Les paroles s’envolent, les écrits restent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les paroles s’envolent, les écrits restent.

Message par beddy le Ven 15 Nov 2013 - 21:27

"Les paroles s’envolent, les écrits restent."
 
Voilà un proverbe qui, dans ma tendre enfance, me rassurait et pour lequel j'émets aujourd'hui quelques doutes. A l'air du numérique, je crains que l'information ne soit éternelle même au sein des disques durs du monde entier.
 
Le Net est une structure dynamique et polymorphe semblable en quelque sorte à celle du cerveau humain : des réseaux neuronaux meurent et naissent tandis que d'autres se réorganisent.
 
Avant de prendre conscience qu'Internet présentait des trous de mémoire, j'ai découvert avec horreur que les livres n'étaient pas éternels. Nos bibliothèques ne conservent pas les anciens livres (enfin pas tous). Et en ce qui concerne la technologie c'est pire, le mot obsolète s'appliquant même aux objets n'ayant que quelques mois d'existence.
 
C'est ainsi que l'autre jour, en allant à la médiathèque de La Villette, j'appris que les livres d'informatique et d'électronique que je consultais dans ma vie d'étudiant avaient été mis au pilon (il n'y a que 25 ans de cela). Ce fut un véritable choc : " Quoi ? Comment est-ce possible ? Notre patrimoine technologique bordel !".
 
Je me suis donc tourné vers Internet afin de trouver de la documentation sur d'anciennes technologies pour m'apercevoir que c'était un désastre. L'information est difficile à trouver et décousue.  Mais pire encore, elle disparaît ! Des sites internet que je consultais en début d'année ne sont plus disponibles aujourd'hui. Un sentiment de panique m'envahi soudainement : les données numériques ne sont pas éternelles ! Les écrits s'effacent !?
 

PS : un premier espoir archive.org

beddy
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 182
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2013

http://somanybits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les paroles s’envolent, les écrits restent.

Message par Evola le Sam 16 Nov 2013 - 8:34

Le pilon ça a toujours existé ...

Tu découvres l'eau tiède ...

Merci quand de nous faire partager ton étonnement c'est sympa !!!

Evola
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5423
Age : 47
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les paroles s’envolent, les écrits restent.

Message par beddy le Sam 16 Nov 2013 - 9:29

Je ne parle pas d'eau tiède mais de fuite.

beddy
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 182
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2013

http://somanybits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les paroles s’envolent, les écrits restent.

Message par Evola le Sam 16 Nov 2013 - 9:32

Je suis d'accord avec ton coup de gueule ...

Les bibliothécaires jettent sans vergogne des livres techniques par pure ignorance . Pour eux c'est sans valeur ...

Il ne leur viendrait jamais à l'esprit de pilonner un livre de Dostoïevski ou de Hugo

Evola
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5423
Age : 47
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les paroles s’envolent, les écrits restent.

Message par beddy le Sam 16 Nov 2013 - 9:39

Evola tu es bien moqueur taquin Wink

beddy
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 182
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2013

http://somanybits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les paroles s’envolent, les écrits restent.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum