L'age d'or du jeu video

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Zakhiel le Mer 6 Nov 2013 - 0:37

Mais non y'a plein de jeux... au moins 15 Fatal Fury / King of Fighters...

pas taper, pas taper

Zakhiel
Patient en incubation

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Warhol le Mer 6 Nov 2013 - 2:07

Clairement, à l'époque, ce n'était pas vraiment une console mais plutôt une mini borne d'arcade pour la maison .. le rêve inabordable des enfants.

Seul "Ricky ou la belle vie" pouvait se la faire offrir Mr. Green 

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18306
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Fabf le Mer 6 Nov 2013 - 9:22

C'est clair que c'était pas une machine destinée à monsieur tout le monde:( 

Selon moi il n'y a pas d'autre époque ou une machine aussi extravagante niveau prix et capacités aurait pu exister.

Fabf
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1268
Age : 43
Localisation : Vienne (38)
Date d'inscription : 11/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Ren59 le Dim 10 Nov 2013 - 19:36

OZoran Tsubasa a écrit:
@Area303 a écrit:
@Viking HSC a écrit:L'âge d'Or c'est clairement quand la Megadrive ,La SFC ,la Neo Geo et tous les supports Nec se tiraient la bourre!
Pour moi c'est carrément ça
@Francklin29 a écrit:Des jeux d'arcade et des flippers dans tous les cafés, des salles d'arcades a tous les coins de rues (j'exagère un peu^^) des micro ordinateurs à portée de la main, de nouvelles consoles de salon qui sortent tous les ans, des grands nom du jeu vidéo en veut tu en voilà et pas seulement 3 boites qui se tirent la bourre dont 2  ne sont pas vraiment issues du JV..., c'était tout ça l'age d'or !!^^
Voilà, c'est exactement ça messieurs Viking HSC, Area303 et Francklin29.
Et, à dire vrai, je suis même intimement persuadé que c'est ce que recherchent les -30 ans qui font du rétrogaming. Il y a un côté tendance/vintage, les jours heureux, l'âge d'or, une époque révolue et merveilleuse qu'ils n'ont pas connu et ne connaitront jamais mais qu'ils cherchent à s'approprier en écumant les sites dédiés et les revues spécialisées, tout en participant activement sur des forums où ils étalent leur connaissance du sujet pour masquer l'absence de vécu dans cette époque charnière de l'industrie. Un Âge où notre media de prédilection a su acquérir ses lettres de noblesse grâce à une créativité et une audace de chaque instant, porté par un vent de fraicheur vivifiant grâce auquel tout semblait possible et où les seules limites étaient celles de notre imagination.
Les moins de 30 ans non, plutôt les moins de 20 ans.

J'en ai 26, j'ai quand même commencé sur la Game Gear et la Megadrive, qui étaient tous deux très loin de la fin de vie, ainsi que l'époque des 386, avec les point&click, et bien sur les salles encore bourrés de flippers et de jeux d'arcade.

J'ai jamais lâché les anciens jeux, j'ai toujours eu un énorme plaisir à me refaire les Monkey Island ou un bon Sonic, et j'ai délaissé complètement les dernières consoles, en vue à ces jeux trop faciles et trop courts! A part l'exceptionnel GTA 5, rien ne me donne envie sur current-gen!

Ren59
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 127
Age : 29
Localisation : Langon
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Still good le Dim 10 Nov 2013 - 23:51

Très intéressant à lire ce topic! Tous les points de vue ont leurs arguments et je pense aussi que l'expérience perso joue un rôle énorme dans tout ça. 
Le côté nostalgique entre en ligne de compte et d'autant plus sur la période fin d'enfance début d'adolescence où c'était clairement là qu'on était plus réceptif aux nouveautés qui s'offraient à nous. A ce sujet, je me suis retrouvé dans pas mal de posts d'ailleurs! Wink 

Je serais né 5 ans plus tôt, j'aurais sûrement dit comme drfloyd que la période 83-87 était ce qui a été de plus dingue pour le développement du jeu vidéo. J'étais trop jeune pour m'en rendre compte mais on sent bien en fouinant un peu sur le sujet que ce qui s'est fait dans ce laps de temps était vraiment énorme. J'aurais bien aimé vivre ça!
Néanmoins, je rejoins d'autres avis sur le fait que c'était encore plus ou moins underground et qu'il a fallu attendre les années suivantes avec les consoles 8-16bits pour que le jeu vidéo devienne vraiment accessible, tout en restant intègre.

Comme la majorité des avis sur ce topic, je situe l'âge d'or grosso modo sur cette période mi-80 jusqu'à mi-90 pour les mêmes raisons citées dans les posts avant.
Histoire d'étayer un peu, je pense que le contexte avait quelque chose de spécial sur ces années :

- Les magazines en nombre qui se faisaient à l'époque. Rien qu'en les relisant, on s'en rend compte. Consoles+, Joypad, Megaforce, Player one, Nintendo player, etc y'avait vraiment un truc en marche à ce moment là. Quelque chose qui intégrait le quotidien en parallèle des pubs tv et des premières émissions grand public.
C'est déterminant car internet n'était pas encore présent et on pêchait nos infos par ces biais. Y'avait une sorte d'élan passionné, ça se lisait dans chaque page des mags et plus d'un gamin a rêvé "à cause" d'eux de devenir un joueur qui testait les jeux à longueur de journée.

- le Japon c'était limite un paradis du jeu vidéo dans nos petits esprits. Il y avait une part de rêve qui se cultivait à travers ce qui nous arrivait de si loin. Pour beaucoup d'entre nous, tout ça se faisait par l'imagination.
Il faut mettre en parallèle aussi les dessins animés qui nous venaient du soleil levant, de nombreux jeux étaient d'ailleurs des adaptations de ce qu'on voyait à la tv étant gosse : Dbz, Ranma et autres.
Puis en dehors du Japon, les adaptations même des films ou comics américains, Gremlins, Retour vers le futur, Jurassic Park, etc tout allait un peu de paire entre jeu vidéo et l'imagination de l'époque.

- Avec le recul, on devine bien que c'était très freestyle dans la manière d'essayer de nouvelles choses. Genre des tentatives de gameplays parfois complètement à côté de la plaque, mais c'est aussi ce qui en fait une période intéressante. Y'avait de la nouveauté et de l'exploration, certes sur des bases de concepts déjà existants.
Et même si le marketing de l'époque semble aujourd'hui complètement archaïque, cela n'empêche. Encore aujourd'hui Mario et Sonic resteront 2 principales figures emblématiques dans l'histoire du jeu vidéo.

- Les boutiques indés spécialisées fleurissaient un peu partout avec leur ambiance particulière. Là encore, je rejoins complètement les avis concernant la NeoGeo. Elle faisait rêver tout le monde c'te console! Je me souviens encore de toutes ces boutiques et franchement c'était quelque chose!

- Puis en vrac encore sur ce qui a déjà été cité : les salles d'arcade à leur pic, les jeux point n' click sur pc, les raretés de certains jeux qui entretenaient le mythe etc

Bref, tout ce contexte ambiant faisait que le jeu vidéo apportait sa touche d'esprit simple et fun tout en étant créatif. De mon point de vue, c'est l'essence même du jeu vidéo.

Bon je serais né 5 ans plus tard, j'aurais sans doute dit que la Playstation a été une révolution, et c'est vrai faut le reconnaître. Mais comme le souligne Jbec, on a basculé peut-être plus dans un côté commercial à ce moment là.

Still good
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 36
Localisation : 44
Date d'inscription : 25/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Sodapop le Mar 12 Nov 2013 - 9:15

Pour moi la décennie la plus importante va de 1980 à 1990, avec la montée en puissance de l'informatique personnelle, et des machines "propriétaires": Commodore, Atari, Amstrad, Sinclair...
Avec l'arrivée des compatibles PC, on a perdu beaucoup de cet esprit...
Des machines qui avaient une âme !

Sodapop
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 39
Age : 43
Localisation : Ain
Date d'inscription : 10/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par wiiwii007 le Mar 12 Nov 2013 - 10:35

@Still good a écrit:Très intéressant à lire ce topic! Tous les points de vue ont leurs arguments et je pense aussi que l'expérience perso joue un rôle énorme dans tout ça. 
Le côté nostalgique entre en ligne de compte et d'autant plus sur la période fin d'enfance début d'adolescence où c'était clairement là qu'on était plus réceptif aux nouveautés qui s'offraient à nous. A ce sujet, je me suis retrouvé dans pas mal de posts d'ailleurs! Wink 

Je serais né 5 ans plus tôt, j'aurais sûrement dit comme drfloyd que la période 83-87 était ce qui a été de plus dingue pour le développement du jeu vidéo. J'étais trop jeune pour m'en rendre compte mais on sent bien en fouinant un peu sur le sujet que ce qui s'est fait dans ce laps de temps était vraiment énorme. J'aurais bien aimé vivre ça!
Néanmoins, je rejoins d'autres avis sur le fait que c'était encore plus ou moins underground et qu'il a fallu attendre les années suivantes avec les consoles 8-16bits pour que le jeu vidéo devienne vraiment accessible, tout en restant intègre.

Comme la majorité des avis sur ce topic, je situe l'âge d'or grosso modo sur cette période mi-80 jusqu'à mi-90 pour les mêmes raisons citées dans les posts avant.
Histoire d'étayer un peu, je pense que le contexte avait quelque chose de spécial sur ces années :

- Les magazines en nombre qui se faisaient à l'époque. Rien qu'en les relisant, on s'en rend compte. Consoles+, Joypad, Megaforce, Player one, Nintendo player, etc y'avait vraiment un truc en marche à ce moment là. Quelque chose qui intégrait le quotidien en parallèle des pubs tv et des premières émissions grand public.
C'est déterminant car internet n'était pas encore présent et on pêchait nos infos par ces biais. Y'avait une sorte d'élan passionné, ça se lisait dans chaque page des mags et plus d'un gamin a rêvé "à cause" d'eux de devenir un joueur qui testait les jeux à longueur de journée.

- le Japon c'était limite un paradis du jeu vidéo dans nos petits esprits. Il y avait une part de rêve qui se cultivait à travers ce qui nous arrivait de si loin. Pour beaucoup d'entre nous, tout ça se faisait par l'imagination.
Il faut mettre en parallèle aussi les dessins animés qui nous venaient du soleil levant, de nombreux jeux étaient d'ailleurs des adaptations de ce qu'on voyait à la tv étant gosse : Dbz, Ranma et autres.
Puis en dehors du Japon, les adaptations même des films ou comics américains, Gremlins, Retour vers le futur, Jurassic Park, etc tout allait un peu de paire entre jeu vidéo et l'imagination de l'époque.

- Avec le recul, on devine bien que c'était très freestyle dans la manière d'essayer de nouvelles choses. Genre des tentatives de gameplays parfois complètement à côté de la plaque, mais c'est aussi ce qui en fait une période intéressante. Y'avait de la nouveauté et de l'exploration, certes sur des bases de concepts déjà existants.
Et même si le marketing de l'époque semble aujourd'hui complètement archaïque, cela n'empêche. Encore aujourd'hui Mario et Sonic resteront 2 principales figures emblématiques dans l'histoire du jeu vidéo.

- Les boutiques indés spécialisées fleurissaient un peu partout avec leur ambiance particulière. Là encore, je rejoins complètement les avis concernant la NeoGeo. Elle faisait rêver tout le monde c'te console! Je me souviens encore de toutes ces boutiques et franchement c'était quelque chose!

- Puis en vrac encore sur ce qui a déjà été cité : les salles d'arcade à leur pic, les jeux point n' click sur pc, les raretés de certains jeux qui entretenaient le mythe etc

Bref, tout ce contexte ambiant faisait que le jeu vidéo apportait sa touche d'esprit simple et fun tout en étant créatif. De mon point de vue, c'est l'essence même du jeu vidéo.

Bon je serais né 5 ans plus tard, j'aurais sans doute dit que la Playstation a été une révolution, et c'est vrai faut le reconnaître. Mais comme le souligne Jbec, on a basculé peut-être plus dans un côté commercial à ce moment là.
cheers , bravo pour ce long "argumentaire" qui retranscrit exactement ma pensée et mes émotions de cette époque bénie.

Merci à toi  thumleft

wiiwii007
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4747
Age : 35
Localisation : St Saturnin les avignon
Date d'inscription : 17/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Warhol le Mar 12 Nov 2013 - 13:53


Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18306
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par JP6973 le Jeu 19 Déc 2013 - 22:34

Je pense qu'un "âge d'or" dans un secteur est souvent marqué par l'émergence d'une presse spécialisée comme dans d'autres domaines, par exemple dans les 60', la BD (Pilote...), la musique Pop/Rock (Rock & Folk...)
Or dans les JV, entre 85 et 95 sont apparus une foultitude de titres : Tilt, Joystick, Player One, Consoles+, Joypad, Super Power, Mega Force...j'en passe et des meilleurs !

JP6973
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 812
Age : 48
Localisation : rhone alpes
Date d'inscription : 13/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par lemanscity72 le Ven 20 Déc 2013 - 7:18

Heuu [email=...@Still]...@Still[/email] god, la pléstéchione une révolution ? Laquelle si ce n'est le début de la fin ?

Une révolution peut être dans le sens de l'arrivé des gros qui voulaient s'en mettre plein les fouilles sur le dos des joueurs oui !

Les seuls VRAIS constructeurs/développeurs/softgames sont ATARI, NINTENDO, SEGA, SNK ...Point barre au niveau console ...

lemanscity72
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 879
Age : 40
Localisation : Dans le Club SEGA au MANS avec ESTARIOL, BENLABROCANTE et SICO devant un BAREKNUCKLES 3
Date d'inscription : 05/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par drfloyd le Ven 20 Déc 2013 - 8:03

Excellent la vidéo !!!!! Ca nous rappelle qu'on devient vraiment vieux

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 112969
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Warhol le Ven 20 Déc 2013 - 16:10

Wink 

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18306
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par lemanscity72 le Ven 20 Déc 2013 - 20:30

@drfloyd a écrit:Excellent la vidéo !!!!! Ca nous rappelle qu'on devient vraiment vieux

+ 10000 !!!! Pauvre de moi ... de nous !!!! What a Face

lemanscity72
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 879
Age : 40
Localisation : Dans le Club SEGA au MANS avec ESTARIOL, BENLABROCANTE et SICO devant un BAREKNUCKLES 3
Date d'inscription : 05/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par salocin le Ven 20 Déc 2013 - 21:07

Au vu de mon expérience personnelle, et en prenant la question un peu de travers, je dirais que l'âge d'or du JV c'est maintenant.

Attention pas taper, je dis pas que les jeux actuels sont meilleurs, bien au contraire. Mais j'apprécie bien mieux les jeux aujourd'hui que quand j'avais 10 piges. Avec internet je peux avoir une masse d'infos monumentale sur tous les jeux, je peux jouer aux légendes de l'arcade avec MAME, à plein de jeux que je n'aurais jamais pu connaître dans les années 90 (dans ma campagne j'ai jamais entendu parler de la PC Engine quand j'étais minot ^^).

Jamais les JV (retro compris) n'ont eu un tel rayonnement qu'aujourd'hui (suffit de regarder eBay pour s'en convaincre :/ ), même qu'on a tout plein de forums pour discuter de notre passion, tout plein de sites pour les connaître, les acheter, tout plein d'infos pour bidouiller nos consoles !

Bref, les jeux c'était sans doute mieux avant, mais ce qui est bien aujourd'hui, c'est qu'au moins je les connais et que je peux y jouer  Mr. Green 

Merci Mr internet  salut


Dernière édition par salocin le Ven 20 Déc 2013 - 21:10, édité 1 fois

salocin
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 291
Age : 32
Localisation : Out There
Date d'inscription : 17/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par drfloyd le Sam 21 Déc 2013 - 10:25

On peut effectivement voir le probleme d'une autre façon : aujourd'hui on a acces à tout assez facilement... A l'epoque il fallait etre riche pour jouer à tout.... on choisissait sa console ou son micro et on faisait avec qq années sans rien connaitre d'autre... aujourd'hui on achete des tas de consoles en brocante, des jeux à 1€, de toutes epoques.... on a le choix entre des dizaines de milliers de jeux....

Mais c'est trop facile comme réponse Wink

Le vrai sujet c'est : Quelle fut l'age d'or du jeu vidéo.... en se replaçant vraiment dans le contexte de chaque époque.

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 112969
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Azerty0210 le Sam 21 Déc 2013 - 10:37

Une réponse unique est impossible, chacun et chaque génération voit son age d'or ou il le veut et surtout la ou il a ses souvenirs.

Pour ma part je dirais la période Mégadrive et Snes, parce que ce sont mes souvenirs de jeunesse qui sont dedans... Et qu'à l'époque le JV était underground, on avait l'impression d'appartenir à un clan, un mouvement...

Azerty0210
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 10662
Age : 37
Localisation : Congo Brazza
Date d'inscription : 20/11/2009

http://editionspixnlove.fr/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par onels4 le Sam 21 Déc 2013 - 11:16

@lemanscity72 a écrit:Les seuls VRAIS constructeurs/développeurs/softgames sont ATARI, NINTENDO, SEGA, SNK ...Point barre au niveau console ...
Etaient.  Cool 

onels4
Docteur Modérateur ****
Docteur Modérateur ****

Masculin Nombre de messages : 69678
Age : 35
Localisation :
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Warhol le Dim 22 Déc 2013 - 9:04

@Azerty0210 a écrit:Et qu'à l'époque le JV était underground, on avait l'impression d'appartenir à un clan, un mouvement...

Underground, pas vraiment, tous les gosses connaissaient la snes et la MD et donc presque tous les parents aussi.
En revanche il n'y avait pas le coté trans-générationnel actuel, car très peu d'adultes qui y jouaient, ça restait surtout un truc de gosses/ados.

En fait à l'époque 16 bits, l'underground, ça n'aurait concerné que les possesseurs de PCE ou Neo Geo plutôt..

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18306
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Still good le Ven 27 Déc 2013 - 13:52

@lemanscity72 a écrit:Heuu [email=...@Still]...@Still[/email] god, la pléstéchione une révolution ? Laquelle si ce n'est le début de la fin ?

Une révolution peut être dans le sens de l'arrivé des gros qui voulaient s'en mettre plein les fouilles sur le dos des joueurs oui !

Les seuls VRAIS constructeurs/développeurs/softgames sont ATARI, NINTENDO, SEGA, SNK ...Point barre au niveau console ...


@lemanscity72

oui curieusement c'est à la sortie de la Ps1 que j'ai commencé à me désintéresser de l'évolution des jeux vidéos. Pour tout dire, je n'ai jamais aimé cette console!

Donc oui le mot révolution était p'tête un poil exagéré c'est vrai, mais si je fouille un peu dans mes souvenirs je me rappelle qu'elle avait fait beaucoup de bruit lorsqu'elle est arrivée. En tout cas objectivement, en me mettant à la place des gens qui ont découvert sur le tard la transition entre les consoles 16bits et les 32bits, je pense que cette période a été un tournant quand même. Ça avait déjà été entamé doucement avec le mega-cd mais ça a vraiment pris son envol avec la Ps1. C'était un bond technologique ne serait ce que pour les supports, le son cd dans les jeux, l'exploitation plus poussée de la 3d, les scènes cinématiques, etc
Bon perso, c'est pas ma came mais faut reconnaitre que ça a préfiguré un peu tout ce qui se fait encore aujourd'hui.

Ceci dit, on est bien d'accord il y a eu clairement un changement d'état d'esprit à ce moment là. L'aspect commercial a pris le pas, Sony savaient très bien ce qu'ils faisaient en débarquant. En ce sens, je rejoins complètement ton avis et on est d'ailleurs visiblement pas mal à être d'accord sur ce topic: s'il y a eu un âge d'or du jeu vidéo console ça s'est passé avant la Ps1.

Still good
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 36
Localisation : 44
Date d'inscription : 25/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Kozos le Ven 27 Déc 2013 - 14:25

@lemanscity72 a écrit:Les seuls VRAIS constructeurs/développeurs/softgames sont ATARI, NINTENDO, SEGA, SNK ...Point barre au niveau console ...

Et Hudson/NEC alors ???!!

Kozos
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 162
Age : 32
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 15/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Rollon le Ven 27 Déc 2013 - 15:49

Bien vu pour Nec et je dirais aussi commodore. Pour moi la pS1 est juste une évolution mais vraiment pas une révolution, la 3D ça faisait un moment que les joueurs connaissaient entre l'arcade le superfx, le 32X, la cd32, la Jaguar, la 3DO, la Saturn... La Playstation est juste arrivée à la fin avec les $ qui vont bien. Je me rappel avec une pointe d'humour, l'avancée discrète de la 3D ou les fabricants se posaient de simples questions : Qu'est ce que la 3D va apporté aux joueurs ?, le gameplay doit rester une priorité ?, exploitons à fond la 2D au lieu d'imposer une 3D perfectible ? Bref la 3D c'est bien dans les années 90 mais à dose homéopathique.

Rollon
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 220
Age : 35
Localisation : Riols
Date d'inscription : 30/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par titanosk le Ven 27 Déc 2013 - 18:31

L'âge d'or du JV, chacun a le sien et il correspond souvent à une période donnée de l'enfance.

Je suis un peu triste quand je lis certains commentaires de trentenaires/quadragénaires qui qualifient le JV d'aujourd'hui d'industriel et de commercial, avec des FPS "sans cervelle" et une 3D inutile. 

Certes le futur monde du JV ne me donne guère envie à moi non plus, avec les One et PS4. Certes la tendance globale des gros éditeurs tire vers l'exploitation maximale de licences à DLC, micro-transactions et qui sont toutes basées sur des schémas similaires, mais ça n’empêche pas de trouver chaussure à son pied ailleurs. On ne peut pas, en 2013, être blasé et détester tous les titres qui sortent, à moins de ne se cantonner qu'aux gros jeux AAA qui ne correspondent pas vraiment à beaucoup de joueurs chevronnés.

titanosk
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 24
Localisation : Innsmouth
Date d'inscription : 14/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Lesarthois le Sam 28 Déc 2013 - 0:02

Et c'est oublier que si Atari c'est cassé la gueule en 1983, c'est parce qu'ils se sont tirés une balle dans le pied comme des grands à faire ... de la merde... pour se faire du fric Very Happy
Si Nintendo est devenu un géant, c'est en castrant les développeurs en les forçant à ne faire que des jeux sur LEUR console et pas ailleurs.
Bref, l'aspect commercial des JV il existe depuis 1978/1980 environ, quand Atari a prouvé qu"on pouvait se faire du fric là dedans.
Faut pas oublier, surtout pas, l'immense, le monstrueux marché du JV micro Européen, avec les dizaines de milliers de bouses et de pépites qui sortaient sur cassette (plus de 25 000 jeux sur ZX Spectrum... qui dit mieux?).
Se toucher la b**e sur "Sega et Nintendo ils étaient des gentils concepteurs plein d'amour pour les joueurs et les jeux qu'ils faisaient, et le gros méchant Sony cacaboudin qui pue leur à fait très mal" c'est juste s'illusionner sur la réalité du marché. Sega et Nintendo avaient verrouillé le marché et se niaquaient méchamment entre eux pour bouffer l'autre.
Du coup quand Sony est arrivé sur leur marché avec leurs gros sous, et surtout une machine commerciale déjà bien rodée, ils se sont fait pulvériser parce qu'ils étaient incapables de réagir à temps et correctement, c'est tout.

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 27
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par drfloyd le Sam 28 Déc 2013 - 0:27

Bonne vision des choses pour qqun de 25 ans

25000 jeux Spectrum, tu es sur ?

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 112969
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Lesarthois le Sam 28 Déc 2013 - 1:31

J'ai regardé, et c'est plutôt 25000 jeux et logiciels, en comptant tout ce qui continue à sortir. Du coup j'ai regardé plus en avant et sur la période 1982-1990 c'est plutôt dans les 7000 jeux, ce qui est déjà pas mal.

Pour la vision que j'ai, bah peut-être que justement, avoir "loupé" la guéguerre Nintendo-Sega donne un autre regard; vu que j'ai ensuite rattrapé mon retard en fouinant, regardant l'histoire de beaucoup de machines (Jaguar, 3DO, PC-engine, mais aussi Channel F ou Interton VC-4000) et aussi l'histoire qui n'est jamais évoquée : le marché Européen, systémtiquement ignoré, comme si avant 1986 on ne savait pas faire de jeux vidéos en Europe alors qu'on avait un marché micro bien plus vivant et remuant que le marché US au niveau logiciel, et l'histoire du Japon (mais là c'est plus dur il faut bien le dire, la barrière de la langue est un obstacle formidable malheureusement).

Pour les éventuels ronchons, j'ai des passions, des machines coup de coeur, mais c'est pas pour autant que je vais aller dire que c'était la meilleure. L'histoire est écrite, on ne peut pas la changer, seulement la comprendre et en tirer des leçons (probablement ce que Sony a fait avec la 3DO... car si on regarde bien, la PS1 est une 3DO mais avec un léger contrôle qualité et surtout une publication qui passe par Sony et non pas au  petit bonheur la chance...). Bref, je n'ai rien ni contre Nintendo, ni Sega, ni Sony, etc... Il ne faut pas se voiler la face : même s'ils ont eu des créateurs amoureux du JV, ceux qui dirigent sont là pour que l'entreprise vive... Et c'est bien dans leur intérêt de se débarrasser de leur adversaire. Sege a été en position de force contre Nintendo quand la Mégadrive est sortie. Ca n'a pas l'air d'embêter les Segaiste autant que quand c'est Sony qui a été en position de force contre Sega. Bizarre?

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 27
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Still good le Sam 28 Déc 2013 - 12:40

@titanosk

Même si je conviens que ça en a un peu l'air, l'idée n'est pas de cracher sur tout ce qui se fait aujourd'hui. C'est une sorte de travers qu'on est beaucoup à avoir qui veut qu'on oppose certaines générations de consoles ou "d'époques" plutôt que d'avoir un réel panorama de l'évolution du jeu vidéo. Ça fait un peu passer pour des vieux nostalgiques avec leur "c'était mieux avant", mais dans le fond c'est qu'une question de point de vue basée sur l'expérience personnelle (c'est ce que j'en retiens en parcourant ce topic du moins) et c'est difficile d'en faire abstraction car cette période représente des choses personnelles pour chacun d'entre nous. J'ai tendance à ne voir que via cet angle là aussi et c'est peut-être un tort en effet. Mais tu fais bien de le souligner, heureusement que les gens s'éclatent toujours avec les jeux d'aujourd'hui peinard lors d'une partie chez eux. Au delà de toute la mécanique autour, c'est bien le principal!


@Lesarthois

Ce qui est reproché à Sony peut effectivement s'appliquer à Nintendo et Sega lorsqu'ils ont commencé à prendre le monopole du marché. Bien sûr, l'aspect commercial était déjà plus que présent dans leur concurrence, et même sans ça, rien que le prix des jeux était aberrant faut bien le dire!
De souvenir, la Playstation et la Saturn sont sorties à quelques mois d'écart il me semble, courant 1995 si je me trompe pas. Nintendo et Sega planchaient déjà sur la sortie de nouvelles bécanes quand la machinerie de Sony s'est mise en branle. Oui j'en conviens, ça fait un peu "Sony ils ont bouffé les pauvres Mario et Sonic!" mais de mon point de vue, l'aspect commercial est vraiment passé à autre niveau à ce moment là malgré tout.

C'est un peu pour ça que je reste dans l'idée que l'état d'esprit général a quand même quelque peu changé avec l'arrivée de la playstation. Dans mes souvenirs, ce qui se faisait jusque là avait un côté très fun centré vers les ados. Certes c'était du marketing jusque dans l'utilisation de l'image des effigies mario et sonic, mais je ressentais peut-être un respect plus prononcé du joueur.  Genre par exemple après l'achat d'un jeu nintendo, t'envoyais ton p'tit carton pour recevoir "gratuitement" le magazine club nintendo avec à l'intérieur des soluces, profils de joueurs, les meilleurs scores etc Je sais pas, mais malgré le côté naïf ça me semblait être une bonne idée de nourrir cet univers autour des jeux. Sans être forcément le monde des bisounours hein! Mais j'ai toujours eu la sensation qu'à cette période, c'était bien freestayle pour tenter tout et n'importe quoi (et pas que dans le domaine du jeu vidéo) et c'est ce qui à mes yeux a un côté marrant, surtout lorsque je regarde les trucs complètement à côté de la plaque qui sont sortis dans les années 90. C'est comme les films nanards, on leur porte une petite affection sans trop savoir pourquoi.
Bref, c'est aussi sans compter les magazines de l'époque, le but était bien de vendre les revues mais franchement en lisant tu sentais quand même que derrière les lignes, c'était passionné. Au fur et à mesure, cet esprit là a vite décliné je pense.

Je dis pas que les développeurs de Sony n'étaient pas passionnés, mais ça a ciblé un plus grand public d'entrée de jeu en débarquant avec la grosse artillerie. C'est sans doute qu'une impression mais ça sentait plus ouvertement le fric si je puis dire, non pas que c'était pas le cas avant, mais ça misait sur la technologie pour en mettre plein la vue et le nombre de jeux à contrario des formes de marketing gentillettes centrées sur le joueur. Certes, c'est une évolution des choses et objectivement, comme je disais dans un post précédent, je serais né 5 ans plus tard je pense que j'aurais jeté quelques louanges à la playstation si j'avais pas été en plein dans la génération 8-16bits.
En tant que joueur à cette période, l'arrivée de cette console a été pour moi au départ un truc du genre "putain la gueule des nouveaux jeux, ça déchire!" puis très vite le côté un peu fun m'a semblé en prendre un coup dans la façon de faire. Après avoir essayé quelques jeux chez les potes, l'euphorie est retombée. Bon à côté de ça, j'avais 15 piges et personnellement je commençais à changer de centres d'intérêt aussi et à me désintéresser progressivement du jeu vidéo, mais je sais pas... je trouvais pas mon compte dans cette nouveauté proposée quoi qu'il en soit. C'est sans doute dû à ma propre évolution et ça altère forcément mon jugement, mais je pense que c'est plus parlant pour moi de me baser sur mon expérience perso sur cette période. Je me rappelle qu'on était un certain nombre à voir les choses ainsi, d'ailleurs la Playstation a commencé à souffrir d'une image plus contrastée au fil des mois, genre un an après sa sortie c'était déjà plus pareil.   

Maintenant, je me plante peut-être complètement hein! Tu as pour sûr une meilleure vision de l'histoire du jeu vidéo que la mienne et ton post me permet en tout cas de mettre du contraste et du relief sur mon affection un peu idyllique de cette période. Et prendre du recul et découvrir encore des choses sur tout ça, c'est loin d'être un mal!

Still good
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 36
Localisation : 44
Date d'inscription : 25/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par 65c02 le Sam 28 Déc 2013 - 19:25

Pour moi, l'âge d'or, était avant l'invention de la cinématique.

Quand les dév n'avaient pas d'autre choix que d'être épatant dans le jeu.
Quand les vrais jeux étaient ceux des bornes d'arcade inaccessibles.
Quand les portages sur console et micro n'étaient que des ré-interprétations humbles. Au point que chaque portage d'un même jeu avait une saveur unique.
Quand l'on ne finissait que rarement les jeux parce que l'intérêt était ailleurs.
Quand on jouait à des "bouses" parce qu'on avait fait un mauvais achat, qu'il fallait patienter avant d'avoir le droit d'en acheter un autre, et que, parfois à force d'investissement, on finissait par accrocher vraiment.

Mais bon, comme l'ont dit avant moi sur ce topic, plein de gens bien: c'est relatif à chacun.

65c02
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1848
Age : 45
Localisation : Paulhan
Date d'inscription : 23/05/2011

http://65c02.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Warhol le Lun 30 Déc 2013 - 1:54

@Lesarthois a écrit:
Se toucher la b**e sur "Sega et Nintendo ils étaient des gentils concepteurs plein d'amour pour les joueurs et les jeux qu'ils faisaient, et le gros méchant Sony cacaboudin qui pue leur à fait très mal" c'est juste s'illusionner sur la réalité du marché. Sega et Nintendo avaient verrouillé le marché et se niaquaient méchamment entre eux pour bouffer l'autre.
Du coup quand Sony est arrivé sur leur marché avec leurs gros sous, et surtout une machine commerciale déjà bien rodée, ils se sont fait pulvériser parce qu'ils étaient incapables de réagir à temps et correctement, c'est tout.

+1

Voilà qui résume parfaitement ce que je pense  Wink

Il faut peut-être aussi prendre en compte l'éducation : un gosse des années 80 à qui l'on achetait 5 jeux dans l'année était très gâté, en 1995, ce n'est plus (ou moins) le cas, et donc Sony serait arrivé au bon moment, c'est à dire au moment de l'explosion du casual (pas que dans le JV d'ailleurs)..

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18306
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Atlantis le Lun 30 Déc 2013 - 9:56

Mon age d'or à moi est à plusieurs dimensions. Je me cantonnerais à la Micro et laisse les consoles de coté puisque je connais moins.

Tout d'abord la période, en gros, 1982-1997. Pourquoi ?
C'est la période bénie de l'émergence des visionnaires, des artistes du jeux vidéo sur micro, je n'en citerais que quelques-uns :  P.Raynal, M.Ancel, E.Chahi, P.Ulrich et Remi Herbulot évidemment. (je ne cite que des artistes Français)

C'est la période de gloire des machines mythiques, Amstrad, Commodore, Oric, Msx, Atari, Amiga...
C'est l'époque ou la création de jeux se faisait avec une équipe réduite, motivée et passionnée et avec des budgets (relativement) modestes.
J'ai vécu le basculement vers 1995 ou les sociétés se sont mis à recruter des gestionnaires, des DRH, des gens avec des plans de carrières et le monde du jeux vidéo est devenu : L'Industrie du jeu vidéo
C'est maintenant une autre histoire qui s'écrit..

Atlantis
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1214
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 18/02/2010

http://www.safargames.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Warhol le Lun 30 Déc 2013 - 12:26

En fait, pour moi le jeu video suis un peu la même évolution que le cinéma ..

Et de la même manière, je n'aime que très rarement les blockbusters.. mais je n'aime pas trop non plus les premiers films muets  Mr. Green 

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18306
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Lequintal le Lun 30 Déc 2013 - 13:04

Pour moi étant né en 1975, l'age d'or du jeu vidéo c'est à partir de 1984 quand j'ai eu ma premiere machine jusqu'à la triste fin de Sega, Snk ou Nec.

Mais si je sors de mon contexte personnel, j'ai quand même envie de valider la période 85-95, quand on voit le nombre de constructeurs, le nombre de projet et surtout tout était à créer, les differents types de jeu qui étaient inventés chaque année.

Quand j'y repense, rien qu'en ordinateurs on avait un choix pléthorique, la guerre Amiga/Atari/Amstrad, après on avait le même topo sur consoles, avec Sega/Nintendo et les Snk, Nec, la création des premieres portable.

Le début de la commercialisation à grande échelle, une révolution à l'époque, la presse spécialisée au firmament...

Sans déconner tout a explosé durant ces 10 piges, ca a été la folie, sans compter qu'en parrallèle c'était l'age d'or aussi pour l'arcade/flipper dans les bistrots ou salle de jeux.

Quel pied d'avoir connu cette époque ! C'est aussi grace ou à cause de cette époque qu'on a aimé le jeu vidéo et qu'on fréquente les forums JV actuellement, c'est pas les générations suivantes ou actuelles qui me font bander même si avec l'arrivée du jeu online on peut aussi dire que ca a été une autre révolution.

Lequintal
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 6355
Age : 41
Localisation : 78
Date d'inscription : 20/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'age d'or du jeu video

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum