Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Heidi le Ven 1 Juil 2011 - 9:52

Je crois malheureusement que nous, parents, sommes voués à nous faire du souci pour nos gamins !!
Faut juste être là, essayer de leur apprendre les quelques valeurs fondamentales et les laisser découvrir la vie...
Qu'est ce que tu veux interdire ? J'imagine qu'en disant : "non, tu vas pas dans ces endroits" ça rend la chose encore plus tentante.

Même si je ne cautionne pas, j'imagine que c'est pour cette raison que des parents préfèrent voir leur enfant s'asphyxier dans un mmo sur l'ordi de sa chambre... Au moins, ils savent ou il est...

Après je pense pas qu'il faille s'inquiéter sur les choses qui pourraient arriver. (je dis ça alors que je suis morte de trouille...), faut leur faire confiance, et prendre les problèmes (mais tous les enfants n'ont pas de problème...) quand ils se présenteront.
Tu sais tu peux te préparer un bunker pour une 3ème guerre mondiale, croire que tu es parfaitement prêt pour faire face pour passer 6 mois enfermé, mais tu n'es pas à l'abri d'avoir oublié le PQ ...).




Heidi
Patient contaminé

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par juanito13 le Ven 1 Juil 2011 - 9:59

Quand je vois que des parents achètent de l'alcool à leurs minots je me dis qua c'est sur les parents qu'il faudrait taper en fait. Moi à 15 ans mes parents ne m'auraient jamais laissé sortir, au mieux c'était soirée VHS/pop-corn chez les potes. Et à 11 ans je savais même pas ce que c'était un joint... Moi c'est plutôt vers 17/18 ans que j'ai commencé à déconner. Et c'était normal!

Aujourd'hui les jeunes (ptin j'me classe dans les vieux du coup -_-') ont l'habitude de tout avoir et de l'avoir très vite en grande quantité. Du coup il veulent grandir plus vite, c'est normal. Loin de moi l'idée de repousser la faute sur l'internet mais il n'y a qu'à voir le temps qu'on met aujourd'hui à charger une page comparé au temps qu'on mettait il y a seulement 5-6ans, aujourd'hui il y a une profusion de (dés)information.Les jeunes savent plus de choses (qu'ils ne devraient pas savoir) plus vite et les parents sont dépassés donc, comme dit plus haut dans le topic, ils laissent faire de peur que ça parte encore plus en *ouille

@Heidi a écrit:Qu'est ce que tu veux interdire ? J'imagine qu'en disant : "non, tu vas pas dans ces endroits" ça rend la chose encore plus tentante.
Non la technique de mes parents c'était "oui tu peux y aller, mais on te dépose, on viens te chercher, tu nous donne le numero des parents, tu nous dis qui il y aura..." En gros le dossier était tellement dûr à monter que au final je voulais plus y aller. Et j'avais 16/17 et les soirées étaient beaucoup moins violentes que celles-là

juanito13
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2165
Age : 28
Localisation : entre Manosque et Aix-en Provence
Date d'inscription : 19/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Invité le Ven 1 Juil 2011 - 10:54

ce qui est dangereux aujourdhui c est la qualité des produits, en general si t est pas un gros junkie imbibé jusqu au yeux tu choppe pas les bons...
j ai participé a un stand de testing de produits en festival il y a de ca deja 2ans (des test chimiques hein genre pureté et non pas on essaie tout ce qu on nous amene Mr. Green ) honnetement on a rien vu de consommable...
apres les lieux , les endroits ca change selon les generations mais bon pour les plus ancines vous saviez ce qui se passais dans les concerts de punk... ceux un peu moins vieux savent ce qui se passait dans les free party et teknival...
mon idee c est que dans n importe quelle generation, a n importe quel age les jeunes pouvais trouver des endroits de debauches semblables mais seulement maintenant tout est relayé par les medias... donc la france assoifées de ces reportages s indigne d en etre au courant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par juanito13 le Ven 1 Juil 2011 - 11:15

SnKazz a écrit:ce qui est dangereux aujourdhui c est la qualité des produits, en general si t est pas un gros junkie imbibé jusqu au yeux tu choppe pas les bons...
j ai participé a un stand de testing de produits en festival il y a de ca deja 2ans (des test chimiques hein genre pureté et non pas on essaie tout ce qu on nous amene Mr. Green ) honnetement on a rien vu de consommable...
apres les lieux , les endroits ca change selon les generations mais bon pour les plus ancines vous saviez ce qui se passais dans les concerts de punk... ceux un peu moins vieux savent ce qui se passait dans les free party et teknival...
mon idee c est que dans n importe quelle generation, a n importe quel age les jeunes pouvais trouver des endroits de debauches semblables mais seulement maintenant tout est relayé par les medias... donc la france assoifées de ces reportages s indigne d en etre au courant
Je te suis à 100% mais j'ai l'impression que c'est de plus en plus jeune aujourd'hui. Tu vois un minot de 12 ans en free party?

juanito13
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2165
Age : 28
Localisation : entre Manosque et Aix-en Provence
Date d'inscription : 19/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Invité le Ven 1 Juil 2011 - 11:18

moi j y ai trainer a 14/15ans mais ouai ta raison 12 ans ca c est le phenomene de societé les minot font tout encore plus tot...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Invité le Ven 1 Juil 2011 - 11:36

Mes parents m'ont permis a organiser mon premier anniv quand j'avais 14 ans , ils se sont barrées de l'appart et moi j'ai invité un tas des potes qui ont invité des tas de potes ... (y'avait au final une 100 des personnes) , ils ont dévalisé carrément le frigo et le bar, retourné la maison, vomis partout , on s'approvisionnait en alcools en plus par litres en allant dans les magasins a coté ... c'était tres chouette, ma mere n'a pas vraiment apprécié a son retour le lendemain, mais j'en garde un tres bon souvenir ...

et y avait pas de drogues Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Philou le Ven 1 Juil 2011 - 14:37

Apparemment, ce que l'on appelle Skins Parties ne sont pas vraiment marginales, puisqu'il y en a dans toutes les grandes villes. Certes, il n'y en a pas tous les jours, ni toutes les semaines, mais apparemment, ça arrive de plus en plus régulièrement, ces conneries.

Pour le reste, ce genre de fiestas n'a vraiment rien de nouveau, elles existent depuis des lustres en fait ! La seule différence étant que ça devient de plus en plus médiatisé (avec Internet et les réseaux sociaux, les médias se sont emparés du truc, forcément !).

Bon, soyons clairs, je ne me suis jamais rendu à ce genre de soirées. Dans ma jeunesse, je connaissais des gens qui fumaient des joints et qui faisaient déjà ce genre de virées, mais rien que le fait de respirer les fumées me rendait malade (non fumeur oblige !). Bref, n'ayant pas envie de passer mes soirées à me sentir mal, je n'ai jamais approfondi le sujet. Et puis de toutes manières, à l'heure actuelle, je suis bien trop vieux par rapport à la moyenne d'âge, je n'aurais plus rien à y faire, même si je voulais découvrir ce genre de soirées (ce qui n'est pas le cas, je vous rassure !)

Ce qui me dérange surtout dans ces soirées, c'est la présence de drogue à gogo, et les consommations illimitées d'alcool (et le tout gratuit, apparemment !). Après, s'ils passent leur temps à baiser avec de parfaits inconnus, tant que ça reste entre eux, ça ne me dérange pas plus que ça (j'ai toujours pensé que chacun fait ce qu'il veut avec son cul, du moins, tant que le mien n'est pas concerné !).

Quant à la présence de gamins entre 12 et 15 ans, je ne cautionne pas non plus, mais le phénomène est-il vraiment si nouveau ? Quand on voit les gamins/gamines qui sont de plus en plus précoces dans tous les sens du terme, je n'en suis pas si sûr, finalement !

Philou
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1183
Age : 41
Localisation : Nord/Pas de calais
Date d'inscription : 03/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Heidi le Ven 1 Juil 2011 - 14:58

Après, s'ils passent leur temps à baiser avec de parfaits inconnus, tant que ça reste entre eux, ça ne me dérange pas plus que ça (j'ai toujours pensé que chacun fait ce qu'il veut avec son cul, du moins, tant que le mien n'est pas concerné !).

Quand aujourd'hui tu sais qu'il y a des gens qui, aujourd'hui (en 2011 !!!) croient encore qu'on ne peut pas tomber enceinte lors du 1er rapport ou qu'on n'attrape pas le sida en faisant une fellation, ben moi, ça me gêne un peu...
Qu'à mon âge (bon allez, un peu moins ça passe aussi Wink ), on fasse ça ok, mais à 13 ans, une fille ne fait pas forcément "ce qu'elle veut avec son cul"...


Heidi
Patient contaminé

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 36
Localisation : Au pays des Meuh Meuh !
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Philou le Ven 1 Juil 2011 - 15:09

Pour ce point précis, je ne visais pas les jeunes de 13/14 ans, on est bien d'accord.

Philou
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1183
Age : 41
Localisation : Nord/Pas de calais
Date d'inscription : 03/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Heidi le Ven 1 Juil 2011 - 15:27


Ok Philou, on était bien d'accord Wink


Clint, tu devrais peut-être en organiser une entre Gamopats pour qu'on se rende compte ? Very Happy


Heidi
Patient contaminé

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 36
Localisation : Au pays des Meuh Meuh !
Date d'inscription : 10/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Mordiggian le Ven 1 Juil 2011 - 15:31

Mais en fait, perdre le contrôle de soi, gerber partout et chopper le sida c'est fun ?


J'ai dû manquer ma jeunesse.

Mordiggian
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4826
Age : 23
Localisation : Nope
Date d'inscription : 08/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par KVA le Ven 1 Juil 2011 - 15:33

@Mordiggian a écrit:Mais en fait, perdre le contrôle de soi, gerber partout et chopper le sida c'est fun ?

De temps en temps, franchement oui. Mr. Green

KVA
Patient en incubation

Masculin Nombre de messages : 83
Age : 24
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 24/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par juanito13 le Ven 1 Juil 2011 - 15:36

@Mordiggian a écrit:Mais en fait, perdre le contrôle de soi, gerber partout et chopper le sida c'est fun ?


J'ai dû manquer ma jeunesse.

Si t'as pas chopé le sida à 15ans t'as raté ta vie Wink

juanito13
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2165
Age : 28
Localisation : entre Manosque et Aix-en Provence
Date d'inscription : 19/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Mordiggian le Ven 1 Juil 2011 - 15:38

Bon pour développer mon propos, j'ai été à des fêtes "normales" (enfin "normales" apparemment, moi je trouve que c'est de la merde) depuis 2 ans, et pas moyen d'adhérer au concept.

Voir des gens bourrés, des putains de déchets humains, c'est ça qui me fout la gerbe. Franchement je comprends pas cette mode. Dans les soirées je suis le seul à finir sobre, sachant que la moitié des gens sont à l'étage en train de tirer leur coup avec un inconnu...

Gg le 21è siècle.

Pareil la drogue putain, pour l'argent qu'ils mettent je préfère laisser le spliff et m'acheter un jeu, ça m'amuse bien plus...Et bien plus longtemps.

J'arrive pas à comprendre comment un mec qui gerbe, qui se drogue, peut dire que "c'était une super soirée"...


Je suis un vieux con ?

Mordiggian
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4826
Age : 23
Localisation : Nope
Date d'inscription : 08/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par juanito13 le Ven 1 Juil 2011 - 15:49

Moi je peux comprendre (même si ça fait un moment que je n'ai pas vomit). Mais si tu ne l'a jamais fait je pense pas que tu puisses comprendre.
Perso à 18 ans je fumais à peine et je buvait un peu mais j'ai toujours fait ça avec des gens qui savaient se contrôler et des plus vieux qui m'ont appris à le faire. Je me suis déjà retrouvé en soirée avec des mecs qui buvaient juste pour se mettre mal, genre "bon allez je vais commencer avec 3 vodka cul sec au moins je suis saoul et en avant la soirée", ça je n'ai jamais compris.
Depuis, j'ai pris aussi pas mal de drogues en tout genres mais dans l'optique de la découverte et j'oppose ça aux mecs qui se gavent de prods dans le seul but de se défoncer le cerveau "parce que sans ça la soirée est nulle".
Au final je pense que ces gens là ne passent pas des si bonnes soirées que ça, c'est plus un effet de groupe créé par des gens qui ne savent pas se contrôler puisqu'ils n'ont jamais appris à le faire, normal vu qu'ils ont grillé toutes les étapes...

juanito13
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2165
Age : 28
Localisation : entre Manosque et Aix-en Provence
Date d'inscription : 19/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Mordiggian le Ven 1 Juil 2011 - 15:51

@juanito13 a écrit:Moi je peux comprendre (même si ça fait un moment que je n'ai pas vomit). Mais si tu ne l'a jamais fait je pense pas que tu puisses comprendre.
Perso à 18 ans je fumais à peine et je buvait un peu mais j'ai toujours fait ça avec des gens qui savaient se contrôler et des plus vieux qui m'ont appris à le faire. Je me suis déjà retrouvé en soirée avec des mecs qui buvaient juste pour se mettre mal, genre "bon allez je vais commencer avec 3 vodka cul sec au moins je suis saoul et en avant la soirée", ça je n'ai jamais compris.
Depuis, j'ai pris aussi pas mal de drogues en tout genres mais dans l'optique de la découverte et j'oppose ça aux mecs qui se gavent de prods dans le seul but de se défoncer le cerveau "parce que sans ça la soirée est nulle".
Au final je pense que ces gens là ne passent pas des si bonnes soirées que ça, c'est plus un effet de groupe créé par des gens qui ne savent pas se contrôler puisqu'ils n'ont jamais appris à le faire, normal vu qu'ils ont grillé toutes les étapes...

Gros +1. C'est mon ressenti.

Après je ne conçois pas qu'on puisse se foutre de moi lorsque je dis que je préfère mater un bon film avec des amis plutôt que me bourrer la tronche.

Mordiggian
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4826
Age : 23
Localisation : Nope
Date d'inscription : 08/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Invité le Ven 1 Juil 2011 - 16:27

@Mordiggian a écrit:Bon pour développer mon propos, j'ai été à des fêtes "normales" (enfin "normales" apparemment, moi je trouve que c'est de la merde) depuis 2 ans, et pas moyen d'adhérer au concept.

Voir des gens bourrés, des putains de déchets humains, c'est ça qui me fout la gerbe. Franchement je comprends pas cette mode. Dans les soirées je suis le seul à finir sobre, sachant que la moitié des gens sont à l'étage en train de tirer leur coup avec un inconnu...

Gg le 21è siècle.

Pareil la drogue putain, pour l'argent qu'ils mettent je préfère laisser le spliff et m'acheter un jeu, ça m'amuse bien plus...Et bien plus longtemps.

J'arrive pas à comprendre comment un mec qui gerbe, qui se drogue, peut dire que "c'était une super soirée"...


Je suis un vieux con ?

Pareil, se bourrer la gueule pour faire la fête et imiter les anglo-saxons, je comprends pas, en plus impossible de vraiment s'amuser et d'avoir des souvenirs avec 3g dans le sang.

En plus c'est pas très bon pour la santé et vomir c'est pas très agréable. C'est juste mon avis, j'impose rien.

Après je dis pas, je suis plus joyeux après avoir bu 2 verres, ça aide à aller vers l'autre et à déconner. J'aime bien ça, avoir un peu bu pour mieux discuter avec les autres !

En revanche là je vous dis merde : le jour ou j'ai pris une cuite, j'ai juste senti que j'étais méga-bourré et que j'allais vomir. ça ne m'a rien appris et ça ne fait pas "comprendre" pourquoi les autres aiment ça. C'est une histoire de goût.

J'ai senti que pour certains c'est une obligation de se bourrer la gueule pour être content de sa soiré, mais quand je vois des gars qui prévoient un jour à l'avance qui va leur tenir la tête pour pas s'étouffer avec leur bave........super soirée en perspective !

Mordiggian, pour le foutage de gueule, tu verras ces gens là changer d'avis dans les années qui viennent. Quelques uns me considéraient comme un looser parce que j'aimais pas à 18 ans, 4 ans après c'est fini, ils ont changé d'avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par djbra le Ven 1 Juil 2011 - 16:30

En plus c'est la période des fêtes de village chavi!!!

djbra
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1762
Age : 29
Localisation : Chateaudun
Date d'inscription : 22/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par juanito13 le Ven 1 Juil 2011 - 16:40

chavi-dragon a écrit:[...]En revanche là je vous dis merde : le jour ou j'ai pris une cuite, j'ai juste senti que j'étais méga-bourré et que j'allais vomir. ça ne m'a rien appris et ça ne fait pas "comprendre" pourquoi les autres aiment ça. C'est une histoire de goût.
[...]
Mordiggian, pour le foutage de gueule, tu verras ces gens là changer d'avis dans les années qui viennent. Quelques uns me considéraient comme un looser parce que j'aimais pas à 18 ans, 4 ans après c'est fini, ils ont changé d'avis.

Non, ce que je comprend c'est le fait d'aimer se bourrer la gueule. Quand t'en arrives à vomir c'est que t'es allé trop loin et en effet c'est pas du tout agréable, ça je comprend pas qu'on puisse aimer.

Je plussoie la dernière partie. C'est parfois même ceux qui sont les plus posés au bout de quelque années.

juanito13
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2165
Age : 28
Localisation : entre Manosque et Aix-en Provence
Date d'inscription : 19/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Invité le Ven 1 Juil 2011 - 16:43

djbra : Et oui ! Mr. Green ça va débuter maintenant !

juanito : C'est clair !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par juanito13 le Ven 1 Juil 2011 - 16:45

Quand je vois des potes à moi qui arrivaient en cours bourré tous les matins (pas avec la gueule de bois hein, bourré! A faire des conneries de mec bourré et tout ce qui va avec) et que maintenant c'est impossible de les faire sortir de chez eux Shocked

juanito13
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2165
Age : 28
Localisation : entre Manosque et Aix-en Provence
Date d'inscription : 19/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Invité le Ven 1 Juil 2011 - 17:09

C'est parce qu'ils savent que maintenant, au moindre écart de conduite, leur fois leur sortirai par la bouche pour leur dire merde ! Mr. Green

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par RiGo le Ven 1 Juil 2011 - 17:20

Et pourtant vous êtes pas vieux, à votre age je vomissais encore :)

Moi qui commençait à me croire en train de vieillir )

RiGo
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 347
Age : 37
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par juanito13 le Ven 1 Juil 2011 - 17:48

chavi-dragon a écrit:C'est parce qu'ils savent que maintenant, au moindre écart de conduite, leur fois leur sortirai par la bouche pour leur dire merde ! Mr. Green
Ou qu'ils se sont trouvés une copine...

T'en fais pas RiGo je bois toujours autant, c'est juste que je sais m'arrêter Wink

juanito13
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2165
Age : 28
Localisation : entre Manosque et Aix-en Provence
Date d'inscription : 19/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par RiGo le Ven 1 Juil 2011 - 18:43

@juanito13 a écrit:T'en fais pas RiGo je bois toujours autant, c'est juste que je sais m'arrêter Wink

Ça il faut apprendre assez rapidement, car à 22 tout baigne encore, mais quand tu passes la trentaine ça prend un peu plus de temps pour se remettre d'une rude soirée... :)

RiGo
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 347
Age : 37
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Invité le Ven 1 Juil 2011 - 18:52

@RiGo a écrit:
@juanito13 a écrit:T'en fais pas RiGo je bois toujours autant, c'est juste que je sais m'arrêter :wink:

Ça il faut apprendre assez rapidement, car à 22 tout baigne encore, mais quand tu passes la trentaine ça prend un peu plus de temps pour se remettre d'une rude soirée... :)


moi je tiens bien mieux l'alcool qu'avant , mais aussi dans l'ensemble j'ai toujours su m'aretter , la seule fois ou j'ai eu un trou noir (genre fete bat son plein, et je me reveille dans la rue) c'etait quand j'ai melangé avec la fumette a 18ans ... du coup je n'ai jamais apprécie la fumette ...

Ah oui , j'ai aussi vomi une fois, et c'etait parce qu'on faisait des melanges degueux , genre bierre martini lait , lait qui caillait et c'etait vraiment immonde ...



Sinon jamais eu de gueule de bois par contre ... Mr. Green

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par RiGo le Ven 1 Juil 2011 - 18:56

Un petit cerceuil pour la route ^^

RiGo
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 347
Age : 37
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Invité le Ven 1 Juil 2011 - 18:57

@RiGo a écrit:Un petit cerceuil pour la route ^^

nan un 4-21 qui a mal tourné Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Invité le Ven 1 Juil 2011 - 21:53

Confessions intimes : quels étaient vos mélanges de fous :

C'est en direct, sur gomapat, uniquement !

Mr. Green

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par mickmack le Ven 1 Juil 2011 - 22:00

j'ai participé étant jeune à des soirées, mais je disais non aux d. et on me disait non au s. Very Happy il ne me restait que le a...

mickmack
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 870
Age : 39
Date d'inscription : 15/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par RiGo le Ven 1 Juil 2011 - 22:22

Pire mélange de ouf, hum, je dirais quand j'ai perdu au jeu de la chocholle : ça se joue avec des cartes, les 3 premiers rois qui sortent mettent un truc dans le bol, et le 4eme roi boit tout : moi j'ai bu Bière + vin + lait, rien que d'y repenser mon estomac a mal...

RiGo
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 347
Age : 37
Date d'inscription : 17/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirées "s.a.d": délire de journalistes ou bien ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:32


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum