Etre ou ne pas être retrogamer

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etre ou ne pas être retrogamer

Message par elodiebo le Ven 24 Juil 2009 - 19:29

Quel est selon vous un "vrai" rétrogamer ?
- Un rétro-gamer doit-il absolument aimer les gros pixels de l'Atari 2600 ? Le gameplay est-il la base du rétrogaming, c'est à dire qu'un rétogamer se définit-il comme quelqu'un allant au delà des graphismes ? Ou peut-on le définir autrement ?
- Où se situe la frontière du rétrogaming (la PS2 est-elle rétro ?)
- Comment reconnait-on ses semblables dans la ve de tous les jours ? :lol:
- Un rétrogamer est-il avant tout joueur ou collectionneur ?

Bref, décrivez votre pasion et comment vous la vivez ! Wink

elodiebo
Interne
Interne

Féminin Nombre de messages : 12958
Age : 33
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par ixindamix le Ven 24 Juil 2009 - 19:47

Très bon topic élo avec un bon sujet portant sur l'essence meme de ce qui rassemble notre communauté sur ce forum le "rétrogaming".

Je pense avant toute chose qu'etre "rétrogamer" c'est avant tout aimer le jeu-vidéo (évident Mr. Green) dans sa globalité.Il y'as une grosse part de nostalgie dedans et également de découverte en jouant et en redécouvrant certains jeux qui ont pu créer un univers,un gameplay.C'est avant tout prendre plaisir a jouer et a collectioner des jeux sur lesquels ont a pu s'amuser étant plus jeunes,parfois meilleur en terme de qualité par rapport aux titres actuels.C'est également un bon moyen de parfaire sa culture vidéoludique,qui est loin d'etre inintéressent en jouant a des jeux dont on as pas pu en faire l'acquisition a l'époque,le plus généralement du a un manque de moyen.Et enfin le "rétrogaming" a selon moi une connotation sociale car il permet de se regrouper entre pationné et ainsi partager ses expériences,ses connaissances,faire découvrir d'autres types de jeux aux plus anciens comme aux plus jeunes.
Tous ceçi je l'ai vécu et ressenti comme tel depuis que je me suis lancé dans ce milieu.

La ps2 peut etre considéré comme rétro dorénavent remplacé par sa grande soeur la ps3...Certes elle n'as pas acquis un culte aussi fort qu'une autre console de sa génération (DreamCast) mais je la considere en tant que tel.

Quand au débat joueurs,collectionneur je ne rentrerais pas dans le détail car selon moi meme un bon collectionneur se doit d'avoir pu joué a ses jeux.

ixindamix
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1386
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 28/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Invité le Ven 24 Juil 2009 - 19:54

Sauf la dernière possibilité, j'ai envie de dire aucune des trois autres... Pour moi, être rétrogamer n'est pas appartenir à un rang ni à un groupe... On va caillasser un gars qui aime les vieilles consoles mais qui a aussi de la next-gen juste parce qu'il n'est pas voué aux oldies ? Pour moi, être rétrogamer est une passion qui ne doit pas donner lieu à des prises de tête liées à un profil auquel on souhaite appartenir... Le rétrogamer se doit d'être ouvert tout en ayant ses propres idées sans forcément devoir les affirmer ! Pour ma part, je me sens rétrogamer sans avoir joué à une Atari, j'ai sélectionné les consoles qui me plaisent, Atari n'en fait pas partie étant donné qu'elle n'est pas liée à des évènements de ma vie ! Pour ma part, le rétrogaming est un bon moyen de se remémorer de vieux souvenirs !!!

Le rétrogamer est joueur, c'est sûr, si c'est stocker pour le plaisir, je ne vois pas trop l'intérêt... ( sauf les pièces vraiment rares qui pourraient être abimées par une utilisation )

J'irais presque à dire que s'auto-proclamer rétrogamer publiquement revient en quelque sorte à embourgeoiser cette passion étant donné que donner un nom précis à ça signifie donc qu'on l'est ou pas... On peut aimer ça sans pour autant se considérer en rétrogamer et surtout sans être considéré par les autres comme un rétrogamer... C'est un peu comme un gars passionné de moto qui irait sur un forum de motards et qui se ferait virer sous prétexte qu'il n'en a pas encore...


Dernière édition par STUNTMAN le Ven 24 Juil 2009 - 19:59, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par keneda' le Ven 24 Juil 2009 - 19:56

Perso je suis retro gamer sur ps2 8)

keneda'
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 7318
Age : 30
Localisation : Forbach
Date d'inscription : 13/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Sploufy le Ven 24 Juil 2009 - 20:01

Pour moi c'est juste une question d'aimer retourner en enfance, c'est tout.

Sploufy
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2604
Age : 28
Localisation : SegaLand
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par keneda' le Ven 24 Juil 2009 - 20:09

Et les plus vieux d'entre nous qui on connu le JV qu'a partir de 25-30 ans, c'est aussi un retour en enfance pour eux ? Mr. Green

keneda'
Docteur *
Docteur *

Masculin Nombre de messages : 7318
Age : 30
Localisation : Forbach
Date d'inscription : 13/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Karura le Ven 24 Juil 2009 - 20:10

Je suis à 100% d'accord avec mes voisins du dessus, mais à 50% avec Sploufy Mr. Green
Je m'explique : je suis encore dans mon enfance déjà, donc je vois pas comment y retourner Et pour moi, c'est surtout que je découvre des générations de jeux vidéo où j'étais trop jeune pour en avoir (8 bits, 16 bits et toutes celles d'avant. Je n'avait jamais entendu le mot micro-ordinateurs avant de m'inscrire ici) ou que je ne choisissais pas mes consoles et que je jouais à ce que mes parents avaient acheté : quand j'avais la PS1, je ne savais pas qu'existait la Saturn et la N64. Pareil, quand j'avais la PS2 je connaissais que la GameCube à côté et je n'avais jamais entendu parlé de Xbox ou Dreamcast.

Pour moi, le rétro-gamer aime les jeux rétro dans leur totalité : graphismes, scénario, musiques, gameplay, univers, etc ... Le rétro-gamer n'a pas à aller au delà des graphismes, parce que certains jeux ne sont pas uniquement concentrés dessus comme certains jeux actuels avec la PS3 et la 360. Il peut très bien aimer les graphismes "à l'ancienne" et les préférer à des jeux bourrés d'effets spéciaux et autres.
Pour moi, toutes consoles qui ont un successeur et où on ne développe plus de jeux fait parti du rétrogaming. Ainsi, la gamecube est rétro car la Wii lui succède (même si la rétrocompatibilité fait que les jeux GC sont jouables sur Wii), la Xbobx est rétro car il y a la 360 après elle, la Dreamcast est rétro malgré qu'elle n'ait pas reçu de relèves comme Sega a cessé de produire des jeux vidéo. Mais pour la PS2, je sais pas trop. La console est encore en vente en magasin, les jeux aussi et de nouveaux jeux sortent sur la console. Mais elle peut quand même être considéré comme rétro, étant donné que la PS3 lui a succédé.
Pour moi (en ce qui me concerne en tout cas), un rétrogamer est d'abord un joueur avant d'être un collectionneur. Le "gamer" de rétrogamer ne le montre-il pas ? Pour moi, un rétrogamer c'est une personne qui joue encore à des consoles olds-gen. La collection, c'est secondaire. Un rétrogamer peut tout à fait avoir deux consoles, cinq jeux sur chaque et considérer sa collection comme terminé (oui, j'abuse, c'est pas possible y'a plus de cinq jeux indispensables sur chaque console je pense). Personnellement, je me considère rétrogamer malgré que je n'ai que quatre consoles rétro et pas tellement de jeux sur chacune mais j'y joue régulièrement à chacune des consoles et je m'y amuse plus que sur la plupart de mes jeux Wii & DS. Par exemple, cette semaine j'ai joué tous les jours à ma Super NES et je n'ai pas joué à ma Wii depuis plus d'une semaine.

Karura
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 295
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Sploufy le Ven 24 Juil 2009 - 20:11

y'a des gars de 30 ans qui sont encore enfant dans leur tête :p

Sploufy
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2604
Age : 28
Localisation : SegaLand
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par superchinois le Ven 24 Juil 2009 - 20:12

@ixindamix a écrit:Très bon topic élo avec un bon sujet portant sur l'essence meme de ce qui rassemble notre communauté sur ce forum le "rétrogaming".

Je pense avant toute chose qu'etre "rétrogamer" c'est avant tout aimer le jeu-vidéo (évident Mr. Green) dans sa globalité.Il y'as une grosse part de nostalgie dedans et également de découverte en jouant et en redécouvrant certains jeux qui ont pu créer un univers,un gameplay.C'est avant tout prendre plaisir a jouer et a collectioner des jeux sur lesquels ont a pu s'amuser étant plus jeunes,parfois meilleur en terme de qualité par rapport aux titres actuels.C'est également un bon moyen de parfaire sa culture vidéoludique,qui est loin d'etre inintéressent en jouant a des jeux dont on as pas pu en faire l'acquisition a l'époque,le plus généralement du a un manque de moyen.Et enfin le "rétrogaming" a selon moi une connotation sociale car il permet de se regrouper entre pationné et ainsi partager ses expériences,ses connaissances,faire découvrir d'autres types de jeux aux plus anciens comme aux plus jeunes.
Tous ceçi je l'ai vécu et ressenti comme tel depuis que je me suis lancé dans ce milieu.

La ps2 peut etre considéré comme rétro dorénavent remplacé par sa grande soeur la ps3...Certes elle n'as pas acquis un culte aussi fort qu'une autre console de sa génération (DreamCast) mais je la considere en tant que tel.

Quand au débat joueurs,collectionneur je ne rentrerais pas dans le détail car selon moi meme un bon collectionneur se doit d'avoir pu joué a ses jeux.

rien a ajouter :thumright:

superchinois
Interne
Interne

Masculin Nombre de messages : 9029
Age : 37
Localisation : là ou tu penses
Date d'inscription : 26/05/2009

http://empirestreetgolfing.sitew.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Sploufy le Ven 24 Juil 2009 - 20:21

bah moi si je suis ici parmi vous, c'est parce que j'aime mes consoles d'enfance que j'ai oublié un temps, mais dont j'ai retrouvé avec bonheur, donc pour moi c'est des consoles rétro, donc je suis un rétrogamer.. je vais pas chercher plus loin ^^

Sploufy
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2604
Age : 28
Localisation : SegaLand
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Invité le Ven 24 Juil 2009 - 20:28

@Karura a écrit:Je suis à 100% d'accord avec mes voisins du dessus, mais à 50% avec Sploufy Mr. Green
Je m'explique : je suis encore dans mon enfance déjà, donc je vois pas comment y retourner Et pour moi, c'est surtout que je découvre des générations de jeux vidéo où j'étais trop jeune pour en avoir (8 bits, 16 bits et toutes celles d'avant. Je n'avait jamais entendu le mot micro-ordinateurs avant de m'inscrire ici) ou que je ne choisissais pas mes consoles et que je jouais à ce que mes parents avaient acheté : quand j'avais la PS1, je ne savais pas qu'existait la Saturn et la N64. Pareil, quand j'avais la PS2 je connaissais que la GameCube à côté et je n'avais jamais entendu parlé de Xbox ou Dreamcast.

Pour moi, le rétro-gamer aime les jeux rétro dans leur totalité : graphismes, scénario, musiques, gameplay, univers, etc ... Le rétro-gamer n'a pas à aller au delà des graphismes, parce que certains jeux ne sont pas uniquement concentrés dessus comme certains jeux actuels avec la PS3 et la 360. Il peut très bien aimer les graphismes "à l'ancienne" et les préférer à des jeux bourrés d'effets spéciaux et autres.
Pour moi, toutes consoles qui ont un successeur et où on ne développe plus de jeux fait parti du rétrogaming. Ainsi, la gamecube est rétro car la Wii lui succède (même si la rétrocompatibilité fait que les jeux GC sont jouables sur Wii), la Xbobx est rétro car il y a la 360 après elle, la Dreamcast est rétro malgré qu'elle n'ait pas reçu de relèves comme Sega a cessé de produire des jeux vidéo. Mais pour la PS2, je sais pas trop. La console est encore en vente en magasin, les jeux aussi et de nouveaux jeux sortent sur la console. Mais elle peut quand même être considéré comme rétro, étant donné que la PS3 lui a succédé.
Pour moi (en ce qui me concerne en tout cas), un rétrogamer est d'abord un joueur avant d'être un collectionneur. Le "gamer" de rétrogamer ne le montre-il pas ? Pour moi, un rétrogamer c'est une personne qui joue encore à des consoles olds-gen. La collection, c'est secondaire. Un rétrogamer peut tout à fait avoir deux consoles, cinq jeux sur chaque et considérer sa collection comme terminé (oui, j'abuse, c'est pas possible y'a plus de cinq jeux indispensables sur chaque console je pense). Personnellement, je me considère rétrogamer malgré que je n'ai que quatre consoles rétro et pas tellement de jeux sur chacune mais j'y joue régulièrement à chacune des consoles et je m'y amuse plus que sur la plupart de mes jeux Wii & DS. Par exemple, cette semaine j'ai joué tous les jours à ma Super NES et je n'ai pas joué à ma Wii depuis plus d'une semaine.

Alors, à 13 ans, tu es plus un ados qu'un enfant :lol:, en ce qui concerne le fait que tu n'as pas possédé les vieilles consoles au moment de leur commercialisation, ça c'est normal, tu es de 96 soit la fin du règne 16 bits et le début du règne de la 3D... Comme tu dis, les graphismes ne font pas le jeu... Certains jeux sont énormes avec pourtant des graphismes simplistes, tout dépend du plaisir que ces jeux procurent aux joueurs. Pour ma part, j'ai été très rapidement à la recherche de jeux Megadrive dans les brocantes étant donné que neuf, les jeux étaient en voie d'extinction... Dernier jeu neuf acheté sur Megadrive "Les Schtroumpfs Autour du Monde"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Sploufy le Ven 24 Juil 2009 - 20:33

@elodiebo a écrit:- Comment reconnait-on ses semblables dans la ve de tous les jours ? :lol:

Je dirais quand tu vas à une brocante, et que le type reste 15 min à contempler un étalage de jeux rétro et à demander des détails au vendeur qui lui n'y connait pas grand chose.. ^^

Sploufy
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2604
Age : 28
Localisation : SegaLand
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Invité le Ven 24 Juil 2009 - 20:41

@Sploufy a écrit:
@elodiebo a écrit:- Comment reconnait-on ses semblables dans la ve de tous les jours ? :lol:

Je dirais quand tu vas à une brocante, et que le type reste 15 min à contempler un étalage de jeux rétro et à demander des détails au vendeur qui lui n'y connait pas grand chose.. ^^

Oui bah tu vois, j'ai déjà vu un gars regarder 15 minutes des jeux NES, appeler un copain à lui et il lui sort, "regarde je l'ai eu c'est de la vraie merde !"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Invité le Ven 24 Juil 2009 - 20:45

Pour moi, Retrogamer est lié aux graphismes en 2D, qu'ils soient sur X360 (avec ses jeux de bastons ou les remakes genre R-type ou Secret of Monkey Island) ou Megadrive.
Le pixel et tout ça ^^
Je me considère RG tout en n'aimant pas trop ce qui très oldies: Atari 2600, C64, et autres consoles/micro de cette génération: Il me faut un minimum d'habillage graphique pour apprécier un jeu, je n'arriverai pas à atteindre le niveau d'abstraction nécessaire à, par exemple, jouer à Tank sur Atari 2600, ou les très vieux jeux d'aventure textuelle. Il me faut du sprite un minimum détaillé, du décor un minimum fouillé, un gameplay un minimum existant!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Invité le Ven 24 Juil 2009 - 20:58

@ange_dechu_lucifer a écrit:Pour moi, Retrogamer est lié aux graphismes en 2D, qu'ils soient sur X360 (avec ses jeux de bastons ou les remakes genre R-type ou Secret of Monkey Island) ou Megadrive.
Le pixel et tout ça ^^
Je me considère RG tout en n'aimant pas trop ce qui très oldies: Atari 2600, C64, et autres consoles/micro de cette génération: Il me faut un minimum d'habillage graphique pour apprécier un jeu, je n'arriverai pas à atteindre le niveau d'abstraction nécessaire à, par exemple, jouer à Tank sur Atari 2600, ou les très vieux jeux d'aventure textuelle. Il me faut du sprite un minimum détaillé, du décor un minimum fouillé, un gameplay un minimum existant!

"Blood" ou "Duke Nukem 3D" ce n'est pas du retrogaming pour toi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par doubleface le Ven 24 Juil 2009 - 21:52

@superchinois a écrit:
@ixindamix a écrit:Très bon topic élo avec un bon sujet portant sur l'essence meme de ce qui rassemble notre communauté sur ce forum le "rétrogaming".

Je pense avant toute chose qu'etre "rétrogamer" c'est avant tout aimer le jeu-vidéo (évident Mr. Green) dans sa globalité.Il y'as une grosse part de nostalgie dedans et également de découverte en jouant et en redécouvrant certains jeux qui ont pu créer un univers,un gameplay.C'est avant tout prendre plaisir a jouer et a collectioner des jeux sur lesquels ont a pu s'amuser étant plus jeunes,parfois meilleur en terme de qualité par rapport aux titres actuels.C'est également un bon moyen de parfaire sa culture vidéoludique,qui est loin d'etre inintéressent en jouant a des jeux dont on as pas pu en faire l'acquisition a l'époque,le plus généralement du a un manque de moyen.Et enfin le "rétrogaming" a selon moi une connotation sociale car il permet de se regrouper entre pationné et ainsi partager ses expériences,ses connaissances,faire découvrir d'autres types de jeux aux plus anciens comme aux plus jeunes.
Tous ceçi je l'ai vécu et ressenti comme tel depuis que je me suis lancé dans ce milieu.

La ps2 peut etre considéré comme rétro dorénavent remplacé par sa grande soeur la ps3...Certes elle n'as pas acquis un culte aussi fort qu'une autre console de sa génération (DreamCast) mais je la considere en tant que tel.

Quand au débat joueurs,collectionneur je ne rentrerais pas dans le détail car selon moi meme un bon collectionneur se doit d'avoir pu joué a ses jeux.

rien a ajouter :thumright:

De même tout est dit (enfin selon ce que je pense également) c'est dur de passer après Mr. Green
Je rebondirais néanmmoins sur la dernière phrase : Je pense que les collectionneurs de sous blister auront beaucoup de mal...

doubleface
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1184
Age : 31
Date d'inscription : 06/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par ced101 le Ven 24 Juil 2009 - 22:12

oui mais la collection sous blister c'es plutot de la branlette intellectuelle, ou de la capitalisation, pas grand chose à voir avec le retrogaming

le retro c'est apprécier un jeu qui a quelque chose a donner sur le long terme : un gameplay particulier, un reply value qui fait que dans 10, 15, 20 ans tu remets la cartouche dans la console, tu galere à retrouver les sensations, puis petit à petit les vieux réflexes reviennet et tu te rapelles du pied que tu prenais à l'epoque

ced101
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 3197
Age : 44
Localisation : Angers ou presque
Date d'inscription : 15/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Invité le Ven 24 Juil 2009 - 22:20

STUNTMAN a écrit:
"Blood" ou "Duke Nukem 3D" ce n'est pas du retrogaming pour toi ?

Blood je ne connais pas, mais Duke nukem 3D, Doom, Heretic, etc je rêve pas, ce sont des sprites 2D Wink

Et pour t'éviter de rebondir sur ce que je viens de dire, je ne trouve pas que Final Fantasy 7 soit encore du Retrogaming... ça le deviendra quand on jouera en 4D lol!

C'est bizarre quand même, j'apprécie moins les jeux full 3D (depuis l'arrivé de la ps1 faut dire) que les hybrides (genre Disgaea ou Doom, environnements 3D mais sprites 2D), ou les 2D purs.
J'ai tendance à amalgamer 2D et RG, et ça me va Wink
Pour moi, Runaway a plus d'un jeu RG que FF7, ça doit être à cause des codes du genre (un bon point and click, ça change pas tant que ça, qu'il soit créé en 1990 ou de nos jours Wink)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Invité le Ven 24 Juil 2009 - 22:40

@ange_dechu_lucifer a écrit:
STUNTMAN a écrit:
"Blood" ou "Duke Nukem 3D" ce n'est pas du retrogaming pour toi ?

Blood je ne connais pas, mais Duke nukem 3D, Doom, Heretic, etc je rêve pas, ce sont des sprites 2D Wink

Et pour t'éviter de rebondir sur ce que je viens de dire, je ne trouve pas que Final Fantasy 7 soit encore du Retrogaming... ça le deviendra quand on jouera en 4D lol!

C'est bizarre quand même, j'apprécie moins les jeux full 3D (depuis l'arrivé de la ps1 faut dire) que les hybrides (genre Disgaea ou Doom, environnements 3D mais sprites 2D), ou les 2D purs.
J'ai tendance à amalgamer 2D et RG, et ça me va Wink
Pour moi, Runaway a plus d'un jeu RG que FF7, ça doit être à cause des codes du genre (un bon point and click, ça change pas tant que ça, qu'il soit créé en 1990 ou de nos jours Wink)

Oui, je sais, mais c'est de la vraie fausse 3D !!! Pour moi, ça appartient au milieu du rétro...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Invité le Sam 25 Juil 2009 - 3:48

T'écoutes pas ce que je dis, brigand Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Karura le Sam 25 Juil 2009 - 11:14

De la fausse 3D, ça reste de la 2D Mr. Green

Karura
Patient contaminé

Masculin Nombre de messages : 295
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par elodiebo le Mer 29 Juil 2009 - 18:30

A vous lir j'ai l'impression que c'est plus de la nostalgie qu'autre chose... scratch
Cela veut donc dire qu'on a du mal trouver du plaisir à jouer aux jeux trop vieux pour nous ? Cela impliquerait donc que plus tard, les jeunes d'aujourd'hui ne sauront pas aimer les jeux 8-16-32 bits car ils auront été élevés à la HD ?

J'ai donc du mal à croire que le rétrogaming soit principalement lié à la nostalgie ! Evil or Very Mad

elodiebo
Interne
Interne

Féminin Nombre de messages : 12958
Age : 33
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Invité le Mer 29 Juil 2009 - 21:15

@elodiebo a écrit:A vous lir j'ai l'impression que c'est plus de la nostalgie qu'autre chose... scratch
Cela veut donc dire qu'on a du mal trouver du plaisir à jouer aux jeux trop vieux pour nous ? Cela impliquerait donc que plus tard, les jeunes d'aujourd'hui ne sauront pas aimer les jeux 8-16-32 bits car ils auront été élevés à la HD ?

J'ai donc du mal à croire que le rétrogaming soit principalement lié à la nostalgie ! Evil or Very Mad

C'est du même style que les personnes qui vont voir Bernard Minet en concert !!! Ils y vont majoritairements pour se rappeler la bonne époque ! Ensuite il y a l'aspect curiosité, je n'ai jamais réussi à jouer à la Dreamcast avant et pourtant j'en ai une donc... La curiosité entre en jeu quand la nostalgie n'est pas de la partie ! Pour ma part, la NES pour les parties chez mon meilleur ami quand nous étions de jeunes freluquets, la MD pour me souvenir des longues heures de jeux sur ma télé tout droit sortie des années 80 ( qui a implosée malheureusement :| ), la Dreamcast pour la curiosité et la PS2 parce que j'en avais marre de mon 333 Mhz :lol:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Sploufy le Mer 29 Juil 2009 - 21:19

moi je dis tous les rétrogamers ont une âme d'enfant, je serais prêt à mettre euh..... mon jeu columns à couper! xD ( je l'ai en quintuple ^^ )

Sploufy
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2604
Age : 28
Localisation : SegaLand
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Invité le Mer 29 Juil 2009 - 21:22

@Sploufy a écrit:moi je dis tous les rétrogamers ont une âme d'enfant, je serais prêt à mettre euh..... mon jeu columns à couper! xD ( je l'ai en quintuple ^^ )

le jeu Columns sur Megadrive ? Il est rare celui là ? je ne l'ai jamais vu sauf en compilation !!! What the fuck ?!?

On est tous des grands enfants !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

am

Message par kawickboy le Mer 29 Juil 2009 - 21:33

@ced101 a écrit:oui mais la collection sous blister c'es plutot de la branlette intellectuelle, ou de la capitalisation, pas grand chose à voir avec le retrogaming

disons que pour moi, ça en fait partie, mais cela a pris des proportions effrayantes et cela a rendu bien des collectionneurs fous, certains se comportant comme les pires crapules juste pour financer 1 ou 2 jeux blistés.
disons que le blister, c'est un peu comme ma vision du rétro: un truc sympa (au départ ça coutait à peine plus cher qu'un jeu TBE, maintenant tu te ferais presque insulter si tu dis acheter des rpgs ps2 ou des shoots cave neufs pour les déballer et y jouer) qui est détournée de son but d'origine pour des raisons de pognon.

le rétro, c'était dès la fin des 16bits, cette période où le tout 3D ou FMV était nécessaire pour que la presse parle d'un jeu, parce que qqun qui jouait sur amstrad ou thomson en pleine ère 16bits, c'était pas un rétroboy, mais qqun qui n'avait pas trop de fric.
le rétro c'était au départ faire un gros bras d'honneur à celui qui jouait à un tunnel b1 ps1 acheté 400/500FF parce que joypad l'avait mis en couverture quand on s'éclatait avec un mario all stars ou un contra 3 (pourtant pas si vieux) acheté 20FF maxi. les magasins type cash fleurissaient de partout, et à cette époque pour 200FF on en repartait avec 10kg de plaisir. les mags spécialisés (même les scoregame jusque 2002 !) reprenaient les vieux jeux pour les revendre au public, tous les indépendants maintenaient un rayon rétro pour pas trop cher.
en parallèle on découvrait l'émulation sur les pc que l'on a dû bon gré mal gré acheter, permettant de (re)découvrir des titres sur nos consoles, titres que l'on rajoutait sur la wishlist pour fouiller ibazar/aucland et même ebay (j'en ai envoyé du cash en enveloppe aux USA).
c'était bon enfant, on jouait encore beaucoup, on collectionnait déjà pas mal, mais cela ne faisait pas autant d'histoire car à cette époque qqun qui se faisait un craquage sur ibazar cela signifiait qu'il avait acheté une rareté >150FF. et surtout, à part des pionniers du n'importe quoi comme 100%jeux (il nous polluait dès 1999 respect soldat), l'épicerie consistait à ne se faire que 20 ou 30FF grand max sur un jeu à la revente.

maintenant... je ne vais pas relancer un énième débat sur les rapaces du milieu (broc,forums,soldes,ebay,magasins...), mais ça a été pourri par le fric, et surtout comme à chaque fois qu'un truc underground est médiatisé, on raconte n'importe quoi.
certains refont l'histoire (le "journaliste" Marcus est sympa mais il raconte un paquet d'âneries, et avoir été chez micronews ou tilt c'est pas une référence ultime), une ribambelle de "j'y étais et pas toi" ou de philosophes du dimanche essaient de psychanalyser ce qui n'a pas à l'être (quand je lis certaines "rétropinions" de pix'n'love j'ai pitié pour certains des rédacteurs). un jeune qui écoute led zeppelin est-il un marginal dans sa façon d'aborder la musique ?
et puis c'est aussi le grand bal des collégiennes, en fonction de la bécane rétro branchouille du moment faut dire à tout prix qu'à l'époque on en a eu une, on a eu une période c64 assez marquée, puis depuis 6 mois pour faire parti du gratin faut avoir eu un msx Rolling Eyes . comme je le répète souvent, on en aurait à chaque fois presque plus que d'exemplaires de ladite machine vendue en France.
chez certains on mélange les genres, on fait un sondage "quels sont les meilleurs jeux sur tel bécane ?", et paf on n'y coupera pas, une quantité non négligeable ne citeront pas des jeux qui les marqués, mais ceux qui sont recherchés, cotés, en gros ils raccourcissent "les indispensables de la machine x" en "les jeux à posséder sur la machine x pour être un collectionneur kikitoutdur".

et au final ça a été repris de main de maître (au sens pognon j'entends) par les éditeurs, les suites insipides, les remakes sans saveur ou éloignés de l'original (barbarian, rygar...), les rééditions patchées ou les roms bricolées à télécharger pour 3x trop cher (marvel vs capcom 2 15E Confused sur le live, les jeux nintendo de la vc 9/10 plus chers que le jeu en cartouche sur ebay), au moins sur ps2/pc/xbox on aura eu de sympathiques compils capcom/snk/tecmo/namco...

le marché (et oui merde on est devenu un marché) est devenu suffisamment important pour que de petites structures éditent des nouveautés sur ces bécanes, cela va du clone de pong insipide à 100$ au rpg sympa retapé 10 ans après pour 35E
on voit ressurgir des genres mis au placard à l'époque 3D/FMV comme les point'n'click, même si la technique a bien évolué, l'écriture reste souvent en berne, et les localisations parfois inférieures à ce qui se faisait il y a >15 ans, et ce ne sont pas des pseudo-superproductions avec dans la team un type qui a balayé les chiottes chez lucasarts à l'époque qui changeront quoi que ce soit.

un jour peut-être un éditeur hardi sautera le pas et osera rééditer un jeu adûlé et honteusement introuvable ou spéculé (un castlevania sotn psx dans un package décent pour un prix correct est sûr de se vendre), ou carrément une nouveauté.

et si être rétrogamer c'était simplement ne pas considérer une bécane
ou un jeu dépassé parce qu'un (mauvais) journaliste ou un constructeur
l'a décidé ?
en jouant sur un émul légal ou non dans son 10m2 on est rétrogamer, en
prenant du plaisir à allumer sérieusement son vieux micro ou sa vieille
console aussi.

à titre perso:
-dès 89 je trouvais 99% des jeux atari2600 imbuvables, idem aujourd'hui
-il y a des genres de jeux 2d qui ont disparu (presque) totalement comme les jeux d'arcade-aventure en 3d-isométrique, les jeux d'aventures à analyseur syntaxique... rien que cela justifie que l'on allume un cpc régulièrement
-les micros/consoles 8bits ont apportés en gameplay infiniment bien plus que la génération 16bits , qui s'est grossièrement trop souvent limitée à embellir les jeux, le gros des hits 16bits était faisable en moins beau mais aussi jouable sur 8bits.
-le piège c'est de devenir indulgent par nostalgie, une vraie daube en 92 reste une daube en 2009, même si elle se vend chère sur ebay
-à force de garder les jeux que j'achetais (j'avoue j'ai un problème avec la notion de revente) j'en suis devenu collectionneur, mais je m'efforce à faire en sorte que le culte de la belle étagère ne me fasse pas passer du côté obscur (les rapaces assumés ou pas, tout ça...). pour moi les scènes rétro doivent garder l'esprit "du fun et pas cher" des débuts, je salue en ce sens le travail des assoc' genre RGC qui prouvent qu'on peut être un "bisounours" (pour un épicier on est un bisounours quand on revendique le fait de ne pas faire la pute dans sa façon de gérer sa passion) et apporter bien plus à la communauté qu'un petit merdeux tout juste bon à se toucher sur les FF psx achetés en broc ou sur les rpgs ps2 mal distribués qu'il achète en masse pour spéculer dessus.

kawickboy
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4806
Age : 38
Localisation : Paris / Eu - Le Tréport
Date d'inscription : 30/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Sploufy le Mer 29 Juil 2009 - 21:35

STUNTMAN a écrit:
@Sploufy a écrit:moi je dis tous les rétrogamers ont une âme d'enfant, je serais prêt à mettre euh..... mon jeu columns à couper! xD ( je l'ai en quintuple ^^ )

le jeu Columns sur Megadrive ? Il est rare celui là ? je ne l'ai jamais vu sauf en compilation !!! What the fuck ?!?

On est tous des grands enfants !!!


je parlais de celui de GG, je suis pas fou hein ^^

Sploufy
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2604
Age : 28
Localisation : SegaLand
Date d'inscription : 14/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Invité le Mer 29 Juil 2009 - 21:55

@kawickboy a écrit:
chez certains on mélange les genres, on fait un sondage "quels sont les meilleurs jeux sur tel bécane ?", et paf on n'y coupera pas, une quantité non négligeable ne citeront pas des jeux qui les marqués, mais ceux qui sont recherchés, cotés, en gros ils raccourcissent "les indispensables de la machine x" en "les jeux à posséder sur la machine x pour être un collectionneur kikitoutdur".
Ce passage me plait beaucoup lol! (et malheureusement est tellement vrai :/)


@kawickboy a écrit:
-dès 89 je trouvais 99% des jeux atari2600 imbuvables, idem aujourd'hui
+1


@kawickboy a écrit:
-il y a des genres de jeux 2d qui ont disparu (presque) totalement comme les jeux d'arcade-aventure en 3d-isométrique
Tu parles des jeux du genre Alien Breed?



Sinon juste un petit rajout pour ta toute fin (à propos des branleurs spéculateurs): Ils osent se dire collectionneurs et/ou joueurs alors qu'il ne font que du commerce sur une denrée rare. 'Culés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par kawickboy le Mer 29 Juil 2009 - 22:19

3d-iso: head over heels, alien 8, crafton&xunk,la abadia del crimen,cadaver (un des rares ténors du genre en 16bits only)...

c'est pour cela que je trouve la métophore du côté obscur juste, on ne nait pas crevard, on le devient, c'est une dérive de la collection.
mais ça va finir par se calmer un jour ou l'autre, de plus en plus de mecs se mordent la queue en achetant trop cher pour revendre (parfois même à des types qui avaient fait pareil, le jeu prend de la valeur artificiellement) ou essaient de bêtement transposer les codes de spéculation des jeux 90s sur les jeux actuels.

kawickboy
Infirmier

Masculin Nombre de messages : 4806
Age : 38
Localisation : Paris / Eu - Le Tréport
Date d'inscription : 30/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Invité le Mer 29 Juil 2009 - 22:24

Bah le pire quand même, c'est pas tellement les gars qui proposent des prix prohibitifs, ce sont les gens qui leur achète... Ils alimentent la spéculation.

Perso, je prends un exemple simple: Magical chase sur pc engine. Il est entre 120 et 140 sur ebay. Je le veux. Mais je vais pas l'acheter à ce prix imaginé, ça c'est sûr.
J'attends patiemment mon heure :)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre ou ne pas être retrogamer

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum