La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Urbinou le Mar 21 Oct 2014 - 19:33

Je vous offre ce témoignage, j'espère qu'il encouragera certains indécis à éventuellement sauter le pas, et surtout à ne pas perdre espoir.

D'aussi loin que je me souvienne, l'Apple II a pour moi toujours incarné la micro informatique, l'ordinateur avec un grand O, l'objet de mes fantasmes juvéniles. Outre ses apparitions dans divers films ou séries, nous avions Leo contre tous sur RTL, "Luxembourg"  comme on disait. Probablement la chaine la plus regardée en Belgique francophone  à cette époque, elle nous offrait ce jeu, qui fut d'ailleurs le premier de ce genre en Europe. Même s'il parait extrêmement désuet aujourd'hui, je pense que les gamins de mon âge l'ayant vu s'en souviennent !

Et donc au début des années 80, à une époque où celui-ci coûtait le prix d'une petite voiture, vous pensez bien qu'acquérir cet objet est évidemment resté à l'état de fantasme. Les micros abordables sont ensuite apparus, le zx81 puis le Commodore 64 furent miens et j'oubliai l'Apple.
Ce n'est que bien plus tard que l'envie de retrouver ces anciennes machines me prit, mais bien que le temps ait passé, l'Apple II restait assez rare et cher. Parfois une occasion se présentait sous la forme d'un Apple IIc, moins rare, mais pas moins cher, et à chaque fois le même dilemme : devais-je mettre une telle somme (250-350 euros) pour cet ordinateur qui m'était inconnu ? Saurais-je reconnaitre un modèle en bon état ? Saurais-je m'en servir ? Cela d'autant qu'à mes yeux, le IIc n'a pas le même charisme que son prédécesseur. J'ai donc à chaque fois jeté l'éponge. Parfois, je notais une annonce pour un II, IIe ou II+, mais à chaque fois soit à des prix indécents (600 euros), ou alors des systèmes incomplets que je ne me sentais pas capable de remettre en route, soit encore des systèmes qu'on aurait dit exhumés d'une poubelle...

Et cette situation dura jusqu'il y a peu, où ici même, un membre réputé de ce forum proposa à la vente un système complet Apple IIe en bon état, et à très bon prix.
Son seul problème, outre qu'il allait devoir traverser la France et être à la merci des transporteurs pour me rejoindre, était qu'il ne bootait plus. Cela pourrait venir de beaucoup de choses, de la disquette défectueuse à un lecteur de disquettes capricieux, voire pire un souci électronique. Son vendeur m'ayant assuré qu'il fonctionnait quelques jours plus tôt, ma réflexion fut assez courte et je me lançai dans l'aventure !

L'attente de son arrivée fut longue et angoissante, mais au final le colis tant attendu arrive sain et sauf jusque dans mes mains (bravo Mondial Relay  thumleft  ). Séance de déballage/montage, je tente un démarrage et, comme attendu, celui-ci ne boote pas. J'avais entretemps noté une manipulation pour tester le matériel (Pomme ouverte-pomme fermée à l'allumage), j'attends avec angoisse la fin du self-test (accompagné de bruits étranges et inquiétants), mais ouf! le message "Kernel OK" signalant que tout va bien s'affiche, ce n'est donc pas un problème de l'unité centrale.

Prochains suspects, les lecteurs de disquettes, je décide de les démonter pour nettoyer la tête de lecture.


Le coton-tige est effectivement un peu noir, mais rien n'y fait, pas de progrès. Je tente alors d'inverser les lecteurs 1 et 2. Ceux-ci étant pluggés directement dans la bête (la nappe passe par un orifice à l'arrière), la première étape est donc d'accéder à ses entrailles. Je tente timidement d'ouvrir le capot sans trop forcer, rien ne bouge. Une recherche internet plus tard, je tombe sur le pdf du manuel de prise en main, qui m'apprend qu'il faut simplement forcer plus fort ! Le capot cède enfin sous mes efforts, et c'est ici que je fais deux constatations : d'abord, que le vendeur n'a pas menti, son ancien propriétaire était effectivement boulanger, car de la farine obstrue chaque fente ou interstice du boitier, et ensuite qu'un Apple, à l'époque, était vraiment conçu pour être ouvert et bidouillé. Sans outil vous ouvrez le capot. Tous les circuits sont sur support. Chaque carte est clairement libellée avec sa fonction. J'ai d'ailleurs le plaisir de constater qu'il est bien pourvu : aux côtés de la carte contrôleur se trouvent une carte "souris" (que j'ai également reçue), une carte "imprimante" et, la plus importante, une carte 80 colonnes + 64Ko. Je possède donc un IIe 128Ko !
Bref j'inverse les deux nappes pour tenter de démarrer, et là j'arrive à booter, enfin presque, mais au moins quelque chose s'affiche et j'arrive au prompt. Toute tentative ultérieure se soldera par un I/O ERROR. Les nappes étant très sèches, craquantes et méchamment pliées, je décide de les remplacer. Sur eBay, je trouve sans problème un vendeur bulgare qui peut me fournir ça pour quelques euros, c'est parfait ! Il n'y a plus qu'à (encore) attendre.

Pour patienter, je vais offrir un bon nettoyage à ma machine. Le démontage ne pose aucun souci, tout est méticuleusement dépoussiéré et la carrosserie subit un nettoyage en profondeur au St Marc. Chaque touche du clavier est prudemment nettoyée à l'instanet, et la carte électronique est traitée au WD40. Chaque slot est pulvérisé puis épongé, au final on mangerait dedans !

Avant...


...et après !


Quelques jours plus tard, je reçois enfin mes nappes, que je m'empresse de monter. Aucun progrès avec le drive 1, damned ! Avec le drive 2, j'arrive à booter certaines disquettes, mais pas celle avec le DOS 3.3. Pire, après un essai avec cette disquette, les autres ne sont plus lisibles ! C'est donc une disquette qui est non seulement HS, mais en plus encrasse le lecteur ! Ce sera donc poubelle pour elle, je vais devoir m'en recréer une.

Grâce à ces attentes forcées, j'ai eu le temps de parcourir le web à la recherche d'informations, et j'ai découvert un logiciel génial, ADTpro qu'il s'appelle. Avec ce logiciel, vous pouvez faire communiquer votre PC avec votre Apple II !

Côté Apple II...


...et côté PC :


N'ayant pas de câble série à disposition, je décide d'utiliser la connexion audio. Une fiche jack dans la sortie casque, et l'autre extrémité dans l'entrée "cassette" de l'Apple, quelques commandes ésotériques à taper dans le moniteur de l'Apple, et le voila en train de recevoir des données. La première disquette a créer est donc une disquette bootable ADTpro, pour ne pas avoir à refaire cette manipulation à chaque fois. Ensuite, il suffit d'enregistrer vos images disques dans un répertoire de votre PC, et vous voila fin prêt pour recréer vos disquettes. J'ai un peu galéré pour créer ma première disquette, je ne parvenais pas à trouver comment envoyer une image-disque précise. Mais c'est en fait on ne peut plus simple, et c’en est d'autant plus génial : tout se passe depuis l'Apple, pour peu que vous ayez connecté un autre jack entre l'entrée micro du PC et la sortie audio de l'Apple, la connexion est BIDIRECTIONNELLE ! Oui, depuis l'Apple, je parcours le répertoire du PC, je choisis l'image directement et quelques minutes plus tard, la disquette est prête !

J'ai lu qu'une des maladies des lecteurs de disquette est la vitesse de rotation qui peut changer au fil du temps. Et comme on est à cette époque bénie où le matériel a été pensé pour être ouvert et bidouillé, une simple vis permet de régler la vitesse de rotation.

La vis en question, à droite :


Ma prochaine disquette créée sera donc Copy II+, qui possède un outil d'étalonnage de la vitesse. Il apparaît très rapidement que le drive 2 est quasi à la bonne vitesse, par contre le drive 1 est lui bien trop lent. Quelques ajustements plus tard, le voila à la vitesse désirée, et alléluia il est ressuscité !! Je vais néanmoins le conserver en 2e position, parce qu'il faut parfois insister pour qu'il lise, c'est qu'il n'est plus de première jeunesse le bougre !

Me voici donc enfin avec une machine pleinement fonctionnelle qui fleure bon le vintage. Comment exprimer ce sentiment, ou même la frappe du clavier, avec son bruit caractéristique, est tellement évocatrice ? Son affichage vert, tellement stable, contrasté, sans scintillement, délivre fidèlement les écrans sur lesquels je bavais dans les magazines de l'époque.

Fichu Jeux&stratégie, premier responsable MDR

Softporn adventure, l'ancêtre de Larry Laffer...


Le fabuleux Wizardry...


En guise de récompense, je me suis offert pour une poignée de dollars le pack original du tout premier Bard's Tale, et je viens d'entamer l'aventure.

Un vrai RPG pour barbus, où le seul endroit pour enregistrer votre progression est la guilde des aventuriers, et où si vous manquez de chance, vous vous faites exploser par une bande de 8 barbares dès votre première sortie en rue !

Alors... tentés ? Wink




Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2740
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Evola le Mar 21 Oct 2014 - 19:59

@Urbinou a écrit:



Alors... tentés ? Wink

Ben il faudrait être difficile !!! encore faut-il avoir la place, l'argent et être bricoleur ...

Mais c'est sur que ça fait clairement envie !!!

L'Apple II : que d'heures passées chez des amis à jouer à Sorcellerie/Wizardry ou Ultima III

Génial ce témoignage en tout cas !!!

Evola
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5426
Age : 47
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Urbinou le Mar 21 Oct 2014 - 20:11

@Evola a écrit:
Ben il faudrait être difficile !!! encore faut-il avoir la place, l'argent et être bricoleur ...

125 euros (+12 pour les nappes), beaucoup de bol, et juste un tournevis et internet smile

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2740
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Evola le Mar 21 Oct 2014 - 20:18

@Urbinou a écrit:
@Evola a écrit:
Ben il faudrait être difficile !!! encore faut-il avoir la place, l'argent et être bricoleur ...

125 euros (+12 pour les nappes), beaucoup de bol, et juste un tournevis et internet smile

Tu as fait une superbe affaire ... C'est magnifique !!!

C'est encore jouable Bard's tale ???

C'est pour jouer ou c'est juste le plaisir d'avoir un superbe objet chez soi qui propage du rêve ???

Evola
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5426
Age : 47
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par mario25 le Mar 21 Oct 2014 - 20:33

Merci pour le témoignage. thumleft

Il faudra que je rebranche mon IIc, que j'avais trouvé pour 50€ dans le journal (sisi  What a Face )avec deux lecteurs de disquette 5"1/4, un lecteur 3"1/2, son écran et masse de disquettes. Cool

Cela me permettra de tester ce fameux ADTpro. smile

mario25
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 604
Age : 19
Localisation : Boulogne-sur-mer / Saint Omer
Date d'inscription : 20/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par dunkill le Mar 21 Oct 2014 - 20:46

témoignage touchant, on sens le désir de jeunesse assouvi.
j’imagine les heures de nettoyages, de configuration, de réflexion  ect ...

je comprends tout a fait car j'ai remonté aussi la config de mon adolescence mais moi c'est sur pc que ça se passe  smile

dunkill
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1205
Age : 22
Localisation : Brest
Date d'inscription : 04/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Urbinou le Mar 21 Oct 2014 - 22:26

@Evola a écrit:

Tu as fait une superbe affaire ... C'est magnifique !!!

C'est encore jouable Bard's tale ???

C'est pour jouer ou c'est juste le plaisir d'avoir un superbe objet chez soi qui propage du rêve ???

Jouable, tout est relatif ! Disons qu'aux standards actuels, il faut être aussi barbus que les trolls qu'on y rencontre MDR

C'est pour les 2, d'abord pour le plaisir de l'objet en tant que tel, ensuite je compte bien me faire dessus certains vieux rpg, bard´s tale en cours, ultima, ou de aventures textuelles infocom par exemple.
Mais toi tu as donc eu la chance d'y goûter à son époque de gloire ?

Edit : j'aimerais bien m'essayer à l'Asm aussi !


Dernière édition par Urbinou le Mer 22 Oct 2014 - 0:05, édité 1 fois

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2740
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par meridian640 le Mer 22 Oct 2014 - 0:00

Bravo pour ce bel Apple !!!

ah, Ultima, Wizardry, Bard's Tale que de souvenirs et de nuits sur l'A2 et aussi Rescue Raiders dans un autre genre de jeu.

meridian640
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 182
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par chiss le Mer 22 Oct 2014 - 8:51

superbe témoignage !!!! thumleft

chiss
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 3822
Age : 43
Localisation : Villars les dombes , le parc des oiseaux(01)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par onels4 le Mer 22 Oct 2014 - 8:55

J'adore ! Very Happy

_______________________________________________________
[Vente] Mini PC industriel, 40€ fdpin

onels4
Docteur Modérateur ****
Docteur Modérateur ****

Masculin Nombre de messages : 69926
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Urbinou le Mer 22 Oct 2014 - 9:22

Merci Very Happy

@meridian640 a écrit:ah, Ultima, Wizardry, Bard's Tale que de souvenirs et de nuits sur l'A2 et aussi Rescue Raiders dans un autre genre de jeu.

Ah toi aussi tu es un veinard qui l'a connu à son époque ! Je ne connaissais pas Rescue Raiders, un STR-action. C'est vrai que l'Apple a aussi été le berceau du genre STR, genre qui m'intéresse peu vu que je suis nul en stratégie !

@mario25 a écrit:Il faudra que je rebranche mon IIc, que j'avais trouvé pour 50€ dans le journal (sisi  What a Face )avec deux lecteurs de disquette 5"1/4, un lecteur 3"1/2, son écran et masse de disquettes. Cool

Cela me permettra de tester ce fameux ADTpro. smile

Wow ça c'est une affaire Shocked  
A ton âge bravo, c'est curieux/étonnant de s'intéresser à ces vieux coucous, tu avais un intérêt particulier pour cette machine ? Un oncle, père, grand-père ? Wink
Tiens, dans ton tas de disquettes, tu n'aurais pas Sorcellerie (la VF de Wizardry) ? Je ne trouve pas l'image-disque (l'original n'en parlons même pas !) edit : c'est bon je l'ai trouvée smile


Dernière édition par Urbinou le Jeu 23 Oct 2014 - 14:19, édité 1 fois

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2740
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par meridian640 le Mer 22 Oct 2014 - 9:43

pour ces vieux softs quand les disquettes sont nazes/perdues/etc..., j'ai acheté ça
http://www.ebay.fr/itm/DISK-II-emulator-for-Apple-II-series-computers-/151439508275?pt=US_Vintage_Computing_Parts_Accessories&hash=item23427f8333, ça marche très bien.
Les .dsk sont très facilement trouvables

meridian640
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 182
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par mario25 le Mer 22 Oct 2014 - 11:57

Non, je n'avais pas d’intérêt particulier à acheter cette machine. Juste pour la beauté de l'objet  et par curiosité, pour voir comment fonctionne ce genre d'antiquité et quel jeux peuvent tourner dessus. smile

Et puis c'est aussi l'occasion qui a fait que. Quand j'ai vu cet annonce dans le journal j'ai aussitôt appelé. Le vendeur est un vieux monsieur qui habite à 1h de route. Malgré les réticences de ma mère, nous y sommes allé.

C'est en fait l'ordinateur de son fils, mais d'après ce que j'ai compris, il en a vendu un autre il y a peu. Ce qui explique pourquoi les deux cartons remplis de disquettes contiennent assez peu de disquette Apple au final.

Mais aussi pourquoi certains élément sont absents comme la souris, le câble vidéo, le câble d'imprimante.

Car oui, j'ai oublié de préciser, mais l'Apple Imagewriter était aussi incluse dans le lot avec un paquet neuf de feuilles à bords perforés.

déclenchement du mode test avec une feuille A4:


ça fonctionne ! What a Face


Enfin bref, une fois chez moi j'ai voulu tester avec un bête câble composite qui trainait, et ça marche cheers . Enfin pas tout à fait car l'écran à du mal à tenir la synchro et l'image fait des vagues. Mad

l'ensemble sans l'imprimante:




MouseDesk, l’interface graphique de l'Apple II:


Les lecteurs de disquette:


Concernant les logiciels, j'ai en tout 38 disquettes 3"1/2.



MouseDesk, logiciels ProDos/ProSel, ProBasic, AppleWorks, POMS39.....

Donc pas de jeu malheureusement. tongue



En bonus, voici deux spécimens de Macintosh portable:


J'ai aussi: deux macintosh classic, un imac g3, un powermac g4, un powermac g5, un powerbook g3, deux ibook palourde en pièces  Mad et un ibook dual usb hs Sad .
love micro

mario25
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 604
Age : 19
Localisation : Boulogne-sur-mer / Saint Omer
Date d'inscription : 20/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Urbinou le Mer 22 Oct 2014 - 15:02

Merci pour toutes les photos Mario.
J'aurais pu aussi avoir une ImageWriter dans le lot, mais comme elle m'aurait été peu utile, je l'ai laissée au vendeur pour faire baisser les frais d'envoi et le volume du colis.

Chouette config n'empêche ! Pour ton image, tu devrais essayer à l'occasion avec un câble court blindé, il me semble avoir lu des problèmes similaires lors de mes recherches internet. Grâce à ma compagne, j'ai aussi un G4 et un macpro G5 bipro à la maison, mais j'ai encore du mal à les considérer vintage ! Mais je vois également une belle collection microvision smile

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2740
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Urbinou le Jeu 23 Oct 2014 - 14:18

@meridian640 a écrit:pour ces vieux softs quand les disquettes sont nazes/perdues/etc..., j'ai acheté ça
http://www.ebay.fr/itm/DISK-II-emulator-for-Apple-II-series-computers-/151439508275?pt=US_Vintage_Computing_Parts_Accessories&hash=item23427f8333, ça marche très bien.
Les .dsk sont très facilement trouvables

Merci, oui j'avais vu son existence. Mais avec l'Apple, j'ai vraiment envie de le vivre à l'ancienne avec les disquettes. J'ai pu me trouver un stock de neuves à pas cher, et en plus je trouve les accès disquette vachement rapides, par rapport au c64 sans turbo par exemple. Mais si mes lecteurs me lâchent, ça reste une solution, et c'est rassurant de savoir que ça existe. Et tu sais émuler 2 lecteurs ou changer l'image à la volée ?

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2740
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par meridian640 le Jeu 23 Oct 2014 - 14:34

En fait j'en ai acheté un car je ne sais combien de temps ça sera en vente. Ce genre de produit disparaît aussi vite qu'il apparaît.

J'ai encore pas mal de mes disquettes de l'époque, mais certaines commencent à vieillir. Par contre contrairement à toi je n'ai pas pu en trouver des neuves. Donc au fur et mesure du temps, elles disparaissent.

ça émule un lecteur, dessus tu peux mettre 15 images, tu peux changer d'image à la volée en appuyant sur un bouton.
Wizardry marche très bien

meridian640
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 182
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par dunkill le Jeu 23 Oct 2014 - 17:26

@meridian640 a écrit:En fait j'en ai acheté un car je ne sais combien de temps ça sera en vente. Ce genre de produit disparaît aussi vite qu'il apparaît.

+1, ya plusieurs périphériques fait maisons bien pratiques pour d'autres machines qui ne sont plus trouvables et je m'en mort les doigts What a Face

dunkill
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1205
Age : 22
Localisation : Brest
Date d'inscription : 04/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par meridian640 le Jeu 23 Oct 2014 - 17:30

oui surtout que lorsque tu les trouves après sur labaie, les mecs te les vendent au prix fort

meridian640
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 182
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par cammalleri le Jeu 23 Oct 2014 - 18:00

super post !!!
tu connais pierre dandumont ? Mr. Green

cammalleri
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1823
Age : 26
Localisation : amiens(80)
Date d'inscription : 08/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Urbinou le Jeu 23 Oct 2014 - 18:06

Heuh non pas du tout ! Qui est ce ?

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2740
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par cammalleri le Jeu 23 Oct 2014 - 19:41

un passionné qui tiens ce blog qui est juste génial  :
www.journaldulapin.com
je précise que je ne le connais pas ce n'est pas du tout de la promotion ^^

cammalleri
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1823
Age : 26
Localisation : amiens(80)
Date d'inscription : 08/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Urbinou le Jeu 23 Oct 2014 - 23:52

@dunkill a écrit:
@meridian640 a écrit:En fait j'en ai acheté un car je ne sais combien de temps ça sera en vente. Ce genre de produit disparaît aussi vite qu'il apparaît.

+1, ya plusieurs périphériques fait maisons bien pratiques pour d'autres machines qui ne sont plus trouvables et je m'en mort les doigts What a Face

C'est pas faux vous avez raison, mais là en ce moment, je vais d'abord laisser un peu refroidir mon paypal MDR

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2740
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par 65c02 le Ven 24 Oct 2014 - 13:36

J'adore !!! Very Happy

65c02
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1848
Age : 45
Localisation : Paulhan
Date d'inscription : 23/05/2011

http://65c02.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par chat-toon le Sam 25 Oct 2014 - 19:52

Cela surprend toujours de voir ce type de montage électronique assez basique .

Le pire c'est que cela marche encore quelques décennies plus tard .

Rien a voir avec ces tablettes chinoises question fiabilité , nos vieux Amstrad CPC ,le C 64 ou même mon vieux MO 6 c'est monté a la hache mais cela fonctionne encore .

chat-toon
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 387
Age : 59
Localisation : SAVOIE
Date d'inscription : 16/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Warhol le Sam 25 Oct 2014 - 20:40

Très sympa à lire ton aventure, merci à toi, et bravo pour ta persévérance thumleft

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18316
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par drfloyd le Dim 26 Oct 2014 - 7:47

C'est énorme ce texte !!

Que dire... que l'informatique en 1980 c'etait "Star Wars" en vrai, c'est la science fiction dans la maison, un hobby de malade symbolisé en tout premier par le fameux et mystérieux Apple II. Et Ultima +t Wizardry c'était le rêve absolu, c'était vivre une aventure héroic fantasy en vrai, la réalité virtuelle. Et ce n'etait qu'en rêve pour beaucoup car ces ordinateurs coutaient trop chers (j'ai du attendre 1987 pour jouer à Ultima)

On a du mal à imaginer aujourd'hui. Nous étions comme des hommes prehistoriques qui découvrent le monolithe.

Urbinou, je vais publier ce témoignage fantastique.

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113171
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par theWave le Dim 26 Oct 2014 - 8:59

Ah ça y est il a écrit ses mémoires le petit Daniel !!

Il n'a pas précisé que le colis contenait environ 1 an de papier bulles et que c'était le "colis of the year" de Gamopat, incontestablement !!

Enfin bref ça a été une de mes meilleures ventes/souvenirs Gamopat, Urbinou est clairement un grand passionné !

theWave
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 8434
Age : 37
Localisation : Lot-Et-Garonne, Aquitaine
Date d'inscription : 28/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Warhol le Dim 26 Oct 2014 - 11:06

Ça méritait une publication et des suppos Doc ..

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18316
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par drfloyd le Dim 26 Oct 2014 - 11:15

Oui c'est en cours

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113171
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Urbinou le Dim 26 Oct 2014 - 11:51

@drfloyd a écrit:C'est énorme ce texte !!

Que dire... que l'informatique en 1980 c'etait "Star Wars" en vrai, c'est la science fiction dans la maison, un hobby de malade symbolisé en tout premier par le fameux et mystérieux Apple II. Et Ultima +t Wizardry c'était le rêve absolu, c'était vivre une aventure héroic fantasy en vrai, la réalité virtuelle. Et ce n'etait qu'en rêve pour beaucoup car ces ordinateurs coutaient trop chers (j'ai du attendre 1987 pour jouer à Ultima)

On a du mal à imaginer aujourd'hui. Nous étions comme des hommes prehistoriques qui découvrent le monolithe.

Urbinou, je vais publier ce témoignage fantastique.

C'est vrai que pour Ultima, Wizardry et autres, un Apple II n'est pas indispensable, moyennant un peu de patience évidemment vu qu'ils sont sortis quelques années plus tard. Mais c'est difficile à décrire, mais ça a vraiment une autre saveur dessus !
Sinon pas de problème pour publier, ça a été écrit pour être lu et c'est le meilleur compliment qu'on puisse faire à mon texte ! smile

@theWave a écrit:Ah ça y est il a écrit ses mémoires le petit Daniel !!

Il n'a pas précisé que le colis contenait environ 1 an de papier bulles et que c'était le "colis of the year" de Gamopat, incontestablement !!

Enfin bref ça a été une de mes meilleures ventes/souvenirs Gamopat, Urbinou est clairement un grand passionné !

Je vous présente mon pourvoyeur de rêve  thumleft
Mais sans jouer au faux modeste, je n'ai rien fait d'exceptionnel, c'est à la portée d'à peu près n'importe qui.
Tiens si tu as toujours des contacts avec ton boulanger, ça serait intéressant d'avoir son pédigrée (de l'ordi hein, pas de lui !), ce qu'il a fait avec d'autre que la compta, combien de temps il l'a utilisé, etc...

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2740
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience est une vertu, ou comment j'ai enfin rencontré l'Apple II

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum