LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par zutaty le Dim 17 Mar 2013 - 8:12

Sur l'historique du site, je vois que atari arrete en 1996 et commodore en 1994... il n y aurais pas une inversion.

j'ai toujours entendu que atari avais arreter le premier... suivis de pret par commodore certe mais....


bon je suis chieur...mais bon :)

zutaty
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : france
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par drfloyd le Dim 17 Mar 2013 - 8:20

Non je crois que c'est bien ça :

ATARI stoppe en 1996 (racheté par JTS)

COMMODORE est en failliite des 1994 et vendu à ESCOM en 1995

Encore une preuve de la supériorité de Atari Mr. Green

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113120
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par zutaty le Dim 17 Mar 2013 - 8:22

Oui j'en suis ravi doc, tu peut etre sur. Mais je vois encore le copain se foutre de ma gueule parce que atari etait hs et pas son chere amiga...

baa comme quoi mdr

ooh et le premier ordi portable, le stacy et le premier VRAI portable :) parce que un portable a 11kl... mouhahahaha son fou ces romains lol

zutaty
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : france
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par drfloyd le Dim 17 Mar 2013 - 8:29

Enfin bon l'Atari ST etait HS en 1994 Mr. Green Atari a tenté de revenir aux consoles avec la Jaguar.... mais avec les qui dirigeaient la boite.... c'etait meme pas la peine....



Les Tramiel venaient de chez Commodore... ca explique tout.... Mr. Green

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113120
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par zutaty le Dim 17 Mar 2013 - 8:32

C'est precisement les consoles qui l'aurons tuer... ce con a preferer faire un come back console plutot que de favoriser falcon et TT...le con

zutaty
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : france
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par drfloyd le Dim 17 Mar 2013 - 8:39

non... ils sont revenus à la console car ils etaient en failliite avec leurs micros....

C'est justement la micro qui a tué Atari... ils auraient du en rester aux consoles, y avait un marché fabuleux qu'ils ont laissé à Nintendo des 1985.

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113120
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par zutaty le Dim 17 Mar 2013 - 8:47

le falcon, a etait mis de coter....personne n'en n'a eu. Je sais pas comment il a fait mais... tramiel avais de l'avance avec les falcon les PC etait encore assez loin, en s'y prenant bien il aurais assurer sa presence.. Je me souviens de mon pere qui a fait tout lille a la recherche d'un falcon.. aucun magasin etait fournis, tous etait en attente. ce cretin a fait un come back tardif console, de sa je suis sur. en laissant sa gamme phare de coter, certains parle d'une perte de 1 a 2 ans... enorme quand meme. Il a donc mis de coter falcon pendant cette periode en bossant sur lynx et compagnie. 3 fiasco.. quand le falcon a voulu revenir.. les PC etait dessus et les consoles personnes n'en voulais.

les consoles il avait aucune chance a moins de s'y prendre avant en parallele avec la gamme ST. s'y prendre apres les ST/falcon sa frisse la connerie absolue.

zutaty
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : france
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par zutaty le Dim 17 Mar 2013 - 8:48

comme quoi, une erreur de parcours....

Les consoles ont fait naitre une legende..et l'aurons tuer. quel paradoxe mdr

zutaty
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : france
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par drfloyd le Dim 17 Mar 2013 - 8:51

Franchement le Falcon (meme si en 1993 ca faisait rever) c'etait perdu d'avance face à la montée en puissance du PC... Atari n'avait les reins assez solides... Même Apple a failli y passer.

Ils ont eu raison de tenter de revenir aux consoles... Mais la Jaguar etait ridicule.... Microsoft prendra la place en 2001.

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113120
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par romano le Dim 17 Mar 2013 - 9:37

La jaguar n'était pas ridicule, mais elle a été mal accompagnée et est sortie un peu trop tard. Et puis on sait que la presse, très influente, l'a descendue bien rapidement. A l'époque, le public des consoles, c'était les gones dans les collèges, et il suffisait que Console+ se foute de la gueule d'une console pour qu'ils n'en veuillent pas.
Pour le Flacon, je suis d'accord avec le doc. L'invasion des PC avait commencé, et même si ce n'était que le début, le mouvement ne pouvait pas être arrêté.

romano
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 336
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par drfloyd le Dim 17 Mar 2013 - 10:12

Il y avait quand meme un manque de puissance flagrant pour la 3d concernant la Jaguar.... Face a la Playstation de 1994 c'etait mort d'avance.

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113120
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par romano le Dim 17 Mar 2013 - 10:28

Sauf que la Jaguar est sortie presque deux ans avant la PSX aux USA. Ca lui aurait laissé le temps de s'installer si la politique commerciale avait été bonne.

romano
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 336
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par MacDeath le Dim 17 Mar 2013 - 14:12

Apple a réussit à survivre grace au publishing, donc grace à une niche, jusqu'à ce que Steve jobs et les brevets nExt arrivent à la rescousse.

Atari aurait bien pu survivre grace au marché de niche de la musique... son port MIDI est encore le plus précis 20 ans après et son taux d’échantillonnage était l'un des plus haut du marché à la sortie du Falcon.

Le problème selon moi c'est que les versions PRO des ST (mega, TT) n'avaient pas une unité centrale assez équippés en slots de périphériques (cartes additionelles, lecteurs) et n'avaient jamais les mêmes configs de features que les version combo équivalentes (les STF/STe/Falcon).
ça les Développeurs n'aiment pas en fait.

LA RAM ou les lecteurs, et des slots de cartes standards, les éditeurs savent faire...
Le fait que des trucs comme le blitter ou la palette soient très variables, c'est plus bof et source de tellement d'incompatibilités au final.

d'ailleurs ce petit tableau très instructif:

http://atari-ste.anvil-soft.com/html/devdocu6.htm

============ST===MegaST===STE===MegaSTE===TT=====Falcon

4096 colours====no=====no=====yes=====yes====yes=====yes (1)

Blitter=========no====yes=====yes=====yes====no======yes

Hardware scrol===no=====no======yes=====yes====yes====yes (2)

screen splitting====no====no=====yes=====yes=====no====yes (3)

DMA sound======no====no=====yes=====yes=====yes====yes (4)

LMC1992/Microwire=no====no=====yes=====yes=====yes====no

Adv.Joystick port==no====no=====yes=====no======no=====yes


Dernière édition par MacDeath le Dim 17 Mar 2013 - 14:18, édité 1 fois

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par drfloyd le Dim 17 Mar 2013 - 14:14

hum.... heu oui, mais quand tu vois le lineup de l'Atari Jaguar :



face à celui de la PSX :



hum... c'est 2 , 3 ou 4 générations d'écart ????? Pour celui qui achetait en import ces 2 console n'ont que 1 an d'écart.......

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113120
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par drfloyd le Dim 17 Mar 2013 - 14:19

@MacDeath a écrit:Apple a réussit à survivre grace au publishing, donc grace à une niche, jusqu'à ce que Steve jobs et les brevets nExt arrivent à la rescousse.

Atari aurait bien pu survivre grace au marché de niche de la musique... son port MIDI est encore le plus précis 20 ans après et son taux d’échantillonnage était l'un des plus haut du marché à la sortie du Falcon.

Le problème selon moi c'est que les versions PRO des ST (mega, TT) n'avaient pas une unité centrale assez équippés en slots de périphériques (cartes additionelles, lecteurs) et n'avaient jamais les mêmes configs de features que les version combo équivalentes (les STF/STe/Falcon).
ça les Développeurs n'aiment pas en fait.

LA RAM ou les lecteurs, et des slots de cartes standards, les éditeurs savent faire...
Le fait que des trucs comme le blitter ou la palette soient très variables, c'est plus bof et source de tellement d'incompatibilités au final.

http://atari-ste.anvil-soft.com/html/devdocu6.htm

ST MegaST STE MegaSTE TT Falcon Note:

--------------------------------------------------------------------

4096 colours no no yes yes yes yes (1)

Blitter no yes yes yes no yes

Hardware scroll no no yes yes yes yes (2)

screen splitting no no yes yes no yes (3)

DMA sound no no yes yes yes yes (4)

LMC1992/Microwire no no yes yes yes no

Adv.Joystick port no no yes no no yes

Oui dans l'absolu Atari aurait pu s'en sortir en se spécialisant comme Apple, en assurant la compatibilité absolue comme pour les PC, et en attendant des jours meilleurs.... Peut etre seraient ils à la place de Apple aujourd'hui ??? Avec le STPhone et le STPad Mr. Green

Il aurait fallu aussi de meilleurs dirigeants.........

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113120
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par Lesarthois le Dim 17 Mar 2013 - 14:24

Oui j'allais le dire, le problème de la Jaguar c'était surtout ses jeux, entre une programmation bancale (qu'on peut pardonner, vu qu'on sait aujourd'hui que la console était mal documentée et avait des outils de dev incomplets et mal faits) mais surtout des jeux inintéressants, pas de licence forte ou très peu...

Pour les ordinateurs, Atari avait un problème :
Le Falcon était attendu en Europe, donc source de revenus quasiment assurée.

Par contre aux USA, la demande pour un ordinateur aux USA, gros marché pour Atari : zéro.
Atari n'avait plus les moyens de développer les deux, ils ont sorti un "superST" qui était le Falcon 30, laissé tomber le Falcon 040 qui aurait été une bête de course, et sont partis vers la Jaguar...

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 28
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par romano le Dim 17 Mar 2013 - 16:23

Ah, le STPAD Sad . Il a vraiment existé, en plus... http://www.atarimuseum.com/computers/16bits/stpad.html

romano
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 336
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par youki le Dim 17 Mar 2013 - 16:46

Pour "rebondir" sur ce que quelqu'un a dit dans ce post. ... le Macintosh a surtout était sauvé grace a Bill Gates et Microsoft. C'est Bill qui en 98 (si mes souvenirs sont bon) a prit 20% de capital d'applle et a injecté je sais pas combien de million de dollards pour maintenant la companie en vie.... sans Bill... meme avec Steve... il n'y aurait plus apple aujourdh'ui.
Sinon, le derniere "compatible" St , le Milan a été produit jusqu'en 1998.
Voila la liste de toute les ST (et compatible)
http://www.albatos.free.fr/ordinateurs.php
Regarder les machines "compatible" comme l'Eagle, l'Hades,le Milan et surtout le Medusa!...
Y'a eu des compatible Amiga?

youki
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4400
Age : 44
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par ryosaeba le Dim 17 Mar 2013 - 17:42

Voici la liste de l'amiga et ses clones:

http://obligement.free.fr/articles/amiga.php

ryosaeba
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3550
Age : 42
Date d'inscription : 02/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par youki le Dim 17 Mar 2013 - 18:11

il y a toute une serie de mac dans cette liste.
En fait, le seul "clone" d'Amiga en tant que tel, serait les Draco ?
Le reste , c'est plus des projet hobby , fait bien apres la fin de l'Amiga ,ou alors c'est des machines qui n'ont rien a voir avec l'Amiga.

youki
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4400
Age : 44
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par youki le Dim 17 Mar 2013 - 18:12

@drfloyd a écrit:Enfin bon l'Atari ST etait HS en 1994 Mr. Green Atari a tenté de revenir aux consoles avec la Jaguar.... mais avec les qui dirigeaient la boite.... c'etait meme pas la peine....



Les Tramiel venaient de chez Commodore... ca explique tout.... Mr. Green
un intru s'est glissé dans cette photo... serez vous capable de le retrouver! :)

youki
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4400
Age : 44
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par drfloyd le Dim 17 Mar 2013 - 18:24

le Big Dad ? le seul qui n'est pas poilu ????

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113120
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par youki le Dim 17 Mar 2013 - 18:30

@drfloyd a écrit:le Big Dad ? le seul qui n'est pas poilu ????
Et c'est le Doc qui gagne le saucisson a l'ail et le boudin blanc!! :)

youki
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4400
Age : 44
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par Evola le Dim 17 Mar 2013 - 19:30

En résumé Atari a fait des micros 16 bits lorsqu'ils auraient dû se concentrer sur les consoles et l'arcade et ils ont fait des consoles et ressorti les micros 8 bits lorsqu'ils auraient dû soutenir à fond leurs nouveaux micros 16/32 bits ...

Que d'erreurs !!!

Evola
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5423
Age : 47
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par MacDeath le Dim 17 Mar 2013 - 20:15

Oui c'est vrai que Microsoft avait des ennuis pour monopole donc qu'un Apple revienne sur le marché était une façon de dire "regardez, je n'ai pas le monopole puisque Apple Existe."

Si Atari avait survécu (en continuant les Falcon pour l'industrie musicale), Digital Research aurait largement contré Microsoft dans sa conquête du monde... humhum...

Car bon, un Super falcon090 avec port USB, HDD et lecteur-graveur de CD intégré, ça aurait bien déchiré en fait.

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par zutaty le Dim 17 Mar 2013 - 21:14

Pour les PC, meme si ils etait amené a etre devant je pense que un falcon vendu correctement, "annee de sorti france 1992" avait toute les chances pendant facile 2 ans. Sa aurais retarder de quelque temps les PC. Bon, en effet l'avenir fut alors tres tres merdique mais je pense que c'etait pas fini. Enfin, sa reste de toute maniere un enorme gachi pour ce niveau. je persiste a est je pourrais le prouver, atari a fait une bourde enorme a mettre de coter le falcon, car c'est bien ce qu'il c'est passer.

Pour les consoles, je rappel quand meme...juste comme sa : La lynx "console genial" un flop Jaguar : un bide complet, avec en prime un petit scandale. Lynx 2 : no comment.

alors non, les consoles etaient pas l'avenir mais la tombe... car alors, c'est pas la gamme ST qu'il fallait faire. mais des consoles.

Oui, la place de MAC etait a prendre. Et peut etre, en effet, surement même avec de meilleurs décision mac serais mort depuis un bail et nous aurions des atari phone, ou puma tablette mdr.

Pour finir, le plus terrible est que commodore, qui avait piquer amiga inc, limite légalement, mais il l'ont fait a atari n'a pas profiter reellement de cela. Commodore avait de grosse innovation, mais a des prix...frissant le ridicule. Rappelons que le premier amiga "le 1000" ne fonctionnais pas a sa presentation et que les ingenieurs avec du bidouiller la bete avant presentation. a sa sorti, A 1200$ environs, les ST etait a 700$. a la fin de commodore..mais la on et dans la 5em dimension. allez voir sur le net. :)

zutaty
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : france
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par barbarian_bros le Dim 17 Mar 2013 - 21:50

@Evola a écrit:En résumé Atari a fait des micros 16 bits lorsqu'ils auraient dû se concentrer sur les consoles et l'arcade et ils ont fait des consoles et ressorti les micros 8 bits lorsqu'ils auraient dû soutenir à fond leurs nouveaux micros 16/32 bits ...

Que d'erreurs !!!

Heu l'arcade pour Atari Corp ça se limitait aux licences des jeux d'avant 84. Tous les jeux d'arcade 'atari' sortis après 1984 étaient des jeux 'Atari Games Inc' dont la branche grand public était Tengen.

Le Atari original a été scindé en 2 en 1984 : Atari Corp pour les consoles, ordis et jeux 'grand public' (mais avec les licences des jeux Atari sortis avant 84), et Atari Games Inc pour les bornes d'arcade sorties après 1984 (avec interdiction d'utiliser le nom Atari sur le marché grand public, d'où la création du label Tengen pour assurer le portage des jeux d'arcade Atari Games sur ordis et consoles).

Petit rappel historique sur LES marques Atari.

-1972 : Nolan Bushnell et Ted Dabney fondent Atari Inc.
-1976 : Bushnell vend Atari a la Warner (pour 28 millions de dollars), mais reste dans la direction de la compagnie.
-1978 : Bushnell est renvoyé, suite à ses désaccords avec la Warner.
-1983 : fondation de Infogrames Entertainment SA (IESA) par Bruno Bonnell et Christophe Sapet, basé à Villeurbanne, près de Lyon.
-1984 : La Warner scinde Atari en 2 : Atari Games (section bornes d'arcades), qu'elle garde, et Atari Corp (section grand public : consoles, ordinateurs, et les jeux qui vont dessus) et revend Atari Corp à Jack Tramiel (ancien PDG de Commodore) en Juillet 1984. Un accord avec Atari Corp dit qu'Atari Games doit toujours mettre le mot 'Games' dans son logo, et a l'interdiction d'utiliser le nom Atari sur le marché grand public. Atari Corp gardant les IP des jeux d'arcade sortis avant 84.
-1985 : La Warner revend Atari Games à Namco, qui rapidement ne veut plus s'encombrer d'une branche américaine.
-1986 : Un groupe d'employés d'Atari Games rachète les parts de Namco, la société continue alors à fabriquer des bornes d'arcade Atari Games mais se lance dans le marché grand public en produisant des cartouches pour la NES (et les ordis de salon) sous la marque Tengen (pour éviter un procès avec Atari Corp).
-1992-1993 : Atari Corp enchaine les échecs commerciaux après la Lynx et le Falcon, c'est la Jaguar qui après un bon début voit ses ventes chuter.
-1993 : Time Warner achète une part décisionnaire d'Atari Games. La partie Arcade garde son nom d'Atari Games, la partie grand public, Tengen, est renommée Time Warner Interactive.
-1996 : Atari Corp n'a plus aucun produit à vendre, mais une bonne réserve de trésorerie (après plusieurs affaires judiciaires ayant tourné en sa faveur) et fusionne avec JTS Corp (un fabricant de disques durs) qui revendra la marque (avec un paquet d'IP qui vont avec) et le logo à Hasbro Interactive, qui n'en fera rien d'autre que des remakes assez pourris en 3d sur PC, Dreamcast, Playstation1/2 en 99-2000 (par exemple : breakout, Q*Bert ou Pong- The Next Level.)
-1996 Nolan Bushnell tente de racheter Atari Games, mais c'est le groupe WMS (Williams/Bally/Midway) qui remporte les enchères. Atari Games devient une fililale de Midway Games.
-1998 : JTS revend la marque Atari Corp et ses 'assets' (dont les IP des jeux d'arcade Atari d'avant 84) à Hasbro Interactive pour 5 millions de dollars.
-1998 : Hasbro Interactive relance la marque et le logo Atari dans les jeux grand public, principalement avec des remakes des vieux jeux Atari d'avant 84, sur Plastation et PC), Midway renomme Atari Games en Midway Games West pour éviter la confusion.
-1999 : IESA (Infogrames) rachète 70% de GT Interactive, le fusionne avec toutes ses activités US, et le renomme en Infogrames, Inc.
-2001 : IESA rachète l'intégralité de Hasbro Interactive (et la marque Atari appartenant à Hasbro) et le renomme Infogrames Interactive Inc.
-2001 : Midway quitte le marché de l'arcade (et Atari Games aussi donc). Midway Games West produisit alors des jeux pour les consoles de salon.
-2003 : Pour relancer le groupe après des difficultés financières et diverses restructurations, Infogrames Inc est renommé Atari,Inc (Atari Inc n'appartenant qu'à 70% à IESA, il paye une licence pour utiliser le nom Atari, la licence était valable jusqu'en 2013) , et Infogrames Interactive Inc est renommé Atari Interactive Inc. En Europe, les différentes branches de distribution sont regroupées sous le nom Atari Europe S.A.S.U. La maison-mère du groupe garde le nom Infogrames Entertainment SA
-2003 : grosse restructuration chez Midway, entrainant la fermeture de Midway Games West, mettant un terme à l'existence de ce qui fut Atari Games (qui continua d'exister sous forme d'entité administrative propriétaire de ses IP).
-2007 : Bruno Bonell quitte IESA. IESA renvoie la majorité des ses dirigeants et 20% de ses employés. Ils revendent aussi un paquet de studios, de branches, et d' IP. La nouvelle direction est majoritairement Anglo-Saxonne.
-2008 : IESA rachète les parts d'Atari Inc qui lui manquaient, détenant maintenant la société à 100%, et réunifiant la marque Atari avec un seul propriétaire.
-Septembre 2008 : création de la Joint-Venture Distribution Partners, appartenant à 66% à Atari Europe et à 34% à Namco-Bandai. L'activité de cette société est principalement axée sur la distribution.
-Mai 2009 : Namco-Bandai rachète Atari Europe. Distribution Partners devient Namco-Bandai Partners. IESA annonce abandonner les activités de distribution dans la zone PAL pour concentrer ses ressources sur la création et l'édition de jeux Online.
-29 mai 2009 : Infogrames Entertainment SA est officiellement renommée Atari SA, y compris le nom de sa cotation boursière.
-Juillet 2009 : lors de la finalisation de la liquidation de Midway, tous les 'assets' restants furent rachetés par... Warner Bros Entertainment (y compris les restes de Midway Games West, ex Atari Games), Warner récupérant les IP des jeux Atari Games créés après 1984, alors que les IP créées avant 1984 (quand Atari lui appartenait) appartiennent à Atari SA (ex-infogrames)
-Janvier 2013 : Les deux branches Américaines Atari Inc et Atari Interactive Inc demandent à être détachées de leur maison mère Européenne Atari SA et placées sous le régime de la Bankrupcy américaine, quelques jours plus tard c'est Atari SA qui annonce sa demande de mise en faillite.

barbarian_bros
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4176
Age : 39
Localisation : 33
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par zutaty le Dim 17 Mar 2013 - 22:09

wouaaa une encyclopedie :)

Mais sauf erreur Atari SA, a trouver un autre participant.

zutaty
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : france
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par fonf le Lun 18 Mar 2013 - 15:31

La Jaguar aurait pu avoir une très belle carrière en se concentrant sur les jeux 2D, en devenant une sorte de référence dans ce domaine comme la Neo Geo. Dommage qu'ils se soient acharnés à nous sortir des jeux en 3D miteux.

Mais bordel vu comment elle m'a fait rêver avant sa sortie, avec un vrai bon marketing, avec une date de sortie respectée (et du stock), elle aurait du avoir une tout autre carrière en se plaçant au minimum en alternative sympa aux 32 bits. Tout comme la Lynx. Tout comme le Falcon. Quel gâchis tout ça...

Et maintenant on se retrouve avec des consoles de fabricants de TV ou de concepteur de système d'exploitation... Le seul vestige de l'époque ne survit qu'avec des produits ultra casual et des publicités avec des ménagères qui parlent avec un mauvais doublage Razz

fonf
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 403
Age : 39
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 12/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par zutaty le Lun 18 Mar 2013 - 15:35

+1 fonf :)

zutaty
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 45
Localisation : france
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA FIN DE ATARI ET DE COMMODORE

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum