Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Kamehameha le Sam 3 Mar 2018 - 10:57

Ouais mais bon à qui tu le récites ? Ceux qui parlent d'avaler du round up, de "y aura plus d'humains et c'est tant mieux", ceux qui postent une photo d'animal mort sans contextualiser, ou à moi ? Wink

Kamehameha
Patient incurable

Nombre de messages : 1290
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par darktet le Sam 3 Mar 2018 - 10:59

Kameha
La fusion nucléaire serait notre salut.On disposerai d'une energie quasi éternelle.
Mais pour avoir une telle technologie faut exploiter en masse  nos ressources fossiles en aura t'on assez pour acquerir cette tek...?
avatar
darktet
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4592
Age : 40
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 05/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par LiquiD-GaminG le Sam 3 Mar 2018 - 11:00

@Tryphon a écrit:
@LiquiD-GaminG a écrit:désolé si je vais pareil irrespectueux mais...



c'est la stabilité qui est une utopie et la décroissance une évidence. Et tellement évidente qu'elle va être foudroyante.

Tryphon, la catastrophe British Petrolium au gold du Mexique et Fukushima = 1000 ans minimum de pollution, je pense qu'une petite analyse s'impose avant de donner son avis.

La British Petroleum date de 1909, et Fukushima a été construite en 1970. Ce n'est pas ma génération, ni la tienne.

Les catastrophes sont peut-être contemporaines, mais les causes sont toujours antérieures.

Et pour les générations antérieures, on peut aussi parler de Tchernobyl, des armes nucléaires, de la Révolution Industrielle qui a ravagé des régions entières et dont nous payons encore les conséquences, etc., etc...


https://www.nouvelobs.com/planete/20130225.OBS9971/bp-la-maree-noire-du-golfe-du-mexique-en-15-chiffres.html

quoi qu'il en soit, meme si c'est pas notre génération les fautifs, le point de non retour a été atteint de notre vivant.
avatar
LiquiD-GaminG
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 6071
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par lessthantod le Sam 3 Mar 2018 - 11:03

@Kamehameha a écrit:Le pessimisme est en fait un poison, commun en France, et largement relayé par nos médias dans une sorte de joyeux franco-masochisme. N'y succombez pas. ^^
avatar
lessthantod
Docteur Chef de Service Modérateur ***
Docteur Chef de Service Modérateur ***

Masculin Nombre de messages : 61397
Age : 36
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par LiquiD-GaminG le Sam 3 Mar 2018 - 11:09

@Flo4428 a écrit:
@LiquiD-GaminG a écrit:tiens pour une fois on est pas d'accord Kaméha, tu va chercher en Inde et en Chine pour prouver que tout va bien, mais qu'en est il de la classe moyenne en Occident ? les pays émergeant arrivent au niveau de l'Occident mais l'Occident continue de grimper tu crois ?? Ferrari qui fait un record de vente cette année c'est parce qu’il y a plus de riches ou que les riches le sont de plus en plus ?

Tryphon, nos parents on fait pareil, mais avec un impact aussi important ??

sur le plan agricole au moins nos parents et grand parents on fait des ravages , ca commence à changer sur ce point meme si le bio a toutes les sauces n'est sans doute pas une solution a terme . Pour le reste bien c'est mecanique on est de plus en plus nombreux Rolling Eyes

au contraire, ils ont prit soin de la terre, elle étaient vivante jusqu'à ce que Monsanto débarque




la recitation était pour toi Kaméha Wink


Dernière édition par LiquiD-GaminG le Sam 3 Mar 2018 - 11:36, édité 1 fois
avatar
LiquiD-GaminG
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 6071
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par zoe le Sam 3 Mar 2018 - 11:14

Petit article sur la population mondial paru en 2017, pas dénué d'intérêts puisqu'ils se basent sur des moyennes connues, l'erreur de ces chiffres étant quasi nul.

Spoiler:

En 2017, la population mondiale a franchi le seuil de 7 milliards et demi. Elle ne comptait qu'un milliard d'habitants en 1800 et a donc été multipliée par sept et demi depuis (voir la figure ci-dessous). Elle devrait continuer à croître et pourrait atteindre près de 10 milliards en 2050. Pourquoi la croissance devrait-elle se poursuivre ? La stabilisation est-elle envisageable à terme ? La décroissance tout de suite ne serait-elle pas préférable ?



Évolution de la population mondiale depuis 1800 et projections jusqu'en 2100. ©️ Gilles Pison à partir des données des Nations Unies.


Si la population mondiale continue d'augmenter, c'est en raison de l'excédent des naissances sur les décès – les premières sont près de trois fois plus nombreuses que les seconds. Cet excédent apparaît il y a deux siècles en Europe et en Amérique du Nord lorsque la mortalité commence à baisser dans ces régions, marquant les débuts de ce que les scientifiques appellent la transition démographique. Il s'étend ensuite au reste de la planète, lorsque les avancées de l'hygiène et de la médecine et les progrès socio-économiques atteignent les autres continents.

Une population africaine en pleine croissance


La croissance démographique a atteint un taux maximum de plus de 2 % par an il y a cinquante ans et a diminué de moitié depuis, pour atteindre 1,1 % en 2017 (voir la figure ci-dessous).



Taux de croissance de la population mondiale de 1700 à 2100. ©️ Gilles Pison à partir des données des Nations Unies.


Elle devrait continuer de baisser dans les prochaines décennies en raison de la diminution de la fécondité : 2,5 enfants en moyenne par femme aujourd'hui dans le monde, contre le double (cinq enfants) en 1950. Parmi les régions du monde dans lesquelles la fécondité est encore élevée (supérieure à trois enfants), on trouve en 2017 presque toute l'Afrique intertropicale et les régions allant de l'Afghanistan jusqu'au nord de l'Inde en passant par le Pakistan (voir la carte ci-dessous). C'est là que se situera l'essentiel de la croissance démographique mondiale à venir.
L'un des grands changements à venir est le formidable accroissement de la population de l'Afrique qui, Afrique du Nord comprise, pourrait quadrupler d'ici un siècle, passant d'un milliard d'habitants en 2010 à probablement 2,5 milliards en 2050 et plus de 4 en 2100, ceci malgré l'épidémie de sida. Alors qu'un homme sur six vit aujourd'hui en Afrique, ce sera probablement plus d'un sur trois dans un siècle. L'accroissement devrait être particulièrement important en Afrique au sud du Sahara où la population pourrait passer d'un peu plus de 800 millions d'habitants en 2010 à 4 milliards en 2100.


Carte de la fécondité dans le monde en 2017. ©️ DR


À quoi s'attendre dans les décennies à venir

Ces chiffres sont des projections et l'avenir n'est évidemment pas écrit. Il reste que les projections démographiques sont relativement sûres lorsqu'il s'agit d'annoncer l'effectif de la population à court terme ; c'est-à-dire pour un démographe, les dix, vingt ou trente prochaines années. La majorité des hommes et des femmes qui vivront en 2050 sont déjà nés, on connaît leur nombre et on peut estimer sans trop d'erreurs la part des humains d'aujourd'hui qui ne seront plus en vie. Concernant les nouveau-nés qui viendront s'ajouter, leur nombre peut également être estimé, car les femmes qui mettront au monde des enfants dans les vingt prochaines années sont déjà nées, on connaît leur effectif et on peut faire également une hypothèse sur leur nombre d'enfants, là aussi sans trop d'erreurs.
Il est illusoire de penser pouvoir agir sur le nombre des hommes à court terme. La diminution de la population n'est pas une option. Car comment l'obtenir ? Par une hausse de la mortalité ? Personne ne le souhaite. Par une émigration massive vers la planète Mars ? Irréaliste. Par une baisse drastique de la fécondité et son maintien à un niveau très inférieur au seuil de remplacement (2,1 enfants) pendant longtemps. C'est déjà ce qui se passe dans une grande partie du monde, les hommes ayant fait le choix d'avoir peu d'enfants tout en leur assurant une vie longue et de qualité.
Mais il n'en résulte pas immédiatement une diminution de population en raison de l'inertie démographique : même si la fécondité mondiale n'était que de 1,6 enfant par femme comme en Europe ou en Chine, la population continuerait d'augmenter pendant encore quelques décennies. Cette dernière comprend en effet encore beaucoup d'adultes en âge d'avoir des enfants, nés lorsque la fécondité était encore forte, ce qui entraîne un nombre élevé de naissances. Les personnes âgées ou très âgées sont en revanche peu nombreuses et le nombre de décès est faible.


La question de la baisse de la fécondité

Les démographes ont été surpris il y a quarante ans quand les enquêtes ont révélé que la fécondité avait commencé à baisser très rapidement dans beaucoup de pays d'Asie et d'Amérique latine dans les années 1960 et 1970. Ils ont dû notamment revoir sensiblement à la baisse leur projection démographique pour ces continents.
Une autre surprise, plus récente, est venue de l'Afrique intertropicale. On s'attendait à ce que sa fécondité baisse plus tardivement qu'en Asie et en Amérique latine, en relation avec son retard en matière de développement socio-économique. Mais on imaginait un simple décalage dans le temps, avec un rythme de baisse similaire aux autres régions du Sud une fois celle-ci engagée. C'est bien ce qui s'est passé en Afrique du Nord et en Afrique australe, mais pas en Afrique intertropicale où la baisse de la fécondité, bien qu'entamée aujourd'hui, s'y effectue plus lentement. D'où un relèvement des projections pour l'Afrique qui pourrait rassembler plus d'un habitant de la planète sur trois en 2100.



Évolution de la fécondité par région du monde de 1950 à 2015 et projections jusqu'en 2100 (scénario moyen des Nations unies). ©️ Gilles Pison à partir des données des Nations Unies.


La fécondité diminue bien en Afrique intertropicale, mais dans les milieux instruits et en villes plus que dans les campagnes où vit encore la majorité de la population. Si la baisse de la fécondité y est pour l'instant plus lente que celle observée il y a quelques décennies en Asie et en Amérique latine (voir la figure ci-dessus), cela ne vient pas d'un refus de la contraception.
La plupart des familles rurales ne se sont certes pas encore converties au modèle à deux enfants, mais elles souhaitent avoir moins d'enfants et notamment plus espacés. Elles sont prêtes pour cela à utiliser la contraception, mais ne bénéficient pas de services adaptés pour y arriver. Les programmes nationaux de limitation des naissances existent mais sont peu efficaces, manquent de moyens, et surtout souffrent d'un manque de motivation de leurs responsables et des personnels chargés de les mettre en œuvre sur le terrain. Beaucoup ne sont pas persuadés de l'intérêt de limiter les naissances y compris au plus haut niveau de l'Etat, même si ce n'est pas le discours officiel tenu aux organisations internationales.
C'est là une des différences avec l'Asie et l'Amérique latine des années 1960 et 1970 et l'un des obstacles à lever si l'on veut que la fécondité baisse plus rapidement en Afrique subsaharienne.

À long terme : l'explosion, l'implosion ou l'équilibre ?

Au-delà des cinquante prochaines années, l'avenir est en revanche plein d'interrogations, sans modèle sur lequel s'appuyer. Celui de la transition démographique, qui a fait ses preuves pour les évolutions des deux derniers siècles, ne nous est plus guère utile pour le futur. L'une des grandes incertitudes porte sur la fécondité. Si la famille de très petite taille devient un modèle dominant de façon durable, avec une fécondité moyenne inférieure à deux enfants par femme, la population mondiale, après avoir atteint le niveau maximum de dix milliards d'habitants, diminuerait inexorablement jusqu'à l'extinction à terme.
Mais un autre scénario est possible dans lequel la fécondité remonterait dans les pays où elle est très basse pour se stabiliser à l'échelle mondiale au-dessus de deux enfants. La conséquence en serait une croissance ininterrompue, et à nouveau la disparition de l'espèce à terme, mais cette fois par surnombre. Si l'on ne se résout pas aux scénarios catastrophes de fin de l'humanité, par implosion ou explosion, il faut imaginer un scénario de retour à terme à l'équilibre.

Ce sont les modes de vie qui comptent

Les hommes doivent certes dès maintenant réfléchir à l'équilibre à trouver à long terme, mais l'urgence est le court terme, c'est-à-dire les prochaines décennies. L'humanité n'échappera pas à un surcroît de 2 à 3 milliards d'habitants d'ici à 2050, en raison de l'inertie démographique que nul ne peut empêcher.
Il est possible d'agir en revanche sur les modes de vie, et ceci sans attendre, afin de les rendre plus respectueux de l'environnement et plus économes en ressources. La vraie question, celle dont dépend la survie de l'espèce humaine à terme, est finalement moins celle du nombre que celle des modes de vie.
avatar
zoe
Infirmier

Féminin Nombre de messages : 4089
Age : 41
Date d'inscription : 08/01/2010

http://ashe335.blog.jeuxvideo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Kamehameha le Sam 3 Mar 2018 - 12:15

Des prophètes de mauvais augure, des annonciateurs de la fin du monde, et des gens pour les suivre, y'en a à chaque génération depuis que l'homme est homme. ^^

"L'apocalypse est proche ! C'est la fin du mooooonde ! Je le sais mieux que quicoooonque ! Repentez-vous !" Suivi de "croyez en mon Dieu" remplacé aujourd'hui par "croyez en mon économiste/homme politique/célébrité" afin de suivre l'évolution du public et son époque. Wink

Tod j'ai déjà répondu quant à la disparition d'espèces animales. ^^ 

Je pense que vous confondez lucidité et pessimisme. Vous ne comprenez pas que les progrès de notre époque en matière d'accès à la santé publique, à l'éducation, au confort etc tiennent du miracle si l'on réfléchit à un niveau mondial. Vous ne comprenez ou ne voulez pas comprendre que de nombreux pays sont déjà en train de chercher des solutions, de dépolluer, de faire une transition vers des énergies plus propres, etc. 

Globalement, pour l'humanité, ça n'a jamais été aussi bien, bien sûr ça pourrait être mieux. Les histoires d'apocalypse dans 30 ans lol non merci, ce ne sont que des histoires. Pour parler franchement vos propos parlent plus de votre état d'esprit que de la réalité. Vos projections sur l'avenir ne sont qu'hypothèses invérifiables. Ce n'est pas sain de vivre au quotidien, d'élever des enfants dans cet état d'esprit, qui n'est je le répète qu'un état d'esprit et pas la réalité. Même pendant la guerre les gens devaient être plus optimistes que vous les mecs ! Allons cessez de vous focaliser sur le peu de négatif comparé aux milliards de personnes qui concrètement vivent mieux, en meilleure santé, et plus longtemps. Wink
avatar
Kamehameha
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1290
Age : 35
Localisation : Le Sud
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Flo4428 le Sam 3 Mar 2018 - 13:10

@LiquiD-GaminG a écrit:
@Flo4428 a écrit:
@LiquiD-GaminG a écrit:tiens pour une fois on est pas d'accord Kaméha, tu va chercher en Inde et en Chine pour prouver que tout va bien, mais qu'en est il de la classe moyenne en Occident ? les pays émergeant arrivent au niveau de l'Occident mais l'Occident continue de grimper tu crois ?? Ferrari qui fait un record de vente cette année c'est parce qu’il y a plus de riches ou que les riches le sont de plus en plus ?

Tryphon, nos parents on fait pareil, mais avec un impact aussi important ??

sur le plan agricole au moins nos parents et grand parents on fait des ravages , ca commence à changer sur ce point meme si le bio a toutes les sauces n'est sans doute pas une solution a terme . Pour le reste bien c'est mecanique on est de plus en plus nombreux Rolling Eyes

au contraire, ils ont prit soin de la terre, elle étaient vivante jusqu'à ce que Monsanto débarque




la recitation était pour toi Kaméha Wink

et pourtant mes grand parents ( tous agri en faite ^^ ) mettaient plus de pesticide que mes parents Wink la terre n'est pas morte du jour au lendemain mon père utilise des bouilli de bactérie pour remettre de la vie justement dans les sols depuis une quinzaine d'année et pourtant il n'est pas dans une agriculture bio mais simplement raisonné
avatar
Flo4428
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1110
Age : 29
Localisation : Labas
Date d'inscription : 12/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par lessthantod le Sam 3 Mar 2018 - 14:56

@Kamehameha a écrit:Tod j'ai déjà répondu quant à la disparition d'espèces animales. ^^ 
Et moi je te réponds qu'on se dirige tout droit vers une nouvelle crise biologique, et cette fois-ci elle ne sera pas d'origne cosmique ou marine ou volcanique ou climatique ... ce sera l'homme le responsable, une première à l'échelle des temps géologique.
avatar
lessthantod
Docteur Chef de Service Modérateur ***
Docteur Chef de Service Modérateur ***

Masculin Nombre de messages : 61397
Age : 36
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Kamehameha le Sam 3 Mar 2018 - 15:57

Oui il y a déjà eu des extinctions massives, la Vie s'en est toujours remise et cela a même favorisé l'évolution des espèces.

Maintenant je pense qu'on est déjà dans la nouvelle extinction massive. Mais je pense, je l'ai déjà dit, que c'est un prix à payer pour que des milliards de personnes vivent dans de bonnes ou meilleures conditions. 

De plus de plus en plus de pays, une fois leur classe moyenne créée, établie et éduquée, cherchent des solutions pour protéger l'environnement. Ce sont des centaines de milliers de nouveaux ingénieurs issus de pays nouvellement riches qui vont pouvoir bosser sur ces sujets, en plus des nôtres en occident.

Je ne partage donc pas le catastrophisme et les prophéties apocalyptiques que je lis ici. ^^

A mon sens la question est simple et la réponse déjà apportée par la réalité : on préfère un monde avec des milliards de très pauvres et des ours blancs et des gorilles en liberté, ou un monde avec beaucoup moins de pauvres, une immense classe moyenne, et les mêmes animaux mais seulement dans des zoos ?
avatar
Kamehameha
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1290
Age : 35
Localisation : Le Sud
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par lessthantod le Sam 3 Mar 2018 - 16:08

Ou un monde "apocalyptique" où la vie sur la planète Terre est devenue impossible.

avatar
lessthantod
Docteur Chef de Service Modérateur ***
Docteur Chef de Service Modérateur ***

Masculin Nombre de messages : 61397
Age : 36
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Tryphon le Sam 3 Mar 2018 - 17:25

Avant que la vie au sens large devienne impossible sur Terre, il va s'écouler pas mal de temps...

La vie humaine, c'est autre chose...
avatar
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 10055
Age : 41
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Mastergurt le Sam 3 Mar 2018 - 17:30

Demain on est tous disparus je ne sais pas on va se mettre sur la tronche la bulle financière va exploser tout va cramer les émeutes etc.
La Terre va se dire Ouf enfin sont partis ces cons!
avatar
Mastergurt
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4166
Age : 40
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Tryphon le Sam 3 Mar 2018 - 17:32

Peu vraisemblable. Sinon la Terre ne parle pas et n'émet pas de jugement Very Happy
avatar
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 10055
Age : 41
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Gringos10 le Sam 3 Mar 2018 - 17:33

Oups je me suis trompé de topic, c'est " l'être humain va t'il disparaître ?" le titre..?
Ah non, c'est ceux qui postent qui se sont encore trompé de sujet..

_______________________________________________________
Ma boutique Mes recherches Liquidation collec' Big Box Fiche de confiance / Feedback
"Is all that we see or seem But a dream within a dream"
avatar
Gringos10
Docteur agrégé Modérateur **
Docteur agrégé Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 28739
Age : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Tryphon le Sam 3 Mar 2018 - 17:35

Pas complètement : si l'homme disparaît, on peut penser que le JV suivra Mr. Green
avatar
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 10055
Age : 41
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Mastergurt le Sam 3 Mar 2018 - 17:36

Non mais ouai les jeux en streaming la mort des boites c' est inéluctable.
avatar
Mastergurt
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4166
Age : 40
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Gringos10 le Sam 3 Mar 2018 - 17:38

Ah ouais dans ce sens ça colle... Du coup, on peut en faire des topics !

_______________________________________________________
Ma boutique Mes recherches Liquidation collec' Big Box Fiche de confiance / Feedback
"Is all that we see or seem But a dream within a dream"
avatar
Gringos10
Docteur agrégé Modérateur **
Docteur agrégé Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 28739
Age : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Mastergurt le Sam 3 Mar 2018 - 17:41

Non mais c' est la question du topic qui est un peu wtf. Les jeux vidéos (avec un S aujourd'hui merci) ne vont pas disparaître.
je peux créer un topic "les films vont-ils disparaître?" ce serait la même. C' est du divertissement ça fait du pognon. J' ai lu "Oui mais les énergies fossiles les matériaux etc". C' est des plans sur la comète ça.
Pourquoi le ciel est bleu ? c' est un peu ça ce topic.
Je risque le ban ou pas sur ce commentaire  Razz ?
avatar
Mastergurt
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4166
Age : 40
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par MajorTom le Sam 3 Mar 2018 - 18:39

@Gringos10 a écrit:Oups je me suis trompé de topic, c'est " l'être humain va t'il disparaître ?"  le titre..?
Ah non, c'est ceux qui postent qui se sont encore trompé de sujet..
C'est seulement la question implicite que pose le jeune reporter dans sa vidéo. Et c'est une peu normal que le sujet découle sur l'être humain. J'ai pas encore vu d'ours polaire avec une gameboy 

si l'homme disparaît, on peut penser que le JV suivra
oh pinaise tryphon, j'avais mal lu, j'ai cru que tu disais le JV survivra. On peut imaginer des IA tellement au top qu'elles nous remplaceraient par Megaman ou Mario pour s'amuser  Mr. Green
avatar
MajorTom
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2185
Age : 44
Localisation : par ci par là
Date d'inscription : 03/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par petitevieille le Sam 3 Mar 2018 - 19:03

@Kamehameha a écrit:Oui il y a déjà eu des extinctions massives, la Vie s'en est toujours remise et cela a même favorisé l'évolution des espèces.

Maintenant je pense qu'on est déjà dans la nouvelle extinction massive. Mais je pense, je l'ai déjà dit, que c'est un prix à payer pour que des milliards de personnes vivent dans de bonnes ou meilleures conditions. 

De plus de plus en plus de pays, une fois leur classe moyenne créée, établie et éduquée, cherchent des solutions pour protéger l'environnement. Ce sont des centaines de milliers de nouveaux ingénieurs issus de pays nouvellement riches qui vont pouvoir bosser sur ces sujets, en plus des nôtres en occident.

Je ne partage donc pas le catastrophisme et les prophéties apocalyptiques que je lis ici. ^^

A mon sens la question est simple et la réponse déjà apportée par la réalité : on préfère un monde avec des milliards de très pauvres et des ours blancs et des gorilles en liberté, ou un monde avec beaucoup moins de pauvres, une immense classe moyenne, et les mêmes animaux mais seulement dans des zoos ?

Un conseil : renseigne-toi sur la biologie, l'écologie en tant que science des milieux (pas au sens politique), l'évolution des espèces, et tu comprendras un peu ce dont tu prétends parler.

Qui dit extinctions massives dit bouleversement tout aussi massif des milieux de vie. Prendre avec autant de légèreté l'extinction d'autres espèces, c'est ignorer que les êtres vivants ne sont pas juste des décorations pour faire joli dans le paysage.
Tes animaux dans des zoos ne rétabliront pas les pollinisations perdues, les équilibres entre proies et prédateurs, la composition des forêts naturelles etc.

Tu as juste raison sur un point : pour que la vie disparaisse totalement, il faudrait un truc énormissime, improbable.
En revanche, l'évolution de la vie suite à de trop massifs changements entraînera aussi la fin de beaucoup d'espèces actuelles, dont potentiellement l'homme.
Nous laisserons éventuellement la place à des mollusques, ou des arthropodes, et les mammifères ne seront peut-être plus adaptés.

Se croire éternel quoi qu'il arrive est d'une insondable vanité.
avatar
petitevieille
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2535
Age : 39
Localisation : The Cable Car, puis Pizza Hut
Date d'inscription : 13/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Tryphon le Sam 3 Mar 2018 - 19:28

@Mastergurt a écrit:Pourquoi le ciel est bleu ?

Tu connais la réponse ? Mr. Green
avatar
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 10055
Age : 41
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par MajorTom le Sam 3 Mar 2018 - 20:18

Nous laisserons éventuellement la place à des mollusques
Se réincarner en moule, je suis sur que beaucoup n'attendent que ça  Mr. Green 

Et le ciel est bleu car il est de provence. blanc blanc le goéland....
avatar
MajorTom
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2185
Age : 44
Localisation : par ci par là
Date d'inscription : 03/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par perfectneo le Dim 4 Mar 2018 - 11:40

Dire que l'extinction des espèces c'estas grâvesi ça permet a quelques humains de, éventuellement, mieux vivre, c'est quand même le signe de une grande méconnaissance de comment fonctionne notre environnement, en plus d'être extrêmement nombriliste. :-/
avatar
perfectneo
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 21733
Age : 31
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par lessthantod le Dim 4 Mar 2018 - 11:51

@perfectneo a écrit:Dire que l'extinction des espèces c'estas grâvesi ça permet a quelques humains de, éventuellement, mieux vivre, c'est quand même le signe de une grande méconnaissance de comment fonctionne notre environnement, en plus d'être extrêmement nombriliste. :-/
Seulement nombriliste? Tu fais preuve là de beaucoup de bienveillance :)
avatar
lessthantod
Docteur Chef de Service Modérateur ***
Docteur Chef de Service Modérateur ***

Masculin Nombre de messages : 61397
Age : 36
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par shingosama le Dim 4 Mar 2018 - 11:56

Franchement les gars, les jeux actuels sont pour vous de vrais jeux vidéo ? Pour moi, les vrais jeux vidéo ont disparus depuis belles lurettes (mettez vos lunettes).
avatar
shingosama
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4186
Age : 32
Localisation : SEGA Toulouse
Date d'inscription : 02/11/2016

https://www.genku.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par perfectneo le Dim 4 Mar 2018 - 11:59

C'est pas parce que les jeux vidéo évoluent et ne ressemblent plus à ce qu'on a connu que ce ne sont pas de vrais et bons jeux vidéo pour autant.
avatar
perfectneo
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 21733
Age : 31
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par lessthantod le Dim 4 Mar 2018 - 11:59

@shingosama a écrit:Franchement les gars, les jeux actuels sont pour vous de vrais jeux vidéo ? Pour moi, les vrais jeux vidéo ont disparus depuis belles lurettes (mettez vos lunettes).
Là n'est pas la question ...
@chacs a écrit:
Spoiler:
avatar
lessthantod
Docteur Chef de Service Modérateur ***
Docteur Chef de Service Modérateur ***

Masculin Nombre de messages : 61397
Age : 36
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Ataré le Dim 4 Mar 2018 - 12:14

l'évolution technologique aura une limite
et là, seule la créativité comptera.

le développement des jeux smartphones kéké ne coûtant rien en technologie, c'est aussi cette branche qui évoluera vite
avatar
Ataré
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 12812
Age : 41
Localisation : Nord
Date d'inscription : 27/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Mastergurt le Lun 5 Mar 2018 - 2:18

@Tryphon a écrit:
@Mastergurt a écrit:Pourquoi le ciel est bleu ?

Tu connais la réponse ? Mr. Green

?
Non mais on va dire que c' est moi j' endosse c' est bon.
avatar
Mastergurt
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4166
Age : 40
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par FK-corporation le Lun 5 Mar 2018 - 3:13

@shingosama a écrit:Franchement les gars, les jeux actuels sont pour vous de vrais jeux vidéo ? Pour moi, les vrais jeux vidéo ont disparus depuis belles lurettes (mettez vos lunettes).

T'es vraiment lourdingue comme mec, tu écris pour toujours dire la même chose. Change de disque, merci.
avatar
FK-corporation
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 11441
Age : 31
Localisation : Entre Rennes et Laval
Date d'inscription : 27/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeux vidéo vont-ils disparaître ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum