ZX 81 et VP 100

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Nodoka75 le Sam 8 Mar 2014 - 0:36

Multiplexage?

Nodoka75
Guéri miraculeux

Nombre de messages : 2468
Date d'inscription : 03/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Sam 8 Mar 2014 - 9:01

Le Patient était un petit laboratoire d'essai d'un constructeur d'électro ménager.
Le but était de suivre l'évolution de la température d'un appareil.
Il avait six mesures de  température à faire toutes les secondes.

Il avait donc développé un programme d'acquisition de données sur ZX 81 qui lui donnait entière satisfaction. Ils utilisaient une carte entrée/ sortie pour faire démarrer l'essai et une carte 8 entrées analogique pour mesurer la température.

Pour passer en production, ils souhaitait faire cela sur dix appareils à la fois.
Pour des problème de timing il était exclu de faire dix fois l'essai ou d'utiliser trois ordinateurs pilotant chacun trois cartes...

Ils nous ont donc soumis le problème.

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Sam 8 Mar 2014 - 18:01

L'un des ( nombreux) problèmes du ZX81  était la commande de périphériques extérieurs.

Les concepteurs n'avaient pas jugé bon de mettre des amplificateurs sur les lignes de bus.
Nous dirions aujourd'hui qu'il n'y avait pas de Buffer de bus.
Du coup toutes les extensions tiraient leurs commandes du microprocesseur lui-même  
Le processeur à cette époque pouvait commander jusqu'à cinq circuits intégrés en logique TTL.
C'est ce que l'on appelle le "Fan Out"

Lorsqu'on jette un simple coup d'oeil au schéma, on se rend compte que cette limite est déjà atteinte sur la carte mère. Du coup toute extension nous met " Hors Spécification"

Pour aider nos "Patients" à résoudre ce problème, nous avions développé la " Rallonge de bus souple amplifiée"
C'était un petit morceau de câble plat à quarante et quelque conducteurs qui alimzntait un jeu de circuits intégrés de puissance qui pouvaient alimenter jusqu'à 20 portes logiques.

Il y avait même une alimentation extérieure qui pouvait fournir du 5 V régulé sous 1 Ampère.


A suivre.....

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Lun 10 Mar 2014 - 19:05

L'adressage des cartes.
Ceux  qui s'intéressent un peu au matériel auront remarqué que nos cartes étaient prévues avec des "Straps"  c'est à dire des petits bouts de fils que l'on rajoutait pour pouvoir configurer la carte de différentes façons.
C'est un peu radin comme solution, mais cela correspondait aux attentes de la clientèle de bricoleurs passionnés  ( mais un peu fauchés) que nous avions

Le décodage d'adresse se faisait de la façon suivante:

Sans trop entrer dans le détail, je vais expliquer un peu le fonctionnement :
Si la broche 6 du 74 LS30 est à zéro et que l'on adresse la carte sur le port 31 le système est inhibé
Si la broche 6 du 74 LS30 est en l'air et que l'on adresse la carte sur le port 31 le système est activé.
Il y a un trou dans le circuit imprimé pour pouvoir souder un fil

J'indiquai donc cette particularité à notre client en lui suggérant de brancher ce fil sur la sortie de la carte  8 Entrées sorties digitales.
Il avait sept sorties de disponibles, il pouvait ainsi brancher sept cartes et effectuer sept fois  huit mesures simultanément.
Nous lui avions rédigé la petite routine en "Langage Machine" ( en binaire dirions nous ) a incorporer dans son programme en Basic pour faire l'adressage de chaque carte en trois opération:
1) Sélection de la carte
2) Sélection de la voie à mesurer
3) Mesure de la tension

En assembleur, on avait plein de temps ....

8 x 7 = 56 j'espérais que cela suffirait pour faire les six mesures sur dix appareils.


La réponse ne se fit pas attendre.
Il comprit rapidement que comme chaque carte avait trois adresses  il pouvait brancher non pas sept cartes mais trois fois sept !

J'attirai quand même son attention sur le fait que notre buffer n'était spécifié que pour vingt charges TTL.

Têtu il me répondit
"Peut-être mais on vient d'essayer avec trente et cela marche encore."
 
Je reçus quelque temps après un gentil courrier de remerciement pour l'assistance  technique (gratuite).
A ce courrier était jointe une photo du petit ZX 81 qui pilotait joyeusement ses  deux cartes 8 entrées sorties et ses huit cartes 8 entrées analogiques. Mais le plus impressionnant était le faisceau de fils qui s'échappait de ce montage!.....  affraid .

J'aurais eu grand plaisir à vous la mettre en ligne mais je n'ai pas pu remettre la main dessus.
Il en est hélas de même sur beaucoup  de ces documents que je pensais avoir conservés  

C'est un de mes grands regrets qui croît depuis que j'ai commencé à rédiger ces petits messages.
Bon nombre de ces souvenirs, autrefois sans grand intérêt ont disparu. Ils ne redeviennent précieux que lorsqu'on les cherche pour les montrer à un passionné.


Avant ce n'étaient ( hélas ) que des vieux trucs.

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Nodoka75 le Lun 10 Mar 2014 - 23:52

@Cyber-PAPY a écrit:
J'aurais eu grand plaisir à vous la mettre en ligne mais je n'ai pas pu remettre la main dessus.
Il en est hélas de même sur beaucoup  de ces documents que je pensais avoir conservés  

C'est un de mes grands regrets qui croît  depuis que j'ai commencé à rédiger ces petits messages.
Bon nombre de ces souvenirs, autrefois sans grand intérêt ont disparu. Ils ne redeviennent précieux que lorsqu'on les cherche pour les montrer à un passionné.

Avant ce n'étaient ( hélas ) que des vieux trucs.

En fait c'est plus que cela : ces documents et ces souvenirs donnent une vie, une âme aux objets que l'on crée. Si c'est dommage pour ce qui est déjà perdu, ça n'en donne que plus de valeur pour ce qu'on peut transmettre, quelle que soit la forme que cela peut prendre.

Pour ma part, si par mes réparations je peux rendre vie à des consoles, je suis content. Et je le suis encore plus si cela permet de créer des souvenirs à des personnes qui n'ont pas connu ces machines pendant leur vie commerciale.

Pour d'autres, c'est par la création de nouveaux jeux/logiciels sur d'anciennes machines (homebrew/néo-rétro), pour d'autres encore, par la recréation de machines à coups de FPGA, ou encore de permettre à des artistes de s'exprimer (chiptune), etc.

Nodoka75
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2468
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Mar 11 Mar 2014 - 20:58

Les cartes 8 entrées / 8 sorties et 8 entées analogiques ont fait notre pain blanc pendant toute cette période.

Vu notre production industrielle, cela ne nous coutait pas très cher à fabriquer.
Il n'y avait pas de boitier
Avec toutes ces LED qui clignotaient, c'était joli à regarder et pas cher.

L'adaptation aux différents ordinateurs était un simple travail de recopie.
Je me demande aujourd'hui combien de modèles d'ordinateurs en ont été équipés et combien de pièces ont pû être vendues. Je n'en ai absolument aucune idée.

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Mer 12 Mar 2014 - 11:49

Les cartouches de jeux et le graphisme.

Comme vous semblez intéressés par mon récit, je vais revenir plus en détail sur un point qui concerne plus particulièrement ce forum : Les jeux.
Dans ce sujet, ce seront bien sûr ceux qui concernent le VP100 et le ZX 81
Mais surtout dans ce qui fut mon domaine de compétence : Le matériel , les cartouches et la haute résolution graphique


Le jeu sur cartouche.

Le processeur démarrait automatiquement en lisant l'instruction écrite à partir de l'adresse zéro.
La ROM occupait les 8192 premiers octets
la RAM s'étendait de 16384  à 65536

Il restait donc une zone inoccupée de  8192 à 16683

Des développeurs utilisèrent cette zone pour y implanter un programme en assembleur qui se lançait en tapant une instruction au clavier

Pour se charger de façon rapide et fiable, le support d'une mémoire morte externe s'imposa comme une évidence malgré son prix
Le plus souvent pour des raisons de faible quantité par lancement le jeu était copié sur une mémoire programmable dénommée PROM  ( Programmable Read Only Memory )
Lorsqu'elle était aussi effaçable, on l'appelait EPROM (E pour Erasable = effaçable )

Ce composant était alors monté sur un petit circuit imprimé  avec éventuellement un boitier. On appelait l'ensemble  "cartouche"
Ces cartouches utilisaient comme connecteur une sortie " bord de carte"  fait directement sur le circuit imprimé.
Celui-ci se raccordait au ZX par un connecteur femelle- femelle obtenu en soudant deux connecteurs femelle dos à dos.
Cette solution réduisait notablement le prix de la cartouche.

L'affichage

L'affichage du ZX était sommaire mais pas ridicule.

Il affichait sereinement ses  32 caractères par ligne définis dans une matrice de 8 x 8 sur 24 lignes .
En mode " graphique" la résolution atteignait 64 x 48 en utilisant des caractère semi graphiques


Un simple calcul montre que l'on utilisait une matrice de 256 points x 192 lignes.

Les programmeurs rêvaient :    
joueur fou Pour les jeux ce serait nettement mieux si on pouvait les adresser individuellement  joueur fou


A Suivre .......

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par vingazole le Mer 12 Mar 2014 - 18:43

BAVE

vingazole
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3104
Age : 42
Localisation : Les Herbiers (85)
Date d'inscription : 05/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Mer 12 Mar 2014 - 19:16

Comment fonctionne l'Affichage ?

Habituellement un circuit dédié se charge de cette fonction.
Il récupère dans une zone mémoire les codes qu'il faut afficher et les transforme en signa vidéo.

Pas ici. L'une des particularités de l'appareil était que l'affichage était géré directement par le processeur.
la ROM  contient la police de caractères et une astuce d'adressage permet au processeur de travailler à mi temps pour afficher l'écran  et à mi temps pour gérer le programme.

Pour réaliser cela des signaux spéciaux étaient envoyés sur la ROM pour générer les caractères.
Nous y reviendrons.

La ROM contient donc les deux polices de caractères.
Alphabétique et semi graphique.

Les amateurs de jeux se sont aperçu qu'en redéfinissant une police de caractères avec par exemple de petits envahisseurs dans une matrice de 8 x 8 pixels, ils pouvaient créer des "Sprite" et les animer de façon fort agréable.
( Je ne connais pas la raison de ce nom "Sprite" Peut être que l'un d'entre vous pourra expliquer pourquoi.ce mot fut choisi )


Avec ce système qui fut d'ailleurs largement utilisé,ils obtenaient un jeu très fluide occupant peu de place mémoire.
Il suffisait de mettre à la place de la ROM BASIC une autre mémoire avec les bons caractères et le programme de jeu et tout allait bien

L'inconvénient était que certains des signaux nécessaires à la ROM n'étaient pas disponibles sur le connecteur arrière .
On pouvait inhiber la ROM interne mais, même en branchant la même sur le connecteur, on n'avait plus d'affichage.

Notre programmeur bricoleur enlevait donc la ROM de son support et la remplaçait par son jeu en Eprom et  le tour était joué ( si je puis dire  Mr. Green ) .

Pour revenir à l'état d'origine, il remettait la Rom BASIC en place pour utiliser à nouveau le ZX81 comme un ordinateur.

Les supports de circuits de circuits intégrés ne sont spécifiés que pour cinq insertions et encore faut il le faire avec précaution.
Il est évident que cette solution ne s'adapte pas à un changement fréquent de jeu.



A Suivre .......

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Urbinou le Mer 12 Mar 2014 - 19:27

Je me souviens avoir eu un utilitaire pour accéder à la "haute" résolution sur mon zx81, tout cela par soft, j'étais fasciné. J'avais d'ailleurs écrit un programme pour dessiner, je dessinais à la main sur ma télé avec un marker effaçable, puis je retraçais avec mon logiciel. Par contre tous les pixels n'étaient pas accessibles individuellement, le fait d'en allumer un en éteignait parfois d'autres dans la même matrice, je n'ai jamais su pourquoi, c'était déjà bien assez magique comme ça  smile 
Enfin, ça ne nous rajeunit pas tout ça...

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2740
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Jeu 13 Mar 2014 - 10:50

La haute résolution graphique par soft

C'est une merveilleuse démonstration de ce que peut donner le génie humain et le hasard.


@Urbinou a écrit:Par contre tous les pixels n'étaient pas accessibles individuellement, le fait d'en allumer un en éteignait parfois d'autres dans la même matrice, je n'ai jamais su pourquoi,


Je vous ai expliqué que l'affichage ne pouvait se faire par soft qu'avec des octets contenus dans la ROM SINCLAIR.

Cette ROM en contient 8192 qui , en première approche ont des poids distribués de façon aléatoire entre 0 et 255.

Sur une ligne une succession de 8 points est définie par un octet Pour allumer un nombre quelconque de points sur ces huit  il y a 256 possibilités.


Les programmeurs avaient donc cherché  quelque part  dans la ROM les 256 octets dont la valeur  par le plus grand des hasards aurait la valeur voulue  croissant de 0 à 255 . Puis ils ont dérouté la routine d'affichage qui pointait sur la zone où sont normalement rangés les caractères prévus d'origine , pour aller pointer sur cette nouvelle zone où se trouvaient ces octets ( qui représentaient à l'origine une instruction en assembleur ) dont la valeur correspondait à l'affichage souhaité.
Le système n'était pas entièrement accessible et il fallait trouver des séquences d'octets correspondants. Il y eut quelques impossibilités et on ne put pas adresser indépendamment chacun des points.

Le résultat fut donc un compromis.
Il ne sera résolu que par les spécialistes Hardware.
Je vais vous expliquer comment


A Suivre.....

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Jeu 13 Mar 2014 - 20:56

La haute résolution graphique par hardware

Nous avons vu que pour pouvoir afficher les caractères, la ROM  devait recevoir des signaux spéciaux non disponibles sur le Bus.
Les fabricants d'accessoires contournèrent le problème.
Ils ont développé une carte auxiliaire




Je pense que cette photo est une fois encore de Humeur. En tous cas, j'en remercie l'auteur.

On commençait par enlever la ROM BASIC SINCLAIR On l'insérait définitivement sur le support la carte d'extension
Elle se branchait par un câble souple sur le support de ROM et on récupérait ainsi les précieux signaux non disponibles sur le bus.

La carte se branchait  par un connecteur femelle sur le Bus du ZX.

Elle comportait aussi un connecteur femelle pour brancher la cartouche.

Lors de l'insertion la cartouche inhibait la ROM Sinclair et son Basic.
Le programme, qui commençait à l'adresse 0 pouvait alors s'exécuter.
Dans la ROM étaient prévus tous les Sprites qui permettaient une animation rapide en haute résolution

Ceci fonctionnait bien avec les ZX 80, les premiers ZX81  et les modèles montés en kit qui étaient dotés d'une ROM sur support.
Par contre pour des raisons de prix, ce support fut supprimé
Cette adaptation n'était plus possible.

Vraiment plus possible  ?

Nous allons voir que non et que des techniciens trouvèrent une fois encore une solution.


A Suivre......

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Dim 16 Mar 2014 - 11:48

La haute résolution graphique par hardware ( suite)


Personnellement je n'ai jamais aimé les extensions qui obligeaient l'utilisateur à démonter son appareil et à intervenir à l'intérieur.
Nous nous sommes donc attachés à faire un adaptateur cartouche qui se monte directement sur le connecteur du ZX81  Dans ce boitier nous avons recréé les  signaux manquants.

Petit inconvénient ces signaux sont générés à l'interieur d'un gros circuit intégré à 40 pattes qui a été fait sur demande pour le ZX81 et dont aucune documentation ne nous était disponible

Il en faut plus pour nous arrêter  Il faut avouer que le travail nous avait été facilité par SINCLAIR.
Avant le ZX 81 il y avait le ZX80 qui lui était en composants TTL traditionnels  Il nous fut facile d'isoler la partie concernée et de la recréer sur un circuit extérieur.
( vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir )



voici ce que nous en avons extrait


la nomenclature


le circuit imprimé double face à trous métallisés



Il ne restait plus qu'a faire le circuit d'adaptateur manette de jeux.

Un circuit qui inhibe la Rom Sinclair lorsqu'on souhaite un jeu qui démarre tout seul

Faire la découpe du boitier

Et le produit adaptateur graphique était né.







et voici la notice d'emploi




A Suivre..............

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Supercorso le Dim 16 Mar 2014 - 14:21

Bonjour Cyber-Papy,


J'ai l'impression de revivre l'époque bénie de la micro informatique Wink 
Au début des années 80 j'avais une dizaine d'années. J'avais un pote qui avait un ZX81.  C'est là que j'ai eu le déclic. En ce temps là avoir un ordinateur à la maison c'était encore un privilège rare.
Le ZX81 était la risée comparé aux C64 et autres ATARI 800XL et autres ORIC.
Combien d'heures j'ai passé à programmer en basic...et à jouer comme un malade sur ma VCS2600 et mon 800XL.
Dans les années 80 il y avait beaucoup de bidouilleurs et de petits magasins d'informatique.
Les temps ont changé... Sad  

En tout cas bravo !!!! Ton sujet est tout simplement génial !

Supercorso
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 46
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 24/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par drfloyd le Dim 16 Mar 2014 - 14:38

c'etait le farwest de l'informatique, une epoque fabuleuse (et je ne pense pas que ca soit uniquement de la nostalgie, cétait vraiment fabuleux)

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113171
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par riquet le Dim 16 Mar 2014 - 14:46

@drfloyd a écrit:c'etait le farwest de l'informatique, une epoque fabuleuse (et je ne pense pas que ca soit uniquement de la nostalgie, cétait vraiment fabuleux)
+1
plus qu'une évolution, c'était une révolution

riquet
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 686
Age : 44
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 09/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Dim 16 Mar 2014 - 17:09

@riquet a écrit:plus qu'une évolution, c'était une révolution
Une évolution c'est une Révolution sans en avoir l'air  Mr. Green

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Dim 16 Mar 2014 - 17:25

@Supercorso a écrit:Bonjour Cyber-Papy,
-----------
En tout cas bravo !!!! Ton sujet est tout simplement génial !
Je suis confus de toutes vos louanges   Embarassed 

Il est exact que je porte ce sujet en moi depuis plusieurs années.
Plus précisément depuis que j'ai pris conscience que
ma " vieille" RENAULT Caravelle que j'avais eue neuve en 1965
était devenue
la "vénérable" RENAULT Caravelle "Première main"   à 99% d'origine  
comme me le répètent à l'envi et avec gentillesse les copains du Floride Caravelle Club de France.

Ces documents je les ai surtout pris par dépit.
Je trouvais injuste que cinq années de travail partent au pilon.
Lorsqu'on change d'entreprise, il reste des collègues qui continuent le trajet.
Lors d'une liquidation, tout est perdu

J'ai presque tout conservé pendant près de 30 ans sans raison.
( Hélas pour le "presque" )

  Je ne saurai vous dire le plaisir que j'ai de vos témoignages de satisfaction. 

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Supercorso le Dim 16 Mar 2014 - 19:17

Pour continuer sur cette histoire de l'informatique et du jeu vidéo, je ne peux que conseiller le livre "ATARI, business is fun". C'est un pavé mais franchement, il mérite d'être lu car il retrace toute l'histoire d'ATARI depuis la création de la firme jusqu'au milieu des années 80, quant une partie a été revendue à Jack TRAMIEL. Cet ouvrage a été écrit par un passionné à l'aide de nombreux témoignages d'anciens d'ATARI. ça fourmille de détails et d'anecdotes inconnus du commun des mortels. Seul petit problème, ce livre n'existe pour le moment que dans la langue de Shakespeare.
En conclusion, un "Must" pour les gamopats  Very Happy

Supercorso
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 46
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 24/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Urbinou le Dim 16 Mar 2014 - 19:45

Ce n'est pas la 1e fois que j'entends parler de ce bouquin, je suis donc allé voir du côté d'amazon, et le seul avis présent m'a un peu refroidi. Qu'en penses-tu, est- il fondé ? Un autre qui me tente bien, c'est racing the beam, probablement plus technique, tu l'as lu ?

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2740
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par vingazole le Dim 16 Mar 2014 - 19:45

Rhô la nomenclature sur le bon vieux papier d'imprimante perforé  Sad amoureux  imprimée avec une imprimante à marguerite amoureuxSad  si je ne m'abuse...

vingazole
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3104
Age : 42
Localisation : Les Herbiers (85)
Date d'inscription : 05/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Dim 16 Mar 2014 - 20:46

@vingazole a écrit:Rhô la nomenclature sur le bon vieux papier d'imprimante perforé  Sad amoureux  imprimée avec une imprimante à marguerite amoureuxSad  si je ne m'abuse...
J'avoue que je ne m'étais guère soucié du type d'impression.
A première vue, pour des critères de rapidité ( au détriment de la qualité) je pensais qu'il s'agissait d'une imprimante à aiguille.


comme j'ai fait un scan à 200 DPI, on voit assez bien la déformation systématique de certains caractères.
Il est donc vraisemblable que cela puisse être une imprimante non matricielle .
Donc une marguerite ou un boule.
( ce qui me surprend un peu )

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Supercorso le Dim 16 Mar 2014 - 21:13

@Urbinou a écrit:Ce n'est pas la 1e fois que j'entends parler de ce bouquin, je suis donc allé voir du côté d'amazon, et le seul avis présent m'a un peu refroidi. Qu'en penses-tu, est- il fondé ? Un autre qui me tente bien, c'est racing the beam, probablement plus technique, tu l'as lu ?


Oui, je vois très bien de quel avis tu parles sur AMAZON. Je ne le partage pas du tout. Thumb down 
A la base Marty GOLDBERG, l'auteur, n'est pas un écrivain, mais un informaticien d'une quarantaine d'années passionné par ATARI. Idem pour Curt VENDEL qui a participé à cet ouvrage grâce à ses archives. Dès le départ, GOLDBERG annonce la couleur, le livre est scindé en plusieurs parties, tout en respectant la chronologie.
En gros, ça parle des fondateurs d'atari, des jeux d'acarde, de la VCS2600, des ordinateurs personnels, puis de la revente à WARNER, puis la descente aux enfers. On parle beaucoup des matos.
Le seul reproche : parfois un peu "touffu".
Et pour finir sur l'avis d'AMAZON, je pense que ce lecteur n'a pas lu les avant-propos des co-auteurs ni même de Ted DABNEY (le co-fondateur injustement oublié d'ATARI).
Ce livre est une bible. Par ailleurs, une suite est prévue : l'aventure Jack Tramiel....

"Racing the beam": ça me dit quelque chose, mais je ne l'ai pas lu. Je vais regarder ça de plus près.
 salut

Supercorso
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 46
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 24/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Urbinou le Lun 17 Mar 2014 - 9:35

Bon ben voila, je viens de me l'offrir, on verra bien ! Tiens, c'est toi qui a commenté le commentaire ?

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2740
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Supercorso le Lun 17 Mar 2014 - 16:16

Yes, c'est moi !  coquin 

Bonne lecture ! J'attends tes premières impressions  salut

Supercorso
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 46
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 24/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Lun 17 Mar 2014 - 20:01

Les cartouches

Nous avions maintenant à notre disposition un adaptateur cartouche qui utilisait toutes les fonctionnalités de la ROM SINCLAIR.
Les fans de jeu étaient ravis Ils pouvaient créer à leur aise leurs Sprites , les animer puis commercialiser leurs créations.

Pour la réalisation  matérielle des jeux  c'était assez simple : Nous avions commercialisé un programmateur d'Eprom qui fonctionnait directement sur le ZX.
Nous vendions des cartouches avec support de circuit intégré qui permettaient au programmeur de monter la PROM  qui contenait le jeu
Il suffisait d'acheter une EPROM vierge et de la programmer. Cela prenait quelque minutes puis de la mettre en place sur le support idoine de la cartouche.


Nous avons aussi réalisé la cartouche RAM de 4 Kilo octets qui permettait aux développeurs de tester leurs jeux.Il y avait même une version avec sauvegarde par batterie pour conserver le travail en cours.

Il y eut aussi la cartouche Assembleur / désassembleur pour rédiger les programmes de ces jeux.

Puis les cartouches des jeux eux mêmes . Là je suis un peu plus " sec" sur le sujet. Je n'ai absolument rien sur ces produits.

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Mar 18 Mar 2014 - 13:44

@Evola a écrit:comment voyiez vous le futur et le progrés de l'informatique dans les années 70 et au début des années 80 ?

Personnellement j'ai pris conscience très tôt de la rapidité de baisse du prix de la fonction en informatique
Je vous ai donné plus haut dans ce sujet l'exemple  de mon octet mémoire de 1965 à la SINTRA . Lors de mon stage en 1968 dans cette même société j'y ai vu apparaître les premiers circuits dits "intégrés".

C'est à dire que dans un seul boitier métallique genre TO5  mais à six broches on montait plusieurs transistors et diodes.

Le capot était ensuite soudé par point
Donc sur un même circuit imprimé , cela tenait moins de place, on mettait plus de fonctions. Comme les circuits étaient  vendus presque au même prix quelle que soit la complexité, cela signifiait plus pour le même prix.

L'apparition du circuit intégré sur une puce a été pour moi une grande nouveauté.
J'ai parfaitement compris l'intérêt de la fonction. sans pour autant en imaginer la croissance vertigineuse qui allait suivre.

C'est vers 1977, avec l'APPLE II  et l'augmentation de sa mémoire vive que je me suis réellement penché sur le problème
Mon expérience en optique et sur les photo réduction d'images à la SINTRA me fit penser que l'on arriverait assez vite à réduire la taille des transistors et à monter en puissance. J'avais estimé que la limite de finesse de la  gravure serait de l'ordre du micron.

On était passé pour le même prix de 1 k bit à 4k bit par circuit intégré en assez peu de temps On commençait à parler de circuits à 16 k bits. Je m'inquiétais sur le rendement de l'opération.  Un seul transistor mauvais sur un circuit et tout était à jeter

J'avais pensé que la croissance serait linéaire. Je me suis alors aperçu que cette approché qui était vraie sur un faible intervalle de temps , ne l'était pas sur un plus long terme.
Cela m'a rappelé mon cours de math:
(E puissance X )- 1 est voisin de x si x est petit.
Donc si l'intervalle de temps est court une variation exponentielle semble linéaire.
C'est seulement plus tard que j'ai entendu parler de la "Loi" de Moore.
MOORE a écrit:Il y aura deux fois plus de transistors sur la même puce tous les deux ans

Ayant toujours été passionné par les logarithmes ( je connaissais la table par coeur) , cela devint pour moi une véritable "façon de penser" :

Presque tout dans notre univers se représente bien mieux sur du long terme avec une échelle log qu'avec une échelle linéaire.

Cela m'avait été très utile en acoustique où le décibel qui représente l'intensité d'un son est une échelle log. En radio, pour les calculs d'atténuation c'est aussi le cas
Cela sera une révélation pour moi de le vérifier en Bourse!  ( Eh oui....Sur les variations des cours des actions)
Mais je m'éloigne du sujet.

La diminution de la taille des transistors allant de pair avec une baisse de la consommation et une augmentation de la fréquence horloge. j'imaginai une croissance ahurissante des performances des ordinateurs du futur.
Pour le prix d'une calculette de 1973 on aurait à la fin des années 80 un ordinateur de poche avec un lecteur de disquette sur silicium.


Mais que ferait on après


A suivre .....

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par drfloyd le Mer 19 Mar 2014 - 7:28

quand tu etais sur du 1Mhz avec 1ko de RAM, avez tu imaginé des ordinateurs à 3000Mhz avec 8 Millions de Ko de RAM ?

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113171
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Mer 19 Mar 2014 - 9:33

@drfloyd a écrit:quand tu etais sur du 1Mhz avec 1ko de RAM,
avez tu imaginé des ordinateurs à 3000Mhz avec 8 Millions de Ko de RAM ?

Concernant la fréquence,
Par un vieux réflexe d'amateur de haute fidélité je pensais en 1985 que les perturbations engendrées par le processeur empêcheraient de recevoir la radio.
De ce fait on ne pourrait pas dépasser 87 MHz de fréquence horloge sans gêner les utilisateurs de la bande FM.
Ce qui faisait quand même près de trente fois plus que ce qui se pratiquait alors.
( mais 30 fois moins que ce qui s'est fait)

Pour l'évolution de la mémoire, j'avais suivi un peu l'amélioration des techniques de gravure qui passaient lentement mais sûrement en dessous du micron .
On parlait d'atteindre 0,5 microns
Cela nous faisait des mémoires de quatre mégabits par puce de 0,01 inch carré..

Je pariais sur l'amélioration du rendement pour pouvoir augmenter la taille de la puce 0,1 inch carré et atteindre pour pas cher 40 mégabits par puce ce qui permettrait de faire des disques dur sur silicium à environ 1000 F

Ma plus grosse erreur fut sur les disques durs
L'expérience des magnétophones m'avaient fait toucher du doigt les limites de rendement en fréquence des têtes de lectures et la quantité d'information Haute Fidélité stockable sur une unité de surface de bande magnétique. En une trentaine d'années on avait fait un gain de dix
Le développement du lecteur de disquette pour le ZX et le VP100 m'avaient amenés à suivre les différents types de modulation FM puis MFM puis MMFM qui augmentaient à chaque fois la capacité.
Je pensais donc que la capacité des mémoires magnétiques allaient pouvoir elle aussi faire  10 fois plus soit une centaine de Méga octets par face de plateau 5 pouces ....
Le prix de la mécanique me semblait promis à une baisse rapide.
Il n'y avait pas plus de pièce que dans le lecteur de cassette que nous fabriquions et qui coutait 65 F alors que le lecteur de disquette nous était vendu 1500 F HT par mille pièces
Mais pour moi ce support, même moins cher, ( à cette époque un disque de 20 Mo coûtait 4000 F ) allait être supplanté par des cartouches mémoires, bien plus rapides et qui à terme seraient moins chères.

Le prix de l'ordinateur
En 1985, je pensais que , comme les calculatrices ou comme pour les montres digitales une fois la performance "standard" atteinte on assisterait à une baisse vertigineuse des prix.

J'avais acheté ma Texas Instrument 1 400 F en 1972 soit un mois et demi de SMIG. Je l'ai eue au prix de gros car un copain de promo faisait son stage de fin d'année chez eux. J'avais choisi ce modèle car il avait la fonction racine carrée.

En 1975 j'ai acheté une Commodore SR78 (? )  ( je n'arrive plus à lire la référence mais elle fonctionne toujours). Elle avait les mêmes fonctions mais elle était bien plus petite donc plus facile à transporter dans la poche de ma blouse. Je l'ai payée 139 F


A suivre......

Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par TOUKO le Jeu 20 Mar 2014 - 9:42

Oui mais papy tu faisais des éstimations via les techniques de prods de l'époque, les techniques de fabrication de CPU de l'époque n'ont plus rien a voir aujourd'hui, et je doute fort qu'on serait allé aussi loin avec les mêmes process qu'en 1980/90 ..

Donc vraiment difficile d'être visionnaire @100%  Wink

TOUKO
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 10186
Age : 43
Localisation : LE MANS/MARSEILLE
Date d'inscription : 08/07/2010

http://touko-dev.blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Cyber-PAPY le Jeu 20 Mar 2014 - 10:20

Tout à fait TOUKO
De toute façon mon travail n'était pas de faire des projets à long terme ni de définir une stratégie
J'avais à réaliser dans moins des deux mois à venir les demandes de nos clients. Et cela de façon économique et fiable .



Cyber-PAPY
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 69
Localisation : cergy
Date d'inscription : 09/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZX 81 et VP 100

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum