Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Emeldiz le Lun 18 Nov 2019 - 15:10

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Ff6a2c76a7b878b072beb8568ab09e7650ddf130


Titre : Celeste
Editeur / Developpeur : Matt Makes Games
Supports : PS4 / ONE / Switch / PC
Année de sortie : Janvier 2018
Game Director: Matt Thorson
Programmeur : Noel Berry
Compositeur : Lena Raine

Synopsis : "Celeste suit l'histoire d'une jeune femme nommée Madeline alors qu'elle tente de gravir la montagne Celeste, une montagne fictive de l'ouest du Canada qui possède le pouvoir de manifester son tourment intérieur."

Emeldiz
Emeldiz
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/09/2015

http://bit.ly/2GDnV5v

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Emeldiz le Lun 18 Nov 2019 - 15:18

Je débarque aprés la bataille mais il n'y avait pas de topic ... hérésie !

J'ai fait la partie qui concerne l'histoire ce week-end, ce qu'on appelle les faces A si j'ai bien compris le délire. Reste à faire les faces B et C qui sont des variantes des niveaux mais en plus dur ? @upsilandre qui a bien dosé le jeu pourra confirmer/infirmer.

Franchement ce jeu est une claque pour moi, j'ai tout simplement tout adoré de bout en bout pour le moment, que ce soit le gameplay avec toutes les super idées que vient nous proposer un game design en renouvellement perpétuel. Mais aussi l'ambiance, grâce à une ost solide et des personnages qui s’intègrent bien dans le système de narration. Narration qui est d'ailleurs au cœur de l'aventure, mais supportée par la symbolique des environnements que l'on traverse via un narrative design efficace.

Je vais évidemment continuer car j'ai envie de voir les autres niveaux, les variantes, les idées originales qui m'attendent encore ... malgré une difficulté croissante qui pourra en freiner certains (bien que la mort ne soit pas sanctionnée, c'est du die & retry).

Must Have !

@wiiwii007 faut que tu le fasses, tu vas adorer
Emeldiz
Emeldiz
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/09/2015

http://bit.ly/2GDnV5v

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par wiiwii007 le Mar 19 Nov 2019 - 11:51

Bien vu ^^ Il fait parti de mes achats prioritaires sur Switch. D'ailleurs j'aimerais savoir un truc pour ceux qui le font (ou l'on déjà fait) sur Switch, est-il jouable à la croix ? Si oui, la croix du pad pro fait le taff pour ce jeu ?

En tout cas t'as bien fait de créer ce topic @Emeldiz, ça m'évitera de la faire  Razz

T'en es où ? Tu tentes le 100% ? Il me semble qu'un certain @maskass est fan également  Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) 517947 D'ailleurs un peu deg de ne pas avoir pu participer à l'aventure au même moment que toi (et du coup que toi aussi Emeldiz...)...


Dernière édition par wiiwii007 le Mar 19 Nov 2019 - 12:45, édité 1 fois
wiiwii007
wiiwii007
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 8613
Age : 38
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par marmotjoy le Mar 19 Nov 2019 - 12:05

sur la wishlist également Razz En bon gros radin, j'attends juste qu'il soit en promo vu que c'est démat ou LRG (mais très cher à trouver).
marmotjoy
marmotjoy
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 11282
Age : 41
Localisation : Agen
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Maskass le Mar 19 Nov 2019 - 13:12

@wiiwii007 a écrit:Il me semble qu'un certain @maskass est fan également  Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) 517947 
Oui j'aime bien ce jeu, mais pas autant que d'autres die & retry.
Contrairement à Emeldiz, la DA générale (graphismes et musiques) et le scénario ne m'ont pas véritablement enchantés. Embarassed
L'histoire est assez niaise et se veut "philosophique/métaphorique" (surpassement de soi, gamine qui chouine etc.), c'est assez pénible à suivre et n'apporte pas grand intérêt. Partout dans les tests que j'ai lu, ce côté ressort en point positif. Moi je ne trouve pas. Mr. Green
Les bruitages et voix des personnages sont assez médiocres (une sorte de Lylat en moins bien), et les scènes "cinématiques" ont un rendu "jeu flash smartphone" que je trouve assez dégueulasse et complètement hors contexte avec les graphismes 8 bits du jeu (qui eux sont jolis mais très pixelisés, ce n'est pas le plus beau pixel art existant donc).
Hormis ces quelques défauts relatifs aux goûts de chacun, le jeu est très bon quand même et je le recommande.
C'est même assez difficile, et la maniabilité du perso perturbe un peu au début. On ne peut rebondir qu'un nombre limité de fois suivant les cristaux récupérés lors du parcours, ce qui donne un bon côté puzzle game au titre. Le plus souvent, il n'y a qu'une façon de traverser chaque tableau, et aucune autre, mélange des différentes techniques du perso et du niveau en cours. C'est donc du par cœur, et même du par cœur au pixel près.
Le jeu se renouvelle beaucoup en terme de gameplay, chaque monde apporte une nouvelle mécanique, tantôt très sympa, tantôt très bizarre et pas commode. Confused
J'ai terminé le jeu en mode normal, j'ai fait quelques faces B (et C peut-être, je ne sais plus), mais je suis loin d'avoir fait le 100%. J'ai abandonné par lassitude et... par difficulté.
J'aime bien les jeux hardcore en général, mais ce genre de difficulté (et de game design orienté puzzle/plateforme par coeur) m'ennuie vite et je n'ai pas la patience d'aller au bout, de faire tous les niveaux, les niveaux cachés... Il manque une composante action dans ce jeu pour qu'il soit plus plaisant selon mes goûts. Razz
Mais l'aventure de base est très chouette à faire, il y a pas mal de challenge, de bonnes crises de nerfs en perspectives et des dizaines et dizaines de tentatives suivies de morts en pagaille.
J'ai vu qu'il y a eu récemment une mise à jour apportant de nouveaux niveaux encore plus difficiles. Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) 418468
Maskass
Maskass
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4709
Age : 38
Localisation : 76000
Date d'inscription : 08/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Maskass le Mar 19 Nov 2019 - 13:18

@wiiwii007 a écrit:D'ailleurs j'aimerais savoir un truc pour ceux qui le font (ou l'on déjà fait) sur Switch, est-il jouable à la croix ? Si oui, la croix du pad pro fait le taff pour ce jeu ?
Oui il est jouable avec la croix. Je n'ai pas de pad pro mais ça devrait le faire je pense.
Maskass
Maskass
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4709
Age : 38
Localisation : 76000
Date d'inscription : 08/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par upsilandre le Mar 19 Nov 2019 - 13:29

@Emeldiz a écrit:Reste à faire les faces B et C qui sont des variantes des niveaux mais en plus dur ? @upsilandre qui a bien dosé le jeu pourra confirmer/infirmer.
C'est un peu plus que des variantes, je dirais que c'est vraiment de nouveau stage (mais dans les même environnement et mécanique. Ca reste les même thématique bien entendu donc on peut dire aussi que c'est des variantes) mais en difficulté hard. Les faces C c'est des épreuves encore plus pointu qui oblige a maîtriser des mouvements avancés (wall kick, long jump) mais par contre c'est très court comparé aux face B et A donc au final c'est moins long a faire, faut pas trop s'inquiéter. Par contre je me souviens plus comment on débloque les face C. De souvenir je dirais qu'il faut au moins finir les face B ou presque et peut etre ramasser les cristaux qui se trouve dans chaque monde. Je me souviens juste que c'est assez long a débloquer.
Y a aussi un system d'étoile (je crois que c'est quand tu récoltes toutes les fraises) mais surtout le truc qui empêche de faire un 100% c'est les fraises d'or qui sont des épreuves deathless sur toutes les faces, autant sur les face A c'est possible et aussi potentiellement sur les face C qui sont très courte mais faire les face B en deathless faut être vraiment très motivé.
upsilandre
upsilandre
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3411
Age : 44
Localisation : val de marne 94
Date d'inscription : 31/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Emeldiz le Mar 19 Nov 2019 - 13:52

@wiiwii007 a écrit:Bien vu ^^ Il fait parti de mes achats prioritaires sur Switch. D'ailleurs j'aimerais savoir un truc pour ceux qui le font (ou l'on déjà fait) sur Switch, est-il jouable à la croix ? Si oui, la croix du pad pro fait le taff pour ce jeu ?

En tout cas t'as bien fait de créer ce topic @Emeldiz, ça m'évitera de la faire  Razz

T'en es où ? Tu tentes le 100% ? Il me semble qu'un certain @maskass est fan également  Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) 517947 D'ailleurs un peu deg de ne pas avoir pu participer à l'aventure au même moment que toi (et du coup que toi aussi Emeldiz...)...

Jvais faire 100% des niveaux jpense, mais pas le truc de récolter toutes les fraises.
Parce qu'en fait certains tableaux des niveaux sont juste là pour récolter des fraises (un collectible uniquement là pour le côté complétion), ce que je fais quand je tombe dessus car c'est cool à faire, par contre je n'ai pas envie de fouiller tous les niveaux à la recherche des tableaux que je n'ai pas trouvé.

Oui j'aime bien ce jeu, mais pas autant que d'autres die & retry.
Contrairement à Emeldiz, la DA générale (graphismes et musiques) et le scénario ne m'ont pas véritablement enchantés. Embarassed
L'histoire est assez niaise et se veut "philosophique/métaphorique" (surpassement de soi, gamine qui chouine etc.), c'est assez pénible à suivre et n'apporte pas grand intérêt. Partout dans les tests que j'ai lu, ce côté ressort en point positif. Moi je ne trouve pas. Mr. Green
Les bruitages et voix des personnages sont assez médiocres (une sorte de Lylat en moins bien), et les scènes "cinématiques" ont un rendu "jeu flash smartphone" que je trouve assez dégueulasse et complètement hors contexte avec les graphismes 8 bits du jeu (qui eux sont jolis mais très pixelisés, ce n'est pas le plus beau pixel art existant donc).

Hormis les voix un peu pétées clairement, c'est vrai que j'ai bien aimé la petite histoire et la façon dont elle est racontée. Ca donne du sens, ce n'est pas intrusif, c'est mimi, ça colle bien à l'esprit du jeu du coup ... ba c'était chouette amoureux

C'est un peu plus que des variantes, je dirais que c'est vraiment de nouveau stage (mais dans les même environnement et mécanique. Ca reste les même thématique bien entendu donc on peut dire aussi que c'est des variantes) mais en difficulté hard. Les faces C c'est des épreuves encore plus pointu qui oblige a maîtriser des mouvements avancés (wall kick, long jump) mais par contre c'est très court comparé aux face B et A donc au final c'est moins long a faire, faut pas trop s'inquiéter. Par contre je me souviens plus comment on débloque les face C. De souvenir je dirais qu'il faut au moins finir les face B ou presque et peut etre ramasser les cristaux qui se trouve dans chaque monde. Je me souviens juste que c'est assez long a débloquer.

Bon je suis impatient de voir ça !
Par contre je n'ai trouvé que 2 faces B (et 3 cristaux je crois) ... va falloir que je trouve le reste.
Emeldiz
Emeldiz
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/09/2015

http://bit.ly/2GDnV5v

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Maskass le Mar 19 Nov 2019 - 15:49

Oui c'est un peu ça qui m'a gonflé dans ce jeu : les collectibles. Beaucoup sont très bien planqués, le hub de la MAP est assez mal foutu pour trouver ce qui nous manque, et bien souvent on ne peut pas revenir en arrière, forçant donc à refaire le niveau pour une foutue fraise introuvable. Et quand on la trouve, c'est souvent très difficile pour la chopper. Mr. Green
Du coup, j'ai lâché l'affaire.
Y a un mode Pico 8 aussi, avec des niveaux plus difficiles et moins "jolis".
Maskass
Maskass
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4709
Age : 38
Localisation : 76000
Date d'inscription : 08/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par upsilandre le Mar 19 Nov 2019 - 16:51

Oui c'est vrai qu'il y a aussi la version Pico 8 d'origine. Celle ci je l'ai pas terminé. Je me souviens qu'on ne peut pas s'accrocher aux murs.
upsilandre
upsilandre
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3411
Age : 44
Localisation : val de marne 94
Date d'inscription : 31/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par tongpall le Mar 19 Nov 2019 - 16:54

@Maskass a écrit:Oui c'est un peu ça qui m'a gonflé dans ce jeu : les collectibles. Beaucoup sont très bien planqués, le hub de la MAP est assez mal foutu pour trouver ce qui nous manque, et bien souvent on ne peut pas revenir en arrière, forçant donc à refaire le niveau pour une foutue fraise introuvable. Et quand on la trouve, c'est souvent très difficile pour la chopper. Mr. Green
Du coup, j'ai lâché l'affaire.
Y a un mode Pico 8 aussi, avec des niveaux plus difficiles et moins "jolis".

Messenger était terrible en ce sens !! (pour les collectibles)

Hâte de tester Celeste aussi !
tongpall
tongpall
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4555
Age : 33
Date d'inscription : 06/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Emeldiz le Mer 20 Nov 2019 - 16:28

J'ai fait la face B du niveau 3, vraiment chouette même si nettement plus dur. Aprés c'est pas insurmontable mais clairement les timings sont bien plus serrés mais avec malgré tout une certaine liberté dans la façon d'aborder chaque tableau.

J'ai aussi refais le 1er niveau pour trouver sa face B mais ... si ce n'est une énigme (je pense, celle avec les oiseaux) que je n'ai pas réussi à résoudre, j'ai rien trouvé à part bien sûr quelques fraises cachées que j'avais raté la 1ere fois.

Par contre ça m'embête vraiment que certains tableaux soient des passages définitifs qui font qu'une fois dessus, tu peux pas revenir en arrière si jamais tu avais d'autre bout du niveau à explorer avant. Ca oblige à relancer le niveau pour retourner voir ce que tu as raté ... trés trés relou
Emeldiz
Emeldiz
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/09/2015

http://bit.ly/2GDnV5v

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Emeldiz le Mer 27 Nov 2019 - 11:26

Face B du chapitre 7 terminée, un peu plus de 2h de jeu pour en voir le bout et quelques milliers de mort ^^

Super cool comme niveau car le chapitre 7 c'est la synthèse de toutes les idées, du coup en face B c'est la version hardcore de la synthèse de toutes les idées tordues MDR

Par contre c'est en faisant cette face B que j'ai découvert 2 mécaniques qu'on utilise pas avant, et qui donc vont devoir être parfaitement maîtrisée (je suppose) en face C et pour le DLC :
- jump long en sortant des bloc d'étoiles
- rebond haut en faisant un dash vers le haut sur une surface plate
D'ailleurs la dernière mécanique n'est présentée que dans les dernières minutes du niveau

Me reste donc les autres faces B à trouver, mais qui seront je suppose plus simple (ce serai logique). Par contre devoir refouiller les niveaux pour trouver les faces B ... ça me chauffe pas trop, je pense que je vais regarder où elles sont sur une soluce.

Mon seul reproche pour les face B, c'est qu'on perd l'enrobage narratif et donc, l'ambiance propre à chaque niveau. C'est un peu dommage qu'il n'y ait pas un petit truc pour donner du contexte au face B, là c'est vraiment juste du gameplay pur et dur.
Emeldiz
Emeldiz
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/09/2015

http://bit.ly/2GDnV5v

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Maskass le Mer 27 Nov 2019 - 11:47

Bons courage et chance Very Happy
Moi j'ai juste fait quelques faces B et j'ai abandonné.
Maskass
Maskass
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4709
Age : 38
Localisation : 76000
Date d'inscription : 08/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Rudolf III. le Mer 27 Nov 2019 - 16:00

Bien, suite à la sortie du DLC, j'ai refait TOUT le jeu (faces A, B et C) afin de me faire une "séance de rééducation" sur le gameplay du jeu (bizarrement, j'ai beaucoup moins galéré sur ces faces B et C que la première fois, d'ailleurs je me suis rendu compte que les faces C ne sont pas spécialement plus dures que les faces C car la difficulté accrue des salles est compensée par la brièveté de ces niveaux bonus), et j'ai enchaîné sur le chapitre 9 du DLC. Un chapitre ultime très dur (un peu plus dur globalement que les faces B et C à cause de certaines salles, pas toutes les salles non plus), mais riche en émotion (il y a de la narration comme dans les chapitres 1 à 7, contrairement au chapitre 8 et aux faces B et C, et avec un vrai épilogue particulièrement émouvant). Il y a une salle vers la fin qui m'a bien pourri : j'y ai laissé 300 vies pendant plus d'une heure, car il fallait maîtriser complètement le nouveau mouvement "Wave Dash" qu'on apprend dans ce DLC (sachant qu'on en apprenait déjà une variante dans la dernière face C du jeu), mais comme j'avais fait ce DLC en une seule session le soir, je conçois que la fatigue a dû jouer en ma défaveur (j'en pouvais plus, à la fin ! XD).

1 843 morts pour 6 heures et 25 minutes dans le chapitre 9 !

Maintenant que je me suis remis de mes émotions, je vais pouvoir faire une analyse un peu plus poussée de ce chapitre final, ainsi que des faces B et C d'ailleurs.

Tout d'abord, je vais mettre un peu d'eau dans mon vin et remettre en question tout ce que j'avais pu dire par-ci par là sur ces faces B et C. J'avais dit que ces niveaux étaient trop hardcore et basés sur l'apprentissage par coeur ainsi qu'une précision diabolique : je vais un peu nuancer tout ça, même si ce n'est pas complètement faux. Il faut savoir que Celeste est autant un jeu de plate-forme qu'un jeu de réflexion. Ainsi, dans ces niveaux avancés du jeu, la difficulté est double : non seulement il faut une grande précision dans nos mouvements, mais il faut également ré-flé-chir longuement pour bien analyser chaque niveau afin de savoir comment passer. D'ailleurs, une grosse partie de la difficulté du jeu provient de mécaniques de jeu qu'on ne connaît pas encore ! Par exemple, j'ai dû attendre de pratiquement terminer la face B du chapitre 2 pour comprendre que quand on traverse un "bloc étoilé", on peut s'accrocher au rebord externe plutôt que de se propulser en dehors. Et des trucs comme ça, il y en a plein dans ce jeu, qui nous fait carrément des mini-tutoriels dans les niveaux les plus avancés du jeu pour nous enseigner des mouvements cachés dont on ne soupçonnait pas l'existence. D'ailleurs, dans le chapitre final du DLC, j'ai même découvert qu'on peut accéder notre chute quand on tombe, si on appuie sur bas : c'est un truc qui est indispensable pour réussir certaines salles, mais à aucun moment ce n'est demandé dans la moindre face B ou C !

Bref, si les faces B et C et le chapitre final sont aussi durs, c'est en grande partie à cause d'un gameplay très, mais alors très riche, qui contient énormément de subtilités qu'on ne soupçonne pas, combiné à un level-design particulièrement complexe (et sadique :-p ). Ce n'est pas juste une question de précision dans les mouvements. Du coup, pour avoir refait les faces B et C, je mange un peu mon chapeau : non, franchement, le level-design est particulièrement brillant dans ces niveaux additionnels. Oui, c'est très difficile, on peut difficilement concevoir d'y arriver du premier coup, mais franchement, c'est ingénieux et ça exploite toutes les facettes du gameplay de toutes les manières possibles et imaginables. C'est difficile, mais c'est brillant, quoi.

Ce qu'il faut faire dans Celeste, si vous n'avez pas dans l'idée d'utiliser le mode "Assist", c'est qu'il ne faut pas forcément foncer dans le tas quand on découvre un niveau, mais il faut essayer le plus possible d'analyser le level-design, et quand on nous donne des jumelles, il faut vraiment les utiliser pour non seulement regarder l'intégralité du niveau, mais surtout pour essayer de se faire dans sa tête un hypothétique cheminement après avoir analysé tout ça, ce qui vous évitera pas mal de morts inutiles et frustrante. Bon, et il faut rester "zen", c'est important aussi (pour le chapitre 9 et les faces B et C que j'ai refaites, je suis d'ailleurs assez fier de moi, je ne me suis presque pas énervé - sauf sur cette salle à la con à la fin du chapitre 9 où il fallait maîtriser le "Wave dash" ^^). Ensuite, ça ne supprimera pas pour autant les passages qui demandent une grande précision, mais ça abaissera quand même une bonne partie de la difficulté si on sait ce qu'il faut faire (parce que c'est vraiment ça, la grosse difficulté de ces niveaux-là : "Que dois-je faire pour passer ? "). Et que ce soit dans les faces B et C ou ce chapitre bonus, on se dit d'abord "Mais putain, c'est quoi, cette salle, comment je vais passer ? C'est impossible ! ", puis "Attends, ce n'est pas possible, ils déconnent, ils ne me demandent pas de faire cet enchaînement d'action ? ", puis "Putain, mais c'était vraiment ça qu'il fallait en plus, truc de fou !!! Mais j'y suis arrivé ! ". Quand on parvient à réussir ce genre de salle, et plus particulièrement quand on termine ces chapitres dont les salles sont autant des phases de plate-forme que des énigmes à résoudre, on se sent FIERS !

Alors, maintenant, je vais parler de ce chapitre 9. Déjà, fait amusant, peu de joueurs vont s'en rendre compte à cause de la difficulté pour en arriver là, mais ce chapitre débute exactement là où se termine la face C du chapitre 7 du sommet :

Spoiler:
on est au sommet de la montagne, avec un arbre géant en fleur, et au bout il y a la grand-mère.

J'ai apprécié le clin-d'oeil, franchement. J'ai également beaucoup aimé ce qu'ils ont fait avec l'oiseau qu'on voyait depuis le début du jeu (je n'en dis pas plus).

Ensuite, ce chapitre introduit plusieurs nouveautés de gameplay :

Spoiler:
- Vu qu'on est privé de la double ruée, on découvre de nouveaux cristaux de couleur mauve qui nous octroie ce mouvement, mais si on utilise la double ruée, il faut à nouveau toucher un cristal mauve pour la recharger complètement.

- les poissons, qui ont une double utilité : ils font rebondir si on saute dessus (ce faisant, on les fait descendre, ce qui servira pour des énigmes), et si les touche par le côté ou le bas, ils explosent avec une onde de choc qui nous propulse ailleurs. Il y a pas mal de moments où il faudra à la fois sauter sur un poisson pour non seulement passer un obstacle et faire descendre le poisson ailleurs, mais également toucher le poisson par le côté pour que son explosion nous fasse propulser ailleurs.

- les méduses, qui sont des sortes de parapentes, mais avec pas mal de possibilités : on peut les attraper par le bas pour se propulser vers le haut ou en diagonale pour se propulser en diagone, puis planer, mais on peut également, pendant qu'on plane, jeter la méduse, puis faire une ruée diagonale pour la rattraper et prendre un peu de hauteur tout en planant à nouveau.

Ces nouvelles mécaniques sont excellentes, bien pensées, et elles vont être combinées soit entre elles, soit avec toutes les autres mécaniques de gameplay qu'on voyait dans les chapitres 1 à 8 ! Les possibilités de gameplay, on a l'impression qu'ils ont pensé à tout, qu'ils ont exploités toutes les possibilités et combinaisons de mécaniques qu'il puisse exister ! Une telle richesse de gameplay donne le vertige c'est ça aussi qui contribue à la difficulté énorme de ce chapitre bonus, au-delà de la précision des mouvements à faire.

Alors, les mouvements, parlons-en. Vous n'êtes pas sans savoir que ce chapitre exploite tous les mouvements avancés qu'on découvrait dans la plupart des faces B et C, comme le saut juste au moment où on traverse un "bloc étoilé", ou alors la "ruée murale" (en faisant une ruée verticale tout en prenant appui sur une paroi pour rebondir dessus et se propulser). Ici, les développeurs ont fait un truc assez gonflé : après avoir visionné des vidéos de "speedrunners" qui ont découvert une nouvelle technique pour aller vite et loin (le "wave dash"), plutôt que de patcher le jeu pour la supprimer, ils ont décidé de concevoir un chapitre final (et avec une vraie narration et une vraie conclusion) qui nécessite cette "technique de speedrunner" pour réussir la plupart des salles et terminer le jeu ! C'est gonflé, quand même !

Le jeu nous enseigne d'ailleurs cette technique avec un tutoriel particulièrement drôle !

Spoiler:


Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Celeste%20Wavedashing-noscale


Cette image fait partie du jeu : on voit que les développeurs se moquent gentiment des joueurs quand ils disent : c'est "facile" avec des guillemets (parce que ça n'a rien de "facile", c'est justement une technique avancée de speedrunner ! ). XD

Je peux vous dire que la seconde partie du chapitre (qui demande d'avoir réussi pratiquement toutes les faces B et C car il faut quinze coeurs) va se faire "plaisir" à nous demander d'enchaîner plusieurs fois le "wave dash", la ruée murale, parfois l'une après l'autre dans une même salle !

Ce que je dis, à savoir que les développeurs ont utilisé une "faille de gameplay" pour l'utiliser pleinement dans leur nouveau jeu, n'est pas tellement nouveau en soi. Je connais au moins un précédent : la série Metroid. C'est simple, dans ses niveaux avancés, Celeste me fait beaucoup penser à Metroid pour ça. En effet, dans Super Metroid, on a des simili-tutoriels avec des animaux qui nous montrent des mouvements qu'on ne connaissait pas comme le saut mural ou l'attaque comète. Mais dans Super Metroid, on sent quand même que les développeurs n'avaient pas prévu qu'on puisse ainsi "gruger" le level-design et faire des ruptures de séquences, sachant qu'à aucun moment le jeu nous disait qu'on pouvait enchaîner le saut mural sur un seul mur, ni qu'on pouvait faire l'attaque comète en diagonale (par contre, l'écran-titre nous montrait quand même qu'on pouvait faire un saut infini en bombes morphing). Et bien, dans les autres épisodes, ils en ont tenu compte, mais de deux manières différentes :

- Metroid Fusion a choisi de brider délibérément certaines techniques en nous empêchant carrément de faire un saut mural sur un seul mur ou de faire un saut infini en bombes morphing. Par contre, le jeu nous demande d'utiliser à fond l'attaque comète à "conserver" sur de longues distances pour choper des réserves de missiles ou de vie, et le jeu se paie même le luxe de proposer un "easter egg" particulièrement velu : il fallait faire cette technique avancée pendant très longtemps sur plusieurs écrans de suite afin d'accéder à un message caché du jeu !

- Metroid Zero Mission, quant à lui, a fait le contraire : ils ont réimplémenté le saut infini en bombes morphing (on peut même le faire en diagonal) et le saut mural sur un seul mur, et ils ont pensé le level-design dans une pure optique de "ruptures de séquence" afin d'obtenir délibérément des objets ou accéder à des boss très tôt dans l'aventure ! Ils ont également poussé le vice jusqu'à permettre une petite nouveauté : l'attaque comète peut même se faire en boule morphing. Tout le monde ne l'a pas fait, mais je peux vous dire qu'il y a des salles assez hardcore dans ce jeu et qui nécessitent ce genre de technique afin d'obtenir toutes les réserves, tout ça pour débloquer un boss final boosté aux hormones qui va nous faire beaucoup plus mal si on a trouvé 100% des réserves !

Bref, je trouve que Celeste et la série Metroid ont beaucoup en commun pour cet aspect.

En tout cas, pour revenir au chapitre final de Celeste, oui, il est très difficile. Est-il plus difficile que les faces B et C du jeu ? Difficile à dire. Je dirais qu'il y a une petite poignée de salles qui sont plus difficiles que ce qu'on peut trouver dans les faces B et C, mais c'est clairement minoritaire. Pour le reste, je dirais plutôt que la difficulté est à peu près équivalente aux faces B et C. Ce qui rend ce chapitre difficile, c'est surtout qu'il est très long (une centaine de niveaux ! ) et qu'il nous demande non seulement d'utiliser de nouvelles mécaniques de gameplay qui n'existaient pas avant, mais également d'utiliser toutes les mécaniques de tous les chapitres précédents (avec des combinaisons parfois imbrobables), et en plus de ça des techniques avancées dont une qui nous est réellement "enseignée" uniquement dans ce chapitre final (et qui n'était pas un truc prévu par les développeurs dans le jeu de base, mais qu'ils ont choisi délibérément d'exploiter obligatoirement dans ce dernier chapitre). Et bien sûr, le level-design est aussi complexe, mais également aussi brillant et ingénieux (si ce n'est plus) que dans les faces B et C. Mais vraiment, il y a certaines salles qui relèvent du génie pour les idées qu'on y trouve ! Après, ça demande également une grosse précision, mais... peut-être pas autant de précision que dans la dernière salle de la face C du chapitre 7 du sommet.

En tout cas, ce qu'on peut dire, c'est que très, très peu de personnes réussiront ce chapitre sans "tricher" avec le mode Assist. Là encore, les développeurs ont fait un truc assez osé, qu'on ne retrouvera pas dans un jeu AAA : ils ont choisi délibérément de propose un vrai contenu narratif qui conclut l'histoire de jeu, uniquement réservé soit à ceux qui utilisent le mode Assist, soit à ceux qui ont déjà saigné les faces B et C et en veulent encore pour voir jusqu'où encore le gameplay peut aller dans sa complexité et ses multiples enchevêtrements ! On peut critiquer la difficulté absolument colossale de ce chapitre, mais je trouve que c'est tout à l'honneur des développeurs d'avoir eu avec ce chapitre une démarche jusqu'au boutiste, qui, pour une fois, récompense les joueurs les plus habiles avec un vrai contenu narratif et une vraie conclusion (d'habitude, ce genre de défi débouche uniquement sur pas grand chose, à l'image du chaptire 8 du jeu et de toutes les faces B et C qui ne nous propose aucun vrai scénario ni "dénouement", c'était juste un pur bonus hardcore). Là, ils ont choisi d'imposer une telle difficulté pour réellement finir le jeu, et même de donner du sens à tous les coeurs qu'on avait obtenus pour autre chose que la "joie" d'avoir chopé de nouveaux collectibles ou d'accéder à de nouveaux niveaux bonus hardcore non narratifs. Je vous assure, il y a une vraie conclusion, assez touchante, pour laquelle ils ont carrément fait une mini-cinématique et mis sur grand écran de très jolies illustrations avec les derniers dialogues du jeu qui concluent l'aventure : on est véritablement récompensé après avoir trimé autant dans ce chapitre et en particulier ses dernières salles ! Et puis, quelque part, cette difficulté est raccord avec le scénario du jeu : un deuil, c'est très, très dur à surmonter. Jusqu'au boutiste, j'ai dit !

Bref, je vais arrêter là, mais en tout cas, autant je trouvais The End is Nigh un poil supérieur à Celeste, mais depuis qu'il y a eu ce DLC (qui est GRA-TU-IT, c'es complètement ouf, pour un tel travail !!! Là encore, c'est tout à l'honneur des développeurs), je mets Celeste au Panthéon des meilleurs jeux de plate-forme de tous les temps ! Pratiquement tout est parfait dans ce jeu : un gameplay fantastique, à la fois simple et complexe (exploité jusqu'à la moëlle), de l'exploration bien fichue, des énigmes également ingénieuses (y compris pour trouver tous les coeurs bleus, ça demande de réfléchir), des musiques excellentes (y compris ce chapitre final, dont la dernière musique est poignante et particulièrement galvanisante), de la mise en scène, un bon scénario à la fois prenant et touchant, une bonne DA et de très jolies illustrations. Tout ce que j'aime dans un jeu de plate-forme.

Et je peux vous dire que je me sens fier, mais FIER d'avoir réussi ce chapitre final sans le mode Assist (et je ne me suis pratiquement pas énervé, à part sur cette salle de l'angoisse où il fallait enchaîner le "wave dash", mais même là, j'ai réussi à me contrôler à peu près). L'un des trucs les plus durs que j'ai faits dans un jeu de plate-forme, et en plus on est récompensé de la plus belle des manières avec cette conclusion. Ce chapitre, c'est l'apothéose du jeu et de tout ce qu'il a à offrir, peu importe sa difficulté.

Si, par hasard, vous trouvez que vous n'avez pas assez lu sur le jeu et le DLC avec mon post et que vous en voulez encore, je vous invite à lire ces très bons articles consacrés uniquement au DLC :

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/09/13/le-jeu-acclame-celeste-fait-ses-adieux-avec-un-nouveau-chapitre-ereintant-et-grandiose_5509976_4408996.html

https://www.destructoid.com/celeste-s-chapter-9-dlc-is-here-to-kick-your-butt-566272.phtml

A part ces deux-là, je n'ai pratiquement rien trouvé dans la presse qui parle réellement de ce DLC.

Au passage, le chapitre 9 cache pas mal de secrets, dont une "rupture de séquence" totalement assumée par les développeurs (c'est vachement bien fichu, ça nous donne accès à une nouvelle salle qu'on ne voit pas du tout dans le chemin normal), et une "fraise lunaire" qui est la plus dure du jeu (et bien cachée, j'aurais peut-être pu trouver sans soluce si j'y avait pensé et que j'avais insisté, mais c'est chaud) en dehors des fraises dorées (bien sûr, il y a une fraise dorée pour ce chapitre 9, des malades sont parvenus à l'avoir, moi je n'ai ni leur niveau, ni leur patience pour choper les fraises dorées du jeu). J'ai refait un peu ce chapitre 9 pour faire cette rupture de séquence et pour obtenir cette fraise ultime. Au passage, quand je l'ai refaite, j'ai réussi du premier coup cette salle à la con où j'avais perdu 300 vies à tenter de faire le "Wave Dash" que j'arrivais à faire au début mais que je n'arrivais plus du tout à faire (je vous assure, c'était horrible, cette sensation de ne plus savoir faire un truc qu'on savait faire avant, avec la fatigue en plus vu qu'il était tard, je n'avais plus les yeux en face des trous :-p ), parce que je n'avais pas compris qu'il ne fallait surtout pas le faire en étant juste au rebord d'une plate-forme.

Bon courage à ceux qui vont se frotter au chapitre 9, ainsi qu'à la face C du chapitre 7 et aux faces B et C du chapitre 8 !  Very Happy
Rudolf III.
Rudolf III.
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1101
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par upsilandre le Mer 27 Nov 2019 - 16:13

Cool je savais pas qu'il y avait un nouveau chapitre!
upsilandre
upsilandre
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3411
Age : 44
Localisation : val de marne 94
Date d'inscription : 31/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par gasteropodekiller le Mer 27 Nov 2019 - 17:06

Félicitations pour ta persévérance.

J'ai fait la fin normale du jeu sans assist et je n'y ai pas retouché depuis. Ça donne envie.
gasteropodekiller
gasteropodekiller
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1505
Age : 38
Localisation : 44
Date d'inscription : 04/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Maskass le Mer 27 Nov 2019 - 17:45

Très bon avis du jeu et bravo pour l'avoir torché :)
Moi c'est justement cet enchaînement de réflexions tarabiscotées pour résoudre les puzzles de chaque salle qui m'a pas mal cagué dans Céleste. C'est un jeu de plateforme, mais c'est aussi un puzzle game. Un puzzle game qui utilise surtout les réflexes et la précision du joueur.
Et à haut niveau, l'aspect puzzle est davantage prononcé. Confused
Je m'y remettrai sûrement un jour.
Maskass
Maskass
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4709
Age : 38
Localisation : 76000
Date d'inscription : 08/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par salocin le Mer 27 Nov 2019 - 19:47

@wiiwii007 a écrit:D'ailleurs j'aimerais savoir un truc pour ceux qui le font (ou l'on déjà fait) sur Switch, est-il jouable à la croix ? Si oui, la croix du pad pro fait le taff pour ce jeu ?

Il faut y jouer à la croix dans tous les cas.

Par contre attends-toi à pas mal de diagonales involontaires avec le D-pad du pad pro, qui n'est pas le plus précis du monde malheureusement (alors que j'adore ce pad de manière générale).

Je compte pas les fois où j'ai dashé en diagonale alors que je voulais seulement dasher horizontalement. C'est tout à fait gérable en étant minutieux et précis du pouce, mais ça demande un certain doigté pour un jeu qui est déjà à la base très exigeant question précision d'exécution et timing… donc autant y jouer avec le D-pad du Joycon ou d'un bon pad 8bitdo au final.
salocin
salocin
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 411
Age : 35
Localisation : Out There
Date d'inscription : 17/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Rudolf III. le Mer 27 Nov 2019 - 20:32

J'ai fait tout le jeu à la croix avec les Joy-Con séparés, sans problème. Moi, les jeux 2D au joystick, je ne peux pas.
Sauf un ou deux passages à la plume où, là, le maniement au joystick était peut-être meilleur.

Sinon, merci pour vos retours.
Rudolf III.
Rudolf III.
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1101
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Emeldiz le Ven 29 Nov 2019 - 11:09

Bon, j'ai fait les faces B des chapitres 1 2 3 4 et 7, ainsi que la face A du chapitre 8 que j'ai débloqué, permettant ainsi l'accés au chapitre 9 qui est le DLC.

Je m'éclate toujours, plus j'avance plus je suis surpris des idées toujours nouvelles que je découvre et surtout de la façon dont elles sont exploitées. Je vais finir les faces B manquantes, puis je vais faire une pause histoire de finir les 2 jeux que j'ai en suspend. Je retournerai sur Celeste dans quelques temps comme ça, pour attaquer les faces C ainsi que le chapitre 9 !

Vraiment, un grand jeu.
Emeldiz
Emeldiz
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/09/2015

http://bit.ly/2GDnV5v

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Rudolf III. le Ven 29 Nov 2019 - 11:13

La "pause", je ne te conseille pas trop : d'ici là, tu risques de te "rouiller", alors que le chapitre 9 est plus dur que les faces B et que les faces C, qu'il utilise absolument toutes les mécaniques de jeu et mouvements que tu apprends dans toutes les faces A, B et C, tout en introduisant de nouvelles mécaniques de jeu et un ou deux nouveaux mouvements qui demandent quand même un certain temps d'adaptation. Ou alors, si tu fais une pause, tu aurais tout intérêt à refaire tous les niveaux pour t'entraîner et te réhabituer au gameplay et aux mécaniques de jeu (c'est ce que j'ai fait), parce qu'il y a vraiment besoin que tout reste "frais" dans sa tête pour bien appréhender le chapitre 9.
Rudolf III.
Rudolf III.
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1101
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Maskass le Ven 29 Nov 2019 - 13:23

@Rudolf III. a écrit:La "pause", je ne te conseille pas trop : d'ici là, tu risques de te "rouiller"
+1
J'ai ressayé d'y jouer lorsque le DLC est sorti après une pause de quelques mois. Je ne savais même plus comment on jouait ni où il fallait aller.
Et en plus, je n'ai même pas accès au DLC Sad
Maskass
Maskass
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4709
Age : 38
Localisation : 76000
Date d'inscription : 08/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Emeldiz le Ven 29 Nov 2019 - 13:50

Pour accéder au DLC il faut avoir fait le chapitre 8, qui se débloque en ayant obtenu 4 cœurs, que l'on obtient à la fin des faces B.

Sinon la pause sera pas longue, je voudrais faire Unravel (déjà commencé) et The Messenger ^^
Emeldiz
Emeldiz
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/09/2015

http://bit.ly/2GDnV5v

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Rudolf III. le Ven 29 Nov 2019 - 13:58

On peut aussi obtenir des coeurs dans les faces A, mais ils sont bien cachés et demandent de résoudre des énigmes assez tordues (mais ingénieuses).

Attention : il faut quinze coeurs pour accéder à la seconde partie du chapitre 9 (un prétexte pour que le joueur se mette à niveau dans sa maîtrise du gameplay, vu ce qui l'attend dans la seconde partie du chapitre 9 où c'est le feu d'artifice ! ).

Bon, certes, il y a un moyen détourné d'accéder à la seconde partie du chapitre 9 sans les coeurs, mais... bon courage, il faut déjà bien maîtriser le gameplay pour ça. ^^
Rudolf III.
Rudolf III.
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1101
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Emeldiz le Lun 2 Déc 2019 - 10:34

cheers  cheers  cheers

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) EKqUf9mXkAE3623?format=jpg&name=large

Petite pause et je repars pour les faces C !
Emeldiz
Emeldiz
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/09/2015

http://bit.ly/2GDnV5v

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Emeldiz Hier à 5:56

Let's go !

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Sans_t15
Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Sans_t16
Emeldiz
Emeldiz
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/09/2015

http://bit.ly/2GDnV5v

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Rudolf III. Hier à 10:33

Bon courage.
Les fraises dorées, j'ai laissé tomber, sauf pour les deux premières faces A (mais je pense que ce doit être largement faisable pour les faces C qui ne font que trois salles à chaque fois, c'est assez court).
Rudolf III.
Rudolf III.
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1101
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Celeste (PS4/ONE/Switch/PC) Empty Re: Celeste (PS4/ONE/Switch/PC)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum