L'informatique il y a 1000 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'informatique il y a 1000 ans

Message par Rollon le Mar 22 Sep 2015 - 12:16

Pour commencer le mot Geek vient du vieux allemand "Geck" le fou. Mais il est présent chez nous avec le mot "Gicque", pour désigner les fous pendant le carnaval.


Le PC médiéval :

L'art de 'Computer'. Computer est un mot d'origine Latine, repris dans sa forme Française signifiant l'art de calculer. Le plus souvent avec
un boulier(plus rapide qu'une calculette pour les calculs non complexes).

Les moines copistes rédigeaient sur un support en bois incliné qu'ils nommaient 'l'escran'.

Hard est un mot issu du Français "Harde", terme de vénerie, qui signifie troupeau de cerfs(dans le sens beaucoup ou trop), mais il vient aussi
de "hard" qui est le nom en vieux Français de la corde dont on étrangle ceux qu'on pend. Bah oui votre Ordinateur est un troupeau de composants
attaché par des câbles.

Est t' il nécessaire de donner l'origine de la tour ou des enceintes du PC ?

Keyboard vient du latin clavis(la clef), vient des touches de l'orgue ou de l'épinette pour jouer de la musique. Board soit la planche, vient
du mot Français Borde(maison réalisée à partir de planches), souvenir de l'Apple 1 ...


Internet chez les moines :

Pour envoyer à travers le territoire de France le courrier, et autres colis, un service de distribution fonctionnait à l'aide de malles.
En vieux Français "la maille", il semblerait que les grands bretons d'en face ayant une grande difficulté à parler la langue de leurs seigneurs
ont réussi à confondre masculin et féminin. En attendant "le mail" est créé, enfin plutôt la "maille".

L'arobase était utilisé au VII Siècle permettant au moine copiste de rédiger le mot latin 'ad' à ou vers en Français d'un seul trait de plume.
Le symbole revient au XVI siècle pour devenir une unité de mesure d'environ 12Kg.


Smartphone et tablette

Le langage SMS : Ce sont encore nos moines copiste, comme le papier était cher et qu'il était considéré que seul le sens relevait de l'importance.
Nous trouvons de nombreuses abréviations. Ils avaient l'habitude de garder la ou les premières lettres ainsi que la finale, notre célèbre 'Mr' ou
bien de résumer un mot par un symbole '@' (voir plus haut) ou par un trait : 'ē' pour est, 'ũ' pour un ou on, 'ñ' pour neu etc ...

La tablette est un invention antique et utilisé jusqu'à la renaissance.Formé à l'aide de deux plaques de bois(comme votre DS),l'intérieur était recouvert
de cire permettant à l'aide d'un stylet Mr. Green d'écrire sur le support, l'envers du stylet possédait un grattoir pour effacer les informations et permettre
de réécrire, "le correcteur".

Console

Bien que le mot signifie juste un support permettant de soutenir une pièce encastré, pour aller plus loin nous allons découvrir quelques trucs sympatoches.


Joystick : contraction de "enjoy" et de "stick", vient du vieux français être "en-joie" et du vielle anglais "sticca"... un pieu, ça craint !

Play : vient de l'anglais "plezant", lui même tiré du Français plaisant(agréable en somme)

Pixel, dérivé de picture(image), lui même dérivé du Français "Pictogramme".

Rollon
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 220
Age : 35
Localisation : Riols
Date d'inscription : 30/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par Strider le Mer 23 Sep 2015 - 0:38

PlayStation

Sculptures sur bois. Son origine provient de pratiques rituelles occultes où les jeunes gens s'isolaient devant des morceaux de bois. A l'aide de joysticks (pieux en bois, voir plus haut), ils taillaient le bois pour représenter Satan. Par leur labeur, ils cherchaient à plaire à Satan, d'où le nom donné à leurs œuvres : "plaît-à-Satan". Tombé dans l'oubli à partir de la Renaissance, le mot réapparut dans le langage actuel sous la forme PlayStation.


Allez les Gicques, on veut la suite Wink

Strider
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 177
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 20/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par Lesarthois le Mer 23 Sep 2015 - 1:39

@Rollon a écrit:notre célèbre 'Mr'
NON

En français, M. avec un point. Mr est pour l'anglais Mister. (dans les règles d'orthographe actuelles).
Et pour compléter : Messieurs s'abrège MM .

Le "sprite" est un mot anglais (NOOOON? ) qui désigne une petite créature magique, avant de désigner un élément graphique.
La traduction Française des années 70/début 80 en "lutin" était donc parfaitement correcte, mais hélas n'a pas été retenue.

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 28
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par onels4 le Mer 23 Sep 2015 - 6:51

Absolument, Lesarthois. Des sprites, c'est lutin/farfadet, on trouve ça en météorologie aussi pour désigner des phénomènes très particuliers.

_______________________________________________________
[Vente] Mini PC industriel, 40€ fdpin

onels4
Docteur Modérateur ****
Docteur Modérateur ****

Masculin Nombre de messages : 69764
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par tilou le Mer 23 Sep 2015 - 7:58

d’ailleurs le GBA a plus de 2000 ans la preuve
" />

tilou
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1643
Age : 39
Localisation : salon de pce
Date d'inscription : 10/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par crapahute le Mer 23 Sep 2015 - 14:10

@Lesarthois a écrit:
@Rollon a écrit:notre célèbre 'Mr'
NON  

En français, M. avec un point. Mr est pour l'anglais Mister. (dans les règles d'orthographe actuelles).
Et pour compléter : Messieurs s'abrège MM .

Le "sprite" est un mot anglais (NOOOON? ) qui désigne une petite créature magique, avant de désigner un élément graphique.
La traduction Française des années 70/début 80 en "lutin" était donc parfaitement correcte, mais hélas n'a pas été retenue.

En français, Mr = Monseigneur

crapahute
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 319
Age : 44
Date d'inscription : 11/07/2007

http://vincecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par onels4 le Mer 23 Sep 2015 - 15:40

@crapahute a écrit:En français, Mr = Monseigneur
Il me semble que c'est "Mgr" et non Mr.

_______________________________________________________
[Vente] Mini PC industriel, 40€ fdpin

onels4
Docteur Modérateur ****
Docteur Modérateur ****

Masculin Nombre de messages : 69764
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par jimpqfly le Mer 23 Sep 2015 - 15:58

pictogramme lui-même tiré du latin pictura : la peinture

jimpqfly
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3491
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/04/2012

http://www.gloub.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par Lesarthois le Mer 23 Sep 2015 - 16:41

@onels4 a écrit:
@crapahute a écrit:En français, Mr = Monseigneur
Il me semble que c'est "Mgr" et non Mr.
Exact, Mgr, qu'on voit toujours utilisé de nos jours pour les ecclésiastiques notamment (en tout cas en France ou il n'y a plus de nobilité officielle).

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 28
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par crapahute le Mer 23 Sep 2015 - 21:00

@onels4 a écrit:
@crapahute a écrit:En français, Mr = Monseigneur
Il me semble que c'est "Mgr" et non Mr.
Au temps pour moi.

crapahute
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 319
Age : 44
Date d'inscription : 11/07/2007

http://vincecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par greg1982 le Mer 23 Sep 2015 - 22:12

@crapahute a écrit:
@onels4 a écrit:
@crapahute a écrit:En français, Mr = Monseigneur
Il me semble que c'est "Mgr" et non Mr.
Au temps pour moi.
Ça c'est bien, c'est rare de le voir bien orthographié celui-là Wink

greg1982
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 784
Age : 34
Localisation : Rhônes-Alpes
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par jimpqfly le Mer 23 Sep 2015 - 23:13

Pas sûr.
https://fr.wiktionary.org/wiki/au_temps_pour_moi

jimpqfly
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3491
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/04/2012

http://www.gloub.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par crapahute le Mer 23 Sep 2015 - 23:25

@jimpqfly a écrit:Pas sûr.
https://fr.wiktionary.org/wiki/au_temps_pour_moi
C'est quand même ce qui semble être le plus correct : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Au_temps_pour_moi

crapahute
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 319
Age : 44
Date d'inscription : 11/07/2007

http://vincecab.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par barbarian_bros le Mer 23 Sep 2015 - 23:31

@jimpqfly a écrit:Pas sûr.
https://fr.wiktionary.org/wiki/au_temps_pour_moi
Wiktionnary  dit que la forme est tolérée, mais l'Académie Française n'est pas tout à fait d'accord.
Académie dont le boulot est justement de préciser ce qui est correct ou non en Français.

Académie Française a écrit:Au temps pour moi
Il est impossible de savoir précisément quand et comment est apparue l’expression familière au temps pour moi, issue du langage militaire, dans laquelle au temps ! se dit pour commander la reprise d’un mouvement depuis le début (au temps pour les crosses, etc.). De ce sens de C’est à reprendre, on a pu glisser à l’emploi figuré. On dit Au temps pour moi pour admettre son erreur – et concéder que l’on va reprendre ou reconsidérer les choses depuis leur début.

L’origine de cette expression n’étant plus comprise, la graphie 'Autant pour moi' est courante aujourd’hui, mais rien ne la justifie.
Source : Site officiel de l'Académie Française, section "Questions de Langue"

barbarian_bros
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4174
Age : 39
Localisation : 33
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par jimpqfly le Mer 23 Sep 2015 - 23:51

Faux, puisqu'il y a deux hypothèses sur l'origine de l'expression. Absolument rien de certain, comme l'explique très bien la SUITE de la page Wiktionnary :)

jimpqfly
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3491
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/04/2012

http://www.gloub.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par Rollon le Mer 23 Sep 2015 - 23:57

Et hop corrections

Premièrement Lesarthois je suis bluffé pour voir la première erreur et pourtant je me suis bien emmerdé à la cacher celle là. Effectivement "Mr" s'utilise sous la forme "M" en Français et "Mr" en Anglais pour "Mister" sauf que la traduction Française(en réalité la forme Anglaise vient de la Française)est "maître" qui s'écrit à l'époque "Me". Bon après la technique lexical est à la même, bref on garde le début et la fin du mot et là se trouve le problème ça marche aussi avec monsieur, le débat reste entier.

Une source :

http://www.bourgogne-live.com/2010/05/lol-les-moines-copistes-de-citeaux-ont-invente-le-langage-twitter-et-sms-au-moyen-age/

Par contre Strider désolé, Geek a bien une source Allemande puis par la suite Française et serait M carnaval dans le nord de la France(la folie douce en réalité)

Une Source :

http://decryptage-geek.blogspot.fr/2010/03/decryptage-geek.html

"Hard" un gros "pipo" de ma part, les mots existent bien mais pour "hardi", bref l'origine du mot est vraiment inconnue, se traduit par quincaillerie en Français viendrait du cabanon d'outillage en Angleterre, de l'argot en somme.

Bon tour et enceinte des métaphores(juste pour rentrer du texte)

"Keyboard" -> Bah oui la clef et la planche, en Français toujours utilisé pour "bar"(à la votre). Pour ma part j'ai un hameau proche qui se nomme toujours "Bordevielle". Board= borde même combat !

La mail et oui c'est bien tiré de la malle postale, maille en vieux François. La langue Anglaise a gardé l'écriture phonétique.

Une source :

https://fr.wiktionary.org/wiki/mail


l'@ et voilà la preuve en image



Pareil pour la tablette (utilisé depuis longtemps dans l'antiquité)



L'écran médiéval posé sur une console MDR (avec la fonction loupe à partir de la fin XIII, qui donnera la "bésille", la première lunette)



Play : Et oui tiré du viel Anglais "plezan"(écriture phonétique) et du Français plaisant

Une source :

http://www.cnrtl.fr/etymologie/play


jimpqfly bien vu pour "pictora" et logique pour la langue Française, ah nos sources Latine


Bon après Joystick qui se traduit par bâton de joie(j'ai préféré la vielle traduction de pieu plus hard, sans vilain jeu de mot), un grand classique des plus de 30 ans. Les vielles pubs, souvenirs... Les Anglais ont toujours eu un don pour coller deux mots et n'en faire qu'un ;  comme "enjoy". Un bel exemple coupable en Anglais se dit "culprit", je vous laisse découvrir et franchement,  c'est se faire choper en flag...



Un dernier pour la route :


Canceller :  acte de supprimer un document au moyen âge, en formant une croix sur la signature ou en la déchirant d'un coup de couteau.
A mettre avec computer qui vient de l'abacus(antique). L'ancêtre de la calculette donc de l'ordinateur.
Le modèle présenté a la tablette intégré, le luxe. Après la version classique...





Bon pourquoi ce post->e(faut que j'arrête je deviens lourd), c'est que je trouve que l'emploi des anglicisme à outrance (il paraît que ça fait fashion, pardon de "cette façon") viennent pour une partie non négligable du Français. Donc je trouve absurde la tournure des emprunts et surtout des prononciations qui font débat sur la toile. Pour ma part je vais me détendre en faisant une partie de basse-quête Basketball .

Merci de hup(per) le message !

A+ les Gicques


Dernière édition par Rollon le Jeu 24 Sep 2015 - 0:53, édité 7 fois (Raison : A PART)

Rollon
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 220
Age : 35
Localisation : Riols
Date d'inscription : 30/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par Lesarthois le Jeu 24 Sep 2015 - 2:44

Que certains mots viennent du Français, soit.
Je défends le Français car c'est une belle langue :)
Mais débattre sur la prononciation c'est aussi la faire vivre.
Parce que lorsqu'on emprunte le mot "mail" aux anglo-saxons, il a un sens précis. On ne récupère pas un mot Français perdu à l'usage. Le mot malle existe toujours, il n'a pas changé de sens. Mais le mot mail est pris pour exprimer une nouvelle idée, et de ce fait, c'est son sens, et donc aussi sa prononciation qu'on va utiliser, jusqu’à ce que la langue Français l'assimile (comme le scénario italien qui se pluralise en scénarios et non plus en scénarii) ou le rejette.

Après on est d'accord sur l'importation d'anglicismes ou pire, d'expressions anglaises traduites en Français (une que j'entends de plus en plus "On se touche" pour dire "on reste en contact" (et là c'est le pire, on a une expression traduite de l'anglais "to keep in touch" de manière dégueu qui fait doublon avec une expression française qui a le même sens!!)) mais heureusement, c'est souvent un effet de mode qui s'en va avec le temps.

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 28
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'informatique il y a 1000 ans

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum