Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Warhol le Sam 30 Mar - 2:30

:)

Le pire reste dans les bars à Paris (et ailleurs aussi j'imagine), plus moyen de discuter à l'intérieur de la majorité d'entre eux …

Warhol
Docteur **
Docteur **

Nombre de messages : 18306
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Gunxblast le Sam 30 Mar - 13:52

@Evola a écrit:Mais c'est les musicos qui devraient me payer , pas le contraire !!!

On est dans un monde où on subit le bruit et la musique des autres où qu'on aille !!

A
chaque fois que je vais dans une manifestation , au supermarché ou
ailleurs tous ces pseudos artistes devraient me payer des dommages et
intérêts pour les nuisances sonores qu'ils me font subir et les dégats
irréversible sur l'audition et mon intégrité physique que celà
occasionne

@Warhol a écrit: :)

Le
pire reste dans les bars à Paris (et ailleurs aussi j'imagine), plus
moyen de discuter à l'intérieur de la majorité d'entre eux …


Non mais attendez ... Moi une fois j'suis allé en boîte de nuit comme ça, mais la c'est pire que dans un bar ! Le niveau sonore est extrêmement agressif là-bas ! Et vous savez quoi ? Les gens paient pour se faire ruiner le tympan ! Les artistes ont que ce qu'ils méritent avec le piratage, c'est l'effet externe de leur production de musique et de leur mise à disposition dans les lieux publics.






(Humour, bien sûr.)

Gunxblast
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 436
Age : 21
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 11/01/2013

http://gunxblast.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par JayJayce le Sam 30 Mar - 23:26

En même temps, il faudrait revoir la définition d'un artiste... Pour moi l'artiste, créé, s'investit dans son projet afin d'avoir un résultat proche de ce qu'il ressens.

Maintenant, les Rihanna et co. sortent une chanson qu'on leur a proposé, elle même écrite par plusieurs personnes, mis en musique par d'autres personnes avec pleeeeeeeiiiin d'effets spéciaux pour augmenter la puissance de la voix et des gros boums boums pour cacher un manque réel de mélodie...et de talent. Des études ont même été faîtes sur ce genre de musiques et des résultats plus qu’inquiétants ont révélés que ces mêmes effets jouaient sur le cerveau et allaient jusqu'à déstructurer le rythme cardiaque. Leur musique est donc non seulement trafiquée mais leur corps passe aussi sous le scalpel, leurs photos sont retouchées, leur vie est inventée... En gros, ces gens sont des gros mensonges ambulants plus que des "artistes" pour moi.

Reparlons des livres puisque c'est le sujet du topic. Que dire des nombreux "écrivains de torchons" comme le fameux Musso qu'on voit partout dans le métro Parisien? Quand on voit le temps que cela prends d'écrire un livre, n'allez pas me faire croire qu'il écrit tout, tout seul même en ne faisant rien d'autres de ses journées? Vu la fréquence à laquelle tous ces pseudo écrivains sortent leurs livres, il est IMPOSSIBLE d'écrire autant en si peu de temps...

Seulement, les gens de maintenant sont incapables de discerner le bien du mal et appliquent à la lettre ce qu'on leur à dit de faire ou ce qui leur semble bien. Du coup, ce n'est pas étonnant qu'il y ait autant de problèmes autour du téléchargement.
Personnellement, je suis ceux qui préfèrent acheter les œuvres de gens peu connus pour les aider à se lancer ou qui préfèrent aller chez le petit magasin du coin plutôt que dans les chaines bourrés de fric. Du coup, je suis contre le téléchargement mais je suis aussi contre l'achat de disque, livre ou autre de "people à fric".

JayJayce
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 30
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par rastlin le Dim 31 Mar - 8:05

@JayJayce a écrit:En même temps, il faudrait revoir la définition d'un artiste... Pour moi l'artiste, créé, s'investit dans son projet afin d'avoir un résultat proche de ce qu'il ressens.

Maintenant, les Rihanna et co. sortent une chanson qu'on leur a proposé, elle même écrite par plusieurs personnes, mis en musique par d'autres personnes avec pleeeeeeeiiiin d'effets spéciaux pour augmenter la puissance de la voix et des gros boums boums pour cacher un manque réel de mélodie...et de talent. Des études ont même été faîtes sur ce genre de musiques et des résultats plus qu’inquiétants ont révélés que ces mêmes effets jouaient sur le cerveau et allaient jusqu'à déstructurer le rythme cardiaque. Leur musique est donc non seulement trafiquée mais leur corps passe aussi sous le scalpel, leurs photos sont retouchées, leur vie est inventée... En gros, ces gens sont des gros mensonges ambulants plus que des "artistes" pour moi.

Reparlons des livres puisque c'est le sujet du topic. Que dire des nombreux "écrivains de torchons" comme le fameux Musso qu'on voit partout dans le métro Parisien? Quand on voit le temps que cela prends d'écrire un livre, n'allez pas me faire croire qu'il écrit tout, tout seul même en ne faisant rien d'autres de ses journées? Vu la fréquence à laquelle tous ces pseudo écrivains sortent leurs livres, il est IMPOSSIBLE d'écrire autant en si peu de temps...

Seulement, les gens de maintenant sont incapables de discerner le bien du mal et appliquent à la lettre ce qu'on leur à dit de faire ou ce qui leur semble bien. Du coup, ce n'est pas étonnant qu'il y ait autant de problèmes autour du téléchargement.
Personnellement, je suis ceux qui préfèrent acheter les œuvres de gens peu connus pour les aider à se lancer ou qui préfèrent aller chez le petit magasin du coin plutôt que dans les chaines bourrés de fric. Du coup, je suis contre le téléchargement mais je suis aussi contre l'achat de disque, livre ou autre de "people à fric".

Je ne suis pas un fan de musso (ni même un lecteur tout cours) mais qui est tu pour te permettre de dire qu'il écrit des torchons? Je suppose que tu inclus dan brown, marc levy, stephen king, mary higgins clark, amélie nothond et tous les auteurs à succès? Et quand bien même il n'écrit pas seul ses romans où est le problème? Un jeu vidéos, un cd, une bd, c'est un trvail collectif donc pourquoi pas un livre. Penses tu que la qualité d'un livre se juge à l'insuccés qu'il renontre?

rastlin
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1409
Age : 42
Localisation : privas
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par drfloyd le Dim 31 Mar - 8:09

@Warhol a écrit: :)

Le pire reste dans les bars à Paris (et ailleurs aussi j'imagine), plus moyen de discuter à l'intérieur de la majorité d'entre eux …

Discuter en vrai ? Un truc du 20eme siecle... aujourd'hui pour discuter tu as facebook.

Tu discuteras en rentrant de tes aventures solitaires dans Paris

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113029
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Feel-My-Geek le Dim 31 Mar - 8:16

@JayJayce a écrit:En même temps, il faudrait revoir la définition d'un artiste... Pour moi l'artiste, créé, s'investit dans son projet afin d'avoir un résultat proche de ce qu'il ressens.

Maintenant, les Rihanna et co. sortent une chanson qu'on leur a proposé, elle même écrite par plusieurs personnes, mis en musique par d'autres personnes avec pleeeeeeeiiiin d'effets spéciaux pour augmenter la puissance de la voix et des gros boums boums pour cacher un manque réel de mélodie...et de talent. Des études ont même été faîtes sur ce genre de musiques et des résultats plus qu’inquiétants ont révélés que ces mêmes effets jouaient sur le cerveau et allaient jusqu'à déstructurer le rythme cardiaque. Leur musique est donc non seulement trafiquée mais leur corps passe aussi sous le scalpel, leurs photos sont retouchées, leur vie est inventée... En gros, ces gens sont des gros mensonges ambulants plus que des "artistes" pour moi.

Reparlons des livres puisque c'est le sujet du topic. Que dire des nombreux "écrivains de torchons" comme le fameux Musso qu'on voit partout dans le métro Parisien? Quand on voit le temps que cela prends d'écrire un livre, n'allez pas me faire croire qu'il écrit tout, tout seul même en ne faisant rien d'autres de ses journées? Vu la fréquence à laquelle tous ces pseudo écrivains sortent leurs livres, il est IMPOSSIBLE d'écrire autant en si peu de temps...

Seulement, les gens de maintenant sont incapables de discerner le bien du mal et appliquent à la lettre ce qu'on leur à dit de faire ou ce qui leur semble bien. Du coup, ce n'est pas étonnant qu'il y ait autant de problèmes autour du téléchargement.
Personnellement, je suis ceux qui préfèrent acheter les œuvres de gens peu connus pour les aider à se lancer ou qui préfèrent aller chez le petit magasin du coin plutôt que dans les chaines bourrés de fric. Du coup, je suis contre le téléchargement mais je suis aussi contre l'achat de disque, livre ou autre de "people à fric".
La culture du mainstreaming serait un sujet interessant, c'est clair. Ce que l'on appelle communément le "commercial" (ce qui est assez débile comme définition) existe depuis toujours et sait séduire "les masses", c'est clair. Il suffit de regarder Marc Levy en littérature.

Ça me rappelle la discussion que j'ai eu avec un pote récemment. Je lui disais que je bossais sur mon nouveau bouquin et il m'a demandé "Quel genre ? Tu vas faire du (insérez ici plusieurs noms d'auteurs qui vendent sans pour autant être incroyables) ?" Quand je lui ai dit non, je vais faire du Feel, il a été interloqué, comme si je choisissais sciemment que ça ne fonctionne pas en étant fidèle à moi même au lieu de choisir d'être un clone de plus.
J'ai trouvé ce raisonnement super triste, mais malheureusement nombreux sont les gens qui pensent comme ça...
Et c'est aussi le problème. Tant que personne ne viendra changer les choses, elles ne changeront pas.

@Rastlin : Le problème si un auteur n'écrit pas son livre tout seul, c'est que ses nègres (oui c'est le nom français, bienvenu au 21e siècle) ne sont pas rétribués sur les droits d'auteur, n'ont leur nom nulle part et ne pourront jamais se servir de l'œuvre en question pour leur CV. Et crois-moi de nombreux écrivains ont commencé comme ça. Mais c'est un piège qui ressemble à des sables mouvants. Dès que tu mets le pied dedans, tu commences à t'enliser. Alors oui, pour avoir moi-même vécu cette expérience, je ne peux cautionner l'inexistence en façade des ghostwriters (ça c'est le nom anglais, c'est tout de suite mieux). Seulement c'est comme ça et la plupart des "grands" auteurs utilisent cette méthode de travail, qui pour moi est clairement une forme de piratage et de vol d'œuvre.

Feel-My-Geek
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2034
Age : 38
Localisation : Nouveau Jersey
Date d'inscription : 01/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par rastlin le Dim 31 Mar - 9:26

@Feel-My-Geek a écrit:
@JayJayce a écrit:En même temps, il faudrait revoir la définition d'un artiste... Pour moi l'artiste, créé, s'investit dans son projet afin d'avoir un résultat proche de ce qu'il ressens.

Maintenant, les Rihanna et co. sortent une chanson qu'on leur a proposé, elle même écrite par plusieurs personnes, mis en musique par d'autres personnes avec pleeeeeeeiiiin d'effets spéciaux pour augmenter la puissance de la voix et des gros boums boums pour cacher un manque réel de mélodie...et de talent. Des études ont même été faîtes sur ce genre de musiques et des résultats plus qu’inquiétants ont révélés que ces mêmes effets jouaient sur le cerveau et allaient jusqu'à déstructurer le rythme cardiaque. Leur musique est donc non seulement trafiquée mais leur corps passe aussi sous le scalpel, leurs photos sont retouchées, leur vie est inventée... En gros, ces gens sont des gros mensonges ambulants plus que des "artistes" pour moi.

Reparlons des livres puisque c'est le sujet du topic. Que dire des nombreux "écrivains de torchons" comme le fameux Musso qu'on voit partout dans le métro Parisien? Quand on voit le temps que cela prends d'écrire un livre, n'allez pas me faire croire qu'il écrit tout, tout seul même en ne faisant rien d'autres de ses journées? Vu la fréquence à laquelle tous ces pseudo écrivains sortent leurs livres, il est IMPOSSIBLE d'écrire autant en si peu de temps...

Seulement, les gens de maintenant sont incapables de discerner le bien du mal et appliquent à la lettre ce qu'on leur à dit de faire ou ce qui leur semble bien. Du coup, ce n'est pas étonnant qu'il y ait autant de problèmes autour du téléchargement.
Personnellement, je suis ceux qui préfèrent acheter les œuvres de gens peu connus pour les aider à se lancer ou qui préfèrent aller chez le petit magasin du coin plutôt que dans les chaines bourrés de fric. Du coup, je suis contre le téléchargement mais je suis aussi contre l'achat de disque, livre ou autre de "people à fric".
La culture du mainstreaming serait un sujet interessant, c'est clair. Ce que l'on appelle communément le "commercial" (ce qui est assez débile comme définition) existe depuis toujours et sait séduire "les masses", c'est clair. Il suffit de regarder Marc Levy en littérature.

Ça me rappelle la discussion que j'ai eu avec un pote récemment. Je lui disais que je bossais sur mon nouveau bouquin et il m'a demandé "Quel genre ? Tu vas faire du (insérez ici plusieurs noms d'auteurs qui vendent sans pour autant être incroyables) ?" Quand je lui ai dit non, je vais faire du Feel, il a été interloqué, comme si je choisissais sciemment que ça ne fonctionne pas en étant fidèle à moi même au lieu de choisir d'être un clone de plus.
J'ai trouvé ce raisonnement super triste, mais malheureusement nombreux sont les gens qui pensent comme ça...
Et c'est aussi le problème. Tant que personne ne viendra changer les choses, elles ne changeront pas.

@Rastlin : Le problème si un auteur n'écrit pas son livre tout seul, c'est que ses nègres (oui c'est le nom français, bienvenu au 21e siècle) ne sont pas rétribués sur les droits d'auteur, n'ont leur nom nulle part et ne pourront jamais se servir de l'œuvre en question pour leur CV. Et crois-moi de nombreux écrivains ont commencé comme ça. Mais c'est un piège qui ressemble à des sables mouvants. Dès que tu mets le pied dedans, tu commences à t'enliser. Alors oui, pour avoir moi-même vécu cette expérience, je ne peux cautionner l'inexistence en façade des ghostwriters (ça c'est le nom anglais, c'est tout de suite mieux). Seulement c'est comme ça et la plupart des "grands" auteurs utilisent cette méthode de travail, qui pour moi est clairement une forme de piratage et de vol d'œuvre.

Ils sont payés? On les a forcé? Non, et c'est le cas dans beaucoup de métiers créatifs (ou pas d'aileurs). La notoriété fait vendre. Une oeuvre moyenne estamillée d'un nom connu se vendra plus. C'est comme ça mais de là à dire que c'est de la merde, c'est un pas que je ne franchirai pas. Beaucoup d'auteurs (même connu) sont obligés de faire ce qui se vends car il faut bien vivre. c'est un pratique trés fréquente dans le manga où l'auteur d'une série à succés est épaulé par un staff trés important de dessinateurs, poseurs de trames et autres éditeurs. Pourtant le manga reste sous le nom de son auteur principal. Il suffit de considérer le produit culturel comme un produit quelconque et dans ce cas c'est normal.

rastlin
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1409
Age : 42
Localisation : privas
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Feel-My-Geek le Dim 31 Mar - 9:33

Oui mais non, ne compare pas ce qui n'est pas comparable. Il est de notoriété publique qu'un mangaka a une équipe. Ils en parlent eux-mêmes souvent dans leurs oeuvres. Un écrivain qui bosse avec des ghost writers par contre, il y a une loi du silence derrière ça. Crois-moi, je sais de quoi je parle.

Quand à tes deux questions d'ouverture :

Ils sont payés ? Oui, mais bien moins que l'écrivain qui lui prend de l'argent juste pour donner son nom.

On les a forcé ? Indirectement oui, dans le sens ou s'ils veulent vivre de leur passion ou simplement exercer leur métier, il faut bien manger comme tu dis. Et entre écrire un livre pour un autre écrivain et ne rien faire du tout, certains préfèrent tout de même écrire. Même quand tu sais que tu te feras niquer en bout de course...

Feel-My-Geek
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2034
Age : 38
Localisation : Nouveau Jersey
Date d'inscription : 01/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par rastlin le Dim 31 Mar - 9:50

@Feel-My-Geek a écrit:Oui mais non, ne compare pas ce qui n'est pas comparable. Il est de notoriété publique qu'un mangaka a une équipe. Ils en parlent eux-mêmes souvent dans leurs oeuvres. Un écrivain qui bosse avec des ghost writers par contre, il y a une loi du silence derrière ça. Crois-moi, je sais de quoi je parle.

Quand à tes deux questions d'ouverture :

Ils sont payés ? Oui, mais bien moins que l'écrivain qui lui prend de l'argent juste pour donner son nom.

On les a forcé ? Indirectement oui, dans le sens ou s'ils veulent vivre de leur passion ou simplement exercer leur métier, il faut bien manger comme tu dis. Et entre écrire un livre pour un autre écrivain et ne rien faire du tout, certains préfèrent tout de même écrire. Même quand tu sais que tu te feras niquer en bout de course...

Je compends que cela peut être frustrant de pas avoir son nom sur une oeuvre mais il ne faut pas oublier plusieurs choses:

- l'oeuvre en question appartient à un autre qui l'a créé (ou même un style littéraire genre Musso, Levy, clark et rowling) . Soit tu choisis de faire ton propre univers et tu as un chance sur 1000 pour que cela marche, soit tu t'"inspires" de l'univers et tu frises le plaggia soit tu bosses pour lui et tu apprends avec l'espoir de percer sous ton propre nom. Peu de place pour peu d'élus

- heureusement qu'ils sont moins payés que la marque qu'ils représentent, sans elles ils n'existeraient pas. Prenons le cas d'un collaborateur d'un cabinet d'avocat ou d'expertises comptables. Son oeuvre (car il s'agit d'une création de l'esprit) est valorisé notamment par ce qu'il appartient à ce cabinet. Pourquoi un livre serait différent? La seule différence c'est qu'il a pas mis son nom pour les droits d'auteurs. Mais un créateur (au sens inventeur, chercheur) dans une entreprise n'a droit à rien, il fait son boulot, le brevet est au nom de son employeur, son nom n'apparait pas dans le dépot. C'est le deal.

- enfin ces "nègres" ne créent pas seuls. Il y a l'éditeurs, l'auteur et tout un batterie de conseils qui interviennent. Pas sur que seul ils serait arrivé au même résultat.

http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A8gre_litt%C3%A9raire pour la parte sur la rémunération

rastlin
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1409
Age : 42
Localisation : privas
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Feel-My-Geek le Dim 31 Mar - 10:17

Tu peux citer Wikipedia si tu veux, mais crois-moi, c'est loin d'être une généralité. Et puis il n'y a pas que les "grands" écrivains qui utilisent des nègres. D'autres, moins connus du grand public, le font aussi. Et là, la rémunération pour le nègre est bien moins élevée.

Quand au fait de ne pas avoir son nom sur un bouquin, perso ça ne me dérange pas. Je n'écris pas pour la gloire, j'écris parce que j'aime ça et que ça me permet de (bien) vivre. Le truc relou c'est quand l'auteur au nom de qui tu as écrit se pavane et vend tes idées, ta vision, tes choix, comme s'ils étaient les siens. Car contrairement à ce que tu dis, certains nègres arrivent avec leurs idées et leur façon de faire. Tous ne sont pas de vulgaires sangsues.
Je veux dire qu'il existe différent types de nègres littéraires et tout autant de façon plus ou moins cool de les rémunérer.

Mais ça n'est pas le sujet, donc il n'est pas nécessaire de continuer.

Feel-My-Geek
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2034
Age : 38
Localisation : Nouveau Jersey
Date d'inscription : 01/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par rastlin le Dim 31 Mar - 14:24

@Feel-My-Geek a écrit:Tu peux citer Wikipedia si tu veux, mais crois-moi, c'est loin d'être une généralité. Et puis il n'y a pas que les "grands" écrivains qui utilisent des nègres. D'autres, moins connus du grand public, le font aussi. Et là, la rémunération pour le nègre est bien moins élevée.

Quand au fait de ne pas avoir son nom sur un bouquin, perso ça ne me dérange pas. Je n'écris pas pour la gloire, j'écris parce que j'aime ça et que ça me permet de (bien) vivre. Le truc relou c'est quand l'auteur au nom de qui tu as écrit se pavane et vend tes idées, ta vision, tes choix, comme s'ils étaient les siens. Car contrairement à ce que tu dis, certains nègres arrivent avec leurs idées et leur façon de faire. Tous ne sont pas de vulgaires sangsues.
Je veux dire qu'il existe différent types de nègres littéraires et tout autant de façon plus ou moins cool de les rémunérer.

Mais ça n'est pas le sujet, donc il n'est pas nécessaire de continuer.

Ok mais des gens qui s'attribuent le mérite des autres cela ne se limitent pas aux auteurs.

rastlin
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1409
Age : 42
Localisation : privas
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Feel-My-Geek le Dim 31 Mar - 14:27

Ah mais je suis complètement d'accord, et j'ai jamais dit le contraire.

Feel-My-Geek
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2034
Age : 38
Localisation : Nouveau Jersey
Date d'inscription : 01/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par JayJayce le Dim 31 Mar - 16:00

@rastlin a écrit:Je ne suis pas un fan de musso (ni même un lecteur tout cours) mais qui est tu pour te permettre de dire qu'il écrit des torchons? Je suppose que tu inclus dan brown, marc levy, stephen king, mary higgins clark, amélie nothond et tous les auteurs à succès? Et quand bien même il n'écrit pas seul ses romans où est le problème? Un jeu vidéos, un cd, une bd, c'est un trvail collectif donc pourquoi pas un livre. Penses tu que la qualité d'un livre se juge à l'insuccés qu'il renontre?
J'en ai lu des livres... De Musso et de bien d'autres. Et oui, il faut être franc, Musso ou ses esclaves ne font pas dans la dentelle... Dans ces livres, il n'y a aucun style, aucune tournures de phrases recherchées, rien qui obligent les gens à avoir un certains niveau de lecture pour comprendre le sens. J'ai un ami écrivain qui fait parti de ces gens qui ne sont pas connus mais qui écrivent de pures merveilles. Et c'est justement quand tu lis ce genre de textes que tu te dis que tous les bouquins "commerciaux" sont quand même à chier... Seulement, des gens peu ou pas connus qui écrivent super bien, il y en a plein et on préfère les oublier... Pourquoi? Parce qu'il faut plaire à un large public pour être sûr de ratisser un max de thunes alors les éditeurs préfèrent mettre en avant des gens qui écrivent sans talent, un peu comme la nana qui écrit son journal en fin de journée.... Je pourrais dire "bon ok, ce ne sont pas des livres super bien écrit mais l'auteur a quand même travaillé dessus..." mais le pire, c'est qu'ils ne les écrivent même pas!! Donc il n'y a pas besoin d'avoir un nom et d'être renommé pour juger qu'un livre est pourri car même si chacun a ses goûts, la merde a quand même le sien.

JayJayce
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 30
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par rastlin le Dim 31 Mar - 16:57

@JayJayce a écrit:
@rastlin a écrit:Je ne suis pas un fan de musso (ni même un lecteur tout cours) mais qui est tu pour te permettre de dire qu'il écrit des torchons? Je suppose que tu inclus dan brown, marc levy, stephen king, mary higgins clark, amélie nothond et tous les auteurs à succès? Et quand bien même il n'écrit pas seul ses romans où est le problème? Un jeu vidéos, un cd, une bd, c'est un trvail collectif donc pourquoi pas un livre. Penses tu que la qualité d'un livre se juge à l'insuccés qu'il renontre?
J'en ai lu des livres... De Musso et de bien d'autres. Et oui, il faut être franc, Musso ou ses esclaves ne font pas dans la dentelle... Dans ces livres, il n'y a aucun style, aucune tournures de phrases recherchées, rien qui obligent les gens à avoir un certains niveau de lecture pour comprendre le sens. J'ai un ami écrivain qui fait parti de ces gens qui ne sont pas connus mais qui écrivent de pures merveilles. Et c'est justement quand tu lis ce genre de textes que tu te dis que tous les bouquins "commerciaux" sont quand même à chier... Seulement, des gens peu ou pas connus qui écrivent super bien, il y en a plein et on préfère les oublier... Pourquoi? Parce qu'il faut plaire à un large public pour être sûr de ratisser un max de thunes alors les éditeurs préfèrent mettre en avant des gens qui écrivent sans talent, un peu comme la nana qui écrit son journal en fin de journée.... Je pourrais dire "bon ok, ce ne sont pas des livres super bien écrit mais l'auteur a quand même travaillé dessus..." mais le pire, c'est qu'ils ne les écrivent même pas!! Donc il n'y a pas besoin d'avoir un nom et d'être renommé pour juger qu'un livre est pourri car même si chacun a ses goûts, la merde a quand même le sien.

Moi ce qui me tue c'est la certitude qu'on les critiques sur leur avis. Le bon gout n'est pas universel. Ce que tu peux trouver infame peut être excellent pour d'autres. Et à chaque fois on a droit aux mêmes arguments, "je connais quelqu'un qui n'est pas connu et qui fait cent fois mieux" ou "je pourrais faire mieux les yeux fermés" ou encore des propos élitistes (cf le début de ton argumentation). Subjectivité.

Quelle preuve as tu pour dire qu'ils n'écrivent pas eux même? A part tout le monde le sait? Justement si c'est nul, il y a des chances qu'ils aient besoin de personne pour cela. Et quand bien même, est ce si grave? Ils ont du succès, tant mieux pour eux.

Pour moi ecrire, chanter, jouer de la musique c'est un loisir ou une forme d'expression, tout le monde peut le faire mais peu ont du talent. Pour ceux là, il y a moyen d'en vivre mais pas pour les ratés de la vocation qui en deviennent souvent aigris ou envieux (et deviennent critiques). C'est la vie, fallait choisir comptable.

rastlin
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1409
Age : 42
Localisation : privas
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par alphee25 le Dim 31 Mar - 17:12

@rastlin a écrit:
Moi ce qui me tue c'est la certitude qu'on les critiques sur leur avis. Le bon gout n'est pas universel. Ce que tu peux trouver infame peut être excellent pour d'autres. Et à chaque fois on a droit aux mêmes arguments, "je connais quelqu'un qui n'est pas connu et qui fait cent fois mieux" ou "je pourrais faire mieux les yeux fermés" ou encore des propos élitistes (cf le début de ton argumentation). Subjectivité.

Je pense que tu prends le problème des critiques a l'envers. le publique qui lit une critique s'identifie a lui. Par exemple tu lis les inrock tu es donc sensible a une certaine musique qui est également apprécier par la rédaction. Donc sur le principe vous avez des gouts plus ou moins proche. D'une manière général le metier de critique c'est d'avoir un avis par de faire une dissertation avec un plan scolaire arguments/contre-argument.

alphee25
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2348
Age : 31
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 28/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par rastlin le Dim 31 Mar - 18:41

@alphee25 a écrit:
@rastlin a écrit:
Moi ce qui me tue c'est la certitude qu'on les critiques sur leur avis. Le bon gout n'est pas universel. Ce que tu peux trouver infame peut être excellent pour d'autres. Et à chaque fois on a droit aux mêmes arguments, "je connais quelqu'un qui n'est pas connu et qui fait cent fois mieux" ou "je pourrais faire mieux les yeux fermés" ou encore des propos élitistes (cf le début de ton argumentation). Subjectivité.

Je pense que tu prends le problème des critiques a l'envers. le publique qui lit une critique s'identifie a lui. Par exemple tu lis les inrock tu es donc sensible a une certaine musique qui est également apprécier par la rédaction. Donc sur le principe vous avez des gouts plus ou moins proche. D'une manière général le metier de critique c'est d'avoir un avis par de faire une dissertation avec un plan scolaire arguments/contre-argument.

Je ne sais pas. Moi quand je lis une critique je cherche un avis objectif et argumenté. Je lis tout ce qu'il me passe sous la main (inrocks, la croix, nouvel obs, le point, le figaro, le monde...) car personne ne peut se targuer d'avoir la bonne opinion. Je pense surtout que nous les premiers (les joueurs de jeux vidéos) devriont être sensibles à la critique constructive plus qu'au bashing. Pour ceux de ma génération, on a cumulé les handicaps sur nos "passions". Imaginez, on a commancé par les jeux de rôles papiers (satanisme) puis enchainés avec les jeux vidéos (abrutissement et incitation à la violence) pour finir par les mangas et animés (club do, japoniaiserie et pornographie). Ayant été en butte avec ces jugements expéditifs devenus pour un temps vérité populaire (ça s'améliore, tant mieux pour les jeunes), j'ai peut être été plus sensible à modérer l'expresion de mes opinions (même si elle sont trés tranchées) pour éviter de heurter les autres comme j'ai pu l'être plus jeune. je préfère un "j'aime pas" à un "c'est nul" (tiens c'est trés facebook ça).

rastlin
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1409
Age : 42
Localisation : privas
Date d'inscription : 26/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Evola le Dim 31 Mar - 21:08

D'après Gunther Anders dans "l'obsolescence de l'homme" nous sommes tous des travailleurs à domicile qui travaillons à produire un conformisme de masse ...

Mais au lieu d'être rémunéré pour notre collaboration au conformisme de masse , nous devons au contraire payer notre servitude à la marchandise ...

Bref nous payons pour nous vendre en achetant les produits culturels ...

Je veux bien contribuer gratuitement mais je ne veux plus payer les moyens de production dont l'usage fait de moi un homme de masse ...

Donc finalement le piratage est une bonne chose

Evola
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5420
Age : 47
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Warhol le Dim 31 Mar - 22:27

@Evola a écrit:Donc finalement le piratage est une bonne chose


Si ta remarque rend hommage à l'exagération, si chère à Günther Anders, admets tout de même qu'elle ne peut être perçue autrement que comme un vulgaire troll Mr. Green

Si quelqu'un voulait t'imiter, il t'aurait répondu : "Pars vivre dans la jungle, tu éviteras ainsi toutes les servitudes dont tu parles ! " Very Happy

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18306
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Evola le Lun 1 Avr - 10:01

Trop camé pour partir dans la jungle . J'ai besoin de ma dose quotidienne !!!

Je suis d'autant plus troll que je pirate très peu et je finis toujours par acheter quand j'aime !!!

Evola
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5420
Age : 47
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Feel-My-Geek le Lun 1 Avr - 11:47

Alors je vais peut-être lever quelques sourcils, mais pour ma part, je pense que le piratage qui mène à un achat n'est pas une mauvaise chose.
Par exemple. Mettons que j'hésite à m'acheter tel jeu, sur un support qui ne propose pas de démos, parce que je ne le trouve pas à moins de 60 balles. En l'état actuel, je ne l'achèterai pas. Mais si j'ai la possibilité d'y jouer en le téléchargeant et qu'il me plait, ben j'efface la copie et j'achète immédiatement l'original. Et s'il ne me plait pas, ben je l'efface aussi. La copie a donc permis au jeu de se vendre à un exemplaire de plus. Dans ce cas, la copie est une sorte de "version de découverte", qui pourrait être remplacée par la mise en place de démos.

Maintenant je ne me fais pas d'illusions, cette façon de gérer la copie pour découverte n'est certainement pas la plus répandue.

Feel-My-Geek
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2034
Age : 38
Localisation : Nouveau Jersey
Date d'inscription : 01/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Evola le Lun 1 Avr - 15:58

D'une certaine manière avec le piratage, le téléchargement etc... la cyberdépendance a atteint des proportions gravissimes ...

Les machines sont au centre de la vie moderne: ce sont les sujets autour de quoi tout s'organise . Et les hommes sont en fait les objets des machines ... L'homme ne peut plus lutter et est devenu en trop dans la société moderne . La machine est mille fois plus performante et remplace partout l'homme ...

Même dans nos vies on est possédés par les machines . En fait les machines se servent de nous , nous manipulent pour communiquer avec d'autres machines et ont créé un système cohérent qui dépasse l'entendement limité des humais, dont nous ne percevons pas encore la finalité mais qui a déjà détruit la culture humaniste dans un premier temps puis progressivement va détruire l'homme ...

Arrêêêêtez de télécharger !!! c'est nocif !!!! je vous en conjure entrez en résistance avant qu'il ne soit trop tard !!!

Brulez vos ordis , consoles , téléphones portables !!!

Evola
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5420
Age : 47
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Warhol le Lun 1 Avr - 18:01

@Evola a écrit:
Brulez vos ordis , consoles , téléphones portables !!!

Et avec quoi je réponds à ton post après ? Very Happy

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18306
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Romain Good le Lun 1 Avr - 18:11

@Evola a écrit:
Brulez vos ordis , consoles , téléphones portables !!!

On peut placer ce post dans le classement du topic [CINE] Votre TOP 3 des films de FIN du monde ! ? Mr. Green

Romain Good
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 522
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 01/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par JayJayce le Lun 1 Avr - 19:05

@rastlin a écrit:Moi ce qui me tue c'est la certitude qu'on les critiques sur leur avis. Le bon gout n'est pas universel. Ce que tu peux trouver infame peut être excellent pour d'autres. Et à chaque fois on a droit aux mêmes arguments, "je connais quelqu'un qui n'est pas connu et qui fait cent fois mieux" ou "je pourrais faire mieux les yeux fermés" ou encore des propos élitistes (cf le début de ton argumentation). Subjectivité.

Quelle preuve as tu pour dire qu'ils n'écrivent pas eux même? A part tout le monde le sait? Justement si c'est nul, il y a des chances qu'ils aient besoin de personne pour cela. Et quand bien même, est ce si grave? Ils ont du succès, tant mieux pour eux.

Pour moi ecrire, chanter, jouer de la musique c'est un loisir ou une forme d'expression, tout le monde peut le faire mais peu ont du talent. Pour ceux là, il y a moyen d'en vivre mais pas pour les ratés de la vocation qui en deviennent souvent aigris ou envieux (et deviennent critiques). C'est la vie, fallait choisir comptable.
En gros, t'es en train de m'apprendre que le beau peut être moche selon certaines personnes et vice versa, etc. ? Tu penses sincèrement que je me permets de balancer un "c'est d'la merde" tout simplement parce que je n'aime pas...?
Sache que je suis de ceux qui sont hypeeeer tolérants et je pense que chaque artiste a quelque chose a apporter. Seulement, ces romans très "commerciaux", ils apportent quoi à la littérature Française..? Pour moi ils n'apportent rien. Leur seul intérêt est d'être accessibles à tous types de lecteurs car ils sont écrit de manière à ce qu'un collégien (allez soyons gentil) puisse les comprendre. Du coup, quel est l'intérêt de lire un livre que tout le monde aura oublié ou qui sera revendu 1 centimes sur une brocante et que personne ne voudra...? Parce que des livres de ce types, j'en ai croisé pas mal aujourd'hui et ce soir quand je suis repassé sur la broc, ils étaient encore tous là... Je ne vois pas où est le mal de juger une œuvre à sa juste valeur car si on suit ton raisonnement, il n'y a pas de merde mais il n'y a pas non plus d’œuvres excellentes alors? On a l'impression que tu mets le bas de gamme et le haut de gamme dans le même panier et que tu penses que les deux sont bons ou mauvais selon les gens. Va dire à tes amis, connaissances ou autres que tu trouves la nourriture de McDo meilleure que celle de chez Maxim's et tu verras leur réaction. Les romans "commerciaux", c'est un peu la junk food de la littérature Française et je ne vois pas où est le mal de le dire. Il m'arrive aussi de regarder des films de merde, d'écouter des musiques de merde, de jouer à des jeux de merde et il m'arrive même de les apprécier! Mais ça n'en fait pas pour autant des œuvres excellentes et je n'ai aucune honte à dire que c'est de la merde moi même!
Et quand je dis que je connais quelqu'un qui écrit bien mieux que tout ces pseudo écrivains, je ne fabule pas. C'est tout simplement parce que c'est un garçon extrêmement intelligent, qui fût surdoué à l'école et même encore maintenant!

Quant à la preuve que ces pseudos "écrivains" n'écrivent pas eux même, il suffit juste de connaître quelques personnes un peu connues dans le milieu qui te confirmeront mes dires... Est-ce grave s'ils ont du succès? Ben oui quand même car cela voudrait dire qu'il n'est pas grave que les gens de talent peu connus n'aient pas de succès...

C'est d'ailleurs étonnant de ne penser les choses que dans un sens...

JayJayce
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 30
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Warhol le Lun 1 Avr - 22:20

@JayJayce a écrit:Est-ce grave s'ils ont du succès? Ben oui quand même car cela voudrait dire qu'il n'est pas grave que les gens de talent peu connus n'aient pas de succès...

Bienvenue parmi l'humanité Mr. Green

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18306
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Invité le Mar 2 Avr - 7:21

@JayJayce a écrit:Je ne vois pas où est le mal de juger une œuvre à sa juste valeur car si on suit ton raisonnement, il n'y a pas de merde mais il n'y a pas non plus d’œuvres excellentes alors? On a l'impression que tu mets le bas de gamme et le haut de gamme dans le même panier et que tu penses que les deux sont bons ou mauvais selon les gens.

Je suis d'accord avec ton objection, ô combien.

"Si tout se vaut, alors rien ne vaut."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Invité le Mar 2 Avr - 7:22

@Evola a écrit:
Même dans nos vies on est possédés par les machines .

Comme les vieilles consoles de jeu, par exemple.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Feel-My-Geek le Mar 2 Avr - 7:27

Quand on s'intéresse un peu au sujet de base de ce topic, il semble qu'un truc pas cool soit en train de se jouer. On a compris que la BNF numérise les œuvres sans l'accord des artistes. Mais apparemment, ça ne serait même pas pour les mettre à disposition gratuitement, sinon pour proposer un abonnement PAYANT pour y avoir accès. Donc faire de l'argent avec le vol d'autres œuvres, ce qui est encore plus grave que ce que font les gars qui balancent tout gratuit sur piratebay.

Feel-My-Geek
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2034
Age : 38
Localisation : Nouveau Jersey
Date d'inscription : 01/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par JayJayce le Mar 2 Avr - 9:32

@Feel-My-Geek a écrit:Quand on s'intéresse un peu au sujet de base de ce topic, il semble qu'un truc pas cool soit en train de se jouer. On a compris que la BNF numérise les œuvres sans l'accord des artistes. Mais apparemment, ça ne serait même pas pour les mettre à disposition gratuitement, sinon pour proposer un abonnement PAYANT pour y avoir accès. Donc faire de l'argent avec le vol d'autres œuvres, ce qui est encore plus grave que ce que font les gars qui balancent tout gratuit sur piratebay.
C'est exactement le même principe que les médiathèques et co. Même si les bibliothèques achètent leurs livres à la base, les auteurs ne touchent rien sur le nombre de prêts. Ainsi, le livre ne sera vendu qu'une seule fois mais pourra être lu par mille personnes...

Pourquoi je critique les auteurs "commerciaux"? Parce ce problème doit être pris à la base. Il y a trop de livres, trop d'auteurs sans talent qui éditent sous prétexte que c'est "commercial".
Alors quand on va voir les éditeurs avec un truc hyper original et bien stylisé, on se fait jeter par les maisons d'éditions sous prétexte que ce n'est pas "dans l'ère du temps".
Dans la tête des gens, les porcs sont des animaux sales parce qu'ils se roulent dans la boue, etc. ...mais c'est parce que l'homme l'a mis dans ces conditions qu'il est sale parce que je peux vous assurer qu'un cochon peut parfaitement être aussi propre qu'un chien ou un chat!
C'est en proposant de la merde au gens qu'ils lisent de la merde. Que ce soit dans la littérature ou n'importe quel autre domaine, si les gens étaient confrontés un peu plus souvent à un niveau plus élevé, il y aurait déjà un peu moins d'analphabètes sur Terre. Seulement aujourd'hui, l'assistanat est dans l'ère du temps et les entreprises s'adaptent à leur clientèle alors que ça devrait être l'inverse, en trouvant que des produits de qualités sur le marché et non des produits à moitié fini sous prétexte qu'ils peuvent être bons pour certains et mauvais pour d'autres comme l'explique rastlin.

Ainsi, il n'y a pas 36 solutions à ce problème qui, s'il ne se met pas en place aujourd'hui, se mettra en place dans un an ou plus... Ce qu'il faudrait, c'est boycotter tous ces pseudos écrivains qui se prennent pour des "stars" et qui occupent la moitié d'un rayon à eux seuls et encourager tous les nouveaux talents qui ont une écriture recherchée, stylisée en achetant leur livre. Seulement, qui serait prêt à le faire? Quelques personnes sans doute, mais pas la majorité, hélas...

JayJayce
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 102
Age : 30
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Invité le Mar 2 Avr - 10:03

Documentaire "Le livre selon Google" ce soir sur arte. Ca a l'air terrifiant... Mr. Green

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Warhol le Mar 2 Avr - 10:57

Duff_alex a écrit:Documentaire "Le livre selon Google" ce soir sur arte. Ca a l'air terrifiant… Mr. Green

Je vais l'enregistrer alors … Il y a PSG-Barcelone tout de même !! Mr. Green

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18306
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le piratage aussi chez les auteurs et écrivains...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum