Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par iral le Dim 19 Jan 2014 - 15:59

Salut à tous!

Récapitulons: en ce début d'année, ma nouvelle lubie, c'est le Commodore 64. Je ne sais pas pourquoi, ça m'a pris comme ça. Peut être le prix, plutôt raisonnable, que ce soit des jeux ou du matériel.

Toujours est-il que depuis plusieurs jours je bidouille à mort mon beau C64 et je harcèle régulièrement les gamopates spécialistes du forum en quête d'infos ou de tips. Merci au passage à Mandrake, Urbinou et Norik, vous êtes des vrais fous :)

J'ai donc d'abord commencé par m'acheter un C64 tout beau avec lecteur cassette. Je me suis pris la tête. J'ai ensuite acheté un lecteur de Sd compatible, le Sd2iec, et je me suis pris la tête. Enfin, j'ai fini par prendre un bouton reset. Je me suis un peu moins pris la tête  Very Happy 



Là c'est bon, je maîtrise un peu la bête donc je commence à jouer!

Je vais donc vous raconter, au fil des semaines, mes découvertes sur ce beau support qui m'est totalement étrangé.

Parmi mes diverses cassettes, je possède Rastan. Ça tombe bien c'est un de mes jeux favoris sur Master System, et je considère cette dernière version comme supérieure à l'arcade. Oui je suis un dingue et non, je ne suis pas objectif.

Alors évidemment j'ai envie de le tester sur C64 et je ne peux pas m'empêcher de le comparer à la version 8 bits de chez Sega.

Commençons par le packaging:



De belles illustrations des deux côtés, mais il faut avouer que le côté épuré des jaquettes Master est un peu tristounet. L'illustration de la version Commodore 64 envoie du bois, je l'adore, j'en ai des frissons et je m'imagine déjà tel Conan en train de pourfendre de la vermine chaotique. Un point pour le C64  smile 

Lançons le jeu. Bon il faut bien 5 minutes pour lancer un jeu sur Commodore, mais j'étais prévenu. On a bien le temps de se fumer une clope ou de lire la notice. A mon âge on n'est plus autant pressé qu' 12 an, donc ça passe.

L'écran d'intro s'affiche, je lance le jeu et... Ouille. C'est bien moche. Même si sur Master c'est pas fabuleux, c'est quand même largement plus beau chez Sonic.




Le ramage ne fait pas le plumage donc jouons. Outch encore. La jouabilité n'est vraiment pas terrible et les persos ont l'air surdimensionnés par rapport au décors. Bref déception pour moi.
Seuls point positifs, l'animation des sprites, vraiment fluide, et surtout la bande-son! J'adore celle de la Master mais là ça dépote, c'est vraiment trippant, plein de graves, ça sonne vraiment bien.

Petite déception donc pour l'instant, Rastan C64 restera dans sa boîte.

Ne désirant pas rester sur une première expérience aussi décevante, je m'empresse de sortir un autre jeu.  (a suivre  Very Happy )


Dernière édition par iral le Lun 20 Jan 2014 - 10:08, édité 1 fois

iral
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 787
Age : 36
Localisation : Thouars
Date d'inscription : 17/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par iral le Dim 19 Jan 2014 - 17:57

En fouillant dans mes jeux, un autre titre attire mon regard: "Karateka". J'en ai entendu parler, Jordan Mechner tout ça, mais jamais je n'y ai joué. 

Je lance donc. Et là wahou. Un générique déroulant nous narrant l'histoire, une scène cinématique utilisant le moteur du jeu, une musique étrange.
Franchement je suis pris par l'ambiance, très dramatique malgré l'épure du graphisme.





Le jeu se lance, je me retrouve en train d'escalader une falaise, prêt à aller sauver ma belle. Quelques minutes s'en suivent pour que je comprenne les commandes: on cours en appuyant sur haut, appuie bref sur le bouton = poing, appuie long = pied et à cela s'ajoutent les directions qui influent sur la hauteur de coup.



Le graphisme est très beau, très simple mais vraiment stylé. L'animation est fabuleuse mais je m'en doutais. Je suis heureux, ça je ne le retrouve pas en mieux sur ma Master!

J'avance. Un garde approche, je reste en position de course, je me fais one-shot :) Ok, donc il faut se mettre en garde avant. J'adore.
Le gameplay est très lent , presqu' éthéré, très exigeant. J'accroche à mort. Je retrouve le garde et je me le fais.



Je continue, un autre garde s'avance, je l'élimine. Un deuxième, même punition. Un troisième arrive, il me raplaplate.

Purée je crois que je viens de trouver un jeu à finir. Je vous laisse  Very Happy

iral
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 787
Age : 36
Localisation : Thouars
Date d'inscription : 17/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par drfloyd le Dim 19 Jan 2014 - 18:50

Attention ne rêve pas et n'écoute pas les pro C64, la Master System est autrement plus puissante que le C64...

Les jeux sur micro 8 bit n'ont JAMAIS egalé ce qui se faisait sur consoles 8 bits.

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113030
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par Nori le Dim 19 Jan 2014 - 19:21

Rastan sur C64 à part le son (Martin Galway est un dieu qui écrase Rob Hubbard en qualité de son), le reste est assez médiocre, voire pire.

L'avantage du C64 c'est sa ludothèque gigantesque, beaucoup à jeter c'est sûr, mais, dans le tas, tu y trouveras des pépites (mais ça c'est valable pour tous les micros 8bits...).
Iral, tu aimes les belles basses bien profondes et qui sonnent analogique ? Essaye ça (en espérant que tu trouveras une version sans Fast Load pour ton SD2IEC) :

Nori
Patient contaminé

Nombre de messages : 402
Date d'inscription : 28/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par Nori le Dim 19 Jan 2014 - 19:27

Au fait Iral, je vois que tu as un C64-II. C'est le même que le vieux C64 tout brun, mais sa puce sonnera moins analogique, c'est affaire de goût. Par contre, ce qui est plus gênant, tu ne pourras pas entendre les digits de certains jeux qui utilisent le bug du filtre (corrigé dans la version de ton modèle) de la puce sonore.

Nori
Patient contaminé

Nombre de messages : 402
Date d'inscription : 28/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par youki le Dim 19 Jan 2014 - 22:13

oui, c'est clair que si tu compares des jeux SMS et C64... a part pour la musique...le C64 ne peut pas tenir la comparaison. Surtout au niveau graphique.

Mais bon essaye des jeux comme :
Green Beret
Ghost'n Goblins
Commando
Ik+
Uridium
Enforcer
Great Giana Syster
Buggy Boy.

Ca te donnera deja un bon apercu ce qu'est un C64.

youki
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4400
Age : 44
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par iral le Lun 20 Jan 2014 - 9:10

Je sais bien que la Master est plus puissante, c'est juste la présence de Rastan qui m'a poussé à ce "Let's compare"  Wink 

Celà dit, certains jeux sont vraiment impréssionants et jamais on n'aurait pu voir ça sur Master. J'en découvre tous les jours, je mettrai mon topic à jour régulièrement si j'arrive à trouver le temps.

Nori, je vais tenter Last Ninja c'est sur :)

iral
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 787
Age : 36
Localisation : Thouars
Date d'inscription : 17/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par MacDeath le Lun 20 Jan 2014 - 9:19

C'est pas une question de puissance car les Micros et consoles ont des spécialités différentes.
Après le C64 est plus une console 2ème génération qu'un vrai micro... Very Happy 

Sur du Rastan, la différence de palette et résolution fait peur, lol.

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par Kristof le Lun 20 Jan 2014 - 16:43

J'ai aussi un sd2iec avec un C64C. C'est une bonne config :))

Au niveau des jeux C64, j'ai fait une recherche et lister les jeux qui ont été fait pour le C64. Voici le résultat :

http://perso.numericable.fr/~ckckck/C64/C64-RealGames.html

Après il y a bien tous les portages, etc, etc ... Mais je considère que certains jeux doivent être joués sur leur machine d'origine.

La liste que j'ai faite ce sont donc des jeux qui ont été fait en premier sur et pour le C64. Tu as donc des bijoux comme "Beach Head", "Cauldron II", "IK+", "Last Ninja" (!!!), "Paradroid", "Turrican", "Exploding fist". Pour ne citer que ceux la.

Si tu veux aussi du bon jeu, je ton conseille d'aller voir du coté des compets sur lemon64. Chaque mois ils choisissent un jeu (plutot) pas mal. Ce mois ci c'est "Delta", un shoot'em up.


Kristof
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1006
Age : 43
Localisation : Narbonne
Date d'inscription : 16/04/2013

http://www.dk-games.com/CK/Collection/Welcome.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par iral le Lun 20 Jan 2014 - 17:29

Ivre de tristesse face à la mort du plus grand des barbares, j'errais dans les limbes hyperboréennes, lorsque soudain me revint un souvenir surgit des tréfonds de ma mémoire:
"Par Crom! Mais il en existe d'autres des hommes musclés en slip!" Après avoir arraché un arbre de joie et bu l'hydromel dans le crane de mes ennemis, j'enfournais donc cette cassette dans mon c64:




Barbarian II donc. Jeu de baston-aventure que vous connaissez tous, mais que je découvre ce soir, en 2014. C'est beau. Parfois on envie ses amis lorsqu'ils découvrent 20 ans après Star Wars, les point and click Lucasarts ou les livres de Pratchett. Et bien c'est mon tour avec ce jeu.

Les graphismes sont magnifiques et le mix baston/aventure me botte. (cloutée et renforcée d'une lamelle de fer qui plus est).





Par curiosité je lance Barbarian tout court. Là aussi j'adore, c'est plus simple à tout point de vue, mais c'est l'éclate.
Vendredi je force un pote à jouer avec moi, c'est sur et je lui TRANCHE LA TÊTE!





Mais les libations ne s'arrêtent pas là. En terme de Barbare, je crois bien qu'un nouvel éphèbe me fait les yeux doux. J'ai peur. ( à suivre...)

iral
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 787
Age : 36
Localisation : Thouars
Date d'inscription : 17/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par Urbinou le Lun 20 Jan 2014 - 17:31

drfloyd a écrit:Attention ne rêve pas et n'écoute pas les pro C64, la Master System est autrement plus puissante que le C64...

Tss tss... tu sais, il faudrait respecter la recommandation "à consommer avec modération" de tes bouteilles Wink  la SMS meilleure qu'un C64...  pukel 

Ceci dit, sans AUCUN à priori (non non sincèrement !), je préfère vraiment le rendu visuel C64 de rastan !

Et Iral, si tu as aimé Karateka, je te conseille The way of the exploding fist, ce ne sont que des combats versus mais, pareil, on prend le temps de calculer ses coups, il faut les maintenir sinon ils s'interrompent, bien loin des jeux de combat pour épileptiques actuels.

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2723
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par youki le Lun 20 Jan 2014 - 18:08

En parlant de Barbare , par Crom!...  il faut que tu essaye Conan!.

C'est un des jeux tres anciens de la logitheque C64 , mais il est vraiment prenant et un style bien a lui.

Je l'adorais celui ci.

sinon tu as aussi Barbarian de psygonis . Mais autant il etait sympa sur Amiga et ST , autant sur C64 ,c'est pas ca....

youki
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4400
Age : 44
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par Kristof le Lun 20 Jan 2014 - 18:35

Superbe animation dans "Conan" oui.
J'aimais bien aussi "Zorro" et "Les goonies" dans les jeux à tableaux. (J'aime toujours !)
N'oublions pas "Bruce Lee"

Kristof
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1006
Age : 43
Localisation : Narbonne
Date d'inscription : 16/04/2013

http://www.dk-games.com/CK/Collection/Welcome.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par youki le Lun 20 Jan 2014 - 18:43

oui Zorro, Gonnies et Bruce lee  sont des must play!

Beyond the ice palace etait pas mal aussi.

sinon tu as aussi les jeux d'aventure de lucas art qui valent le detour si tu aime le genre.

J'aimais aussi beaucoup Murder on Missipi .

apres il y a des classiques comme Lode Runner, Bubble Bubble, Boulder Dash   et si tu as un Paddle Atari 2600 branche le sur ton C64 et joue a Arkanoid! (le premier du nom)

Henri's House et Mr Robot , j'aimais beaucoup etant gosse.

youki
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4400
Age : 44
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par iral le Lun 20 Jan 2014 - 19:59

Oulà les gars je vous arrête tout de suite. Les jeux d'arcade du début des années 80, style Pacman, Boulder Dash, Centipede et tout le toutim je déteste. Je détestais sur Atari 2600 à l'époque alors ça m'étonnerait que ça me plaise maintenant.

Zorro, Goonies, Ice Palace et Bruce Lee, même si ce sont certainement d'excellents jeux, je ne peux pas graphiquement.

Non, moi je cherche du jeu qui fait cracher ses tripes au C64, du jeu qui impressionne encore. Là je crois que je suis sur un piste. Si j'arrive à passer le 1er niveau et à faire quelques photos je vous en parle plus tard Wink

iral
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 787
Age : 36
Localisation : Thouars
Date d'inscription : 17/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par tristan33 le Lun 20 Jan 2014 - 20:17

Salutations,

J'avais, il y a bien longtemps de cela, un Amstrad 6128, mais je dois avouer que les tests des jeux sur C64 me faisaient envie à l'époque.
Je préférais les couleurs chatoyantes de l'amstrad, mais coté animation et musique, le commodore était un ton au dessus en général (mais pas toujours : Gryzor, Renegade, Game over, etc...)

Bref, ayant acquis un commodore 64 depuis le temps, voici les jeux que je te recommande fortement :

Pirates !
IK+
Boulder Dash
The great Giana sisters (Mario peut aller se coucher)
Creatures (1 et 2)
Katakis
Armalyte
Mayhem in Monsterland
Space Taxi (ne casse pas des briques graphiquement, mais prenant je trouve)
Pitstop II
Rainbow Islands
Rick Dangerous (1 et 2)
Ghosts 'n Goblins
Platoon
Kikstart II
Arkanoid (1 et 2)
Nebulus

Et pleins d'autres que j'ai oublié^^

tristan33
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 44
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 31/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par iral le Lun 20 Jan 2014 - 22:57


Tadaa! C'est pas de l'illustration kitchos ça?

WRATH OF THE DEMON

Rien que le titre déjà annonce la couleur. Ça va charcler.

Le premier niveau est assez particulier. A dos de cheval au galop, gameplay basique, on doit éviter les obstacles qui se présentent à nous.

"Haut" le cheval saute, "Bas" le héros se baisse et ramasse un item, "bouton" il envoie une coup de poing sur les gargouilles qui se jettent littéralement sur nous.



C'est plutôt beau, l'animation des sprites n'est pas fabuleuse, mais il faut voir les différents plans de scrolling parallax pour le croire. L'effet est impressionnant.

Encore une fois la bande son est fabuleuse et résonne dans la tête très longtemps, y compris quand on préferérait s'endormir quelques heures plus tard  Wink

Comme je le disais plus haut, c'est très basique en terme de gameplay, mais pas très dur une fois qu'on a compris qu'il fallait se coller sur le coin gauche de l'écran pour ne pas tout se prendre dans la tronche vitesse grand V.

Le début du niveau 2 commence par un combat face à deux gobelins mauves et taquins.



Il faut vaincre le premier en évitant les jets de pierre du deuxième, Barbarian style, mais avec de sorts en bonus. On reste quand même dans le basique, je vous rassure.

Là encore c'est joli, hyper bien sonorisé, mais aussi moyennement jouable et HARDCORE.
J'en sue sang et eau pour toucher ce minable gobos. Très souvent je me retrouve face à cet écran. Et je sens que c'est pas fini:


Game over. PUTAIIIIIINNNNNN!

Malgré tout, j'adore ce jeu. Je joue sans trainer évidemment, je sens que c'est pas gagné mais j'ai envie de pouvoir dire à mes petits enfants: "Oh oui, Wrath Of The Demon sur C64, je l'ai fini..."

Je pense que ce jeu représente exactement ce que j'imaginais être les jeux micros quand j'avais 8 ans et une Master System:
Un jeu à l'ambiance adulte (pour quelqu'un de 8 ans hein), avec une musique de dingue, doté d'une charte graphique très européenne et surtout hyper dur.

J'aime mon C64  love micro

iral
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 787
Age : 36
Localisation : Thouars
Date d'inscription : 17/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par ryosaeba le Lun 20 Jan 2014 - 23:24

bienvenue le c64 est une drogue. tu ne pourras jamais plus t'en passer


ryosaeba
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3549
Age : 42
Date d'inscription : 02/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par Vetea le Lun 20 Jan 2014 - 23:27

Bonsoir a toi !!

Je tenais a saluer ton initiative et tes articles forts intéressants et constructifs que je consulte depuis sa création !
Je n'ai pas eu le plaisir de posséder un C64, dans les années 80 j'avais un cpc 6128, mais qu'importe puisque nous sommes tous anime par la même passion micro et au diable les gué guerres de comparaison.
Amusés toi bien avec ton bijou et fais nous profiter de tes jeux et tes coups de coeur !!
Cordialement.

Vetea
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 3220
Age : 45
Localisation : Baillargues
Date d'inscription : 22/06/2012

http://www.rolango.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par Nori le Mar 21 Jan 2014 - 0:19

Ouaip, je suis d'accord, les articles sont intéressants à lire. J'attends le prochain avec enthousiasme  drunken

En plus, les photos d'écran sont excellents, ça change des screenshots d'émulateurs avec leurs pixels carrés, nets et froids, gelés mêmes.


Edit: A quand des articles de cet acabit sur CPC, ZX,  MSX ?

Nori
Patient contaminé

Nombre de messages : 402
Date d'inscription : 28/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par Urbinou le Mar 21 Jan 2014 - 0:48

Excellent ce wrath of the demon, je ne connaissais absolument pas. Il est arrivé tard dans la vie du c64 ? M'en vais aller voir s'il est présent sur ma sd...  smile 

Tiens, si tu veux de la zik atmosphérique qui reste en tête et colle à l'action, essaie Forbidden forest. Jeu assez simple mais extrêmement bien rendu pour les moyens simples de l'époque je trouve.

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2723
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par Kristof le Mar 21 Jan 2014 - 1:26

Urbinou a écrit:Excellent ce wrath of the demon, je ne connaissais absolument pas. Il est arrivé tard dans la vie du c64 ? M'en vais aller voir s'il est présent sur ma sd...  smile 
Tiens, si tu veux de la zik atmosphérique qui reste en tête et colle à l'action, essaie Forbidden forest. Jeu assez simple mais extrêmement bien rendu pour les moyens simples de l'époque je trouve.

Wrath of the demon, c'est un jeu Amiga.
Joli graphismes, gameplay assez moyen.

Il a été adapté sur C64 en 1991. Donc oui très tard, car depuis 1988, tout le monde était (presque) passé sur les machines 16 bits.

C'est un jeu dans le pure style Amiga. Une belle technicité, et un gameplay limité (style shadow of the beast). L'adaptation sur C64 semble bien fait. Pas evident de porter un titre pareil, ils ont fait du bon boulot.


Kristof
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1006
Age : 43
Localisation : Narbonne
Date d'inscription : 16/04/2013

http://www.dk-games.com/CK/Collection/Welcome.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par Kristof le Mar 21 Jan 2014 - 1:36

tristan33 a écrit:
Space Taxi (ne casse pas des briques graphiquement, mais prenant je trouve)

Très amusant en effet. Repris sous le nom de "Ugh" sur Amiga.


Kikstart II

J'adore aussi. Le gameplay est très sympa avec la règle "chaque obstacle sa façon de le passer".

Ceci dit, rien qui "arrache" graphiquement. Cela ne plaira pas à notre ami.

Les jeux qui arrachent le plus techniquement sur C64:

Mayhem in Monsterland
Turrican 1 & 2
Creatures 1 & 2

Kristof
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1006
Age : 43
Localisation : Narbonne
Date d'inscription : 16/04/2013

http://www.dk-games.com/CK/Collection/Welcome.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par iral le Mar 21 Jan 2014 - 5:35

Vetea a écrit:Bonsoir a toi !!

Je tenais a saluer ton initiative et tes articles forts intéressants et constructifs que je consulte depuis sa création !
Je n'ai pas eu le plaisir de posséder un C64, dans les années 80 j'avais un cpc 6128, mais qu'importe puisque nous sommes tous anime par la même passion micro et au diable les gué guerres de comparaison.
Amusés toi bien avec ton bijou et fais nous profiter de tes jeux et tes coups de coeur !!
Cordialement.
Nori a écrit:Ouaip, je suis d'accord, les articles sont intéressants à lire. J'attends le prochain avec enthousiasme  

En plus, les photos d'écran sont excellents, ça change des screenshots d'émulateurs avec leurs pixels carrés, nets et froids, gelés mêmes.

Merci les amis, ça me fait vraiment plaisir!  Embarassed

iral
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 787
Age : 36
Localisation : Thouars
Date d'inscription : 17/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par Urbinou le Mar 21 Jan 2014 - 9:10

Kristof a écrit:
Wrath of the demon, c'est un jeu Amiga.
Joli graphismes, gameplay assez moyen.

Il a été adapté sur C64 en 1991. Donc oui très tard, car depuis 1988, tout le monde était (presque) passé sur les machines 16 bits.

Il est sur ma carte, et en effet, très joli techniquement, mais assez injouable (quoiqu'Iral semble persévérer et arriver à quelque chose !).
1991, ça explique pourquoi il ne me disait rien. A cette époque, j'étais en rémission ! (forcée, avec un béret sous un drapeau  salut  )

Urbinou
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 2723
Age : 48
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 12/02/2013

http://cambouisdelatari.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par chacs le Mar 21 Jan 2014 - 9:34

California Games d'Epyx, beau, coloré et superbement animé.

chacs
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1455
Age : 41
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par youki le Mar 21 Jan 2014 - 10:07

Super articles en effet.  En plus moi aussi , je connaissais pas ce jeu sur C64. Je vais l'essayé.

Sinon pour les jeux qui font cracher les tripes du C64 graphiquement.

regarde :
Mayhem in monsterland  ,
Enforcer: Fullmetal Megablaster
ghouls'n ghost
Newzealand Story

Et puis graphiquement que je trouve sympa il y :

Gryphon  
shadow of the beast
defender of the crown 
green beret

youki
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4400
Age : 44
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par mandrake le Mar 21 Jan 2014 - 16:18

Alors ce lecteur de K7 il fonctionne ?
Niveau scrolling fluide Uridium est superbe

mandrake
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1841
Age : 55
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/12/2006

http://ti-99.ressources.perso.sfr.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par iral le Mar 21 Jan 2014 - 18:03

mandrake a écrit:Alors ce lecteur de K7 il fonctionne ?
Niveau scrolling fluide Uridium est superbe

Et non malheureusement, même après azimutage  Sad

Mais ce n'est pas grave, le C64 tourne à plein lui  Very Happy

iral
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 787
Age : 36
Localisation : Thouars
Date d'inscription : 17/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par iral le Mar 21 Jan 2014 - 18:23

Allez je poursuis et termine ma phase barbare:


Demons Kiss

Jeu plutôt difficile à décrire. Action-aventure labyrinthique dirais-je. Gros barbare tu es, femme dois sauver.

C'est plutôt très beau graphiquement. Le jeu commence de nuit dans une lande désolée. On se fait immédiatement agresser par une bande de chauve souris. "Avoid the bats!" nous indique le jeu. Plutôt sympa.



Après quelques écran (j'ai choisi d'aller à gauche par esprit de contradiction) on tombe sur un premier garde. C'est bien maniable, le héros va vite, répond bien aux commandes. Il faut tout de même maitriser un certain timing.



A sa mort une porte s'ouvre, derrière laquelle je trouve une clé. Cool. Je retourne sur mes pas et m'engage, après avoir dessoudé un deuxième garde, dans "The Tombs".



J'erre un peu, explore les différents chemins et tombe sur un item étrange "To use in the maze". Un peu plus loin je tombe sur le "maze" en question, l'item m'indique le chemin au moyen des flèches en bas au milieu de l'écran. Ouf, car il fallait aller à droite, monter une échelle, la redescendre et la remonter encore (?????????????) pour trouver la sortie. Complètement fou.



Je sors du labyrinthe pour aboutir dans une caverne qui mène ensuite aux sous sols du château. La musique d'ambiance est grandiloquente, c'est chouette. Dommage qu'il n'y ai pas de bruitages.


Le château donc. Ça se corse. On est vraiment dans un labyrinthe, sans indications. Il faudra que je fasse un plan, c'est sur. En attendant, j'explore, je casse du garde, je trouve PLEIN de clés, je me fais violer par des bandes de rats, mes vies descendent en flèches.







Tiens un nouveau lieu, la "kitchen"! Ah mince cul de sac.



Après avoir bien galéré je trouve une issue inexplorée et tombe sur ma belle! Et non "This is not her, it's an Harpy!"



J'aime les boss. Je vous avais dit qu'on pouvait projeter sa masse dans les airs et la diriger tel Mjolnir? Heureusement car c'est le seul moyen de toucher la mégère.
Je la pourfends, mais difficilement, mes vies sont au minimum.

Nouveau message: "Escape Now!" Bon bah je retourne fouiller... Faut vraiment que je fasse un plan.

Bilan: encore un très bon jeu, quoiqu'un peu cryptique et surtout très ardu. Mais c'est beau pour les yeux, doux aux oreilles et ça ne provoque pas de tennis elbow. Foncez, rejoignez moi et surtout aidez-moi à trouver la sortie! (et la fille  aussi :) )


Edit: je viens de mater un "longplay". Visiblement j'avais fini le jeu, il fallait juste que je me dirige vers la sortie du château, que je passe le pont levis pour retrouver ma belle. Arrrghhhh  Sad

iral
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 787
Age : 36
Localisation : Thouars
Date d'inscription : 17/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Commodore 64 et moi, journal d'une découverte.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum