Back to the past

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Back to the past

Message par ryosaeba le Dim 4 Avr 2010 - 19:13

Bonjour,

Je me suis toujours demandé que serait devenu l'informatique d'aujourd'hui, si le falcon et l'amiga 1200 avaient rencontré un grand succès.

Comment voyez-vous ce present parallèle ?

ryosaeba
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3551
Age : 42
Date d'inscription : 02/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par drfloyd le Dim 4 Avr 2010 - 19:21

oui sauf que c'était quasi impossible...

Il aurait fallu des machines beaucoup plus pro et surtout une puissance logistique et marketing énorme... Il ne faut oublier que le ST et l'Amiga c'etait quand même plus des consoles de jeux que des machines de bureau.

Seul Apple a réussi à survivre. C'est la firme mythique par excellence, des débuts dans un garage avec 2 gars farfelus, et aujourd'hui l'entreprise informatique la plus rentable du monde, élue entreprise de la décennie aux USA.

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113171
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par ryosaeba le Dim 4 Avr 2010 - 19:41

le St et l'amiga étaient effectivement considérés comme des machines de jeux. Mais ils ont connu une carrière honorable dans le domaine pro.

Apple a connu également des problèmes dans les années 1990, mais ils ont réussi à ce remettre en cause grace à l'Imac.

Ce qui est dommage c'est qui ni commodore, ni atari ont réussi cette remise en question. Les falcon et amiga 1200 en sont l'exemple le plus frappant, ils ont continué à surfer sur leur produit en les améliorant un peu. Ils n'ont pas réussi à recréer la cassure comme lors de la sortie des ST/Amiga par rapport aux 8bits de l'époque.

ryosaeba
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3551
Age : 42
Date d'inscription : 02/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par Philou le Lun 5 Avr 2010 - 18:24

Je dirais que Atari et Commodore savaient mettre au point des micros, mais ils ne savaient absolument pas les vendre. Si les micros huit et seize bits ont marché, c'est parce qu'ils étaient suffisamment bien pensés et performants par rapport à la concurrence. La génération ST et Amiga notamment avait une avance assez confortable techniquement parlant par rapport à tout le reste, y compris face à des machines bien plus chères. Le PC était une machine presque exclusivement professionnelle (ou alors pour particuliers très fortunés), avec des performances limitées au final. Le marché des consoles était toujours au point mort, ou presque. Bref, les ST et Amiga avaient un boulevard devant eux, prêt à les accueillir ! Bref, leur succès n'était clairement pas dû aux qualités commerciales et managériales des hauts cadres de ces entreprises, c'est simplement la qualité des machines elle même qui a fait la différence.

Pour la génération suivante Falcon et Amiga 1200, la donne était très différente dans la mesure où le PC a entre temps progressé dans tous les domaines, si bien que ce dernier, en plus d'être une bonne machine professionnelle, devenait aussi une excellente plate-forme de jeu. Avec la baisse assez drastique des prix y compris pour les bonnes configurations, le PC s'est dans le même temps bien démocratisé. Si bien que lorsque Atari et Commodore présentaient leur nouvelle génération de machine, le PC était d'ores et déjà un standard bien installé. Et c'est sans compter sur le marché des consoles qui connaissait de nouveau, des jours radieux. Bref, j'ai plutôt l'impression que la réaction d'Atari et de Commodore était bien trop tardive pour espérer renverser la vapeur, il aurait fallu réagir dès 1989 pour présenter de nouvelles machines capables d'évoluer comme un PC. Atari aurait peut-être pu faire quelque chose avec son TT (avec notamment processeur 68030 et modes 256 couleurs), mais il était très cher, et Atari l'a positionné comme machine professionnelle dédiée aux serveurs, si j'ai bonne mémoire...

Philou
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1183
Age : 41
Localisation : Nord/Pas de calais
Date d'inscription : 03/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par MacDeath le Mar 6 Avr 2010 - 14:20

Apple (MAc en fait) à su s'imposer dans le domaine de l'édition, dommaine pro, friqué et prescripteur de fait...
En effet, les magazines étant conçuts sur Mac il y a bien un partis pris...lol.

Pour les PC, bin c'est simple : une grosse boite ouverte où tu met ce que tu veux dedans, et un standard que pleins de constructeurs améliorent de concert...Ce que devait être le MSX d'ailleurs, mais vu que le 8 bit périclita trés justement...


Bref :

Amiga et Atari, c'etait pas assez ouvert : l'inovation passant par une seule boite aux démarches commerciales hasardeuses...
Pas évolutif...

Pas de tours Desktop avec plein de slots.

Fermé car passant peu par le constructeur tier en fait.

Et "cher".

Une bonne grosse tour Amiga, c'est bien sur assez proche d'un PC, mais euh...pas de concurrence, un peu comme pour le Mac quoi, qui est hors de prix.

Et Commodore n'a pas assez compris le côté Multimédia.


Bref oui, Mac à raflé la mise, sauf que à l'époque c'était pas gagné non plus...


L'avantage d'un PC c'est que tu pouvait (et peut toujours) le construir progressivement.

D'abord l'unité centrale de base peu équipée...
Puis tu investis dans la carte VGA...
Un disque dure en plus, une carte son, plus de mémoire...sur 1-2 ans en fait, pouvant trouver de l'occaze, des machines Pro bazardées, etc...
Tu investissais dans ton premier accélérateur 3D d'occaz par exemple...

Et quand ta tour était "pleine" mais obsolète, bin tu pouvait parfois ne changer que la carte mère et récupérer une bonne partis de tes périphériques et recommencer le bins.

qu'un Amiga, tu as tout tout de suite, mais si tu veux améliorer, il te faut presque tout racheter non ?


Enfin bon, là je viens de récupérer un 1040 STE...héhéhé...
Et je dois récupérer le TT de mon Frèreot aussi...


Pour le PC, je dirais que vers les 90's ça c'est tout de même bien démocratisé en fait.
Les Amstrad Bien sûr.

le PC1640 était VGA si je me souvien bien, et on avait tout de même malgré que ça soit un Amstrad de la place pour de l'évolution (Lecteurs, DD, Mémoire, Son ?)

Après moi j'avais la chance de récupérer des PC d'une boite par mon père...
Sauf que mon premier PC :

EGA, 512Ko, 8-12Mghz...lecteurs 5"1/4 ET 3"1/2 (HD...la classe)...
Au départ il était à poil donc.

Mais sur sa fin de vie il avait eut ensuite le +128Ko, le DD80Meg, et la souris (en option lol).
Ce qui en faisait une machine assez compétitive par rapport à un Atari ST par exemple je trouve.

Moins de "supers" sons et palette pauvre (car jeux trop souvent en fullCGA16couleurs et pas en véritable EGA avec palette 64 et résolutions améliorées...quoique Might and Magic 3 l'était...) et surtout jeux rapides et rapides (DD et lecteurs...)

Que quand j'ai vu tourner Dune 2 sur un amiga 2000 bin je me suis bien marré : lent et archilent.

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par ryosaeba le Mer 25 Aoû 2010 - 15:13

Pourquoi Mac est toujours en vie et non Atari et Commodore ?

Surement une autre vision....

ryosaeba
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3551
Age : 42
Date d'inscription : 02/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par MacDeath le Mer 1 Sep 2010 - 21:45

Passque le Macintoch n'a jamais été une machine pour les enfants à la base (trop cher...pas assez joueurs) alors que les Amiga et Atari étaient des machines pour les "gamins" de fait...

Et comme les PC ont vachement baissé en prix... ils sont devenu les machines pas cher donc pour les jeunes dans la famille...avec ce truc formidable que l'on appel l'évolutivité que les Amiga, Atari et Amstrads n'avaient pas, et que les Mac n'ont pas non plus...

avec ton vieux PC, tu remontes un PC plus puissant en gardant les périphériques et en changeant seulement la carte mère... par exemple.


C'est bien simpple : un PC de maintenant tout équippé ça coûte 500€uros (voire moins).
500€uros c'est 3300francs...

Or si j'ai bonne mémoire en 1990 on avait quoi pour ce prix là ?
un Atari ST à poil...ou un Amstrad tout équippé...
Et encore c'était plutôt 4000francs... avec l'évolutivité d'un Coelacanthe alors que ton PC (maintenant comme avant) est tput démontable et remontable, upgradable, etc...

Et un PC c'était encore 15000Francs...voire 20.000Francs...

à la rigueur la bonne affaire en fin des années 80 niveau PC, c'était un PC1640 d'amstrad, avec son EGA c'était déjà pas trop mal et tout équippé (moniteur...)...pour 7000Fr si j'ai bonne mémoire.

Après c'est sur que les PC20 Amstrad et PC200Sinclairs (donc Amstrad) ont complètement raté le coche...

En gros ils auraient eut un EGA (et non un CGA) et un semblant de carte son, pour le même prix...
Et la carlingue aurait eut une pièce spéciale (avec une bosse) histoire que tu ne laisse pas grand ouvert quand tu met une carte d'extension...

Bin cette machine se serait vendu en réelle concurrent de l'Atari...

Mais problème : pas facile quand même de faire un bon véritable EGA branché sur une TV...
le 640x350x16 a du mal...
Mais le 320x200x16 est déjà trés bien et l'atari n'arrivait pas non plus a afficher son 640x400x4 sur une TV...

Après tout l'Atari ST n'est pas si impressionant en couleurs... et la palette 64teintes du EGA véritable reste largement ssez bonne alors.

Problème : comme Amstrad a mis un CGA, ça n'a pas marché (et pas de capacité son in-built...)

En gros un tel ordinateur, si ça c'était vendu comme se sont vendu les autres machines d'amstrad, (PC1512...PCW et CPC...) bin le standard EGA aurait même sans doute été mieux utilisé en fait par les boites de jeux, car ils faisaient en général le EGA avec le mode étendu CGA donc oui 320x200x16 mais la palette était réduite à celle étendu d'un CGA... 16 couleurs sur 16 seulement... pas terribeule donc...

Mais je me souvient (du temps ou j'avais un PC EGA au début des 90's justement) que quelques rares jeux exploitait un peu le véritable EGA...
Might and Magic 3 avait notament un mode 640x200x16 (ou 640x350x16 je sais plus trop) EGA exploitant la palette 64couleurs... et c'était super bien !

Figther bomer aussi avait notament une page de présentation en Haute résolution EGA qui en jetait...

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par romano le Mer 1 Sep 2010 - 21:59

Si le mac a su survivre, c'est aussi parce qu'Apple n'hésitait pas à multiplier les machines, donnant toujours la possibilité aux utilisateurs de se trouver avec une machine à jour, un peu comme ce que proposait le PC.
Sinon, pour que le ST s'impose vraiment, il aurait fallu qu'Atari vende des licences du TOS à d'autres constructeurs, avant que le PC n'inonde le marché.

romano
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 336
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par stapha92 le Mer 1 Sep 2010 - 23:54

Je ne suis pas d'accord avec tout ce qui a été dit.

Tout d'abord la concurrence PC. Déjà dire qu'un PC était moins cher, c faux. Meme le PC le moins cher de l'époque valait une fortune par rapport à un Atari ST. Rien que l'écran coutait une fortune là ou un ST se branche sur la télé, au moins dans un premier temps.

Ensuite, dire que le PC était plus pro est faux également. Le coeur d'un micro est le processeur. Celui du PC pouvait adresser 64 Ko à la fois et devait utiliser des pages pour gérer plus de mémoire, comme nos bon vieux 8 bits. Le ST, l'Amiga et le Mac pouvait adresser 16 Mo dès le 68000 et 4Go ensuite en gardant une compatibilité parfaite puisque c'était géré ainsi en interne dès le début.

Demandez à un éditeur si c'est important pour un moteur de base de données par exemple. Ou alors essayez de faire du temps réel, très demandé en industrie, avec une architecture de PC de l'époque. Même avec celle d'aujourd'hui ce n'est pas simple...

Ce qui fait que le PC était plus pro est seulement une question d'image, largement alimenté par Microsoft qui avait gagné la partie avant de faire son premier os multitache. Windows 3.1 est pro ? C'est une plaisanterie !

Et d'ailleurs, ce n'est pas du tout le coté pro qui a fait gagner le PC au final mais les jeux ! Wing commander, Commanche, Doom : elles sont là les raisons pour lesquelles les gens sont passés sur PC !

Et ça a été possible grace à la concurrence bien plus présente chez les constructeurs de cartes/élements/périphérique pour PC que pour les autres. Peut-être parce que dès qu'un achete un PC , il faut une carte mère, graphique, un processeur (même pour ça il y a de la concurrence chez les PC, alors que Motorola était seul...), etc... ça incite davantage les fabricants qui avait en plus un meilleur accès à l'information nécessaire à la conception de leurs cartes.

Quand au Mac, il faut se rappeler qu'il était quasiment aussi mort que les autres est que c'est en partie le retour de Steve Jobs qui l'a sauvé. Et qu'a-t-il fait ? Il a sorti l'IMac, le premier micro design... Et c'est aussi grace au soutien de Micro$oft qui avait injecté de l'argent dans Apple car il ne voulait pas se retrouver en situation de monopole.

A noter que lorsque les ST/Amiga réussissaient à s'implanter dans un domaine pro, il y restaient longtemps : il y avait encore des ST en fonctionnement dans des studios et des Amigas dans des régies plus de 10 ans après la mort des boites. La NASA a vendu une partie de son stock d'A4000 sur Ebay il n'y a pas si longtemps.
Si c'est pas la preuve de leur aptitude dans le monde pro...

Non ce qui les a tué, c'est le manque de puissance pour les jeux 3D. S'ils avaient évolués assez pour garder leurs utilisateurs, cette puissance aurait profité aussi au monde PRO.

C'est ce qui se passe sur PC : s'ils n'y avait pas autant de joueurs sur PC, les micro-processeurs d'aujourd'hui ne serait pas aussi performants ou bien plus chers. Et les cartes 3D utilisées par les pros sont faites avec les même composants que celles pour jouer car ce sont ces dernières qui évoluent le plus vite.


stapha92
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 47
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par MacDeath le Jeu 2 Sep 2010 - 0:38

Tout d'abord la concurrence PC. Déjà dire qu'un PC était moins cher, c
faux. Meme le PC le moins cher de l'époque valait une fortune par
rapport à un Atari ST. Rien que l'écran coutait une fortune là ou un ST
se branche sur la télé, au moins dans un premier temps.
Moi perso j'ai plutôt dit qu'un PC coûtait 15.000 F alors qu'un Atari/Amiga coûtait 4.000-6.000 F.

Quanb je parle de PC à 500€uros ou moins c'est aujourd'hui...

Mais amstrad notament à lancé le PC pas trop cher (7500franc je crois ? à vu de nez...) en milieux-fin des années 80... et dans les années 90 le PC est passé de 15000fr à...boucoup moins...facile 2x moins d'ailleurs.

Et le fait de pouvoir garder tes périphériques bien souvent quand tu upgrade au truc au dessus (carte vidéo, son...discdures...etc...
bin ça a permis aussi aux bricoleurs de se monter leur PC pour pas si cher à partir d'une base ancienne...bien souvent.

Mac à justement faillis crever, mais Steve Jobbs est arriver à temps... mais Mac survivait aussi grace au marché des infografistes/presse/publication/autre...bref une niche et rien d'autre.

Atari : gestion cacalamiteuse...

Commodore : à peine mieux, et même plus de frais de développement en puces custom...ouille.

Amstrad : ils sont passé à autre chose après avoir montré la voix mais aussi gestion calamiteuse...Alan Sugar n'y connais rien en informatique, mais c'est pas grave il aura fait son beure avec quand même...


Et oui les premiers accélérateurs 3D pour PC, ça y a fait pas mal...

MacDeath
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1743
Age : 38
Date d'inscription : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par romano le Jeu 2 Sep 2010 - 8:24

Non, les accélérateurs 3D pour PC (ceux qui se sont vraiment vendus, je parle pas de la Diamond Edge) sont venus bien après la domination du monde PC. Les premières 3Dfx sortent fin 1996, mais on en parle réellement en 1997.
Plutôt que Doom, je vois surtout des jeux comme Sam et Max, Under a killing moon ou encore Little Big ADventure comme imposant le PC.
Et n'oublions pas non plus l'avènement du CDRom qui n'a pas su s'adapter aux ST et Amiga tout de suite. Avec le CDrom, tout le monde voulait du "multimédia" (sans savoir ce que ça voulait dire, pour la plupart). Et la seule façon d'avoir une machine avec lecteur de CD directement intégrée, c'était d'acheter un PC ou un nouveau MAC.

romano
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 336
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par youki le Jeu 2 Sep 2010 - 10:37

Pour moi , ce qui a fait le succés des PC , c'est une combinaison de plusieur facteur.

Mais je crois surtout que la force du PC a été sont evolutivité. Et surtout que malgres chaque evolution il etait (a quelque exception pret) retro compatible.

Le gas qui invistissait dans des logiciels qui coutait la peau des fesses avait l'assurance de pouvoir les reutilisé sur les nouvelles generation de machines si il devait changer. Et c'etait valable aussi pour la plus part des peripheriques.

Les PC ont su evolué dans le bon sens , contrairement au St ou AMiga qui malgres quelques evolutions ont plus "stagné". Le Probleme d'un Amiga c'est en fait sa qualité initial au depart . Quand il est sorti il etait vraiment en avance sur son temps (non j'ai pas dis ca ) . C'etait vraiment la premier machine que l'on peut qualifier de multimedia. Je pense que commodore s'est un peu reposé sur ces lauriers , persuadé qu'ils avait enormement d'avance sur la concurence.
De plus, l'architecture de l'Amiga n'etait pas tres ouverte. Contrairement a celle du PC. L'architecture tres ouverte du PC , a incité des tas de boites a proposé des extensions. A commencer par des cartes graphiques de plus en plus evolué et des cartes son. A partir de la , avec l'avenement du VGA et de la soundblaster , le PC a commencé a pouvoir avoir des jeux qui tenait vraiment la route graphiquement et niveau son face a un Amiga. Et la le hardware de PC evoluant tres vite , les jeux ont tres vite evoluer... larguant petite a petite la concurence qui peinait à suivre.

Le MAC lui aussi a subit ca, est etait complement mort au milieu-fin des annees 90. Si Microsoft n'avait pas injecter des sous pour garder Apple en vie .. vouns n'auriez pas de IPHONE maintenant! Wink . Apple à meme du abandonner les processeurs PowerPC car le fabricant (IBM je pense) etait incapable de suivre le ritme d'evolution des processeurs Intel. Laissant toujorus les mac avec un cran de retard. Pour resoudre se probleme, ils ont simplement "transformer" les Mac en PC. Maintenant qu'ils tournes sur Intel, il ne sont plus à la traine!

Apres l'avanement des "clones" de PC , a eu pour effet de largement tirer les prix des PC vers le bas. Au debut c'etait un peu n'importe quoi les PC "low cost" . Comme le PC 1512 par exemple. Qui etait peut a 80% compatible PC... pas vraiment extensible... fait a base de carte mere de CPC sur laquel on avait mis un 8086 et un bios pour rentre la machine plus ou moins compatible PC... Mais ca a permis de democratisé le PC. Le "papa" pouvait avoir le "meme" ordinteur qu'il avait au boulot à la maison. Et les "enfant" pouvait en profiter.

youki
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4400
Age : 44
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par TOUKO le Jeu 2 Sep 2010 - 10:46

@ryosaeba a écrit:Bonjour,

Je me suis toujours demandé que serait devenu l'informatique d'aujourd'hui, si le falcon et l'amiga 1200 avaient rencontré un grand succès.

Comment voyez-vous ce present parallèle ?

difficile à dire, le Pc made in taiwan aurai de toutes façon mis fin à ce type de micros ..

D'ailleurs personne n'a osé depuis sortir une machine non compatible PC ..

Apple tu vas me dire, apple été proche du dépôt de bilan, et son ouverture vers le PC(hardware + linux) a un peu sauvé la maison.

Mais c'est surtout la monté en puissance constante des pc qui aurai mis fin (plus tard surement) a ces machines ..

Certe elles évoluent(pas autant qu'un pc),et vu le prix des extensions, elles n'auraient pas survécues ..
C'était inenvisageable d'avoir seulement 256 couleurs en 2000 ..
et l'ère de la 3D accélérée les aurai surement clouée sur place.

TOUKO
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 10186
Age : 43
Localisation : LE MANS/MARSEILLE
Date d'inscription : 08/07/2010

http://touko-dev.blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par johnzord88 le Jeu 2 Sep 2010 - 12:22

c est vers 2000 que l'amiga a eu droit au power pc et aux cartes accélératrices . franchement niveau capacité c'était tres bon on avait droit a un beau os et aux jeux 3d avec un tres bon framerate.

johnzord88
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 293
Age : 33
Date d'inscription : 04/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par stapha92 le Jeu 2 Sep 2010 - 12:23

@romano a écrit:Non, les accélérateurs 3D pour PC (ceux qui se sont vraiment vendus, je parle pas de la Diamond Edge) sont venus bien après la domination du monde PC. Les premières 3Dfx sortent fin 1996, mais on en parle réellement en 1997.
Plutôt que Doom, je vois surtout des jeux comme Sam et Max, Under a killing moon ou encore Little Big ADventure comme imposant le PC.
A l'époque, quand j'allais à la FNAC, pratiquement tous les PC en démos faisaient tourner Doom et tout le monde s'arretait dessus. Et ce jeu a bien plus marqué l'histoire que ceux que tu cites. Sam and Max est même sorti sur Amiga bien plus tard (une fois que le moteur avait été porté) et LBA pouvait être porté sans problème sur les ataris/amiga de l'époque. Alors que pour Doom, Wing commander ou Commanche c'est impossible ou très compliqué. Je ne connais pas Under a killing moon.

@romano a écrit:Et n'oublions pas non plus l'avènement du CDRom qui n'a pas su s'adapter aux ST et Amiga tout de suite. Avec le CDrom, tout le monde voulait du "multimédia" (sans savoir ce que ça voulait dire, pour la plupart). Et la seule façon d'avoir une machine avec lecteur de CD directement intégrée, c'était d'acheter un PC ou un nouveau MAC.
Des machines multimédia avec CD-ROM incorporé était disponible bien avant le PC : Amiga CDTV, CDI...
Et il n'y a aucune difficulté à brancher un CD-ROM sur un amiga ou un ST. Par contre, avoir l'affichage chunky et la puissance processeur qu'il fallait pour la 3D, c'était plus compliqué. Et s'il fallait que ce soit abordable, alors là c'était impossible...

Y a même des exemples de situations analogues en dehors des PC : la CD32 avait un lecteur CD qui valait celui de la PS1 mais la première n'avait aucune chance à cause des capacité en 3D de la seconde. La CD32 avait même une extension qui lui permettait d'avoir de la vidéo de meilleur qualité que la PS (elle décodait le MPEG1 et pouvait donc lire des VCD) et même sans ce module, elle s'en sortait assez bien avec les séquences vidéo (essai microcosme).

La 3D texturée à été une nouvelle ère dans les jeux vidéos. Tous ceux qui n'ont pas pu suivre sont morts : micros et consoles...

stapha92
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 47
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par romano le Jeu 2 Sep 2010 - 12:34

Ce n'est pas une question de faisabilité des jeux, mais bien de disponibilité réelles des jeux ! Et le CDTV ou le CDi ne pouvaient convenir : il fallait tout de même au grand public une machine capable de faire tourner les CDrom et aussi de faire du traitement de texte, ses comptes (la grand époque des comptes sur PC...), etc.
Quant à rajouter un lecteur de CD sur amiga ou atari, oui, c'était facile. Encore fallait-il les rajouter, alors que dans le PC, ils y étaient déjà.

romano
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 336
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par stapha92 le Jeu 2 Sep 2010 - 12:36

@youki a écrit:Pour moi , ce qui a fait le succés des PC , c'est une combinaison de plusieur facteur.

Mais je crois surtout que la force du PC a été sont evolutivité. Et surtout que malgres chaque evolution il etait (a quelque exception pret) retro compatible.

Le gas qui invistissait dans des logiciels qui coutait la peau des fesses avait l'assurance de pouvoir les reutilisé sur les nouvelles generation de machines si il devait changer. Et c'etait valable aussi pour la plus part des peripheriques.

Les PC ont su evolué dans le bon sens , contrairement au St ou AMiga qui malgres quelques evolutions ont plus "stagné". Le Probleme d'un Amiga c'est en fait sa qualité initial au depart . Quand il est sorti il etait vraiment en avance sur son temps (non j'ai pas dis ca ) . C'etait vraiment la premier machine que l'on peut qualifier de multimedia. Je pense que commodore s'est un peu reposé sur ces lauriers , persuadé qu'ils avait enormement d'avance sur la concurence.
De plus, l'architecture de l'Amiga n'etait pas tres ouverte. Contrairement a celle du PC. L'architecture tres ouverte du PC , a incité des tas de boites a proposé des extensions. A commencer par des cartes graphiques de plus en plus evolué et des cartes son. A partir de la , avec l'avenement du VGA et de la soundblaster , le PC a commencé a pouvoir avoir des jeux qui tenait vraiment la route graphiquement et niveau son face a un Amiga. Et la le hardware de PC evoluant tres vite , les jeux ont tres vite evoluer... larguant petite a petite la concurence qui peinait à suivre.

Le MAC lui aussi a subit ca, est etait complement mort au milieu-fin des annees 90. Si Microsoft n'avait pas injecter des sous pour garder Apple en vie .. vouns n'auriez pas de IPHONE maintenant! Wink . Apple à meme du abandonner les processeurs PowerPC car le fabricant (IBM je pense) etait incapable de suivre le ritme d'evolution des processeurs Intel. Laissant toujorus les mac avec un cran de retard. Pour resoudre se probleme, ils ont simplement "transformer" les Mac en PC. Maintenant qu'ils tournes sur Intel, il ne sont plus à la traine!

Apres l'avanement des "clones" de PC , a eu pour effet de largement tirer les prix des PC vers le bas. Au debut c'etait un peu n'importe quoi les PC "low cost" . Comme le PC 1512 par exemple. Qui etait peut a 80% compatible PC... pas vraiment extensible... fait a base de carte mere de CPC sur laquel on avait mis un 8086 et un bios pour rentre la machine plus ou moins compatible PC... Mais ca a permis de democratisé le PC. Le "papa" pouvait avoir le "meme" ordinteur qu'il avait au boulot à la maison. Et les "enfant" pouvait en profiter.
Un mot sur la rétro-compatibilité. Elle était assuré sur les applis qui respectaient l'OS uniquement. Ce qui n'était pas toujours le cas sur ST/Amiga (et même presque jamais quand il s'agissait des jeux) alors que sur PC, il n'y avait pas le choix puisque le hadware variait d'une machine à l'autre.

Sinon, je suis tout à fait d'accord avec toi... Zut ! Wink

stapha92
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 47
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par stapha92 le Jeu 2 Sep 2010 - 12:57

@romano a écrit:Ce n'est pas une question de faisabilité des jeux, mais bien de disponibilité réelles des jeux ! Et le CDTV ou le CDi ne pouvaient convenir : il fallait tout de même au grand public une machine capable de faire tourner les CDrom et aussi de faire du traitement de texte, ses comptes (la grand époque des comptes sur PC...), etc.
Quant à rajouter un lecteur de CD sur amiga ou atari, oui, c'était facile. Encore fallait-il les rajouter, alors que dans le PC, ils y étaient déjà.
Euh... Si les jeux avaient été faisables, ils auraient été disponibles ! Wing Commander est sorti sur le mig (à l'époque des tas de jeux sortaient encore, le mig n'était pas mort) sauf que quand tu mettais les 2 versions cote à cote dans un magasin, tu avais beaucoup plus de chance de vendre des PC. L'effet 'Ouahhhh !!!' avait changé de coté. ça a même commencé avant : les amateurs de simulateurs de vol sont passés sur PC bien avant, car la 3D surface pleine y était beaucoup plus fluide. Et pourtant, les flight simulator et autres sortaient sur le ST et l'Amiga. Mais comme les autres jeux ne tenaient pas la route, seul les amateurs précités ont franchit le pas.

Quand au lecteur de CD-ROM déjà installé : j'ai été sollicité plus d'une fois par des gens qui en avaient acheté et voulait le paramétrer. Ce qui était une horreur sur PC (surtout pour ces satanés 640 Ko...) alors que c'était très facile sur le mig (et j'imagine autant sur le ST). Je peux te dire que beaucoup de lecteur ont été ajoutés sur les PC. Ce n'est devenu la norme que plus tard, alors que ST et Amiga était déjà morts. Microsoft vendait même une version de son pack office avec le lecteur CD-ROM inclus ! C'était courant de vendre des extensions pour PC (j'ai été sollicité pleins de fois également pour installer des 3DFX première du nom. galère aussi mais bluffant une fois en place...)

stapha92
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 47
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Back to the past

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum