Les politiciens versus les jeux vidéo.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par Evola le Jeu 3 Déc 2015 - 15:35

Tu veux dire que le jeu RISK participe d'une vision du monde impérialiste et d'une forme de colonisation de l'imaginaire basée sur la domination ?

Je pense que les réflexions sur la domination et le pouvoir sont périmées. On est passé de la domination frontale à la puissance hégémonique qui est une forme autrement plus subtile de domination qui a tout absorbé: à la fois la logique de la domination mais aussi sa critique.

L'exemple le plus éclatant c'est Patrick Le LAY avec le temps de cerveau disponible pour Coca Cola. Cette sortie d'une arrogance rare est à la fois l'apologie de la société de consommation et du spectacle mais aussi sa contestation. La pensée critique a été dépossédée de son pouvoir de contestation par les représentants les plus cyniques (mais aussi les plus véridiques) de cette puissance hégémonique.

GTA c'est un peu pareil. C'est à la fois une apologie de la société libérale à savoir qu'on doit toujours maximiser son propre intérêt. Je veux une caisse, je la prends, je veux une meuf pareil et en plus je la vole et je la bute. Cependant GTA est aussi la contestation et la limite de cette société.

RISK était une vision de l'ancienne forme de domination tandis que GTA est une expression beaucoup plus subtile qui correspond à la phase hégémonique de la puissance qui a cannibalisé le système et l'anti-système.

A la COP21 on s'interroge sur quel monde nous allons laisser aux générations futures. La vraie question serait plutôt quelles générations futures allons nous laisser au monde ?

Evola
Interne
Interne

Nombre de messages : 5423
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par Warhol le Jeu 3 Déc 2015 - 15:49

@Lesarthois a écrit:Le JV est déjà très bien encadré.
Comme les médias télévisuels, il y a des classifications.
Ce n'est pas aux jeux de changer, c'est aux parents d'assurer le suivi.

Tout est dit..

Tous les jeux violents sont bien signalés comme tels, alors pourquoi les interdire?
Faut-il interdir les couteaux de cuisine? Non, parce que l'on considère, à juste titre, que c'est aux parents de protéger leurs enfants du danger potentiel..

Arrêtons de déresponsabiliser les parents, et les gens en général.


Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18310
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par heyjoe07 le Jeu 3 Déc 2015 - 16:27

@Evola a écrit:Le jeu vidéo n'est pas une victime collatérale de la société ou de la violence du monde, il est au contraire partie prenante de ce système hégémonique qui qui a tout absorbé et digéré y compris la contestation du système et de la domination.

Qu'est ce qui caractérise ce système hégémonique ?

Ce qui caractérise ce système hégémonique c'est d'une part la dénégation de la réalité, qui passe par le discrédit de tout référent, la dépréciation de toutes les valeurs, le désinvestissement du réel et d'autre part c'est l'entrée concomitante dans la réalité intégrale c'est à dire dans l'ère du simulacre, de la simulation et du virtuel.

J'ai souhaité plus haut l'interdiction des JV violents mais je me rends compte à quel point la dénonciation indignée de la violence dans les JV  n'est qu'un voeu pieux, incantatoire, ridicule et vain tant tout le système hégémonique fait consensus.
Et le JV n'est qu'un des sous systèmes les plus en pointe dans le domaine du simulacre et de la simulation (y compris le simulacre de la contestation et de la contre-culture) .
J'apprécie de voir un discours qui me semble de bon sens et cohérent concernant  le déni du  réel et le simulacre , enfin ! .
Ce que je souhaite par contre ce n'est pas l'interdiction, mais l'impossibilité que le jeu soit (EDit)disponible en dessous du " déconseillé", (ça encore c'est n'importe quoi,)  apposée par le PEGI que l'on fasse respecté la loi quoi..c'est dingue..
La responsabilité des parents, grandes surfaces et éditeurs aussi qui devraient en prendre conscience, GTA V c'est un produit pour adultes, j'avais engeulé ma soeur quand elle a offert call of duty-numéro 53-jesais plus lequel -sur ps3 ou mon neveu de 11ans pouvait égorger un chien de manière extremement réaliste, elle n'avait pas fait attention... WTF ?

heyjoe07
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2195
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 25/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par Lesarthois le Jeu 3 Déc 2015 - 16:30

Le plus amusant dans ce débat, c'est que Call of Honor/Medal of duty reviennent tout le temps dans ce débat (en général, pas dans ce sujet en particulier) alors que pour moi, c'est loin d'être ce qu'il y a de plus dangereux.
Certes, c'est violent, c'est pas bien adapté à un gamin de 8 ans, mais ce sont des jeux sans profondeur. On est le gentil, on va taper le vilain terroriste.

GTA c'est déjà plus inquiétant en effet, non pas parce qu'on est le méchant, mais parce que dans GTA, on est pas méchant contre gentil, mais méchant dans une société pourrie.
Pour moi ce n'est pas la violence visible qui est le "problème", c'est tout ce qu'il y a autour. Oui, on joue le méchant. Mais finalement, on joue le méchant dans une société ou même ceux qui sont supposés être des gentils, que ça soit la police ou les hommes politiques, sont pourris.

Moi c'est plutôt cet aspect-là qui est inquiétant.

De même que des jeux jamais cités mais qui a mon avis seraient désastreux sur un jeune enfant, des jeux du style Silent Hill 2 ou Rule of Rose, qui sont chargés en sous-entendus qui sont accessibles à un adulte, mais pas du tout compréhensibles par un enfant.

L'équivalent en film, ça serait un Mad Max et Orange Mécanique. Orange Mécanique est sûrement moins chargé en violence brute, mais quand elle est à l'écran, c'est ravageur.

Pour autant on ne va pas interdire Orange Mécanique.

C'est assez significatif en fait de voir que les gens qui ont ce débat jugent par rapport à leur ressenti personnel et rarement à ce que peut vraiment percevoir l'enfant ou l'adolescent.

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 28
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par Warhol le Jeu 3 Déc 2015 - 18:23

Spoiler:
@heyjoe07 a écrit:
@Evola a écrit:Le jeu vidéo n'est pas une victime collatérale de la société ou de la violence du monde, il est au contraire partie prenante de ce système hégémonique qui qui a tout absorbé et digéré y compris la contestation du système et de la domination.

Qu'est ce qui caractérise ce système hégémonique ?

Ce qui caractérise ce système hégémonique c'est d'une part la dénégation de la réalité, qui passe par le discrédit de tout référent, la dépréciation de toutes les valeurs, le désinvestissement du réel et d'autre part c'est l'entrée concomitante dans la réalité intégrale c'est à dire dans l'ère du simulacre, de la simulation et du virtuel.

J'ai souhaité plus haut l'interdiction des JV violents mais je me rends compte à quel point la dénonciation indignée de la violence dans les JV  n'est qu'un voeu pieux, incantatoire, ridicule et vain tant tout le système hégémonique fait consensus.
Et le JV n'est qu'un des sous systèmes les plus en pointe dans le domaine du simulacre et de la simulation (y compris le simulacre de la contestation et de la contre-culture) .
J'apprécie de voir un discours qui me semble de bon sens et cohérent concernant  le déni du  réel et le simulacre , enfin ! .
Ce que je souhaite par contre ce n'est pas l'interdiction, mais l'impossibilité que le jeu soit (EDit)disponible en dessous du " déconseillé", (ça encore c'est n'importe quoi,)  apposée par le PEGI que l'on fasse respecté la loi quoi..c'est dingue..
La responsabilité des parents, grandes surfaces et éditeurs aussi qui devraient en prendre conscience, GTA V c'est un produit pour adultes, j'avais engeulé ma soeur quand elle a offert call of duty-numéro 53-jesais plus lequel -sur ps3 ou mon neveu de 11ans pouvait égorger un chien de manière extremement réaliste, elle n'avait pas fait attention... WTF ?

Bah tu vois, dans ton histoire, pour moi, la responsable c'est ta soeur, pas les JV, ni le vendeur.
Donc pas besoin de changer la loi, c'est aux gens d'arrêter de se comporter comme des assistés.. T'achètes un truc pour ton gosse, tu regardes, tu te renseignes.. ça prend deux minutes en plus.

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18310
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par petitevieille le Jeu 3 Déc 2015 - 18:26

Voilà, là on commence à vraiment traiter la question, bien plus que n'importe quel politique en campagne.

Le coeur du sujet c'est le décalage entre la création, qu'elle soit jeu, film, livre… et le public qui y accède.

Le jeu vidéo est encore largement perçu comme une activité prioritairement destinée aux enfants, alors que les produits disponibles sur le marché sont bien plus larges.
L'inadmissible est alors admis par de nombreux parents, vous avez donné des exemples concrets : on laisse des enfants accéder à des choses qui non seulement ne sont pas faites pour eux, mais en plus sont potentiellement traumatisantes.

Jamais je ne laisserai un enfant regarder le flim Irréversible de Gaspar Noé par exemple. Probablement aucun parent connaissant le flim ne le ferait. Pourtant on constate que ce cas de figure se produit avec des jeux.

C'est un authentique problème.

Les adultes devraient contrôler ce que visionnent les enfants, c'est élémentaire.

Cependant, la solution est-elle d'interdire le flim Irréversible les jeux vidéo violents ? Rendre impossible l'existence de créations dont le public existe, parce qu'un autre public, qui n'est pas celui pour lequel les créations sont conçues, y accède de manière détournée ?

On parle de produits médiocre comme les Colofdiouti, mais si une mesure d'interdiction venait à être mise en place, les éditeurs de ces énormes machines à pognon feraient en sorte d'édulcorer juste assez leur produit pour passer sous la barre de la censure, pendant que des oeuvres plus ambitieuses et intéressantes pourraient être interdites en raison d'une mise en scène de la violence plus intelligente, avec un message…

Et par ailleurs, je répète mon premier propos : même sans loisirs violents, un jeune con capable de basculer dans le terrorisme le fera. Ce n'est pas un jeu de guerre a la con qui crée des vocations…


L'autre question : le déni de la réalité.

Pour qui ?
Pour les enfants, le "déni de la réalité", c'est fondamental ! C'est l'imaginaire, la fantaisie, le jeu au sens strict et noble. Les enfants, par définition, échappent à la réalité du monde, ont leurs moments de rêverie, de légèreté, c'est ça l'enfance, bordel ! Sans pour autant les couver et leur cacher les réalités du monde, selon leur âge, il faut préserver soigneusement cet espace d'insouciance. L'enfance EST éloignée de la réalité, laissons-leur ce bonheur si bref !

Et on rejoint un peu le sujet des jeux : c'est tellement con de se coltiner des jeux "réalistes" quand on pourrait avoir de la fantaisie…

Il faudrait cependant sérieusement trouver une solution pour que les classifications des jeux aient un vrai caractère contraignant pour les vendeurs.

La vente d'alcool et de tabac, les jeux d'argent, des tas de choses sont réglementées, en soi ce n'est pas contestable.

Mais il faut le faire avec intelligence, et cela n'est hélas pas la qualité première de notre personnel politique.

petitevieille
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 885
Age : 37
Localisation : The Cable Car, puis Pizza Hut
Date d'inscription : 13/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par Warhol le Jeu 3 Déc 2015 - 18:51

Le vrai débat, c'est surtout l'éducation des enfants depuis 15/20 ans..

Les enfants sont devenus des "demi-dieux" à qui l'on ne refuse rien (Il n'y a qu'à lire ici ce que certains achètent pour leurs gosses à Noël.)..
Il lui suffit d'insister 2 secondes pour que le gamin lambda de 10 ans obtienne son jeu 18+.

Et après ce sont les mêmes qui viennent pleurer que l'"État ne fait rien", que "c'est pas normal" etc..

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18310
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par Calou le Jeu 3 Déc 2015 - 19:07

@Ataré a écrit:Tout est dit dans les deux derniers post.

L'éducation des enfants par les parents est la clé de notre société.
Tout à fait d'accord,c'est le boulot des parents d'éduquer leurs enfants.

Calou
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5129
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par lessthantod le Jeu 3 Déc 2015 - 19:30

@Calou a écrit:
@Ataré a écrit:Tout est dit dans les deux derniers post.

L'éducation des enfants par les parents est la clé de notre société.
Tout à fait d'accord,c'est le boulot des parents d'éduquer leurs enfants.
+10 000 et pas la peine d'aller chercher les causes du pb ailleurs!

lessthantod
Docteur Modérateur **
Docteur Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 47796
Age : 34
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par zyta2000 le Jeu 3 Déc 2015 - 20:09

@Warhol a écrit:Le vrai débat, c'est surtout l'éducation des enfants depuis 15/20 ans..

Les enfants sont devenus des "demi-dieux" à qui l'on ne refuse rien (Il n'y a qu'à lire ici ce que certains achètent pour leurs gosses à Noël.)..
Il lui suffit d'insister 2 secondes pour que le gamin lambda de 10 ans obtienne son jeu 18+.

Et après ce sont les mêmes qui viennent pleurer que l'"État ne fait rien", que "c'est pas normal" etc..
Mais qui sont ces parents?
franchement je suis contre toute interdiction ,aux gens responsables de gérer, d'éduquer...mais les adultes atteignent vite leur limite dès qu'il s''agit de consommer Mr. Green

Etre moralisateur sur le sujet vouloir des interdits remettre le couvert sur"mais que font les parents"
ok...
mais tant que les gens ne sauront pas faire la différence entre consommer  se gaver ...on aura toujours des excès!
et puis en arriver à créer l'amalgame le plus dégueulasse qui consiste à assimiler des tarés suicidaires et meurtriers,embrigadés dans une idéologie meurtrière avec des manques éducatifs y a qu'un conn..de cet ampleur pour le faire....

zyta2000
Patient incurable

Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 40
Localisation : moret
Date d'inscription : 01/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par YAD le Jeu 3 Déc 2015 - 20:16

Il ne faut pas se leurrer non plus. Quand Rockstar fait ses prévisions de vente pour ses GTA, il y inclus au moins pour moitié des mineurs.

Une grosse partie de la promo du jeu est faite sur des sites majoritairement peuplés d'enfant / ados type jv.com. Et les jeunes sont vraiment des proies faciles d'un point de vue marketing, ce qui fait le bonheur des éditeurs de JV.

D'un coté tu as les enfants a qui on a martelé "si t'achètes pas le prochain GTA t'es une sous-merde", et de l'autre les parents qui ne sont pas forcément informés des normes PEGI vu que le jeu vidéo est traité par dessus la jambe en France.
D'autant que le JV reste un loisir pour jeune dans la tête de pas mal d'adultes. Et a voir des pubs GTA un peu partout comme ça, on peut se dire que ça ne doit pas être si violent. Est-ce qu'on verrait des pubs de film de cul un peu partout comme ça, entre autre sur des sites majoritairement fréquentés par des mineurs ?

Donc tout rejeter sur l'éducation est vraiment une solution de facilité qui n'arrangera jamais rien. Elle est du même registre que tout rejeter si le JV en cas de massacre, voir pire, vu qu'au moins ceux qui visent le JV essayent de trouver des solutions. Alors que ceux qui visent les parents se contentent juste de dire "c'est comme ça ma bonne dame, tant pis".


Je suis pour une médiatisation plus adulte du JV, avec des règles plus strictes en matière de vente. Mais vu le marché actuel du JV et les pertes financières potentielles liées a tout ça, je n'y crois pas trop avant un moment. Où alors il faudrait un massacre mimétique vraiment trop choquant.

YAD
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 1409
Age : 39
Localisation : 37
Date d'inscription : 14/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par zyta2000 le Jeu 3 Déc 2015 - 20:27

purée mais y a pas de corrélation entre violence réelle et violence des jeux vidéos...
Evidemment qu'il y a des mises en scène et des inspirations mais en psychologie ce sont des personnalités psychopathes qui font ça!

Une fois de plus les raccourcis de la psychologie de prisunic vont bon train et les interdictions légales sont les seuls paravents possibles ,y a pas à discuter 3 plombes!(enfin si mais bon ) saispas

zyta2000
Patient incurable

Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 40
Localisation : moret
Date d'inscription : 01/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par YAD le Jeu 3 Déc 2015 - 20:58

@zyta2000 a écrit:purée mais y a pas de corrélation entre violence réelle et violence des jeux vidéos...

Ca c'est toi qui le dit. Pas l'APA ....

Le jeu vidéo n'est pas le seule facteur de risque, mais il en est néanmoins un.

YAD
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 1409
Age : 39
Localisation : 37
Date d'inscription : 14/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par Captain Obvious le Jeu 3 Déc 2015 - 21:02

@Calou a écrit:
@Ataré a écrit:Tout est dit dans les deux derniers post.

L'éducation des enfants par les parents est la clé de notre société.
Tout à fait d'accord,c'est le boulot des parents d'éduquer leurs enfants.
Clairement et aux gens qui se sentent concernés de faire connaître des jeux ou l'interaction ne se résume pas à tirer sur tout ce qui bouge ou à fabriquer des armes.

Captain Obvious
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3582
Age : 30
Localisation : France
Date d'inscription : 23/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par louloute le Jeu 3 Déc 2015 - 21:16

J'ai joué a des jeux vidéos violents et pourtant je n'ai jamais déclaré la guerre à la Libye ....

Les politiciens feraient mieux de s'attarder sur de vrais sujets, l'économie, la sécurité ... c'est plus facile sur les jeux vidéos... mangez sain et buvez avec modération.
Oui les jeux vidéos, les films la télé nous montrent des images violentes, le monde est violent. On ne peut faire plus trivial.

Je vais boire ma tisane.

louloute
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5036
Age : 30
Localisation : Je vais ou je veux
Date d'inscription : 26/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par Calou le Jeu 3 Déc 2015 - 21:20

En bref ce débat résume bien la manoeuvre d'un politique qui détourne la vigilance de la population en désignant un coupable au hasard: le JV pour la violence,les fonctionnaire pour le chômage....) afin de fuir ses responsabilité:résultats de sa politique budgétaire,sociale... et afin de satisfaire les lobbies qui le soutiennent. http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/les-lobbies-qui-tiennent-la-france_1409758.html

Calou
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5129
Age : 37
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par zyta2000 le Jeu 3 Déc 2015 - 21:48

le coupable au hasard avec une espèce de cible d'opinion oui,c'est tout à fait vrai...
Calou:la différence entre facteur de risque et corrélation?
c'est la même différence qu'entre faisceau d'indice et lien de culpabilité....

zyta2000
Patient incurable

Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 40
Localisation : moret
Date d'inscription : 01/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par Lesarthois le Jeu 3 Déc 2015 - 23:47

@YAD a écrit: Et a voir des pubs GTA un peu partout comme ça, on peut se dire que ça ne doit pas être si violent. Est-ce qu'on verrait des pubs de film de cul un peu partout comme ça, entre autre sur des sites majoritairement fréquentés par des mineurs ?
Pourquoi comparer toujours à des films de cul?

Comme je l'ai déjà utilisé comme exemple, Orange Mécanique n'est certainement pas destiné à être vu par des enfants, pourtant demain tu pourrais faire une rétrospective des films de Kubrick avec des annonces pour aller voir Orange Mécanique au cinéma et à la télé, personne n'y trouvera rien à redire.
Pareil pour des films un peu moins intellectuels comme Rambo ou Mad Max, tu les vois affichés en grand et pourtant ça choque quasi personne.
Quand aux sites de JV, ils sont fréquentés par des enfants... parce que ça parle de JV et que les JV s'adressent aussi aux enfants.

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 28
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les politiciens versus les jeux vidéo.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum