Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par drfloyd le Mar 2 Aoû 2011 - 5:39

Sugar a du forcement hésite à un moment donné à s'attaquer au ST et à l'Amiga, qu'en pensez vous ?

1. A quoi aurait ressemblé l'Amstrad 16/32 bits ?
2. Ses caractéristiques ?
3. Les conséquences sur l'histoire de la micro, sur Atari et Commodore

Vous avez 4h ! Planchez Mr. Green

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113132
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par MacDeath le Mar 2 Aoû 2011 - 6:59

Il me semble que l'on a déjà eut ce débat.
Je vais donc peut être me répéter, surement.

Amstrad faisait des PC.

C'est eux qui ont lancé les PC tout compris et pas cher car conçus en europe mais produit en Asie.

Bref tout le monde allait faire comme eux...
et genre 4-5 ans plus tard ils ont arrêté les PC suite a un fournisseur défectueux d'ailleurs.


le PC20/PC200 de Sinclair/Amstrad, ça n'avait pas les couilles pour concurrencer les Miga/ST.

Car le matos PC était déjà un peu cher il est vrai, mais embourbé dans les spécification IBM PC.
Notament sur le Graphisme avec les normes CGA et EGA qui en fait sont gourmandes en chips.

Y'a qu'à voir une carte EGA, c'est plein de composants et ça demande un monitor spécifique qui n'est en fait pas vraiment standard de par la résolution y=350.

ces cartes graphiques PC de base sont en outre un casse tête pas pratique car une chiée de modes même pas polyvalents, en gros un CPC fait quasiment mieux que le CGA en seulement 2 petites puces (mais le CPC ne possède pas les modes 16 couleurs par attributs par contre, mais là aussi le Spectrum y arrive très bien avec son ULA assez basique dont Amstrad possédait la technologie d'ailleurs..

Un PC de base comme le PC1512 ou 1640... c'était du 8mhz je crois, donc fondamentalement un peu pareil que les ST/Miga.
Mais voilà, si ta carte graphique est custom et ton son aussi et que tu veux rester sur du standard "compatible PC IBM/Dos... et bien tu n'est en fait pas compatible ou doit passer par la complication des modes graphiques CGA notamment, qui sont une vrai usine à gaz inefficace et merdique.

Genre... même pas de vrai possibilité de redéfinir les 4 encres ? WTF ? la seule encre redéfinissable étant le noir, alors que la plupart des jeux utilisent quasi systématiquement le noir en fond.

Amstrad a d'ailleurs eut des problèmes avec son CGA custom sur les PC1512 qui n'arrivaient en fait pas a faire 1ou 2 des modes à la con du CGA seulement mais pourtant en offrait un super plus intéressant (le 640x200x16 sans attributs... c'est déjà bien en fait.
Seul bémol la palette fixe CGA certes équilibrée mais loing d'être pratique et ce mode est finalement gourmant en RAM pour les Datas.

En 1989... il ne me semble pas qu'il y ai eut de nouveaux standards de machines, vraiment... pas qui se soient imposé en tout cas.
La plupart des machines sortis sont des resucées des machines existantes.

à l'époque déjà (et encore maintenant) la rétro compatibilité est un argument massue.
Et ça fait aussi que le nouveau format bien que rétrocompatible, est rarement exploité alors.

Seuls les PC ont réussit à passer outre car le passage en VGA était pratique (un pixel = un octet... super pratique en fait) et l'architecture ouverte du système (suffit de plugger des cartes) permettait cela.
Mais c'était quand même au détriments des jeux je trouve.
pour un éditeur soutenir le CGA, EGA et VGA ainsi qu'au moins 3-4 configs de sons, ça le fait moyen et le mode EGA est souvent "sacrifié" en 320x200x16 merdique histoire de rester relativement compatible CGA et donc sauver du temps de développement et du Data.
Mais les format non-IBM (donc hors CGA, EGA et VGA, voire Hercules) passent trop souvent à la trappe donc les modes spéciaux des PC1512 Amstrad ou Tandy colour (du Mode pixel large parfois comparable au mode0 sur CPC je crois)... sont généralement assez peu soutenus.
Un peu con car le PC1512 aurait pu être quasi 100% compatible avec ce mode 320x200x16 EGA bien qu'étant un "CGA".
Mais voilà les développeurs utilisaient aussi parfois des tricks avec le format IBM standard ce qui fout bien vite la merde.


le STE est compatible ST, le PLUS est compatible CPC, les Miga new génération sont aussi relativement compatibles, même les MSX2+ et TurboR...
Quand aux PC, idem, ça reste rétro compatible dans une certaine mesure... comme je l'ai expliqué.

Même le SAM coupé passe pour un successeur officieux du ZX Spectrum est serait plus ou moins compatible.

Bref oui, Amstrad à bien sortis des PC 286 et 386 en VGA avec possibilité de mettre une carte son.

Et sinon il faisait comme les concurrents, il gardait ses format classiques en les améliorant un peu du mieux qu'il pouvait, sachant que des formats comme les CPC, Spectrums et PCW était de toute façon en fin de parcours.


De plus Alan Sugar n'avait pas trop le goût du jeux vidéo.
Les GX4000 sont il est vrai ridiculement ridicules et de tout façon trop tard de 2-3 ans au mieux, et bien trop embourbées dans le format CPC pour réussir en tant que console typée Japonaise.
Et puis avec son système de sprite hard trop limité, ça ne l'a vraiment pas fait, même le Scrolling hartd est assez moyen a utiliser et on reste avec une video qui te bouffe ton CPU tout en lourdeur en lui foutant une chiée de "Wait".. car pas d'arbitrage de la RAM potable.


Sinon le PC20/PC200...
=Tu conçois un peu mieux le casing afin de pouvoir mettre des cartes sans que ça ne reste grand ouvert... (que ça fasse comme une boite au dessus au pire, que l'on peut plier)
=Tu mets un CGA/EGA bien custom et simplifié qui serait totalement compatible CGA mais aurait de vrais bons modes graphismes en couleurs base résolution (320x200)... et une vrai bonne palette... et fournis les drivers et machines gracieusement aux développeurs.
=Tu mets un semblant de puces sonores et un peu de MIDI.

Et voilà tu fais aussi bien que le ST, mise à part pour la RAM.

Reste à Amsoft de fournir les drivers et outils de développements.
Et idéalement faire que la machine soit compatible avec les moniteurs CPC, CGA et télés, ou sinon même VGA et EGA mais c'est super compliqué ça à l'époque je suppose. aux boites de Softwares, et de faire pression sur certains développeurs pour qu'ils supportent les modes graphiques.

Mais vu que la plupart des jeux EGA étaient en très stupide 320x200x16 (limlités aux 16 couleurs du CGA...muarf) de toute façon y'avait moyen de moyenner.



Idéalement un peu de scrolling Hard et sprites hards, genre comme sur Amstrad PLUS.

Car mine de rien ça peut être super utile ce genre de gadget pour une interface GUI ou des application avec défilement d'écran (Texte, images, voire son, tableurs...)


Oh, et le tout à un prix décent alors...

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par Philou le Mar 2 Aoû 2011 - 7:24

Je ne pense pas non plus que Amstrad aurait pu créer une machine personnelle 16 bits pour concurrencer le ST et l'Amiga. Et d'ailleurs, s'ils l'avaient fait, connaissant la politique low-cost de Mr Sucre, ça aurait été un hardware très classique en 68000 (très éprouvé, et utilisé dans bien d'autres machines), et qui ressemblerait furieusement à un Atari ST. Je ne vois pas quel aurait été l'intérêt de proposer une machine techniquement si proche ! Ou alors, pas faux, ça aurait été une machine comme l'a dit Macdeath...

Atari, nous le savons, menait une politique de prix déjà particulièrement agressive avec le ST, je doute que Amstrad aurait réussi à proposer une machine relativement similaire pour beaucoup moins cher... Cette machine aurait eu la vie dure face à ses rivaux. L'Atari ST aurait été le plus dangereux, parce que lui aussi très abordable, bien mieux implanté sur le marché (forcément), et proposant une logithèque déjà bien garnie et très variée...

Continuer le marché PC était bien plus judicieux, sachant que eux aussi, rapportait pas mal à Amstrad.

Philou
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1183
Age : 41
Localisation : Nord/Pas de calais
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par MacDeath le Mar 2 Aoû 2011 - 8:09

En fait le 16 bit d'Amstrad existait, c'était l'Atari 520STF.

Car c'est tout simplement la recette du CPC en mode 16 bit/68000 au lieux de 8bit/Z80.

Mais avec quelques "générosité" de la part d'Atari que sugar n'aurait sans doute même pas faites...
le MIDI par exemple, encore que c'est bien dommage car Amstrad venant de la HI-FI avait par exemple produit l'un des premier Home Studio low cost d'ailleurs.

Et la RAM.
Alors qu'Amstrad était super radin sur la RAM notamment pour le CPC (alors que pour les PC et PCW par contre, là ils en foutaient plein, même pour le spectrum +2 et +3...).

Mais il faut se rappeler du "scandale" de la pénurie de RAM (et D7 en 3") qu'amstrad à connus en 1985-86 en plein boom de ses PC, PCW et CPC.

Et se rappeler que de toute manière à la fin des années 80 la RAM était une denrée en pénurie mondiale en fait.
De plus ça pompait de la place sur la carte mère.
il n'y avait pas encore vraiment le système des barrettes, et pour faire une carte mère capable d'évoluer en RAM, il fallait alors la couvrir de sockets, ce qui revient à peine moins cher que de vraiment foutre directement les puces de RAM.
Ensuite c'était encore pas mal des puces de 16k ou 32K qui prenaient une place folle.

Une carte mère de PCW prévue pour 512K était littéralement couverte de ça (ou de sockets), Idem pour la carte mère des PC1512 et PC1640.
Même le CPC6128 c'est couvert de partout par rapport aux CPC464/664... mais déjà là Amstrad aurait aussi du passer en mode "6128" unique pour sa gamme CPC (comme pour les PLUS) sauf que foutre des sockets (seul moyen de rendre la carte mère évolutive) augmente énormément le coût...


Bref là ou Amstrad avait une petite carte à jouer était de faire un petit PC "civilisé" donc axé gamers/casual/non professionel... mais néanmoins doté de Graphismes et Son (soit l'inverse d'un PC cheap de l'époque) ce qui nuisait alors à la "compatibilité" justement.


L'un des problèmes d'Amstrad sinon c'est de ne pas avoir sut faire la fusion entre le PCW et le CPC... en gros un CPCW avec couleur et son, et réellement prévue pour avoir plus que 64k de RAM de base..


En 1985 le marché 8 bit était plié.
les systèmes en place, plus rien de nouveau n'a pu s'imposer, juste évoluer l'existant.

Pour les 16 bits, ça s'est joué de 1986 à 1989...
Et donc en 1988-89 c'était aussi plié.

Commodore et Atari ne faisant alors que évoluer leurs machines 16bit ce qui les conduira à leur perte en 1994... car systèmes fermés et handicapés par trop de rétrocompatibilité, face aux PC ouverts et noyés sous la concurrence entre constructeurs compatibles mais néanmoins adversaires.

Car le couple Intel et Microsoft à finalement imposé le PC car il n'y a pas eut de vrai concurrents au 386 et successeurs du côté des 68000 et successeurs ?

Et enfin l'offre des cartes 3D à explosé là dessus alors que les standards fermés sur Atari/Commodore ne permettaient pas ça de manière aussi évidente.

Si on arrive maintenant a avoir du homebrew sur les Falcons et AmigAGA, à l'époque non.

Oh, Atari à aussi sabordé son Falcon connement pour une console de merde innommable, ce qui reste la pire atrocité infâme de Tramiel (et sa dernière je crois).

Alors que cette machine est plutôt attachante et sympathique je trouve
(ok, bridée au niveau du 32bit parait il)




Back to amstrad.

Avec soit disant 12 millions de PC vendus (comme ils disent sur leur site)...
Ils ont bien du vendre au moins 7 millions de PC1512/1640 dans l'affaire.

Donc ça à bien concurrencé les Amiga et ST je suppose, même si se retrouver avec un CGA sans le son c'était la loose totale.
Tu avais tout de même les jeux Micro 16bit typiques comme Monkey Island ou Populous au gameplay totalement identique.

Et puis un "EGA compatible" c'est une usine à gaz :

On dirait une carte mère d'amstrad CPC, et bien non, c'est juste une carte EGA.


quoique ça pouvait être plus compacte aussi, muarf.


Avoir un moniteur couleur sur du 16bit, ça doublait bien vite le coût de la machine.
Et sur PC, avoir une carte graphique "couleur", c'était encore pire.

http://www.abandonware-magazines.org/affiche_mag.php?mag=48&num=2267&album=oui

SVM046 Janvier1988.


http://download.abandonware.org/magazines/Science%20et%20Vie%20Micro/svm_numero046/Science%26Vie%20Micro%20046%20-%20Page%20031%20%281988-01%29.jpg

520STF + moniteur couleur : 5490Fr.
amiga500+Moniteur couleur : 7490Fr.

http://download.abandonware.org/magazines/Science%20et%20Vie%20Micro/svm_numero046/Science%26Vie%20Micro%20046%20-%20Page%20044%20%281988-01%29.jpg

Ici on trouve un
PC1512HD20+ couleur pour 10890 Fr
PC1640HD20+couleur (EGA donc) :13390 Fr.

Mais tu as le HDD20megas...
Je me souviens avec effroid de Monkey Island sur ST avec ses 5 D7...

Et oui, les PC même Amstrad étaient plombés par le coût astronomique des moniteurs de norme PC couleur.
un écran EGA couleur c'est vite 5mille balles.

Oh, et tous ces prix sont probablement HT bien sûr donc ajouter +20% en gros (18,6 à l'époque, muarf) soit + 1/5.



Pourtant avec le PC200 sinclair, amstrad avait notament un truc sympatique : tu peux le brancher sur la Téloche.

Mais ce n'était pas bien la philosophie amstrad en fait, muarf.
dommage car une utilisation casual d'un PC n'avait pas besoin d'un moniteur haut de game et un recyclage des moniteurs CPC était bien vite suffisant pour du mode graphique de type CGA et EGA low res.
Tout ce qui compte c'est d'offrir la couleur.

Atari fit ça d'ailleurs.
couleur low res (Y=200) ou N&B mais alors HRes (Y=400) et sinon une bonne téloche avec péritel.

Sans avoir à changer de carte graphique en fait... Mais c'est quand même moins bon que du Hercules en monochrome il est vrai.

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par drfloyd le Mer 3 Aoû 2011 - 5:53

A noter que je n'ai pas ouvert de topic "et si Amstrad n'avait pas sorti la GX4000", je crois que ce n'est pas la peine Mr. Green

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113132
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par Invité le Mer 3 Aoû 2011 - 6:03

@drfloyd a écrit:1. A quoi aurait ressemblé l'Amstrad 16/32 bits ?
2. Ses caractéristiques ?
3. Les conséquences sur l'histoire de la micro, sur Atari et Commodore

Vous avez 4h ! Planchez Mr. Green

pas facile, j'ai failli rendre une copie vierge, mais bon je vais tenter ces "réponses"

à une GX4000 Plus avec clavier et lecteur de disquette cigare ou alors un amstrad CPC 12256 Plus

Embarassed

ok je sors ...

Boulet

plus sérieusement, il est clair pour moi qu'amstrad n'a pas su (ou pu) préparer sa sortie de l'ère 8 bits. et en admettant qu'un micro 16/32 bits soit sorti sous le label amstrad, je pense que l'atari ST et amiga déjà bien installés n'auraient rien eu à craindre. au début des années 90 le marché PC commence à vraiment décoller ce qui va crasher le marché des micros personnels. et puis amstrad avait t'il la volonté et surtout les moyens d'avoirs d'autres ambitions ?? la réponse est non je crois ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par Fred le Mer 3 Aoû 2011 - 6:40

@drfloyd a écrit:Vous avez 4h ! Planchez Mr. Green

En tout cas


pour Macdeath Shocked

Fred
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 45
Localisation : 73
Date d'inscription : 03/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par drfloyd le Mer 3 Aoû 2011 - 8:06

oui Amstrad etait sur le marché 8 bits par opportunité, et non parce qu'ils etaient passionné de micro.

Ils ont bien compris qu'ils n'avaient pas les moyens d'investir dans les nouvelles technologies pour poursuivre l'aventure.

Et à priori la GX4000 c'etait juste pour écouler les stocks de composants avant d'abandonner totalement le secteur.

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113132
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par fzu2801 le Mer 3 Aoû 2011 - 8:15

Je ne suis pas d'accord sur l'aspect radin en RAM d'Amstrad.

Quand le CPC 464 est sorti 64 ko c'était la rolls et le bank-switching était pas répandu. N'oublions pas qu'il a été taillé pour être un concurrent du C64 .

Bref on aurait eu effectivement une sorte d'Atari 520 ST mais livré avec moniteur monochrome au prix d'un amiga nu.

Il aurait eu 640 ko de ram.
Et des disquettes 3"... arg.

Et n'oublions pas une seule prise joystick et le son via un haut-parleur interne.

fzu2801
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 42
Date d'inscription : 27/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par drfloyd le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:06

il est certain qu'on aurait eu du très bas de gamme....

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113132
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par MacDeath le Jeu 4 Aoû 2011 - 15:58

Je ne suis pas d'accord sur l'aspect radin en RAM d'Amstrad.
Même si en 1984 un ordi en 64K de RAM semblait correct...
avec une réquisition de 16Ko de pseudo VRAM, le CPC est l"un des ordi 8 bit les plus lourds graphiquement de sa génération, seuls les MSX 2 sont plus lourds... (voire Sam coupé et autres).

ok en version 128K (6128 donc) avec bank switchings, y'a moyen de moyenner déjà un peu mieux.

Donc pour être optimum il eut fallut (facile de dire ça après coup) :

=ajouter justement 16K en rab, donc un CPC480...

=et donc prévoir que la machine pourrait faire plus que 64K de RAM de base... donc un vrai arbitrage de la RAM entre CPU et video... bref pouvoir bypasser les Wait-states lors de la lecture des scanlines/RAM vidéo d'écran...

Mais bon pour une machine vraiment pas prévue pour les jeux il s'en sort pas trop mal entre de bonnes mains avec usage de la RAM supplémentaire (et même pas mal de jeux en 64K sont déjà biens)


Autant un ZX spectrum en 128K de RAM c'est limite trop (façon de parler) autant un CPC en 64 c'est trop peu...


Pourquoi ne pas avoir systématisé le CPC en 128K et le ZX spectrum en disons... 80K ?

Car moi j'aurai bien vu le CPC étalonné sur du 80-160K de RAM...

donc du cpc480 ou du cpc6160... en plus ça donne des nombres assez funs et qui claquent visuellement...

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par barbarian_bros le Jeu 1 Sep 2011 - 2:50

@MacDeath a écrit:
Car le couple Intel et Microsoft à finalement imposé le PC car il n'y a pas eut de vrai concurrents au 386 et successeurs du côté des 68000 et successeurs ?

Bah il y a les PowerPC (pour Performance Optimization With Enhanced RISC Performance Computing) de Motorola/IBM, puis IBM/Apple.
Ils ont équipé tous les Macs sortis après l'été 1994. Mais c'tait plus pour concurrencer les Pentium que les 386/486 qui ont en effet été les seuls processeur très performants sur le marché grand public pendant plus de 2 ans... qui ont permit au PC de s'implanter... (la période ou Jobs n'était plus chez Apple, autrement ça aurait peut-être été le Mac la machine dominante des 90's.)

Et enfin l'offre des cartes 3D à explosé là dessus alors que les standards fermés sur Atari/Commodore ne permettaient pas ça de manière aussi évidente.
Heu l'explosion des cartes 3D est arrivée bien après, la 1ere carte dédiée qui a lancé la révolution 3D c'est la Voodoo de 3Dfx, sortie en 1996, bien après les derniers râles d'agonie d'Atari et Commodore.

Au moment de la chute d'Atari et Commodore (1992-94) ce qui a boosté le PC pour les joueurs c'est :
-Disque dur de série. Indispensable pour les gros RPG à la Ultima 7 ou pour les simulateurs, puis indispensable tout court (Monkey Island 2 prend 11 disquette DD sur Amiga, 5 disquettes HD sur PC, et s'installe sur le disque dur sur les 2, mais quel pourcentage de joueurs avait un disque dur sur son Amiga? )

-Puissance de calcul permettant des jeux en 3D fluide (face pleines, puis texturée) : simulateurs de vols, Jeux d'action (Wolfenstein 3D, 1992), RPG immersifs (Ultima Underworld, 1992i).

-Graphismes VGA 256 couleurs (le Falcon et L'A1200 aussi, sur moniteur VGA), plus coloré donc, mais surtout plus fins et lisibles : dès 91 certains jeux utilisent le mode VGA Hi-Res (640x480 16 couleurs), Sim City 1 (1989) utilise déjà le mode EGA Hi-Res 640x350 16 couleurs (sur une palette de 64, et le jeu est beuacoup plus lisible que dans son immonde mode VGA 256 couleur qui en faiut une bouillie de pixels). Le SVGA (640x480 256 couleurs, ou 800x600 16couleurs) devient un standard pour les jeux 'calmes' ne nécessitant pas une animation rapide (gestion, 'god games'). Avec l'avènement des 486 les Cartes VESA LocalBus sur permettent enfin d'avoir une animation fluide, avant d'être remplacées par les cartes PCI sur Pentium...


Amstrad aurait-il pu contrer ça? je ne pense pas. Les gros éditeurs de jeux sur micros étaient (déjà) principalement Américains, et ce sont sont les Américains qui ont créé le basculement vers les PC. Seuls les Européens s'accrochaient encore à leurs chers 16 bits Atari et Amiga, ou au CPC pour les plus vintages. Dès la sortie de la Soundblaster pro et la démocratisation des cartes VGA (91), c'était plié même si ça s'est ressenti qu'en 93-94 sur le grand public.

Si en 89 Amstrad avait voulu reprendre la tête du marché micro, il aurait fallu qu'ils créent une machine performante (égalant au moins le ST), et donc probablement incompatible avec la gamme CPC à moins d'y intégrer un Z80 pour assurer la compatibilité. Il aurait aussi fallu qu'elle soit peu chère pour garder le secteur de prédilection de la marque, le haut de gamme étant bouché par le ST et l'Amiga, et le frémissement annonciateur du raz-de marée PC (du coup, difficile de garder le Z80 supplémentaire ou d'avoir de grosses performances).
Et surtout il aurait fallut que Sugar laisse tomber le projet CPC+/GX4000 qui ne menait nulle part, mais pour ça il aurait fallut qu'il admette que son bébé n'était plus 'le meilleur micro du monde'.

barbarian_bros
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 4177
Age : 39
Localisation : 33
Date d'inscription : 29/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par ryosaeba le Jeu 1 Sep 2011 - 5:34

Pour qu'un CPC 16 bit rencontre un certain succès, il aurait du être un amiga avec les copros de la Snes.

ryosaeba
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3551
Age : 42
Date d'inscription : 02/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par drfloyd le Jeu 1 Sep 2011 - 10:13

pas forcement, en France le public casual aurait surement acheté les yeux fermés....

j'imagine un 16/32 bits en 160x200 pixels

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113132
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par Philou le Jeu 1 Sep 2011 - 10:24

En 1989, l'Atari ST et l'Amiga étaient déjà fort bien installés sur le marché des 16/32 bits. Bref pour percer encore une fois, il aurait fallu qu'Amstrad puisse nous sortir une machine nettement moins chère que les deux autres, et pour des performances au moins équivalentes au ST (ce dernier est apparu en 1985, ça aurait été con de voir un micro 16 bits qui ne serait pas à son niveau en 1989 !). Le problème étant que le ST était déjà pratiquement imbattable, question rapport qualité/prix.

Philou
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1183
Age : 41
Localisation : Nord/Pas de calais
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par fzu2801 le Ven 2 Sep 2011 - 6:50

Le ST était pas si bon marché que ça dans mes souvenirs ... bref amstrad avec un

CPC 68000 ou Z8000 512k ,
64 ko dédié vidéo (croisement entre le E-CGA du PC1512 et l'ASIC)
son du CPC
disquette 3" pour 4490 FF en 1989 se serait imposé trés rapidement.

mais amstrad avait fait le pari du PC ... et à l'époque s'en sortait franchement bien avec son PC.

fzu2801
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 42
Date d'inscription : 27/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par MacDeath le Ven 2 Sep 2011 - 9:42

j'imagine un 16/32 bits en 160x200 pixels
Bin pourquoi pas en fait...

genre les mêmes modes video que l'Atari ST mais "étalonné CPC" ça fait le mode0 en 160x200x256 couleurs... Et bien en 1990 ça serait loing d'être crade car le PC VGA est encore bien cher...

Amiga en est encore a l'A500 comme modèle courant, Atari euh...lol ils ont préféré avoir le 640x400x2...


donc une machine 16/32bit avec comme mode graphiques du "super CPC 32K"...
=160x200x256
=320x200x16
=640x200x4

Ajouter à cça les Rasters faciles (comme sur Amstrad PLUS) et le mode fullscreen Overscan qui bouffe le border et ajoute une bonne grosse résolution en plus pour de la VRAM qui bouffe alors 48K facile...

Ajouter enfin les features type PLUS donc sprites (mieux que sur PLUS bien sûr), scrolls et du DMA (on est en 16/32bit lol) ...
Prévoir quand même un son un peu mieux qu'un simple CPC bien sûr.


Bref sur le papier on aurait limite mieux que L'atari STE... sur bien des points...

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par drfloyd le Ven 2 Sep 2011 - 10:00

non désolé qq soient le nombre de couleurs à l'écran, 160*200 c'est une définition bien trop faible

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113132
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par philip le Lun 5 Sep 2011 - 13:49

Ils nous auraient proposé une belle machine, d'une seul bloc, comme un Macintosh SE... mais avec un petit disque dur pour calmer tout le monde.

Et avec un 68000 à 10MHz, une palette à la NeoGeo de 32768 couleurs, et enfin un Z80 pilotant un YM2151, on auraient tous craqués. Wink

philip
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 1772
Age : 45
Localisation : 31350 déménagement terminé.
Date d'inscription : 10/04/2011

http://philip-md.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par chat-toon le Ven 16 Sep 2011 - 9:55

AMSTRAD a lance un 16 bits avec le PC 1512 .
Certes il avait parait t'il des defauts .
En fait son seul gros defaut c'etait d'etre en avance .
En avance dans sa conception ,car la puce graphique ne fait pas qu'un bete CGA .
En avance aussi par son Bulk logiciel comprenant MS DOS ,CP/M 86 et le GEM .
Un defaut ,un lecteur de disquette pas tout a fait a la norme MFM des PC IBM .
Un autre defaut aussi ,si Sugar avait ete plus malin il aurait pense a ses client CPC et aurait fait realiser une carte a base de Z80 offrant alors la compatibilite CP/M 3 et Amstrad CPC .
Des lors on aurait tout autant put jouer sur le PC 1512 nos jeux CPC que d'utiliser des programmes pros sous CP/M .

Enfin ,il est amusant de voir qu'Amstrad ai sorti un PC avec Megadrive incorpore .
Pour le desing ,je trouve que la serie 2XXX est plutot reussie .

Je pense pas qu'Amstrad aurai dut faire de l'Atari ST compatible ou de l'Amiga compatible .
Notons aussi qu'Amstrad ne c'est pas lancer dans le Mac PPC compatible a l'epoque ou constuire une machine compatible Mac etait autoriser .

Pourtant sur qu'un Amstrad Power PC cela aurait eut de la gueule et de la peche .

Ma machine de reve ,une grosse GAMECUBE avec un lecteur de DVD disposant d'un couvercle en ARM ou Power PC UNIQUEMENT avec 1 ou 2 Go de RAM et un systeme de type Amiga OS .

chat-toon
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 59
Localisation : SAVOIE
Date d'inscription : 16/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Amstrad avait lancé un 16/32 bits en 1989 !?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum