DUNKIRK, L'après Interstellar

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

J'ai vu DUNKIRK, c'est...

28% 28% 
[ 10 ]
28% 28% 
[ 10 ]
28% 28% 
[ 10 ]
16% 16% 
[ 6 ]
 
Total des votes : 36

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Mbx le Sam 5 Aoû 2017 - 6:23

Interstellar, c'est un peu le horcrux du Doc, ce film l'obsède, il a du cacher une partie de son âme ( de cinéaste averti ) dans une partie du script et nous fait croire qu' il déteste ce film pour qu'on ne le découvre pas.

Mbx
Infirmier

Nombre de messages : 3039
Date d'inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Cathedrale le Sam 5 Aoû 2017 - 6:41

rodmynameisrod a écrit:

Nolan c'est vraiment pas bien. Mais c'est pas grave, si ça plait à une categorie de gens qui adorent dès qu'ils voient sur une affiche "Nolan", c'est bien ... pas de souci.  Y en faut pour tous les (dé)goûts :)


J'aurais pu écrire cette phrase, il y a quelques années.
Et là, je me rends compte à quel point c'est manquer de respect à des sensibilités différentes de la mienne.

Il serait temps de grandir, monsieur.
avatar
Cathedrale
Interne
Interne

Féminin Nombre de messages : 9093
Age : 30
Localisation : Strasburger
Date d'inscription : 30/07/2013

http://www.lachambredurobot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par drfloyd le Sam 5 Aoû 2017 - 7:03

I faut expliquer pourquoi on aime ou on aime pas, sans affirmer que l'autre à tord. C'est très difficile en fait. On aime avoir raison, surtout en matière de cinéma.

Il faut toujours rappeler que c'est NOTRE AVIS.

Cela dit il y a des vérités. Dans Dunkirk il y a plein de boulettes que personne ne peut nier :

- reconstitution fausse
- manque d'ambition et de cohérence visuelle (ou sont les 300 000 hommes et les centaines de navires !)
- erreurs dans le décor
- aucun developpement des personnages (volontaire certes), aucun attachement à la vie des survivants

J'ai dit ca un collegue, il m'a répondu, "ah oui c'est vrai, mais moi je fais pas attention à tout ça au cinéma, je passe ou bon moment c'est tout"

Certains y vont pour se détendre sans penser à rien (et c'est respectable), d'autres tarés y vont pour tout analyser (moi)

_______________________________________________________

Mes objets en vente :
http://www.gamopat-forum.com/t98267-la-caverne-du-doc-poilu#2765310
Mon profil Gamopat Advisor :
http://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





avatar
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 140011
Age : 49
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Cathedrale le Sam 5 Aoû 2017 - 7:25

@drfloyd a écrit:I faut expliquer pourquoi on aime ou on aime pas, sans affirmer que l'autre à tord. C'est très difficile en fait. On aime avoir raison, surtout en matière de cinéma.

Il faut toujours rappeler que c'est NOTRE AVIS.

Cela dit il y a des vérités. Dans Dunkirk il y a plein de boulettes que personne ne peut nier :

- reconstitution fausse
- manque d'ambition et de cohérence visuelle (ou sont les 300 000 hommes et les centaines de navires !)
- erreurs dans le décor
- aucun developpement des personnages (volontaire certes), aucun attachement à la vie des survivants

J'ai dit ca un collegue, il m'a répondu, "ah oui c'est vrai, mais moi je fais pas attention à tout ça au cinéma, je passe ou bon moment c'est tout"

Certains y vont pour se détendre sans penser à rien (et c'est respectable), d'autres tarés y vont pour tout analyser (moi)

Reconstitution fausse :  encore une fois, selon les points de vue,  l'Histoire peut être perçue différemment, moi ça ne me gêne pas!!

Un peu comme quand tu demandes à 10 peintres de peindre Jésus, bah chez l'un il serait brun, chez l'autre blond, chez l'un nu sur sa croix, chez l'autre avec un linge lui couvrant les reins etc etc.

Erreurs dans le décor : bon, j'abuse peut être, mais je pense que c'était voulu. Comme pour confondre le temps présent et le passé. peut être. Sur le coup ça m'a énervée, et finalement mon immersion n'a pas été pétée.

Aucun attachement à la vie des survivants : POUR UNE FOIS qu'on nous pompe pas avec des personnalités créent pour l'occasion!!!! là c'est une question effectivement, de gout, mais j'ai trouvé ça ultra malin!!
On est loin du pathos héroique à la Soldat Ryan ou autre, et c'est tant mieux. N'oublions pas qu'ils sont des milliers sans noms à être morts, durant ces guerres, une masse grouillante. Et en même temps, celui qui meurt représente tous ceux qui meurent, celui qui survit tous ceux qui survivent. J'ai été émue par leur manœuvres désespérées pour survivre, pas seulement à James, beau soldat anglais, mais à tous.

L'ouverture, du film, grinçante et cauchemardesque, où Nolan offre à la mort une poignée d'ados en quelques soupirs... je trouve ça hyper percutant /


Faut voir plus loin, je crois, notamment pour les "erreurs" ou trucs pas logiques. ça ne fait pas de moi quelqu'un d'idiot, d'autant plus que j'étais la première à m'arracher les cheveux lorsque l'on me répond : "tu réfléchis trop, moi je veux me vider la tête" (alors qu'on est légion à se taper un mal de crâne de folie lorsque l'on est devant un film de merde qui donne envie de vomir ( des exemples récents j'en ai plein : Get Out, Lala Land , Okja...) ).

Donc, pour Dunkirk, je ne peux pas le détester rien que pour la musique, l'âpreté, la prise de risque. et ça n'a rien à voir avec l'analyse ou la détente, c'est simplement comme ça, à l'émotion, ça s'explique pas vraiment.
avatar
Cathedrale
Interne
Interne

Féminin Nombre de messages : 9093
Age : 30
Localisation : Strasburger
Date d'inscription : 30/07/2013

http://www.lachambredurobot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Cathedrale le Sam 5 Aoû 2017 - 7:29

d'ailleurs, même le plus analyseur d'entre nous, prenons toi, Doc, par exemple, je suis SURE que t'as quelques films que tu ranges dans la catégorie 'plaisirs coupables' , non?
et que t'arriverais pas à expliquer "concrètement" pourquoi tu les aimes, quand bien même ils piétinent les lois de la logique.

je me trompe??
avatar
Cathedrale
Interne
Interne

Féminin Nombre de messages : 9093
Age : 30
Localisation : Strasburger
Date d'inscription : 30/07/2013

http://www.lachambredurobot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par drfloyd le Sam 5 Aoû 2017 - 7:40

il n'est pas question de peindre un messie là, mais de reconstituer des faits réels "récents".... Les survivants ont bien certifiés que c'etait faux

1. Les civils y sont pas grand grand chose dans l'evac
2. La plage et mer etaient bondés

Erreurs dans le décor volontaire ? Là tu fait de l'humour ? En plus de ça ne pas reconstituer les volumes en terme de soldats et de navires montre un certain laxisme sur ce film !

Pour le non dév des perso, on est d'accord, c'est volontaire, et effectivement ca change du patho habituel

_______________________________________________________

Mes objets en vente :
http://www.gamopat-forum.com/t98267-la-caverne-du-doc-poilu#2765310
Mon profil Gamopat Advisor :
http://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





avatar
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 140011
Age : 49
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par sebnec le Sam 5 Aoû 2017 - 7:41

J'ai encore le tic tac qui résonne dans ma tête. Chapeau M. Zimmer.
avatar
sebnec
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2796
Age : 41
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Cathedrale le Sam 5 Aoû 2017 - 7:42

@drfloyd a écrit:il n'est pas question de peindre un messie là, mais de reconstituer des faits réels "récents".... Les survivants ont bien certifiés que c'etait faux

1. Les civils y sont pas grand grand chose dans l'evac
2. La plage et mer etaient bondés


Mais ça reste une fiction pas un satané documentaire avec des rush de l'époque bon saaaaang xD
avatar
Cathedrale
Interne
Interne

Féminin Nombre de messages : 9093
Age : 30
Localisation : Strasburger
Date d'inscription : 30/07/2013

http://www.lachambredurobot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par drfloyd le Sam 5 Aoû 2017 - 7:45

@Cathedrale a écrit:d'ailleurs, même le plus analyseur d'entre nous, prenons toi, Doc, par exemple, je suis SURE que t'as quelques films que tu ranges dans la catégorie 'plaisirs coupables' , non?
et que t'arriverais pas à expliquer "concrètement" pourquoi tu les aimes, quand bien même ils piétinent les lois de la logique.

je me trompe??


Je cherche....

Il y a des films comme BRAZIL ou BIRDMAN ou KICKASS que j'adore, mais là bien sur on est dans le volontairement décadé.... Ca ne repond pas à la question.

Des films qui se veulent serieux, mais qui piétinent la logique, avec un script foiré, et que j'aimerai, je cherche.... et je reviens. Bonne question.

_______________________________________________________

Mes objets en vente :
http://www.gamopat-forum.com/t98267-la-caverne-du-doc-poilu#2765310
Mon profil Gamopat Advisor :
http://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





avatar
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 140011
Age : 49
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par drfloyd le Sam 5 Aoû 2017 - 7:47

@Cathedrale a écrit:
@drfloyd a écrit:il n'est pas question de peindre un messie là, mais de reconstituer des faits réels "récents".... Les survivants ont bien certifiés que c'etait faux

1. Les civils y sont pas grand grand chose dans l'evac
2. La plage et mer etaient bondés


Mais ça reste une fiction pas un satané documentaire avec des rush de l'époque bon saaaaang xD

C'est une reconstitution, on ne joue pas avec l'histoire ! C'est très dangereux !

_______________________________________________________

Mes objets en vente :
http://www.gamopat-forum.com/t98267-la-caverne-du-doc-poilu#2765310
Mon profil Gamopat Advisor :
http://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





avatar
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 140011
Age : 49
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Mbx le Sam 5 Aoû 2017 - 7:47

Que l on crie au scandale quand il s agit de reconstitution de fait réels de l histoire, pourquoi pas. Et encore, chacun sa vision des choses, Nolan n y était pas, j y étais pas, bien que la apparemment dans Dunkirk ca semble un peu grossier quand même.

Mais alors, ce qui m échappe, c est cette manie de détruire le scenario et de pointer les incohérences d un film de science fiction,incroyable....le Doc aurait il déjà passé un trou de vers et visiter l univers de trous noirs en trous noirs? comment peut on traiter de la même manière un film de fiction d une science inexacte ? Cohérence, cohérence....
avatar
Mbx
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3039
Age : 41
Localisation : Lost somewhere on Earth, but in Belgium.
Date d'inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par marmotjoy le Sam 5 Aoû 2017 - 7:57

@drfloyd a écrit:après il faut savoir respecter ceux qui aiment le cinéma pop corn.... qui ne considérent pas ça forcement comme un art, et qui s'en tape des scripts ratés et des scénarios bidons.
pour moi cinéma pop-corn, c'est pas un gros mot. C'est déjà arrivé (hélas pas assez souvent) que des films soient à la fois grand public et de qualité.
@Cathedrale a écrit:devant un film de merde qui donne envie de vomir ( des exemples récents j'en ai plein : Get Out, Lala Land , Okja...) ).
j'ai bien aimé Get Out malgré les deux ados boutonneux qui se galochaient derrière moi tout le film (ça mettait trop de surround Very Happy )
@drfloyd a écrit:Il y a des films comme BRAZIL ou BIRDMAN ou KICKASS que j'adore, mais là bien sur on est dans le volontairement décadé.... Ca ne repond pas à la question.
de bons films que j'ai apprécié (même agréablement surpris par Kickass dont je n'attendais absolument rien).
avatar
marmotjoy
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 6808
Age : 40
Localisation : Agen
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Tryphon le Sam 5 Aoû 2017 - 8:21

@Mbx a écrit:Mais alors, ce qui m échappe, c est cette manie de détruire le scenario et de pointer les incohérences d un film de science fiction,incroyable....

Je ne comprends pas pourquoi un film de SF (qui en plus se voulait réaliste) aurait le droit d'être incohérent ? Surtout que les incohérences d'Interstellar ne concernent pas des domaines scientifiques où la Science est démunie, mais plutôt la psychologie des personnages ou l'écriture basique de l'histoire.
avatar
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 11799
Age : 41
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par sebnec le Sam 5 Aoû 2017 - 8:22

@drfloyd a écrit:
C'est une reconstitution, on ne joue pas avec l'histoire ! C'est très dangereux !

Oh pauvre, t'as jamais dû te remettre d'Inglorious basterds ! MDR
avatar
sebnec
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2796
Age : 41
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Tryphon le Sam 5 Aoû 2017 - 8:23

Inglorious Basterds n'est pas une reconstitution ???
avatar
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 11799
Age : 41
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par sebnec le Sam 5 Aoû 2017 - 8:24

Bien sûr que oui, ça se passe au XXe siècle et il y a des nazis.
avatar
sebnec
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2796
Age : 41
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Tryphon le Sam 5 Aoû 2017 - 8:29

Suis-je bête MDR
avatar
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 11799
Age : 41
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par kenshiraoh le Sam 5 Aoû 2017 - 9:20

Ouch, le topic a bougé depuis hier soir !
Pour Dunkerque, c'est clairement un parti pris d'avoir voulu centré l'action sur 2/3 pilotes, 3 civils, quelques soldats et 2/3 dirigeants, en omettant volontairement le chaos ambiant.
Comme s'ils étaient dans une bulle, leur bulle, durant la guerre.
Rajouter 200 avions dans le ciel, 200 000 soldats sur la plage, 400 bateaux civils n'aurait pas apporté grand chose au film.
Pearl Harbor, Le soldat ryan existent déjà.
avatar
kenshiraoh
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4688
Age : 33
Date d'inscription : 13/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par sebnec le Sam 5 Aoû 2017 - 9:28

C'est comme cela que j'ai perçu la chose également : le réalisateur a recentré l'action sur quelques soldats afin de pouvoir focaliser sur leur isolement et leur peur, leur course à la vie qui les mène tout aussi sûrement (et même plus aisément) vers la mort. Sinon ça aurait viré au film de guerre de masse, et on aurait éprouvé des sensations différentes, plus diffuses.

J'ai apprécié que Nolan ait ainsi bâti son histoire, le dispositif m'a plu et je comprends que ceux qui recherchent une reconstitution historique puissent être déçus. On est dans un huis clos et non pas au milieu d'un champ de bataille. C'est ce qui fait la force de ce film à mes yeux, lequel m'a pris aux tripes du début à la fin.
avatar
sebnec
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2796
Age : 41
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par drfloyd le Sam 5 Aoû 2017 - 10:02

bah ca oui on est d'accord il veut créer une tension autour de qq personnages seulement... mais ca marche pas, je n'ai jamais eu peur pour eux...

Il essaye de créer cette tension via l'esbroufe musicale.... la musique, le seul aspect positif de ce film

_______________________________________________________

Mes objets en vente :
http://www.gamopat-forum.com/t98267-la-caverne-du-doc-poilu#2765310
Mon profil Gamopat Advisor :
http://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





avatar
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 140011
Age : 49
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Snoz le Sam 5 Aoû 2017 - 10:08

"Y en faut pour tous les (dé)goûts :)"


"J'aurais pu écrire cette phrase, il y a quelques années. 
Et là, je me rends compte à quel point c'est manquer de respect à des sensibilités différentes de la mienne. 

Il serait temps de grandir, monsieur."





"lorsque l'on est devant un film de merde qui donne envie de vomir ( des exemples récents j'en ai plein : Get OutLala Land , Okja...) ). "


Oh wait


MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR
avatar
Snoz
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7364
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par drfloyd le Sam 5 Aoû 2017 - 10:18

en tout cas les gros films de l'été font débat ! Entre Valerian et Dunkerque... On aime aussi ça, aller au ciné, et derrière lancer des débats passionnés :)

C'est comme pour le foot.

_______________________________________________________

Mes objets en vente :
http://www.gamopat-forum.com/t98267-la-caverne-du-doc-poilu#2765310
Mon profil Gamopat Advisor :
http://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





avatar
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 140011
Age : 49
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Gringos10 le Sam 5 Aoû 2017 - 10:19

@drfloyd a écrit:I faut expliquer pourquoi on aime ou on aime pas, sans affirmer que l'autre à tord. C'est très difficile en fait. On aime avoir raison, surtout en matière de cinéma.

Il faut toujours rappeler que c'est NOTRE AVIS.

Certains y vont pour se détendre sans penser à rien (et c'est respectable), d'autres tarés y vont pour tout analyser (moi)
Que tu t'amuses à analyser chaque mot du script ou chaque centimètre carré de pellicule pour assoir ton opinion, bien t'en fasse!
Mais ce n'est plus donner son avis sur un film que de juger la cinéphilie des appréciateurs de Nolan, de Besson ou de qui que ce soit, en les qualifiant d'amateurs de films pop-corn, surtout venant de la part de quelqu'un dont les connaissances en la matière sont aussi approximatives, c'est assez malvenu.

Wink


Dernière édition par Gringos10 le Sam 5 Aoû 2017 - 10:20, édité 1 fois

_______________________________________________________
Ma boutique Mes recherches Liquidation collec' Big Box Fiche de confiance / Feedback
"Is all that we see or seem But a dream within a dream"
avatar
Gringos10
Docteur agrégé Modérateur **
Docteur agrégé Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 30553
Age : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Snoz le Sam 5 Aoû 2017 - 10:19

@sebnec a écrit:C'est comme cela que j'ai perçu la chose également : le réalisateur a recentré l'action sur quelques soldats afin de pouvoir focaliser sur leur isolement et leur peur, leur course à la vie qui les mène tout aussi sûrement (et même plus aisément) vers la mort. Sinon ça aurait viré au film de guerre de masse, et on aurait éprouvé des sensations différentes, plus diffuses.

J'ai apprécié que Nolan ait ainsi bâti son histoire, le dispositif m'a plu et je comprends que ceux qui recherchent une reconstitution historique puissent être déçus. On est dans un huis clos et non pas au milieu d'un champ de bataille. C'est ce qui fait la force de ce film à mes yeux, lequel m'a pris aux tripes du début à la fin.
Magnifique  thumleft

De toute façon Nolan ne cherche pas à retranscrire ce qu'il s'est passé avec exactitude, il n'est pas dans la cohérence et la science purement exact, il n'est pas dans le 1+1= 2 le doc' est à côté de la plaque en analysant ses films (mais il le sait et s'en amuse).
avatar
Snoz
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7364
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par drfloyd le Sam 5 Aoû 2017 - 10:20

@Gringos10 a écrit: surtout venant de la part de quelqu'un dont les connaissances en la matière sont aussi approximatives

Bordel, la comme dirait mon fils : "cassé !"

serai je le casu de service du topic ciné ?????? What a Face Le François Pignon du cinéma ?

_______________________________________________________

Mes objets en vente :
http://www.gamopat-forum.com/t98267-la-caverne-du-doc-poilu#2765310
Mon profil Gamopat Advisor :
http://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





avatar
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 140011
Age : 49
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par rastlin le Sam 5 Aoû 2017 - 10:21

@drfloyd a écrit:en tout cas les gros films de l'été font débat ! Entre Valerian et Dunkerque... On aime aussi ça, aller au ciné, et derrière lancer des débats passionnés :)

C'est comme pour le foot.
Non le cinéma  demande plus de deux neurones. 
avatar
rastlin
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2045
Age : 44
Localisation : privas
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par drfloyd le Sam 5 Aoû 2017 - 10:22

Pour du Besson, je pense qu'une neurone suffit.

_______________________________________________________

Mes objets en vente :
http://www.gamopat-forum.com/t98267-la-caverne-du-doc-poilu#2765310
Mon profil Gamopat Advisor :
http://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





avatar
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 140011
Age : 49
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Gringos10 le Sam 5 Aoû 2017 - 10:24

@drfloyd a écrit:. On aime aussi ça, aller au ciné, et derrière lancer des débats passionnés :)
Oui il faut rentabiliser le ticket  Razz

_______________________________________________________
Ma boutique Mes recherches Liquidation collec' Big Box Fiche de confiance / Feedback
"Is all that we see or seem But a dream within a dream"
avatar
Gringos10
Docteur agrégé Modérateur **
Docteur agrégé Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 30553
Age : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Gringos10 le Sam 5 Aoû 2017 - 10:30

@drfloyd a écrit:Pour du Besson, je pense qu'une neurone suffit.
Quand il produit pour des scénaristes plus nuls que lui, un neurone.
Pour ses propres films, deux. (pour certaines ambiguités involontairement écrites du haut de sa candeur juvénile)

_______________________________________________________
Ma boutique Mes recherches Liquidation collec' Big Box Fiche de confiance / Feedback
"Is all that we see or seem But a dream within a dream"
avatar
Gringos10
Docteur agrégé Modérateur **
Docteur agrégé Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 30553
Age : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Cathedrale le Sam 5 Aoû 2017 - 11:03

@Snoz a écrit:"Y en faut pour tous les (dé)goûts :)"


"J'aurais pu écrire cette phrase, il y a quelques années. 
Et là, je me rends compte à quel point c'est manquer de respect à des sensibilités différentes de la mienne. 

Il serait temps de grandir, monsieur."





"lorsque l'on est devant un film de merde qui donne envie de vomir ( des exemples récents j'en ai plein : Get OutLala Land , Okja...) ). "


Oh wait


MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR MDR


j'ai omis le "qui ME donne"  oups:
avatar
Cathedrale
Interne
Interne

Féminin Nombre de messages : 9093
Age : 30
Localisation : Strasburger
Date d'inscription : 30/07/2013

http://www.lachambredurobot.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Invité le Sam 5 Aoû 2017 - 11:18

ca va trop loin, je prends juste les popcorns désormais, je passe en mode lecture :)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DUNKIRK, L'après Interstellar

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum