WarholTon point de vue est très intéressant. 
Tu as, semble t-il, la même analyse que moi sur les différences entre la mentalité anglo-saxonne et la notre (qui n'est pas totalement latine je trouve); et tu auras bien compris que je suis beaucoup plus anglo-saxon (pas totalement) que latin sur la question.
D'ailleurs je dois reconnaître que ton raccourci qui consiste à définir un modèle (anglais) par son extrême dérive (Cavendish) est à la hauteur de mon propos initial (La France est un pays de losers). Car il peut y avoir du plaisir et du fair play dans la recherche absolue de la victoire comme il peut y avoir des vainqueurs dans un pays de losers.. 
Du coup comme tu t'en doutes, je ne suis pas d'accord avec toi sur cette phrase de Coubertin, ce soi-disant "esprit olympique", qu'il faudrait maintenir comme modèle, car je pense que la performance doit être liée à un objectif, et c'est de la hauteur de cet objectif que dépend la hauteur de la performance. Ainsi, si l'objectif était réellement de participer, je pense que très peu de gens ici se passionneraient pour ces Jeux.