ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par nicolpodo le Mer 28 Déc 2016 - 12:01

Oui, je crois qu'on est trop imprégné par la vision de Georges Lucas , pour que la pilule passe . 
C'est trop différent ...

nicolpodo
Interne
Interne

Nombre de messages : 8294
Date d'inscription : 11/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par rastlin le Mer 28 Déc 2016 - 12:13

@nicolpodo a écrit:
@rastlin a écrit:Voilà pourquoi un forum reste ce qu'il est, un recueil d'opinions et de critiques sans concession ni véritable réflexion (dans un sens comme dans l'autre). Soit c'est de la merde soit du génie, pas de juste milieu. M'enfin c'est le propre de la démocratie. Tout le monde peux exprimer son avis, même le pire.
Pourquoi tu dis ca ? Au contraire on lit sur le topic toutes les opinions , et même certains avis très tranches ont nuancer leurs propos

Parce que je suis sur un forum et que tout est blanc ou noir. coquin  Non plus sérieusement, le post initial de Supasaya  est tellement excessif que cela m'a irrité au plus au point. Rogue one n'est pas un chef d'œuvre, peut être, sans doute mais le qualifier de navet intersidéral est juste incroyable (comme le 7 ou même le 1).

Oui un aveugle se bat et Zatoichi, cela n'a jamais gêné personne? Fan service, houlà dans la saga la plus commerciale de tous les temps quelle surprise! Dialogue écrit par un enfant de 8 ans? Ce qui est dingue c'est d'apprécier le moment le plus fan service du film, à savoir l'arrivée de Vador dans le vaisseau en mode super guerrier (cela colle bien au final avec le pseudo). La musique, une réorchestration des deux saga pas si moche que cela et en tout cas du même niveau que le 7.

Alors oui, Whitaker est vide et Mikkalsen  largement exploité. Dommage pour deux si bons acteurs. Trop de personnages, ok. Mais la faute en revient à un film trop court. SW à mis 3 films à définir ses canons et personnages principaux. Là c'est un one shot. Et bon, dans la première trilogie Wedge est pas plus développé que cela , TARKAN est un méchant vraiment méchant, ...

Pour répondre au post précédent, en quoi Disney fait-il moins bien que Lucas dans la seconde trilogie? Je m'interroge surtout à la vue du 1.
avatar
rastlin
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1882
Age : 43
Localisation : privas
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Juurok' le Mer 28 Déc 2016 - 12:18

J'ai l'impression que depuis que Disney est aux manettes, la plupart des gens de toute manière crache sur Star Wars. J'ai discuté avec plein de personnes  qui ont "détruit" Rogue One... trop ceci, trop celà... mais ils ne l'avaient même pas vu ! "On m'a dit que c'était nul --> Donc je trouve qu'il est nul" 
De plus en plus pour être un "vrai" un "connaisseur" il faut cracher sur les blockbusters et encenser des films obscures que peu de gens ont vu, "car les beaufs ils ne comprennent pas le cinéma" ils aiment les films qui ont du succès, car c'est bien connu que si un film a du succès  c'est qu'il est naze.... triste monde... 
Rogue One n'est pas un chef d'œuvre mais c'est tout de même un très bon film. On est pas sur jeux vidéo.com, soit je met 0/20 soit je mets 20/20. Si tout les films étaient des chefs d'œuvre, la notion même de chefs-d'œuvre n'aurait plus aucuns sens, il faut accepter l'imperfection d'une œuvre et sortir du schéma : si ce n'est pas une tuerie, alors c'est une daube !
avatar
Juurok'
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 35
Localisation : Entre deux mondes
Date d'inscription : 21/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Snoz le Mer 28 Déc 2016 - 12:34

votez juurok' !
avatar
Snoz
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7312
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Gringos10 le Mer 28 Déc 2016 - 13:01

@lessthantod a écrit:C'est décidé, je n'irais pas voir ce Rogue One ... les critiques négatives m'ont bien plus convaincu que les critiques positives.


Je le verrais lors de sa sortie DVD, histoire quand même de me forger ma propre opinion.

Dommage de se polluer l'esprit avant de découvrir une oeuvre par soi même.
Dommage de se priver d'un visionnage au cinéma pour les 2 films à voir absolument en salle en cette fin d'année.

_______________________________________________________
Ma boutique Mes recherches Liquidation collec' Big Box Fiche de confiance / Feedback
"Is all that we see or seem But a dream within a dream"
avatar
Gringos10
Docteur agrégé Modérateur **
Docteur agrégé Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 28649
Age : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Supasaya le Mer 28 Déc 2016 - 13:26

Oui less, je trouve ca dommage de deja se faire une opinion avant de voir le film, quel qu'il soit.
C'est exactement comme pour un jeu. Toutes les critiques du monde ne vaidront pas ta propre expérience.

Pour en revenir aux mecs qui me prennent pour ce que je suis pas, et qui n'arrivent pas à comprendre que ce certaines personnes puissent être totalement insensibles a ce film qui est pourvu de défauts, qu'ils reconnaissent en avouant que ce n'est pas un chef d'oeuvre, je leur réponds juste ce qu'on m'a demandé.
J'ai donné des details parce qu'on m'a demandé d'être plus precis sur ma critique. C'ets tout.
Et apres quoi je m'etinne juste de voir ce film trôné au sommet des meilleurs films de l'année. Voila une fois que c'est dit, on peut faire la paix et se faire des bisous, c'est pas grave Very Happy 
La sensibilité de chacun differe selon nos expériences. C'est pour ca Ue le doc ne comprend rien aux bons films et que je déteste le dernier star wars. Very Happy
Et je continue de penser, a plus forte raison après l'entassement des nouveaux star wars, que l'épisode 5 reste un accident. Wink
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 13574
Age : 38
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par vingazole le Mer 28 Déc 2016 - 13:49

Je rejoins ta critique sur plusieurs points, notamment la longueur désespérante du film avant d'arriver aux Maldives (on n'atterrit qu'à 01:27 !) et le manque de charisme des personnages.

Par contre je trouve que la dernière partie du film est suffisamment spectaculaire pour contrebalancer l'ennui -relatif- du début, mais je ne suis pas objectif car je jouais à Star Wars™️ quand j'étais petit (j'avais un X-wing™️ et quelques figurines en plastique - dont Luc™️ avec sa tenue Hoth™️ !).

Je pense par aileurs que tu es allé voir Rogue One avec un a priori négatif à cause de ton opposition frontale avec drfloyd concernant Premier Contact Wink
avatar
vingazole
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4074
Age : 44
Localisation : Nilbog
Date d'inscription : 05/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Supasaya le Mer 28 Déc 2016 - 14:20

Alors pas du tout. Very Happy
Et au contraire même.
Je ne savais même pas ce que doc pensait du film (je parle de rogue pne) ni même ce qu'il en pense maintenant d'ailleurs, et je t'avoue que ca m'importe peu qu'il aime ou pas le film.
Et au contraire car j'ai vu un peu partout que le film était plutôt apprécié. Donc j'y aller plutôt confiant surtout que l'épisode 7, malgré de gros défauts, je l'ai trouvé plutôt sympa.
La j'arrive pas a faire abstraction de ceux ci car le film est censé raconté quelque chose et mettre en place une pierre manquante. Hors ul n'apporte strictement rien et demeure vraiment dispensable.
D'ou le fait que j'ai utilisé le terme useless.
C'est dommage car les trailers m'avaient plutôt convaincus du contraire.
Comme quoi, le montage, c'est un art marketing Wink
avatar
Supasaya
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 13574
Age : 38
Localisation : Massy
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par lessthantod le Mer 28 Déc 2016 - 14:43

@Gringos10 a écrit:Dommage de se polluer l'esprit avant de découvrir une oeuvre par soi même.
Dommage de se priver d'un visionnage au cinéma pour les 2 films à voir absolument en salle en cette fin d'année.
@Supasaya a écrit:Oui less, je trouve ca dommage de deja se faire une opinion avant de voir le film, quel qu'il soit.
C'est exactement comme pour un jeu. Toutes les critiques du monde ne vaidront pas ta propre expérience.
Je ne me fais polluer l'esprit par rien du tout, pour moi le cinéma ce sont les films et la critique. J'aime lire les critiques et la presse cinéma avant d'aller voir un film. Et pour Rogue One ce ne sont pas les critiques qui me font reculer, surtout qu'elle sont globalement très positives pour le coup. C'est juste que Rogue One, je ne le sens pas ... le scénario d'un stagiaire, un réalisateur yes-man, Disney à la production, une production chaotique et rushée ... difficile de cacher mon scepticisme après tout ça.
Mon opinion elle se fera quand j'aurais vu le film, ce qui se fera lorsque le DVD sortira. Cette année les films que je voulais voir au cinéma, j'ai pu les voir et globalement "à 2 ou 3 exceptions prés" c'est une année cinéma décevante.
avatar
lessthantod
Docteur Chef de Service Modérateur ***
Docteur Chef de Service Modérateur ***

Masculin Nombre de messages : 61265
Age : 36
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Snoz le Mer 28 Déc 2016 - 14:54

Forcément tu es légèrement influencé en lisant les critiques un peu partout avant de faire/aller voir quelque chose, tu es comme tout le monde je crois...  Wink
avatar
Snoz
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7312
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par rastlin le Mer 28 Déc 2016 - 15:35

Pour les critiques  comme Télérama Akira était une merde et en 77, SW un film rétrograde tinté d'impérialisme pour libé.

Je préfère me faire mon opinion en allant voir les films susceptibles de me plaire (à mes risques et périls) et lire les analyses ou critiques après. Ainsi, j'ai découvert une vision de Mary Poppins assez pertinente dans le dernier Rockyrama sur Disney.
avatar
rastlin
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1882
Age : 43
Localisation : privas
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par rastlin le Mer 28 Déc 2016 - 15:39

@nicolpodo a écrit:Oui, je crois qu'on est trop imprégné par la vision de Georges Lucas , pour que la pilule passe . 
C'est trop différent ...

Ah alors que beaucoup applaudissent le 4 et 5 et reproche à Lucas de s'être vendu au mercantilisme et au manichéisme avec le 6 et ses Ewoks? Et encore, on parle seulement du SW canon des films, pas de l'univers étendu. Cela me rappelle une citation de Sheldon dans The Big bang theory " je préfère voir star wars dans l'ordre qu'a choisi Lucas pour me décevoir".
avatar
rastlin
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1882
Age : 43
Localisation : privas
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par xtopher le Mer 28 Déc 2016 - 15:53

@lessthantod a écrit:
opinion elle se fera quand j'aurais vu le film, ce qui se fera lorsque le DVD sortira. Cette année les films que je voulais voir au cinéma, j'ai pu les voir et globalement "à 2 ou 3 exceptions prés" c'est une année cinéma décevante.

Allez, allez le voir !  BIENVENUE   
Quand vous materez le divx téléchargé  Wink  vous allez être déçus de ne pas l'avoir vu sur super grand écran avec un super son (mais sans 3D hein!).
En effet, pourquoi acheter un blue-ray d'un film qu'on n'a pas envie de voir. (si je suis bien le raisonnement)

Puis pas de stress s'il y a des embouteillages sur le chemin du cinoche ! Vous ne louperez pas la fin épique du film. J'ai payé 6,70€ le billet*. C'est rentable... même rien que pour la fin. Very Happy
A la cool... c'est un bon divertissement.

Hum, j'ai convaincu quelqu'un ? MDR

ps: Moi j'aimais vraiment bien les deux "Chinois" !
pps: *Ici Cinéma Sauvenière


Bonus: voir à 2min49s
avatar
xtopher
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 221
Age : 41
Localisation : BE
Date d'inscription : 27/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Tryphon le Mer 28 Déc 2016 - 16:19

J'étais parti pour dire plein de trucs, mais rastlin m'a coupé l'herbe sous le pied (merci Very Happy et merci aussi pour la référence à Zatoichi, d'ailleurs j'ai vraiment vu Kitano sous les traits du perso).

Star Wars était commercial bien avant Disney. Rogue One est certainement le film qui joue le fan service de la façon la plus discrète de tous les SW depuis le 1 (et tant mieux, après l'indigestion du 7).

Je rebondis juste sur la critique concernant le cameo de C3PO et R2D2 : c'est une séquence qui dure 5 secondes montre en main, dans laquelle C3PO sort une remarque C3Pesque, et il disparaît, ET C'EST TRÈS BIEN. Parce que C3PO (et R2D2), dans la série du fan-service pourri, il se pose là ! Dans chaque SW, il faut lui trouver une place, au mépris de toute cohérence scénaristique, de toute utilité du personnage (qu'est-ce qu'on s'en fout d'un droide de protocole dans une galaxie où 99,9% de la population tient sur deux pattes et parle anglais Mr. Green).

J'ai surtout eu le sentiment que ce cameo signifiait : "vous l'avez vu C3PO ? Ça faisait partie du contrat, mais en fait il sert à rien et on s'en fout !"

Bien sûr que Rogue One c'est pas un chef d'œuvre. Mais aucun SW ne l'est (non, aucun). Ce sont des films friandises, qui font rêver, qui font rentrer dans un Univers, mais certainement pas des films qui font réfléchir (ou pas beaucoup). Et assumés en tant que tel ! (c'est pour ça que le Doc gueule pas sur les incohérences ici)

Et dans ce domaine, Rogue One remplit complètement son rôle, et même plus. Je n'arrive pas à croire qu'il ait été fait par le gars de Godzilla.

Après, on rentre pas tous dans un univers pour les mêmes raisons. Pour donner une idée de ce qui me plaît, voici les SW par ordre de mes préférences. Si vous hésitez à le voir et que votre classement rejoint le mien, ça pourrait vous plaire :

Rogue One >= SW5 > SW4 > SW3 > SW 6 >= SW 2 > SW 7 >= SW 1

(quand je mets >= ça veut dire que si je refais le même post demain je peux intervertir ces deux)
avatar
Tryphon
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9950
Age : 41
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Marazizou le Mer 28 Déc 2016 - 16:35

Je suis allé voir Rogue One et je n'ai pas aimé. Je lis çà et là les arguments des uns et des autres et je me retrouve dans certains. Je n'ai pas aimé les acteurs que je trouve mauvais (tous et surtout ceux dont j'attendais plus comme Whitaker), le scénario est trop improbable (le coup du scientifique à qui on tue la femme et qu'on sépare de sa fille mais qui décide de quand même faire l'arme suprême en misant tout sur l'infime petite chance que le petit point faible qu'il a glissé dans la conception tombe entre les mains de la Résistance grâce à un type qu'il a envoyé en mission. Tout en sachant qu'il envoie par la même occasion sa fille risquer sa vie pour cette cause parce qu'il sait très bien qu'elle fera partie de ceux qui tenteront d'aller au bout du plan...)
Les musiques inspirées de celles de J. Williams ne m'ont pas plu, je trouvais que c'était gênant de commencer un thème par les mêmes notes que celui auquel on fait référence avant de s'en séparer, je pense qu'on peut créer des thèmes proches de l'original sans que ce soit toujours en reprenant les premières mesures.
Beaucoup disent avoir aimé la fin mais on sait tout de suite ce qu'il va se passer, on se doute très fortement que les plans vont être récupérés et que les "héros" vont y rester puisqu'on ne les revoit jamais plus tard. Donc c'est bien mais aucune surprise, aucune envie de s'attacher à ces personnages que j'ai trouvé très fades et très lisses (probablement à cause des acteurs je l'avoue).
Je comprends que certains aient aimé et tant mieux pour eux mais chacun son avis et si pour moi certains SW sont des chefs d'oeuvre, je n'en attendais pas tant de celui-ci. Je ne dirai donc pas que j'ai été déçu mais juste que c'est un film que j'ai trouvé très très moyen.
avatar
Marazizou
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4340
Age : 37
Localisation : Var
Date d'inscription : 27/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Tryphon le Mer 28 Déc 2016 - 16:45

@Marazizou a écrit:le scénario est trop improbable (le coup du scientifique à qui on tue la femme et qu'on sépare de sa fille mais qui décide de quand même faire l'arme suprême en misant tout sur l'infime petite chance que le petit point faible qu'il a glissé dans la conception tombe entre les mains de la Résistance grâce à un type qu'il a envoyé en mission.

Pareil, l'argument du réalisme dans un SW, c'est quand même étrange (on rappelle que dans le 6 des ours en peluche dégomme des robots de guerre avec des bouts de bois ? que dans le 4 un petit vaisseau dégomme un autre de la taille d'une planète en UN coup bien placé ? que dans le 5 un gars se fait couper le bras, chute de 100m, mais s'accroche juste à temps à une rampe qui n'a rien à faire là le temps de retrouver son vaisseau ? que dans le 3 un gars bien sous tout rapport décide de devenir la pire ordure de l'Univers parce qu'il a peur pour sa copine ? et j'en passe...)

Moi ça ne me gêne pas qu'un SW soit non réaliste. Mais pour le coup, le coup du scientifique est non seulement crédible, mais en plus recrédibilise le 4, et ça c'est fort...
avatar
Tryphon
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9950
Age : 41
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Marazizou le Mer 28 Déc 2016 - 17:08

@Tryphon a écrit:
@Marazizou a écrit:le scénario est trop improbable (le coup du scientifique à qui on tue la femme et qu'on sépare de sa fille mais qui décide de quand même faire l'arme suprême en misant tout sur l'infime petite chance que le petit point faible qu'il a glissé dans la conception tombe entre les mains de la Résistance grâce à un type qu'il a envoyé en mission.

Pareil, l'argument du réalisme dans un SW, c'est quand même étrange (on rappelle que dans le 6 des ours en peluche dégomme des robots de guerre avec des bouts de bois ? que dans le 4 un petit vaisseau dégomme un autre de la taille d'une planète en UN coup bien placé ? que dans le 5 un gars se fait couper le bras, chute de 100m, mais s'accroche juste à temps à une rampe qui n'a rien à faire là le temps de retrouver son vaisseau ? que dans le 3 un gars bien sous tout rapport décide de devenir la pire ordure de l'Univers parce qu'il a peur pour sa copine ? et j'en passe...)

Moi ça ne me gêne pas qu'un SW soit non réaliste. Mais pour le coup, le coup du scientifique est non seulement crédible, mais en plus recrédibilise le 4, et ça c'est fort...
Non, tu prends des éléments qui sont des péripéties du scénario, des évènements si tu préfères alors que là on parle de l'intrigue même, de la base du scénario du film. J'espère que tu vois la différence. Le raisonnement du scientifique ne tient pas debout quand on voit ce qu'il subit dès la première scène du film.
Et puis tu dis beaucoup de choses fausses juste pour servir ton point de vue: les ours en peluche sont une espèce à part entière de cet univers, ils ne sont pas plus ridicules que ton aveugle qui joue des arts martiaux avec son bâton. On dirait que tu n'as pas compris le principe de la faille dans l'étoile de la mort, le lien qui unit Luke à Leia et qui lui permet de l'appeler à l'aide dans le 5. Si tu en es à remettre en cause le principe même de la Force c'est sûr que SW devient idiot.
le pompon étant quand tu nous décris Anakin comme un "type bien sous tout rapport"! Je te rappelle qu'il est sous l'influence permanente du Seigneur Sith Dark Sidious depuis des années et qu'il a déjà massacré une tribu entière d'hommes des sables sous le coup de la colère (dont femmes et enfants)...
Le SW 4 n'avait pas besoin d'être recrédibilisé comme tu dis puisque c'est la nature même de l'Empire qui fait sa chute, c'est le fait d'avoir conçu une arme si puissante qu'elle peut détruire une planète mais de se sentir tellement intouchable que sa structure ne prévoit pas d'être attaquée par une simple escadrille: C'est le mythe de David contre Goliath en somme. Ca n'a pas besoin d'une explication tirée par les cheveux d'une heure et demie.
Après je ne comprends pas pourquoi tu ne peux pas accepter qu'on adhère pas au film auquel toi tu as adhéré, c'est pourtant comme ça. Je suis très content si ce film t'a plu mais ça n'est pas le cas pour moi.


Dernière édition par Marazizou le Mer 28 Déc 2016 - 17:20, édité 2 fois
avatar
Marazizou
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4340
Age : 37
Localisation : Var
Date d'inscription : 27/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par twinsen21 le Mer 28 Déc 2016 - 17:09

@Juurok' a écrit:J'ai l'impression que depuis que Disney est aux manettes, la plupart des gens de toute manière crache sur Star Wars. J'ai discuté avec plein de personnes  qui ont "détruit" Rogue One... trop ceci, trop celà... mais ils ne l'avaient même pas vu ! "On m'a dit que c'était nul --> Donc je trouve qu'il est nul" 
De plus en plus pour être un "vrai" un "connaisseur" il faut cracher sur les blockbusters et encenser des films obscures que peu de gens ont vu, "car les beaufs ils ne comprennent pas le cinéma" ils aiment les films qui ont du succès, car c'est bien connu que si un film a du succès  c'est qu'il est naze.... triste monde... 
Rogue One n'est pas un chef d'œuvre mais c'est tout de même un très bon film. On est pas sur jeux vidéo.com, soit je met 0/20 soit je mets 20/20. Si tout les films étaient des chefs d'œuvre, la notion même de chefs-d'œuvre n'aurait plus aucuns sens, il faut accepter l'imperfection d'une œuvre et sortir du schéma : si ce n'est pas une tuerie, alors c'est une daube !


+1

Et puis je pense aussi tout simplement qu'on ne "voit" pas la même chose quand on a 12 ans et quand on en a 10/20 ou 30 de plus.
On a tous vu les Star Wars avec nos yeux d'enfants, forcément émerveillés, maintenant la plupart ont 30 piges ou plus et on a peut être un regard plus blazé/critique sur ces films saispas

twinsen21
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1023
Age : 35
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 07/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Mat-Chicken le Mer 28 Déc 2016 - 17:23

En fait j'ai l'impression que les premiers retours étaient plutôt positifs puis la tendance s'est inversée, comme si il y avait une influence des avis, des spoils et bandes annonces. Je me suis préservé de tout ça et je pense que ça change quand même l'expérience et l'avis qu'on se fait d'un film.
avatar
Mat-Chicken
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1036
Age : 38
Localisation : Herblay (95)
Date d'inscription : 22/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Tryphon le Mer 28 Déc 2016 - 19:03

@Marazizou a écrit:Si tu en es à remettre en cause le principe même de la Force c'est sûr que SW devient idiot.

Je vais pas répondre à tout, ça serait fatigant (et certainement vain)  Very Happy

Mais cette phrase résume bien notre différence : oui, le principe de la Force est flou, pas sérieux pour deux sous, mal géré par Lucas lui-même (les midichloriens  ohnon ) et oui, SW est un peu idiot. Ça ne m'empêche pas de bien aimer. Ce serait intéressant qu'on compare nos classements des SW.

Donc, en résumé, si vous croyez en la Force, si vous pensez que SW est un modèle de cohérence, Rogue One n'est pas pour vous. Mais dans les autres cas, c'est un film qui vaut le coup d'être vu.

Après je ne comprends pas pourquoi tu ne peux pas accepter qu'on adhère pas au film auquel toi tu as adhéré, c'est pourtant comme ça. Je suis très content si ce film t'a plu mais ça n'est pas le cas pour moi.

Et je suis très content que tu sois content, mais je ne comprends pas ce qui te fait penser que je n'accepte pas qu'on n'adhère pas au film Confused

Tu donnes des arguments contre, j'explique pourquoi je les trouve infondés. Je ne te demande pas de changer d'avis, et tu as tout à fait le droit de me démontrer que les miens le sont tout autant si tu veux.
avatar
Tryphon
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9950
Age : 41
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Marazizou le Mer 28 Déc 2016 - 19:45

@Tryphon a écrit:
@Marazizou a écrit:Si tu en es à remettre en cause le principe même de la Force c'est sûr que SW devient idiot.

Je vais pas répondre à tout, ça serait fatigant (et certainement vain)  Very Happy

Mais cette phrase résume bien notre différence : oui, le principe de la Force est flou, pas sérieux pour deux sous, mal géré par Lucas lui-même (les midichloriens  ohnon ) et oui, SW est un peu idiot. Ça ne m'empêche pas de bien aimer. Ce serait intéressant qu'on compare nos classements des SW.

Donc, en résumé, si vous croyez en la Force, si vous pensez que SW est un modèle de cohérence, Rogue One n'est pas pour vous. Mais dans les autres cas, c'est un film qui vaut le coup d'être vu.

Après je ne comprends pas pourquoi tu ne peux pas accepter qu'on adhère pas au film auquel toi tu as adhéré, c'est pourtant comme ça. Je suis très content si ce film t'a plu mais ça n'est pas le cas pour moi.

Et je suis très content que tu sois content, mais je ne comprends pas ce qui te fait penser que je n'accepte pas qu'on n'adhère pas au film Confused

Tu donnes des arguments contre, j'explique pourquoi je les trouve infondés. Je ne te demande pas de changer d'avis, et tu as tout à fait le droit de me démontrer que les miens le sont tout autant si tu veux.
C'est bien ce que je dis, tu as adhéré au film et tant mieux pour toi mais je ne ressens pas le besoin de démonter les arguments qui font que tu l'as aimé. Alors que tu sembles chercher à trouver une cohérence dans ce qui n'est qu'un ressenti purement subjectif. Je n'ai pas cru (dans le sens de m'immerger dans l'histoire) une seconde à l'histoire du scientifique et je ne suis pas rentré dans le film.
Oui SW c'est de la SF et donc on peut redire tout et son contraire sur chaque chose, le résultat est: Serais-je emporté par le film ou pas? Il n'y a pas d'argumentation qui donne tort ou raison à celui qui a été transporté par le film ou à celui qui ne l'a pas été. Donc ce que tu cherches à faire n'a pas d'intérêt à mes yeux car nous resterons toujours sur notre ressenti, qui est différent.
Et je me garde bien de faire des classements des différents SW car j'ai remarqué au fil des années que j'avais une vision évolutive de chacun de ces films et de leur univers. Il n'est pas impossible que dans quelques temps je revoie Rogue One et qu'il me déplaise moins, mais au jour auquel j'ai assisté à la projection, il m'a déçu et ennuyé.
avatar
Marazizou
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4340
Age : 37
Localisation : Var
Date d'inscription : 27/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Gringos10 le Mer 28 Déc 2016 - 19:54

OSEF mais voilà mon classement des SW :
V > IV > VI > Rogue One > VII > III > II > I

_______________________________________________________
Ma boutique Mes recherches Liquidation collec' Big Box Fiche de confiance / Feedback
"Is all that we see or seem But a dream within a dream"
avatar
Gringos10
Docteur agrégé Modérateur **
Docteur agrégé Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 28649
Age : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Snoz le Mer 28 Déc 2016 - 20:22

@Gringos10 a écrit:OSEF mais voilà mon classement des SW :
V > IV > VI > Rogue One > VII > III > II > I
effectivement on s'en fout totalement  Wink
avatar
Snoz
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7312
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par nicolpodo le Mer 28 Déc 2016 - 20:31

@Gringos10 a écrit:OSEF mais voilà mon classement des SW :
V > IV > VI > Rogue One > VII > III > II > I

non pas OSEF au contraire, je trouve sympa d'en discuter entre amateurs de SW . Et même pourquoi pas un sondage pour en ressortir un ressenti général , ou on pourrait discuter de l'univers SW en général ?

Et un gros + 1 au post ci dessus de Marazizou , je trouve interessant de comparer nos ressentis sur les differents episodes , et eventuellement de dire pourquoi
Mais que cela tourne en concours de quequette à coup de " oui mais tes arguments ne sont pas recevables parce que ci parce que ca ..." , c'est ...comment dire ... absurde.
On parle de 7eme ART,  n'allons pas chercher de l'objectivité,  la dedans , c'est de l'art . Je pense qu'on peut aimer la musique classique mais avoir Wagner en horreur, tout comme on peut aimer la peinture et rester de marbre devant la Joconde.
avatar
nicolpodo
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 8294
Age : 47
Date d'inscription : 11/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par nicolpodo le Mer 28 Déc 2016 - 20:32

@Snoz a écrit:
@Gringos10 a écrit:OSEF mais voilà mon classement des SW :
V > IV > VI > Rogue One > VII > III > II > I
effectivement on s'en fout totalement  Wink
MDR
avatar
nicolpodo
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 8294
Age : 47
Date d'inscription : 11/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Gringos10 le Mer 28 Déc 2016 - 20:34

MDR

_______________________________________________________
Ma boutique Mes recherches Liquidation collec' Big Box Fiche de confiance / Feedback
"Is all that we see or seem But a dream within a dream"
avatar
Gringos10
Docteur agrégé Modérateur **
Docteur agrégé Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 28649
Age : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Ouais_supère le Mer 28 Déc 2016 - 20:46

J'aime bien Tryphon.

Voilà, c'était juste pour dire ça.
avatar
Ouais_supère
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 2127
Age : 38
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Snoz le Mer 28 Déc 2016 - 20:57

Ah ce cher professeur tournesol, éternel et bien plus encore
avatar
Snoz
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7312
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par vingazole le Mer 28 Déc 2016 - 21:45

@Tryphon a écrit:Rogue One >= SW5
Ah ouais, quand même... Mr. Green
avatar
vingazole
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4074
Age : 44
Localisation : Nilbog
Date d'inscription : 05/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par lessthantod le Mer 28 Déc 2016 - 23:30

J'aime pas Maradona, j'aime pas Zidane ... mais j'aime Marazizou.

Voilà, c'était juste pour dire ça
avatar
lessthantod
Docteur Chef de Service Modérateur ***
Docteur Chef de Service Modérateur ***

Masculin Nombre de messages : 61265
Age : 36
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Marazizou le Jeu 29 Déc 2016 - 0:03

@lessthantod a écrit:J'aime pas Maradona, j'aime pas Zidane ... mais j'aime Marazizou.

Voilà, c'était juste pour dire ça
Embarassed
avatar
Marazizou
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4340
Age : 37
Localisation : Var
Date d'inscription : 27/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum