Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Mordiggian le Jeu 30 Nov 2017 - 14:14

@Supasaya a écrit:Je pense qu'ophtalmo est probablement un métier d'avenir au cas où tu hésitais sur ta future branche médical Mr. Green

Eheh ce sera pas possible, il faut être super bien classé pour choisir ophtalmo.  What a Face  C'est qu'ils gagnent bien leur vie les margoulins.  coquin


J'aimerais bien trouver qq chose concernant les fameux "verre anti-lumière bleue" qu'on propose chez l'opticien. Je me demande si c'est vraiment quelque chose qui fonctionne, ne serait-ce qu'un peu.

Mordiggian
Interne
Interne

Nombre de messages : 5004
Date d'inscription : 08/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Supasaya le Jeu 30 Nov 2017 - 14:19

Ah bah si tu trouves des infos je suis intéressé parce que j'ai pris cette option depuis que j'ai des lunettes mais honnêtement, je vois pas vraiment comment ça fonctionne...
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12717
Age : 37
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par zoe le Jeu 30 Nov 2017 - 14:49

http://thomaspascaud.com/jai-teste-les-verres-anti-lumiere-bleue/

Une personne qui donne sont avis sur les verres anti lumière bleue.
avatar
zoe
Infirmier

Féminin Nombre de messages : 3838
Age : 41
Date d'inscription : 08/01/2010

http://ashe335.blog.jeuxvideo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Supasaya le Jeu 30 Nov 2017 - 15:00

Lien très intéressant merci Very Happy
Surtout que je suis dans le même cas que lui on dirait.
Par contre, la différence de teinte des couleurs je la ressens pas du tout, justement, je m'interroge donc sur ce filtre s'il est vraiment là, et s'il fait son taf...
Car la lumière bleu est bien là et elle est vraiment néfaste en effet.
Le mieux restant de toute façon d'éviter au maximum les écrans je pense (même si maintenant, je compte plus facilement les rares moments où je ne suis pas devant un écran que l'inverse...)
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12717
Age : 37
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Mastergurt le Jeu 30 Nov 2017 - 15:41

Ils font comment Supa les gens qui travaillent sur des PC comme toi peut-être ou d' autres. Il y a des filtres sur les écrans ? Y a un réglage minimum? Vous portez des lunettes spéciales ?
avatar
Mastergurt
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4019
Age : 39
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par antifrog le Jeu 30 Nov 2017 - 15:43

Au studio, dés que la lumière baisse, on passe en réglage de nuit (écran atténué, rétro éclairage couleur chaude) -ça crame moins les yeux...
avatar
antifrog
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 11443
Age : 37
Localisation : Aix Marseille
Date d'inscription : 10/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Mastergurt le Jeu 30 Nov 2017 - 15:44

Je fais ça sur Windows 10 le soir je passe en éclairage nocturne.
avatar
Mastergurt
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4019
Age : 39
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Supasaya le Jeu 30 Nov 2017 - 15:45

Rien du tout mon pote !
Ta gueule et l'écran ! C'est tout !
Dans mon cas, les seules précautions sont surtout sur la posture à avoir, faire des pauses régulières, et porter des lunettes si possible.
Mais sinon, que dalle.
Je trouve ça hallucinant que les métiers concerné par un écran ne soient pas plus que ça considérer comme des métiers "à risque" car nos yeux, dos et poids sont tout aussi importants que nos poumons, nos membres ou notre fatigue.
J'imagine que ca va devenir (si ça l'est pas déjà) un vrai soucis de santé publique d'ici quelques années.
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12717
Age : 37
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Mordiggian le Jeu 30 Nov 2017 - 15:53

@Supasaya a écrit:
Je trouve ça hallucinant que les métiers concerné par un écran ne soient pas plus que ça considérer comme des métiers "à risque" car nos yeux, dos et poids sont tout aussi importants que nos poumons, nos membres ou notre fatigue.


Alors je connais déjà la réponse, mais tu en as déjà parlé au médecin du travail ? C'est son taf, normalement.
avatar
Mordiggian
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5004
Age : 24
Localisation : Région parisienne malheureusement
Date d'inscription : 08/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Mastergurt le Jeu 30 Nov 2017 - 15:54

Ouai c' est hallucinant.
Ils devraient vous proposer des lunettes ou si tu portes déjà des lunettes installer des filtres sur les écrans. En industrie si trop de bruit on a des bouchons d oreilles, des gants à disposition etc. Mais pour les yeux non ça passe roule ma poule!^^
En gros c' est à toi de t' équiper avec tes sous. C' est pas normal.
C' est juste que c' est des voyous z' en ont rien a faire des salariés dans certaines boites. Faut vraiment que la boite soit grosse là ça fait même du zèle sur la question.


Dernière édition par Mastergurt le Jeu 30 Nov 2017 - 15:58, édité 1 fois
avatar
Mastergurt
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4019
Age : 39
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par spip le Jeu 30 Nov 2017 - 15:56

Il est évident qu'en dehors des jeux vidéo, le travail dit "de bureau", 10 heures par jour devant un écran bleu, le cul sur une chaise, ça vous fracasse un homme.
Je sais de quoi je parle, c'est ce que je fais...
Dos en compote, les cervicales en l'air, les jambes qui souffrent, etc. Et quand on fait plus d'1m90, rien n'est adapté pour vous ! T'as beau bosser dans une grande boite, tout le monde s'en fout plus ou moins. Tant que t'es pas en ITT...
Et c'est sans compter les yeux (la quarantaine n'aidant pas), le surpoids même léger, le bruit (vive l'open space !)...
Puis t'es tellement naze à la fin de ta journée que tu ne fais plus d'activité physique à côté, donc tout ça empire.
un vrai cercle vicieux !
Physiquement, j'ai pris 10 ans en 2 fois moins de temps... Top. Sad
avatar
spip
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 886
Age : 41
Localisation : Lyon le jour, chez moi la nuit !
Date d'inscription : 01/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Supasaya le Jeu 30 Nov 2017 - 16:01

@antifrog a écrit:Au studio, dés que la lumière baisse, on passe en réglage de nuit (écran atténué, rétro éclairage couleur chaude) -ça crame moins les yeux...

Moi j'utilise ce régage sur mon iphone TOUT LE TEMPS maintenant.
Mes yeux craignent tellement la lumière du jour (et en général, les fortes lumières) que je peux plus sortir sans lunettes de soleil au soleil, et les écrans à baisse luminosité.
Dans un sens, c'est plus écolo et  moins énergivore, mais dans un autre, certains écrans n'ont pas ce réglage (je pense à la VITA qui même au minimum de luminosité, te tue les yeux !)
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12717
Age : 37
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Supasaya le Jeu 30 Nov 2017 - 16:04

@Mordiggian a écrit:
@Supasaya a écrit:
Je trouve ça hallucinant que les métiers concerné par un écran ne soient pas plus que ça considérer comme des métiers "à risque" car nos yeux, dos et poids sont tout aussi importants que nos poumons, nos membres ou notre fatigue.


Alors je connais déjà la réponse, mais tu en as déjà parlé au médecin du travail ? C'est son taf, normalement.

Alors je suis un cas un peu particulier en fait...
Je suis intermittent donc grossièrement mercenaire (un peu comme un intérimaire) et je taf dans plusieurs boites quelques jours par mois.
Du coup je ne dépend pas des médecins du travail.
J'ai un service de visite médicale gratuit tout les 2 ans pour les intermittents sur paris, mais là, c'est le sketch :
"Ah bah, vous travaillez à l'écran ? Vous portez des lunettes ? Faites plus de pauses. allez, bonne journée ! SUIVANT !"
Grossièrement, c'est ça.
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12717
Age : 37
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Mastergurt le Jeu 30 Nov 2017 - 16:06

@spip a écrit:Il est évident qu'en dehors des jeux vidéo, le travail dit "de bureau", 10 heures par jour devant un écran bleu, le cul sur une chaise, ça vous fracasse un homme.
Je sais de quoi je parle, c'est ce que je fais...
Dos en compote, les cervicales en l'air, les jambes qui souffrent, etc. Et quand on fait plus d'1m90, rien n'est adapté pour vous ! T'as beau bosser dans une grande boite, tout le monde s'en fout plus ou moins. Tant que t'es pas en ITT...
Et c'est sans compter les yeux (la quarantaine n'aidant pas), le surpoids même léger, le bruit (vive l'open space !)...
Puis t'es tellement naze à la fin de ta journée que tu ne fais plus d'activité physique à côté, donc tout ça empire.
un vrai cercle vicieux !
Physiquement, j'ai pris 10 ans en 2 fois moins de temps... Top. Sad

10 h???
Dur mon frangin était comptable il n' en pouvait plus. Il s' est reconverti dans la boulangerie à son compte. Je taf à La Poste je marche beaucoup au chaud, la tache n' est pas compliquée, on a des pauses, une salle zen dans le noir climatisée avec des grands fauteuils pour s' allonger....
Vous êtes des guerriers les mecs.


Dernière édition par Mastergurt le Jeu 30 Nov 2017 - 16:10, édité 1 fois
avatar
Mastergurt
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4019
Age : 39
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Supasaya le Jeu 30 Nov 2017 - 16:07

Ah oui, ça peut surprendre, mais moi aussi je compte pas bcp mes heures par moment. Il m'arrive de bosser bien 15h par jour (payés 8).
L'informatique n'étant pas une science exacte, tu comprends....  
c'est l'histoire de ma vie en tout cas Very Happy
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12717
Age : 37
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par spip le Jeu 30 Nov 2017 - 16:07

@Mastergurt a écrit:10 h???
Bah oui... C'est étonnant ? Confused
avatar
spip
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 886
Age : 41
Localisation : Lyon le jour, chez moi la nuit !
Date d'inscription : 01/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Supasaya le Jeu 30 Nov 2017 - 16:09

On dirait que je viens d'ouvrir le premier vrai topic d'utilité sanitaire et publique sur gamopat dites donc Mr. Green 
On en a des choses étonnantes à dire sur le sujet Mr. Green
Ca va peut-être même être remboursé par la sécu MDR
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12717
Age : 37
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Mastergurt le Jeu 30 Nov 2017 - 16:12

Bah il m' arrive aussi de faire des journée de 9h voir 10 mais c' est rare et quand c est le cas c' est le dimanche parce que surplus d' activité. Moi à votre place je change de job. enfin bon c' est pas le sujet.
Vous seriez peut être plus heureux et mieux payés en industrie. 10h payées 8 ou 7  là non c' est parce que vous le voulez bien.


Dernière édition par Mastergurt le Jeu 30 Nov 2017 - 16:14, édité 1 fois
avatar
Mastergurt
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4019
Age : 39
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Nanaki le Jeu 30 Nov 2017 - 16:13

surtout qu'apres les x heures d’écran au taf, generalement en arrivant je me met sur .. mon pc portable pendant quelques heures encore pour taffer sur divers truc perso, si c'est pas la tablette, le tel, la switch ...

le tout avec des lentilles, et pas de lunette, comme un blaireau j'ai la tete explosé. Pis ça deviens une drogue, dur de se sortir de ce systeme ...
avatar
Nanaki
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 189
Age : 35
Localisation : vienne
Date d'inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Ataré le Jeu 30 Nov 2017 - 16:17

@Supasaya a écrit:Super ces témoignages Very Happy
Merci les gars !

Pour l'article, c'est une triste réalité en effet.
Et une réaction en chaine : je joue donc je grossis, je grossis donc je peux plus faire d'activité n'ayant pas le physique pour, donc je joue...
Vous imaginez le désastre que cela représente pour une génération d'enfants dont la croissance peut être sacrifiée ?

Ataré > C'est très intéressant aussi ce changement et cette prise de conscience. A quel age as-tu changé ton mode de vie ? Very Happy

j'ai changé mon mode de vie vers 38 ans, mais j'étais quand même sportif et plutôt tonique durant mon adolescence

la dégénération est apparu à partir de la trentaine, ça arrive progressivement et puis je me suis dis stop
avatar
Ataré
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 12304
Age : 40
Localisation : Nord
Date d'inscription : 27/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Mastergurt le Jeu 30 Nov 2017 - 16:17

Chez les Gamopat on a beaucoup de gens qui travaillent sur des écrans j' ai l' impression.
avatar
Mastergurt
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4019
Age : 39
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par spip le Jeu 30 Nov 2017 - 16:18

Le pire, c'est quand t'as rien à faire ! Et ça arrive plus souvent qu'on ne l'imagine Mr. Green
Et comme on est en France, faut faire du présentéisme. Le gars qui fait pas ses heures, c'est un tire au flanc. C'est à celui qui en fera le plus, même si tu reste à glander au bureau. S'en est ridicule...
Alors qu'il suffirait de gérer son temps de travail, tout le monde serait plus productif et en meilleure santé.

Bref... Vaste sujet.
Merci Supasaya Mr. Green t'as ouvert la boite de Pandore !
avatar
spip
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 886
Age : 41
Localisation : Lyon le jour, chez moi la nuit !
Date d'inscription : 01/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Nanaki le Jeu 30 Nov 2017 - 16:26

dans mon ancienne (et premiere) boite c’était comme ça, quand c'etait l'heure, tout le monde se regardait sur le plateau, pour savoir qui "oserait" partir en premier ... on arrivait à des situations ou chacun faisait 1 a 2 h de rab pour rien, juste pour ne pas passer pour le gars qui part tot, donc tres mal vu par le boss (forcement on passait devant sa fenetre dans le couloir quan don partait) ... Etant jeune je faisais pareil ...

dans une autre (j’étais presta), un jour en partant presque à l'heure, mon chef me dit "tu va t'acheter une montre" ... et un "je comprendrais jamais les gars qui ont envie de rentrer tot chez eux" ... d'une tristesse

le présentéisme c'est le mal
avatar
Nanaki
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 189
Age : 35
Localisation : vienne
Date d'inscription : 23/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Supasaya le Jeu 30 Nov 2017 - 16:34

@Mastergurt a écrit:Chez les Gamopat on a beaucoup de gens qui travaillent sur des écrans j' ai l' impression.

Je crois que bcp sont informaticiens ou ont un métier lier à l'ordinateur (commerciaux, graphistes, développeur web...)
Mais y en a aussi bcp qui n'ont pas ce type de métier. Seulement ils sont moins présents sur le forum donc moins visibles Very Happy

@spip a écrit:Le pire, c'est quand t'as rien à faire ! Et ça arrive plus souvent qu'on ne l'imagine Mr. Green
Et comme on est en France, faut faire du présentéisme. Le gars qui fait pas ses heures, c'est un tire au flanc. C'est à celui qui en fera le plus, même si tu reste à glander au bureau. S'en est ridicule...
Alors qu'il suffirait de gérer son temps de travail, tout le monde serait plus productif et en meilleure santé.

Bref... Vaste sujet.
Merci Supasaya Mr. Green t'as ouvert la boite de Pandore !

Mais +10000000000
tellement ! C'est un putain de cancer ça ! J'ai connu ça dans une boite ou je suis passé ! Mais je t'avoue que ça a tendance à un peu s'atténuer depuis quelques années de mon côté.
Je suppose que c'était dû aux années "Sarkozy ultra libérale"...
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12717
Age : 37
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Supasaya le Jeu 30 Nov 2017 - 16:36

@Ataré a écrit:
@Supasaya a écrit:Super ces témoignages Very Happy
Merci les gars !

Pour l'article, c'est une triste réalité en effet.
Et une réaction en chaine : je joue donc je grossis, je grossis donc je peux plus faire d'activité n'ayant pas le physique pour, donc je joue...
Vous imaginez le désastre que cela représente pour une génération d'enfants dont la croissance peut être sacrifiée ?

Ataré > C'est très intéressant aussi ce changement et cette prise de conscience. A quel age as-tu changé ton mode de vie ? Very Happy

j'ai changé mon mode de vie vers 38 ans, mais j'étais quand même sportif et plutôt tonique durant mon adolescence

la dégénération est apparu à partir de la trentaine, ça arrive progressivement et puis je me suis dis stop

Ouais on sait ce que c'est : la trentaine, les gosses, la routine "métro boulot dodo", les bourelets raclettes qui apparaissent par dessus la ceinture....
Je suis en plein dedans et ça fait maintenant plusieurs mois que je me questionne là dessus, exactement au même âge que toi dis donc Very Happy 
Je pense que je vais pas tarder à me bouger le cul du coup pour me trouver au moins une activité physique plus ou moins régulière parce que j'ai au moins 10kg à perdre moi....
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12717
Age : 37
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Ataré le Jeu 30 Nov 2017 - 16:53

@Supasaya a écrit:
@Ataré a écrit:
@Supasaya a écrit:Super ces témoignages Very Happy
Merci les gars !

Pour l'article, c'est une triste réalité en effet.
Et une réaction en chaine : je joue donc je grossis, je grossis donc je peux plus faire d'activité n'ayant pas le physique pour, donc je joue...
Vous imaginez le désastre que cela représente pour une génération d'enfants dont la croissance peut être sacrifiée ?

Ataré > C'est très intéressant aussi ce changement et cette prise de conscience. A quel age as-tu changé ton mode de vie ? Very Happy

j'ai changé mon mode de vie vers 38 ans, mais j'étais quand même sportif et plutôt tonique durant mon adolescence

la dégénération est apparu à partir de la trentaine, ça arrive progressivement et puis je me suis dis stop

Ouais on sait ce que c'est : la trentaine, les gosses, la routine "métro boulot dodo", les bourelets raclettes qui apparaissent par dessus la ceinture....
Je suis en plein dedans et ça fait maintenant plusieurs mois que je me questionne là dessus, exactement au même âge que toi dis donc Very Happy 
Je pense que je vais pas tarder à me bouger le cul du coup pour me trouver au moins une activité physique plus ou moins régulière parce que j'ai au moins 10kg à perdre moi....


teste un club d'aikido
tu verras c'est top
avatar
Ataré
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 12304
Age : 40
Localisation : Nord
Date d'inscription : 27/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Supasaya le Jeu 30 Nov 2017 - 17:01

Je suis pas du tout sports de combats pour le coup, je suis un pacifiste moi monsieur Mr. Green 
Nan je suis plus sport co, j'aime les jeux en équipe (même au lit Mr. Green )
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12717
Age : 37
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Ataré le Jeu 30 Nov 2017 - 17:47

@Supasaya a écrit:Je suis pas du tout sports de combats pour le coup, je suis un pacifiste moi monsieur Mr. Green 
Nan je suis plus sport co, j'aime les jeux en équipe (même au lit Mr. Green )

l'aikido est tout sauf violent

on ne donne pas de coup
on "élimine" la contrainte ou la menace

la philosophie est de conduire l'adversaire vers la partie positive de lui même........

(bon avec une petite douleur quand son coude fait 360° mais ça c'est cadeau)
Spoiler:

avatar
Ataré
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 12304
Age : 40
Localisation : Nord
Date d'inscription : 27/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Jayseb64 le Jeu 30 Nov 2017 - 18:17

Perso,
lorsque j'étais plus jeune, j'avais régulièrement des maux de tête après des sessions consoles.
C'était sur ma période entre mes 15 et mes 20 ans (période SNIN, N64)
Cela me faisait des défauts de vue (je voyais trouble à certains endroits).
Je n'en n'ai plus eu après.
A l'époque, cela passait lorsque j'allais me reposer, mais c'était très désagréable.

Jayseb64
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 571
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par petitevieille le Jeu 30 Nov 2017 - 18:33

À partir du moment où j'ai travaillé assis devant un PC, j'ai pris 20 kg en un an. Je ne les ai jamais perdus.
L'immobilité c'est le Mal.
avatar
petitevieille
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2280
Age : 39
Localisation : The Cable Car, puis Pizza Hut
Date d'inscription : 13/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Supasaya le Jeu 30 Nov 2017 - 18:36

@petitevieille a écrit:À partir du moment où j'ai travaillé assis devant un PC, j'ai pris 20 kg en un an. Je ne les ai jamais perdus.
L'immobilité c'est le Mal.

Surtout pour une petite vieille Mr. Green
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 12717
Age : 37
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et les VRAIES maladies du jeu-vidéo : on en parle quand ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum