GAMOPAT
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Zelda Link's Awakening (Switch)

+75
kristoct
wookies83
chiss
Tonkatsu
jejej54
goomba_powaa
Rudolf III.
sneazzysneazzy
Darkcaster
Kenshinro
spip
jack oneil
Beaulaireau
LuckyGame
Maskass
polton
Re.Bus
bricedenice18
talou_iz_good
eldrix
Kenji Ōba
meilleuir
Sejakun
SMR
JMP91100
JSNOW
DRX1
Juanito1979
eraserhead
FK-corporation
Emeldiz
Maximilien
Nanaki
Djam
yannick10
Pépé le Ramollo
saeba13
avalon471
Patoulatchi
AFpingouin
Ataré
Beubleu
elwing35
kungfoune
suisseretrogaming
buta
pouletmagique
wiiwii007
Amy
rastlin
antifrog
fiersking
Supasaya
Maxicrash
drfloyd
mateo
Tryphon
TrAkA
kainrijames
aragorn42
jObiwan
Sholin
petitevieille
chacs
oldgamer24
tilou
Carzou
kawickboy
dw85
sdebrou
F Destroyer
marchapite
tongpall
onizukakun
Fellock
79 participants

Page 19 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Elgregou Lun 2 Nov - 12:46

Rudolf III. a écrit:

Je pense qu'ici, le but du jeu, c'était de nous faire explorer une île "qui semble réelle", pas une île "qui semble illusoire", et c'est justement parce qu'elle semble réelle qu'on est "choqué" par la révélation. Si le jeu avait fait comme tu le souhaitais, perso, je n'aurais rien ressenti, j'aurais juste eu l'impression que le monde et ses personnages étaient totalement "faux".


Totalement d'accord avec cela.
Un monde fantastique, au sens strict du terme, n'aurait pas eu le même impact. Cela aurait été une aventure trop irréelle pour qu'on s'y attache vraiment.
D'autant plus que le doute sur ce monde rêvé est quand même, malgré les révélations du hibou, relativement cultivé tout au long de l'aventure. On ne veut pas croire que le réveil du Poisson-Rêve signera la fin de Cocolint, on se dit qu'il va y avoir un coup de théâtre final ou une solution. Hé bien non : le réveil et la "mort" du rêve sont inéluctables, et Link en est le moteur.

Elgregou
Guéri miraculeux

Nombre de messages : 2906
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Rudolf III. Lun 2 Nov - 13:23

En fait, le vrai tournant du jeu pour moi, c'est à partir de la fameuse stèle, mais aussi à partir du moment où les boss commencent vraiment à nous parler et nous dire des choses "inquiétantes" quand on les vainc. La "révélation" se fait de manière progressive effectivement, le doute est là, on n'est pas sûr qu'ils oseront aller jusqu'à cette finalité.
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6121
Age : 35
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par LuckyGame Lun 2 Nov - 13:32

Les quarts de coeur c'est certainement ceux d'Igor et c'est chiant, après c'est pour nous obliger à appréhender en profondeur leur système de création de donjons mais j'ai plus le temps pour ça malheureusement, je l'ai fait pour le 100% mais c'est tout.
Ado j'aurais ptet passé du temps dessus, partagé des créations avec des potes, mais ado on a une faible notion du temps, on a toute la vie devant soi et notre première décennie, ou un peu plus, nous a semblé si riche, si longue que se dire qu'on en a encore peut-être 6 ou 7 comme ça devant soi, nous permet de passer un temps fou sur des choses ultra superficielles car notre réserve de temps semble au final colossale.
Je crois que c'est ce qui fait que l'enfance est si merveilleuse avec l'insouciance et le peu de responsabilités, en gros on a un temps qui nous paraît infini à s'amuser...

Wiiwii, toi qui a un peu ce luxe, est-ce que c'est aussi savoureux que lors de ton enfance ? Enfin tu as le luxe de pouvoir te faire plaisir indéfiniment si ça te chante, mais par contre tu as quand même de grosses responsabilités, et l'idée du temps qui semble éternel tu ne l'as plus vraiment.
T'as une des caractéristiques du bonheur de l'enfance c'est déjà énorme et tellement rare.

Pour en revenir à Zelda, j'me suis complètement égaré, j'ai aussi été très touché par la fin de ce Awakening quand je l'ai fait en 93/94, et j'acquiesce totalement ce qu'ont dit @Elgregou et @Rudolf III.
Les personnages ne sont peut être pas développés mais on s'attache tellement à cette île!
De part les nombreux allers retours nécessaires, on en vient à connaître par cœur ce petit caillou perdu au milieu de l'Océan avec tous ces habitants aussi atypiques les uns que les autres, on s'y attache et cela devient comme un second chez soi le temps de l'aventure.

Et l'aventure a été tellement merveilleuse, réussir une telle prouesse sur Gameboy c'était juste impensable, créé quelque chose d'aussi gigantesque sur cette console si limitée c'était juste un coup de génie.
En terme de plaisir on était au niveau du cultissime Zelda ALTTP, c'était juste époustouflant et devoir mettre un point final à cette aventure qui a été si prodigieuse, tellement plus incroyable qu'on aurait pu l'imaginer, que se dire que tous ces merveilleux souvenirs et ces rencontres inoubliables n'existeront plus que dans mon cœur ça avait quelque chose de tellement triste, de nostalgique et à la fois de beau, car ce rêve à Cocolint vivra indéfiniment à travers moi et toutes ceux qui l'auront découvert.
Ce point fait qu'il provoque un lien particulier auprès des joueurs l'ayant fait, comme si on avait tous un secret en commun, ou plutôt un souvenir.

Terriblement touchante cette fin et l'âme de ce jeu c'est tout simplement Cocolint dans son ensemble.
Pour ma part, même si je n'ai pas eu le même plaisir que j'ai pu ressentir quand je l'ai découvert il y a 25 ans sur Gameboy, forcément c'est toujours plus fort la première fois... Il n'empêche que cela a été un réel plaisir que de revenir sur Cocolint un quart de siècle après dans un style graphique que j'ai vraiment apprécié.
La redécouverte fut savoureuse et la fin toujours aussi chair de poule/coeur qui se ressert/l'aventure qui redéfile à toute vitesse avec le curseur nostalgique poussé au maximum.
Bref je vénère l'épisode Gameboy et j'ai adoré l'épisode Switch.
Je ne suis pas sensible aux chutes de framerate etc... J'ai cette chance de ne pas m'arrêter sur les petits défauts techniques, comme pour BOTW d'ailleurs, les baisses de framerate je crois que j'en voyais parfois, alors qu'elles sont paraît il très nombreuses, mais ça ne me gênait pas et je dois même reconnaître que je trouve BOTW tout simplement magnifique, une DA à tomber par terre.
LuckyGame
LuckyGame
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1765
Age : 42
Localisation : Derrière toi, non je déconne
Date d'inscription : 05/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par wiiwii007 Lun 2 Nov - 13:34

Rudolf III. a écrit:Il y a un gouffre entre les personnages de Link's Awakening et ceux de Zelda 3 (et je ne parle pas des personnages des deux opus NES). Dans l'épisode SNES, il n'y a pour ainsi dire pas de personnages secondaires. -> Et dans Link's Awakening si ? Marine est pour toi un perso secondaire qui compte ? Pas pour moi, c'est juste la princesse Zelda en moins bavarde/présente. En gros pour moi elle sert à rien ^^ Parler de perso secondaire ça me fait bizarre, mais bon soit...

Et l'univers n'est pas du tout "décalé" dans les épisodes NES et SNES : c'est très "sérieux", au contraire, ça joue beaucoup plus sur un univers un peu sombre et pas spécialement chatoyant (on montre quand même des environnements en ruine dans ces opus NES et SNES). -> Dans les opus NES, on reste toujours sur de belles couleurs donc oui c'est chatoyant. Sur Snes c'est encore pire. Sur GB il y a un côté "sombre" mais aussi un côté chatoyant. O n n'est jamais dans du dark dans Zelda. Les seuls qui le sont à mon sens, sont Majora's Mask et Breath of the Wild, malgré les superbes couleurs que ce dernier offre.

Sinon, les interventions du hibou ou de Marine (mais pas que) montrent bien que le jeu est faussement naïf (d'ailleurs, je te rappelle que c'est le seul Zelda où on peut voler le marchand et reluquer une sirène qui a perdu son bikini). -> Je ne sais pas quoi te répondre tellement ta phrase n'a aucun sens à mes yeux  saispas Le hibou me saoule car il dit toujours la même chose (en réalité c'est juste un guide pour aider le joueur hein !) , Marine on la voit jamais, et quand on la voit, elle dit deux mots et demi.

wiiwii007 a écrit:Le seul problème de ce jeu est là pour moi, on te matraque que c'est un rêve (merci le hibou), mais à aucun moment on a l'impression d'être dans un rêve.
C'est justement pour ça que c'est bien : ce monde est "palpable", il n'est "illusoire" et n'apparaît comme un "rêve" que lorsqu'il disparaît réellement, ce qui crée au joueur un sentiment de vide car il se sentait vraiment chez lui, comme à la maison. D'ailleurs, c'est une fin qui fait très "orientale", je trouve (c'est le genre de fin qu'on a dans un conte japonais classique comme le conte de la Princesse Kaguya, quand finalement le personnage principal doit "quitter" tout ce monde et tous ces personnages qu'il avait rencontrés et aimés).
Ca n'a aucun sens pour moi... Je suis désolé mais tu ne peux pas dire que le monde est palpable, que t'es bien dedans etc. Mais qu'en même temps un hibou te bourre le cerveau en te rabâchant que t'es dans un rêve. Encore heureux qu'il soit palpable le monde ! C'est pas la fin qui te fait comprendre que t'es dans un rêve mais bel et bien le hibou qui te le dit à longueur de temps. Quand je dis qu'il aurait fallu sentir la notion de rêve, c'est justement à distiller petit à petit, intelligemment, laisser le joueur le découvrir par lui même ! Et pas lui placarder ça comme si on était des gros tebé.

Honnêtement, un hibou qui me dit "T'es dans un rêve !" tout le long d'un jeu, je trouve ça très mauvais.

Du coup je ne rentre pas dedans.

Elgregou a écrit:
Rudolf III. a écrit:
Je pense qu'ici, le but du jeu, c'était de nous faire explorer une île "qui semble réelle", pas une île "qui semble illusoire", et c'est justement parce qu'elle semble réelle qu'on est "choqué" par la révélation. Si le jeu avait fait comme tu le souhaitais, perso, je n'aurais rien ressenti, j'aurais juste eu l'impression que le monde et ses personnages étaient totalement "faux".
Totalement d'accord avec cela.
Un monde fantastique (au sens strict du terme, n'aurait pas eu le même impact. Cela aurait été une aventure trop irréelle pour qu'on s'y attache vraiment.
D'autant plus que le doute sur ce monde rêvé est quand même, malgré les révélations du hibou, relativement cultivé tout au long de l'aventure. On ne veut pas croire que le réveil du Poisson-Rêve signera la fin de Cocolint, on se dit qu'il va y avoir un coup de théâtre final ou une solution. Hé bien non : le réveil et la "mort" du rêve sont inéluctables, et Link en est le moteur.
Voir plus haut, je pense que vous allez soit à gauche, soit à droite, mais jamais au milieu. Et c'est de ce milieu dont je vous parle, la frontière entre le réel et l'irréel, celle du rêve et de la réalité, celle de la conscience et de l'inconscience... Bref, ce qui fait le sel du monde onirique.

Là ya juste rien. Je suis surpris que tu te contentes de ça Gregou, normalement t'es vachement pointilleux sur ce genre de point  scratch

Bref, ce que je vois en jouant à ce Link's Awakening c'est un Zelda 3 au rabais. Je ne troll pas, tout est du Zelda 3 : de la carte aux énigmes, en passant par le gameplay etc. Ils ont juste mis la notion de rêve pour qu'on ne fasse pas trop le lien (hé hé), sauf que t'as juste à regarder les deux cartes pour te rendre compte de la supercherie ^^

Edit : Après vérification sur Wiki, je viens de voir qu'en réalité il a été pensé comme un portage du 3... Bah voilà, tout est dit  saispas

Et le seul truc que je trouve original et vraiment marquant dans cet opus, c'est ce qui fait la différence entre les deux titres : les passages en vu 2D.
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12157
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par LuckyGame Lun 2 Nov - 13:45

Rudolf III. a écrit:En fait, le vrai tournant du jeu pour moi, c'est à partir de la fameuse stèle, mais aussi à partir du moment où les boss commencent vraiment à nous parler et nous dire des choses "inquiétantes" quand on les vainc. La "révélation" se fait de manière progressive effectivement, le doute est là, on n'est pas sûr qu'ils oseront aller jusqu'à cette finalité.

Clairement, et la première fois que tu vois la fin t'es sûr les fesses.

Tiens si j'avais un mini reproche, connaissant la fin, en refaisant l'episode Switch je me suis aperçu justement qu'ils parlaient trop clairement du fait que tout ceci n'était qu'un rêve et que cela finira par disparaitre.
Ils le répètent tant de fois et sans prendre de pincettes.

Même si je le répète, j'ai été surpris la première fois que je l'ai fini en 1994, je pense qu'il serait peut être plus judicieux d'être un peu plus mystérieux au sujet de ce rêve, d'en parler moins et d'être plus vague.

Je me demande comment j'ai pas pu le deviner la première fois tant le secret est vite révélé et très clairement. Peut être que je m'en doutais et que je ne voulais pas y croire ou espérer un twist qui fasse que le rêve devienne réalité.
LuckyGame
LuckyGame
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1765
Age : 42
Localisation : Derrière toi, non je déconne
Date d'inscription : 05/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par killvan Lun 2 Nov - 13:48

Au final je crois que je préfère l'original sur GB à cette version Switch... C'est grave, docteur(s) ?
killvan
killvan
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 6058
Age : 38
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par wiiwii007 Lun 2 Nov - 13:48

LuckyGame a écrit:Les quarts de coeur c'est certainement ceux d'Igor et c'est chiant, après c'est pour nous obliger à appréhender en profondeur leur système de création de donjons mais j'ai plus le temps pour ça malheureusement, je l'ai fait pour le 100% mais c'est tout.
Ado j'aurais ptet passé du temps dessus, partagé des créations avec des potes, mais ado on a une faible notion du temps, on a toute la vie devant soi et notre première décennie, ou un peu plus, nous a semblé si riche, si longue que se dire qu'on en a encore peut-être 6 ou 7 comme ça devant soi, nous permet de passer un temps fou sur des choses ultra superficielles car notre réserve de temps semble au final colossale.
Je crois que c'est ce qui fait que l'enfance est si merveilleuse avec l'insouciance et le peu de responsabilités, en gros on a un temps qui nous paraît infini à s'amuser...
Ok, merci pour Igor, je comptais poser la question car j'ai l'impression d'avoir tout cherché. Je suis deg car j'ai tout fait pour éviter sa maison... J'ai pas du tout envie de faire ce truc. Ca m'a gonflé directe.

Sinon je n'ai pas eu la même enfance que beaucoup. J'ai très tôt travaillé avec mon père (Dès mes 10 ans je passais mon temps libre sur les marché avec lui à vendre/acheter des fleurs... Puis à faire de la maçonnerie...). Donc j'ai pas vraiment eu cette sensation d'être cool, d'avoir le temps, d'être inconscient etc.

J'ai eu quelques passages de ce style donc je comprends cette sensation, mais voilà quoi... Du coup, je peux te répondre que je préfère largement ma vie aujourd'hui. Pour le moment je suis libre de tout et ça fait un bien fou ! J'espère juste arriver à faire ça toute ma vie amoureux
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12157
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Rudolf III. Lun 2 Nov - 13:49

Marine est dix fois plus vivante que Zelda sur SNES. Ne serait-ce que la scène de la plage, de toute beauté, quand elle se confie à nous et nous dit qu'elle aimerait bien voyager et quitter l'île car elle s'y sent prisonnière : on n'a aucun équivalent émotionnel avec la princesse Zelda sur SNES. Et puis c'est elle qui nous recueille sur la plage, ce qui rend le personnage d'autant plus attachant et "débrouillard" que Zelda (une princesse qu'on se contente seulement de sauver, sans interactions intéressantes entre les deux personnages).

Autrement, question de sensibilité peut-être, mais j'ai trouvé que les opus NES montrent un royaume désolé, en ruine, c'est tout, sauf "chatoyant" (en plus, les jeux sont durs, donc ce n'est pas "accueillant" du tout). Dans le 3, c'est pareil, on voit tout le monde qui meurt, le village Cocorico qui semble se dépeupler, et ensuite le Monde des Ténèbres : pas ce que j'appelle un "monde chatoyant" non plus. Donc non, Link's Awakening a une proposition radicalement différente par rapport à ses prédécesseurs.

Sinon, on n'a pas dû jouer au même jeu, mais je n'ai AUCUN SOUVENIR que le hibou nous disait DES LE DEBUT que c'était un rêve : ça, c'est un truc qu'on apprend vers la moitié du jeu. Pas au début. Je ne sais pas où tu es allé chercher ça.

Enfin, en quoi le fait que le jeu ait été éventuellement pensé comme un "portage de Zelda 3" justifie ou non le côté "inférieur" ou non du jeu par rapport au 3 ? Dans ce cas, Majora's Mask qui remploie le moteur, les personnages et le gameplay d'Ocarina of Time est également inférieur à ce dernier pour cette raison ? On s'en fout : d'accord, Zelda 3 lui est supérieur sur le gameplay, mais Link's Awakening arrive à compenser et à surpasser son grand frère pour l'univers qu'il dépeint, son scénario, l'émotion qu'il apporte.

@LuckyGame : Je pense qu'ils ont fait ça pour justement préparer le joueur à l'inévitable, le mettre en condition. Le jeu ne mise pas sur un bête "coup de théâtre" (ficelle qui est généralement assez, je dirais, "immature", éculée, tout ce qu'on veut), mais plutôt sur les conséquences qui nous attendent, nous faire poser des questions sur ce qu'on fait tout au long de l'aventure.


Dernière édition par Rudolf III. le Lun 2 Nov - 13:51, édité 1 fois
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6121
Age : 35
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Tonkatsu Lun 2 Nov - 13:49

wiiwii007 a écrit:On est dans un Zelda, et dans tous Zelda il y a :

- Univers décalé
- Univers chatoyant
- Situations originales
- personnages haut en couleur

Je n'ai pas retenu ton appellation "faussement naïf" car pour moi dans ce Link's Awakening c'est naïf. Majora's Mask est faussement naïf, pas lui.

Tout ça pour dire que ce que tu mets en avant dans cet opus, c'est ce qu'il y a dans tous les Zelda, n'en déplaise à beaucoup saispas Je ne comprends pas pourquoi dans celui là toutes ces descriptions sont mises en avant alors que dans les autres non. Ca pour moi c'est une énigme  scratch 
Ton avis sur ce jeu est une énigme aussi Mr. Green

T’as oublié de dire que dans tous les Zelda il faut secourir généralement Zelda ou du moins elle y figurent. Pas le cas dans Link’s Awakening et rien que ça, il est en marge des autres avec Majora que tu apprécies. 

Aonuna (responsable de la série à présent) a déclaré lui même que cet épisode est je cite : « La quintessence des Zelda 2D ». Et je le rejoins complètement, je le trouve meilleur qu’un A link to the past, qui pour ma part est bien trop classique malgré quelques éléments intéressants dont le monde parallèle.

Cet épisode est le plus décalé de tous, ne serait ce que pour le saut, le plan de côté dans les souterrains, les glands, toutou que tu promènes, la pêche (avant ocarina) ou les clins d’œil aux jeux Nintendo comme kirby, yoshi, goomba ou Mr Wright de Sim city. Sans parler de Peach avec la photo pour la correspondance amoureuse. Perso ça m’a fait marrer et le jeu n’est pas avare en humour ou situations cocasses comme Marine qui t’incite a taper des poules ou le vendeur qui te traite de voyou jusqu’à la fin du jeu si t’as volé un objet. Franchement il est TOTALEMENT décalé et surprenant cet opus ! En y jouant j’ai une mélancolie que je ne retrouve dans aucun autre épisode, voir même un sentiment de tristesse à l’idée de penser qu’avec mon réveil l’île et ses habitants dont Marine (cette scène sur la plage où elle souhaiterait être une mouette) seront amenés à disparaître en clôturant l’aventure. Chose que j’ai moins eu à la fin sur Switch et je soupçonne que le dessin animé et la bande façon Two steps from Hell en soient entres autres responsables. Bien que de qualités, c’est trop tape à l’œil selon moi pour le final saispas
Tonkatsu
Tonkatsu
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1971
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par wiiwii007 Lun 2 Nov - 13:52

LuckyGame a écrit:
Rudolf III. a écrit:En fait, le vrai tournant du jeu pour moi, c'est à partir de la fameuse stèle, mais aussi à partir du moment où les boss commencent vraiment à nous parler et nous dire des choses "inquiétantes" quand on les vainc. La "révélation" se fait de manière progressive effectivement, le doute est là, on n'est pas sûr qu'ils oseront aller jusqu'à cette finalité.

Clairement, et la première fois que tu vois la fin t'es sûr les fesses.

Tiens si j'avais un mini reproche, connaissant la fin, en refaisant l'episode Switch je me suis aperçu justement qu'ils parlaient trop clairement du fait que tout ceci n'était qu'un rêve et que cela finira par disparaitre.
Ils le répètent tant de fois et sans prendre de pincettes.

Même si je le répète, j'ai été surpris la première fois que je l'ai fini en 1994, je pense qu'il serait peut être plus judicieux d'être un peu plus mystérieux au sujet de ce rêve, d'en parler moins et d'être plus vague.

Je me demande comment j'ai pas pu le deviner la première fois tant le secret est vite révélé et très clairement. Peut être que je m'en doutais et que je ne voulais pas y croire ou espérer un twist qui fasse que le rêve devienne réalité.
+1 C'est de ça dont je parle depuis le début. Il n'y a aucune subtilité, c'est pas du tout travaillé ^^

Après, lorsque l'on est jeune je veux bien comprendre que ça fasse un effet de fou etc. Moi le premier je pense que j'aurais eu cette sensation, mais là, adulte ? Avec toute l'expérience que l'on a ? C'est risible... Et ça me fait mal de défendre ça, je suis un fan de la licence Zelda bordel ! Vous me gonflez tous autant que vous êtes, j'ai le sale rôle, j'ai jamais autant dit du mal de ma licence préférée !!!  spiderman  Razz clown
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12157
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Tonkatsu Lun 2 Nov - 14:00

Ils ne doivent pas être nombreux en 2020 à ne pas savoir que cet épisode est un rêve (contrairement à un SMB2). A moins de vivre soit même sur une île coupé du monde Razz

Combien de film où la fin est prévisible et pourtant tu es émus ? (D’autant plus avec les films historiques), ça ne gâche pas l’expérience.

Et puis comment rester de marbre avec le thème de Marine quand il est bien joué à l’ocarina Mr. Green
Tonkatsu
Tonkatsu
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1971
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par wiiwii007 Lun 2 Nov - 14:02

Tonkatsu a écrit:
wiiwii007 a écrit:On est dans un Zelda, et dans tous Zelda il y a :

- Univers décalé
- Univers chatoyant
- Situations originales
- personnages haut en couleur

Je n'ai pas retenu ton appellation "faussement naïf" car pour moi dans ce Link's Awakening c'est naïf. Majora's Mask est faussement naïf, pas lui.

Tout ça pour dire que ce que tu mets en avant dans cet opus, c'est ce qu'il y a dans tous les Zelda, n'en déplaise à beaucoup saispas Je ne comprends pas pourquoi dans celui là toutes ces descriptions sont mises en avant alors que dans les autres non. Ca pour moi c'est une énigme  scratch 
Ton avis sur ce jeu est une énigme aussi Mr. Green

T’as oublié de dire que dans tous les Zelda il faut secourir généralement Zelda ou du moins elle y figurent. Pas le cas dans Link’s Awakening et rien que ça, il est en marge des autres avec Majora que tu apprécies. 

Aonuna (responsable de la série à présent) a déclaré lui même que cet épisode est je cite : « La quintessence des Zelda 2D ». Et je le rejoins complètement, je le trouve meilleur qu’un A link to the past, qui pour ma part est bien trop classique malgré quelques éléments intéressants dont le monde parallèle.

Cet épisode est le plus décalé de tous, ne serait ce que pour le saut, le plan de côté dans les souterrains, les glands, toutou que tu promènes, la pêche (avant ocarina) ou les clins d’œil aux jeux Nintendo comme kirby, yoshi, goomba ou Mr Wright de Sim city. Sans parler de Peach avec la photo pour la correspondance amoureuse. Perso ça m’a fait marrer et le jeu n’est pas avare en humour ou situations cocasses comme Marine qui t’incite a taper des poules ou le vendeur qui te traite de voyou jusqu’à la fin du jeu si t’as volé un objet. Franchement il est TOTALEMENT décalé et surprenant cet opus ! En y jouant j’ai une mélancolie que je ne retrouve dans aucun autre épisode, voir même un sentiment de tristesse à l’idée de penser qu’avec mon réveil l’île et ses habitants dont Marine (cette scène sur la plage où elle souhaiterait être une mouette) seront amenés à disparaître en clôturant l’aventure. Chose que j’ai moins eu à la fin sur Switch et je soupçonne que le dessin animé et la bande façon Two steps from Hell en soient entres autres responsables. Bien que de qualités, c’est trop tape à l’œil selon moi pour le final saispas
Ben en fait, pour moi Marine c'est Zelda. Zelda ne sert à rien dans les Zelda, et Marine c'est pareil. Mais oui je comprends ce truc, mais ça change rien en soit. Bien sûr je parle pour moi.  Honnêtement, je ne joue pas à Zelda pour son histoire, et encore moins pour délivrer Zelda. Apart dans deux trois opus où elle est vraiment importante (opus 3D très souvent). Mais dans les épisode 2D, je joue pour l'aventure, les énigmes, la recherche et le gameplay que j'adore. Le reste c'est du vent. Un peu comme Peach dans Mario, jamais de la vie je joue pour la libérer, d'ailleurs j'ai peur de vous poser la question du coup ^^

En ce qui concerne les déclarations des auteurs, producteurs, réalisateurs etc. Je m'en méfie plus que tout. « La quintessence des Zelda 2D » Ouaahhhou... Décidément non, vraiment pas. Pour moi ce serait plutôt Between Worlds.

En plus il suffit qu'un jeu doivent ressortir (ou en prépa ou autre) pour qu'un titre soit mise en avant etc. Je n'aime pas ce genre de déclaration. Sauf si tu parles avec lui directement en tant que pote proche, là sa parole aura de la valeur à mes yeux. Sinon je ne prends pas en compte, c'est du business.

Comme je l'ai déjà dit, je le redis car j'ai l'impression que vous croyez que je n'aime pas le jeu : Je l'aime beaucoup sur Switch, pas du tout sur GB. C'est juste cette notion de rêve qui me dérange, moi j'y vois une facilité pendant que vous y voyez de la poésie. Ca ne va pas plus loin que ça en réalité.


Dernière édition par wiiwii007 le Lun 2 Nov - 14:08, édité 1 fois
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12157
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par wiiwii007 Lun 2 Nov - 14:07

Tonkatsu a écrit:Ils ne doivent pas être nombreux en 2020 à ne pas savoir que cet épisode est un rêve (contrairement à un SMB2). A moins de vivre soit même sur une île coupé du monde Razz

Combien de film où la fin est prévisible et pourtant tu es émus ? (D’autant plus avec les films historiques), ça ne gâche pas l’expérience.

Et puis comment rester de marbre avec le thème de Marine quand il est bien joué à l’ocarina Mr. Green
Ben moi je ne le savais pas quand je l'ai fait en 2016  Embarassed

Je suis dac avec toi pour les fins prévisibles mais émouvantes... Mais il faut que le reste suive, et pour moi ça ne suit pas, je vois trop le côté réplique Zelda 3.
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12157
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Tonkatsu Lun 2 Nov - 14:19

Marine est bien plus présente dans cet épisode que Zelda sur les épisodes 2D notamment car on n’a pas à la secourir. Elle est le lien fondateur avec l’île et même participe à l’aventure (encore là une nouveauté). Après la scène de la plage, link la soulève comme un objet trouvé. Là encore ça m’a fait marrer. Franchement c’est dingue de ne pas le trouver décalé pour reprendre tes mots scratch
Tonkatsu
Tonkatsu
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1971
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par LuckyGame Lun 2 Nov - 14:20

@Tonkatsu Voui, comme je le dis même en connaissant la fin j'ai à nouveau eu la chair de poule, un mélange de tristesse, mélancolie, nostalgie et de plaisir d'avoir vécu une si belle aventure.

Bordel oui le plan avec Marine sur le tronc d'arbre, son rêve dans le rêve qui au final ne se réalisera jamais, son amour naissant pour toi, tu repenses à tout ça sur le générique de fin et d'ailleurs même si tous les personnages ne sont pas hyper développés, tant mieux, j'aime pas trop le blabla, le fait qu'on ait au moins une simple anecdote à rattacher à chaque habitant de l'île fait qu'on les regrette tous.

Même si le jeu est magnifique comme ça, je ne serais pas contre un retour sur Cocolint et revoir Marine mais ce ne serait pas sérieux et entâcherait ce final si délicieux.

Wiiwii, je suis comme toi, l'histoire dans un Zelda ça passe vraiment au second plan, pour ne pas dire que je m'en fiche.
Mais avec ce Zelda LA, la fin est si touchante que c'est un des rares épisodes ou je mets son histoire dans les points forts, marquants et participant à la légende de cet épisode.
LuckyGame
LuckyGame
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1765
Age : 42
Localisation : Derrière toi, non je déconne
Date d'inscription : 05/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Tonkatsu Lun 2 Nov - 14:29

Ça fait même pas un an que je l’ai refait et ce topic à la con me donne envie de m’y remettre Razz

Un jeu exceptionnel et tellement original qu’il a été légèrement censuré aux US. Pas de boobs pour l’hippopotame qui pose pour le peintre au village des animaux et la pêche du bikini de la sirène a été remplacé par un collier.
Tonkatsu
Tonkatsu
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1971
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par killvan Lun 2 Nov - 14:35

C'est ouf d'apprécier ce Zelda sur Switch mais pas du tout l'original sur GB Shocked Shocked Shocked
killvan
killvan
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 6058
Age : 38
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 04/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Carzou Lun 2 Nov - 14:40

La version DX européenne est également censurée. Wink
Ce niveau de pudibonderie quand même ! MDR
Carzou
Carzou
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2353
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par wiiwii007 Lun 2 Nov - 14:45

LuckyGame a écrit:@Tonkatsu Voui, comme je le dis même en connaissant la fin j'ai à nouveau eu la chair de poule, un mélange de tristesse, mélancolie, nostalgie et de plaisir d'avoir vécu une si belle aventure.

Bordel oui le plan avec Marine sur le tronc d'arbre, son rêve dans le rêve qui au final ne se réalisera jamais, son amour naissant pour toi, tu repenses à tout ça sur le générique de fin et d'ailleurs même si tous les personnages ne sont pas hyper développés, tant mieux, j'aime pas trop le blabla, le fait qu'on ait au moins une simple anecdote à rattacher à chaque habitant de l'île fait qu'on les regrette tous.

Même si le jeu est magnifique comme ça, je ne serais pas contre un retour sur Cocolint et revoir Marine mais ce ne serait pas sérieux et entâcherait ce final si délicieux.

Wiiwii, je suis comme toi, l'histoire dans un Zelda ça passe vraiment au second plan, pour ne pas dire que je m'en fiche.
Mais avec ce Zelda LA, la fin est si touchante que c'est un des rares épisodes ou je mets son histoire dans les points forts, marquants et participant à la légende de cet épisode.
Pas besoin de blabla pour développer un sentiment. C'est juste qu'il n'y a vraiment rien, c'est au joueur de tout inventer en gros.

Le seul moment où c'est un peu sympa, ça dure 10 sec c'est lorsque l'on sauve Zelda du haut du pont. Elle dit merci, est sur le point de me parler de quelque chose... mais Tarin débarque (d'ailleurs je ne sais plus qui sait lui ^^) et se barre avec elle. Puis le hibou arrive pour me dire d'aller faire la suite... C'est ultra léger mais y a un minimum de mise en scène et d'attachement. Sauf que lorsque tu la vois repartir on dirait un robot...  ohnon Ils auraient pu soigner ça, ou si pas le temps, faire un fondu, n'importe quoi, tout mais pas ça...

Non décidément je n'y arrive pas. Je ne peux pas, je vois trop de problème pour que ça passe crème. pour moi c'est mal géré tout ça. Ya tellement mieux à faire putain ! Le monde des rêves est infini, on peut en faire ce qu'on veut ! Et on me présente cette histoire ? Ca me fait râler c'est clair.

M'enfin, j'y retourne j'aimerais le terminer aujourd'hui ^^
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12157
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par wiiwii007 Lun 2 Nov - 14:46

killvan a écrit:C'est ouf d'apprécier ce Zelda sur Switch mais pas du tout l'original sur GB Shocked Shocked Shocked
L'original c'est simple, c'est uniquement à cause de l'ergonomie. Je déteste passer ma vie sur le menu pause.
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12157
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Elgregou Lun 2 Nov - 18:27

wiiwii007 a écrit:Voir plus haut, je pense que vous allez soit à gauche, soit à droite, mais jamais au milieu. Et c'est de ce milieu dont je vous parle, la frontière entre le réel et l'irréel, celle du rêve et de la réalité, celle de la conscience et de l'inconscience... Bref, ce qui fait le sel du monde onirique.

Là ya juste rien. Je suis surpris que tu te contentes de ça Gregou, normalement t'es vachement pointilleux sur ce genre de point  Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Icon_scratch

Sauf que je t'ai dit plus haut qu'il ne faut pas prendre le terme "rêve" au sens premier qui connote l'onirisme, mais au sens de la création artistique imaginée et créée à partir de rien. Le "rêve de l'artiste", comme on dit.

Le "milieu" dont tu parles, la frontière entre le réel et l’irréel, c'est à la toute fin que tu la touches... et la franchis sans possibilité de marche arrière.


(PS : Si tu cherches un Zelda-like qui, justement, utilise à merveille la frontière entre rêve et réalité mais dans le sens auquel tu l'entends, je te conseille Alundra sur Playstation. Un excellent jeu.
Mais tu constateras, je pense, qu'il est moins "magique" que Link's Awakening. En tout cas c'est une perle à faire absolument ! Wink )


Dernière édition par Elgregou le Lun 2 Nov - 18:45, édité 3 fois
Elgregou
Elgregou
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2906
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Elgregou Lun 2 Nov - 18:28

LuckyGame a écrit:


Tiens si j'avais un mini reproche, connaissant la fin, en refaisant l'episode Switch je me suis aperçu justement qu'ils parlaient trop clairement du fait que tout ceci n'était qu'un rêve et que cela finira par disparaitre.
Ils le répètent tant de fois et sans prendre de pincettes.

Même si je le répète, j'ai été surpris la première fois que je l'ai fini en 1994, je pense qu'il serait peut être plus judicieux d'être un peu plus mystérieux au sujet de ce rêve, d'en parler moins et d'être plus vague.


Oui, c'est un des changements (malheureux) de la version Switch : le hibou rabâche effectivement sans cesse qu'il s'agit d'un rêve quand le pot-aux-roses est, dans la version originale, dévoilé bien plus tard et de manière plus progressive.


Dernière édition par Elgregou le Lun 2 Nov - 18:37, édité 1 fois
Elgregou
Elgregou
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2906
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Elgregou Lun 2 Nov - 18:34

Rudolf III. a écrit:Marine est dix fois plus vivante que Zelda sur SNES. Ne serait-ce que la scène de la plage, de toute beauté, quand elle se confie à nous et nous dit qu'elle aimerait bien voyager et quitter l'île car elle s'y sent prisonnière : on n'a aucun équivalent émotionnel avec la princesse Zelda sur SNES. Et puis c'est elle qui nous recueille sur la plage, ce qui rend le personnage d'autant plus attachant et "débrouillard" que Zelda (une princesse qu'on se contente seulement de sauver, sans interactions intéressantes entre les deux personnages).


Surtout que Marine est la seule qui, à un moment donné de l'aventure, comprend qui est Link et quelles seront les conséquences de sa quête. C'est la seule, avec les monstres, qui a conscience d'être dans un rêve : n'est-ce pas étrange ?

Et lorsqu'elle accompagne le héros quelques moments de l'aventure, n'est-ce pas au contraire pour lui donner envie de rester, avec elle, dans ce faux-monde ?
Et de ce fait, Marine n'est-elle pas la dernière carte à jouer des "démons" : utiliser l'amour et les sentiments pour que Link ne réveille pas le Poisson-Rêve ? J'extrapole, oui, mais on pourrait creuser la question.

À mon sens, Marine est bien plus profonde que Zelda dans Zelda 3, qui n'est là que pour remplir le rôle potiche de la "princesse à sauver".
Elgregou
Elgregou
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2906
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par wiiwii007 Lun 2 Nov - 19:55

Elgregou a écrit:
wiiwii007 a écrit:Voir plus haut, je pense que vous allez soit à gauche, soit à droite, mais jamais au milieu. Et c'est de ce milieu dont je vous parle, la frontière entre le réel et l'irréel, celle du rêve et de la réalité, celle de la conscience et de l'inconscience... Bref, ce qui fait le sel du monde onirique.

Là ya juste rien. Je suis surpris que tu te contentes de ça Gregou, normalement t'es vachement pointilleux sur ce genre de point  Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Icon_scratch

Sauf que je t'ai dit plus haut qu'il ne faut pas prendre le terme "rêve" au sens premier qui connote l'onirisme, mais au sens de la création artistique imaginée et créée à partir de rien. Le "rêve de l'artiste", comme on dit.

Le "milieu" dont tu parles, la frontière entre le réel et l’irréel, c'est à la toute fin que tu la touches... et la franchis sans possibilité de marche arrière.


(PS : Si tu cherches un Zelda-like qui, justement, utilise à merveille la frontière entre rêve et réalité mais dans le sens auquel tu l'entends, je te conseille Alundra sur Playstation. Un excellent jeu.
Mais tu constateras, je pense, qu'il est moins "magique" que Link's Awakening. En tout cas c'est une perle à faire absolument ! Wink )
Ok merci. Je testerais Alundra, j'aime le monde des rêves, c'est quelque chose qui m'intéresse vraiment... Depuis toujours.

Elgregou a écrit:
LuckyGame a écrit:


Tiens si j'avais un mini reproche, connaissant la fin, en refaisant l'episode Switch je me suis aperçu justement qu'ils parlaient trop clairement du fait que tout ceci n'était qu'un rêve et que cela finira par disparaitre.
Ils le répètent tant de fois et sans prendre de pincettes.

Même si je le répète, j'ai été surpris la première fois que je l'ai fini en 1994, je pense qu'il serait peut être plus judicieux d'être un peu plus mystérieux au sujet de ce rêve, d'en parler moins et d'être plus vague.
Oui, c'est un des changements (malheureux) de la version Switch : le hibou rabâche effectivement sans cesse qu'il s'agit d'un rêve quand le pot-aux-roses est, dans la version originale, dévoilé bien plus tard et de manière plus progressive.
Oui, sur Switch c'est bien plus explicite, voir carrément lourdingue. Mais bon... Sur GB c'est à partir de la moitié du jeu que ça devient évident il me semble.

Elgregou a écrit:
Rudolf III. a écrit:Marine est dix fois plus vivante que Zelda sur SNES. Ne serait-ce que la scène de la plage, de toute beauté, quand elle se confie à nous et nous dit qu'elle aimerait bien voyager et quitter l'île car elle s'y sent prisonnière : on n'a aucun équivalent émotionnel avec la princesse Zelda sur SNES. Et puis c'est elle qui nous recueille sur la plage, ce qui rend le personnage d'autant plus attachant et "débrouillard" que Zelda (une princesse qu'on se contente seulement de sauver, sans interactions intéressantes entre les deux personnages).
Surtout que Marine est la seule qui, à un moment donné de l'aventure, comprend qui est Link et ce que seront les conséquences de sa quête. C'est la seule, avec les monstres, qui a conscience d'être dans un rêve : n'est-ce pas étrange ?

Et lorsqu'elle accompagne le héros quelques moments de l'aventure, n'est-ce pas au contraire pour lui donner envie de rester, avec elle, dans ce faux-monde ?
Et de ce fait, Marine n'est-elle pas la dernière carte à jouer des "démons" : utiliser l'amour et les sentiments pour que Link ne réveille pas le Poisson-Rêve ? J'extrapole, oui, mais on pourrait creuser la question.

À mon sens, Marine est bien plus profonde que Zelda dans Zelda 3, qui n'est là que pour remplir le rôle potiche de la "princesse à sauver".
Tu extrapoles énormément oui ^^ Tu sais, tu peux prendre n'importe quel jeu et faire la même chose, même avec un Mario, c'est dire... Là, tu pars dans ce délire parce qu'il y a le mot rêve. Enlève le et tu ne verras aucune différence... mise à part dans ta tête. C'est ça tout le problème que je dénonce.

Moi je vois Marine comme une simple habitante de l'île qui aime bien Link. Mais il y a tellement zéro dialogue que c'est pareil pour moi, je me fais mon film. Comme je l'ai dit, dans ce genre de jeu sans prise de risque, chaque joueur se fait son propre film. Certains aiment ça, moi non, je trouve ça trop facile.

Sinon je suis en train de me taper toutes les conneries d'Igor, et ça me saoule... Un 100% comme ça, non merci.

Je pense le terminer demain.
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12157
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Elgregou Lun 2 Nov - 20:14

wiiwii007 a écrit:Tu extrapoles énormément oui ^^ Tu sais, tu peux prendre n'importe quel jeu et faire la même chose, même avec un Mario, c'est dire...

Fais-moi ça avec Super Mario 2 (version occidentale) alors. Il s'agit aussi d'un rêve. ^^

wiiwii007 a écrit:Moi je vois Marine comme une simple habitante de l'île qui aime bien Link. Mais il y a tellement zéro dialogue que c'est pareil pour moi, je me fais mon film. Comme je l'ai dit, dans ce genre de jeu sans prise de risque, chaque joueur se fait son propre film. Certains aiment ça, moi non, je trouve ça trop facile.

Il y a dans Link's Awakening bien peu de dialogues, je suis d'accord. Mais la narration se fait par la construction du jeu, par la progression, par la manière dont la quête et surtout son but ultime (casser la coquille de l'oeuf) sont présentés.
C'est là, peut-être, une autre force de Link's Awakening : il fait sa narration autrement que le font les livres ou films. Il reste un jeu vidéo, et en utilise toutes les mécaniques.

Alors oui : on se fait sans doute "son" film. Et sans doute que les créateurs n'ont pas pensé certaines des réflexions induites par le jeu.
Mais tu ne peux nier que tout le monde (ou presque) a eu ce sentiment étrange de mélancolie et d'inaccomplissement en terminant Link's Awakening. À partir de là, on peut se demander "POURQUOI" et partir dans une analyse du jeu et y aller de ses propres interprétations. Ce n'est pas interdit sous réserve que ce n'était pas pensé dès le départ.

wiiwii007 a écrit:Sinon je suis en train de me taper toutes les conneries d'Igor, et ça me saoule... Un 100% comme ça, non merci.

Ouais, la quête avec Igor est merdique. C'est un ajout inintéressant.
Elgregou
Elgregou
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2906
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Elgregou Lun 2 Nov - 20:17

J'y pense, toi qui sembles t'intéresser aux rêves et (peut-être) à la psyché... As-tu déjà fait Psychonauts ? Là je pense que tu pourrais te régaler. Wink
Elgregou
Elgregou
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2906
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par wiiwii007 Lun 2 Nov - 20:42

Elgregou a écrit:
wiiwii007 a écrit:Tu extrapoles énormément oui ^^ Tu sais, tu peux prendre n'importe quel jeu et faire la même chose, même avec un Mario, c'est dire...

Fais-moi ça avec Super Mario 2 (version occidentale) alors. Il s'agit aussi d'un rêve. ^^ -> J'ai failli le faire dans mon message précédent ^^ Mais j'ai pas l'envie en fait. Ca ne m'intéresse pas de te prouver ça, surtout que tu peux le faire toi-même en fait Wink Mais je le pense sincèrement. N'oublie pas qu'à la base c'est un portage Zelda 3, puis Nintendo a changé de cap... Donc bon, je pense que beaucoup de truc étaient déjà fait, un genre de pot pourri (Zelda, Mario etc.) que l'on règle avec la notion de "rêve". C'est bien vu, mais voilà quoi, partir dans des réflexions approfondies alors qu'il n'y a rien de tout ça dans le jeu. Pas pour moi.

wiiwii007 a écrit:Moi je vois Marine comme une simple habitante de l'île qui aime bien Link. Mais il y a tellement zéro dialogue que c'est pareil pour moi, je me fais mon film. Comme je l'ai dit, dans ce genre de jeu sans prise de risque, chaque joueur se fait son propre film. Certains aiment ça, moi non, je trouve ça trop facile.
Il y a dans Link's Awakening bien peu de dialogues, je suis d'accord. Mais la narration se fait par la construction du jeu, par la progression, par la manière dont la quête et surtout son but ultime (casser la coquille de l'oeuf) sont présentés.
C'est là, peut-être, une autre force de Link's Awakening : il fait sa narration autrement que le font les livres ou films. Il reste un jeu vidéo, et en utilise toutes les mécaniques.

Alors oui : on se fait sans doute "son" film. Et sans doute que les créateurs n'ont pas pensé certaines des réflexions induites par le jeu.
Mais tu ne peux nier que tout le monde (ou presque) a eu ce sentiment étrange de mélancolie et d'inaccomplissement en terminant Link's Awakening. À partir de là, on peut se demander "POURQUOI" et partir dans une analyse du jeu et y aller de ses propres interprétations. Ce n'est pas interdit sous réserve que ce n'était pas pensé dès le départ.-> Non, pas moi. Quand j'ai terminé le jeu sur GB j'étais soulagé, ça n'a pas été génial, ça ne m'a pas ému rien... Par contre, le souvenir qu'il me reste c'est cette horreur d'ergonomie. Je pense que d'autres doivent être dans mon cas. Mais je suis d'accord avec toi sur le fait que la majorité visible a été sous le charme. Ca c'est indéniable, et tant mieux !

De mon côté je suis content car la version Switch me plait beaucoup. Non pas pour l'histoire mais pour l'ergonomie. On est enfin face à un Zelda normal, avec des contrôles normaux. De plus c'est une première de voir un Zelda 2D sur écran HD : ca me plait énormément ! Du coup j'aimerais que Nintendo en sorte d'autres de ce type. Peut-être un 2 qui sait...

wiiwii007 a écrit:Sinon je suis en train de me taper toutes les conneries d'Igor, et ça me saoule... Un 100% comme ça, non merci.
Ouais, la quête avec Igor est merdique. C'est un ajout inintéressant.
Igor, ça pourrait être intéressant, mais il faut avoir l'envie de le faire. Et j'ai vraiment pas envie de passer du temps sur un éditeur de niveau aussi "simpliste", on est loin d'un Mario Maker... Sinon ça aurait pu me plaire.

J'espère juste que ça ne dure pas trop longtemps, là je viens de choper un bocal. J'en suis à la troisième catégorie de défis  What the fuck ?!?

Dans tous les cas, cette discussion a eu le mérite de donner envie à @Tonkatsu de s'y remettre encore une fois !!  Very Happy Et ça c'est top !
wiiwii007
wiiwii007
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 12157
Age : 41
Localisation : Cordelle
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Rudolf III. Lun 2 Nov - 22:57

Il y a aussi Soul Blazer qui parle un peu des rêves, sur SNES.

Par contre, Psychonauts, ce n'est pas du tout une histoire de rêve. Plutôt de "psyché", mais pas de rêve en soi. Après, Psychonauts est un jeu à faire absolument, c'est une perle rare.
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6121
Age : 35
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Elgregou Lun 2 Nov - 23:28

Rudolf III. a écrit:Il y a aussi Soul Blazer qui parle un peu des rêves, sur SNES.

Par contre, Psychonauts, ce n'est pas du tout une histoire de rêve. Plutôt de "psyché", mais pas de rêve en soi. Après, Psychonauts est un jeu à faire absolument, c'est une perle rare.


Bien sûr. Mais pour le coup la frontière entre monde onirique créé par la psyché et répercussions sur le monde réel est au centre du jeu et de l'histoire.
Je n'apprends rien à personne en disant que les rêves sont, en psychanalyse, révélateurs de beaucoup de choses.

... Enfin peu importe. C'est un jeu à faire, point. Sinon le Laitier ne va pas être content.  Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 418468
Elgregou
Elgregou
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2906
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Rudolf III. Lun 2 Nov - 23:52

Où est le laitier ?
Rudolf III.
Rudolf III.
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 6121
Age : 35
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Zelda Link's Awakening (Switch) - Page 19 Empty Re: Zelda Link's Awakening (Switch)

Message par Elgregou Mar 3 Nov - 0:27

Son lait est délicieux !
Elgregou
Elgregou
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2906
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum