Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par Laglu le Lun 25 Juin 2012 - 10:30

"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien."
Socrate, ou comment introduire son sujet sans se fouler l'encéphale...

Bonjour, Bonsoir,
Longtemps, j'ai considéré le jeu vidéo comme un loisir de gamin décérébré. Oui, parce-que lire des bandes-dessinées belges c'est beaucoup mieux... Et puis, il y eut ce déclic, lorsque ma sœur reçut pour son anniversaire une Game Boy Advance, accompagnée du fameux Super Mario Advance ; une fois qu'elle l'eût remisée au placard, c'est à dire deux semaines plus tard, je parcourais en extase les longs niveaux de Super Mario Bros. 2, lorsqu'un jour, miracle, en passant dans une grotte, mon personnage doubla de volume. Sidéré, j'analysais la situation, pour finalement me rendre compte que j'avais par accident arraché une touffe d'herbe du décor, qui m'avait permis d'obtenir un champignon agrandisseur - oh, miracle d'originalité, je n'avais jamais vu de telle chose ! Plus tard, je m'apercevais même que l'on pouvait déterrer des légumes et s'en servir pour occire nos adversaires - ciel, quel jeu violent ! Je vais de surprise en surprise, et lorsque quelques années plus tard mon autre sœur s'apprête à se séparer de son Advance SP pour s'offrir une Nintendo DS, je saute sur l'occasion et la lui rachète à vil prix : ce fut ma première console personnelle, avec mon premier jeu, Tintin au Tibet. Oui, Tintin au Tibet, ça ne s'invente pas...
Au fil du temps, je m'aventure dans cet univers vidéoludique hier inconnu, et peu à peu, me reviennent les souvenirs, aussi lointains que délicieux, de cette chose ancienne et mystérieuse que je tenais pour rêve ou légende : la Megadrive... Oui, dans ma prime jeunesse, à l'âge où l'on ne sait pas encore écrire et où un article de Gala vous paraît aussi indéchiffrable que les manuscrits de la Mer Morte ou l'écriture du praticien moyen, je me souviens de longues parties avec mon père qui me guidait à travers les somptueux niveaux de Castle of Illusion ou de Sonic the Hedgehog 2. Ah, l'inénarrable vaisseau volant du Dr Robotnik... Plus j'y repense, et plus ces souvenirs me hantent, tant et si bien qu'un jour me prend l'envie de rebrancher la bête endormie afin de retrouver ces sensations perdues depuis si longtemps... Mais je me heurte au refus catégorique de mon père : non, on ne brassera pas la poussière, pas plus que l'on ne remue le poignard fiché dans la plaie d'un amour disparu. La Megadrive restera à jamais enfouie dans ses cartons, et n'en sortira que pour son dernier voyage. Dégoûté, abattu, je m'enfonce alors dans une crise dépressive d'une incommensurable gravité ; devenu obsédé par cette machine obsolète qui étant enfant m'avait donné tant de joie, je passe des heures entières à lire son histoire, sa vie, son œuvre, avant de progressivement dériver sur celle du jeu vidéo tout entier. Basculant petit à petit dans la folie, j'apprends des listes de dates, de machines, de jeux, de noms aux sonorités étrangères sans presque m'en rendre compte, je joue en cachette à d'anciens Mario émulés en flash, je ne vis plus que pour vivre un jour les fabuleuses expériences des jeux dont parlent avec tant de rigueur les froides pages de Wikipédia, et toucher de mes mains ces ancêtres insolites du divertissement moderne... La frustration refoulée, à partir de cette date funeste, sera le point de départ d'une longue et terrible maladie.
Puis vint le jour où mon père rejoignit le pays des ombres - ou épuisa son dernier continue, c'est selon. Passé le premier chagrin, je pensais rapidement, alors que la maison du défunt se vidait à une vitesse inquiétante, à ce que l'on ferait de la pauvre vieille nourrice de mes jeunes jours lorsqu'on la retrouverait. Ni une ni deux, je rejoins le placard où elle est enfermée, et c'est alors que soudain, dans la pénombre de la chambre parentale, m'apparut une silhouette pâle, désincarnée, presque irréelle - celle de feu mon père. Sans un bruit, le spectre s'avança et, au bout de ses mains décharnées, marquées par la faux de la camarde, tendit un boîtier anthracite, sombre comme la nuit, sur lequel était inscrit en lettres d'or telles les étoiles au firmament : 16 BITS. Alors l'apparition prit la parole, et d'une voix d'outre-tombe, prononça ces mots devenus légende :
"It's dangerous to go alone ! Take this.
- Ta gueule, connard ! Tu nous a bien foutus dans la merde avec tes conneries ! Dégage. Hors de ma vue, crevure !"
Sur ce, je saisis la Megadrive, ses cordons, ses manettes dont une avec encore l'étiquette "7,50€" dessus, les jeux, et je claque la porte sans me retourner. Mon père était vraiment une enflure, bien fait pour sa tronche, na !
Après m'être assuré que ma précieuse Megadrive me suivrait où que j'allais, - tout en oubliant dans le garage la précieuse boîte et ses cales polystyrène si longtemps conservée, ÇA ME GONFLE !, - je la laissais donc encore quelques temps à son placard. Puis sentant que le temps était venu, un jour de printemps, je la sortis de la remise à laquelle elle avait été trop longtemps condamnée, la branchais à un infâme écran LCD indigne d'elle, insérais la cartouche, puis poussais le bouton Power... Et là retentit ce cri enfoui tout au fond de ma mémoire : "SEEE-GAAA !" Oh joie, it's alive, it's alive ! Et je replonge dans un délire que le temps avait réussi à contenir. Pauvre de moi.
Car bientôt, ressurgit ma passion pour ces antiquités électroniques dont je me ressassais les noms depuis si longtemps... Bientôt, j'achète un nouveau jeu dans une boutique spécialisée horriblement chère pour nourrir la bête. Mais c'est insuffisant, et mon désir passionné brûle de plus en plus fort en mon cœur palpitant. Et il y a quelques mois, c'est le drame : j'enfourche mon vélo et je me rends à ma première brocante où, désespéré, je laisse passer un lot de jeux Jaguar sur un stand de particulier pour acheter à un prix monstrueux une Nintendo 64 à un semi-pro, qui s'avère ne pas marcher sur mon affreux écran plat. Je poursuis ma quête en apprenant peu à peu à trier le bon grain de l'ivraie, les bonnes affaires des mauvaises. Mais la désarmante noobitude si typique du novice pateneté me poursuit, et je ne parviens guère à traiter efficacement le mal dont je suis victime. Et me voilà donc ici, contraint de faire appel à des spécialistes pour tenter d'y voir plus clair...
Et je viens de me rendre compte que j'ai encore écrit un roman... M'enfin...

Bref, Normand de naissance et de cœur mais Mosellan par la force des choses, peut-être me croiserez-vous un jour errant à la recherche de jeux retro sur les vide-greniers de France et de Navarre...
Mon surnom ? Harry Potter, à cause de mes lunettes. Harry Potter sur GBA, un autre de mes premiers souvenirs védéoludiques...
Que dire d'autre... Er... Mangez des pommes ?

Laglu
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 21
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par onels4 le Lun 25 Juin 2012 - 10:50

Bonjour, bon courage.

_______________________________________________________
[Vente] Mini PC industriel, 40€ fdpin

onels4
Docteur Modérateur ****
Docteur Modérateur ****

Masculin Nombre de messages : 69926
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par amyntor le Lun 25 Juin 2012 - 10:58

Bienvenue.
On a plein de suppos rien que pour toi, certains font plus de deux mètres de haut.

amyntor
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9752
Age : 21
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 02/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par Amy le Lun 25 Juin 2012 - 10:59

Pavé Cesar... salut

Amy
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 11098
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 07/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par onels4 le Lun 25 Juin 2012 - 11:00

@amyntor a écrit:Bienvenue.
On a plein de suppos rien que pour toi, certains font plus de deux mètres de haut.

Yep.
Spoiler:

_______________________________________________________
[Vente] Mini PC industriel, 40€ fdpin

onels4
Docteur Modérateur ****
Docteur Modérateur ****

Masculin Nombre de messages : 69926
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par lessthantod le Lun 25 Juin 2012 - 12:10

Bienvenue à toi Laglu Wink , et tu m'en voudras pas j'espère hein Mr. Green mais j'ai pas eu le courage d'aller jusqu'au bout de ton pavé "Ma vie, mon oeuvre, mon histoire"! Razz

lessthantod
Docteur Modérateur **
Docteur Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 47895
Age : 34
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par amyntor le Lun 25 Juin 2012 - 12:16

@lessthantod a écrit: Bienvenue à toi Laglu :wink: , et tu m'en voudras pas j'espère hein Mr. Green mais j'ai pas eu le courage d'aller jusqu'au bout de ton pavé "Ma vie, mon oeuvre, mon histoire"! Razz
Petit joueur, c'est ce qui arrive quand on joue trop à la Saturn et pas assez à la N64. Mr. Green

amyntor
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9752
Age : 21
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 02/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par ZE NEO GEEK le Lun 25 Juin 2012 - 12:22

Ha,au sujet des pommes...j'ai croise "super menteur"a un cafe en bord d'ocean a Dinard,il y avait une expo,on pouvait voir la celebre oeuvre montrant le pape au sol...foudroye par un meteorite...une belle claque a la metaphysique.
Il avait l'air bien...en 2010.

ZE NEO GEEK
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1122
Age : 36
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 18/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par Sigmax le Lun 25 Juin 2012 - 12:33

@ZE NEO GEEK a écrit:Ha,au sujet des pommes...j'ai croise "super menteur"a un cafe en bord d'ocean a Dinard,il y avait une expo,on pouvait voir la celebre oeuvre montrant le pape au sol...foudroye par un meteorite...une belle claque a la metaphysique.
Il avait l'air bien...en 2010.

Sinon, tu fumes de la mexicaine, de temps à autre? Je te trouve exotique.

Sigmax
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1444
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par Laglu le Lun 25 Juin 2012 - 12:36

Oh non, je ne pense pas que ce soit si grave de ne pas tout lire. J'étais d'humeur à écrire un roman... :)
Et sinon, non merci, les lanceurs de capsules Soyouz ne me tentent pas vraiment, merci, il doit y avoir des traitements moins douloureux...

Mais, pour commencer, hem... Je me perds un peu dans la mer de sujets...
Je cherche en priorité à apprendre à entretenir ma toute jeune collection, et pour ce faire, à démonter proprement mes consoles - les cartouches, ça va encore, je ne suis pas si atteint... Rejoignant cette question du démontage, il y a également la question du bricolage - plus ou moins léger, comme un switch de zones ou une sortie RGB pour Nintendo 64 - qui me tente mais qui se heurte à ma totale incompétence en matière d’électronique, ma dernière expérience avec un fer à souder se résumant aux cours de technologie du collège - ben oui, de fait je suis un littéraire... J'ai bien tout lu les tutos que l'on peut trouver ça où là, mais même avec cette aide je ne sais pas trop par où commencer... Rolling Eyes
D'où ma question : euh, y'a-t-il un topic qui parle de ça qué'qu'part ? (Oui, je sais, je suis un noob doublé d'un boulet, j'ai honte...)

Laglu
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 21
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par Amy le Lun 25 Juin 2012 - 12:43


Tu as tout sur le nettoyage ainsi que sur la réparation des jeux/consoles ici.. Very Happy

Amy
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 11098
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 07/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par Laglu le Lun 25 Juin 2012 - 12:51

Mârci ! Very Happy

Laglu
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 21
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par ZE NEO GEEK le Lun 25 Juin 2012 - 12:53

C est vrai...il se ballade aussi le chirac....plein de gens venaient pour une photo...voila tout...

ZE NEO GEEK
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1122
Age : 36
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 18/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par Warhol le Lun 25 Juin 2012 - 14:02

Bienvenue sur le forum !!

Les cotes de Gamopat !!
(basées sur l'historique des ventes de la brocantes Gamopat)

Warhol
Docteur **
Docteur **

Masculin Nombre de messages : 18316
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par ZE NEO GEEK le Lun 25 Juin 2012 - 14:10

Oui,welcome !
Tu verras,c est sympa...et y a plein de gens bizarres..certains mettent des fortunes sur des etageres..d autres ont vu des ovni..des spheres...etc...
Et le doc est notre chef...respect a toi...

ZE NEO GEEK
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1122
Age : 36
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 18/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par lessthantod le Lun 25 Juin 2012 - 15:05

@Laglu a écrit:Oh non, je ne pense pas que ce soit si grave de ne pas tout lire. J'étais d'humeur à écrire un roman... :)
Ouf, mais sinon manquement réparé à l'instant! Wink

@Laglu a écrit:Au fil du temps, je m'aventure dans cet univers vidéoludique hier inconnu, et peu à peu, me reviennent les souvenirs, aussi lointains que délicieux, de cette chose ancienne et mystérieuse que je tenais pour rêve ou légende : la Megadrive...
:thumright:

lessthantod
Docteur Modérateur **
Docteur Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 47895
Age : 34
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par lessthantod le Lun 25 Juin 2012 - 15:19

@amyntor a écrit:
@lessthantod a écrit: Bienvenue à toi Laglu :wink: , et tu m'en voudras pas j'espère hein Mr. Green mais j'ai pas eu le courage d'aller jusqu'au bout de ton pavé "Ma vie, mon oeuvre, mon histoire"! Razz
Petit joueur, c'est ce qui arrive quand on joue trop à la Saturn et pas assez à la N64. Mr. Green
langue

lessthantod
Docteur Modérateur **
Docteur Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 47895
Age : 34
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par mmaaffuu117 le Lun 25 Juin 2012 - 16:28

sois le bienvenu et pas mal la tartine

mmaaffuu117
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 966
Age : 48
Localisation : leuze
Date d'inscription : 03/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par amyntor le Lun 25 Juin 2012 - 16:32

Arrêtez de râler et allez vous acheter une N64. Mr. Green

amyntor
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9752
Age : 21
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 02/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par lessthantod le Lun 25 Juin 2012 - 16:54

Un appel au suicide, oui! :no

lessthantod
Docteur Modérateur **
Docteur Modérateur **

Masculin Nombre de messages : 47895
Age : 34
Localisation : Ô Toulouuuse
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par Idole-Des-Humbles le Lun 25 Juin 2012 - 17:00

Welcome , grosse entrée en matière.

Idole-Des-Humbles
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 392
Age : 28
Localisation : Averse
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par kiche le Lun 25 Juin 2012 - 17:16

ce qui est drôle c est prix de la manette mégadrive qui est censé être ancienne est en euros.

enfin bienvenue

kiche
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1369
Age : 39
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 08/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Püisque le ridicule ne tue pas, en avant...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum