Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Page 6 sur 25 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 25  Suivant

Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Ouais_supère le Mer 23 Nov 2016 - 22:39

@Mbx a écrit:Je ne vois pas de ressemblance avec 2001...Interstellar est un film vivant, pas une contemplation nombriliste du vide.

On pourrait aussi dire qu'Interstellar est plutôt mort puisqu'il nous dit qu'il n'y a ni présent, ni passé, ni futur, que ce qui sera fut déjà et est irrémédiablement figé, écrit.

Il est terriblement pessimiste, Interstellar.

Ouais_supère
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Nombre de messages : 2127
Date d'inscription : 27/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par drfloyd le Mer 23 Nov 2016 - 22:42

Exact Sup', le propos de Interstellar (et même pas volontaire de la part des Nolan qui n'ont rien compris aux sujet du voyage temporel et boucles impossibles) implique que l'homme est une simple machine qui n'a aucun libre arbitre....

alors que les Nolan veulent en meme temps pour faire croire l'inverse avec l'amour que peut porter l'être humain.....


bref, ils ont tout foiré

_______________________________________________________

Mes objets en vente :
http://www.gamopat-forum.com/t98267-la-caverne-du-doc-poilu#2765310
Mon profil Gamopat Advisor :
http://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





avatar
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 138733
Age : 49
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Mbx le Mer 23 Nov 2016 - 22:46

@Ouais_supère a écrit:
@Mbx a écrit:Je ne vois pas de ressemblance avec 2001...Interstellar est un film vivant, pas une contemplation nombriliste du vide.

On pourrait aussi dire qu'Interstellar est plutôt mort puisqu'il nous dit qu'il n'y a ni présent, ni passé, ni futur, que ce qui sera fut déjà et est irrémédiablement figé, écrit.

Il est terriblement pessimiste, Interstellar.

Oui, c'est juste.
Vivant car on ne s'ennuie pas en le visionnant, par contre 2001....
avatar
Mbx
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2968
Age : 41
Localisation : Lost somewhere on Earth, but in Belgium.
Date d'inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Ataré le Mer 23 Nov 2016 - 22:47

Au Doc
Le message est mal calibré

Ils ne mettent pas assez en avant l'amour et le libre arbitre
avatar
Ataré
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 12955
Age : 41
Localisation : Nord
Date d'inscription : 27/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par drfloyd le Mer 23 Nov 2016 - 22:49

Je peux te dire qu'en 1968 au cinéma les gens ne se sont pas ennuyés, ils etaient tous sur le cul pendant 2h30. Ce film avait 20 ans d'avance... d'auant que le tournage a commencé je crois en 1964.... regarde a quoi ressemblaient les films de SF en 1965.....

Et dire au'il y a des passages longs dans 2001, c'est ne pas vraiment comprendre l'oeuvre qu'a voulu produire Kubrick.

_______________________________________________________

Mes objets en vente :
http://www.gamopat-forum.com/t98267-la-caverne-du-doc-poilu#2765310
Mon profil Gamopat Advisor :
http://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





avatar
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 138733
Age : 49
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Snoz le Mer 23 Nov 2016 - 22:53

@drfloyd a écrit:Je peux te dire qu'en 1968 au cinéma les gens ne se sont pas ennuyés, ils etaient tous sur le cul pendant 2h30. Ce film avait 20 ans d'avance... d'auant que le tournage a commencé je crois en 1964.... regarde a quoi ressemblaient les films de SF en 1965.....

Et dire au'il y a des passages longs dans 2001, c'est ne pas vraiment comprendre l'oeuvre qu'a voulu produire Kubrick.
+1
avatar
Snoz
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 7337
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par drfloyd le Mer 23 Nov 2016 - 22:54

Apres des erreurs de scripts et des incohérences, c'est le lot de quasi tous les films hollywoodiens...

Le seul truc grave dans ce film restant quand meme le syndrome de Terminator... sans cette boulette scénaristique je n'aurai pas autant détesté cette oeuvre... introduire une ficelle aussi ridicule pour séduire le grand public, et bien connue en plus (le terme Syndrome de Temrinator étant répandu), est franchement décevant dans un tel film techniquement ultra classe.

_______________________________________________________

Mes objets en vente :
http://www.gamopat-forum.com/t98267-la-caverne-du-doc-poilu#2765310
Mon profil Gamopat Advisor :
http://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





avatar
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 138733
Age : 49
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par drfloyd le Mer 23 Nov 2016 - 22:59

@Snoz a écrit:
@drfloyd a écrit:Je peux te dire qu'en 1968 au cinéma les gens ne se sont pas ennuyés, ils etaient tous sur le cul pendant 2h30. Ce film avait 20 ans d'avance... d'auant que le tournage a commencé je crois en 1964.... regarde a quoi ressemblaient les films de SF en 1965.....

Et dire au'il y a des passages longs dans 2001, c'est ne pas vraiment comprendre l'oeuvre qu'a voulu produire Kubrick.
+1

je reste bouche bée sur de nombreux détails hallucinants du film... comme les ecrans d'ordinateur couleur (bien sur des effets sépciaux réalisés en dessin animé)... ca n'existait pas en 1965 !!!!!  Meme dans les film des années 80 tu ne vois pas ca.... Regardez les ecrans d'ordinateur dans Alien... meme pas digne d'un TRS 80.... et la naiveté de la mise en scène de l'ordinateur central du vaisseau "maman".... Razz MDR

Comme on a deja débattu, avec King Kong, c'est le film le plus impressionnant techniquement de l'histoire du cinéma, par rapport à leur epoque respective.

_______________________________________________________

Mes objets en vente :
http://www.gamopat-forum.com/t98267-la-caverne-du-doc-poilu#2765310
Mon profil Gamopat Advisor :
http://www.gamopat-forum.com/t94659-dr-floyd-advisor





avatar
drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 138733
Age : 49
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Mbx le Mer 23 Nov 2016 - 22:59

Je tente de guérir le mal par le mal.
( le troll par le troll )
avatar
Mbx
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2968
Age : 41
Localisation : Lost somewhere on Earth, but in Belgium.
Date d'inscription : 31/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Ouais_supère le Mer 23 Nov 2016 - 23:12

@drfloyd a écrit:.. et la naiveté de la mise en scène de l'ordinateur central du vaisseau "maman".... Razz MDR


C'est à dire, "naïveté " ?
avatar
Ouais_supère
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 2127
Age : 38
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Captain Obvious le Mer 23 Nov 2016 - 23:39

@drfloyd a écrit:
@Snoz a écrit:
@drfloyd a écrit:Je peux te dire qu'en 1968 au cinéma les gens ne se sont pas ennuyés, ils etaient tous sur le cul pendant 2h30. Ce film avait 20 ans d'avance... d'auant que le tournage a commencé je crois en 1964.... regarde a quoi ressemblaient les films de SF en 1965.....

Et dire au'il y a des passages longs dans 2001, c'est ne pas vraiment comprendre l'oeuvre qu'a voulu produire Kubrick.
+1

je reste bouche bée sur de nombreux détails hallucinants du film... comme les ecrans d'ordinateur couleur (bien sur des effets sépciaux réalisés en dessin animé)... ca n'existait pas en 1965 !!!!!  Meme dans les film des années 80 tu ne vois pas ca.... Regardez les ecrans d'ordinateur dans Alien... meme pas digne d'un TRS 80.... et la naiveté de la mise en scène de l'ordinateur central du vaisseau "maman".... Razz MDR

Comme on a deja débattu, avec King Kong, c'est le film le plus impressionnant techniquement de l'histoire du cinéma, par rapport à leur epoque respective.
Même si Kubrick était très en avance, ce n'est pas comparable...
2001 est aussi un film d'anticipation, avec un gros travail sur la crédibilité technique et scientifique.
Dans Alien il y a un style lowtech assumé, un choix qui est cohérent avec l'histoire qui est racontée, rien à voir avec une limitation technique.
avatar
Captain Obvious
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5615
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 23/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Gringos10 le Jeu 24 Nov 2016 - 0:23

@Captain obvious a écrit:
Dans Alien il y a un style lowtech assumé, un choix qui est cohérent avec l'histoire qui est racontée, rien à voir avec une limitation technique
+1000
Encore une analyse à l'emporte pièce du doc... ohnon

Et je ne souligne même pas son utilisation du terme "naïveté" qu'il emploie à toutes les sauces et systématiquement à mauvais escient.

_______________________________________________________
Ma boutique Mes recherches Liquidation collec' Big Box Fiche de confiance / Feedback
"Is all that we see or seem But a dream within a dream"
avatar
Gringos10
Docteur agrégé Modérateur **
Docteur agrégé Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 29413
Age : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par lessthantod le Jeu 24 Nov 2016 - 6:40

@drfloyd a écrit:Le seul truc grave dans ce film restant quand même le syndrome de Terminator...
Ce qui ne l’empêche pas d'être un chef-d'oeuvre Cool ... alors va falloir trouver autre chose comme comparaison si tu veux descendre Interstellar alien
avatar
lessthantod
Docteur Chef de Service Modérateur ***
Docteur Chef de Service Modérateur ***

Masculin Nombre de messages : 61863
Age : 36
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Invité le Jeu 24 Nov 2016 - 6:52

@drfloyd a écrit:Voici un petit résumé du plagiat :

PARTIE 1 L'EXTINCTION
- Les hommes singes au bord de l'extinction
- l'homme au bord de l'extinction

- Une aide mystérieuse (monolithe alien)
- Une aide mystérieuse (trou de ver... alien ?)

PARTIE 2 LE VOYAGE PERILLEUX
- revolte de l'ordi qui veut tuer l'equipage
- revolte du cosmonaute qui veut tuer l'equipage

PARTIE 3 L'ASPECT MYSTIQUE
- le voyage via un tunnel vers une autre dimension (la reproduction d'une maison)
- le voyage via un tunnel vers une autre dimension (le tesseract)

et le retour du personnage au bercail.... sans trop savoir si il est vivant ou pas, et sous quelle forme
C'est trop vague et général pour dire que c'est pompé.

A ce moment là on dit le héros est un homme et le film est SF houlala c'est pompé ! Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Ouais_supère le Jeu 24 Nov 2016 - 6:54

Au fait, je me le rappelle plus, qu'est-ce que c'est, le syndrome Terminator ?
avatar
Ouais_supère
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 2127
Age : 38
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Invité le Jeu 24 Nov 2016 - 6:55

@drfloyd a écrit:Je peux te dire qu'en 1968 au cinéma les gens ne se sont pas ennuyés, ils etaient tous sur le cul pendant 2h30. Ce film avait 20 ans d'avance... d'auant que le tournage a commencé je crois en 1964.... regarde a quoi ressemblaient les films de SF en 1965.....

Et dire au'il y a des passages longs dans 2001, c'est ne pas vraiment comprendre l'oeuvre qu'a voulu produire Kubrick.
Il avait 20 ans d'avance en 1968. Et maintenant ? 52 ans à nous pomper l'air. What a Face

@kenshiraoh a écrit:Mais ton dernier argument, c'est un peu le cul de sac qui empêcherait d'émettre toute forme de critique et qui ferait fermer tous les topics cinéma puisque "tout le monde aime quelque chose pour certaines raisons et son expérience/culture personnelle, donc ça ne sert à rien d'émettre son opinion", puisque j'aime ou je n'aime pas, et cela suffit.
J'ai aimé Interstellar mais j'émets des réserve, sur des choses qui me dérangent. Ce n'est pas un jeu pour moi, à l'inverse des gars qui passent des dizaines d'heures à scruter des films afin de trouver le faux raccord ou l'objet anachronique laissé sur le bord du cadre.
Cul de sac ou trou de ver ? Razz
Nan mais quand tu vois la façon dont certains films sont descendus en mode "point barre" ça ne me semble pas plus problématique, hélas. Par contre j'aime bien en discuter avec toi parce que justement tu n'es pas dans ce trip là. Very Happy


Dernière édition par onels4 le Jeu 24 Nov 2016 - 6:58, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Invité le Jeu 24 Nov 2016 - 6:56

@Ouais_supère a écrit:Au fait, je me le rappelle plus, qu'est-ce que c'est, le syndrome Terminator ?
Le Doc n'aime pas les films où il y a visite depuis le futur, boucles temporelles, etc. C'est pas cohérent il paraît (par contre des machines à voyager dans le temps, ça roule).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par lessthantod le Jeu 24 Nov 2016 - 7:36

Il ne doit pas aimer non plus les X-Men et les Star Trek.
avatar
lessthantod
Docteur Chef de Service Modérateur ***
Docteur Chef de Service Modérateur ***

Masculin Nombre de messages : 61863
Age : 36
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Ataré le Jeu 24 Nov 2016 - 7:44

Ni retour vers le futur ?

Le chef d'oeuvre
avatar
Ataré
Docteur Chef de Service ***
Docteur Chef de Service ***

Masculin Nombre de messages : 12955
Age : 41
Localisation : Nord
Date d'inscription : 27/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Urbinou le Jeu 24 Nov 2016 - 9:18

@lessthantod a écrit:Il ne doit pas aimer non plus les X-Men et les Star Trek.

C'est simplissime pourtant MDR



Le diagramme d'un épisode de ST Voyager.

_______________________________________________________
Mon Advisor  -  Mon topic "échanges"  -  NEW! Vente : doublons ATARI VCS 2600
Dans le cambouis du vcs Atari : mon modeste blog
avatar
Urbinou
Docteur Modérateur *
Docteur Modérateur *

Masculin Nombre de messages : 6440
Age : 50
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Gringos10 le Jeu 24 Nov 2016 - 10:14

onels4 a écrit:
@drfloyd a écrit:Voici un petit résumé du plagiat :

PARTIE 1 L'EXTINCTION
- Les hommes singes au bord de l'extinction
- l'homme au bord de l'extinction

- Une aide mystérieuse (monolithe alien)
- Une aide mystérieuse (trou de ver... alien ?)

PARTIE 2 LE VOYAGE PERILLEUX
- revolte de l'ordi qui veut tuer l'equipage
- revolte du cosmonaute qui veut tuer l'equipage

PARTIE 3 L'ASPECT MYSTIQUE
- le voyage via un tunnel vers une autre dimension (la reproduction d'une maison)
- le voyage via un tunnel vers une autre dimension (le tesseract)

et le retour du personnage au bercail.... sans trop savoir si il est vivant ou pas, et sous quelle forme
C'est trop vague et général pour dire que c'est pompé.

A ce moment là on dit le héros est un homme et le film est SF houlala c'est pompé ! Razz
Nan mais avec des comparaisons comme ça, on peut dire que tout est pompé sur tout. Je peux te dire aussi que Gravity est un remake des naufragés de l'espace de 1969 par exemple, je te fais les 3 phases si tu veux Wink

_______________________________________________________
Ma boutique Mes recherches Liquidation collec' Big Box Fiche de confiance / Feedback
"Is all that we see or seem But a dream within a dream"
avatar
Gringos10
Docteur agrégé Modérateur **
Docteur agrégé Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 29413
Age : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Tryphon le Jeu 24 Nov 2016 - 10:38

Pour une fois je suis du côté du doc.

Les voyages temporels et leurs paradoxes ne me gênent pas tant qu'on est dans la grosse déconnade (Retour Vers Le Futur ou X-Men) ou l'onirisme assumé (Lost Highway, l'armée des 12 singes).

Mais si c'est le sujet principal d'un film qui se veut "sérieux" (dans le sens du "y'a quand même un vernis pseudo-scientifique") faut faire attention.

Cela dit, je n'ai pas vraiment d'exemple d'un film qui aurait été foiré par ça, et j'ai pas vu Interstellar (vous me faites envie d'ailleurs).

Ah, et toujours dans le sens du doc : 2001 est un putain de chef d'œuvre, qui n'a même pas 20 ans d'avance, mais est juste dans une autre dimension. Indépassé, indépassable, indémodé. Désolé pour ceux qui se font chier devant, vous ratez quelque chose.
avatar
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 10766
Age : 41
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Ouais_supère le Jeu 24 Nov 2016 - 10:52

Je ne trouve pas qu'Interstellar souffre tellement du "syndrome Terminator" puisqu'il considère un espace-temps qui "boucle".

Encore une fois, dans ce film, tout est gravé dans le marbre, ce qui advient est déjà advenu, le héros est prévenu par lui-même de la même manière à chaque boucle.
avatar
Ouais_supère
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 2127
Age : 38
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Invité le Jeu 24 Nov 2016 - 18:42

@Tryphon a écrit:Mais si c'est le sujet principal d'un film qui se veut "sérieux" (dans le sens du "y'a quand même un vernis pseudo-scientifique") faut faire attention.
OK, faire attention, comme en vrai. Ha zut on fait pas ça en vrai.

@Tryphon a écrit:Cela dit, je n'ai pas vraiment d'exemple d'un film qui aurait été foiré par ça, et j'ai pas vu Interstellar (vous me faites envie d'ailleurs).
Ha ok, parce que pour le coup, j'ai vu 2001 et interstellar.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Gringos10 le Jeu 24 Nov 2016 - 19:56

@Ouais_supère a écrit:Je ne trouve pas qu'Interstellar souffre tellement du "syndrome Terminator" puisqu'il considère un espace-temps qui "boucle".

Encore une fois, dans ce film, tout est gravé dans le marbre, ce qui advient est déjà advenu, le héros est prévenu par lui-même de la même manière à chaque boucle.

+1
C'est la bonne lecture. Aucune incohérence.

_______________________________________________________
Ma boutique Mes recherches Liquidation collec' Big Box Fiche de confiance / Feedback
"Is all that we see or seem But a dream within a dream"
avatar
Gringos10
Docteur agrégé Modérateur **
Docteur agrégé Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 29413
Age : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Invité le Jeu 24 Nov 2016 - 20:08

+2

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Ouais_supère le Jeu 24 Nov 2016 - 20:17

J'ai pas dit que j'aimais, hein ! Mr. Green
avatar
Ouais_supère
Docteur agrégé **
Docteur agrégé **

Masculin Nombre de messages : 2127
Age : 38
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Invité le Jeu 24 Nov 2016 - 20:25

On n'a pas dit que c'était ta came. Mr. Green

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Gringos10 le Jeu 24 Nov 2016 - 20:45

Oui peu importe...

_______________________________________________________
Ma boutique Mes recherches Liquidation collec' Big Box Fiche de confiance / Feedback
"Is all that we see or seem But a dream within a dream"
avatar
Gringos10
Docteur agrégé Modérateur **
Docteur agrégé Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 29413
Age : 36
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 04/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Tryphon le Ven 25 Nov 2016 - 14:48

@Tryphon a écrit:Ha ok, parce que pour le coup, j'ai vu 2001 et interstellar.

Je ne comprends pas ta remarque : je n'appuie pas le Doc sur sa critique d'Interstellar (si ça se trouve je le trouverai cohérent) (Interstellar, pas le Doc), je l'appuie dans sa recherche de cohérence (on l'a attaqué là-dessus pas forcément à propos d'Interstellar).

Ou alors tu as changé d'avis sur 2001 lorsque tu as vu Interstellar ?

onels4 a écrit:K, faire attention, comme en vrai. Ha zut on fait pas ça en vrai.

L'imagination n'exclue pas la cohérence.

En fait, ce qui est important, c'est le nombre de lignes temporelles  Mr. Green
avatar
Tryphon
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 10766
Age : 41
Localisation : Un peu plus à l'Ouest
Date d'inscription : 23/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Invité le Ven 25 Nov 2016 - 14:51

L'imagination n'exige pas une cohérence permanente ni absolue.

Sinon dans ta première citation, erreur sur l'auteur je crois. Ou alors c'est passé par un trou de ver. ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interstellar, le guide pour les nuls [SPOILER !!!]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 25 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 25  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum