Les suites de licence au service du rétrogaming ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les suites de licence au service du rétrogaming ?

Message par Gunxblast le Ven 29 Mar 2013 - 13:17

Bon, après avoir fait un petit HS sur un topic d'estimation, j'ai jugé utile de lancer une petite discussion sur le forum à ce sujet.

En gros, on a tous pu constaté l'essor du rétrogaming ces dernières années et l'augmentation de la connaissance des ménages à ce sujet. Ceci a donc entraîné une hausse assez importante des prix du domaine et de plusieurs autres problèmes comme une plus grande part de personnes intéressées (à des buts lucratifs ou purement passionnels, pas de débat sur ça s'il vous plaît) par les jeux rétros.

On peut trouver plein de causes à cet essor, mais je pense que l'évolution du jeux vidéo y est pour quelque chose, et entre autre, le non-renouvellement des licences et l'habitude qu'ont les développeurs à ne plus tenter l'originalité.

Cette cause fait que la presse et les médias spécialisés ont énormément tendance à comparer les suites, si, pour certaines concernent encore la génération de consoles actuelles, l'origine d'autres licences remontent à une, voir plusieurs générations de consoles en arrière.

Le fait est, qu'en comparant un opus avec son ou ses prédécesseurs dans des tests de jeux vidéo, on remarque de plus en plus le fait que les prédécesseurs de ces suites sont souvent cités et acclamés comme ayant été un jeu grandiose, et que tout le monde se doit d'y avoir joué.

C'est ainsi qu'on peut constater une hausse de la demande de ces titres, ainsi, on est en train d'assister à une réelle augmentation de la demande pour Luigi's Mansion, car jeu jugé très bon et dont les critiques ressortent avec la sortie de sa suite sur Nintendo 3DS. Comme autre exemple qui traverse les générations, on a eu droit à la résurrection de la licence Kid Icarus qui a fait apparaître un regain d'intérêt pour l'opus NES et a permis (au grand dam des collectionneurs) de refaire connaître cette console auprès des quelques personnes qui ont fouillé plus en profondeur la licence, et donc de faire naître une nouvelle demande de consoles/jeux NES.

On peut en effet penser que ce phénomène de hausse des côtes du jeux vidéo concerne uniquement les jeux estampillés Nintendo, mais à l'image de cette flambée des prix et de cet afflux de demandeurs, on a assisté à un énorme rush sur le premier Rayman sur la PS1 à l'occasion de la sortie de Rayman Origins sur consoles actuelles. Il y a énormément d'exemples : Le dernier Tomb Raider a suscité un regain d'intérêt pour les anciens opus, je n'ai pas vérifié si cet intérêt c'est traduit pas une augmentation des côtes (Et ça m'étonnerait, vu le nombre de jeux sortis sous l'effigie de Tomb Raider) mais ça a quand même incité les gens à se replonger dauns un univers qu'ils ont côtoyé lorsqu'ils étaient plus petits. Ressortir sa Playstation, c'est repenser aux jeux qui nous ont fait voyagé quand on était jeunes, et pour certains c'est juste repenser à cette époque, pour d'autres, ça va être tenter de se reprocurer ces CD's, et pour d'autres encore, ça va carrément devenir la révélation et les pousser à se plonger dans le rétro et cette quête qui rassemble de plus en plus d'adeptes.

A plus petite échelle, lorsque Borderlands 2 est sorti, j'ai naturellement chercher à tomber sur le premier épisode pour profiter d'une éventuelle baisse des prix -> Impossible de mettre la main sur un exemplaire, pénurie dans tout les coins. Et c'est valable dans tout les domaines : littéraires, cinématographiques, etc.


Pour en revenir au sujet principal, pensez vous que ce phénomène soit une bonne chose pour le rétrogaming et/ou la collection (Car je pense que ça va être les deux opinions qui vont scinder le débat.) ? J'ai déjà mon idée sur la question et mes arguments, mais j'attend de voir ce que vous, vous en pensez :)

Gunxblast
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 436
Age : 21
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 11/01/2013

http://gunxblast.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de licence au service du rétrogaming ?

Message par satrianoche le Ven 29 Mar 2013 - 13:25

Phénomène qui peut effectivement s'annoncer comme interessant, si ça peut amener les jeunes générations, ainsi qu'à un public n'ayant fait l'effort jusqu'à présent, à se pencher sur les plateformes "rétro" de jeu vidéo, ce sera toujours un "plus" sur le plan culturel.....(le loisir vidéoludique étant un domaine qui jouit désormais d'un patrimoine assez conséquent pour être considéré comme une dimension culturelle à part entière).

satrianoche
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 39
Date d'inscription : 26/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de licence au service du rétrogaming ?

Message par pinkimo le Ven 29 Mar 2013 - 16:16

Un plus culturel, certainement, mais seulement culturel, parce que les "nouveaux consommateurs rétro" qui vont payer aussi cher pour un jeu ou console oldies que pour un actuel et qui font grimper les cotes entre l'augmentation de la demande et la surcote, très peu pour moi...

Après il ne faut pas oublier non plus les plateformes type console virtuelle qui remettent en avant les jeux rétro, les remakes ou conversions qui remettent aussi en avant le rétro (voir Chrono Trigger sur DS ne va pas le faire acheter sur SNES, mais va mettre en lumière le rétrogaming et la qualité qu'on peut y trouver, ce qui peut pousser le joueur à voir s'il n'y a pas d'autres jeux comme Chrono Trigger qui pourraient être intéressants, même chose pour OOT ou Starfox sur 3DS), ou même les jeux "indépendants" qui ont une pâte oldies et peuvent redonner le gout du gros pixel.

pinkimo
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 592
Age : 37
Localisation : Bédarieux
Date d'inscription : 14/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de licence au service du rétrogaming ?

Message par Lesarthois le Ven 29 Mar 2013 - 17:39

Juste un commentaire : je pense que les développeurs sont toujours prêts à essayer le truc loufoque, étrange, qui sort de l'ordinaire.
C'est pas les développeurs le problème : ce sont les éditeurs, les grands manitous qui préfèrent juger un projet avec des gros mots tels que rentabilité, ventes, retour sur investissement, plutôt qu'avec "fun, original, inédit, amusant, intéressant, novateur".

Partant de là, faire une suite, c'est partir sur un terrain connu : on a un personnage qui plait, un univers qui plait, etc... donc peu de risque de se tromper.
C'est surtout cette raison qui fait que les suites ont du succès.
Après aussi faut voir que les suites sont réclamées par les gens... Moi-même j'avoue que certains jeux, je voudrais bien avoir une suite pour me replonger dans un univers ou une histoire particulièrement riche ou travaillée...
Tout en sachant que le résultat ne serait pas forcément au rendez-vous.

Sinon je ne pense pas que les suites affectent grandement le rétrogaming. Certes des titres s'envolent après une sortie, mais bon par exemple, Rayman sur Jaguar possède une côte stratosphérique depuis bien avant la sortie de Rayman Origins; SkullMonkeys est aussi assez recherché alors qu'il n'a aucune suite.

C'est une évolution du marché; certes, certains jeux deviennent plus visibles que d'autres, mais "les suites" sont à moins avis loin d'être les responsables.

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 28
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de licence au service du rétrogaming ?

Message par Gunxblast le Ven 29 Mar 2013 - 17:59

Effectivement, je sais pas pourquoi j'avais écrit ça, mais c'est vrai que l'éditeur cherche rarement à sortir des sentiers battus et donc faire naître des projets/licences sortant de l'ordinaire. C'est la triste réalité du business, ça cherche à faire un maximum de maille :/

Bah, je pense que le truc, c'est que reparler des anciens jeux, ça pousse les consommateurs à s'informer, et le rétrogaming est souvent associé à "des prix exorbitants" "des trucs anciens qui coûtent cher" etc. Et cette campagne d'information fait que les gens se rendent (à tort, les prix exorbitants on est d'accord ne concernent qu'une minorité de jeux...) compte qu'ils ont quelque chose qui a un peu de valeur.

Tiens, quand on parle de Chrono Trigger, je ne l'aurai jamais fait sur SNES perso. Rien qu'à voir le prix des SNES puis du jeu ... Cette remise en avant du rétro comme dit pinkimo pousse à la consommation du culturellement ancien.

En point positif, moi je dirai qu'on a un plus grand nombre de personnes concernés par le rétrogaming. On découvre les anciens jeux tout ça.

Mais oui, le point négatif, c'est pour les collectionneurs, qui voient de plus en plus de gens se rendre compte de ce qu'ils ont entre les mains et de ce fait, voient les prix grimper ...


Pour finir, oui, les suites ne sont pas les principaux responsables dans ce phénomène, mais à mon avis, c'est une des multiples causes qui font que le rétro en est la où ça en est ...

Gunxblast
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 436
Age : 21
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 11/01/2013

http://gunxblast.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de licence au service du rétrogaming ?

Message par Lesarthois le Sam 30 Mar 2013 - 1:05

Je pense pas... Si le rétro n'était déjà pas une mode, le prix des anciens jeux ne bougerais pas.

Si par exemple le rétrogaming était resté un truc obscur ou on peut trouver un Zelda en boite complet pour 2€, la sortie de Rayman Origins aurait fait grimper la côte de la version PS1 de 0,50€ à 2€ quoi.

Là, les vendeurs savent que le rétro c'est vendeur.
Ils voient le jeu qui ressort, ils voient le jeu d'origine, et là ça fait "€ tilt €".
Mais bon personne ne leur achèterais leurs jeux à 3 fois le prix du marché si justement la mode du rétrogaming n'était pas là en premier lieu.

Quand j'entends sur ce forum des gens qui parlent d'acheter des jeux PS1 ou PS2 à 30€, mais ça m'atterre quoi.

Ou alors avec des amis je demande "ah tiens si tu fais les VG et que tu vois Luigi's Mansion pas cher, tu me le prends?" Ouais, pas cher genre 15€ quoi?"
Moi

D'ailleurs, de mémoire la cote de Luigi's Mansion avait augmenté avant l'annonce du jeu 3DS Wink

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 28
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les suites de licence au service du rétrogaming ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum