ATARI : Le Falcon 030

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par babsimov le Lun 4 Juin 2012 - 20:26

@oiseau de proie a écrit:
Maintenant en partant de zéro, choisir le mode planar peut quand même avoir un sens si on veut plus de polygones car avec un 060 et de la Fast RAM, un mode planar 256c+C2P est plus avantageux que le mode Chunky, d'un côté tu manipules des octets (8bits) et de l'autre des mots (16bits).

C'est bien la première fois que je lis qu'un mode planar est plus avantageux qu'un chunky dans une situation 3D ? Je pense comprendre la raison, mais il me semblait que malgré tout, 1 pixel affiché demandait 8 fois plus de travail sur planar que sur chunky. Et aussi que le chunky, quel que soit le nombre de couleur c'était 1 pixel affiché, un seul travail pour le processeur (je sais pas comment expliquer ça techniquement). Donc le chunky devrait être dans tous les cas meilleurs en 3D, comme je l'ai lu partout ?

babsimov
Patient incurable

Nombre de messages : 1618
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par stapha92 le Lun 4 Juin 2012 - 21:49

Ahhh le Falcon...

D'abord la bande passante : le falcon est plus rapide que le 1200 (16 mhz x 16 bits vs 7,1 Mhz x 32 bits) en version de base... Mais il suffit de mettre une extension de mémoire dans le 1200 pour que celui-ci se mette à exploser le Falcon (14,2 mhz x 32 bits).

En effet, le système de fast-ram du mig permet de contourner ce problème et montre combien Commodore était idiot de proposer des machines AGA sans fast-ram...

A l'inverse, ajouter de la mémoire dans un Falcon ne changeait rien (et non : aucun amigaiste de revait de 14 Mo de chip...)

De plus, l'AGA peut lire les données graphiques 64 bits à la fois, ce qui fait qu'aucun cycle n'est perdu par la chip en haute résolution 256 couleurs. Babsimov : je sais que tu as affirmé le contraire mais tu te trompes : c'est en très haute résolution (1400 pixels/ligne) que des cycles sont perdus en 256 couleurs. Je parle en 15 Khz évidemment.

Ensuite le DSP : encore désolé Babsimov mais je ne suis pas fan de genre de chose et je pense que cela n'aurait rien changé au sort du mig. Un processeur rapide est plus interessant qu'un DSP. Un 1200 version boosté (au prix d'un Falcon) aurait eu plus de chance de faire résister le mig (et un 68040 par exemple est bien plus puissant qu'un DSP)...

Pour le Falcon c'est différent : le marché visé était celui de la MAO et là un DSP est un atout technique et marketing indéniable (il suffit de se souvenir que les pros en avaient dans pleins de machines : des tables de mixages aux boites à effets). Les grincheux diront que les pros travaillaient avec des DSP 24 bits minimum mais ce n'est pas un gros problème.

Autant un DSP n'aurait pas apporté grand chose au mig, autant c'était un excellent choix de la part d'Atari.

Entre l'héritage logiciel et l'image du ST et le DSP, le Falcon avait tout pour s'imposer. Vraiment idiot de la part d'Atari de ne pas avoir cru en sa machine...

Autre correction : utiliser le DSP pour faire scroller un écran true-color ? Faudra m'expliquer là parce que je ne comprend pas. Le Falcon doit avoir au moins les mêmes registres que le STE non (il s'est peut-être même rapproché de ce que propose un mig) ? Donc le 68030 est tout à fait capable de faire un scrolling plein écran à la vbl dans n'importe quel mode et n'importe quelle résolution. Et ça ne lui prendra qu'une infime partie des cycles dont il dispose.

Suffit de calculer MacDeath : faire un scrolling horizontal qui déplace un écran en 320x200 true color d'un pixel à chaque frame oblige le 68030 à écrire 800 octets (plus un registre d'adresse) à chaque vbl. 1600 octets pour scroller de 2 pixels. 3200 pour 4 pixels, etc... Et 1280 pixels pour un scrolling vertical d'une ligne par frame (2560 pour 2 lignes, etc...). Dans tous les cas, une broutille pour notre bon 68030...

Et encore, c'est avec la méthode classique, il existe une méthode qui permet de diviser par 2 ces chiffres (et d'économiser de la RAM). Même pas besoin...

C'est dire si de sacrés jeux en true-color(dans lesquels le dsp aurait fait des choses bien plus évoluées qu'un scrolling, genre zooms et rotations...) étaient possibles et ça montre à quel point, hélas, le Falcon est demeuré inexploité (le 1200 aussi d'ailleurs mais pour d'autres raisons)

C'était vraiment une bien belle machine. On peut lui reprocher des choses, comme à tous les ordinateurs, mais elle est cohérente avec ce à quoi elle est destinée. Par exemple, certains regrettent l'absence de palette 24 bits ou de très haute résolution mais est-ce pénalisant pour la MAO ?

D'autant qu'il faut se souvenir que le Falcon 030 devait être la version basse de la gamme : la version 040 aurait plus que contenté les plus exigeant (et aurait explosé le 4040...).

Quand aux démos TBL, si elles utilisent une c2p, ce n'est pas absolument pas pour éviter de réinventer la roue (désolé l'oiseau... ;-) ) : une démo travaille dans un buffer chunky qui est converti par une routine à part. Rien de compliqué à remplacer cette routine par une simple copie. Et manipuler des textures en 16 bits ou 8 bits prend le même temps sur un 680x0, donc ce n'est pas non plus la raison.

Pourquoi alors ? pour le comprendre, il faut savoir qu'un 68040/60 (voire un 68030) peut faire une c2p en copyspeed. Cela signifie que la conversion ne lui prend pas plus de temps qu'une simple copie (du coup, l'absence de mode chunky n'est pas pénalisante sur un 4040). Ceci bien sur à cause de la lenteur de la mémoire chip.

Or, si on travaille en 256 couleurs, cela fait 2 fois moins de données à copier qu'en 65536. Donc une copie en true-color est 2 fois plus lente qu'une C2P en 256 couleurs. CQFD.

Et si les démos sont plus fluides sur Falcon, c'est surtout grace à la carte CT60 : sortie bien après les cartes 68060 pour Amiga, elle est cadencé plus rapidement (66/100 Mhz vs 50 Mhz la plupart du temps) et elle possède une mémoire bien plus rapide (là on est d'accord l'oiseau ;-) ).

Par contre, si on parle 3D texturée avec des machines de bases, le 1200 peut aller se rabiller : même avec de la fast-ram qui le rend presque 2x plus rapide, il ne soutient pas la comparaison avec le couple Chunky/DSP.

Le seul défaut insurmontable de cette machine est d'avoir été abandonnée sans qu'Atari lui ait laissé la moindre chance.

Tout ça pour se consacrer à la jaguar...

stapha92
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 47
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par babsimov le Lun 4 Juin 2012 - 22:38

@stapha92 a écrit:Ahhh le Falcon...

D'abord la bande passante : le falcon est plus rapide que le 1200 (16 mhz x 16 bits vs 7,1 Mhz x 32 bits) en version de base... Mais il suffit de mettre une extension de mémoire dans le 1200 pour que celui-ci se mette à exploser le Falcon (14,2 mhz x 32 bits).
En effet, le système de fast-ram du mig permet de contourner ce problème et montre combien Commodore était idiot de proposer des machines AGA sans fast-ram...
Ca c'est sur que même 1 MO de Fast aurait transformé le 1200 de base ! Ca n'en aurait pas fait une bête de course, mais son usage aurait été bien plus confortable.
Pour revenir au Falcon et à son bus 16 bits, quelqu'un sait il pourquoi Atari à fait ce choix, parce c'est c'était stupide de mettre un processeur 32 bits pour le brider ? Ca aurait réellement augmenté le cout du Falcon ? Dans mon souvenir tous les test que j'avais lu pointaient qu'hormis ce problème le Falcon avait tout pour plaire (bon sauf le TOS pour moi), mais c'était quand même une machine qui faisait rêver je trouve.

A l'inverse, ajouter de la mémoire dans un Falcon ne changeait rien (et non : aucun amigaiste de revait de 14 Mo de chip...)

@stapha92 a écrit:
De plus, l'AGA peut lire les données graphiques 64 bits à la fois, ce qui fait qu'aucun cycle n'est perdu par la chip en haute résolution 256 couleurs. Babsimov : je sais que tu as affirmé le contraire mais tu te trompes : c'est en très haute résolution (1400 pixels/ligne) que des cycles sont perdus en 256 couleurs. Je parle en 15 Khz évidemment.
Je me souviens que lorsque je suis pas sur moniteur 1960 en 640x512 31 khz 256 couleurs c'était loin d'être utilisable, je suis vite revenu en 64 couleurs, sinon 32 couleurs qui était suffisant à l'époque pour travailler sous workbench. Mais c'est vrai qu'il aurait mieux valu avoir un scandoubler en standard, comme j'en ai parlé dans un sujet sur le forum. D'ailleurs, le Falcon semble avoir ça d'origine si j'ai bien compris.

@stapha92 a écrit:
Ensuite le DSP : encore désolé Babsimov mais je ne suis pas fan de genre de chose et je pense que cela n'aurait rien changé au sort du mig. Un processeur rapide est plus interessant qu'un DSP. Un 1200 version boosté (au prix d'un Falcon) aurait eu plus de chance de faire résister le mig (et un 68040 par exemple est bien plus puissant qu'un DSP)...
Je suis d'accord pour la version boostée, mais je pense qu'un DSP aurait été un plus malgré tout, ne serait ce que pour avoir des capacités sonores meilleures. D'ailleurs Commodore avait bien prévu un DSP dans le 3000+ (AGA) donc je pense qu'il devait apporter un certain intéret, d'autant plus qu'il était 32 bits et disposait de son propre OS multitache interfacé avec l'AmigaOS. J'aurais bien voulu voir ce que ça donnait quand même.
A propos de version boostée, j'ai découvert récemment qu'il avait existé un 680EC40 pour l'embarqué, sans MMU et sans copro mathématique, ça aurait très bien pu équiper un Amiga 1400 ça ?

@stapha92 a écrit:
Autant un DSP n'aurait pas apporté grand chose au mig, autant c'était un excellent choix de la part d'Atari.

Je pense avoir déjà dit avoir lu qu'un AT&T 3210 à 50 Mhz (celui du 3000+) équivalait en calcul à dix fois la puissance du copro mathématique du 040. Donc intégré ça à un modèle entrée/moyenne gamme aurait probablement son intéret. Surtout que récemment j'ai découvert qu'il exisait une version bas cout compatible chez AT&T, bien entendu à une vitesse inférieure. Et même si la puissance de calcul flottant n'arrivait qu'à égaler celle du 040 pour ce modèle (mais j'en sais rien, peut être que c'est seulement la moitié du 3210 donc 5 fois un 040), j'aurais été bien content d'avoir ça dans mon 1200 :) Bien sur avec un prix proche de celui du Falcon faut être réaliste quand même.
Mais peut être que cette histoire d'équivalence FPU n'est pas fondée ?

@stapha92 a écrit:
C'était vraiment une bien belle machine. On peut lui reprocher des choses, comme à tous les ordinateurs, mais elle est cohérente avec ce à quoi elle est destinée. Par exemple, certains regrettent l'absence de palette 24 bits ou de très haute résolution mais est-ce pénalisant pour la MAO ?
D'autant qu'il faut se souvenir que le Falcon 030 devait être la version basse de la gamme : la version 040 aurait plus que contenté les plus exigeant (et aurait explosé le 4040...).

Pas mieux, même si à l'époque ça m'aurait surement été difficile d'accepter de reconnaitre ça pour le 4040, mais la génération AGA à déçu tout le monde je pense.


@stapha92 a écrit:
Par contre, si on parle 3D texturée avec des machines de bases, le 1200 peut aller se rabiller : même avec de la fast-ram qui le rend presque 2x plus rapide, il ne soutient pas la comparaison avec le couple Chunky/DSP.
Le seul défaut insurmontable de cette machine est d'avoir été abandonnée sans qu'Atari lui ait laissé la moindre chance.
Tout ça pour se consacrer à la jaguar...

D'ailleurs pourquoi ils ont fait ça ? Il y a quelques mois j'ai relu des articles d'époque dans diverses revues qui présentaient les prototypes du Falcon et c'était unanime la machine enthousiasmait, y compris les éditeurs qui y voyait un renouveau chez Atari et lui promettait un très bel avenir. J'ai pas trop compris ce qui c'est passé à l'époque. De mon point de vue Amigaiste à l'époque je me disais que si Commodore ne réagissait pas l'Amiga allait se faire écraser par le Falcon.

Pour le reste de ton message, merci Stapha, comme toujours des explications claires de manière à être compris des néophites en technique.

babsimov
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1618
Age : 46
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par barbarian_bros le Mar 5 Juin 2012 - 1:52

L'abandon du Falcon pour se concentrer à la Jaguar parait stupide aujourd'hui... mais 93 était l'année de la dernière chance pour Atari, ils étaient au bord de la banqueroute, les filiales locales fermaient les unes après les autres (Atari France entre autres), Atari Corp avait revendu toutes ses usines et chaines de montages d'Asie et faisait appel à des sous-traitants pour la fabrication de ses machines.
Le Falcon sort avec des mois de retard, il est cher, et il parait évident que les éditeurs ont des projets mais attendent que le parc de machines installées soit plus important pour sortir leurs logiciels pros ou leurs jeux. Le public attend que plus de logiciels soient disponibles pour acheter des machines... Ce genre de situations peut mettre des mois à se débloquer, et Atari n'a plus de temps : le Falcon ne se vend pas, les quelques STe qui restent en stocks sont bradés pour pouvoir les écouler, la lynx est un semi-échec...
Il reste 2 possibilités à Atari : attendre que la Falcon se vende, et mourir si il ne se vend pas, ou tout miser sur la Jaguar : toutes les équipes d'ingénieurs et ce qu'il reste de marketing seront mobilisés pour la Jaguar... qui est vraiment la machine de la dernière chance, les autres projets sont suspendus (dont le Falcon040)... puisque de toute façon soit la console marche et on pourra reprendre ces projets et les améliorer, soit ces projets mourront avec la boite...
Pour pousser le public américain (ultra chauvins et protectionnistes) à acheter la Jaguar Atari ira même jusqu'à faire assembler la console aux USA (sur les chaines de montage d'IBM) pour un coût beaucoup plus élevé qu'en Asie.



barbarian_bros
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 39
Localisation : 33
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par MacDeath le Mar 5 Juin 2012 - 8:53

A l'inverse, ajouter de la mémoire dans un Falcon ne changeait rien
euh... niveau vitesse probablement, mais avoir une chiée de RAM est très utile quand tu faits de la MAO... ou même du graphisme ou toute application à la con.


DSP : c'est quoi ? (les lettre c'est pour quels mots en fait ?
direct sound processor ?
Second Processor ?


LA Jaguar était une console, il me semble qu'une console c'est un peu plus facile à produire : il y a moins de composants mécaniques à la con genre un clavier, le design est plus compact, etc...

Après c'est clair aussi que c'est pas la coque ou les claviers des Falcons qui ont coûté cher a développer (lol)... mais par contre la ligne de production de ces coques+clavier de type ST... ça commence un peu à dater, entre temps de nouvelles techniques et machines de prod sont sans doute plus mieux bien et utiliser une vieille série de moules et machines de prod c'est pas forcément tiptop.

En suite un Ordinateur ça impose un peu plus de RAM qu'une console logiquement, et un mass data storage capable d'écrir autant que de lire.
Donc HDD et D7 sont encore dans la course...
le CD-Rom c'est pas encore totalement bien répandu en fait, et ça écrit pas, donc ça ne peut pas encore remplacer vraiment le lecteur D7.

Et là, les éditeurs sont screwed par le piratage sur ordi... donc pas si chauds que ça non plus.


Pour la console en général les jeux sont moins piratés que sur un micro.
Mais de même foutre un lecteur CD-Rom de base c'est pas encore totalement pret.

Et passer en version CD-rom ça impose alors d'avoir un gros cache de RAM en fait.





ah oui le recyclage du moule de la Jaguar en machine de dentiste...

La Jaguar était un peu novatrice car "première" 64bit... donc génération "sacrifié" car les développeurs ne sont pas encore prêts, lol.
C'est souvent ça quand un constructeur défriche de nouvelles technologie, les concurrent n'ont alors qu'a copier et améliorer et éviter les mêmes erreurs.

Et puis à l'époque, c'est du côté du Japon que le jeux sur de la console se fait, or je ne suis pas sûr que les japonais aient été intéressés par la Jaguar.

Et passer du coq à l'âne, avec abandon du Falcon, ça à sans doute effrayé les développeurs, comme pour Sega qui sortait pleins de trucs différent assez vite : add ons MD, Saturn, Dreamcast... erf....

Quand aux jeux typé "PC"... sans clavier ni disque dure à l'époque, c'est difficilement portable en fait.

le milieu des 90's est quand même une époque de transition dans le jeux vidéo (CD-Rom, passage de la 2D à la 3D) et l'âge d'or du jeux PC justement.

la Playstation de Sony raflant sinon la mise niveau console de manière indiscutable.

le choix du 32bit seulement, mais avec de bonnes capacité 3D et le CD en seul format... sans doute plus équilibré, et moins usine à gaz.
Et moins chiant que les cartouches définitivement has been (sauf les cartouches flash pour les Sauvegardes).


Bizare que Atari ne soit pas resté à la Falcon et n'ai alors pas fait une version consolisé voire amélioré du Falcon alors...
ça aurait renforcé justement la gamme en tant que plateforme Software.

Mais bon, la plupart des essais passé en la matière n'ont pas marché (Atari 8 bit... GX4000, Commodore aussi je crois avec le C64 en version console non ? erf...) ce qui se comprend aussi car c'était basé sur des Hardwares largement obsolète dès la sortis...


Que là, une console 64bit, c'est foireux de l'avoir en Cartouche.
LA N64 était très bien, mais avait un peu eut des problème avec ça.


Pour pousser le public américain (ultra chauvins et protectionnistes) à acheter la Jaguar Atari ira même jusqu'à faire assembler la console aux USA (sur les chaines de montage d'IBM) pour un coût beaucoup plus élevé qu'en Asie.
et oui, grossière erreur donc.
De plus les publicité de la jaguar étaient plutôt catastrophiques.


la meuf tu n'as qu'une seul envie, la facefucker pour qu'elle se taise.

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par barbarian_bros le Mar 5 Juin 2012 - 10:47

Pour la jaguar le 'made in USA' était pas un mauvais calcul, vu que c'est le seul territoire sur lequel elle a eu un peu de succès... les premiers mois la production n'arrivait pas à fournir les commandes, du coup en Europe elle n'arrivait qu'au compte-goutte.

Les consoles CD coutaient trop cher en 93... Atari voulait éviter d'avoir une console qui aurait couté presque aussi cher qu'un Falcon pour des performances réduites, à l'époque le CD-Rom c'est vitesse 1x (150ko/sec) et des temps d'accès assez long et un lecteur CD coutait encore cher : même sur PC il y en avait pour 1200F (plus une carte son-compatible ou une carte contrôleur spécifique vu qu'il y avait encore 3 interfaces différentes selon les constructeurs).
La Playstation est arrivée au bon moment, c'est pour ça qu'elle a raflé la mise : en 95 son lecteur CD 2x coutait moins cher à la vente qu'un lecteur 1x ne coutait à produire 2 ans plus tôt, du coup c'était la révolution des jeux 3D (les autres consoles ayant parié sur l'amélioration des graphismes 2D et l'animation comme la Saturn), la technique CD-ROM au point, et un prix pas trop élevé.

Avant ça en consoles CD il y avait eu :
-Sega Mega-CD : cher (plus cher que la console à laquelle il s'accouple), capacité graphiques à peine meilleures que celles d'une Megadrive... (chouette des vidéos en 64 couleurs, berk). Les bon jeux Mega-CD ne le sont que parceuqu'ils exploitent les capacités d'animation supplémentaires et les musiques CD.

-NEC Super CD-ROM qui s'accouple ou avale une PC-Engine (et les modèles suivants qui unissent les 2 machines) : cher, plus que la console de base, et diffusion confidentielle en dehors du Japon. Les jeux n'utilisent le CD que pour stocker plus de données, avoir des musiques en pistes CD-audios, des dialogues enregistrés et des intro en dessin animé.
Techniquement une des consoles CD les plus abouties et utile avant la PS1.

-Amiga CD32 : presque aussi chère qu'un Amiga 1200. Pour la plupart des jeux n'apporte que des musiques au format CD-audio et quelques animations d'intros. Un flop pour Commodore...

-Philips CD-i : no comment, c'est pas une console.

-3DO : une console prometteuse mais qui arrivera avec beaucoup de retard, et bien trop chère pour conquérir le grand public.

Après le petit succès de la Jaguar aux USA, vu la demande forte pour les nouvelles technologies, Atari sortira à la va-vite le JaguarCD, hors de prix, lent, mal conçu et compliqué à programmer :
Pas de table d'allocation, le disque est un bête CD audio où sont enregistrées les données à la file sans marqueurs de début ou fin de fichier. Pour accéder à un fichier le programmeur doit indiquer à la machine ou commencer à lire et où s’arrêter, en utilisant les équivalences en temps de lecture audio genre lire de 05' 12" 253ms à 06' 05' 128ms Et surtout Atari n'ayant plus un rond, les kits de développement sont livrés sans manuels...
Ce sera d'ailleurs le chant du cygne d'Atari Corp.




barbarian_bros
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 39
Localisation : 33
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par MacDeath le Mar 5 Juin 2012 - 16:19

De plus Sony étant l'un des développeurs historique du CD... (avec phillips je crois) ça aide quand même aussi.

étant un vrai géant de l'électronnique, et ayant sortis sa console pile poil au bon moment donc.
C'est ça souvent qui permet de raffler la mise, que la console soit aux bonnes spécifications technique au bon moment.

Quand les technologies arrivent à avoir le bon prix ou la bonne capacité au bon moment.

du 64bit trop tôt, c'est donc déjà les composants plus chers alors que du 32bit suffit aussi en fait, et pas le bon format de lecteur de Data storage.

Ensuite que Sony soit un géant de l’électronique HiFi ça veut dire des lignes de prod et des prix fournisseurs plus avantageux.

Un peu ce qu'Amstrad à réussit à faire en fait, ils étaient dans l'Hi-Fi avant defaire du micro.
Ils avaient de bons plan niveau fournisseurs de composants et lignes de prod.

hélas les asiatiques les ont sans doute un peu arnaqué sur le début des 90's... avec les fameux disque dures foirés sur leurs PC d'alors (des 386 ou 486 ?)

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par drfloyd le Mar 5 Juin 2012 - 18:35

Si Atari avait tout concentré sur les consoles en 1984 plutot que de se lancer corps et ame dans la micro, le monde d'aujourd'hui serait surement différent.

Ils ont laissé Nintendo s'emparer du marché... des lors difficile de revenir en 1993... dans une période un peu étrange ou on etait perdu entre la 2D et la 3D, entre le support cartouche et le support CD.

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113162
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par romano le Mar 5 Juin 2012 - 18:51

J'ai quand-même l'impression que le Falcon, malgré ses qualités indéniables, n'aurait pas pu s'imposer.

Le PC commençait à rentrer dans les moeurs et l'idée de faire évoluer son ordi était assez bandante : pour son anniversaire, on achetait de la mémoire, à Noël, un nouveau processeur, etc. Les atari et amiga pouvaient évoluer, mais pas aussi facilement et pour plus cher. En plus, les développeurs ne programmaient que pour une machine de base (comme on programme pour une console, finalement), pas comme sur PC où on pouvait changer résolution, le son, etc, parce que personne n'avait la même machine.

romano
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 336
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par Lesarthois le Mar 5 Juin 2012 - 18:54

Mouarf. Atari s'est concentré sur le marché console... on a vu que ce que ça a donné en 1983.

Une console hors d'âge vendue pendant 10 ans, une console foireuse en 1982, une autre en 1984 (première sortie de la 7800).
Perso j'aurais dit le contraire, Atari aurait mieux fait de se concentrer sur la micro; les 400/800, les ST sont bien plus élaborés et plus aboutis que leurs consoles; et surtout ils avaient facilement du support là ou pour la 7800 ils n'avaient plus personne d'intéressé.

Lesarthois
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3210
Age : 28
Localisation : Au grenier
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par stapha92 le Mar 5 Juin 2012 - 19:03

@Babsimov,

Je suis bien d'accord, moi j'utilisais le worbench en 16 couleurs (en 640x512 ou 800x600). Il n'y avait pas besoin de plus, sauf pour mettre de belles images dans les fenêtres, sur le bureau, etc... Moi je m'en moquais. Et les modes productivity avaient un avantage sur un mode désentrelacé : il permettait à Paula de gérer des samples jusqu'à 56 khz sans intervention du cpu.

@MacDeath,

DSP = Digital Signal Processor si je me souviens bien. Sinon, je suis bien d'accord avec toi : ajouter de la RAM peut être très utile et efficace, je parlais uniquement de la bande passante. Dommage d'avoir une ram unifiée qui, en plus d'être plus lente car en 16 bits, subit des ralentissements provoqués par les accès du chipset à la RAM. Par contre, je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis qu'un CD-ROM a besoin de beaucoup de RAM pour le cache. Et une console, à l'époque Falcon/Jaguar a besoin d'autant de RAM qu'un micro car à ce moment là, elles adoptaient toutes des affichages de type bitmap et non plus par tiles. Ce type d'affichage est plus lent à gérer et bien plus gourmand en RAM mais est beaucoup plus souple.

Du coup cela signifie qu'il était tout à fait possible pour atari de concevoir un circuit graphique commun à une console et un ordi. Oiseau de proie m'a un jour expliqué que le Falcon 040 devait recevoir un circuit du niveau (ou identique, je ne sais plus) de la Jaguar...

Et je pense que la jaguar a été un échec à cause d'Atari encore une fois : le soutien au dev qu'ils ont assuré a été le plus mauvais de l'histoire de l'informatique et leur kit de dev était carrément une plaisanterie... Il y a des anecdotes hallicunantes qui tournent sur le net. Y a de quoi remplir plusieurs topic sur ce gachis...

La CD32 n'était pas terrible (pas de fast-ram... une honte) mais Commodore n'arrivait pas à fournir la demande malgré une interdiction de vente sur le territoire américain pendant un long moment. Pourquoi ? Tout simplement parce que là il n'y avait pas besoin de soutien au dev : les codeurs de jeux étaient en terrain connu.

A l'inverse, Sony a super bien soutenu la Playstation et proposait un kit de dev super bien foutu. C'est ce qui a bien aidé. Et ils ont eu la bonne idée de racheter Psygnosis pour avoir des jeux qui en jetaient dès le lancement (wipeout, destruction derby).

Atari avait oublié le plus important : ce sont les killer apps qui font vendre les machines (Pro-24 ou le rédacteur pour le ST, SOTB ou le video toaster pour le mig, MS Office ou Wing commander pour le pc, etc...) et ils n'ont pas investi ce qu'il fallait pour en proposer dès le départ. Ni pour le Falcon, ni pour la Jaguar...

stapha92
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 47
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par babsimov le Mar 5 Juin 2012 - 19:30

@MacDeath a écrit:
DSP : c'est quoi ? (les lettre c'est pour quels mots en fait ?
direct sound processor ?
Second Processor ?

Digital Signal Processor
http://fr.wikipedia.org/wiki/Digital_signal_processor

babsimov
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1618
Age : 46
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par babsimov le Mar 5 Juin 2012 - 19:39

@stapha92 a écrit:@Babsimov,

Je suis bien d'accord, moi j'utilisais le worbench en 16 couleurs (en 640x512 ou 800x600). Il n'y avait pas besoin de plus, sauf pour mettre de belles images dans les fenêtres, sur le bureau, etc... Moi je m'en moquais. Et les modes productivity avaient un avantage sur un mode désentrelacé : il permettait à Paula de gérer des samples jusqu'à 56 khz sans intervention du cpu.

C'est intéressant ça pour Paula, j'imagine que c'est en raison du monde 31 khz (15.5 doublé ?). N'étant pas musicien, je pense que pour moi ça n'aurait pas fait une grosse différence à l'écoute. Par contre, j'aurai préféré avoir 8 voies, même 8 bits. Je me souviens encore avoir été déçu par les musiques de Dune sur Amiga qui manquaient de voies par rapport aux version PC. Ce furent les premières musiques sur PC qui m'ont impressionnée à tel point que je les avais fait enregistrer sur cassette audio et que j'ai acheté les musique en CD.

babsimov
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1618
Age : 46
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par MacDeath le Mar 5 Juin 2012 - 20:06

Selon moi la seul bonne console d'Atari avant la Jaguar fut la Lynx.

Qui ne fut pas un échec en fait.

Juste dans l'ombre trop imposante du Gameboy...
Comme de nos jours la PSP par rapport à la DS.

Et bon il est vrai que les consoles portables coueur de l'époque ne bénéficiaient pas encore du hard suffisamment bon... les piles s'usaient vite, l'écran avait une rémanence assez hard aussi.

Et perso je trouve que ces consoles portables couleur d'alors manquaient toutes d'un plug moniteur externe... en fait.

le Game boy n'avait pour seul avantage que d'avoir une bonne autonomie en fait, et d'avoir Tétris en package de base..
l'écran était merdique, quand ça bougeait, c'était hyper flou quand même... et les gadgets additionels, lol...
Mais pour les jeux type RPG ou reflexion (plus casual parfois, genre Tetris d'ailleurs) ça allait bien quand même.

Esque l' "ATARI" de maintenant (infograme donc) possède encore les droit sur les machines d'avant ?

C'est que là ils pourraient surfer sur la vague rétro je trouve.
Genre sortir une machine portable qui pourrait reproduire les machines Atari 8 bit... ça serait bien.

donc les Atari 8 bit et la Lynx.
y'aurait un écran intégré et un plug moniteur Externe... ça pourrait être sympa quoi.
Bien sûr on peut tout émuler sur PSP ou DS ...lol.

Mais voilà, une Lynx avec un bon écran moderne et une bonne autonomie, ça serait la classe.
Et même un mode additionel avec une plus haute résolution (320x200 ?)


Enfin bon.



Et sinon un "one chip computer" reproduisant les Falcons et ST... ça serait la classe aussi.

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par ankhar le Mar 5 Juin 2012 - 23:20

@MacDeath a écrit:
Et bon il est vrai que les consoles portables coueur de l'époque ne bénéficiaient pas encore du hard suffisamment bon... les piles s'usaient vite, l'écran avait une rémanence assez hard aussi.
C'est bien là leur gros défaut et ce qui les a fait perdre.

@MacDeath a écrit:
Esque l' "ATARI" de maintenant (infograme donc) possède encore les droit sur les machines d'avant ?


C'est que là ils pourraient surfer sur la vague rétro je trouve.
Genre sortir une machine portable qui pourrait reproduire les machines Atari 8 bit... ça serait bien.




Il me semble bien que oui, vu qu'ils ont sorti l'Atari Flashback.

ankhar
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 331
Age : 39
Localisation : 06
Date d'inscription : 21/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par drfloyd le Mer 6 Juin 2012 - 0:12

L'Atari FlashBack II est vraiment sympa. Je l'ai acheté aux USA, je regrette pas.

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113162
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par A1WSX le Mer 6 Juin 2012 - 0:20

@stapha92 a écrit:A l'inverse, ajouter de la mémoire dans un Falcon ne changeait rien (et non : aucun amigaiste de revait de 14 Mo de chip...)
Ha, ça c'était ma sortie. :)
En fait je parlais surtout pour moi-même. Je me souviens du nombre de fois où j'ai eu des messages d'erreurs avec Image FX pour cause de manque de RAM à l'époque où mon Amiga n'avait pas de Fast RAM. C'était vraiment pénible ! Sur mon Falcon je n'ai jamais eu ce genre de désagrément avec les programmes d'édition d'image ou de dessin avec ses 4 Mo d'origine. Mais c'est vrai que si le Falcon pouvait étandre sa "Chip RAM" et ainsi passer de 4 Mo à 14 Mo de Chip, on ne pouvait pas ajouter de la Fast autrement qu'avec une carte accélératrice.
Sur mon A1200, mon premier "upgrade" avait été une carte d'extension mémoire avec une barrette de 4 Mo. C'était un sacré boost, car un peu de Fast permettait de doubler la vitesse de la machine, j'avais vu la différence avec une anim Gif, une citrouille d'Halloween qui rebondissait, avec de la Fast l'anim était enfin fluide !

Autre correction : utiliser le DSP pour faire scroller un écran true-color ? Faudra m'expliquer là parce que je ne comprend pas. Le Falcon doit avoir au moins les mêmes registres que le STE non (il s'est peut-être même rapproché de ce que propose un mig) ? Donc le 68030 est tout à fait capable de faire un scrolling plein écran à la vbl dans n'importe quel mode et n'importe quelle résolution. Et ça ne lui prendra qu'une infime partie des cycles dont il dispose.
Lorsque j'ai évoqué cette anecdote, c'était pour répondre à TOUKO concernant le fait que le DSP pouvait être utilisé pour autre chose que le traitement audio. Mon propos n'était pas de dire que le Falcon avait besoin du DSP pour scroller une image (le Falcon dispose d'un scrolling cablé, d'un blitter, d'un 68030, donc il semble qu'il n'ait que l'embarras du choix pour accomplir cette tâche). Il y a peut-être eu un malentendu. :wink:

Comme je le disais, cela se passait lors d'une demo party, en 1996. A cette époque les A1200 avec 68060 tenaient bien la route (un Amigaiste m'avait d'ailleurs montré le rendu du triplan du baron rouge sur Lightwave avec son 060, ça dépotait !), les pc commençaient à cartonner, et les quelques Falcons présents essayaient de tirer leur épingle du jeu. Bref c'était un véritable derby ! Un autre possesseur de Falcon, non loin de moi, montrait, à son tour, un moteur de DOOM au DSP, et je me souviens encore des grimaces convulsées des pcistes qui passaient par là, car les graphs étaient plus fins, et les mouvements plus fluide que sur la moyenne des pc de l'époque (les mauvaises langues disaient que c'était parce que les ennemis n'étaient pas encore implémentés que le moteur était aussi fluide :wink:). Donc, chacun y allait de sa petite démonstration et en profitait pour faire du prosélytisme pour sa machine fétiche en épatant la galerie. Cela explique sans doute pourquoi les "Falconistes" faisaient autant la promo du DSP, et montraient toutes les applications possibles qui pouvaient en tirer parti. Grrr, mon DSP est plus fort que ta MMU d'abord !

A1WSX
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 08/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par stapha92 le Jeu 7 Juin 2012 - 19:19

@A1WSX,

Effectivement, 4Mo en standard était une bonne chose. Mais rien à reprocher à Commodore de ce coté là car le 1200 était à un prix bien plus bas que le Falcon. Donc 2Mo, c'était ok. Ce que je voulais dire, c'est que l'absence de Fast était une erreur : 512 Ko de fast aurait transformé le 1200. ça n'aurait pas réglé ton problème avec ImageFX (qui était un programme pro, logique qu'il demande beaucoup de ram. Je me demande même s'il ne travaillait pas en 24 bits en interne : c'est bien plus efficace pour appliquer des effets mais bien plus groumand en place mémoire).

Quand à ton anectode, il y a effectivement malentendu. Parce que je n'ai jamais pensé que ton affirmation était fausse. Je m'interrogeais sur la véracité des informations du gars qui t'a montré ce scrolling. Et s'il na pas menti, je trouve que son exemple ne mettait pas du tout le DSP en avant. Ce que tu cites sur Doom est bien plus efficace pour ça.

Désolé si tu as pensé que je mettais en cause ton affirmation.

J'ai peut-être donné l'impression de quelqu'un qui s'emporte rapidement à cause de réponses véhémentes que j'ai pu faire sur un autre topic mais la situation était spéciale : j'avais affaire à quelqu'un d'extremement hautain qui pratiquait l'insulte à outrance envers les participants du topic et envers des programmeurs de jeux vidéo sur Archimedes. Quelqu'un qui explique sur le net depuis plusieurs années que les programmeurs qui ont oeuvré sur sa machine sont des idiots (et ce terme est un euphémisme auprès de certains qu'il a employé) et que lui a produit des routines révolutionnaires (qui n'ont en fait rien d'extraordinaire). Et çà fait des années qu'on a rien vu de ce qu'il promet...

Ajouté au fait qu'il critique le mig à tout va sans raison même dans des discussions ou personne n'en parle (je parle sur Youtube, pas ici)...

Donc non, je ne m'emporterai pas si tu critiques le mig, la communauté du mig ou même moi. Tu peux y aller gaiement ! ;-)

Un exemple : il m'a semblé avoir lu un de tes posts ou tu disais que la communauté MSX était plus sympa et bien plus prompt à aider les programmeurs débutants que les amigaistes. Je ne partage pas cet avis mais je respecte ton ressenti et je suis certain qu'il est fondé. Car on a tous des expérience personnelles différentes. Il est donc impossible de dire si c'est toi qui n'a pas eu de chance ou moi qui en ai eu avec les interlocuteurs sur lesquels nous sommes tombés.

Et puis l'honneteté m'oblige à reconnaitre que je ne connais pas la communauté MSX, je serais bien idiot de comparer. Je n'ai qu'une seule expérience avec les fans MSX :

Il y a quelques temps je suis tombé par hasard sur un forum dans lequel quelqu'un faisait un tuto sur la programmation de jeu vidéo en basic. Il avait fait un travail énorme (dessins, schémas, ...) et j'ai trouvé cela remarquable. J'ai donc écrit quelques posts pour proposer des optimisations en BASIC (ben oui : ça existe aussi ;-) ). J'ai été très très bien reçu (et j'avais expliqué que je n'avais jamais touché de msx et que je venais du mig). Tant et si bien que je me suis retrouvé à installer un émulateur pour recoder le truc pour l'accélerer (x2 ou x3 si je me souviens : je ne me serais pas permis d'envoyer quelque chose pour gagner 10 malheureux % qui ne seraient même pas vus...). J'ai bien sur demandé l'autorisation à l'auteur du code originel car je ne voulais pas qu'il pense que je cherchais à m'approprier l'idée (qui était 100 fois plus importante que mes optimisations). Et je peux te dire que le Basic type 8 bits est quelque chose que je ne pratique jamais car je n'aime pas du tout. Si j'ai fait l'effort, c'est parce que les membres du forum sont vraiment sympathique.

Comme quoi, un membre de la communauté Amiga peut très bien s'entendre avec des msxiens... ;-)

stapha92
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 47
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par babsimov le Jeu 7 Juin 2012 - 19:31

@stapha92 a écrit:
Effectivement, 4Mo en standard était une bonne chose. Mais rien à reprocher à Commodore de ce coté là car le 1200 était à un prix bien plus bas que le Falcon. Donc 2Mo, c'était ok. Ce que je voulais dire, c'est que l'absence de Fast était une erreur : 512 Ko de fast aurait transformé le 1200.

Pour les 512 ko de fast, je suis d'accord.
J'ai une autre question, de ce que tu connais de la puce AGA, ça aurait été difficile pour Commodore de pouvoir lui faire adresser jusqu'à 4 MO de chip ? Après tout l'ECS adressait déjà 2 MO de chip, je vois pas pourquoi l'AGA n'aurait pas pu au moins en adresser 2 fois plus, voir 4 fois plus, puisque Commodore prétendait que l'AGA était 4 fois plus puissant que l'ECS ?
Ca aurait fait une puce plus cher à produire ? Obligé à avoir un bus 64 bits, je sais pas ?

babsimov
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1618
Age : 46
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par romano le Sam 9 Juin 2012 - 11:08

Une petite preview d'un jeu qui va sortir prochainement sur falcon standard :


romano
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 336
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par babsimov le Sam 9 Juin 2012 - 12:46

C'est plutôt pas mal graphiquement pour une machine de cette époque. Ca va sortir commercialement ? Qui le développe ?

babsimov
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1618
Age : 46
Date d'inscription : 20/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par A1WSX le Dim 10 Juin 2012 - 1:00

@stapha92 a écrit:@A1WSX,
Effectivement, 4Mo en standard était une bonne chose. Mais rien à reprocher à Commodore de ce coté là car le 1200 était à un prix bien plus bas que le Falcon. Donc 2Mo, c'était ok.
Ce que je voulais dire, c'est que l'absence de Fast était une erreur : 512 Ko de fast aurait transformé le 1200. ça n'aurait pas réglé ton problème avec ImageFX (qui était un programme pro, logique qu'il demande beaucoup de ram.
Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi. L'A1200 était beaucoup moins cher, il n'y a donc rien de choquant à ce qu'il soit moins équipé en standard. Et il est effectivement dommage que chez Commodore on n'ait pas prévu un emplacement sur la carte mère pour installer de la Fast RAM.

Je me demande même s'il ne travaillait pas en 24 bits en interne : c'est bien plus efficace pour appliquer des effets mais bien plus groumand en place mémoire).
Si si, il travaille bien en 24 bits. :)

Quand à ton anectode, il y a effectivement malentendu. Parce que je n'ai jamais pensé que ton affirmation était fausse. Je m'interrogeais sur la véracité des informations du gars qui t'a montré ce scrolling. Et s'il na pas menti, je trouve que son exemple ne mettait pas du tout le DSP en avant. Ce que tu cites sur Doom est bien plus efficace pour ça.
Je te rassure, je n'ai pas pensé que tu mettais en doute mes propos. J'avais plutôt compris que tu pensais que l'utilisation du DSP était obligatoire pour scroller (sur le Falcon), par rapport à l'exemple que j'avais donné. :wink:

S'il est vrai que déplacer une image avec la souris ne constitue pas un exemple d'utilisation du DSP des plus pertinents, c'était néanmoins, pour les Ataristes, une occasion supplémentaire pour qu'on parle du DSP. Car aux interrogations de l'assistance on répondait par des superlatifs pour vanter les qualités et performances de ce processeur et d'expliquer qu'il savait tout faire ou presque (y compris bouger un image à l'aide d'une souris ! :wink: ). Bah, c'était de bonne guerre !

J'ajouterai qu'à l'époque ça m'avait tout de même impressionné de voir une image de grande taille (au moins 2 fois la taille de l'écran) bouger à la souris avec autant de facilité/fluidité qu'un pointeur (de souris). Et puis il faut dire que je suis assez bon public. :)

Désolé si tu as pensé que je mettais en cause ton affirmation.
Du tout. J'ai plutôt pensé que nous nous étions mal compris. Pas de soucis. :)

J'ai peut-être donné l'impression de quelqu'un qui s'emporte rapidement à cause de réponses véhémentes que j'ai pu faire sur un autre topic mais la situation était spéciale : j'avais affaire à quelqu'un d'extremement hautain qui pratiquait l'insulte à outrance envers les participants du topic et envers des programmeurs de jeux vidéo sur Archimedes. Quelqu'un qui explique sur le net depuis plusieurs années que les programmeurs qui ont oeuvré sur sa machine sont des idiots (et ce terme est un euphémisme auprès de certains qu'il a employé) et que lui a produit des routines révolutionnaires (qui n'ont en fait rien d'extraordinaire). Et çà fait des années qu'on a rien vu de ce qu'il promet...

Ajouté au fait qu'il critique le mig à tout va sans raison même dans des discussions ou personne n'en parle (je parle sur Youtube, pas ici)...
Oui, j'ai lu ce fameux topic auquel tu fais allusion. Mais ne t'inquiète pas, pour avoir lu la file et donc tes interventions aussi, j'ai pu me faire mon opinion et je peux t'assurer qu'elle est favorable en ce qui te concerne.:) En revanche, je n'en dirai pas de même pour tout le monde !

Donc non, je ne m'emporterai pas si tu critiques le mig, la communauté du mig ou même moi. Tu peux y aller gaiement ! ;-)
Dont acte. :wink:
En réalité je n'ai pas vraiment de critiques à émettre à l'endroit de la communauté Amiga dans son ensemble.
Quant à l'A1200, à part le manque d'un emplacement mémoire sur la carte mère, mon principal regret, c'est l'absence d'un vrai synthé dans cet ordinateur. Sinon, je le trouve très bien tel qu'il est !

Pour la petite histoire, après mes C64/MSX1 (~1989), j'étais passé aux consoles, et en tant que joueur je n'étais pas réellement fan d'Amiga car je trouvais les jeux assez insipides. En 1992 mon meilleur pote s'était acheté un A500+(HD+68030+286) pour son BTS d'info. A ce moment là mon regard sur l'Amiga commença à radicalement changer au vu de la souplesse et du confort d'utilisation qu'apportait le disque dur sur cette machine. Et c'est finalement ce bon vieux DPaint qui me fit définitivement basculer. En 1993 j'achetai mon mildeu (avec un disque dur) !

Le Falcon, je ne l'ai eu que bien plus tard, autour de 2001. Et pour l'anecdote, c'est grâce à (ou à cause d') un Amigaiste ! En effet, cet Amigaiste que je croisais sur les Newsgroups s'était acheté un Falcon. Et il déclarait avec beaucoup d'enthousiasme que cette machine était équivalente à un Amiga équipé d'une carte graphique ! Il s'était d'ailleurs lancé dans un projet d'envergure puisqu'il devait adapter un jeu Neo Geo (encore un ! :wink: ) sur le Falcon (Shock Trooper, il me semble). Les ataristes habitués de fr.comp.sys.atari se souviennent peut-être encore de ce garçon fort sympathique.Very Happy Toujours est-il que je ne regrette pas mon acquisition, car comme je l'ai déjà dit, le Falcon est une machine intéressante.

En ce qui concerne mon MSX2+ (le A1WSX), le mois prochain, ça fera un an que je l'ai acheté !

Comme tu peux le constater, l'Amiga est la machine sur laquelle j'ai passé le plus de temps (et que j'utilise toujours), ce qui fait sans doute de moi un Amigaiste finalement, non ? :wink:

Un exemple : il m'a semblé avoir lu un de tes posts ou tu disais que la communauté MSX était plus sympa et bien plus prompt à aider les programmeurs débutants que les amigaistes. Je ne partage pas cet avis mais je respecte ton ressenti et je suis certain qu'il est fondé. Car on a tous des expérience personnelles différentes. Il est donc impossible de dire si c'est toi qui n'a pas eu de chance ou moi qui en ai eu avec les interlocuteurs sur lesquels nous sommes tombés.
Ha, oui, le post auquel tu fais référence est mon deuxième post sur ce forum. Mais je crois que tu me prêtes des propos qui ne sont pas les miens. Relis bien le post tu verras. Je dis que la communauté MSX est une des plus sympas et qu'elle est moins agressive que la communauté Amiga. Je ne remets pas en question la générosité dont peuvent faire preuve les Amigaistes, tu m'as toi-même, d'ailleurs, gracieusement proposé ton aide. C'est juste que j'ai pu constater en diverses occasions, chez les Amigaistes en particulier, une certaine émotivité qui se traduit souvent par des réactions disproportionnées.
Cela dit, je ne prétends pas qu'il s'agisse là d'un fait universellement acquis, cette observation n'est évidemment basée que sur mon expérience personnelle comme tu le disais justement.

Et puis l'honneteté m'oblige à reconnaitre que je ne connais pas la communauté MSX, je serais bien idiot de comparer. Je n'ai qu'une seule expérience avec les fans MSX :

Il y a quelques temps je suis tombé par hasard sur un forum dans lequel quelqu'un faisait un tuto sur la programmation de jeu vidéo en basic. Il avait fait un travail énorme (dessins, schémas, ...) et j'ai trouvé cela remarquable. J'ai donc écrit quelques posts pour proposer des optimisations en BASIC (ben oui : ça existe aussi ;-) ). J'ai été très très bien reçu (et j'avais expliqué que je n'avais jamais touché de msx et que je venais du mig). Tant et si bien que je me suis retrouvé à installer un émulateur pour recoder le truc pour l'accélerer (x2 ou x3 si je me souviens : je ne me serais pas permis d'envoyer quelque chose pour gagner 10 malheureux % qui ne seraient même pas vus...). J'ai bien sur demandé l'autorisation à l'auteur du code originel car je ne voulais pas qu'il pense que je cherchais à m'approprier l'idée (qui était 100 fois plus importante que mes optimisations). Et je peux te dire que le Basic type 8 bits est quelque chose que je ne pratique jamais car je n'aime pas du tout. Si j'ai fait l'effort, c'est parce que les membres du forum sont vraiment sympathique.
Et tu démontres bien ce que je disais : la communauté MSX est une des plus sympas ! Mr. Green
Non, en fait, c'est vraiment très chouette de ta part d'avoir pu faire bénéficier de tes compétences d'autres personnes, et sur une autre plateforme de surcroit. Ca fait toujours plaisir de lire cela. Tu as de bons principes.
Il y a quelques temps, j'ai moi-même été aidé par un Amigaiste allemand sur un forum amiga. Je demandais s'il existait un programme (après avoir cherché en vain sur Aminet) permettant de découper les images IFF en petits bouts de 8x8. Hélas, un tel outil n'existait pas. Cependant, dès le lendemain un Amigaiste me proposait un petit programme qu'il avait lui-même codé pour m'aider dans cette tâche. Ce geste m'a touché. Son programme fonctionnait très bien, malheureusement il découpait en colonnes et non en lignes ! Ce qui m'obligeait à renommer pour chaque image passée à la moulinette, 900 petits fichiers car les numéros ne se suivaient pas (par ex. le no. 001 était bien le premier, mais le second était le no. 031, etc.). Du coup je n'ai pas osé lui dire, car c'était déjà tellement sympa de sa part de m'avoir créé ce petit programme sur mesure. C'est une des raisons pour lesquelles j'ai dit dans l'autre topic que je serai aussi intéressé par la création d'outils si je me mets à l'apprentissage de la programmation.

Comme quoi, un membre de la communauté Amiga peut très bien s'entendre avec des msxiens... ;-)
J'espère bien !
A partir du moment où les gens sont sympas et de bonne volonté il ne devrait pas y avoir de problème normalement. :wink:

A1WSX
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 08/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par romano le Dim 10 Juin 2012 - 10:03

@babsimov a écrit:C'est plutôt pas mal graphiquement pour une machine de cette époque. Ca va sortir commercialement ? Qui le développe ?

C'est commercial, voici le site : http://onorisoft.free.fr/elansar/elansar.htm

romano
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 336
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par TOUKO le Dim 10 Juin 2012 - 11:10


Le Falcon, je ne l'ai eu que bien plus tard, autour de 2001. Et pour l'anecdote, c'est grâce à (ou à cause d') un Amigaiste ! En effet, cet Amigaiste que je croisais sur les Newsgroups s'était acheté un Falcon. Et il déclarait avec beaucoup d'enthousiasme que cette machine était équivalente à un Amiga équipé d'une carte graphique ! Il s'était d'ailleurs lancé dans un projet d'envergure puisqu'il devait adapter un jeu Neo Geo (encore un ! ) sur le Falcon (Shock Trooper, il me semble). Les ataristes habitués de fr.comp.sys.atari se souviennent peut-être encore de ce garçon fort sympathique.Toujours est-il que je ne regrette pas mon acquisition, car comme je l'ai déjà dit, le Falcon est une machine intéressante.
Ouai il s'appelait falconforever,mais depuis il à changé de machine, je sais plus pour quelle machine Mr. Green

Non sans déconner, aurais tu des traces de ce projet, je serai curieux de voir ce qu'il a pu faire ..
Sinon tu trouveras pas mal d'amigaistes qui trouvent le falcon très intéressant,c'est une belle machine, qui comme l'A1200 est sortie trop tard, le PC avait pris de l'avance .

TOUKO
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 10160
Age : 43
Localisation : LE MANS/MARSEILLE
Date d'inscription : 08/07/2010

http://touko-dev.blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par MacDeath le Dim 10 Juin 2012 - 19:11

Ouai il s'appelait falconforever,mais depuis il à changé de machine, je sais plus pour quelle machine
il est pas devenu Archiforever ?

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par A1WSX le Dim 10 Juin 2012 - 23:17

@TOUKO a écrit:
Ouai il s'appelait falconforever,mais depuis il à changé de machine, je sais plus pour quelle machine Mr. Green
Haha, non, rien à voir, lui il n'était pas animé par un esprit belliqueux, au contraire, il était sympa, le seul truc c'est qu'il débordait peut-être un peu trop d'optimisme ! :wink:


Non sans déconner, aurais tu des traces de ce projet, je serai curieux de voir ce qu'il a pu faire ..
En fait, de mémoire, quelques mois après son annonce, j'avais lu qu'il changeait de projet et se lançait dans un casse-brique ou quelque chose comme ça. Puis plus de nouvelles... Mais les Ataristes pourront sûrement mieux te renseigner là-dessus.


Sinon tu trouveras pas mal d'amigaistes qui trouvent le falcon très
intéressant,c'est une belle machine, qui comme l'A1200 est sortie trop
tard, le PC avait pris de l'avance .
Oui. Et il est vraiment dommage que l'offre logicielle ne soit pas aussi abondante que sur l'Amiga.

A1WSX
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 08/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par TOUKO le Lun 11 Juin 2012 - 11:02

@MacDeath a écrit:
Ouai il s'appelait falconforever,mais depuis il à changé de machine, je sais plus pour quelle machine
il est pas devenu Archiforever ?

Oui, mais c'était pour déconner Wink

@A1WSX a écrit:
Haha, non, rien à voir, lui il n'était pas animé par un esprit belliqueux, au contraire, il était sympa, le seul truc c'est qu'il débordait peut-être un peu trop d'optimisme ! :wink:
Il faut de l'optimisme sinon on fait rien .. Wink


En fait, de mémoire, quelques mois après son annonce, j'avais lu qu'il changeait de projet et se lançait dans un casse-brique ou quelque chose comme ça. Puis plus de nouvelles... Mais les Ataristes pourront sûrement mieux te renseigner là-dessus.
Dommage, mais pour passer d'un jeu style NeoGeo, à un casse brique, il à du rencontrer pas mal de soucis de faisabilité .
Ou peut être un manque d'expérience dans le dev falcon ???


Oui. Et il est vraiment dommage que l'offre logicielle ne soit pas aussi abondante que sur l'Amiga.

Ouaip, c'est ce que j'avais remarqué des possesseurs de falcon, le gros manque de logiciels .
Ce qui est bizarre, c'est que même la communauté homebrew, ne sort pas grand chose dessus .
Par exemple les trackers, l'amiga fait toujours référence ,malgré que le falcon ai des capacité supérieures .
Pareil pour l'image, les logiciels amiga sont concidérés comme parmis les meilleurs .

TOUKO
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 10160
Age : 43
Localisation : LE MANS/MARSEILLE
Date d'inscription : 08/07/2010

http://touko-dev.blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par rocky007 le Lun 11 Juin 2012 - 12:23

c'est vraiment dommage en effet... la Falcon a un beau potentiel, et à ma connaissance, personne ne l'a exploité correctement.

on retrouve sur le Falcon le syndrome d'Archimède... belle machine, très privée et donc peu de développement dessus.

rocky007
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2609
Age : 42
Date d'inscription : 29/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par A1WSX le Lun 11 Juin 2012 - 14:18

@TOUKO a écrit:
@A1WSX a écrit:
Haha, non, rien à voir, lui il n'était pas animé par un esprit belliqueux, au contraire, il était sympa, le seul truc c'est qu'il débordait peut-être un peu trop d'optimisme ! :wink:
Il faut de l'optimisme sinon on fait rien .. :wink:

En fait, de mémoire, quelques mois après son annonce, j'avais lu qu'il changeait de projet et se lançait dans un casse-brique ou quelque chose comme ça. Puis plus de nouvelles... Mais les Ataristes pourront sûrement mieux te renseigner là-dessus.
Dommage, mais pour passer d'un jeu style NeoGeo, à un casse brique, il à du rencontrer pas mal de soucis de faisabilité .
C'était prévisible. Comme quoi déborder d'optimisme ne suffit pas. Il faut être un peu réaliste aussi. :wink:


Ou peut être un manque d'expérience dans le dev falcon ???
Peut-être. Cela dit, je ne suis pas tout à fait convaincu qu'il soit possible d'adapter un jeu comme Shock Trooper sur un Falcon standard.


Oui. Et il est vraiment dommage que l'offre logicielle ne soit pas aussi abondante que sur l'Amiga.

Ouaip, c'est ce que j'avais remarqué des possesseurs de falcon, le gros manque de logiciels .
Ce qui est bizarre, c'est que même la communauté homebrew, ne sort pas grand chose dessus .
Par exemple les trackers, l'amiga fait toujours référence ,malgré que le falcon ai des capacité supérieures .
Pareil pour l'image, les logiciels amiga sont concidérés comme parmis les meilleurs .

C'est le premier constat que l'on fait lorsqu'on possède cette machine.
Pour m'a part, sur le Falcon ce qui m'a le plus manqué c'était un gestionnaire de fichier du genre Dopus.

En revanche, même s'ils ne sont pas nombreux, il existe tout de même de très bons programmes comme on l'a dit précédemment. Personnellement j'avais bien aimé Apex pour le dessin et surtout ACE, le soft synth DSP, que l'on peut considérer, selon moi, comme une killer app.

A1WSX
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 08/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par A1WSX le Lun 11 Juin 2012 - 14:20

@rocky007 a écrit:on retrouve sur le Falcon le syndrome d'Archimède... belle machine, très privée et donc peu de développement dessus.
Oui, il y a de ça, en effet.

A1WSX
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 08/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par Orion_ le Mer 13 Juin 2012 - 17:12

Pour les fan du falcon, un nouveau jeu d'aventure à énigmes et en images de synthèses est sur le point de sortir !
Il s'agit d'Elansar, vous pouvez le découvrir en news sur la page principale de gameopat :)
Les précommandes sont lancée !

Orion_
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 249
Age : 32
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 13/06/2012

http://onorisoft.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATARI : Le Falcon 030

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum