Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par Atreyu7 le Ven 28 Oct 2011 - 18:22

Bonjour à tous, je voudrais discuter ici plus spécifiquement des consoles à lentille optique et de leur grande fragilités, car ce qui lâche souvent en premier avec les consoles actuel c'est leur bloc optique. On entend pas mal de choses sur ce sujet et je voulais donc savoir ce qui été vrai et ce qui l'était moins.

-Par exemple on sais que les jeux sale, poussiéreux ou gras abiment la lentille, mais qu'en ai t'il des rayures ? (je parle des micro rayures et pas des crevasses faites au cutter.)

-On dit aussi que les PS2 n'aime pas les CD PS1 et qu'il est mauvais de jouer à des jeux PS1 ou PS2 sur sa PS3 rétrocompatible, est ce vrai? Quel en ai la raison techniquement ? Du coup regarder un DVD ou écouter un CD dessus serait mauvais aussi?

-Quand une console ne veut plus rien lire, peut on remplacer le bloc ? Facilement ?

-Quand vous rentrez de brocante avec des jeux sales, que faut t'il faire ? (Moi je passe le jeu sous l'eau tiède voir légèrement chaude pour dégraisser et je l'essuie avec un chiffon doux. Mauvais?)

-Les consoles actuelles sont elles de toute façon condamnée à une existence éphémère (genre dans une 30aine d'années impossible de trouver encore des PSone qui marche encore.) ou leur fragilité et un peu exagéré, surtout si on est de nature à prendre soin du materiel?

Bref je voulais qu'on parle de tous ça car ce sujet m’inquiète un peu quand je pense à l'avenir de ma PS2 ou de ma DREAM chérie. Wink

Atreyu7
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 376
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par Cellyra le Ven 28 Oct 2011 - 22:59

Je ne me prétends pas spécialiste des consoles CD, mais je vais tenter d'apporter ma pierre à l'édifice pour débuter, en attendant des spécialistes qui infirmeront ou confirmeront mes spéculations.

De ce que je sais, les blocs optiques ont 2 ennemis: la poussière et la chaleur.

Je sais que sur les toutes premières Playstation, le bloc optique était placé juste au dessus du bloc d'alim, résultat, la chaleur causait des dommages au bloc, il me semble que ça dilatait la lentille, rendant le laser moins précis. Je pense que c'est pareil sur les consoles actuelles qui ont la fâcheuse tendance à se prendre pour des radiateurs.

Après mais ça c'est plus évident, t'as la poussière, empêchant le laser de bien fonctionner. Le problème pour nettoyer ça c'est que le combo alcool+coton tige dans mes souvenirs est carrément suicidaire, j'avais bousillé un gamecube comme ça.

A l'époque pour ma Dreamcast et mon lecteur de CD audio quand ils merdaient, je foutais un CD nettoyant dedans, et ça corrigeait le problème.

Aussi pour certaines machines, on peut encore trouver des blocs optiques neufs (GC, Dremcast)

C'est du matériel fatalement bien plus fragile que les cartouches, mais à mon avis ce qui est le plus "dangereux" c'est les utilisations intensives, exposant l'engin à plus de chaleur.

A moins que parfois ça soit aussi le moteur qui crame, mais ça je sais pas si c'est remplaçable.

J'espère que j'ai pas raconté trop de bêtises u_u

Cellyra
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 591
Age : 24
Localisation : Sous une tonne de câbles... Ou bien à la taverne
Date d'inscription : 19/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par oleglenorvegien le Ven 28 Oct 2011 - 23:20

Il semblerait que ce ne soit pas la lentille qui serait forcément en tort.
Sur playstation 1 par exemple il y a la chariot (le truc qui fait du bruit), et si la lentille est mal placée (à cause de la poussière qui déplace le chariot au fil du temps peut-être), elle lit mal les jeux... il faudrait dans ce cas présent simplement démonter le bloc optique et recentré le tout.

Personnellement je ne l'ai jamais fait, mais par exemple avec ma play1 pucée j'ai extrémement de mal à lire certaines intros, ça s'accade énormément. Mais dès que je mets ma playstation sur la tranche, il n'y a plus aucun problème.
(ça fait un moment que je joue avec ma play sur la tranche comme une play 2)

Après les raisons sont peut-^être différentes d'une console à l'autre

oleglenorvegien
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2754
Age : 29
Localisation : un peu + à l'ouest, à l'ouest ^^
Date d'inscription : 28/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par chat-toon le Ven 28 Oct 2011 - 23:27

RIRE ..................................................................

La fiabilite des lentilles ,c'est sur qu'il y a des daubes et des moins daubes .
Sauf qu'une lentille (diode laser) ne travaille pas seule ,aussi je pense que la fiabilite d'un bloc optique tient tout autant de la qualite des composants qui lui son associes que du montage mecanique de la platine de lecture du CD .

A une epoque les mange disque de vinyl etait plus dangereuse pour ces disque que les platines ordinaires .
Bizarre aujourd'hui nos lecteurs de DVD ,CD Audio ou Blues Ray n'utilisent que ce principe .

Dans 30 ans ma PSX sera t"elle encore fonctionnelle ?
Qu'importe ,tant qu'il restera une memoire des jeux PSX ,je pourrai toujours utiliser un emulateur sur PC ou autres machines equivalentes .

Plus simplement a une epoque ou tout bouge pour vite revenir sur une technologie plus simple .
Demain ,une tablette tactile avec un processeur ARM integrant GPU Nvidia ou ATI remplacera certainement PS1 ,2 & 3 et peut etre meme PC portable .

En fait c'est surtout le jeux qui est le plus important ,le succes de SONY est dut a la retrocompatibilite entre ses differente consoles mais Nintendo qui n'as pas de compatibilite avec sa Game de console a cartouche vends aujourd'hui des jeux Super Nintendo sur sa Wii .

Aussi ,je pense que c'est le jeu qui interesse le client et non le support qui lui est plus objet de collection .

La qualite de la DREAM ou de la Wii importe peu , l'electronique bouge et le marche aussi .
Si il y a du pognon a faire ,il y aura bien un Chinois pour sortir un clone de la Dreamcast oubliiant le support optique au profit d'un lecteur de carte memoire et de la vendre des jeux a telecharger .


Le succes de la Xbox premiere du nom ,c'est d'etre un PC modifie qui fait tourner beaucoup de jeux ex Dreamcast licencies pour la Xbox .
Que dire si un Shenmue ou un Skies of Arcadia etait sorti sur XBOX .

J'ai vu que la Wii dispose d'une carte remplaçant le lecteur optique par un bete disque dur SATA de portable .

Sur les vieux micro ,un lecteur de carte memoire remplace souvent le lecteur de disquettes voir le disque dur .

Ceci dit ,aucun lecteur Optique n'est soecialement mauvais .
J'ai un Xbox qui utilise lecteur d'origine ,une PS2 qui a tres bien foctionnee avec des jeux PS1 et des jeux PS2 .
Inversement ,je n'ai jamais utilise ces console pour lire des DVD videos ,le lecteur de mon PC servait a cela .
Faut savoir que les lecteurs de console sont pas specialement prevut pour lire en 16x et que la vitesse normale de lecture d'un DVD doit etre de 4x soit 600 Ko/s

Rajoutons que la plus part des lecteur video dispose d'une videoRAM faible moins de 64 Mo aussi cela fait travailler plus le lecteur de relire le fichier pour le remettre en memoire video .

Aussi au prix d'une PSX d'occasion ,c'est plus sage de lire ses jeux PSX sur une vraie PSX que de vouloir pourrir sa PS3 en utilisant ces vieux CD PSX .

C'est bizarre du reste que les DVD chauffe dans la PS3 alors que les Blue Ray de jeux PS3 sont toujours froid .
Cas identique lors de la lecture de CD Audio sur un lecteur de DVD de PC .

Je pense que c'est peut etre pas les lentilles mais aussi nos CD & DVD qui se degradent a l'usage .

chat-toon
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 59
Localisation : SAVOIE
Date d'inscription : 16/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par dudule le Ven 28 Oct 2011 - 23:41

pour faire simple, dans l'absolut il faut utiliser les jeux pour les supports prévus a l'origine, ne jouer qu'avec des jeux en bon état afin de limiter le travaille des blocs optiques cad propre sans rayure.

si CD gravés ( message au doc, toutes gravures n'est pas piratage hein, ou alors tu boycottes les homebrews et les patch de traduction) que sur des support de qualité en étant certain de la qualité du programme.

pour nettoyer un CD, de l'eau tiède, du savon et un doigt suffit pour les laver sans les rayer et pour les essuyer, ne surtout pas frotter, les essorer en les faisant tourner autour d'un doigt par exemple, puis de les tamponner avec du sopalin mais pas froter, jamais jamais ...

pareil, sauf si console très mal stockée, jamais nettoyer les lentilles, elles sont conçues pour ne pas être "sale".

édit: chat toon a raison quand il dit "Sauf qu'une lentille (diode laser) ne travaille pas seule ,aussi je pense que la fiabilite d'un bloc optique tient tout autant de la qualite des composants qui lui son associes que du montage mecanique de la platine de lecture du CD ."

mais attention, les clones chinois dépanne, mais sont souvent de mauvaise qualité , surtout concernant leur signal vidéo.

dudule
Patient contaminé

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par ixindamix le Ven 28 Oct 2011 - 23:47

Je sais que sur les toutes premières Playstation, le bloc optique était placé juste au dessus du bloc d'alim, résultat, la chaleur causait des dommages au bloc, il me semble que ça dilatait la lentille, rendant le laser moins précis. Je pense que c'est pareil sur les consoles actuelles qui ont la fâcheuse tendance à se prendre pour des radiateurs.

Ce qu'il faut préciser, c'est que sur les premières séries de Playstation, le chariot optique était conçu en plastique pour une simple question de cout. Il en résulte, avec l'usure de déplacement et la chauffe, une certaine incapacité de se mouvoir correctement sur chaque piste à force d'utilisation.

Les Dreamcast n'aiment pas beaucoup les cd-r pour la simple et bonne raison que le bloc optique lit plus généralement des supports à vitesse variable avec des plages non linéaires (le principe du GD-rom). Les cd autoboot sont la principal cause de l'usure du bloc optique de la console à spirale.

ixindamix
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1386
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 28/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par Atreyu7 le Sam 29 Oct 2011 - 0:21

Merci pour toutes ces réponses techniques.
Chat-toon oui je suis bien au courant que je peux très bien émulé mes jeux et que tous les vieux softwares convergent vers les bécanes récentes, je voulais juste savoir si quelqu'un savait quoique ce soit à propos de la durée de vie exact d'un bloc optique ou d'un composant interne fragile. (genre on sait que les piles de sauvegarde des cartouches de jeux tomberont fatalement a plat.)

Bref finalement ne jouer qu'aux jeux prévu pour le support et modéré l'utilisation pour les machines qui chauffent beaucoup semble le seul remède valable. Les lentilles sont faite en verre? On ne peut vraiment pas risquer de les nettoyer si on fais une boulette ?


Atreyu7
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 376
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par oiseau de proie le Sam 29 Oct 2011 - 1:18

@oleglenorvegien a écrit:
Personnellement je ne l'ai jamais fait, mais par exemple avec ma play1 pucée j'ai extrémement de mal à lire certaines intros, ça s'accade énormément. Mais dès que je mets ma playstation sur la tranche, il n'y a plus aucun problème.
(ça fait un moment que je joue avec ma play sur la tranche comme une play 2)

Après les raisons sont peut-^être différentes d'une console à l'autre
ça c'est la maladie classique de la PS1, j'ai un pote qui en a eu 3 ou 4 en moins de 2 ans.
Comme l'a dit ixindamix, le pas de vis sur lequel est entraînée la lentille est en plastique, il s'use très vite.
Il doit y avoir un transfert de masse quand on change de position la console (ce que tout le monde faisait à l'époque !), la tête doit appuyer un peu plus sur le plastique.
Toutes les consoles en démos dans les magasins avaient ce problème car elles tournaient constamment...

La majorité des pépins sur les premiers consoles CD (Mega CD, Jag CD, 3DO, PS1, etc.) sont liés au bloc optique.
Et d'ailleurs c'était pareil pour les lecteurs CD sur PC, ils ne faisaient pas long feu...
Ensuite pour les réparer c'est au cas par cas, certaines ont parfois des blocs optiques standards qui faisaient aussi les beaux jours du matériel Hi-Fi et Vidéo; il est donc possible de se les procurer auprès des constructeurs mais à mon avis ça doit être de plus en plus difficile...

Toutes les consoles CD sont condamnées à court terme, elles crèveront toutes avant des consoles comme la 2600 pourtant plus vieille Mr. Green

Quel salut pour les nostalgiques ou les retro-gamers ?
L'émulation logicielle ou de nouvelles machines à base de FPGA ou assimilés qui feront du reverse engineering pour émuler les custom chips !




oiseau de proie
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2322
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par Atreyu7 le Sam 29 Oct 2011 - 1:43

J ai eu beau mettre ta derniere phrase sur google traduction oiseau de proie ça ne me sort rien de bon. What the fuck ?!?

Atreyu7
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 376
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par oiseau de proie le Sam 29 Oct 2011 - 2:15

Oups, c'est peut-être trop technique si on s’intéresse pas trop au hard, je n'avais pas pensé à ça :)
Alors les FPGA sont des puces électroniques que tu peux programmer pour émuler de façon hardware des custom chips ou des processeurs.
Mais les custom chips, qu'est ce que c'est ?
Ce sont principalement les puces vidéos ou sonores des consoles, le savoir faire des ingés, exemple l'Emotion Engine de la PS2.
Pour savoir comment celles-ci fonctionnent afin de pouvoir les 'émuler' et les caser dans un FPGA, on utilise souvent une technique qui s'appelle reverse engineering avec du matos d’électronicien (comme un analyseur logique); ça peut s'appliquer aussi sur des logiciels.

Au final on peut avoir une machine toute neuve qui va se comporter comme la machine originelle avec parfois des avantages ou aussi des inconvénients comme des problèmes de compatibilités mais qui peuvent se résoudre ptit à ptit puisque les puces comme les FPGA sont re-programmables.

Le dernier exemple en date est la FPGA Arcade, http://www.fpgaarcade.com/.
Cette machine qui va sortir incessamment sous peu pourra se comporter comme une Odissey, une Coleco, un Atari ST ou un Amiga !

Voilà !







oiseau de proie
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2322
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par Atreyu7 le Mer 2 Nov 2011 - 13:28

Ha oui génial du coup on garde nos jeux originaux pour pouvoir les réutiliser sur ces machines!
Surtout que je pense que les CD DVD vont tenir quand même plus longtemps que les consoles au final nan?

Atreyu7
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 376
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par oiseau de proie le Mer 2 Nov 2011 - 19:12

Il y a déjà un sujet sur le forum sur la durée des CD/DVD, ça dépend de pas mal de facteurs (qualité du support, vitesse de gravure, etc), certains disent quelques années, 15ans, 30ans...
Je pense qu'on peut parler de court terme pour ces disques.

Les machines dont je parles ne proposent pas forcément la possibilité de réutiliser le support d'origine.
En fait il faut une image/rom du CD/cartouche en question (ce qu'on utilise pour jouer sur un émulateur) que tu mets sur un disque dur ou une carte mémoire.
Il y a plusieurs avantages à cela, des chargements rapides, tout une ludothèque dans quelques centimètres carré, plus besoin de sortir ses originaux, etc.
L'inconvénient pour les nostalgiques de ceux qui ont vécu cette époque c'est de ne pas avoir le feeling à 100%, celui entre autre de mettre son CD, sa disquette, sa cartouche et d'attendre (entendre même !) que le jeu se charge.


oiseau de proie
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2322
Age : 42
Date d'inscription : 25/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par Atreyu7 le Jeu 3 Nov 2011 - 0:12

Oui c'est bien ça qui me fait peur, aimant beaucoup l'époque ps1 et co je suis trop amoureux du fait de jouer avec son support d'origine et les originaux. Rien que le geste de mettre la galette dans le bouzin...peut pas m'en passé!

Puis leur manière de profiter de la dématérialisation pour proposer les vieux soft à des prix exhorbitant...

Atreyu7
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 376
Age : 27
Localisation : Caen
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les consoles à lentilles font les fines bouches.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum