[Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

[Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo - Page 4 Empty Re: [Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo

Message par Emeldiz le Mer 16 Oct 2019 - 16:30

J'essayerai un jour de faire un test comme j'aimerais, quand j'en aurais vraiment envie et surtout quand je m'en sentirais capable. Pas pour aujourd'hui quoi, je pense que ça demande un travail de dingue. Pas forcément à écrire, mais pour avoir la connaissance nécessaire afin de pouvoir le réaliser. J'aimerais juste pour voir ce que ça donne, si c'est plaisant, si ça aide etc.

Sauf que le test "idéal" que tu sembles t'imaginer n'est pas réalisable. Il sous entendrait d'avoir en gros fait tous les jeux à minima ayant un lien avec le titre que tu va évaluer : genre tous les jeux de la même série, les gros titres du même genre, les autres titres du studio, etc ... pour avoir un regard suffisamment exhaustif.

A ça s'ajoute le fait il faudrait que tu y aies joué à leur sortie, car le contexte de la découverte d'un jeu impact forcément la perception qu'on en a et que le publique en a eu.

On aussi se poser la question de l'ordre dans lequel tu les as découvert, ton état d'esprit à ce moment, etc ...

On pourrait rajouter un besoin de les avoir tous refait peu avant le test, parce que la mémoire peut jouer des tours si les jeux en lien avec ton test ont été fait il y a 10 ans de ça.

Bref ... ce n'est pas réalisable.

Edit : je t'ai rajouté un 2e lien avec l'autre vidéo, je pense que comme ça tu auras pas mal de matiéres. En plus c'est un lien de pseudoless, donc c'est toujours cool à écouter Very Happy

Emeldiz
Patient incurable

Nombre de messages : 1179
Date d'inscription : 02/09/2015

http://bit.ly/2GDnV5v

Revenir en haut Aller en bas

[Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo - Page 4 Empty Re: [Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo

Message par wiiwii007 le Mer 16 Oct 2019 - 17:05

Je crois comprendre pourquoi j'arrive pas à expliquer ma vue ^^

Le but du test : 

- renseigner le joueur sur ce qu'il va acheter (c'est le descriptif).
- loisir de lire un avis totalement subjectif

J'ai aucunement envie d'évaluer quoi que ce soit. La seule "évaluation" que j'aimerais serait totalement subjective, plus pour rendre le "test" agréable à lire.

J'ai un testeur que j'aime beaucoup dans son écriture (ce qui s'apparenterait à la partie subjective de mon test idéal). Le hic c'est qu'il mélange l'objectivité/subjectivité, y'a des notes etc. 

Du coup je les lis (après avoir fait les titres) juste pour le plaisir de lecture et voir son point de vue que j'aime plutôt bien.

C'est lui : https://www.1up-games.com/

J'ai l'impression que le site merde... mais en gros ce ne sont que des tests retro.
wiiwii007
wiiwii007
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 8572
Age : 38
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo - Page 4 Empty Re: [Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo

Message par Kaneko le Ven 18 Oct 2019 - 15:15

Spoiler:
C'est marrant que tu conclues la discussion sur une remise en question de la démarche scientifique (je ne suis pas d'accord non plus avec toi sur ce coup, mais c'est une toute autre discussion, le HS a assez duré et je n'en ai pas spécialement envie ^ ^), c'est un peu mon domaine d'activité... mais j'imagine que tu l'as perçu vu comment tu t'attaches à te concentrer sur la personne, et pas qu'aux propos Wink

Après, la complexité de l'Humain, personne ne la nie. C'est même plutôt au non de cette complexité qu'il n'est pas spécialement souhaitable de tirer des conclusions hâtives sur eux. Mais je ne veux pas relancer le débat.

Pour reprendre le cours de la discussion, je ne saisis pas bien la faisabilité de l'idéal d'un test 100% objectif et basé sur des éléments factuels et mesurables. Au delà du choix des mots (qui est en soit subjectif), et de la faiblesse de l'Humain qui ne peut pas penser 100% objectivement (cad sans influence de son inconscient, expérience personnelle, etc.).
Sur le papier, ok, guide d'achat etc. (même si ce n'est pas ce que je recherche perso, je comprends l'utilité éventuelle pour certains). Mais cela me semble impossible à atteindre en substance.

Exemple : je déteste le système de loot (mais genre, follement : car basé sur des mécanismes psychologiques addictifs, + ressorts de la collectionnite, gaspillage inutile de temps, aucun intérêt de gameplay, etc. etc. etc.).
Sur Breath of the Wild, dans un test (théorique) 100% factuel, j'apprends que la collecte de matériaux et d'armes gravite autour d'un système de loot (c'est factuel). Du coup, je fais quoi ? Je me désintéresse du jeu ?

J'ai pourtant fait Breath of the Wild et j'y ai pris un pied monstre : car le système est intégré de manière douce et naturelle (c'est subjectif), et qu'il fait corps avec le game-design du jeu (assertion subjective aussi) : notamment dans sa non linéarité qui permet de finir le jeu presque dès le début et donc de récupérer des armes de fou très tôt (appuyé donc par la nécessité d'une usure qui mène à la destruction de ces armes).
Les armes qui se détruisent justement, sur le papier, je lis ce fait, je dis "mince, ça va pas le faire ! Horrible de devoir tout le temps être forcé à changer d'arme et pondérer ses attaques pour garder les meilleures", or, je trouve (c'est subjectif) après avoir fait le jeu que c'est une idée très bonne, nécessaire pour réaliser les intentions du game-design. D'autres n'ont pas aimé le jeu à cause de ça, comment on fait du coup si même devant un élément factuel, l'expérience subjective de chacun ne peut pas être prévue ?

Il est là l'importance de l'apport de la subjectivité du testeur. Testeur qui va nous fournir son avis, l'expliquer (nous fournir la grille de lecture, c'est essentiel !), et à partir de quoi on pourra plus justement se positionner personnellement.
Un test 100% objectif (donc théorique) ne sera même pas gageur d'aucune déconvenue une fois le jeu acheté. Comme il l'a été dit précédemment, une oeuvre n'est pas la somme de ses composantes.
Kaneko
Kaneko
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 123
Age : 34
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo - Page 4 Empty Re: [Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo

Message par Re.Bus le Ven 18 Oct 2019 - 16:51

@Kaneko a écrit:
Spoiler:
C'est marrant que tu conclues la discussion sur une remise en question de la démarche scientifique (je ne suis pas d'accord non plus avec toi sur ce coup, mais c'est une toute autre discussion, le HS a assez duré et je n'en ai pas spécialement envie ^ ^), c'est un peu mon domaine d'activité... mais j'imagine que tu l'as perçu vu comment tu t'attaches à te concentrer sur la personne, et pas qu'aux propos Wink

Après, la complexité de l'Humain, personne ne la nie. C'est même plutôt au non de cette complexité qu'il n'est pas spécialement souhaitable de tirer des conclusions hâtives sur eux. Mais je ne veux pas relancer le débat.

Pour reprendre le cours de la discussion, je ne saisis pas bien la faisabilité de l'idéal d'un test 100% objectif et basé sur des éléments factuels et mesurables. Au delà du choix des mots (qui est en soit subjectif), et de la faiblesse de l'Humain qui ne peut pas penser 100% objectivement (cad sans influence de son inconscient, expérience personnelle, etc.).
Sur le papier, ok, guide d'achat etc. (même si ce n'est pas ce que je recherche perso, je comprends l'utilité éventuelle pour certains). Mais cela me semble impossible à atteindre en substance.

Exemple : je déteste le système de loot (mais genre, follement : car basé sur des mécanismes psychologiques addictifs, + ressorts de la collectionnite, gaspillage inutile de temps, aucun intérêt de gameplay, etc. etc. etc.).
Sur Breath of the Wild, dans un test (théorique) 100% factuel, j'apprends que la collecte de matériaux et d'armes gravite autour d'un système de loot (c'est factuel). Du coup, je fais quoi ? Je me désintéresse du jeu ?

J'ai pourtant fait Breath of the Wild et j'y ai pris un pied monstre : car le système est intégré de manière douce et naturelle (c'est subjectif), et qu'il fait corps avec le game-design du jeu (assertion subjective aussi) : notamment dans sa non linéarité qui permet de finir le jeu presque dès le début et donc de récupérer des armes de fou très tôt (appuyé donc par la nécessité d'une usure qui mène à la destruction de ces armes).
Les armes qui se détruisent justement, sur le papier, je lis ce fait, je dis "mince, ça va pas le faire ! Horrible de devoir tout le temps être forcé à changer d'arme et pondérer ses attaques pour garder les meilleures", or, je trouve (c'est subjectif) après avoir fait le jeu que c'est une idée très bonne, nécessaire pour réaliser les intentions du game-design. D'autres n'ont pas aimé le jeu à cause de ça, comment on fait du coup si même devant un élément factuel, l'expérience subjective de chacun ne peut pas être prévue ?

Il est là l'importance de l'apport de la subjectivité du testeur. Testeur qui va nous fournir son avis, l'expliquer (nous fournir la grille de lecture, c'est essentiel !), et à partir de quoi on pourra plus justement se positionner personnellement.
Un test 100% objectif (donc théorique) ne sera même pas gageur d'aucune déconvenue une fois le jeu acheté. Comme il l'a été dit précédemment, une oeuvre n'est pas la somme de ses composantes.

D'ailleurs, juste pour alimenter le débat,...

J'ai personnellement vécu le biais inverse que celui que tu décris, je me suis laissé séduire par un jeu qui n'était pas fait pour moi car j'ai succombé à la vision subjective du testeur (j'adhérais à 90% de ses goût, je pensais donc que j'allais adhérer également à ce jeu) : Assassin's Creed 3.

Je ne connaissais la série que de nom/réputation et je n'y avais jamais touché. J'ai voulu donc tenter l'expérience de ce 3ème épisode après avoir fait confiance à l'avis de ce testeur qui m'avait apporté des éléments qui -sur le papier - me séduisaient.
Pour simplifier, étaient mises en avant les qualités narratives, les interactions avec les PNJ, la variété des quêtes annexes ainsi que de leur(s) gameplay(s). Personnellement, sur un jeu, je recherche bien plus l'évasion qu'il peut me procurer quitte à parfois sacrifier le gameplay pur (J'aime la série des Elder Scroll, par exemple, mais niveau "gameplay des phases de combat", je trouve cette partie bien minable ; mais ce n'est pas ce que je recherche avec cette série).

Bref, laissé séduire, disais-je par Assassin's Creed 3 par des élément du test purement subjectifs. Et là, non ! C'est juste pour moi pas possible ! Je me suis retrouvé avec ce que j'appelle un "non jeu" aux mécaniques totalement absurdes et (à mon sens) aberrantes ! Mécaniques qui m'ont littéralement plombé l'expérience.

Comment peut-on jouer un assassin (qui est pour moi, par essence, un "rôle furtif") avec une interface qui te propose 3 façons différentes de courir (stick poussé à fond ; 1 bouton "course moyenne" et 1 bouton "course rapide") mais aucune façon d'être "accroupi" (synonyme de "furtif" dans beaucoup d'interprétations de jeux video) si ce n'est par l'utilisation d'un bouton contextuel ? Bouton contextuel qui décide de façon +/- arbitraire l'action que le personnage effectue, par ex, lorsqu'il est devant un muret... Au choix (de l'interface, et pas du joueur) : s'y cacher derrière ou l'enjamber...
Même remarque au niveau de l'écriture des missions qui obligent à suivre ce que les scénaristes ont élaboré, et non ce que le joueur souhaite faire ? Sans aller jusqu'à une totale liberté de choix, une plus grande élasticité en termes de possibilités m'auraient permis une immersion dans le jeu que je n'ai jamais ressenti au cours de la dizaine d'heures que je lui ait laissé pour me convaincre.

Pour moi ce jeu est un non-sens absolu ! Nous sommes sensé y incarner un "assassin" (ce qui revêt à mon sens une certaine vision de discrétion, de liberté et de planification) au travers d'une interface qui n'en donne pas la possibilité couplée à une vision dirigiste de level design...

Si le test m'avait expliqué comment se vivait cette aventure, j'aurais peut-être évité d'y perdre mon temps, car j'aurais probablement mieux appréhendé ce qui m'y attendait.

Par contre, je ne saurais pas classer ce que je décris de manière binaire : est-ce factuel (interface, écriture, level design,...) ? Ou bien est-ce "mon ressenti" (subjectif) de ces éléments factuels ?
Re.Bus
Re.Bus
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 39
Localisation : Sous le Mistral...
Date d'inscription : 04/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo - Page 4 Empty Re: [Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo

Message par wiiwii007 le Ven 18 Oct 2019 - 17:22

@Kaneko
Spoiler:
Pas de souci  Wink 

+1

Si "objectivité/descriptif" il y a dans un test, je pense qu'il faut absolument que le testeur l'explique, indique son ressenti, ses goûts perso, etc. sinon ça ne sert strictement à rien.

@Re.Bus : AC III, j'étais dans le même cas que toi : aucune connaissance sur la licence. J'ai débuté avec le III sur U ^^ En revanche, malgré tout ce qu'on a pu me dire dessus, je l'ai trouvé ni bon, ni mauvais... En réalité, si je vais un peu plus loin, c'est surtout la lecture et la reconstitution historique qui m'ont plu, plus que le gameplay ^^ Marrant pour un jeu "d'action".

Aujourd'hui, les tests ne me servent plus pour acheter. J'ai changé de technique ^^ Je préfère ne rien lire avant de commencer les jeux (au pire si je me trompe, je revends et j'en achète un autre). En revanche, je me régale de lire après coup (comme on en parlait beaucoup plus haut Kaneko), ça permet de voir comment les autres perçoivent/testent les jeux. Là je viens de terminer FF VI, je suis en train de me faire pas mal de tests pour comprendre tout ça.

En gros, ils me servent désormais pour mon analyse personnel, et non pour un futur achat.

A l'origine, le test avait quel but principal ?
wiiwii007
wiiwii007
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 8572
Age : 38
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo - Page 4 Empty Re: [Débat] Test et objectivité dans le jeu-vidéo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum