Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par Rollover le Mar 29 Oct 2013 - 19:34

A la rigueur là où je te rejoins le plus c'est dans la manière dont j'ai introduit mon topic.
Une vidéo pro-féministe, c'était pas malin !

Rollover
Patient en incubation

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 05/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par perfectneo le Mer 30 Oct 2013 - 19:36

So much bullshit dans cette vidéo....je ne saurais même pas par où commencer.

_______________________________________________________
**Ma collection, listée, non exhaustive!**

Neo's Nintendo Shop!
Neo's Sega Shop!
Neo's Sony Shop!
Neo's Micro$oft Shop!

perfectneo
Docteur Modérateur **
Docteur Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 20482
Age : 29
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 30/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par Zakhiel le Mar 5 Nov 2013 - 11:05

Avant toute chose il convient de dire ceci :

Oui, on a été habitué à sauver la princesse.
Est ce le signe que les jeux vidéos sont machistes ? Pas fatalement. Plus important encore ces clichés n'ont en fait pas de lien direct avec ce qui définit l'homme... Ce sont des clichés. On peut les considérer comme étant négatifs ou positifs, ce sont de petits morceaux de fantasmes. Dans les faits, les hommes ne sont pas des chevaliers et les femmes ne sont pas des princesses. 

Dans le même ordre d'idées, Kaméha s'énerve pour de bonnes raisons mais il a tort de s'énerver. Oui cette damoiselle n'est qu'une présentatrice. Oui ce qu'elle dit n'a rien d'un travail journalistique. Mais non, Kaméha, elle ne vomi pas sur ton enfance. Au pire, elle se vomi dessus...
Nous sommes tous des adultes et je ne comprends pas pourquoi à chaque fois qu'on parle en mal des jeux vidéos dans les médias (les jeux vidéos poussent au meurtre, le jeux vidéos sont sexistes etc...) la communauté se retranche derrière des parpaings de pixels... Nous ne sommes plus des adolescents, nous n'avons pas à nous justifier devant des arguments absurdes. Se besoin compulsif de défendre les jeux vidéos est, je trouve, assez enfantin. 
J'irai plus loin. Les jeux vidéos sont maintenant un média grand public... et malheureusement chercher à défendre ce média ne fait finalement que le rendre encore plus insipide. Les jeux vidéos sont violents ? Ils sont sexistes ? FUCK YEAH ! Et alors ? Quand j'entends par exemple certains débats interminables sur "le jeu vidéo est-il un art" j'entends surtout "ouiiiiiin mon loisir et ben les gens y s'en moquent, alors je vais dire que c'est de l'art, comme ça les gens y diront que c'est bien".


Pourquoi ce besoin de reconnaissance ? Besoin qui a entraîné la casualisation des jeux vidéos. Moi je me souviens des jeux vidéos qui jusque dans les années 90 étaient sulfureux, mal vus... C'était cool bon sang de bois ! Pourquoi vouloir paraître normal ? Pourquoi rentrer dans ce débat et faire de ces clichés (qui eux sont oui machistes) des bannières ? Ce sont des clichés... pas des définitions de la masculinité. Il faut arrêter de répondre au cliché par le cliché... Ça me rappel certains groupes politiques ou les excités soraliens qui travestissent le mot "nature" pour au final glorifier un mode de vie ou leur égo.
Non. Link n'est pas un modèle masculin... C'est juste Link.


Pour ce qui est de la vidéo en elle même, je l'ai trouvé bien faite. Bien documentée. Certes il y a des raccourcis et quelques mensonges par omissions. Mais les exemples cités restent exactes. 


Pour moi le syndrome de la demoiselle en détresse montre juste que beaucoup de concepteurs sont 1) des hommes 2) de grands gamins.
Oui la demoiselle en détresse est chiante, même pour un homme. Oui quand on me met des femmes à poil dans un jeu je me sens limite insulté (genre "alors gamin ! tu vois on t'as mis des nichons !"). 
Les essais pour rendre le sexe plus réaliste dans les jeux vidéos est juste ridicule... On a cité mass effect, dans le même ordre d'idées vous avez Dragon Age avec ses scènes de sexe Obao douche.


Bref, les jeux vidéos sont en grande partie des œuvres d'adolescents mal dégrossis.
Si on voit pas des masses de personnages féminins intéressants c'est parce qu'il y a (trop?) peu de créatrices de jeux vidéos. Roberta Williams a créé de nombreux point & clic dans les années 90 et elle proposait de nombreuses héroïnes actives (et des héroïnes qui n'étaient  pas dans le cliché de la femme active intelligente mais sexy).

Tout ça pour dire : les héros masculins avec des défauts ou qui ne sont pas des musclors, oui ça existe. Les héroïnes qui n'ont pas à montrer la moitié de leur corps ça existe aussi.


Le reste c'est du bruit.

Zakhiel
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par Zakhiel le Mar 5 Nov 2013 - 11:16

Un rajout.

Le sexisme existe en revanche d'une façon plus crue dans le milieu du jeu vidéo. J'ai pu lire sur différents blogs des programmeuses ou créatrices françaises dans le milieu du jeu vidéo qui ne pouvaient pas faire correctement leur travail à cause de leur sexe.

Donc encore une fois, pour que les femmes créent de nouveaux jeux, de nouveaux personnages, elles doivent le faire par elles mêmes et pour elles mêmes. Tout comme le faisait Roberta Williams en son temps.

C'est le même problème avec le racisme. Ce n'est pas aux blancs de comprendre les noirs. 
Ce n'est pas aux femmes de demander aux hommes "ne faites pas ça".
Les gens doivent parler pour eux.

Zakhiel
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 11:20

Reste qu'il n'y a pas à s'offusquer d'une telle vidéo.

Une femme y parle pour les femmes, et ça intéresse aussi les hommes.
Enfin certains.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 17:50

@Ouais_supère a écrit:Une femme y parle pour les femmes, et ça intéresse aussi les hommes...
...et ça en fait vomir d'autres. Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par B.A.T. le Mar 5 Nov 2013 - 18:20

@Ouais_supère a écrit:Reste qu'il n'y a pas à s'offusquer d'une telle vidéo.

Une femme y parle pour les femmes, et ça intéresse aussi les hommes.
Enfin certains.
Vu les réactions disproportionnées, oui en effet.

B.A.T.
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2560
Age : 38
Localisation : Charente
Date d'inscription : 11/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par Sanjuro le Mar 5 Nov 2013 - 18:25

la princesse, quand je peux, je la laisse crever, mais des fois on peut pas
ça me rappel shadow of the colossus, à la fin ptain tu te dis mais vlà la grosse carotte quoi, tout ça pour que ta "love" elle vive, toi tu galères tous les dangers et en plus ;
alors une fois d'accord mais pas 2

Sanjuro
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1163
Age : 32
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 23/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par JN2B le Mar 5 Nov 2013 - 18:43

alors j'arrive comme un cheveux sur la soupe.

- J'ai pas vu la vidéo, parcequ'en vérité, je m'en fous, mais le titre du sujet m'a fait me dire "tiens, ici aussi des conneries féministes", je vais regarder.
- Je trouve la réaction de Kaméha disproportionnée, mais faut avouer qu'il y a du vrai.

En effet, aujourd'hui, il faut psychoter sur absolument tout, et je ne supporte pas le féminisme, tout comme pas mal de mots en "-isme". Pour moi, la vraie différence, on a pas besoin de la jeter à la gueule des gens pour la faire accepter, et on tombe souvent dans les extrêmes en disant que cette différence n'existe pas.

Une femme, contrairement à ce qu'on veut bien nous raconter, ce n'est pas un homme, sinon ça se saurait. "La femme sera l'égale de l'homme le jour où elle acceptera d'être chauve et de trouver ça distingué" disait Coluche...

Et je pense qu'il faut se demander ce qui est arrivé avant: l'oeuf ou la poule (c'est le cas de le dire :-) ). Je donne un exemple idiot, mais qui m'a fait réaliser certaines choses:

J'ai une fille, elle a trois ans, je l'adore, c'est toute ma vie. Dès qu'elle a pu se redresser, ou jouer, ce qui l'a de suite interessé, c'est les jouets POUR FILLE. Dans ses mimiques, aucun doute, c'était une VRAIE FILLE, elle n'a jamais été conditionnée, je lui ai d'ailleurs acheté le camion de Cars avec les voitures qui vont avec, j'ai même eu l'impression de l'orienter vers ma passion des autos et donc de la conditionner dans l'autre sens... Elle adore ça, mais Flash Mc Queen ne fait pas la course, il lui arrive des petites aventures, avec ses copains et ses copines, elle y joue comme UNE FILLE. Je suis fana d'automobiles, je lui ai offert une véritable Lotus à pédales (sans jeu de mots) de 1967 que j'ai faite restaurer, et ben au final, elle y joue comme une FILLE, elle monte dedans, met ses poupées à coté d'elle et va chercher des "copines" dans ses aventures...

Alors désolé, une fille n'est pas un garçon, cette image de fragilité, chères mesdames, vous l'avez toute en vous, ça ne vous rend pas meilleures ou pires que nous autres mâles, vous êtes juste différentes et avez une manière d'aborder les choses différentes aussi. Après attention, notre société a évolué en mettant les hommes au premier plan, parce qu'un homme ouvre souvent sa gueule plus fort, mais n'oublions pas qu'en rentrant, il se fait calmer en arrivant à la maison.

"Derrière chaque grand homme, il y a une femme" (qui n'a rien à se mettre...)

Du coup, même si elle est parfois poussée à son paroxysme (GTA par exemple, mais il faut voir ça au xième degré), je trouve que l'image de la princesse à sauver dans le jeu vidéo, est assez normale au final... Vous avez cru quoi ? que Conan le barbare destructeur de la mort avec son épée d'une bonne centaire de kilos allait se faire sauver par une frèle jeune femme ? ou même par un gros boudin ? Allez les gars, arrêtez de nous faire rigoler, et acceptez une situation qui arrange tout le monde ! Quand une femme passe une porte, tenez la lui, elle n'en sera que flattée !


JN2B
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2299
Age : 33
Localisation : MONTPELLIER
Date d'inscription : 30/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par Rollon le Mar 5 Nov 2013 - 19:40

«demoiselles en détresse »,dit en français dans le texte
La phrase de trop, celle qui m'a tourmenter, nous les Français symbole du machisme, repentance... Non mais elle se permet quoi la miss ignare. La femme avait autant de pouvoir que l'homme dans le passé mais tout simplement dans des domaines différents. Certes les héroïnes ne manque pas en dehors de Jeanne d'Arc, Saint Genevieve, Jeanne hachette, Dame Carcasse, Catherine Segurane ou des anonymes comme à Saint-Jean d'Acre, Jerusalem, Toulouse etc... Effectivement en matière de muscles l'homme prend l'avantage mais très loin de mettre la gente féminine au second plan (la dynastie Écossaise doit son existence au syndrome de la belle au bois dormant, mais à l'envers), les territoires étaient autant gérés par des femmes que par des hommes. Alors cette notion de femme "objet", est juste un choix impulsé par l'Eglise au XIV siècle pour garder un contrôle économique et politique. Fortement dégradé par les siècles et pire aujourd'hui placé à l'égal de l'homme sans aucune spécificité. Donc pour moi le féminisme est l'élément destructeur de la femme et de la féminisation de l'homme. Autre remarque amusante, le cliché princesse a sauver, est tiré de la poésie Occitane du XIII siècle ou l'homme cherchait simplement a courtiser, car il n'avait pas le pouvoir de s'imposer face à la gente féminine.

Juste pour rire quelques prénoms Français de nos femmes sensible :

ASTRIDE : "La cavalière divine"
EDITH : "Celle qui combat pour l'héritage"
GERALDINE : "Bouclier protecteur"
GERTRUDE : "La forte porteuse d'épieu"
EMMA : "Dédie au dieu Irmin(dieu du peuple et de la guerre)"
HEDWIGE : "Au combat et à la bataille"
CLOTHILDE : "Célèbre au combat"
LORAINNE : "Célèbre dans l'armée"
MATHILDE : "La guerrière puissante"
CAROLE  : "Forte et virile"
AUDREY : "Noble et puissante"

Par contre Kaméha

"Une femme ne pouvait juste pas porter une épée de 7 kilos et 35 kilos d’armure", un homme non plus, une épée c'est entre 450g et 1,5 Klg (et encore on n'est dans le fauchon), l'armure n'a jamais excédé 25 kilos, en moyenne moins de 10 Klg.

Rollon
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 220
Age : 35
Localisation : Riols
Date d'inscription : 30/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par JBec le Mar 5 Nov 2013 - 19:50

@JN2B a écrit:Après attention, notre société a évolué en mettant les hommes au premier plan, parce qu'un homme ouvre souvent sa gueule plus fort, mais n'oublions pas qu'en rentrant, il se fait calmer en arrivant à la maison.
Ou alors le mec est suffisamment couillon pour porter haut et fort les propos susurrés par sa douce. Quant à elle, elle sait s'y prendre avec les mecs.

JBec
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2371
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par JN2B le Mar 5 Nov 2013 - 19:56

tout a fait JBec

JN2B
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2299
Age : 33
Localisation : MONTPELLIER
Date d'inscription : 30/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 20:46

@JN2B a écrit:

Une femme, contrairement à ce qu'on veut bien nous raconter, ce n'est pas un homme, sinon ça se saurait. "La femme sera l'égale de l'homme le jour où elle acceptera d'être chauve et de trouver ça distingué" disait Coluche...

Et je pense qu'il faut se demander ce qui est arrivé avant: l'oeuf ou la poule (c'est le cas de le dire :-) ). Je donne un exemple idiot, mais qui m'a fait réaliser certaines choses:

J'ai une fille, elle a trois ans, je l'adore, c'est toute ma vie. Dès qu'elle a pu se redresser, ou jouer, ce qui l'a de suite interessé, c'est les jouets POUR FILLE. Dans ses mimiques, aucun doute, c'était une VRAIE FILLE, elle n'a jamais été conditionnée, je lui ai d'ailleurs acheté le camion de Cars avec les voitures qui vont avec, j'ai même eu l'impression de l'orienter vers ma passion des autos et donc de la conditionner dans l'autre sens... Elle adore ça, mais Flash Mc Queen ne fait pas la course, il lui arrive des petites aventures, avec ses copains et ses copines, elle y joue comme UNE FILLE. Je suis fana d'automobiles, je lui ai offert une véritable Lotus à pédales (sans jeu de mots) de 1967 que j'ai faite restaurer, et ben au final, elle y joue comme une FILLE, elle monte dedans, met ses poupées à coté d'elle et va chercher des "copines" dans ses aventures...
Purée, mais...

Personne n'a dit que hommes et femmes devaient être indifférenciés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par JBec le Mar 5 Nov 2013 - 20:49

Ne crie pas, j'ai mal à la tête.

JBec
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2371
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 20:50

QUOI?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par JBec le Mar 5 Nov 2013 - 20:54

Ne crie pas, j'ai mal à la tête.

JBec
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2371
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par JN2B le Mar 5 Nov 2013 - 21:13

mais non, bien sur! personne ne veut amener ces idées d indifférenciation enfin!

http://www.marieclaire.fr/,supermarche-u-leur-catalogue-de-noel-progender-cree-la-polemique,703553.asp


personnellement je n adhère pas a cette polémique, sur de pauvres jouets, mais dire que la tentative d indifférenciation n existe pas revient à nier l évidence... En France on ne sait pas faire les choses à moitié... il y a une différence entre accepter la différence et imposer une égalité...

JN2B
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2299
Age : 33
Localisation : MONTPELLIER
Date d'inscription : 30/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par onels4 le Mar 5 Nov 2013 - 21:14

@Ouais_supère a écrit:Personne n'a dit que hommes et femmes devaient être indifférenciés.
Ha oui, pas cool ça. A éviter.

_______________________________________________________
[Vente] Mini PC industriel, 40€ fdpin

onels4
Docteur Modérateur ****
Docteur Modérateur ****

Masculin Nombre de messages : 69926
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par Invité le Mar 5 Nov 2013 - 21:33

@JN2B a écrit:mais non, bien sur! personne ne veut amener ces idées d indifférenciation enfin!

http://www.marieclaire.fr/,supermarche-u-leur-catalogue-de-noel-progender-cree-la-polemique,703553.asp


personnellement je n adhère pas a cette polémique, sur de pauvres jouets, mais dire que la tentative d indifférenciation n existe pas revient à nier l évidence... En France on ne sait pas faire les choses à moitié... il y a une différence entre accepter la différence et imposer une égalité...

Mais là tu me parles d'une manœuvre commerciale!
C'est une récupération éhontée pour faire du buzz et de la pub.

Évidemment qu'il y a des lobbies qui prônent l’indifférenciation, plein, des tonnes, ne serait-ce que parce que ce serait plus lucratif de vendre de tout à tous les sexes.

Mais là, je parle des idées exposées dans cette vidéo, et dedans, il n'y a rien de tout cela.

C'est quand même incroyable que, dès qu'on veut pointer du doigt un certain sexisme, certains ont l'impression qu'on veut nier leur appartenance sexuelle.

Merde, il ne s'agit pas de ça, là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par Zakhiel le Mar 5 Nov 2013 - 22:28

Répondre au cliché par le cliché c'est une façon facile de jouer au rebelle.

Zakhiel
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par NooZe le Mar 17 Déc 2013 - 22:04

Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?
La vérité sur cette machination bolchévico-fémini-vagino-cryptique est inscrite dans les tablettes d'un temple Olmèque adoubé par Hubbard visant à détruire les individus sous le signe du XY...à lire sur Gamopat le forum.

Signé Le Joker des Champs. cigare

NooZe
Visiteur de l'hôpital

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 29
Localisation : Mont Olympe
Date d'inscription : 16/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous a t'on formaté à sauver la princesse ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum