si on l'observe,sa physique change,il se comporte que comme un corpuscule."On me regarde,hors de question de me comporter comme une onde". "Je frappe le mur par la fente ou je suis passé."

c'est comme si l'électron était conscient que l'on l'observai !!

L'expérience a été dupliqué moultes fois et on en arrive toujours a la même conclusion.C'est fou non ?

Une des plus belles expériences à ma connaissance :)
Je me permets d'ajouter quelques précisions :

Quand on parle d'observer ou de mesurer la trajectoire de la particule, on parle effectivement d'interagir avec elle.
Et pour toute interaction, il y a échange d'information, soit un échange de photon par exemple.
Ce qu'il faut donc bien comprendre ici, c'est que toute observation aura une influence physique réelle sur la particule. On va la "déranger", alors qu'elle faisait son petit bonhomme de chemin tranquille.
Voilà pourquoi les résultats varient en fonction de l'intervention de l'observateur, parce que son action va impliquer un changement énergétique sur l'électron qui va se prendre un photon en pleine poire, pour le recracher sur le détecteur, et ainsi valider l'observation.

Il ne peut pas y avoir d'observation passive sur ce genre d'expérience. Un électron ne balance pas son énergie sans raison. Il faut le stimuler pour qu'il génère un photon qui sera détecté.
Ainsi donc il n'est nullement question de conscience à mon sens.
Sauf si bien sûr on définit la conscience par une interaction physique, par un échange d'information énergétique, sans prendre en compte de système nerveux.


darktet a écrit:Cela nous amène a nous poser pleins de questions :
-Comme une entité si miniscule peut 'elle avoir conscience?
-Comment fait'elle pour être a la fois une bille et ou une onde?
-Comment fait'elle pour se rétrograder en particule?
-Comment en apprendre davantage sur son fonctionnement si quand on l'étudie, elle change de comportement ?.La ça pose un grave problème.
-D'ou viens cette conscience,ou se situe t'elle en elle ?
-Pourquoi,si on l'observe,elle ne veux pas avoir le statut d'ondes (faire des interférences) ?
-ect ect...

C'est a vouloir en savoir plus sur la matière,que la conscience semble rentrer en jeu^^un comble^^
La conscience aurai donc bien un rôle a jouer,dans le monde du tout petit.

c'est Crazy !!

- Pour la conscience, mon avis juste au-dessus.

- Pour la dualité onde/corpuscule : Partons du principe qu'une particule élémentaire est un objet que nous ne pouvons observer directement, mais dont nous pouvons parfaitement calculer les états. Les maths sont nos yeux.
Nous observons que pour certaines expériences, les résultats peuvent être mathématiquement interprétés comme si la particule se comportait comme une onde, et pour d'autres expériences, les résultats peuvent être mathématiquement interprétés comme si la particule se comportait comme un corpuscule.
Mais en aucun cas la particule n'est une onde, ni un corpuscule, ni parfois l'un et parfois l'autre, ni l'un et l'autre à la fois.
La particule n'a pas de position et de vitesse définit. Ça n'a aucun sens à son échelle, surtout pour un objet de dimension nulle.
La particule est un objet dont nous ne connaissons pas la nature, parce qu'aucune expérience au cours de notre vie nous amènera à observer un tel type d'objet. Tout simplement.
Les équations nous en offre une excellente connaissance comportementale, mais surtout beaucoup d'interprétations possibles quant à sa nature.

- Elle ne rétrograde pas. Disons que son état change. Le dispositif expérimental va bombarder l'électron avec des photons lors de son passage, et la collision des particules forcera l'électron à se localiser.

- Pour en savoir plus sur le comportement pas très intuitif des particules, il faut lire les équations.
Il est bon de rappeler que la physique quantique est la science la plus précise dont dispose actuellement l'humanité. Tellement précise qu'on peut prédire sur le papier des écarts de fractions de nanomètres, qui s'avèrent vérifiés expérimentalement. C'est assez dingue quand on essaie de se le représenter...

- Pour finir avec le "statut d'onde", comme je l'ai dit plus haut, l'observation forcera la particule à se localiser. Une onde étant par définition non ponctuelle, les résultats de l'expérience des fentes de Young sont donc interprétables par l'observation d'un objet ponctuel, soit tout sauf une onde !

-----------------------------

Pour mon point de vue sur la conscience :
Comme discuté un peu plus haut avec le doc, si l'esprit prédomine sur la matière, de toute façon tout ça n'est que du virtuel... Donc tout est imaginable !
e0x
e0x
Patient en incubation

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 37
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 06/08/2022

darktet offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par darktet Jeu 18 Aoû 2022 - 16:25

@eOx
merci pour ces précisions. [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 1f44d 
La quantique je trouve ça si fascinant et si bizarre.Je ne maitrise pas du tout ce sujet.Personne ne maitrise ce sujet me direz vous,mais moi encore moins^^

Et oui quelle est belle cette expérience !

Alors en ce qui concerne "le monde est  tout conscience" contre "le monde est tout matière".
Je ne dirai pas que la conscience prédomine sur la matière.
Je ne dirai pas non plus que c'est la matière,la brique infime, qui génère la conscience.
J'oserai dire que c'est un mélange des deux.Matière et conscience peuvent être liée,inséparable l'une de l'autre.un véritable petit couple bien organisé et amoureux.

Ou pas ^^ a vrai dire j'ai pas vraiment d'avis tranché^^

Mais c'est amusant pour moi de discuter de la chose et de voir vos points de vue.

ps:@Eox,t'es dans le domaine plus ou moins ? (math,physique..) parce que tu m'as l'air de "toucher" pas mal sur ce sujet.
darktet
darktet
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7079
Age : 44
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par e0x Jeu 18 Aoû 2022 - 21:13

@darktet
Il est impossible pour un novice de maîtriser un sujet, et tout particulièrement la physique quantique.
Mais dans l'ensemble, la communauté scientifique s'en sort bien depuis un siècle. L'union fait la force, comme dirait le philosophe.

La plus belle expérience quand on parle de physique quantique, d'après moi, est celle menée en France par Alain Aspect en 1982 sur la violation des inégalités de Bell.
Si tu as l'occasion, creuse un peu le sujet, ça vaut le coup.
Si je trouve le temps, j'en ferais un compte rendu par ici.

C'est cool de trouver des gens open à ce genre de discussion :)

Et pour te répondre : non, je ne travaille pas du tout dans le domaine :3 C'est juste une passion.
Je suis fille unique > famille monoparentale > beaucoup de temps toute seule > envie de comprendre les briques du monde qui m'entoure...
Voilà voilà... ^^
e0x
e0x
Patient en incubation

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 37
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 06/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par drfloyd Jeu 18 Aoû 2022 - 21:50

faut-il parler d'observation... ou de création ?

On dit que l'observateur influence la particule, la forçant à se localiser.... comme si elle savait qu'on l'observait... Mais est ce que la particule est un objet qui existe, ou serait ce une simple création de l'observateur.

_______________________________________________________
[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Giphy10
Ma brocante de poilu :
https://www.gamopat-forum.com/t113082-le-retour-de-la-brocante-du-doc
Mon profil Gamopat Advisor :
https://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 173006
Age : 52
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par darktet Jeu 18 Aoû 2022 - 22:36

drfloyd a écrit:faut-il parler d'observation... ou de création ?

On dit que l'observateur influence la particule, la forçant à se localiser.... comme si elle savait qu'on l'observait... Mais est ce que la particule est un objet qui existe, ou serait ce une simple création de l'observateur.

Très bonne question...
 je connais ta réponse : "une création de l'observateur".
Par les "on dit que l'observateur influence la particule" c'est pas sortis de nul part.Les "on dit" on parle quand même d'un siècle d'étude de spécialistes ,pas de la rumeur de mamie du quartier.

Et moi je dirai un mélange des deux.La particule semi-existe en tant que matière mais ça ne suffis pas ,il lui faut l' autre semi-existence méta-physique:la magie, la conscience,la création de l'observateur,la mesure, appel  cela comme tu veux.

Darktet,le gars qui se la pète alors qu'il n'y connait rien^^mais vraiment rien^^



ps: @eoX,bas gros respect , c'est juste une passion,GG !vraiment:)
darktet
darktet
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7079
Age : 44
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par drfloyd Ven 19 Aoû 2022 - 22:28

lincruste a écrit:La première affirmation est défendable, la seconde c'est du vent.

OK pour le point 1 (le néant impossible)

Pour le point 2 (la conscience qui génère l'univers)... Imagine un univers sans la moindre conscience... peut-on alors considérer qu'il existe cet univers ? Pour moi NON. Il existerait pour qui et pour quoi ? Il n'y aurait meme pas de sensation possible du temps qui passe. Pour tenter d'imager l'affaire, je dirai que le big bang et le big crunch final auraient lieu en meme temps, en l'absence de temps, l'univers ferait pchiiiit aussitot.

Ne pouvant exister, il ne peut en aucun ca fabriquer la vie et la conscience.

Oui c'est l'inverse pour moi, je persiste dans ma théorie du Melon, c'est la conscience qui fabrique l'univers, ou qui du moins te représente un monde à l'image de ta conscience, et il est uniquement à toi cet univers. Ca me parait franchement moins incroyable et moins farfelu que la vision traditionnelle d'un univers qui crérait de la matière et de la vie, c'est du Gérard Magax çà, j'y crois pas une seconde.

Tout petit, la nuit dans mon lit, je me demandais si un rocher sur la planete Zitoun 4 de la Galaxie lontaine Zanox 27 pouvait existait vraiment si il n'y avait jamais eu personne pour l'observer. Sans le savoir je faisais déjà de la physique quantique ???  Razz

_______________________________________________________
[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Giphy10
Ma brocante de poilu :
https://www.gamopat-forum.com/t113082-le-retour-de-la-brocante-du-doc
Mon profil Gamopat Advisor :
https://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 173006
Age : 52
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par lincruste Ven 19 Aoû 2022 - 23:35

drfloyd a écrit:Il n'y aurait meme pas de sensation possible du temps qui passe. Pour tenter d'imager l'affaire, je dirai que le big bang et le big crunch final auraient lieu en meme temps, en l'absence de temps, l'univers ferait pchiiiit aussitot.

C'est vrai que la notion de temps est un produit de notre conscience (comme toutes les notions), c'est une des façons que nous avons d'appréhender la causalité (la cause précède l'effet), mais ton erreur c'est d'en conclure que ça rend l'existence de tout l'univers dépendant d'un observateur.
Rien n'est plus facile à réfuter.
Déjà le "sens du temps" est une manifestation de l'augmentation de l'entropie. Tu ne rajeunis pas parce que chacune des cellules de ton corps est une photocopie de photocopie des cellules précédentes, la détérioration de l'information provoque le vieillissement. Il en va de même pour tous les systèmes, le désordre augmente, c'est cette irréversibilité qui donne l'illusion de temps qui passe.
Et toi, tu en déduis tranquillement que sans nous le Big Bang et le Big Crunch deviendraient simultanés, rien que ça.

À la base le truc qui revient souvent, c'est cette idée stupide véhiculée par la mauvaise vulgarisation que l'observateur peut créer une particule, alors que c'est simplement la mesure qui en modifie l'état. Mathématiquement, RIEN ne laisse entendre que quoi que ce soit puisse être créé par la conscience, c'est toujours une mauvaise lecture d'une plus ou moins mauvaise adaptation littéraire d'équations.

Tryphon a passé d'innombrables heures de son temps à te l'expliquer avec une infinie patience et cela pendant des mois, tu as TOUJOURS éludé ses réponses et maintenu ta soupe mystique personnelle. J'ignore si c'est par goût du jeu ou par conviction.
lincruste
lincruste
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5240
Age : 43
Localisation : RP
Date d'inscription : 07/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par e0x Sam 20 Aoû 2022 - 7:59

drfloyd a écrit:Oui c'est l'inverse pour moi, je persiste dans ma théorie du Melon, c'est la conscience qui fabrique l'univers, ou qui du moins te représente un monde à l'image de ta conscience, et il est uniquement à toi cet univers. Ca me parait franchement moins incroyable et moins farfelu que la vision traditionnelle d'un univers qui crérait de la matière et de la vie, c'est du Gérard Magax çà, j'y crois pas une seconde.

Moi je pense qu'il y a une part de vrai.
Dans le sens où, tu ne pourras jamais savoir ce qu'il se passe dans la tête d'autrui.
C'est le fameux problème du : "Est-ce que ma représentation mentale de la couleur rouge est la même que ta représentation mentale de la couleur rouge ?". Comment pourrait-on le vérifier ? Ça semble impossible...

Quelque part, on est un peu seul(e)s chacun(e)s dans nos têtes.
On vit un peu chacun(e)s dans notre univers.

De là à parler de `création`... Je pense qu'avant tout, et pour le bien du peuple, il serait judicieux qu'on se mette d'accord sur une définition commune pour ce terme en particulier. J'ai comme l'impression que ça pourrait éviter quelques incompréhensions.

--------------------------------

Par contre, je rectifie probablement la plus grosse erreur de ta vie : ça s'écrit Majax !
On ne plaisante pas avec les magiciens ^^

Bon, plus sérieusement, à ma connaissance, la cosmologie relative au big bang n'a jamais fait mention d'une quelconque création de matière. Ni aucune expérience scientifique d'ailleurs. Jamais.
A priori, d'aussi loin que nos équations nous emmènent, la matière a toujours été.
C'est le fameux "Rien ne se perd, rien ne se créé. Tout se transforme".

La mise en évidence d'un phénomène engendrant de la matière nouvelle serait un bouleversement scientifique sans précédant.
Ou la révélation d'une loi discrète instaurée à la sauvette au moment de la création consciente de ton univers... Au choix :)


lincruste a écrit:Déjà le "sens du temps" est une manifestation de l'augmentation de l'entropie. Tu ne rajeunis pas parce que chacune des cellules de ton corps est une photocopie de photocopie des cellules précédentes, la détérioration de l'information provoque le vieillissement. Il en va de même pour tous les systèmes, le désordre augmente, c'est cette irréversibilité qui donne l'illusion de temps qui passe.
Et toi, tu en déduis tranquillement que sans nous le Big Bang et le Big Crunch deviendraient simultanés, rien que ça.

En effet, l'augmentation de l'entropie manifeste l’irréversibilité du cours du temps, pour tous les systèmes fermés. (l'univers en soi, est un système fermé. Nos corps eux sont des systèmes ouverts, échangeant de l'information avec l'extérieur).
C'est le second principe de la thermodynamique.
Or, si je peux me permettre : le processus biologique du vieillissement, qui est une des conséquences du phénomène de la sénescence (la dégradation des cellules), n'est pas aussi simple. Le krill (petits crustacés) ainsi qu'une espèce de méduse semblent pouvoir inverser ce processus...

D'ailleurs, le vieillissement n'est pas linéaire au cours de nos vies.
La dégénérescence survient, après la maturité...

Le lien entre vieillissement biologique et entropie ne me semble pas si évident.
Mais il reste toutefois très pertinent quant au cours du temps. Je ne fais que chipoter ^^

---------------------------

Si je ne m'abuse, du référentiel d'un photon, en conséquence de sa vitesse, tout événement est instantané.
Les phénomènes relativistes de contraction des longueurs et de dilatation du temps sont poussés à leur paroxysme, tendant vers l'infini.

Ainsi donc, la simultanéité ne serait plus relative, mais absolue.
Du point de vue du photon...

Ça fait rêver quand même :)


Dernière édition par e0x le Sam 20 Aoû 2022 - 8:41, édité 3 fois
e0x
e0x
Patient en incubation

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 37
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 06/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par drfloyd Sam 20 Aoû 2022 - 8:25

merde toutes les excuses, MAJAX en effet :) Ma conscience me joue... des tours  Mr. Green

Lincruste, je n'ai jamais prétendu que l'observateur crée la particule, j'affirme que la particule n'existe meme pas, que c'est la conscience qui se représente tout ce bazar, les ondes, les particules, les objets, les couleurs, le temps, les sons... Tout ca c'est TOI, regarde autour de toi, ca ne serait en rien matérialiste, mais juste une représentation virtuelle de ta conscience.

Bien sur que la conscience ne crée pas les milliards de milliards de milliards de m... de particules de l'univers. Elle se représente juste tout ça... "dans sa tête". Pour l'exemple du rocher sur la planete Zytoun 27, il n'a aucune existente physique (si même la planète)... il existera si ma conscience, si son cheminement m'amenera à le représenter. Tiens, si je reprend Markus Gabriel (philosophe Allemand qui lui aussi pense que le monde n'existe pas, mais vous avons chacun notre propre univers)  le simple fait d'imaginer un truc fait qu'il existe quelque part dans ton monde et qu'il influe la suite de ton oeuvre intime.

Je pense que d'ailleurs eOx me pose la question de ma définition de "création" dans ce sens ? Je ne devrait donc pas utiliser ce mot de "création", mais plutot "représentation".

Sinon oui l'exemple des couleurs est un bon exemple concret qu'on est beaucoup à se poser.

Oui eOx on est seul au monde dans notre tête, dans notre univers intime, mais un materialiste va te repondre : si je te fous une baffe, tu vas voir si tu es tout seul ?!  Mr. Green Comme une araignée au plafond, on peut imaginer qu'elle vit dans un monde totalement différent du notre, mais si tu t'écrases ? La conscience "créatrice", merde non, représentative, se heurte à une grosse interrogation : quid des autres conscience ? En principe ils font partis eux mêmes de mon oeuvre (d'où le nom de la théorie du Melon)... Est ce que tout est conscience ? Suis je la la seule conscience ? Suis une conscience éclatée en une infinité de consciences ? (genre un Dieu qui aurait explosé de l'interieur  [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 435303)

Je sors mes conneries au réveil, j'espère ne pas trop pousser le bouchon  MDR

_______________________________________________________
[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Giphy10
Ma brocante de poilu :
https://www.gamopat-forum.com/t113082-le-retour-de-la-brocante-du-doc
Mon profil Gamopat Advisor :
https://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 173006
Age : 52
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

e0x offre 1 suppo à ce post!

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par Irata64 Ven 9 Sep 2022 - 13:23

Une sublime chanson qui me fait penser à la théorie du melon du Doc !

Irata64
Irata64
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1423
Age : 51
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 25/03/2021

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par drfloyd Mar 13 Sep 2022 - 22:37

Une vidéo intéressante qui va 100% dans mon sens, avec des citations de grands scientifiques (sur la fin) qui vont 100% dans mon sens...



Le monde qui vous entoure n'existe pas... et ça le peuple n'est pas encore près à le comprendre... tout comme il a fallu des siècles pour admettre que la Terre était ronde.

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Captur83


Dernière édition par drfloyd le Mar 13 Sep 2022 - 22:43, édité 2 fois

_______________________________________________________
[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Giphy10
Ma brocante de poilu :
https://www.gamopat-forum.com/t113082-le-retour-de-la-brocante-du-doc
Mon profil Gamopat Advisor :
https://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 173006
Age : 52
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par drfloyd Mar 13 Sep 2022 - 22:40

Pour répondre à la grande interrogation de :

quid des autres dans la théorie du melon ? 

Et bien on est obligé d'arriver à la conclusion que nous seulement le monde n'existe pas, mais aussi qu'il n'existe en fait qu'une seule et unique conscience... Nous ne formons en réalité qu'un. 

Nous sommes "Dieu"


[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Captur84

_______________________________________________________
[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Giphy10
Ma brocante de poilu :
https://www.gamopat-forum.com/t113082-le-retour-de-la-brocante-du-doc
Mon profil Gamopat Advisor :
https://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 173006
Age : 52
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par drfloyd Mar 13 Sep 2022 - 23:12

lincruste a écrit:


À la base le truc qui revient souvent, c'est cette idée stupide véhiculée par la mauvaise vulgarisation que l'observateur peut créer une particule, alors que c'est simplement la mesure qui en modifie l'état. Mathématiquement, RIEN ne laisse entendre que quoi que ce soit puisse être créé par la conscience, c'est toujours une mauvaise lecture d'une plus ou moins mauvaise adaptation littéraire d'équations.


Mais non, il n'y a pas de création de particule.... les particules n'existent pas... c'est ça que tu ne peux admettre... tu restes un peu matérialiste.

Soit un peu logique, elles viendraient d'où ? Ca n'a strictement aucun sens, rien ne peut se créer à partir de rien.

Le monde est une conscience (en réponse à l'impossibilité du néant) qui ne crée pas de matière mais qui l'imagine par nécessité.

_______________________________________________________
[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Giphy10
Ma brocante de poilu :
https://www.gamopat-forum.com/t113082-le-retour-de-la-brocante-du-doc
Mon profil Gamopat Advisor :
https://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 173006
Age : 52
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par darktet Mar 20 Sep 2022 - 23:39

La matière la matière,mais nous ne connaissons rien de la matière du moins très peu.
Je parle de la matière telle que nous l'entendons : la matière ordinaire.
Elle ne représenterai que 4-6 pour cent ,de la matière de l'univers.
Le reste serait la matière "noire" 23 pour cent  et "l'énergie sombre" 70 pour cent.En gros des choses qui nous sommes totalement inconnues.
ça ne sort pas de mon esprit,mais  sur de solides équations mathématiques.
Les maths ont leur défault ,mais c'est implacable en terme de logique.
Donc conclure  que la matière n'existe pas,me parait prématuré comme raisonnement.Encore faudrait 'il découvrir les 90 pour cent de l'iceberg et non juste la partie immergé.
D'ailleurs ça marche aussi pour la conscience...Que savons nous de la conscience ? Surement pas tout,voir très peu.
-Ou se situe t'elle dans notre cerveau ? ou plutot ou se situe notre cerveau pour être conscience ?
-Quels sont ces mécanismes ?
-Intéragie t'elle sur la matière ? du moins crait 'elle la réalité ?
-Ou commence la conscience et ou s'arrête t'elle ?
-Quelles sont les preuves ,que le monde n'existe pas ?
-et j'en passe des questions...

Bref,Trop de choses nous échappent pour savoir.A mon avis on ne saura jamais.

ps: mais allez y "les tout consciences" je vous invite a développer le sujet et a travailler aussi dur  sur les  connaissances que les "tout matérialistes" s'épuisent a faire..
darktet
darktet
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7079
Age : 44
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Empty Re: [METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ?

Message par drfloyd Sam 24 Sep 2022 - 22:23

La matière n'existe pas. L'expérience de la double fente ( pig) en est une preuve. Elle apparait uniquement si il y a un observateur.

Donc tu vas me dire qu'elle existe ! Pas vraiment, c'est juste une représentation de ta conscience. 

Si la conscience interagit sur la matière ? Oui, puisqu'elle l'imagine. Dans l'expérience cochonne de la double fente, si tu observes la particule, elle le sait et change son comportement... donc elle est elle aussi conscience... Normal, elle fait parti de toi.

La conscience n'est pas dans le cerveau, le cerveau fait parti de la projection faite par la conscience. Tout ce que tu vois et ressent n'est qu'un miroir de toi même. Tu es en train de regarder et d'interagir sur ta création, tout en devant respecter les règles (à la con ?) que tu as mis en place.

Comme on est sur Gamopat faisons une analogue : En gros tu es le créateur du code de Doom, tu dois respecter ce code, mais tu peux jouer, et l'écran qui diffuse l'image est ta est perception. Mais les couloirs et monstres de Doom n'existent pas, ca reste du code qui ne se matérialise que selon ce que tu regardes.

Tu es l'univers qui se regarde.

Trop de choses nous échappe ? Oui, dans l'univers matérialiste tout nous échappera toujours à l'infini. On ne peut pas comprendre quelque chose qui n'existe pas. Par exemple plus tu plonge dans l'nfiniment petit ou grand plus tu découvre de nouvelles choses, à l'infini. Bientot on découvrira dans le Boson de Higgs des Galaxies et derrière le mur de plank un autre univers... Le matérialiste plonge dans un océan d'abime dans lequel il est piégé.

la science est en train de se faire rattraper par les concepts philosophiques et religieux d'il y a 2000 ans, où on avait tout compris (Platon, Jesus..)

PS : Tout ce qui est dit ici devrait etre au conditionnel, mais je n'aime pas écrire au conditionnel  Mr. Green

_______________________________________________________
[METAPHYSIQUE] QUI SUIS-JE, OU VAIS-JE, DANS QUELLE ETAGERE ? - Page 14 Giphy10
Ma brocante de poilu :
https://www.gamopat-forum.com/t113082-le-retour-de-la-brocante-du-doc
Mon profil Gamopat Advisor :
https://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





drfloyd
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 173006
Age : 52
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum