[Debat] On a perdu la magie des jeux

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par MTL le Dim 9 Sep 2012 - 17:41

Les jeux PC tu as un vieux flyer(1 seul hein) et plus de notice.

Ya des exceptions pour certains éditeurs, genre Blizzard.

On est loin de Age of Empires avec son manuel de 13 kilos et ses dissertations sur les fantassins épées longues.

MTL
Infirmier

Nombre de messages : 3449
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Storm1981 le Dim 9 Sep 2012 - 17:51

Tout est fait pour maximiser les bénéfices. Ca fait un bout de temps que je n'ai plus acheté de jeu. Et ce n'est pas pour bientôt. Il n'est pas écrit vache à lait sur mon front.

Storm1981
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1503
Age : 35
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 29/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par provenza24 le Lun 10 Sep 2012 - 0:52

on vit dans le paraitre

ben voilà, la majorité des jeux vidéos c'est la même
une belle enveloppe avec rien dedans

provenza24
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 105
Age : 35
Date d'inscription : 15/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par jimpqfly le Lun 10 Sep 2012 - 11:54

Les rois du menu, c'est quand même Sony (surtout sur PS2 / PSP). Faut faire au moins dix clics avant de commencer à jouer, c'est ultra lourd...

jimpqfly
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3491
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/04/2012

http://www.gloub.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Invité le Lun 10 Sep 2012 - 12:05

Pour moi, il est aujourd'hui plus magique de démarrer un Street sur CPS2, que d'avoir acheté un Season Pass sur Gears of War 3. Le côté marketing à rallonges est en train de tuer le milieu petit à petit. On a tué une espèce pour permettre ma domination d'une autre. Toutes ces suites à rallonge m'ont fait petit à petit lâcher prise, ainsi que l'expansion de DLC à tous va. On arrive pour ainsi dire à une fin de cycle, et aujourd'hui je préfère un bon Beat'em All sans scénario, qu'un film intéractif ayant une histoire digne du dernier Uwe Boll.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Message par Loenji le Lun 10 Sep 2012 - 18:18

@ankhar a écrit:
Pourquoi, le challenge était-il moins stupide avant? C'est vrai que le scoring, c'est beaucoup plus intelligent... Sauf que maintenant il y a les succès/trophées et du vrai scoring, vu que tu peux vraiment te mesurer online... Beaucoup tentent de terminer Sonic le plus rapidement possible, etc, c'est plus intelligent?

La grosse différence, c'est que de nos jours, c'est FACULTATIF. Les trophées et autres achievements ne sont pas indispensables à la progression dans le jeu.

Autrefois, y avait pas ce genre de choses simplement parce que finir le jeu, c'était déjà un accomplissement en soi.
Il était indispensable de jouer correctement, de maitriser la manette pour avancer dans ce monde hostile. Impossible d'atteindre le niveau 3 si on ne maitrise pas le niveau 2.

Les jeux vidéo exigeaient une transformation du participant: devenir un meilleur joueur. Ca n'a plus court depuis longtemps, car les jeux vidéo sont devenu de purs produits de consommation, c'est à dire qu'ils n'exigent précisément aucune transformation du consommateur, qui sera maintenu dans son état larvaire.

Ce n'est pas pour rien que le casual gaming explose depuis des années.
Alors, y a pas de mal en soi à être débutant (tout le monde l'est forcément au début), mais le casual, c'est l'éternel débutant, pour qui on créera des jeux avec le moins d'exigences possibles. Moins y a d'exigences, plus y a un nombre conséquent de gens qui peuvent s'adonner aux jeux vidéo. Parce que plus on vise large, et plus on vise une population qui n'a pas les facultés nécessaires à la pratique des jeux.

Mais bon, on est pas passé du hardcore gaming (= hostilité maximale) au casual en un jour, c'est une longue descente (aux enfers ^^') qui s'est étalée sur plus d'une décennie. En fait, ça remonte à y a presque 20 ans, quand on a abandonné le modèle économique des jeux d'arcade. J'y reviendrais plus en détail.


quant à l'interactivité, il y en a vraiment moins??? Parce qu'il y a plus de cinématiques??? C'est oublier un peu vite les longues séances de lectures des "cinématiques" de l'époque.

Ce n'est pas qu'il y en ai "moins", c'est qu'elle est complètement dépréciée, nivelée vers le bas, privée du maximum d'exigence.

Et effectivement, le degré ZERO de l'exigence, c'est d'assister passivement à une cinématique. Aucun risque de perdre, puisque précisément aucune chance d'interagir !

La puissance des jeux vidéo, c'est la puissance d'action (l'interactivité). cette puissance ne peut se manifester à son plus haut point que dans un contexte d'hostilité maximale. Ce n'est pas ce qu'on retrouve dans une cinématique, ni dans le fait de lire des lignes de textes qu'on fait défiler, ni dans le panel infini des jeux casuals d'aujourd'hui, ni même dans la masse des jeux dits "gamers" qui sont produits depuis ces 10 dernières années.

Ce qui fait que l'interactivité était plus forte avant, c'est que chaque action était cruciale, car chaque erreur de manip' jetait le joueur face à une mort imminente.
Jouer, c'était déjà être capable de survivre. La moindre collision, c'est la mort. 3 essais plus tard: Game Over.

On peut pas faire plus hostile que "one hit = you die". C'est le nombre de collision minimal, en dessous c'est pas possible. Par contre, on peut faire plus. On peut faire des barres de vies. Des barres qui se rechargent toutes seules dès que le moindre danger vient l'entamer.


Quant à l'assistanat... Si un joueur de l'époque était amené à notre époque, pas sûr qu'il réussisse à jouer à certains jeux sans le mode tutoriel. Tandis que quelqu'un de notre époque, il n'aura aucune difficulté avec un jeu ancien. donc un peu normal d'avoir quelques tutoriaux, toujours plus clairs qu'une simple notice. Parler d'assistanat dans ce cas, c'est ne pas avoir fait plus d'une demi heure de jeux.

L'énorme différence, c'est que la maîtrise et l'exécution du jeu en temps réel, de façon continue (sans filet ^^), c'est un principe qui n'existe pratiquement plus.

De nos jours, la marge de tolérance est énorme, y a des check points et des sauvegardes partout, des items de santé à foison, des vies en pagaille etc. tout ça pour ne jamais plus éprouver cette intense excitation nerveuse telle qu'elle était ressentie dans ce monde de tous les dangers, à chaque instant.

Les joueurs d'aujourd'hui ne sont plus capables et surtout ne supportent plus, ne désirent plus cette stimulation. Au moindre danger, tout est fait pour éliminer cette tension: jauge qui remonte, check-points tous les 10 mètres, sauvegardes, et surtout le sentiment de sécurité lié à des conditions favorables. Si on se loupe, c'est pas grave, la progression n'est jamais condamnée par les erreurs (plus de logique de sanction).

Quand un jeu est annoncé pour 10 heures de "durée de vie", c'est effectivement le temps qu'il est nécessaire pour le parcourir, peu importe son niveau de joueur.

L'assistanat dépasse la 1ère demi-heure de jeu (qui correspond à la prise de contact avec des contrôles peu ergonomiques et peu instinctifs...), c'est tout le jeu qui est pensé comme un évitement de la prise de risque.

Il ne reste plus alors que l'image de l'hostilité. Pas les conditions hostiles authentiques (= le risque de perdre).

Donc non, les joueurs d'aujourd'hui (les jeunes comme les plus vieux, même ceux qui ont connu l'ancienne époque...) ont le plus grand mal à retourner sur les vieux jeux, qui ont pourtant des commandes "simplistes" (contrôles ergonomiques et instinctifs, appréhendables sans tutotiels... Rolling Eyes), simplement parce que les conditions de l'hostilité sont bien présentes, et tout le jeu est pensé autour de ça.

Là où aujourd'hui on passe les 30 premières minutes d'un jeu sur des "phases tutorielles" , c'est pourtant le même laps de temps qui correspond à l'intégralité d'un vieux jeu, avec une hostilité manifeste, présentes dès les premières minutes, et qui culmine à son plus haut point à un niveau plus élevé que les jeux d'aujourd'hui au bout de leurs 10 heures.
Une hostilité à laquelle il faut se mesurer en temps réel, sans check-point intempestifs, où la moindre erreur rapproche le joueur de la fatalité ultime: le Game Over.

Il est rigoureusement impossible qu'un jeu prévu pour s'étaler (péniblement) sur 10 heures, un laps de temps qu'il est impossible de mener en une seule session de jeu (ce qui conduit au recours à la sauvegarde, qui en retours pénalise le game design et la notion de situations à risque) présente un niveau de challenge supérieur ou même équivalent à un jeu qui lui est conçu pour être jouer d'une traite, en une seule session, en live, avec un contraste prononcé qu'on peut ressentir dans ce laps de temps condensé.

Si tel était le cas, PERSONNE ne finirait le moindre jeu depuis 10 ans. Or, c'est tout le contraire: tout le monde est en mesure de finir tous les jeux, parce que c'est prévu pour. Les consommateurs standards sont naturellement réfractaires à tout ce qui nécessite d'eux une transformation, à tout ce qui ne leur est pas accessible à leur niveau de base (= à tous ce qui ne leur correspond pas).

Si les jeux rencontrent un tel succès au près d'un large public de non initiés (= de joueurs faibles), c'est précisément parce que le challenge est réduit à son expression la plus insignifiante. Et c'est grâce à ce processus que le plus grand nombre peut passer du temps devant son écran. Et même passer du temps à rien faire, comme devant des cinématiques, qui sont absolument nécessaires aux jeux actuels, pour tous les genres ou presque.

Les gens cesseraient d'acheter des jeux s'ils ne pouvaient pas accéder à l'intégralité du contenu de la même façon qu'ils le font pour une place de cinéma qui leur permet de voir la totalité du film, ou l'achat d'un CD audio qui leur donne accès à toutes les pistes.

Et pourtant, avant, quand tu mettais une pièce dans une borne, ou que tu achetais un jeu pour ta console de salon (dont le game design était directement influencé par le monde de l'arcade), tu n'étais jamais certain d'en voir le bout. Parce que pour se faire, il fallait nécessairement subir une transformation, c'est à dire devenir un meilleur joueur, capable de survivre dans un monde hostile.

Et ça, c'était fascinant. C'était magique. Et authentique.

Loenji
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 631
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 11/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par amyntor le Lun 10 Sep 2012 - 18:38

Aujourd'hui on a une grande chance, il y a des jeux de scoring/hardcore/"casual" qui sortent.
Tout le monde peut s'y retrouver, tu veux passer 3 heures sur un jeu pour que ton nom soit en haut du tableau ? C'est possible, tu veux passer 1 heure sur un niveau très compliqué ? C'est aussi possible.
Tu veux t'amuser sans avoir à suer sang et eau ? C'est encore possible.

Les jeux "casual" existent, tant mieux, beaucoup de personnes peuvent ainsi toucher aux JV sans en être frustré, ils peuvent s'amuser rapidement et simplement et ces jeux peuvent être plus que sympathiques en multijoueur.

amyntor
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9752
Age : 21
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 02/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Invité le Lun 10 Sep 2012 - 18:50

Loenji, je suis d'accord avec tout ce que tu dis, mais Mayontor a raison sur le fait que de tels jeux présentant un challenge et l'acquisition d'une maîtrise, d'une dextérité, voire d'une façon de réfléchir différente, existent encore.

Certes, il faut peut-être davantage aller les chercher dans la scène indépendante, mais ils existent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par chacs le Lun 10 Sep 2012 - 19:30

@Loenji a écrit:
Autrefois, y avait pas ce genre de choses simplement parce que finir le jeu, c'était déjà un accomplissement en soi.
Il était indispensable de jouer correctement, de maitriser la manette pour avancer dans ce monde hostile. Impossible d'atteindre le niveau 3 si on ne maitrise pas le niveau 2.
Les jeux vidéo exigeaient une transformation du participant: devenir un meilleur joueur.

Avant, la difficulté des jeux consistait à faire éprouver au joueur sa capacité à recommencer inlassablement le jeu depuis le début après un Game Over. C'était absurde ; Pour donner une image, "Si tu foires le BAC, on te renvoie au CP refaire l'intégralité de ta scolarité". Sans ça, à part quelques jeux sur micro, à la difficulté mal dosée, les jeux n'étaient pas si difficiles que ça.

chacs
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1456
Age : 41
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Lesarthois le Lun 10 Sep 2012 - 19:39

Des jeux à la difficulté immonde, y'en avait sur consoles aussi.

Heureusement certains comme les Mégaman (sauf le 1) et les Castlevania possédaient une fonction mot de passe.

Eh oui déjà sur NES. Et même Zelda avait une pile de sauvegarde! Autant pour la difficulté des jeux le courage des joueurs et le jeu ininterrompu avec la "terreur" de perdre!
Sans parler des warpzones et bonus...

Non la vision du jeu vidéo qui fait 3 niveaux mais pour lesquels il faut passer 9 heures par niveaux et voir 50 game over, c'est clairement pas intéressant.

Je ne vois pas quelle "loi" dit que le JV devrait être comme ça. Il y a de la place pour tout le monde.
Et puis, qui oblige le joueur moderne à utiliser tous les gadgets incorporés aux jeux?

Une communauté d'Américains (et sans doute de joueurs du monde entier) se sont lancés dans le défi de "Skyrim Hardcore" : compléter toutes les missions principales de Skyrim, sans mourir, sans se servir du "voyage rapide" ni même se servir de la carte!!

Si les jeux ne sont pas assez durs, rien ne t'oblige quand tu perds une vie à reprendre depuis la dernière sauvegarde auto, tu peut relancer une nouvelle partie aussi...

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 28
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Loenji le Lun 10 Sep 2012 - 20:54

@Ouais_supère a écrit:Loenji, je suis d'accord avec tout ce que tu dis, mais Mayontor a raison sur le fait que de tels jeux présentant un challenge et l'acquisition d'une maîtrise, d'une dextérité, voire d'une façon de réfléchir différente, existent encore.

Certes, il faut peut-être davantage aller les chercher dans la scène indépendante, mais ils existent.

Dans la scène "indépendante" ? Donc, dans les faits, hors du marché de l'industrie dite "classique" ? C'est dire à quel point c'est le désert quasi total !

Mais bon, même dans la scène indépendante, c'est aussi le désert (y a pourtant une masses de jeux dispo). Y a qu'une poignée misérable de jeux qui tentent de proposer du challenge. Et il s'inspirent clairement des vieux jeux, mais en continuant d'intégrer les vices de fabrication des nouveaux... :|

Exemple, VVVVVV, qui explore un principe qui a été très peu utilisé (saut sans gravité), il est blindé de check-points, la moindre situation à risque est immédiatement encadrée par des check-points, ce qui fait qu'on a jamais à enchainer plusieurs passages délicats sans filet et ressentir l'excitation du danger.
C'est exactement le principe qui vaut pour la conception de tous les jeux modernes.

Après, t'as des jeux à la renommée complètement usurpée comme Braid, avec une partie plateforme misérablissisme (en dessous d'un Super Mario Bros vieux de 25 ans) qui de plus est complètement ruinée par la fonction "rewind", qui est le vice du check-point poussé jusqu'à l'absurde. Rolling Eyes

Non, la scène "indé", pas plus que l'industrie classique qu'on dit encore adressée aux gameurs (au moins en partie), ne présente pas un modèle économique (qui en soi conditionne le développement des jeux) favorable à l'expression du challenge, directement lié à la volonté de maîtrise, d'exécution parfaite, de Virtuosité.
Le casual gaming n'est pas non plus un modèle qui favorise le challenge et la virtuosité.
Le motion gaming non plus.
Les jeux sur mobile non plus.

En fait, il n'y a AUCUNE RAISON de proposer du challenge aujourd'hui, où que ce soit. C'est contre-vendeur... On ne peut pas vendre des jeux à des gens qui ne sont pas capables d'y jouer, sachant que plus on veut en vendre, plus il faut viser large, et moins on trouve de gens capables d'y jouer, moins de gens qui feront l'effort de devenir capable d'y jouer...

C'est pour ça que le seul modèle économique qui favorise le challenge, qui repose ENTIEREMENT DESSUS, c'est le modèle où on achète pas les jeux, mais on paie pour y jouer:

le modèle Arcade.

Le monde arcade, un monde dans lequel ne viennent s'y retrouver que des joueurs de jeux, parce qu'il est impossible de proposer autre chose que du jeu, du pur jeu fait par des joueurs pour des joueurs.

La ménagère de moins de 50 ans n'avait pas sa place dans une salle d'arcade, ni les enfants en bas âge, ni les fillettes d'école de primaire, ni les croutons des hospices de vieux.
Parce que tous ces gens ont un point commun: ils ont une faible dextérité et des capacités mentales réduites, qui les condamnent impitoyablement dans ce contexte.

Jouer aux jeux vidéo, c'était faire preuve de concentration soutenue face à une pression grandissante (= mental sollicité), et être capable d’exécuter les actions à la manette (dextérité).

Donc, aujourd'hui, pour faire une parfaite inversion et toucher le plus grand nombre, il faut nécessairement créer des jeux qui ne nécessitent aucune attention et concentration soutenue, aucune pression à laquelle il faille résister, aucun danger, aucune dextérité à la manette, et aller même jusqu'au bout de ce principe: supprimer carrément la manette (motion gaming, avec kinect comme aboutissement).

Désormais, il faut vendre des jeux à des gens qui ne sont pas capable d'y jouer. Vendre des non-jeux à des non-joueurs.

Le niveau critique, celui qui détermine vers quels jeux il convient de s'orienter pour utiliser son précieux temps de joueur, a depuis très longtemps éliminer le challenge comme donnée déterminante. Avant même qu'on parle de casual ou de motion gaming.
Le temps de jeu n'est plus précieux, car le jeu envahit le quotidien (omniprésence sur tous les supports possibles et imaginables, pratique banalisée en société), et est devenu tellement faible dans ses fondements qu'on en vient à parler de détente.

Putain de merde ! DETENTE !!!! L'exacte opposé de la TENSION intense et hautement désirable de tout jeu palpitant, valable, tout jeu qui se respecte, tout jeu qui donne du piment à l'existence !

Comment dans un tel contexte, tu veux trouver quoi que ce soit de fort, d'intense, de fascinant ?
Les jeux sont partout, mais il ne fait que circuler un ensemble de produit fades, faibles, qui s'épuisent extrêmement vite, et renouvelés tout aussi vite, toujours un plus grand nombre de jeu, toujours plus faibles et accessibles pour des gens eux même de plus en plus faible, mentalement, au niveau psycho-moteur...

Donc non, le challenge n'est plus depuis longtemps et ne sera plus jamais au goût du jour, il n'y a personne pour avoir la volonté de proposer une expérience centrée sur la virtuosité, sur le danger permanent, et en face , il n'y a aucune chance de voir émerger de jeunes joueurs qui seraient susceptibles de les désirer, vu que la société de consommation produit et entretient des larves, à la chaîne.

Loenji
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 631
Age : 35
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 11/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par provenza24 le Lun 10 Sep 2012 - 21:06

salut Loenj,

une petite question,
tu nous fais des copier coller d'articles que tu trouves ou c'est vraiment ta reflexion ?

provenza24
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 105
Age : 35
Date d'inscription : 15/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Invité le Lun 10 Sep 2012 - 21:11

Encore une fois, je suis d'accord avec toi.

Mais tu ne peux pas simplement fustiger et advienne que pourra.
"Milite": il existe une poignée de jeux potables? Achète-les.

(j'ai mis les guillemets parce que le jeu vidéo n'en est pas à de telles valeurs qu'elles nécessitent de militer, on parle encore de défoulement, de tension, etc, pas encore de transcendance intellectuelle)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Evola le Lun 10 Sep 2012 - 21:14

La distinction casual vs hardcore n'a pas lieu d'être . Ce sont surtout
des catégories commerciales de marques qui cherchent à cibler les
consommateurs ...

Je connais juste des bons et des mauvais jeux ...

Evola
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5422
Age : 47
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Lesarthois le Lun 10 Sep 2012 - 21:59

@Loenji a écrit:C'est pour ça que le seul modèle économique qui favorise le challenge, qui repose ENTIEREMENT DESSUS, c'est le modèle où on achète pas les jeux, mais on paie pour y jouer:

le modèle Arcade.
Ou comment pigeonner le joueur avec un jeu que non seulement il ne peut pas avoir chez lui, mais en plus, le faire raquer 10 fois le prix d'un jeu pour 3 écrans en boucle MDR
La quintessence de la consommation sans réflexion!



@Loenji a écrit:

Le monde arcade, un monde dans lequel ne viennent s'y retrouver que des joueurs de jeux, parce qu'il est impossible de proposer autre chose que du jeu, du pur jeu fait par des joueurs pour des joueurs.

La ménagère de moins de 50 ans n'avait pas sa place dans une salle d'arcade, ni les enfants en bas âge, ni les fillettes d'école de primaire, ni les croutons des hospices de vieux.
Parce que tous ces gens ont un point commun: ils ont une faible dextérité et des capacités mentales réduites, qui les condamnent impitoyablement dans ce contexte.

Belle mentalité... :no Donc quand à parler de capacités mentales ??? Pour jouer à un point-n-click peut-être, mais un jeu arcade?? Ou alors pour toi l'intelligence se réduit uniquement aux réflexes?

@Loenji a écrit:'on en vient à parler de détente.

Putain de merde ! DETENTE !!!! L'exacte opposé de la TENSION intense et hautement désirable de tout jeu palpitant, valable, tout jeu qui se respecte, tout jeu qui donne du piment à l'existence !

Mon pauvre, si le seul piment dans ta vie c'est un jeu qui a pour but de te mettre sous tension, je te plaint.
Perso je trouve qu'on a suffisamment de sources de tensions dans la vie pour ne pas en rajouter.
Et qui, encore une fois, a décrété que le jeu vidéo devait répondre à ces standards?


@Loenji a écrit:Comment dans un tel contexte, tu veux trouver quoi que ce soit de fort, d'intense, de fascinant ?
Trouve un bon jeu? Un Silent Hill 2 qui va te mettre sur les genoux, te faire frémir, frissonner, pleurer?

Un Zelda Twilight Princess qui va te faire voyager dans un autre univers?

Sérieux là pour le coup autant y'a des éléments intéressants dans ton plaidoyer, autant l'idée qui est derrière ça pue.

Si c'est ça le vrai JV, moi je me casse.

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 28
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Docteur Nambu le Lun 10 Sep 2012 - 22:00

Yop. Bon Loenji je comprends que tu sois vénère, Ouais_super aussi, mais quand tu dis :
"Putain de merde ! DETENTE !!!! L'exacte opposé de la TENSION intense et hautement désirable de tout jeu palpitant, valable, tout jeu qui se respecte, tout jeu qui donne du piment à l'existence !"

Attends n'oublie pas qu'il s'agit de "Jeu"... on joue, c'est pas du sérieux, on est là pour s'amuser, pas forcément pour passer une session de camp militaire où notre palpitant et nos muscles doivent être soumis à l'extrême.

Je te rassure je ne suis pas un adepte des jeux mous et débiles dont on nous arrose quotidiennement style "envoi Gogol au 6 33 33".

Mais voilà, parfois j'ai envie de jouer en ladder sur stracraft I et de me tester les neurones, compétition au max etc... et parfois j'ai juste envie de rigoler avec des potes en défouraillant du zombie. Le truc c'est que j'éprouve du plaisir.

Dans un cas, je me mets au défi et je veux voir si je suis encore "bon", si je peux dépasser mes limites, dans un autre, je joue pour rigoler, je suis claqué de ma journée de boulot, de m'être occupé des mômes, a vrai dire j'en ai ras le bol de la compétition en continu et je veux juste voir du sang et tirer sur tout ce qui bouge.

Jouer, c'est aussi bien pour se calmer, se détendre.

Et pourtant, ça m'est arrivé des nuits de me relever, de rallumer l'ordi exprès à 3h du mat' pour expérimenter une nouvelle tactique sur starcraft. Ca m'est arrivé de passer 6h30 d'affilé sur le même trial a Street Fighter 4 juste pour comprendre qu'il fallait buffer l'ultra de Gouken dans le SA cancel sinon ça juggle pas.

Et d'autres moment, ben voilà, un pote, un pack de bières, on démarre burnout 3 et on fait du mode crash pendant 2 heures.

Si t'as envie d'avoir des défis à chaque moment de ta vie de joueur, c'est une bonne chose, ça te stimule, ça te fais progresser. Maintenant, on peut aussi avoir envie de se détendre... je dis absolument pas que ça doit devenir "la norme", je dis que ça a une valeur de défouloir qu'il faut aussi reconnaître et savoir apprécier, et surtout laisser les autres pratiquer les JV comme ils l'entendent.

Si tu veux exploser tes limites, fais du sport: là on est plus dans le jeu.

Enfin bon je dis ça amicalement, mais tout n'est pas toujours aussi bien / mal qu'il n'y parait; et même si en effet les normes telles qu'on les connaissait disparaissent dans le monde du JV, il y a des îlots appréciables, même en next gen.

A toute.

Docteur N.

Docteur Nambu
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 1078
Age : 35
Localisation : Gidy
Date d'inscription : 10/05/2011

http://docteurnambu.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Invité le Lun 10 Sep 2012 - 22:04

@Docteur Nambu a écrit:Yop. Bon Loenji je comprends que tu sois vénère, Ouais_super aussi,

Ah mais attends, moi je suis "globalement ok", mais je crois que j'aime quand même vachement plus mon prochain que Loenji. Mr. Green

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Docteur Nambu le Lun 10 Sep 2012 - 22:08

@Ouais_supère a écrit:
@Docteur Nambu a écrit:Yop. Bon Loenji je comprends que tu sois vénère, Ouais_super aussi,

Ah mais attends, moi je suis "globalement ok", mais je crois que j'aime quand même vachement plus mon prochain que Loenji. Mr. Green

DANS MES BRAS !

J'ai toujours su que tu m'aimais bien malgré ma cagoule

Docteur N.

Docteur Nambu
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 1078
Age : 35
Localisation : Gidy
Date d'inscription : 10/05/2011

http://docteurnambu.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Invité le Lun 10 Sep 2012 - 22:09

Plus sérieusement, pour moi, ce débat n'a pas encore véritablement de sens dans la mesure où le jeu vidéo en est toujours réduit à ces choses-là: détente/défoulement, entrainement, etc...

Je ne trouve pas qu'il prétende encore véritablement à autre chose.
Il ne nous élève pas.
Pas encore.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Evola le Lun 10 Sep 2012 - 22:10

Moi à 3 heures du mat' j'ai d'autres techniques pour me détendre avec ou sans cagoule !!!

Evola
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 5422
Age : 47
Localisation : Côte d'Azur
Date d'inscription : 19/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Invité le Lun 10 Sep 2012 - 22:10

@Docteur Nambu a écrit:

DANS MES BRAS !

J'ai toujours su que tu m'aimais bien malgré ma cagoule

Docteur N.

*hug*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Docteur Nambu le Lun 10 Sep 2012 - 22:19

@Ouais_supère a écrit:
Il ne nous élève pas.

T'as déjà fait une partie de rumble roses XX Razz ?

Ouais je sais pas je le trouve sympa ce débat. Mais nous on triche : on a connu les débuts, on a un habitat qui regroupe du vieux matos, et on a en plus la liberté de jouer à ce qui sort en ce moment... c'est pas l'éclate ça ?

Franchement pour le moment je trouve que des bons titres continuent de sortir, c'est sûr ça me relooserait de trouver que des jeux ou quand tu appuies sur back + A tu finis le jeu, mais à mon sens on en est pas encore là.

Ca me saoule les DLC et les éditions collector, mais en schématisant,6 mois après leur sortie les jeux neufs valent 20 euros et personne m'oblige à les acheter ces putains de DLC.

J'ai plus de compte xboxlive depuis longtemps, et je m'en porte pas plus mal.

On peut vivre avec son temps sans pour autant tout avaler / avaliser !

[EDIT @Evola : la cagoule, ça own ! L'essayer, c'est l'adopter.]
[EDIT 2 @ Ouais_supère: thumleft ]

Docteur N.

Docteur Nambu
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 1078
Age : 35
Localisation : Gidy
Date d'inscription : 10/05/2011

http://docteurnambu.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Invité le Lun 10 Sep 2012 - 22:28

@Docteur Nambu a écrit:

Ouais je sais pas je le trouve sympa ce débat. Mais nous on triche : on a connu les débuts, on a un habitat qui regroupe du vieux matos, et on a en plus la liberté de jouer à ce qui sort en ce moment... c'est pas l'éclate ça ?

Franchement pour le moment je trouve que des bons titres continuent de sortir, c'est sûr ça me relooserait de trouver que des jeux ou quand tu appuies sur back + A tu finis le jeu, mais à mon sens on en est pas encore là.

Ca me saoule les DLC et les éditions collector, mais en schématisant,6 mois après leur sortie les jeux neufs valent 20 euros et personne m'oblige à les acheter ces putains de DLC.

J'ai plus de compte xboxlive depuis longtemps, et je m'en porte pas plus mal.

On peut vivre avec son temps sans pour autant tout avaler / avaliser !

Ça renvoie à notre responsabilité individuelle: achetons intelligemment, et éduquons, le marché suivra.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Lesarthois le Lun 10 Sep 2012 - 23:19

Et aussi, ne nous limitons pas aux "triches" ou "aides" du jeu!

Commencer directement le jeu en mode difficile; désactiver les checkpoints si c'est possible; si ça ne l'est pas, à un échec, recharger une sauvegarde précédente ou recommencer le jeu!

Perso une fois par défi, j'ai fait Silent Hill en mode hard, sans faire une seule sauvegarde (sauf à la fin parce que le boss final de Silent Hill, en Hard, tu te fais toucher 1 fois, tu es assuré à 90% de mourir avant d'avoir pu te soigner) juste pour le plaisir de le faire.
Bin voilà quoi. Personne n'est obligé de se servir des sauvegardes.

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 28
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par provenza24 le Mer 12 Sep 2012 - 3:03

bon pour ceux qui veulent du challenge, j'ai découvert hier soir Super Ghouls and ghosts

après 4-5h a m'acharner dessus (faut pas avoir peur de mourir,mourir, mourir et mourir en boucle sur un même Level), je pensais avoir fini le jeu, sauf que pour accéder au dernier boss, la princesse vous dit qu'il faut recommencer le jeu depuis le début car il faut un bracelet pour le tuer ... en gros quand on croit arriver à la fin du jeu, en fait il ne fait que commencer ...

question difficulté, moi je suis calme, mais il y a des moments ou l'on est obligé de faire une pause de 5min et faire autre chose sous peine de péter la TV ...


c'est des jeux comme ça qui vous manquent et rendent nostalgiques ?


provenza24
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 105
Age : 35
Date d'inscription : 15/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Docteur Nambu le Mer 12 Sep 2012 - 8:43

@provenza24 : surtout que... lol, tu sais quoi ? en fait, t'as pas besoin du bracelet pour tuer le dernier boss. Les mecs te font redémarrer le jeu "pour rien", comme ça, gratuitement.

Avec un cheat code tu peux démarrer direct au dernier niveau, et tuer le boss de fin sans ce putain de bracelet.

C'est pas énorme, ça ?

Docteur N.

Docteur Nambu
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 1078
Age : 35
Localisation : Gidy
Date d'inscription : 10/05/2011

http://docteurnambu.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Rompeprop le Mer 12 Sep 2012 - 9:21

@provenza24 a écrit:bon pour ceux qui veulent du challenge, j'ai découvert hier soir Super Ghouls and ghosts

après 4-5h a m'acharner dessus (faut pas avoir peur de mourir,mourir, mourir et mourir en boucle sur un même Level), je pensais avoir fini le jeu, sauf que pour accéder au dernier boss, la princesse vous dit qu'il faut recommencer le jeu depuis le début car il faut un bracelet pour le tuer ... en gros quand on croit arriver à la fin du jeu, en fait il ne fait que commencer ...

question difficulté, moi je suis calme, mais il y a des moments ou l'on est obligé de faire une pause de 5min et faire autre chose sous peine de péter la TV ...


c'est des jeux comme ça qui vous manquent et rendent nostalgiques ?


J'ai toujours adoré ce concept. Ca me fera toujours rire d'imaginer le nombre de gens qui ont dû rire jaune/péter une manette/pleurer en découvrant cette blague.

Rompeprop
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1394
Age : 28
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 23/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Seb25 le Mer 12 Sep 2012 - 9:56

SGG n'a vraiment rien de difficile (c'est le plus abordable de la série) et ce n'est pas une difficulté abusée où tu sais que c'est perdu d'avance, avec un peu d'entrainement tu pourrais le finir facilement.

Seb25
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 827
Age : 37
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 31/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Invité le Mer 12 Sep 2012 - 10:05

"Un peu d'entraînement?"

Tu as l'euphémisme facile, toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Seb25 le Mer 12 Sep 2012 - 10:34

SGG est facile d'accès, c'est sans doute lié à la vitesse du jeu plutot lente et la maniabilité très bonne comparé à Ghost&Goblins par ex, ce dernier par contre est vraiment abusé niveau difficulté, pour celui là on peut vraiment parler d'une difficulté repoussante qui énerve plus qu'autre chose.

Pour SGG, la maniabilité n'est pas prise en défaut, c'est le gameplay de la série qu'il faut prendre en main et une fois maitrisé on progresse en continu jusqu'à la fin (sans dire que le jeu est trop facile mais on ne bloquera pas des heures sur un niveau).

Dans le genre difficulté exécrable aggravé par une maniabilité difficile (montée des échelles par ex) Ghost&Goblins est très loin devant SGG, à tel point que là oui, on peut laisser tomber en rageant contre le jeu, ca par contre c'est le genre de difficulté dont je ne suis pas nostalgique.

Seb25
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 827
Age : 37
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 31/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Invité le Mer 12 Sep 2012 - 10:35

Ok, je vois ce que tu veux dire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Debat] On a perdu la magie des jeux

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum