[Topic Philosophique] L'évolution humaine

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Invité le Sam 1 Aoû 2009 - 1:11

Hello, un petit topic de milieu de nuit pour faire partager un sentiment que je sens de plus en plus, la "désévolution" de la société...

Je m'explique, plus le temps passe, plus les années défilent, plus la vie devient étrange tout comme les choix fait par l'humanité ! Les Hommes ont de plus en plus tendance à se détruire eux-même en tirant la corde par les deux bouts !

Durant l'histoire, il y a toujours eu des choses partant dans ce sens mais j'ai l'impression que nous arrivons en bout de course, les hommes prétendent toujours de défendre une cause alors qu'ils la contredise la minute suivante par une action spécifique... La politique du "toujours plus" provoque des problèmes comme l'élimination des plus faibles par un moyen ou l'autre ou le non respect de certaines choses protégées par les personnes qui causent cette destruction !

L'état se vente d'aider les personnes en fournissant des aides mais concrètement, il y a souvent un soucis ne permettant donc pas l'application des règles pour obtenir ces aides ( pas l'âge, pas la qualification, etc ) du coup l'argent est mal distribué et pas toujours aux personnes ayant le plus besoin ( fraudes, etc ). Les patrons s'enrichissent sur le dos des salariés les efforts sont souvent loin d'être récompensés...

J'ai l'impression que la façon de penser des hommes revient un peu à une façon primaire ( envie d'écraser les autres, de battre tout le monde et peu importe le prix ), au final la manière de penser des hommes se voulait évoluer et nous redescendons à un état plus ou moins animal en aimant le malheur des autres... ( suffit de regarder la télé pour ça )

Cette réflexion m'est venue en pleine période de doute causée par de nombreux refus et changements dans ma vie, j'aimerais savoir si je suis le seul à voir les choses de cette manière ou si c'est une idée générale... L'homme pourrait t'il à terme redevenir un animal après avoir connu une évolution trop forte ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par New_Paradigm le Sam 1 Aoû 2009 - 1:53

T'inquiète tu n'est pas le seul a pensé sa . Wink

Tout commence a dégénérer au fil du temps et l'on ne saurais dire quand tout va lâché .

Et la plupart des hommes n'ont jamais quitté leur instinct primaire "d'écrasement des autres" juste pour leur plaisir personnel .

Et pour ce qui est de la fin , certains hommes en sont déjà au niveau de l'animal , mais il sont encore très peu nombreux , mais malheureusement c'est toujours ceux qui foutent la merde que l'on voit et que l'on se souvient , et rarement de ceux qui aide les autres .

New_Paradigm
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4546
Age : 26
Localisation : Belgique / France
Date d'inscription : 02/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Invité le Sam 1 Aoû 2009 - 3:35

STUNTMAN a écrit:"désévolution"

Le terme approprié est Involution ^^

Sinon tu as bien résumé la décadence de la société capitaliste (et loin de moi d'affirmer qu'une société communiste serait mieux, bien au contraire).

Dans un prochain épisode, les relations entre la décadence de l'empire romain et l'actuel empire "tout pour le fric". Mais d'abord, pour contenter les sponsors, voici 14h30 de pubs. Wouwouwou!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par môa le Sam 1 Aoû 2009 - 6:38

Les humains naissent avides...C'est dans les gênes,on ne peut rien y changer.

môa
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 765
Age : 38
Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Invité le Sam 1 Aoû 2009 - 12:00

oui je pense aussi que la société devient vraiment merdique, le fric a pris le devant sur l'homme, et c'est pas pret de s'arreter. Les hommes deviennent de + en + égoistes au fil du temps.
Pour resumer j'ai l'impression que les riches essayent de réduire en esclavage les + faibles (les pauvres dans cette société dirigée par le fric), cela se voit bien par le désir de tirer les salaires vers le bas, d'exploiter le maximum de personnes pour le confort d'une minorité.
Si cela continue comme ça, on va travailler pour un salaire de misere, on ne pourra plus se loger et plus se soigner.
Et c'est triste à dire mais j'ai l'impression que c'est ce que veux le gouvernement (malgres le fait qu'ils disent le contraire).
Dans tout les cas je suis bien dégouté, et je me demande si je vais continuer de voter pour ces ordures qui nous dirigent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par marani le Sam 1 Aoû 2009 - 14:43

Hélas, oui, chassez le naturel et il revient au galop ! La nature humaine est ainsi faite, elle ne changera jamais, un monde meilleur ça n'existe pas, on est de plus en plus nombreux sur la planète et c'est la lutte pour la survie, l'instinct primaire est toujours là, ou plutôt ne nous a jamais quitté, d'où lutte continuelle pour s'approprier le meilleur, laissant les miettes aux plus démunis !

marani
Infirmier

Féminin Nombre de messages : 3855
Localisation : Au pays des Elfes
Date d'inscription : 30/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par môa le Sam 1 Aoû 2009 - 20:34

citylab2 a écrit:Dans tout les cas je suis bien dégouté, et je me demande si je vais continuer de voter pour ces ordures qui nous dirigent.

Je vais avoir 31 ans...Et je ne l'ai jamais fait! Mr. Green

môa
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 765
Age : 38
Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par ced101 le Sam 1 Aoû 2009 - 20:47

@môa a écrit:
citylab2 a écrit:Dans tout les cas je suis bien dégouté, et je me demande si je vais continuer de voter pour ces ordures qui nous dirigent.

Je vais avoir 31 ans...Et je ne l'ai jamais fait! Mr. Green

bravo, tu es donc aussi responsable du désastre que ceux qui ont voté pour le nain. Et oui eux ils votent, si personne ne vote contre, dans 20 ans Naboléon est encore roi ...

ced101
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3197
Age : 44
Localisation : Angers ou presque
Date d'inscription : 15/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Invité le Sam 1 Aoû 2009 - 20:54

On va quand même éviter de causer politique, sinon ça va dégénérer. Surtout sachant que nous votons pour des personnes qui pensent que le peuple est à leur service, alors que normalement ce sont eux qui sont sensés être à notre service. Tout parti confondu, y'en a pas un seul depuis la révolution qui ne pensait pas qu'à son cul. On en en pleine monarchie démocratique, c'est génial.

le pouvoir pourrit, et c'est pas les p'tites querelles politiques qu'on voit tous les jours, ou bien les grands gamins de l'assemblée nationale qui dorment ou insultent généreusement en pleine session qui me feront dire le contraire.

Voter, c'est bien mignon, mais sachant que ce sont tous des bras cassés de démagogues qui ne pensent qu'à leurs propres intérêts, ça sert à quoi? Moi je vote blanc, pour que mon message soit clair: "Z'êtes des merdeux qui jouent aux petits chefs. Je me suis déplacé pour ne pas vous donner ma voix parce que vous n'êtes pas mieux les uns que les autres".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Invité le Sam 1 Aoû 2009 - 21:08

@ced101 a écrit:
@môa a écrit:
citylab2 a écrit:Dans tout les cas je suis bien dégouté, et je me demande si je vais continuer de voter pour ces ordures qui nous dirigent.

Je vais avoir 31 ans...Et je ne l'ai jamais fait! Mr. Green

bravo, tu es donc aussi responsable du désastre que ceux qui ont voté pour le nain. Et oui eux ils votent, si personne ne vote contre, dans 20 ans Naboléon est encore roi ...

oui et c'est bien ce qui me fait peur, car beaucoup de jeunes et des personnes qui en ont rien à battre ne vont pas voter, alors que les riches et les cons eux vont voter. A ce train la il n'y aura plus qu'une partie de la population à aller voter (une semie democratie, ce qui est deja un peu le cas maintenant)... il reste effectivement le vote blanc, mais bon cela n'est pas représentatif de ce que je ressent par rapport à toutes ces ordures...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par môa le Dim 2 Aoû 2009 - 3:05

@ced101 a écrit:bravo, tu es donc aussi responsable du désastre que
ceux qui ont voté pour le nain. Et oui eux ils votent, si personne ne
vote contre, dans 20 ans Naboléon est encore roi ...

citylab2 a écrit:oui et c'est bien ce qui me fait peur, car beaucoup de jeunes et des personnes qui en ont rien à battre ne vont pas voter, alors que les riches et les cons eux vont voter. A ce train la il n'y aura plus qu'une partie de la population à aller voter

Mr. Green Mr. Green Mr. Green...ça ne loupe jamais!

Je l'ai déjà confessé sur quelques fofos,et c'est toujours les mêmes réponses "bateaux" qui reviennent!Lorsque j'ai écrit ce post,j'avais le sourire aux lèvres car je vous voyais déjà venir...Gros comme des camions!Mr. Green

"Le droit de vote est un privilège qui se doit d'être considéré comme un devoir"...Et blablabla...Et VIVE LA FRANCE!!!Le parfait exemple de "l'institution" véhiculé par les médias et sociologues qui poussent les gens à raisonner comme des moutons de Panurge.

Ced101 parle de Sarkoléon...La politique du nain est basée sur 2 choses:la répression à tout va et son enrichissement personnel.Je le déteste autant que la plupart d'entre vous,mais posez vous la question:ses concurrents n'auraient-ils pas fait exactement la même chose?Sans doute l'auraient-ils mieux déguisée afin "que la pilulle passe"...Mais la finalité serait exactement la même.

Nous ne sommes pas gouvernés par des hommes politiques,mais par un club de milliardaires possédant les vertus du marchand de sable...Témoignage,lu je ne sais plus où,d'une fille ayant étudié sciences-po:"on nous apprend à mentir,a manipuler les gens".

Maintenant posez vous une autre question:est-ce réellement le peuple qui choisit son président?Ne serait-ce pas plutôt une éspèce de mafia constituée des patrons des grands groupes de presse qui décide?Pourquoi Sarkoléon est sorti?Sa tête en première page de tous les magazines les plus connus,ça vous parle?Remember:il s'est passé exactement la même chose du temps de Chirac ou Mitterand...La presse sublime,hypnotize et manipule.

Je ne crois pas être le seul à penser cela...ça va peut-être vous paraitre débile,mais moi ça m'a marqué:dans Metal Gear Solid,le coup des patriotes,le la-li-lu-le-lo...Est ce vraiment 100% fictionnel?Ne serait-ce pas légérement inspiré d'une réalité que le commun des mortels réfute?

Pour finir,il est également d'un comique navrant de constater que les gens ne vont pas voter pour "avoir le meilleur",mais pour "éviter le pire"...Quel privilège!C'est quand même beau la démocratie,hein? Mr. Green

Voilà,maintenant on peut me traiter de diverses chose(allant de "marginal",en passant par "gamin irresponsable",jusqu'à "gros con")...Si je ne vais pas voter,c'est parce que je ne crois pas à l'illusion du "peuple qui décide" et aussi parce que je n'ai jamais pu supporter les "il faut le faire".De toutes façons,ce qui doit arriver arrivera et ce ne sont pas des bouts de papier dans une boite qui changeront quoi que ce soit...

môa
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 765
Age : 38
Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par zorglub le Dim 2 Aoû 2009 - 10:45

Face à la régression de cette société je me dis que notre devoir est de rester informer vaille que vaille de faire éclater les mensonges, de refuser la soupe des médias, se méfier de leur techniques de communications qui nous empechent de réfléchir et de prendre de la distance, il faut recouper l'information et multiplier ses sources. Et pour les gens isolés, internet est un bon outil -multi source- qui peut court-circuiter la voie des médias traditionnel. Garder la tête froide surtout.

Quand aux choix politique, la ronde du pouvoir, je pense que c'est le résultat du manque d'imagination de la majorité des gens abrutis dans leur rôle de servitude confortable, depuis des générations. Dormez brave gens, tout est sous controle... L'humanité me semble aller droit dans le mur rictus aux lèvres, le pied bien appuyé sur le champignon.

:rendeer: le monde sera sauvé par l'obamania et l'eco-nomie Arf!!

zorglub
Patient en incubation

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Invité le Dim 2 Aoû 2009 - 15:36

@môa a écrit:
@ced101 a écrit:bravo, tu es donc aussi responsable du désastre que
ceux qui ont voté pour le nain. Et oui eux ils votent, si personne ne
vote contre, dans 20 ans Naboléon est encore roi ...

citylab2 a écrit:oui et c'est bien ce qui me fait peur, car beaucoup de jeunes et des personnes qui en ont rien à battre ne vont pas voter, alors que les riches et les cons eux vont voter. A ce train la il n'y aura plus qu'une partie de la population à aller voter

Mr. Green Mr. Green Mr. Green...ça ne loupe jamais!

Je l'ai déjà confessé sur quelques fofos,et c'est toujours les mêmes réponses "bateaux" qui reviennent!Lorsque j'ai écrit ce post,j'avais le sourire aux lèvres car je vous voyais déjà venir...Gros comme des camions!Mr. Green

"Le droit de vote est un privilège qui se doit d'être considéré comme un devoir"...Et blablabla...Et VIVE LA FRANCE!!!Le parfait exemple de "l'institution" véhiculé par les médias et sociologues qui poussent les gens à raisonner comme des moutons de Panurge.

Ced101 parle de Sarkoléon...La politique du nain est basée sur 2 choses:la répression à tout va et son enrichissement personnel.Je le déteste autant que la plupart d'entre vous,mais posez vous la question:ses concurrents n'auraient-ils pas fait exactement la même chose?Sans doute l'auraient-ils mieux déguisée afin "que la pilulle passe"...Mais la finalité serait exactement la même.

Nous ne sommes pas gouvernés par des hommes politiques,mais par un club de milliardaires possédant les vertus du marchand de sable...Témoignage,lu je ne sais plus où,d'une fille ayant étudié sciences-po:"on nous apprend à mentir,a manipuler les gens".

Maintenant posez vous une autre question:est-ce réellement le peuple qui choisit son président?Ne serait-ce pas plutôt une éspèce de mafia constituée des patrons des grands groupes de presse qui décide?Pourquoi Sarkoléon est sorti?Sa tête en première page de tous les magazines les plus connus,ça vous parle?Remember:il s'est passé exactement la même chose du temps de Chirac ou Mitterand...La presse sublime,hypnotize et manipule.

Je ne crois pas être le seul à penser cela...ça va peut-être vous paraitre débile,mais moi ça m'a marqué:dans Metal Gear Solid,le coup des patriotes,le la-li-lu-le-lo...Est ce vraiment 100% fictionnel?Ne serait-ce pas légérement inspiré d'une réalité que le commun des mortels réfute?

Pour finir,il est également d'un comique navrant de constater que les gens ne vont pas voter pour "avoir le meilleur",mais pour "éviter le pire"...Quel privilège!C'est quand même beau la démocratie,hein? Mr. Green

Voilà,maintenant on peut me traiter de diverses chose(allant de "marginal",en passant par "gamin irresponsable",jusqu'à "gros con")...Si je ne vais pas voter,c'est parce que je ne crois pas à l'illusion du "peuple qui décide" et aussi parce que je n'ai jamais pu supporter les "il faut le faire".De toutes façons,ce qui doit arriver arrivera et ce ne sont pas des bouts de papier dans une boite qui changeront quoi que ce soit...

Je ne critique pas le fait de ne pas aller voter, et je suis meme plutot d'accord avec toi sur tout ce que tu dis. Mais n'y a t'il pas de solution? Sommes nous tous obligés de subir en attendant....? C'est cela qui me désole, car je ne vois pas de solution "légale" pour sortir de ce merdier.
On devrait "importer" nos dirigeants de suede, car las bas ils m'ont l'air plus honnetes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par môa le Dim 2 Aoû 2009 - 18:40

Des solutions?Perso,j'en vois 3:elles sont toutes à chier,mais honnêtement je n'en vois pas d'autres...De la moins pire à la plus extrême,ça nous donne:

1-Revenir au communisme pur et dur tel qu'il a existé dans les pays de l'est dans les années 70-80:nos dirigeants seraient toujours de gros privilégiés,mais le peuple serait sur un même pied d'égalité.Ce qui règlerait le problème du chômage et des sans-abris. scratch

2-Faire éclater une guerre civile:lorsque il y a danger de mort pour l'homme,les notions d'argent et de pouvoir disparaissent pour laisser place à l'instinct de survie... Mr. Green

3-Instaurer une dictature:dés lors,plus personne n'aura le droit de contester quoi que ce soit...Ce qui,dans une certaine mesure,règle aussi tous les problèmes du peuple. :silent: pale

Bref,ces "solutions" n'en sont pas vraiment.Mais vu la conjoncture des choses(crise,chômage,capitalisme exacerbé,précarité et j'en passe),ce sont malheureusement les seuls finalités envisageables si l'on décide de modifier profondément le système actuel.

Autrement,il est clair qu'il ne sert à rien de "pisser contre le vent"...Par rapport au système actuel,ma philosophie,un brin égoïste certes,est de "faire l'autruche":

-je vis ma vie du mieux que je peux avec ce que j'ai...Je ne me plaint pas.

-je ne me soucie guère du système politique et de ses acteurs,ce monde-là est de toute manière pourri jusqu'à la moëlle,alors pourquoi s'y intéresser davantage?

-des chômeurs et des sans-logis,il y en aura toujours énormément dans ce système capitaliste.A part appliquer des "caches-misère" à grands coups d'actions caritatives et pseudo-sociales,on ne peut de toute façon rien faire de concret pour ces gens-là...Dés lors,pourquoi se torturer l'esprit?Culpabiliser pour culpabiliser,ce n'est jamais rien d'autre que du masochisme.

môa
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 765
Age : 38
Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Invité le Dim 2 Aoû 2009 - 19:56

La nature humaine, mes enfants. Voilà le problème.

Comment peut-on créer un système stable et harmonieux si toutes les composantes sont égoïstes, sans empathie et sans une once de réflexion à moyen terme ?

Personnellement, je suis partisan d'une bonne éradication de notre espèce, pour rendre la Terre à ceux qui savent vraiment en prendre soin, animaux et végétaux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Invité le Dim 2 Aoû 2009 - 20:25

ben moi je pense que l'on peut encore s'en sortir, mais il faut mettre des gens honnetes et capables (si si ça doit encore exister...) au pouvoir, j'avais vu il y a quelques temps de cela un reportage qui mettait en comparaison la politique dans notre pays et en suede, le constat m'a parut affligeant:

les dirigeants suedois ont beaucoups moins de privileges, et pour eux cela est normal, ils gagnent moins, payent leurs bouffe, leur loyer, n'ont pas de voitures de fonction par exemple, et l'argent public et totalement transparent, si bien que les journalistes s'amusent a cribler les dépenses etc... De plus, ont leur avait dit dans le reportage les différences avec nos politiciens et tout leur privileges, le suedois avait l'air étonné et a dit: "on ne doit pas dépenser l'argent public n'importe comment, car c'est l'argent du peuple..."
Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais cette différence de mentalité m'avait comlpletement dégouté à l'époque, c'est comme cela que cela devrait etre ici. Cela me parait tellement LOGIQUE que cela devrait etre comme ça, mais non....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par snoopy06 le Mar 4 Aoû 2009 - 22:32

C'est sympa de voir des collecteurs de jeuxvideos cracher sur le capitalisme lol

snoopy06
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1524
Age : 33
Localisation : nice
Date d'inscription : 19/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Invité le Dim 9 Aoû 2009 - 16:36

Intéressant comme topic^^
Voilà ce que je pense:
On parle beaucoup du fait que l'homme tend à redevenir un animal, il involue.
Je pense le contraire, l'homme continue à évoluer et à s'adapter.
Plus il évolue et plus il s'éloigne du naturel.
Il y a plusieurs facteurs à cela:
- Le système judéo-grec: plus connu de nos jours sous le terme de capitalisme. Né durant la Grèce Antique qui mit au point une monnaie pour replacer le troc et commercer avec la Judée (d'où le nom). Très vite l'argent est devenu synonyme de pouvoir, à cause du second facteur:
- La société: qui est devenu le principal problème de l'espèce humaine. On a créé des sociétés régies par des lois, privant au fur et à mesure l'homme de ses libertés naturelles, pour le contraindre à un système de soumission hiérarchisée. Les hommes riches ont le pouvoir et détiennent plus de libertés que les autres, asservis par le travail et d'autres responsabilités imposées par la société.

Le leadership est quelque chose de naturel, l'assurer dans le temps (un quinquennat, un septennat ou autre) ne l'est pas. Lorsque l'on prend comme exemple les animaux, on se rend facilement compte qu'un leader finit par se faire renverser par plus fort que lui.

Troisième facteur: la religion. Elle a créé des nouveaux comportements naturels chez l'homme, dans le but de le hisser au dessus des autres espèces. Le christianisme ne considère pas l'homme comme un animal et se refuse même à reconnaître la théorie de l'évolution de Darwin! De ce fait, les comportements, les habitudes que l'on adopte découlent en grande partie de la religion, sans qu'ils soient considérés comme tels. Ainsi, les homophobes en sont un excellent exemple. La religion s'est battu contre l'homosexualité et l'a marginalisée, alors que certaines espèces animales s'y adonnent, les grecs s'y adonnaient, de même que les romains et leurs célèbres orgies.

Bref,pour résumer (et ne pas trop m'étaler), la monnaie, la société et la religion sont les principaux vecteurs de cette évolution qui a retiré à l'homme ce qu'il y avait de naturel en lui.
La science qui s'oppose depuis des siècles à la religion, n'est en fait qu'une pratique de cette dernière. La religion s'efforce à hisser spirituellement l'homme au dessus de toute chose et la science lui en donne la possibilité.

Chaque espèce animale a pour but de s'adapter son environnement, nous sommes les seuls à essayer de le dompter, le maîtriser.

L'évolution de l'homme se poursuit donc et à ce stade, il est encore impossible de prédire ce qu'il adviendra, les chemins possibles de l'évolution sont trop nombreux et la probabilité d'un chaos n'est pas à exclure. Comment s'en sortir? Je suis un peu pessimiste, mais en général, un idéal ne concerne qu'une personne. Chacun a un idéal différent, ce qui fait que l'on ne peut s'entendre. Seuls les plus forts ,encore une fois, arriveront à imposer le leur...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Dragon Knight le Lun 10 Aoû 2009 - 14:46

Shion a écrit: Seuls les plus forts ,encore une fois, arriveront à imposer le leur...
Ca ramène donc à l'instinct animal je trouve.Wink

Dragon Knight
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 20474
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/02/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par snoopy06 le Lun 10 Aoû 2009 - 18:31

Je crois que jusqu'à l'intervention de Shion, la critique était essentielle tournée autour du système capitaliste sans apport intérieur ou extérieur de la religion.

Shion tu parles de religion et notamment le fait que les théories créationnistes et évolutionnistes s'opposent mais je crois qu'on pour avancer il faut distinguer deux choses :

- Le darwinisme "naturaliste"
- Le darwinisme social

Notions à ne pas mélanger même si elles peuvent se regrouper. Attention car Shion tu pourrais te retrouver dans la case " défenseur d'un darwinisme social" lol.

Ta critique de la religion est infondée. Je pourrai pour faire d'une pierre deux coup, vous renvoyez (l'ensemble des intervenants) à la doctrine sociale de l'église qui justement lutte contre les dérives du capitalisme et qui en bonne philosophie chrétienne, vise à ne pas considérer l'homme comme un animal. Les seuls régimes à avoir tenté d'arracher l'homme à la religion sont le système communiste et le nazisme.....un monde sans dieu....à part les géniteurs de ce monde (même si ça se discute).

Je suis désolé à ta lecture que le japon ne t'est pas apporté les fruits d'une connaissance en la matière et que t'en sois resté au discours lisse et sans légitimité de notre système (scolaire, culturel et politique français).

snoopy06
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1524
Age : 33
Localisation : nice
Date d'inscription : 19/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par drfloyd le Lun 10 Aoû 2009 - 23:15

il faudrait une intervention extraterrestre pour nous sortir de là Mr. Green

Sinon on peut voir la chose d'un point de vue purement mathématique / astrophysique :

Nous ne sommes qu'un assemblage d'atomes repondant à des regles mathématiques très complexe dans un petit coin de l'univers... une purée d'atomes assemblées n'importe comment. Mais la compléxité à ses limites et nous sommes proche de l'éfondrement atomique, tout comme un chateau de carte trop haut....

c'est hélas naturel et nous ne pouvons à priori rien y faire. Cela peut se caracteriser à notre niveau par l'holocauste nucléaire ou par la descruction de notre environnement.

Rien de bien méchant, juste un programme pas au point.

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113052
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Mégamou le Mar 11 Aoû 2009 - 0:40

Et c'est grave doc?

Un bon bigbang et c'est reparti pour un tour... en mieux cette fois ci j'espère...

Mégamou
Patient contaminé

Féminin Nombre de messages : 269
Age : 86
Localisation : 01
Date d'inscription : 20/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par drfloyd le Mar 11 Aoû 2009 - 8:04

il faudrait que Dieu change d'OS pour le prochain Big bang.

_______________________________________________________

Ma brocante :
http://www.gamopat-forum.com/t86896-la-brocante-du-barbu








drfloyd
DOYEN ET PROFESSEUR FOU DE L'HOPITAL

Masculin Nombre de messages : 113052
Age : 47
Localisation : Dpt 62
Date d'inscription : 05/12/2004

http://www.gamopat.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Mégamou le Mar 11 Aoû 2009 - 10:40

Ou alors que l'OS change de dieu...
Après tout,nul n'est parfait...

Mégamou
Patient contaminé

Féminin Nombre de messages : 269
Age : 86
Localisation : 01
Date d'inscription : 20/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Invité le Mar 11 Aoû 2009 - 11:53

@snoopy06 a écrit:Je suis désolé à ta lecture que le japon ne t'est pas
apporté les fruits d'une connaissance en la matière et que t'en sois
resté au discours lisse et sans légitimité de notre système (scolaire,
culturel et politique français).

Amusant. En quoi le Japon pourrait m'apporter une connaissance en la
matière? Est-ce que tu as vu l'état de leur système scolaire totalement
à la ramasse (renseigne-toi avant de sortir des choses dénuées de
sens^^).

Pour en revenir à ce que je disais, c'est que la religion a laissé son
empreinte dans la société. Même aujourd'hui, les gens qui se disent
"athée" font des choses liées à la religion sans le savoir. Et pour te
parler du Japon, je vais te donner un exemple, pour dire "Bon appétit",
on dit "itadakimasu", ce qui est une forme honorifique du verbe
"recevoir" et qui est un message s'adressant à leurs dieux. Beaucoup de
japonais l'utilisent sans le savoir, c'est rentré dans la culture.

Effectivement, l'Eglise lutte contre les dérives du capitalisme, de
même que le Protestantisme s'est formé à cause des dérives de l'Eglise^^

Après, tu dis que ma critique de la Religion est infondée, voyons cela point par point:

- Troisième facteur: la religion. Elle a créé des
nouveaux comportements naturels chez l'homme, dans le but de le hisser
au dessus des autres espèces. >>> Je ne vois pas grand-chose à redire là-dessus.
- Le christianisme ne considère pas l'homme
comme un animal et se refuse même à reconnaître la théorie de
l'évolution de Darwin! >>> Là encore, c'est une évidence que l'on sait tous.


De ce fait, les comportements, les habitudes que
l'on adopte découlent en grande partie de la religion, sans qu'ils
soient considérés comme tels. Ainsi, les homophobes en sont un
excellent exemple. La religion s'est battu contre l'homosexualité et
l'a marginalisée, alors que certaines espèces animales s'y adonnent,
les grecs s'y adonnaient, de même que les romains et leurs célèbres
orgies. >>> Essaie de jeter un coup d'oeil sur la création de la Saint-Valentin.



.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par snoopy06 le Mar 11 Aoû 2009 - 12:24

Shion a écrit:
@snoopy06 a écrit:Je suis désolé à ta lecture que le japon ne t'est pas
apporté les fruits d'une connaissance en la matière et que t'en sois
resté au discours lisse et sans légitimité de notre système (scolaire,
culturel et politique français).

Amusant. En quoi le Japon pourrait m'apporter une connaissance en la
matière? Est-ce que tu as vu l'état de leur système scolaire totalement
à la ramasse (renseigne-toi avant de sortir des choses dénuées de
sens^^).

Pour en revenir à ce que je disais, c'est que la religion a laissé son
empreinte dans la société. Même aujourd'hui, les gens qui se disent
"athée" font des choses liées à la religion sans le savoir. Et pour te
parler du Japon, je vais te donner un exemple, pour dire "Bon appétit",
on dit "itadakimasu", ce qui est une forme honorifique du verbe
"recevoir" et qui est un message s'adressant à leurs dieux. Beaucoup de
japonais l'utilisent sans le savoir, c'est rentré dans la culture.

Effectivement, l'Eglise lutte contre les dérives du capitalisme, de
même que le Protestantisme s'est formé à cause des dérives de l'Eglise^^

Après, tu dis que ma critique de la Religion est infondée, voyons cela point par point:

- Troisième facteur: la religion. Elle a créé des
nouveaux comportements naturels chez l'homme, dans le but de le hisser
au dessus des autres espèces. >>> Je ne vois pas grand-chose à redire là-dessus.
- Le christianisme ne considère pas l'homme
comme un animal et se refuse même à reconnaître la théorie de
l'évolution de Darwin! >>> Là encore, c'est une évidence que l'on sait tous.


De ce fait, les comportements, les habitudes que
l'on adopte découlent en grande partie de la religion, sans qu'ils
soient considérés comme tels. Ainsi, les homophobes en sont un
excellent exemple. La religion s'est battu contre l'homosexualité et
l'a marginalisée, alors que certaines espèces animales s'y adonnent,
les grecs s'y adonnaient, de même que les romains et leurs célèbres
orgies. >>> Essaie de jeter un coup d'oeil sur la création de la Saint-Valentin.


.

Excuse-moi mais avec toute la sincérité, je suis encore désolé. En aucune manière, je ne voulais te parler du système éducatif japonais (dont je ne connais rien au passage) Je tenais à te faire remarquer que le discours que tu tiens est digne « d’un Français moyen » qui aurait absorbé le discours ambiant de notre système. Je connais que très légèrement l’histoire japonaise et sa culture, mais je ne crois pas à me tromper qu’il me faudrait toute une vie pour connaitre le rapport des japonais à leur religion et le rôle déterminant qu’elle a joué dans la construction de cette civilisation. Leur rapport est beaucoup plus sain qu’en France ou les cathophobes sont légions dans nos élites et représentants nationaux.



Bien sur la religion est une empreinte consciente ou inconsciente dans nos sociétés et particulièrement en Europe. Notre droit, notre économie (ca se discute quand même un peu), nos mœurs, notre façon de nous exprimer, de manger sont empreignées de notre culture judéo chrétienne.



Je ne vois pas le lien direct entre le fait que l’église se bat contre les dérives du capitalisme et la naissance du protestantisme, qui est au passage n’est pas née de dérives comme tu dis du catholicisme mais plutôt d’un rapport nouveau vis-à-vis de Dieu, qu’on eu les luthériens (car pour information, le schisme entre catholiques et cette nouvelle branche, sont appelé les luthériens et non les protestants qui seront « inventés » plus tard.



Ce n’est pas la religion qui a crée de nouveaux comportements à l’homme. Ils ont toujours été la. La religion est seulement partie que l’homme n’était pas un animal.



Je vois que t’as une attache particulière à la théorie de Darwin, comme d’une vérité absolue que l’église se bornera à ne pas rallier. Je n’ai pas d’avis tranché sur cette question mais admettons que l’on doit suivre ce raisonnement, doit on aussi suivre le darwinisme social qui a amené (en partie) au nazisme et aux aspirations eugénistes. Appartiens-tu de cette branche. Je te pose la question car tu essaies de détacher l’homme de la religion, en y décrivant que des clichés négatifs. Attention mais on le répeté mais selon les religions, l’homme n’est pas un animal donc cela ne sert strictement à rien de dire que les hommes se sodomisent.

D’ailleurs tu devrais reprendre une bible, car l’homosexualité y est bien présente voir Sodome et Gomorrhe. Bien sur elle est vue comme un péché et annonciatrice des colères de dieu.



Essaie d’avoir un rapport plus sain vis-à-vis de la religion. Intéresses toi aux écritures, à l’histoire, aux civilisations qui ont été portées par elles, et dégagent toi de tes idées toutes faites car à ta lecture je n’ai pas l’impression que t’aies beaucoup étudié la question (moi non plus mais un peu plus que toi Wink )

snoopy06
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1524
Age : 33
Localisation : nice
Date d'inscription : 19/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Invité le Mar 11 Aoû 2009 - 13:54

Excuse-moi mais avec toute la sincérité, je suis encore désolé. En aucune manière, je ne voulais te parler du système éducatif japonais (dont je ne connais rien au passage) Je tenais à te faire remarquer que le discours que tu tiens est digne « d’un Français moyen » qui aurait absorbé le discours ambiant de notre système. Je connais que très légèrement l’histoire japonaise et sa culture, mais je ne crois pas à me tromper qu’il me faudrait toute une vie pour connaitre le rapport des japonais à leur religion et le rôle déterminant qu’elle a joué dans la construction de cette civilisation. Leur rapport est beaucoup plus sain qu’en France ou les cathophobes sont légions dans nos élites et représentants nationaux.

Je n'ai absorbé aucun discours, j'ai lu des livres, je me suis renseigné et j'ai comparé ma société à la société japonaise. J'en arrive à cette conclusion. Je soutiens ma thèse, mais ce n'est pas pour autant que je dis que c'est quelque chose de formidable.
C'est un prof d'histoire qui te parle de Hiroshima et de Nagasaki, il ne va pas prendre partie pour dire si c'était bien ou si c'était mal.

Ma réflexion essaie de comprendre plus que de juger. Bien sûr, la critique est également présente. Peut-être me suis-je mal exprimé, je n'ai ABSOLUMENT RIEN contre la religion, je ne suis pas cathophobe, mais critiques visaient l'Eglise qui n'a pas toujours eu les mains propres. Encore une fois, ce ne sont pas les principes ou l'idée même de la religion qui doit être mise en cause, mais ceux de certains hommes.

Bien sur la religion est une empreinte consciente ou inconsciente dans nos sociétés et particulièrement en Europe. Notre droit, notre économie (ca se discute quand même un peu), nos mœurs, notre façon de nous exprimer, de manger sont empreignées de notre culture judéo chrétienne.

Nous voilà d'accord sur ce point.



Je ne vois pas le lien direct entre le fait que l’église se bat contre les dérives du capitalisme et la naissance du protestantisme, qui est au passage n’est pas née de dérives comme tu dis du catholicisme mais plutôt d’un rapport nouveau vis-à-vis de Dieu, qu’on eu les luthériens (car pour information, le schisme entre catholiques et cette nouvelle branche, sont appelé les luthériens et non les protestants qui seront « inventés » plus tard.

Le lien n'est qu'une simple comparaison. Ne prend pas uniquement les morceaux d'histoire qui t'intéressent. Car la naissance du Protestantisme dépend de pas mal de choses (notamment l'apparition de l'imprimerie qui y a joué son rôle, mais également comme je le disais, le rapport de l'Eglise à l'argent qui était intolérable et ça, c'est une dérive).



Ce n’est pas la religion qui a crée de nouveaux comportements à l’homme. Ils ont toujours été la. La religion est seulement partie que l’homme n’était pas un animal.
Je te cite, ça ira plus vite: "
Bien sur la religion est une empreinte
consciente ou inconsciente dans nos sociétés et particulièrement en
Europe. Notre droit, notre économie (ca se discute quand même un peu),
nos mœurs, notre façon de nous exprimer, de manger sont empreignées de
notre culture judéo chrétienne. ".
Justement, c'est cette empreinte qui a créé de nouveaux comportements.

Je vois que t’as une attache particulière à la théorie de Darwin, comme d’une vérité absolue que l’église se bornera à ne pas rallier. Je n’ai pas d’avis tranché sur cette question mais admettons que l’on doit suivre ce raisonnement, doit on aussi suivre le darwinisme social qui a amené (en partie) au nazisme et aux aspirations eugénistes. Appartiens-tu de cette branche. Je te pose la question car tu essaies de détacher l’homme de la religion, en y décrivant que des clichés négatifs. Attention mais on le répeté mais selon les religions, l’homme n’est pas un animal donc cela ne sert strictement à rien de dire que les hommes se sodomisent.

Je ne vois pas ce que tu entends par Darwinisme social, je parle juste de la théorie venant du fait que l'homme descend d'une espèce commune à d'autres animaux, après tu peux partir dans tes délires, libre à toi, mais ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit.
J'ai aussi critiqué la société et son rapport à l'argent (je dois être un anarchiste). Ce que je ne comprends pas, c'est ça, tu dis que je réfléchis comme un "français moyen", mais toi, tu agis comme tel. Comme tous ces branquignoles a la TV qui pensent qu'être antisionniste (ce que je ne prétends pas être pour ne pas que tu t'emballes), c'est être antisémite (ce qui est très différent).

Ce que tu ne sembles pas comprendre est la chose suivante: je dis que l'homme qui EST un animal, n'a de par son histoire et sa culture presque plus rien en rapport avec les autres espèces. Influencé par sa culture (dont la religion fait partie), il a oublié ses comportements naturels pour adopter des comportements culturels.

D’ailleurs tu devrais reprendre une bible, car l’homosexualité y est bien présente voir Sodome et Gomorrhe. Bien sur elle est vue comme un péché et annonciatrice des colères de dieu.
Ce n'est pas parce que la Bible fait état d'une chose qu'elle est d'accord avec, donc comme je le dis, la religion chrétienne s'oppose à l'homosexualité, donc cette intervention ne sert à rien.

Essaie d’avoir un rapport plus sain vis-à-vis de la religion. Intéresses toi aux écritures, à l’histoire, aux civilisations qui ont été portées par elles, et dégagent toi de tes idées toutes faites car à ta lecture je n’ai pas l’impression que t’aies beaucoup étudié la question (moi non plus mais un peu plus que toi Wink )
Bah tu as une mauvaise impression et me semble très buté (tu l'as déjà prouvé à maintes reprises de par le passé en parlant de la PS3^^).
Je pense que tu devrais te faire ta propre réflexion et ne pas voir le mal partout, parce que là, tu nous fais de la parano, me demander si j'appartiens à la branche quia amené au nazisme, on en est aux limites de la diffamation. Donc, reprend le débat tranquillement, en arrêtant de toiser les autres avec ton air supérieur, dis ce que tu penses, n'hésite pas à contrer les arguments qui ne te conviennent pas (tout le monde ne pense pas la même chose, heureusement). Mais arrête de te la raconter, avec tes "je m'y connais un peu plus que toi", "tu es digne d'un français moyen", car cet air de supériorité, ça fait un peu aryen (sans rancunes, là je te taquine).dwarf

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par snoopy06 le Mar 11 Aoû 2009 - 15:10

Je ne suis pas un créationniste car comme je l’ai déjà dis je n’ai pas d’avis tranché sur cette question mais néanmoins je suis pas d’accord avec toi.



Je ne pense pas que ce soit la religion qui est influencé l’homme et qui fait que ce se que nous voyons aujourd’hui est la résultante d’un comportement culturel. L’homme n’est pas une espèce comme une autre. On considère soit selon les points de vue qu’il est le fils de dieu soit qu’il est l’espèce la plus évoluée sur cette terre.



Ta « thèse » vient de me faire penser à un documentaire sur France 2. C’est à l’époque de la préhistoire (grosso modo j y connais rien), et on voit comment l’homme en communauté découvre par lui-même le pouvoir que lui procure d’avoir tel ou tel arme, vétements voire femmes. En bref, la nature de l’homme est à l’opposé de toute culture ou religion. Elle vise à faire vivre son instinct primaire qui est la cupidité , l’amoralité et que sais je encore. Avant nos interventions, la critique principale était de dire que le capitalisme était le système qui n’engendrait que pauvreté , misère et ne profite qu’à quelques un (je résume). Justement la crise financière que nous connaissons est le produit de son comportement naturel qui ont suivi leur instinct naturel. En bourse, la morale n’existe pas tout comme la religion. Le profit est la règle d’or.



Aparté :



Je ne vois pas le lien direct entre le fait que l’église se bat contre les dérives du capitalisme et la naissance du protestantisme, qui est au passage n’est pas née de dérives comme tu dis du catholicisme mais plutôt d’un rapport nouveau vis-à-vis de Dieu, qu’on eu les luthériens (car pour information, le schisme entre catholiques et cette nouvelle branche, sont appelé les luthériens et non les protestants qui seront « inventés » plus tard.



Le lien n'est qu'une simple comparaison. Ne prend pas uniquement les morceaux d'histoire qui t'intéressent. Car la naissance du Protestantisme dépend de pas mal de choses (notamment l'apparition de l'imprimerie qui y a joué son rôle, mais également comme je le disais, le rapport de l'Eglise à l'argent qui était intolérable et ça, c'est une dérive).



Une fois de plus, tu te mets en position de jugement et de critique vis-à-vis de l’église. (je passe sur l’épisode si communément admis que l’église n’a pas les mains propres, cliché largement véhiculé par les collégiens et lycéens. Justement c’est la position juste de l’église vis-à-vis de l’argent dans les comportements collectifs que le protestantisme à pu trouver un chemin pour prosperer. Ton adjectif est disproportionné. Dans les rapports de l’argent à la religion (protestane) je t’invite à consulter max weber.



Re aparté : désolé pour les « t’’as l’air d’un français moyen » mais tu passes dans tes arguments :

- l’église à pas les mains toutes propres,

- dérives du catholicisme (rapport à l’argent)

C’est l’impression que tu donnes. Et encore j’ai pas dis beauf car tu n’as pas cité l’inquisition si chère à leurs yeux d’aveugles lol.

snoopy06
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1524
Age : 33
Localisation : nice
Date d'inscription : 19/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Invité le Mer 12 Aoû 2009 - 13:47

C'est vrai que faire du profit est un comportement naturel, je me
demandais aussi ce que faisaient les tanukis d'Arashiyama avec du fric
dans leurs petits museaux, la dernière fois que j'en ai vu. Tous les
animaux cherchent à faire du fric, c'est bien connu...

Tout ça pour dire que justement, ce qui est devenu aujourd'hui, ce
qu'on appelle "comportement naturel" chez l'homme, ne l'est pas
initialement, car l'homme, avant d'évoluer était comme les autres
espèces. Il était animé par l'instinct de survie.
Or, là, les choses sont différentes. Comme je le dis, la société, la religion et le capitalisme ont fini par prendre le dessus et façonner l'homme tel qu'il est aujourd'hui.

Je prends un exemple extrême: "tuer est un crime", c'est mal.
Pourtant, lorsque des animaux s'entretuent, c'est naturel, mais l'homme n'en a pas le droit, parce que la société a des lois et la religion a des "codes". Chez les animaux, les notions de bien et de mal n'existent pas, tout ce fait à l'instinct, chose que l'homme a perdu il y a fort longtemps.

Un animal domestique n'a pas les mêmes talents qu'un animal sauvage, parce que son milieu a une grande influence sur lui.

L'homme agit donc plus par des comportements culturels (que l'on dit être devenus naturels, si on se place du point de vue de l'homme, peut-être, mais du point de vue de l'animal, c'est clairement faux) que par des pulsions naturelles.


Aparté:

Désolé si tu n'aimes pas que les autres jugent l'Eglise, désolé aussi si tu es intolérant et bloqué sur tes idées.
J'ai lu ton argumentation et je la respecte (chose que tu ne fais pas avec la mienne).
Critiquer est une chose nécessaire, je n'ai pas attaqué l'Eglise, j'ai juste utilisé un exemple (qui ne t'a pas plus, tant pis), les homophobes. Malheureusement pour toi, l'Histoire me donne raison.
Si tu veux une discussion sur l'Eglise, pas de problème, ouvre un topic là-dessus ou par mp, mais on arrête ça ici. Tu verras que certes, je critique, mais que le plus important est que j'essaie de comprendre.
Ainsi, quand le Pape s'oppose aux préservatifs, je comprends son point de vue. Il est vrai que si on suit à la lettre les enseignements de l'Eglise (pas de relations avant le mariage, la fidélité, etc), les risques d'attraper le VIH (à part les accidents: transfusions, etc) sont quasi nuls. Donc je comprends son point de vue, mais je critique son comportement, parce que la société a évolué et les gens préfèreraient entendre un pape qui s'inquiète plus de la santé de ses fidèles, que du problème posé par la luxure...

Fin de l'aparté.

Je me garde le français moyen, ça me va. Le beauf, je te le laisse, parce que ça te va comme un gant...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par snoopy06 le Mer 12 Aoû 2009 - 15:29

J’entends bien ce que tu dis mais c’est bien par que l’homme n’est pas une espèce comme les autres (contrairement à ce que tu affirmes), qu’il a pu développer (et non évoluer) des sociétés, des cultures, des religions (même si le terme développer n ‘est pas approprié).

Ton exemple me laisse très perplexe, mais je vais le reprendre.



Je veux bien que tu considères que par exemple tuer est immoral et mal car ce sont les religions qui nous le disent. Mais j’ai peine à croire que les hommes à l’état naturel (on va dire ceux de la préhistoire, à savoir sans culture, ni religion) trouvaient le concept de « tuer » si différend au notre. Pour eux ce n’était pas plus normal que pour nous, sauf que nous, on a donné des mots et un sens à ces actes ou non actes. Je crois que la distinction entre mal et bien est intrinsèque à l’homme, nul besoin d’avoir été baigné par une civilisation. Encore que la c’est lors de comportements individuels.



Encore que je vais peut etre me contre dire mais, même avec nos codes, nos lois, et nos religions (pas vraiment mais bon), nos comportements collectifs peuvent rejoindre l’instinct animal. Lors de guerre, le crime est autorisé est pourtant les hommes sont régis par des codes.





Tu te forces à dire que l’homme agit par comportement culturel mais de quels comportements parles tu ?

L’exemple du crime est mauvais à mes yeux, et l’argumentation est la.

Je t’ai parlé des comportements qui ont amené à la crise financière en te montrant qu’ils étaient des plus naturels malgré nos sociétés évoluées (avec tout ce que cela comporte).



Ps : je trouve pas très juste de mettre dans un meme sac économie, religion et société



Sinon ,je pense t’avoir bien lu et avoir essayé de te comprendre, non ?



Aparté :

« Désolé si tu n'aimes pas que les autres jugent l'Eglise ; je n'ai pas attaqué l'Eglise »

Je trouve cela contradictoire dans la mesure où les jugements sont appuyés d’aucune argumentation (hormis le fait de dire « on le sait tous » tu m’excuseras du lol.

Un jugement sans fondement est pour moi une attaque et non une critique.



Non merci pour une ouverture d’un topic sur l’église et sur la question du VIH car la aussi c’est une question franco française qui est portée que chez nous. Si tu écoutes les autres médias, tu verras que les déplacements du pape ne sont pas toujours suivis d’une critique virulante sur le vatican sur la question du préservatif.

Question largement instrumentalisée et bordée de clichée fait par des journaleux…



Bah ca me va pour le terme beauf, j’assume mais que le samedi quand je bois mes bières et que je rigole entre amis.

snoopy06
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1524
Age : 33
Localisation : nice
Date d'inscription : 19/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Topic Philosophique] L'évolution humaine

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum