Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Mer 6 Mai 2009 - 20:37

@Hisaka a écrit:euh exactement pourrais pas te dire mais pas trop cher... enfin franchement ça dépent des vendeurs ...tu sais la crise économique ça touche :/
Ok merci. Foutu crise économique, elle emmerde tout le monde Evil or Very Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Hisaka le Mer 6 Mai 2009 - 20:48

vi malheureusement -_-... euh changeons de sujet pas l'envie de parler. Enfin bon parlons d'autres choses Very Happy de l'échec incompréhensible de la Dreamcast face a la PS2 tiens 8)

Hisaka
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 96
Localisation : Dans mon fauteuil
Date d'inscription : 03/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Philou le Mer 6 Mai 2009 - 21:25

De toutes manières, une Saturn, n'est pas très cher, ce n'est donc pas un problème.

Pour la Dreamcast, c'est tout simplement parce que les gens étaient (et sont toujours) des moutons, aveuglés par le DVD de la PS 2... Donc, même si les conversions PS 2 de jeux Dreamcast étaient souvent bien inférieures à la version d'origine, ça s'est vendu quand même, parce que DVD. Et même si la PS 2 n'a pas eu d'excellents jeux durant sa première année d'exploitation et qu'elle était vendue deux fois plus chère que sa concurrente, elle s'est vendue quand même, toujours parce que DVD...

La Dreamcast, de son côté, avait tout pour plaire. C'était une machine très puissante, fort bien conçue, facilement exploitable et tout à fait abordable (bref, quasiment tout le contraire de la Saturn... et à sa concurrente directe de chez $ony, soit dit en passant). Elle a donc vite proposé des jeux capables de rivaliser avec les plus beaux titres d'arcade (ce qui était une première), et en une seule année, la ludothèque était déjà exceptionnelle. Bref cette fois-ci, Sega avait très bien fait les choses, la machine avait tout ce qu'il fallait pour réussir, bref c'était parfait... ou presque. Presque, car Sega n'avait plus les moyens de soutenir efficacement la console au niveau marketing. Bref, comme les publicités se faisaient rares, eh bien beaucoup de joueurs n'étaient pas au courant de son existence. Encore aujourd'hui, beaucoup ne savent même pas que la Dreamcast existe (sauf nous, les gamers pure souche, mais parce qu'on est des gens bien informés). Sans oublier le déficit d'image de la firme à l'époque, car ils se sont plantés avec le Mega CD, le 32X, et la Saturn, qui furent des échecs retentissants sur le plan mondial. Et puis, encore une fois... pas de DVD !


Dernière édition par Philou le Mer 6 Mai 2009 - 21:32, édité 1 fois

Philou
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1183
Age : 41
Localisation : Nord/Pas de calais
Date d'inscription : 03/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Hisaka le Mer 6 Mai 2009 - 21:31

ah vi bonne analyse Wink

Hisaka
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 96
Localisation : Dans mon fauteuil
Date d'inscription : 03/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Mer 6 Mai 2009 - 21:34

C'est pareil now entre la X360 et la PS3? paske pas de blueray? Mr. Green


@Philou a écrit:Et même si la PS 2 n'a pas eu d'excellents jeux durant sa première année d'exploitation et qu'elle était vendue deux fois plus chère que sa concurrente, elle s'est vendue quand même, toujours parce que DVD...

Suffit de remplacer PS2 par PS3 et DVD par BLUERAY

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Hisaka le Mer 6 Mai 2009 - 21:36

ah pas bête comme question... euh perso je dirais oui (surtout pour l'histoire du live payant désoler moi ça me démange pas ma faute Mr. Green

Hisaka
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 96
Localisation : Dans mon fauteuil
Date d'inscription : 03/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Mer 6 Mai 2009 - 21:50

Pas de soucis Hisaka ^^
On en reparlera quand le Home sera bien installé et qu'il deviendra payant
Par contre j'ai remarqué qu'ils étaient très souvent (une fois par semaine) en maintenance les serveux Sony. Le temps de changer les hamsters qui fournissent l'éléctricité? Mr. Green

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Mer 6 Mai 2009 - 23:07

Moi pour moi la Dreamcast est largement supérieur a la PS2 sur les 2-3 premieres années de vie des deux consoles respectives. Apres les choses se sont mal passées pour Sega et la console fut abandonnée. Sony, par la suite, vu apparaitre sur sa console des jeux de grandes qualités (Time Splitters, God of War, Ratchet et Clank,ect...). Je trouve sa vraiment dommage car si la Dreamcast aurait réussi a durer, je suis sur qu'elle aurait écrasée la concurrence (si le marketing aurait suivi bien entendu). De toute facon, les choses sont telles qu'elles sont.

En ce qui concerne la Saturn, je suis d'accord sur le fait que son architecture était bordélique, mais je ne suis absolument pas d'accord lorsque Philou dit que Sega se sont plantés. Pour moi, la Saturn avait largement de quoi écraser la PSX et la Nintendo 64. Le seul souci, c'est d'abord sont architecture, et ensuite les problemes liés a la ludotheque PAL. La ludotheque JAP de la Saturn était énorme, avec des titres tels que Metal Slug, Street Fighter Zero, Parodius et autres Thunderforce.

La Saturn et la Dreamcast ont été les deux consoles qui ont achevées Sega. Mais je ne comprend toujours pas pourquoi, car du coté de la logitheque, c'est deux consoles étaient les meilleurs du marché a leur époque. C'est une bien triste histoire, car pour moi Sega et LE plus grands constructeur de jeux vidéo avec SNK. Je pense que si ils auraient survécu, le jeux vidéo aurait une bien autre tete que celle qu'il a actuellement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Hisaka le Jeu 7 Mai 2009 - 2:19

effectivement mais c'est vrai que la Dreamcast peut se connecter au net sans problème la PS2....déjà plus compliqué :/

Hisaka
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 96
Localisation : Dans mon fauteuil
Date d'inscription : 03/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Jeu 7 Mai 2009 - 5:20

Au Japon, le paradis du jeu vidéo, ça reste Okinawa.
Certes, le choix est plus restreint qu'à Akiba ou Denden (Osaka), mais c'est surtout au niveau des prix.
Lorsque j'ai demandé à un vendeur de Manga Soko (nom d'un magasin) combien ils vendaient Radiant Silvergun (Saturn), il m'a répondu: "C'est cher, il faut compter 6000 yens). A Tokyo ou Osaka, le même jeu coûte entre 16 000 et 20 000 yens.
En général, dans les magasins d'occaz, les jeux curren gen décôtent assez vite (enfin sauf les licences phares genre Resident Evil, Street Fighter ou encore FF/DQ).
Des Saturn, j'en ai vu à 3000 yens en loose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Jeu 7 Mai 2009 - 10:37

Shion a écrit:Au Japon, le paradis du jeu vidéo, ça reste Okinawa.
Certes, le choix est plus restreint qu'à Akiba ou Denden (Osaka), mais c'est surtout au niveau des prix.
Lorsque j'ai demandé à un vendeur de Manga Soko (nom d'un magasin) combien ils vendaient Radiant Silvergun (Saturn), il m'a répondu: "C'est cher, il faut compter 6000 yens). A Tokyo ou Osaka, le même jeu coûte entre 16 000 et 20 000 yens.
En général, dans les magasins d'occaz, les jeux curren gen décôtent assez vite (enfin sauf les licences phares genre Resident Evil, Street Fighter ou encore FF/DQ).
Des Saturn, j'en ai vu à 3000 yens en loose.

6000 yens... Sa fait a peine 45 euros affraid Pour Radiant Silvergun c'est un exellent prix (il part pas a moins de 100 dollars sur ebay). thumleft En ce qui concerne une Saturn JAP, je voulais m'en offrir une aux alentour de septembre, mais c'est pareil, si je la veux complete en boite, il faut compter 150 dollars fdin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Jeu 7 Mai 2009 - 13:26

@Philou a écrit:De toutes manières, une Saturn, n'est pas très cher, ce n'est donc pas un problème.

Pour la Dreamcast, c'est tout simplement parce que les gens étaient (et sont toujours) des moutons, aveuglés par le DVD de la PS 2... Donc, même si les conversions PS 2 de jeux Dreamcast étaient souvent bien inférieures à la version d'origine, ça s'est vendu quand même, parce que DVD. Et même si la PS 2 n'a pas eu d'excellents jeux durant sa première année d'exploitation et qu'elle était vendue deux fois plus chère que sa concurrente, elle s'est vendue quand même, toujours parce que DVD...

La Dreamcast, de son côté, avait tout pour plaire. C'était une machine très puissante, fort bien conçue, facilement exploitable et tout à fait abordable (bref, quasiment tout le contraire de la Saturn... et à sa concurrente directe de chez $ony, soit dit en passant). Elle a donc vite proposé des jeux capables de rivaliser avec les plus beaux titres d'arcade (ce qui était une première), et en une seule année, la ludothèque était déjà exceptionnelle. Bref cette fois-ci, Sega avait très bien fait les choses, la machine avait tout ce qu'il fallait pour réussir, bref c'était parfait... ou presque. Presque, car Sega n'avait plus les moyens de soutenir efficacement la console au niveau marketing. Bref, comme les publicités se faisaient rares, eh bien beaucoup de joueurs n'étaient pas au courant de son existence. Encore aujourd'hui, beaucoup ne savent même pas que la Dreamcast existe (sauf nous, les gamers pure souche, mais parce qu'on est des gens bien informés). Sans oublier le déficit d'image de la firme à l'époque, car ils se sont plantés avec le Mega CD, le 32X, et la Saturn, qui furent des échecs retentissants sur le plan mondial. Et puis, encore une fois... pas de DVD !

On ne peut pas résumer cela qu'avec le lecteur de DVD.
La rétrocompatibilité avait également été une excellente idée. Mine de rien, quand des Score Games ou autres magasins proposent de reprendre une PSX afin de faire diminuer le prix de la PS2 pour le client qui pourra conserver ses vieux jeux, ça joue aussi.
Enfin, il y a les non connaisseurs qui enchaînent les consoles de Sony comme on enchaînerait les PES chaque année (sans faire attention à Fifa).

Néanmoins, la PS2 a eu (et a toujours, du moins au Japon) une extraordinaire longévité et propose peut-être à présent le plus beau choix (au niveau de la quantité) de jeux qu'aucune console de salon (parce que la DS assure aussi) ne l'a fait jusqu'à présent...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Jeu 7 Mai 2009 - 17:12

Dis moi Isaka, vu que t'es Japonais et que tu parles Français super bien, j'aurai une petite chose à te demander:



Tu pourrais me donner le nom des 4 caractéristiques de l'image (attaque, défense, etc) dans l'ordre, de droite à gauche? Merci d'avance ^^
Je sais déjà que tout à gauche c'est l'expérience nécessaire pour changer de niveau.

C'est un des rares jeu jap que je connaisse qui soit en full jap (pas de press start, aucun caractère alphanumérique, que du japonais)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Philou le Jeu 7 Mai 2009 - 23:44

vavalboss a écrit:Moi pour moi la Dreamcast est largement supérieur a la PS2 sur les 2-3 premieres années de vie des deux consoles respectives. Apres les choses se sont mal passées pour Sega et la console fut abandonnée. Sony, par la suite, vu apparaitre sur sa console des jeux de grandes qualités (Time Splitters, God of War, Ratchet et Clank,ect...). Je trouve sa vraiment dommage car si la Dreamcast aurait réussi a durer, je suis sur qu'elle aurait écrasée la concurrence (si le marketing aurait suivi bien entendu). De toute facon, les choses sont telles qu'elles sont.

En ce qui concerne la Saturn, je suis d'accord sur le fait que son architecture était bordélique, mais je ne suis absolument pas d'accord lorsque Philou dit que Sega se sont plantés. Pour moi, la Saturn avait largement de quoi écraser la PSX et la Nintendo 64. Le seul souci, c'est d'abord sont architecture, et ensuite les problemes liés a la ludotheque PAL. La ludotheque JAP de la Saturn était énorme, avec des titres tels que Metal Slug, Street Fighter Zero, Parodius et autres Thunderforce.

La Saturn et la Dreamcast ont été les deux consoles qui ont achevées Sega. Mais je ne comprend toujours pas pourquoi, car du coté de la logitheque, c'est deux consoles étaient les meilleurs du marché a leur époque. C'est une bien triste histoire, car pour moi Sega et LE plus grands constructeur de jeux vidéo avec SNK. Je pense que si ils auraient survécu, le jeux vidéo aurait une bien autre tete que celle qu'il a actuellement.

Pour la Dreamcast, il est clair que si elle avait pu durer le temps qu'elle méritait, elle aurait eu une de ces ludothèques... La liste des jeux prévus sur cette machine, juste avant que Sega n'annonce l'arrêt de leur machine était longue comme une journée sans fin, et de nombreux projets se montraient fort prometteurs. Finalement, un peu après l'annonce de Sega, la plupart de ces jeux ont été annulés, y compris ceux qui étaient sur le point de sortir. Si c'est pas malheureux.

Concernant la Saturn, ma petite collection étant essentiellement japonaise (et comprenant tous les jeux que tu cites), je connais très bien ce qu'il y a dessus. Et je soutiens qu'au niveau MONDIAL (j'insiste), Sega s'est planté avec cette console. Je suis d'accord, elle a bien marché au Japon, mais seulement au Japon, qui ne représente pas grand chose à l'échelle planétaire. Oui, sa ludothèque est excellente pour ses formidables jeux 2D comme les shoot, jeux de combat, de plates-formes, de RPG et autres beat them all à progression... Seulement, ce n'est pas sorti du Japon, les joueurs qui s'intéressaient à l'import ne constituaient en aucun cas la majorité, même à l'époque. Le joueur lambda ne s'intéresse qu'à ce qui sort chez lui. Et à la sortie des deux machines, ce dernier s'est dit qu'à part un Virtua Fighter, excellent, mais laid en comparaison de ce que l'on observait chez le concurrent, il n'y avait rien de bien intéressant. Et ce dernier s'est dit également que la dernière née de Sega était affreusement chère aussi ! Résultat, attiré par la campagne de pub agressive (alors que ladite pub était pratiquement inexistante chez Sega du reste), il est parti chez Sony, qui proposait une console beaucoup moins chère, en apparence plus performante, avec une ludothèque à base de Ridge Racer de Wipe-Out, et autres bombes (qui mettaient une sacrée claque technique à n'importe quel jeu sorti sur Saturn dans le même temps !)...

Après, on me dira, à juste titre, que les choses se sont très vite arrangées chez Sega, avec de bons jeux de plus en plus beaux et qui arrivaient presque à rivaliser avec ceux qui sortaient sur Playstation (j'ai bien dit presque), une baisse de prix rapide et significative, etc... C'est vrai, mais ça restait encore insuffisant pour inquiéter Sony. Bref, Sega, tel un athlète plutôt malchanceux, s'est ramassé au coup de sifflet annonçant le début de la course, et le temps de se relever, puis de repartir, il était déjà bien trop tard, son concurrent étant déjà trop loin. Il est vrai aussi qu'avec l'échec du Mega CD et du 32X, l'image de Sega en avait déjà pris un mauvais coup dans l'aile...

Bref, la Saturn reste un échec commercial, qu'on le veuille ou non, malgré des qualités évidentes. Mais il s'explique plus facilement qu'avec la Dreamcast, tout de même.


Dernière édition par Philou le Jeu 7 Mai 2009 - 23:54, édité 1 fois

Philou
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1183
Age : 41
Localisation : Nord/Pas de calais
Date d'inscription : 03/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Jeu 7 Mai 2009 - 23:50

C'est vrai que ton point de vue ne joue pas en faveur de la Saturn, mais je le trouve tout a fait justifié. N'empeche que pour l'import, sa reste la meilleur console 32 bits, échec mondial ou pas :geek:


Dernière édition par vavalboss le Ven 8 Mai 2009 - 1:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Philou le Jeu 7 Mai 2009 - 23:55

Et là, je ne peux qu'être d'accord !

Philou
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1183
Age : 41
Localisation : Nord/Pas de calais
Date d'inscription : 03/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Jeu 7 Mai 2009 - 23:57

@Philou a écrit:Et là, je ne peux qu'être d'accord !

Copain cheerslol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Ven 8 Mai 2009 - 0:04

@ange_dechu_lucifer a écrit:Dis moi Isaka, vu que t'es Japonais et que tu parles Français super bien, j'aurai une petite chose à te demander:



Tu pourrais me donner le nom des 4 caractéristiques de l'image (attaque, défense, etc) dans l'ordre, de droite à gauche? Merci d'avance ^^
Je sais déjà que tout à gauche c'est l'expérience nécessaire pour changer de niveau.

C'est un des rares jeu jap que je connaisse qui soit en full jap (pas de press start, aucun caractère alphanumérique, que du japonais)


Allez polluer ailleurs bande de vilains, j'ai des choses importantes à grapiller lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Ven 8 Mai 2009 - 0:12

@ange_dechu_lucifer a écrit:
@ange_dechu_lucifer a écrit:Dis moi Isaka, vu que t'es Japonais et que tu parles Français super bien, j'aurai une petite chose à te demander:



Tu pourrais me donner le nom des 4 caractéristiques de l'image (attaque, défense, etc) dans l'ordre, de droite à gauche? Merci d'avance ^^
Je sais déjà que tout à gauche c'est l'expérience nécessaire pour changer de niveau.

C'est un des rares jeu jap que je connaisse qui soit en full jap (pas de press start, aucun caractère alphanumérique, que du japonais)


Allez polluer ailleurs bande de vilains, j'ai des choses importantes à grapiller lol!

Ouais bah le vilain il te prout, voila :lol:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Ven 8 Mai 2009 - 16:27

@ange_dechu_lucifer a écrit:Dis moi Isaka, vu que t'es Japonais et que tu parles Français super bien, j'aurai une petite chose à te demander:



Tu pourrais me donner le nom des 4 caractéristiques de l'image (attaque, défense, etc) dans l'ordre, de droite à gauche? Merci d'avance ^^
Je sais déjà que tout à gauche c'est l'expérience nécessaire pour changer de niveau.

C'est un des rares jeu jap que je connaisse qui soit en full jap (pas de press start, aucun caractère alphanumérique, que du japonais)

Alors, de droite à gauche:
1/ L'attaque.
2/ La défense.
3/ "La force du corps" ces termes sont souvent désignés pour les HP.
4/ La technique (genre les techniques de combat).
5/ Effectivement, il s'agit bien des points d'XP pour atteindre le prochain niveau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Ven 8 Mai 2009 - 18:19

Donc appliqué à ce jeu précis ça nous donne, de droite à gauche:
1) Attaque
2) Defense
3) Points de vie
4) Points d'invocation (pour invoquer les alliés qui lancent une attaque spéciale)
5) l'habituel "next" des rpg ^^

Merci beaucouuuuuuup!

Si vous avez une wonderswan les gars, courez l'acheter (Inuyasha Fuuun Emaki, ça marche aussi avec Inu Yasha et Fuunemaki, ça depend comment écrivent les gens ^^), en plus il coute pas très cher (je l'ai eu à 7 euros neuf d'un vendeur hollandais sur ebay).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Hisaka le Ven 8 Mai 2009 - 22:30

ah désoler j'étais absent pendant quelques jours... sinon y'a de l'ambiance sur ma présentation xD

Hisaka
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 96
Localisation : Dans mon fauteuil
Date d'inscription : 03/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Ven 8 Mai 2009 - 22:32

Y'a pas de soucis Hisaka ^^
Oui, ta présentation est un lieu de rencontres et de discussion lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par jf le Ven 8 Mai 2009 - 22:55

excellent !

jf
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 105
Localisation : pas loin
Date d'inscription : 19/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par chrismania le Ven 8 Mai 2009 - 23:02

le rétro de quel voitures

chrismania
Guéri miraculeux

Masculin Nombre de messages : 2260
Age : 34
Localisation : seine et marne 77
Date d'inscription : 26/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Sam 9 Mai 2009 - 3:29

Oui, je l'aime bien moi ce topic. des débats sympas, que demander de mieux Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Hisaka le Sam 9 Mai 2009 - 5:49

ouai cool des squatteurs chez Hisaka Very Happy mais sinon soyez pas étonnez que j'écrive bien le Français si je l'écrivais mal...^^" honte a moi pour tous ce temps en France x). Sinon je proposerais bien un débats...hum Pourquoi la Neo Geo Pocket a échouée face a la Game Boy Color afro

Hisaka
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 96
Localisation : Dans mon fauteuil
Date d'inscription : 03/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Hisaka le Sam 9 Mai 2009 - 5:51

déjà je commence! Very Happy le prix qui était bien cher comparé a la GBC ... Mais même quand on voit ses performances... moi j'étais sur le cul Shocked!

Hisaka
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 96
Localisation : Dans mon fauteuil
Date d'inscription : 03/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Sam 9 Mai 2009 - 10:15

Moi je comprends pas, j'ai les deux consoles, et la Neo Geo Pocket est supérieur en tout points. Les graphismes, la maniabilité (le stick bounce), le son, l'écran... Je pense que SNK a tout simplement oublié de promouvoir sa console, et les gens ne la connaissaient tout simplement pas. De plus, la Gameboy était bien plus connue chez le public, d'ou un succès plus important. C'est très dommage, car cette console avait largement de quoi écrabouiller la Gameboy. Mais comme d'habitude, la plupart des gens sont idiots, donc se sont les consoles des marques le plus connues (donc les plus casuals??) qui remportent la victoire Triste monde Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Invité le Sam 9 Mai 2009 - 11:50

Faut pas oublier que dans la même période, la wonderswan est sortie et elle a eu un relatif succès (bien plus que la neo geo pocket mais toujours moins que le game boy.)

J'pense que c'est à cause du manque de soutien des editeurs que la neo geo pocket a pas tenue.

J'vous fait un rapide historique des 3 consoles portables:
-21 Octobre 1998: Sortie de la GBC (6800 yens).
-28 Octobre 1998: Sortie de la Neogeo pocket (6800 yens).
-4 Mars 1999: Sortie de la Wonderswan (4800 yens).
-19 mars 1999: Sortie de la Neogeo pocket color (6800 yens).
-21 octobre 2000: Sortie de la Shin Neogeo pocket color (6800 yens).
-9 Decembre 2000: Sortie de la Wonderswan color (6800 yens).
-21 Mars 2001: Sortie de la GBA (9800 yens).
-12 juillet 2002: Sortie de la Swan crystal (7800 yens).


Rien qu'avec cet historique on peut voir une des raisons de l'échec de la Neogeo pocket: son prix! Le public japonais est pas con: entre une gbc venant de Nintendo (bien 90% des japonais ont ou ont eu une famicom chez eux) qui de plus est en couleur, et une Neogeo pocket venant de SNK (certes reconnu en Arcade) mais en noir et blanc... le choix est vite fait. De plus, les éditeurs se bousculaient pas à la porte de SNK pour sortir des jeux. Et ça s'est pas arrangé quand la neogeo pocket color est arrivée: y'a juste capcom qui a fait un petit effort, mais tous les autres, byebye.

Now un crochet rapide sur la Wonderswan et pourquoi son relatif (1,55 millions de Wonderswan et 1,50 millions de Wonderswan color vendues) succès.
Déjà, à l'origine de la Wonderswan il y a un homme: Gunpei Yokoi. C'est lui qui a créé la croix directionelle, le Game boy, mais malheureusement aussi le Virtual boy (échec commercial cuisant). Il a quitté Nintendo après cet échec, et créé une nouvelle société qui, avec Bandai, développe une nouvelle console. Malheureusement, Gunpei ne verra jamais sa console sortir, il meurt après un an de développement dans un bête accident de voiture. Les jeunes ingénieurs continuent de développer la console suivant les directives de Gunpei: Originalité, faible consommation, petit prix. C'est ainsi que sort la Wonderswan. A l'époque, c'est la console la plus petite du marché, la plus légère, la moins chère et à la meilleure consommation (1 pile LR6 = véritablement 30 heures de jeu). Et surtout, surtout, l'appui financier énorme de Bandai qui ameute énormément d'éditeurs Tiers, dont Squaresoft (même si Bandai n'est pas en reste vu qu'il possède la licence de nombreux Mangas comme Evangelion, Saint seiya Inuyasha, Dragon ball, card captor sakura, etc, etc). Par contre, ça n'a pas empêché la Wonderswan de se croûter (à cause de l'image de marque énorme que Nintendo a au japon, et bien que l'écran de la gba nouvellement arrivée (en 2001 hein) soit franchement pourri comparé à celui de la Swan crystal) Le public vote, le public japonais est nintendofan (comme le public européen est Sonyfan Wink)

Bon ok, le crochet n'était pas si rapide lol!

En comparé à la Wonderswan, SNK ne s'est pas donné tous les moyens, et je pense s'est contenté de séduire son propre public (arcade arcade ^^) sans tenter d'autres joueurs.
Car ce qui fait une console les gars, en premier lieu, c'est pas sa puissance , mais les licences que la console a. Ensuite y'a aussi le nom du constructeur, faut pas se leurrer. Et en dernier (malheureusement) la qualité des jeux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Hisaka le Sam 9 Mai 2009 - 23:05

ouai ok mais moi je l'ai la Neo geo pocket et ses jeux sont très bon! enfin bref de toutes façon je pourrais jamais accepter que la GBC est pu détruire la Neo Geo Pocket....

Hisaka
Patient incurable

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 96
Localisation : Dans mon fauteuil
Date d'inscription : 03/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rétro c'est la même technique que pour faire du vin

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum